Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Sam 13 Fév 2016 - 8:16

Quoi N6 ? C'est le "je répète" qui ne te plait pas ?

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Sam 13 Fév 2016 - 8:35

Sache le, tes désirs sont des ordres non

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 13 Fév 2016 - 10:05

Non mais PolaXYZ, c'est vraiment trop injuste. Je me sens humilié jusqu'zau fond du string.
Un seul post sur les bananes et tu as droit à plus d'enchainements que moi avec mes tartines.

Donc, je boude.

Et je boude doublement parce que je ne trouve pas de vanne pour le fil du moment « Payes ta douance ».

Je vais peut-être me lancer dans une nouvelle recette, la tartine à la banane.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Sam 13 Fév 2016 - 12:40

La  balourdise d'un hurluberlu zébré vient de me fissurer l'hippocampe, il utilisit stiletti, ce qui signifie en langage petit-zizi qu'il connit les scenari d'Italie, quand aujourd'hui, passé dans la langue française, le mot scénario prend un accent aigu et a pour pluriel scénarios.


Il y a des choses avec lesquelles on ne plaisante pas, c'est illégitime. Les mots ont un sens.


The fuck-me pump story.

L'invention du talon aiguille ne date pas d'hier, son ancêtre fut retrouvé dans une tombe égyptienne de Thèbes et est daté de 1000 ans avant J.C.

Un escarpin est une chaussure féminine à talon haut, légère et découverte. Cette chaussure est dite décolletée car elle laisse apparaître le cou-de-pied.
Si l'escarpin est depuis le XXe siècle un type de chaussures exclusivement féminin, il habillait autrefois les valets qui étaient obligés de garder les pieds crispés pour maintenir la chaussure en place. À l'origine plat et léger, l'escarpin prend initialement le nom de pompe. Au milieu du XIVe siècle, ce nom fut en effet attribué à ce type de chaussure en raison du bruit qu'elles produisent lorsqu'on marche, bruit similaire à celui qu'on entend lorsqu'on cire les parquets (peut pas vous dire, j'ai de la moquette chez moi).

Le terme de pump est utilisé chez ces gougnafiers anglo-saxons en lieu et place de celui d'escarpin, de la finesse ils n'ont retenu que la pompe.

Le terme de fuck-me shoes sert à désigner toute chaussure féminine destinée à l'évidence à faire exploser les braguettes. Il est parfois employé pour souligner l'aspect misogyne de cette mode,  et mépriser celles qui la suivent.

Ce n'est qu'en 1997 qu'Amy Winehouse popularisa l'expression Fuck me pumps dans un clip mémorable. Elle y fustigeait les stéréotypes des croqueuses de diamants.

Et tout le monde avait raison. Le pouvoir érotique du talon haut appartient à l'histoire.

Dans les années 1600, le parlement anglais fit passer une loi décrétant que « toute femme qui, par l'utilisation de talons hauts ou autres artifice, amènera un sujet de sa Majesté au mariage, sera punie de sorcellerie. »

Madame Kathy, honorable tenancière d'une maison close réservée à la haute société de la Nouvelle-Orléans dans les années 1800, avaient importé des « talons français » directement de Paris. Elle nota sur son journal : « Nous avons constaté que nous pouvons doubler les tarifs quand les filles déambulent en talons hauts. Cela donne de la classe au cul. Les hommes deviennent fous juste à les regarder. Ils boivent davantage, payent plus, restent plus longtemps et reviennent plus souvent. »

Mais zalors, entre l'escarpin, la fuck-me pump, les talons aiguilles, que désigne le terme de « stiletto » ?

C'est à Roger Vivier que l'on doit les créations qui donnèrent ses lettres de noblesse au talon aiguille. En 1947, le New Look de Christian Dior focalisa le regard sur les pieds, avec ses jupes amples descendant jusqu'à la cheville, il leur fallait un bottier à la hauteur (ah, ah).
C'est l'utilisation d'une aiguille d'acier dans le talon qui permit toutes les finesses. Seul ce métal, réduit à sa plus mince expression, pouvait supporter le poids d'une femme.

Il se trouve que les italiens n'étaient pas en reste, comme Salvatore Ferragamo, et c'est le terme de « stiletto » qui s'imposa en Italie et en Grande-Bretagne, il tire son origine du stylet, un petit poignard à lame très effilée.
Ces armes étaient conçues pour s'infiltrer entre les éléments des armures, et éventuellement les cotes de mailles. Un peu comme l'épée d'Arya Stark.

Stiletto étant le diminutif de stilo en italien, lui-même dérivé du latin stilus, une fine pointe utilisée par les romains pour écrire sur leurs tablettes. (oui, là, j'ai pas bien compris. Leurs iPad étaient sévèrement burnés à l'époque, tout fout le camp).

Or donc, que l'on s'adresse au dictionnaire Oxford,

stiletto

nom (plural stilettos)

1. chiefly British A woman’s shoe with a thin, high tapering heel.

1.1 (also stiletto heel) A heel on a stiletto shoe.

2. A short dagger with a tapering blade.


2.1. A sharp-pointed tool for making eyelet holes.


ou au Collins English Dictionary,

stiletto

noun (plural) -tos

le pluriel de stiletto est bien stilettos.

Il est donc clairement établi que l'emploi de stiletti n'a aucun sens, et qu'avec des Jimmy Choo on a mal au pied. (je sais, je sais, en Jimmy Choo on n'a pas mal aux pieds, parce que rien qu'au prix que ça coute, ON NE PEUT PAS avoir mal aux pieds).

Il fallait que ces choses-là fussent dites. Certains sujets sont trop sérieux pour supporter l'approximation.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Sam 13 Fév 2016 - 13:07


'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Sam 13 Fév 2016 - 15:53




Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1033
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par cyranolecho le Sam 13 Fév 2016 - 20:07

Numero6 a écrit:.........
C'est l'utilisation d'une aiguille d'acier dans le talon qui permit toutes les finesses. Seul ce métal, réduit à sa plus mince expression, pouvait supporter le poids d'une femme.
.....

j'aurais écrit de LA femme Very Happy Very Happy Very Happy

ceci dit merci pour la tartine, c'est instructif quant à l'historique des pompes féminines (si c'est pas du flan).

Le stiletto, la banane, moi je me demande quel symbole il y a derrière tout ça, quelle image subliminale, on épluche la banane comme celle qui porte les stilettos... une ruse pour tétaniser le mâle alpha.


cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1615
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ADR le Sam 13 Fév 2016 - 23:25

En mémoire de ma petite soeur spirituelle


ADR
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 941
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Dim 14 Fév 2016 - 16:03

Dis moi Numéro6, ma grand mère attrapait son fusil à chaque fois qu'elle voyait Margaret Thatcher à la télé, menaçant de la faire exploser si je ne zappais pas tout de suite. Quand je lui demandais pourquoi, elle me répondait qu'elle était la pire de tous, qu'elle avait donné de l'espoir en étant une femme qui arrivait enfin au pouvoir, mais qu'elle avait fait pire que les hommes.

Bref, j'étais trop petite pour y piger quelque chose et je suis trop fainéante pour me poser des questions sur l'économie internationale des années 80-90...

Tu aurais une petite idée de ce qui pouvait causer la colère de ma grand mère ?

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Kondomm le Dim 14 Fév 2016 - 17:23

Spoiler:

Euh, je crois que ta grand-mère n'a pas digéré que le modèle classique soit cassé par ce qu'on leur a vendu à l'époque comme étant de l'"émancipation" (nov'langue only you...), càd qu'à l'époque le salaire de l'époux suffisait à faire vivre la petite famille car il y avait encore une reconnaissance pécuniaire du travail manuel, puis les politocards ont dit aux gueux et aux gueuses, "mesdames le monde s'ouvre à vous, vous pouvez gagner des sous !".
Les mecs, comme d'hab ont négligé leurs roupettes, ont laissé faire pour que bobonne puisse s'acheter ses jolis escarpins et ses futurs bas nylon made in taille one, mettre du beurre dans la marmite aux épinards de monsieur Popeye qu'avait pas compris que les gosses allaient s'élever sans la présence de la poule pondeuse car le gars il s'imaginait caresser un troisième oeuf d'or.
Et Mémé se retrouvait à garder des gniards qu'elle n'avait pas fait elle avec son gendre, d'où une certaine amertume de cette perfide icone albionesque, ou pas, c'est toi qui sais en vrai...
Depuis par contre, je ne pense pas me tromper en disant que le show must go konne ; au bled, et c'est une réalité, ils disent qu'un pauvre n'est pas celui qui ne travaille pas, c'est celui qui n'a pas de famille.

Je dis ça je dis rien, hein...
ET BONNE SAINT VALENTIN QU'IL Y AIT DU FOUTRE DANS LES BIDETS aurait dit Mémé !


Kondomm
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 865
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 39
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Dim 14 Fév 2016 - 17:45





Même le jour ou Lepen(is) meurt, tu n'aura pas autant de monde dans les rues.
La sorciére qu'il l'a nommait, elle a joué et n'a pas fait gagner son pays.
Une personne qui pensait concept plutot que de penser vie.

EN FRANCE, tous va bien...

Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1033
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Dim 14 Fév 2016 - 17:50

@ Kondomm : peut être, mais je crois que ça va plus loin que ça, ça va au delà de l'arnaque au féminisme.

De plus, elle n'était pas du genre à sortir des mots aussi vulgaires que "foutre". Le 14 était son anniversaire, pas la saint Valentin. Elle aurait pu me laisser dans la famille de mon père, comme mon petit frère, mais non. C'était donc un choix de m'avoir à éduquer.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Le Don qui Chante le Dim 14 Fév 2016 - 17:54

Tatcher, comment un jour n'aller pas avec mon gosse pisser sur sa tomber. Mieux encore, déféquer.
"Les yeux de Staline et la bouche de Maryline Monroe" F Mitterrand qui a du bien prendre !!!

Le Don qui Chante
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1033
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:12

Princesse Déconne a écrit:Quand je lui demandais pourquoi, elle me répondait qu'elle était la pire de tous, qu'elle avait donné de l'espoir en étant une femme qui arrivait enfin au pouvoir, mais qu'elle avait fait pire que les hommes.

Tu aurais une petite idée de ce qui pouvait causer la colère de ma grand mère ?

Je vois deux hypothèses pour ta grand-mère. Ou bien elle était d'origine argentine ou bien elle était socialiste. Razz

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Dim 14 Fév 2016 - 18:15

OSEF de toutes façons. Je cherchais juste un sujet pour toi, mais bon, visiblement, c'est pas intéressant.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Dim 14 Fév 2016 - 18:21

Joyeuse St Valentin:

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:25

S'occuper d'un enfant nécessite des qualités spécifiques, patience, beaucoup de patience, écoute, réconfort, attention...

Ce sont souvent les femmes qui sont les plus performantes dans ce domaine, et celles qui les portent le plus dans notre société.

Penser que les mêmes qualités pourraient s'appliquer dans l'exercice du pouvoir est une aberration. La gouvernance d'un pays requiert des qualités spécifiques (ou défauts pour ceux qui n'aiment pas les gens de pouvoir) qu'on soit un homme ou une femme. Et qui n'ont pas grand-chose à voir avec celles d'une mère de famille.

Margaret Tatcher n'a rien trahi du tout. C'est ta grand-mère qui faisait l'erreur de penser que les qualités des femmes, très utiles dans l'éducation des enfants, s'imposeraient par obligation dans n'importe quelle autre domaine, à condition que ce soit une femme qui s'en charge.

Cette confusion idéologique est très fréquente.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:33

Et donc, si je comprends bien, tu n'as rien à te mettre sous la dent ?

Attends demain, le 15 février porte bonheur dans ce domaine.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Dim 14 Fév 2016 - 18:35

Je répète, le 15 février est politiquement correct

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Pola le Dim 14 Fév 2016 - 18:39

Rooo, je me fatigue:hamster:

Pola
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3078
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:44

Ah ben au moins celle-là je la comprends, Pola. Cool

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Gabriel le Dim 14 Fév 2016 - 18:46

Le 15, vous fêtez le couronnement de Louis III ou participez à la journée mondiale de la maladie d'Angelman ?

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1970
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 'C.Z. le Dim 14 Fév 2016 - 18:46

J'ai toujours adoré Orelsan et je suis nostalgique le 14, rapport à la vieille.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:47

Gabriel a écrit:Le 15, vous fêtez le couronnement de Louis III ou participez à la journée mondiale de la maladie d'Angelman  ?

Jaloux d'un collègue, Gabriel ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Dim 14 Fév 2016 - 18:50

Princesse Déconne a écrit:J'ai toujours adoré Orelsan et je suis nostalgique le 14, rapport à la vieille.

Ben vi, mais c'est justement ça qui est gênant pour te répondre, c'est trop personnel, je n'ose pas trop dire grand-chose.

Pas les parents, pas les vêtements.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5527
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum