Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Caillou le Jeu 3 Mar 2016 - 21:55

Mal.
Mais moins depuis que j'ai adopté le tandem fleurs de bach / méditation.

En tout état de cause, l'analyse intellectuelle des situations douloureuses, à défaut de faire diminuer la souffrance émotionnelle (ou si peu), permet d'adopter un comportement adéquat, et conséquemment de préserver ses amis et une part de sa vie sociale, tout en se respectant à peu près (= essentiel).

En revanche, impossible de la considérer comme un réel atout pour moi: elle est plus souvent et plus intensément douloureuse et problématique (empêche des tas de choses / projets qu'on aimerait pouvoir mettre en place) que prospective de sensations agréables inoubliables, et penche donc encore largement du côté de l'inconvénient. Il se trouve que, pour ne pas souffrir de façon intolérable, j'ai dû adapter ma façon de vivre dans un sens qui ne me convient pas forcément, renoncer à certaines de mes relations (à regret) et à la très grande majorité de mes projets; je me sens donc bien davantage entravée que portée par elle.

Même si j'ai fini par trouver une sorte d'équilibre avec elle, je continue à la vivre comme un véritable handicap.

C'est peut-être différent pour d'autres? Peut-être les artistes? (c'est peut-être un cliché de ma part)

Elle a néanmoins, évidemment, quelques bons côtés (compréhension de choses qui échappent à d'autres + mêlée à l'empathie, elle peut parfois créer de petits miracles), qu'il est essentiel de cultiver, puisqu'il est impossible de s'en débarrasser...

Maintenant que, à travers les écrits de Cécile Bost et ce forum, j'ai compris qu'il ne fallait plus tenir compte de ce qu'on nous renvoie (la famille, la société, la psychiatrie), que ce n'est pas un simple "défaut" qu'on peut amender ou une "maladie" dont on peut guérir (contrairement à ce que j'ai cru pendant plusieurs décennies), j'essaie de ne plus lutter contre pour la faire disparaître, mais de l'accompagner pour en faire une force.

Même en ayant déjà largement défriché le terrain (j'avais déjà commencé à faire avec avant la prise de conscience "officielle"), il faut encore découvrir une méthode pour labourer, semer, que ça pousse... je ne suis pas sûre que j'aurai vraiment le temps de profiter de la moisson.

Et il est vrai que tant que je ne serai pas "rendue", j'en voudrai à la vie de m'avoir "prévenue" si tard, alors que ce n'est pas faute d'avoir questionné la chose, l'avoir travaillée, et cherché des réponses pendant toutes ces années - ce qui vient accentuer la culpabilité et le sentiment de dévalorisation personnelle (j'ai cherché, j'ai pas trouvé - ou si tard -, chuis nulle).

J'ai beau me dire que ce n'est pas le but qui compte, mais le chemin pour y parvenir, tant que ce chemin n'est pas serein et/ou agréable, tout cela n'a pas de sens.

Réflexion faite, je répondrai à ta question par :

Mal, mais j'espère plus pour trop longtemps, en tout cas désormais, j'ai quelques raisons d'espérer.


Dernière édition par Caillou le Sam 5 Mar 2016 - 23:26, édité 3 fois

Caillou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 237
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 45
Localisation : Dans la banlieue bordelaise de Jupiter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par ADR le Ven 4 Mar 2016 - 23:31

Caillou a écrit:Et il est vrai que tant que je ne serai pas "rendue", j'en voudrai à la vie de m'avoir "prévenue" si tard, alors que ce n'est pas faute d'avoir questionné la chose, et cherché des réponses pendant toutes ces années, ce qui vient accentuer la culpabilité et le sentiment de dévalorisation personnelle (j'ai cherché, j'ai pas trouvé - ou si tard -, chuis nulle).

Essaie de ne te pas trop t'autoflageller... on est très doués pour cela!

ADR
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 944
Date d'inscription : 16/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par SB.ABcube le Sam 26 Mar 2016 - 6:55

La gestion de l'hypersensibilité, c'est le problème.
Je suis hypersensible à tous et n'importe quoi. Un rien m'alerte.
Je pense même que mes capacités cognitives sont complètement inhibées par mes émotions exacerbées.
Quand je n'arrive pas à écrire un mail à cause de mes émotions c'est très très dur.
Attention un mail du genre: réponse de participation à une réunion banale.
Alors j'ai trouvé un truc que la psy de dépistage zèbre m'a conseillé.
La cohérence cardiaque, c'est une technique de respiration qui nous permet de contrôler la libération de certaines hormones dans le cerveau.
La véracité scientifique est peut-être un peu juste mais si ça marche un peu c'est déjà ça...
A vrai dire ce n'est pas pire que de manger des bonbons à la moindre émotion.
Le pire c'est la fatigue que génère cette hypersensibilité. Avec la fatigue, je ne contrôle plus rien et j'ai la sensation d'être un bout de bois balloté par les flots d'un torrent de montagne à la fonte des neiges.
Un seul conseil évité les médocs le plus possible, respiré et faite une activité qui libère.

SB.ABcube
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 37
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Arh le Mar 29 Mar 2016 - 17:25

C'est compliqué.
Tout est soit très grave, soit génial, soit d'une tristesse tétanisante.
Je suis toujours dans les extrêmes, des hauts très hauts suivis de bas très bas.
Je ressens tout x1000, et autant dire qu'en ce moment avec tout ce qui se passe dans le monde c'est vraiment difficile à gérer. Je suis tellement sensible à tout ce qui m'entoure que je me fais parfois des représentations mentales vraiment réalistes. Pour vous donner une image, j'étais chez moi le 13 Novembre mais j'ai été tellement emphatique en écoutant les témoignages que j'ai presque l'impression d'avoir été moi même au bataclan ou sur une terrasse. Je ressens chaque détail : la tristesse, le stress, le désintérêt, la colère, les miens et ceux des autres me transpercent en permanence et me déstabilisent, parfois je ne sais même plus quelles émotions sont à moi et lesquelles sont aux autres.

Ma technique, c'est l'écriture. Comme mes émotions prennent des proportions délirantes et qu'en plus je ne me confies jamais "pour de vrai", j'ai besoin d'écrire pour tenter de gérer les vagues de sentiments qui me prennent la gorge.
C'est comme si je mettais tout sur une feuille pour pouvoir m'en détacher et passer à autre chose. Comme je ne parviens pas à verbaliser ces émotions handicapantes, je les écris en les déguisant un peu et ça me permet d'évacuer pour un temps. J'écris comme ça vient sur ce qui prend trop de place et ça me canalise en un sens.
En règle général ça ne m'empêche pas de ruminer tout mes sentiments contradictoires, et je finis toujours par péter un cable à un moment donné et par exploser. La plupart du temps j'encaisse un temps, j'écris beaucoup, et un détail insignifiant fini par me faire perdre tout le contrôle que j'ai sur mes émotions.. Et alors là c'est la fin du monde, ça dure deux trois jours, et mon armure se reforme toute seule...

Comme je bride mes sentiments en public, moi aussi certaines personnes pensent que je me fous de tout alors que c'est tout l'inverse. Mais il m'est impossible de parler, de me confier en toute sincérité, j'ai trop peur de ce que penseront les autres et quand je tente je finis toujours par me poser des milliers de questions sur ce que j'ai dit ou pas dit, ce que l'autre m'aura répondu etc... Beaucoup trop d'efforts et d'énergie pour au final ne pas me sentir comprise. Alors voilà je gère mon hypersensibilité en l'écrivant et en la gardant pour moi... C'est plus simple.

Arh
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 12/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par jolindien le Mar 29 Mar 2016 - 21:37

Jette ta télé par la fenêtre

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Narkyss le Mer 30 Mar 2016 - 4:30

Arh a écrit:Comme je bride mes sentiments en public, moi aussi certaines personnes pensent que je me fous de tout alors que c'est tout l'inverse. Mais il m'est impossible de parler, de me confier en toute sincérité, j'ai trop peur de ce que penseront les autres et quand je tente je finis toujours par me poser des milliers de questions sur ce que j'ai dit ou pas dit, ce que l'autre m'aura répondu etc... Beaucoup trop d'efforts et d'énergie pour au final ne pas me sentir comprise. Alors voilà je gère mon hypersensibilité en l'écrivant et en la gardant pour moi... C'est plus simple.

Et laisse la te montrer.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2793
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Hakaan le Mer 30 Mar 2016 - 5:27

je la gère avec une série de routines mentales qui vont me permettent de fermer les zones d'irradiations, de couper court aux projections de conneries, et de contrôler la ou je met les pieds,
mais ce n'est pas un système parfait et je tend à le rendre de plus en plus imperméable,
je rêverais d'un monde ou les gens auraient une écoute une sensibilité et une certaine distance et ou la spontanéité ne serait pas dangereuse mais malheureusement ce qui me parait naturel pour moi semble être à des années lumières des routines psychologiques que partage la masse dans sa grande majorité,
on dit que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort moi j'aurais plutôt tendance à penser que ça nous rend plus fort mais ça nous use aussi

Hakaan
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 178
Date d'inscription : 30/06/2015
Age : 32
Localisation : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Ottodisciple le Mer 30 Mar 2016 - 7:32

La relation aux autres ne me fait pas peur ni ne m'incommode. La clé c'est de s'aimer et d'aimer les gens, dans cet ordre. La vie est une fête.

Je rate jamais une occasion de dire ce qui me passe par la tête, dans la mesure où ce que je m’apprête à dire est socialement admis. Mes quelques sorties de route sont contrôlées et jouissent d'une certaine licence morale, je reste dans le second degré quand je veux affirmer une idée.
Je saisi aussi chaque prétexte pour engager un dialogue avec mon prochain, même si personne ne dit rien de marquant, même si je répète pour la millième fois une phrase toute faite, même si l'échange est d'une banalité affligeante, ça ne me dérange pas.

Si je vivais dans un monde rempli de surdoués, d'hypersensibles et d’Asperger, je me comporterais en conséquence, je me laisserais aller à ma nature pour vivre en harmonie avec eux (J'imagine comment tournerait le monde... Et c'est moche.).

Je trouve mon bonheur dans une simple pression qu'une main aura exercé sur mon épaule quand j'aurai fait la bise à une personne que je n'ai vu qu'une fois, où dans un échange duquel rien ne restera, ni substance ni idée, mais qui m'apportera un sourire ou un regard complice.

Et pourtant je suis très sensible, je suis un grand angoissé, je dors pas beaucoup, à la base: timide écarlate. Mais un jour où je me suis vu de l’extérieur, je me suis vu trop fragile, trop faible.

En m'observant de l’extérieur, je n'ai pas vu un être hypersensible, juste une personne pleurnicharde et asociale.
Attention, je ne dis pas que c'est ce que j'étais, juste que c'est cette image que je renvoyais.
En fait, ma sensibilité m'appartient et elle n’intéresse que moi, quand bien même autrui y porterait attention, ça ne serait que passager, sa propre sensibilité reviendra au premier plan de ses priorités au bout de quelques minutes.

Alors plutôt que de hurler aux autres que je suis à fleur de peau, où bien me terrer dans un violent mutisme en espérant un regard compréhensif ou une main tendue, je me mets un grand coup de pied au cul et je provoque les occasions. Je lâche complètement prise, je ne sais pas comment j'y suis arrivé, mais aujourd'hui en société, je me comporte aussi naturellement que si j'étais à poil dans mon salon.

Et puis je me sens terriblement bien au milieu d'un groupe d'inconnus qui m'apprécie au bout d'à peine une heure passée ensemble.

Je ne fais peut être que nourrir mon égo, mais au moins je me sens bien, j'entreprends plus de choses, j'en termine plus.
Ça me coute beaucoup d’énergie de socialiser, de réseauter, mais c'est comme le sport, les 10 premières minutes sont toujours lourdes, puis on s'envole vite. Et après l'atterrissage, tout ce qui reste c'est une bonne fatigue, parce que je n'ai pas passé des heures à subir un événement social, mais à y participer et parfois même à en être le centre.

Ottodisciple
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 14/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Pascartes le Jeu 7 Avr 2016 - 19:08

Superbe témoignage Autodisciple. J'ai un comportement assez similaire. Je crois qu'il ne faut pas déverser sa sensibilité sur la table et garder un certain maintien. Cela permet de rester plus léger, et c'est aussi une question de respect.

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Beautymist le Sam 16 Avr 2016 - 16:42

J'ai appris à mes dépens qu'il ne fallait pas s'en vanter.

Et je fais de mon mieux pour transformer cette vulnérabilité en atout.

Il y a eu un bon article sur le sujet dans la revue "psychologie positive" il y a qq mois de ça.


Dernière édition par Beautymist le Jeu 2 Juin 2016 - 17:14, édité 1 fois

Beautymist
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 748
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 43

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Saltymbanque le Sam 16 Avr 2016 - 16:47

@Autodisciple : enfin un "témoignage" qui me cause Smile Je peine à expliquer comment trouver ce point de bascule où d'un seul coup d'un seul on se sent bien en toute occasion...
Alors qu'on a passé 15 ans à essayer de plaire à tout le monde, puis à accepter qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, on renonce et voilà que l'on est apprécié, et qui plus est pour ce que l'on est ! sans reniement, sans planque, sans jeu... C'est terriblement étrange et terriblement agréable.

Je souhaite à tout le monde de trouver ce bonheur là. J'en ai déduis que ça ressemblait bien à du bonheur !

Saltymbanque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1633
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Beautymist le Sam 16 Avr 2016 - 18:36

@Autodisciple

Merci de ton témoignage.


Beautymist
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 748
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 43

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par SB.ABcube le Sam 16 Avr 2016 - 19:42

J'essaie le plus possible de ne plus m'exposer, mes sensibilités sont à moi comme ma douance d'ailleurs.
J'essaie de ne plus plaire à tout le monde mais à moi-même le plus possible tout en gardant un certain confort social.
Certes ce n'est pas facile après tant d'années à jouer un rôle qui au fond n'était pas le mien mais je me le dois.
Je ne serai plus cette espèce de "bisounours victime " Quelle honte d'ailleurs...
Je serai moi sans trop d'artifice social.






SB.ABcube
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 37
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par jolindien le Sam 16 Avr 2016 - 21:39

la dualité ne doit pas reprendre le contrôle de notre conscience car l'on croit avoir échouer dans l'expérience vécue.
Toute chose peut servir, si on comprend le pourquoi plus que le comment

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par SB.ABcube le Dim 17 Avr 2016 - 7:20

Oui, c'est tout à fait vrai.
Toute chose, toute expérience fait partie de notre chemin de vie .
Il y a toujours une solution "toujours" reste à accepter la dite solution ou la modifier pour l'adapter à soi.

La dualité est un risque qu'il faut gérer au mieux. Je l'imagine comme un bouton pose dans ma reconstruction. Cette phase peut prendre des années comme quelques heures tout dépend de l'énergie utilisée dans la transformation.

Le fait d'être un bisounours tout mou me convenait assez bien. Ce faux self me permettait de ne pas trop être bousculé par la vie de glisser en toute douceur.

Sauf que je ne suis pas comme cela à l'intérieur et même dans ma manière d'agir je suis très lucide même peut-être trop face à mon environnement.

L'adage dit-on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs ... À voir

Toujours être OK, dire oui à tout, plaire à tout le monde etc. et bien c'est stop tout ce cirque.
Parce que au final, je me suis perdu loin très loin de moi-même. J'espère pas trop loin...

Le boulot était ma vie, je fais des trucs et des machins que peu de gens auraient acceptée ou que peu de gens ont obtenu.

Alléger un peu tout ça pour faire de la qualité et non de la quantité.

Cela va être dur, le fait d'être partout me rassurait beaucoup maintenant il faut que cela change.

SB.ABcube
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 37
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par jolindien le Dim 17 Avr 2016 - 8:00

Le moment est venu puisque tu le sens comme tel.
Les habitudes de vie rassurent notre mental, la partie égo en fait, cela endort un peu comme tu dis ce que nous somme au fond, notre véritable être au-delà de la personnalité et du conditionnement qui y est attaché.

Il ne faut pas croire que cela va être dur ou facile (encore la dualité cela) plutôt essayer d'être dans la neutralité du point de vue du mental, le changement en sera moins tortueux puisque on l’accueille alors "naturellement".

Donc observer de façon neutre ( sans jugement positif ou négatif) notre passé, se défaire des activités qui ne correspondent plus a notre équilibre.
On doit déjà changer pour nous...ce qui est probable c'est que les autres vont aller à l'encontre de cette évolution, puisque cela perturbera leurs habitudes.


Dernière édition par jolindien le Sam 4 Juin 2016 - 6:53, édité 1 fois

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par SB.ABcube le Dim 17 Avr 2016 - 12:20

Faire les choses avec le plus de neutralité possible entre égo et émotions. Rester le plus tranquille possible et ce faire confiance.

Ce qui a été fait a été fait de toute façon. Maintenant l'avenir est devant moi et le bonheur aussi...

Effectivement, je vais me défaire de ses activités qui ne sont plus en accord avec mon équilibre nouveau.

J'espère ne pas tomber dans la revanche du bisousnours envers ce monde. Mais trouver un équilibre qui me convienne.

Comme passer un concours ou reprendre des études ou profiter de la vie tout simplement.

Un truc qui sera en accord avec moi même. Je suis en pleine acceptation de mon coté zèbre étant fraichement dépisté. Je suis différent et je sais pourquoi.



SB.ABcube
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 37
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par BlueShift le Jeu 2 Juin 2016 - 15:43

C'est vraiment intéressant comme sujet!

Si quelqu'un a des outils concrets je suis preneuse.
Pour le moment, ma seule issue (principalement au bureau) est de me construire un scaphandre mental.

Audition: je mets des écouteurs (avant je mettais des boules kies et je me planquais derrière un grand morceau de carton. Mais ça n'a pas contribué à ma popularité...arfff)

Vue: les cheveux longs, c'était pratique pour me faire des oeillères. Maintenant que j'ai les cheveux courts, je tourne un peu plus la tête, ou au pire, je me protège en mettant la main sur la tempe comme si j'avais mal à la tête.

Odorat: malheureusement, aucune autre solution que de s'enfuir pour quelques minutes, le temps de se calmer.

Présence offensive: manches longues, scaphandre complet et si intenable, fuite.

Je ne supporte pas non plus qu'on envahisse mon périmètre de sécurité. Il y a des gens qui sont spécialistes de l'invasion sournoise...ça vient se coller à toi, parfois même ça te palpe. Je DETESTE.
Alors là je m'écarte. Tant pis si je passe pour une associale (c'est un peu ce que je suis alors zut à la fin).

Mais bon. Je préfèrerais trouver des moyens plus discrets pour survivre à des interractions sociales quotidiennes... si vous avez des trucs, je prends...

BlueShift
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par AntoineB33 le Ven 3 Juin 2016 - 18:08

Hello,

Avec le temps, j'ai le sentiment que cette hypersensibilité se gère mieux. C'est comme une caractéristique physique avec lequel on apprend à composer. Pas quelque chose à repousser ou renier, mais plutôt à accepter. Une nouvelle donne commence à apparaître, l'humour... Je commence à rire des situations cocasses dans lesquelles m'entraîne cette particularité. Dans de nombreux domaines, c'est un avantage...Au delà de la douleur que l'hypersensibilité peut engendrer sur moi, j'essaye d'agir aujourd'hui sur le mal qu'elle peut causer à mes proches ou aux autres.

AntoineB33
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 48
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par BlueShift le Ven 3 Juin 2016 - 19:00

AntoineB33 a écrit:Hello,

Avec le temps, j'ai le sentiment que cette hypersensibilité se gère mieux. C'est comme une caractéristique physique avec lequel on apprend à composer. Pas quelque chose à repousser ou renier, mais plutôt à accepter. Une nouvelle donne commence à apparaître, l'humour... Je commence à rire des situations cocasses dans lesquelles m'entraîne cette particularité. Dans de nombreux domaines, c'est un avantage...Au delà de la douleur que l'hypersensibilité peut engendrer sur moi, j'essaye d'agir aujourd'hui sur le mal qu'elle peut causer à mes proches ou aux autres.

J'aime bien ce que tu dis => l'accepter et le prendre avec humour. Pour le moment, je grince encore trop des dents pour en rire, mais je vais me souvenir de ça et y travailler.
C'est vrai que si on prend du recul, ça donne des situations très comiques pour un observateur extérieur rabbit

BlueShift
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par jolindien le Sam 4 Juin 2016 - 6:24

si vous avez des trucs, je prends...

La perception en pleine conscience qui permet d'apaiser l'esprit et le corps.
Au début cet état nécessite un endroit calme et de la persévérance pour arriver à le toucher.
Avec la pratique j'arrive à le générer n'importe ou en très peu de temps aujourd'hui, juste par l'intention.
Gardons donc un regard tendre sur notre condition, l'hypersensibilité peut-être un fardeau tout comme une chance. Quece que l'on en fait, la question est là, la réponse aussi.

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par BlueShift le Sam 4 Juin 2016 - 8:32

jolindien a écrit:
si vous avez des trucs, je prends...

La perception en pleine conscience qui permet d'apaiser l'esprit et le corps.
Au début cet état nécessite un endroit calme et de la persévérance pour arriver à le toucher.
Avec la pratique j'arrive à le générer n'importe ou en très peu de temps aujourd'hui, juste par l'intention.
Gardons donc un regard tendre sur notre condition, l'hypersensibilité peut-être un fardeau tout comme une chance. Quece que l'on en fait, la question est là, la réponse aussi.

La pleine conscience, c'est se libérer de la matière, des sensations de la perception, c'est ça? Shocked
J'ai déjà beaucoup essayé de méditer...je crois que mon record absolu avant le retour du flood mental, c'est 10 minutes.
Là pour le moment je dois être à 3... pale

L'hyperesthésie/hypersensibilité est un bonheur que je n'échangerais contre rien, mais alors rien du tout!
C'est juste que je rêve d'avoir un bureau rien qu'à moi pour ne plus devoir subir les bruits des collègues autour de moi, au taf.

BlueShift
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par zelle le Sam 4 Juin 2016 - 9:20

jolindien a écrit:La perception en pleine conscience qui permet d'apaiser l'esprit et le corps..

Je souhaitais justement te demander une précision suite à ton poste sur les Humeurs. Sans développer sur ce qu'est la pleine conscience, je me demande juste ce que recouvre "la perception en pleine conscience", sur le moment, qu'est-ce qui se passe, c'est comme un état second, ou une plus grande acuité intellectuelle ? Smile

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par flotos le Sam 4 Juin 2016 - 9:32

BlueShift a écrit:
Pour le moment, ma seule issue (principalement au bureau) est de me construire un scaphandre mental.

J'ai toujours fait exactement ça, et je ne voit toujours pas de raison de faire autrement, je le vie très bien. En fait, dès qu'un évènement "triste" ou quelque chose de vraiment négatif arrive, je la coupe de mes pensées et la met dans une boite instantanément, et choisit de ne pas être triste. Après j'ai eu une vie plutôt calme donc je n'ai pas eu de gros évènements pour tester si c'est durable.
Ensuite pour la sensibilité du quotidient, je passe mon temps à me formater le cerveau, car selon moi "la meilleur façon de tricher au jeu de la vie, c'est d'être heureux". Du coup je me force à sourire, me donne une grosse baffe mental quand j'ai une humeur déprimante ou que ma copine me lache son flux d'émotion (ce dernier est le plus difficile à gérer). C'est bête, mais je suis tellement fier de moi quand j'arrive à le faire que j'en suis motivé presque uniquement pour être fier de moi ^^

flotos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 31/05/2016
Age : 20
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par zelle le Sam 4 Juin 2016 - 10:35

BlueShift a écrit:
Je ne supporte pas non plus qu'on envahisse mon périmètre de sécurité. Il y a des gens qui sont spécialistes de l'invasion sournoise...ça vient se coller à toi, parfois même ça te palpe. Je DETESTE.

Je préfèrerais trouver des moyens plus discrets pour survivre à des intéractions sociales quotidiennes... si vous avez des trucs, je prends...

Depuis plusieurs mois j'écris d'une autre manière sur un cahier. Plutôt que d'énumérer et relater mes difficultés et la misère que l'on me fait, je me positionne comme sujet dans le récit. J'écris "je ressent de la douleur plutôt que "il me fait du mal" etc.

C'est magique. Je suis au centre de l'action. Et je ressent un soulagement physique à chaque phrase ou presque. Je sens que le fardeau s'allège. En plus de cette sensation sur le moment de l'écriture, j'ai vu des effets spectaculaires et durables (6 mois déjà). Parce que cela me fait écrire réellement ce que je ressent. Je trouve des pépites d'histoires relationnelles familiale.

Cela permet de voir pourquoi je reste en relation, pourquoi je m'accroche en luttant pour conserver ces relations (professionnelles vu que je ne fréquentes plus grand monde). Ainsi, j'ai une obligation de politesse qui s'impose à moi pour différentes raisons. Donc je ne pouvais pas ignorer quelqu'un, être hors relation.

J'étais très envahis par le regard des gens, quand ils me détestent ou me demandent quelque chose.

Et réfléchir sur soi permet de repérer aussi les enjeux pour l'autre peut-être. A quoi on leur sert pour qu'ils s'amusent comme cela.


J'ai encore ce soucis d'accueillir les personnes quand elles arrivent. Cela me joue de sacrés tours. Car je m'ouvre trop, pressée de bien installer la personne, qu'elle ne souffre pas trop dans ce milieu pro très difficile. Sauf que l'on ne fonctionne pas de la même façon. Et je suis très vite coincée dans leur système de pensée (centré sur eux) et leur besoin. Et pas de retour bien sûr. Smile

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum