Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Azydom le Lun 25 Juil 2016 - 19:20

Bonsoir,
Je rentre du boulot et prend plaisir à lire vos mails...
Mag, Tu me fait penser à Michel SIFFRE que j'ai entendu avec Michel ONFRAY la semaine dernière. l’expérience de la Caverne et du Hors temps. c'est très-très intéressant, tu dois connaitre !
Un de mes amis zèbres (le seul qui se connaisse zèbre et qui m'a parlé récemment de ce forum) se promène beaucoup la nuit. ...
Zebulon,
Bien sur qu'il faut faire attention et se ressourcer... Je pense que nous sommes là dans une image du serpent qui se mort la queue. Pourquoi suis je a faire un métier si tourné vers les autres.... dans les plus radicaux : SAMU, Sans abris me, ... Oui, nous avons supervision collective et individuelle -à ma demande-...
Mais "j'ai la larme facile"... c'est une question de modalité d'expression... qu'il faut que j’apprenne à réguler... (si vous avez des pistes-- je suis preneuse -- )

LES MEGALITHES LES MONTAGNES LA VERTICALITE
Alors là, visiblement vous êtes tous les trois d'accords et cela devient vraiment très très intéressant...
Loxosceles, que faisait tu parmi les mégalithes? Dans quelles circonstances ne ressentais tu rien?

Savez vous si dans le forum, on a aborde ces questions de magnétisme et de lieux aux ondes magnétiques calmantes... eclaircissantes ?? Pour ma part, j'ai l'impression que cela démêle et ordonne la pelote de mon esprit...
cela lui permet de monter...
qu'en pensez vous?

Azydom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par jolindien le Lun 25 Juil 2016 - 20:13

La perception en pleine conscience permet de sentir cette énergie, extérieure ou intérieure.
Cela est devenue naturel pour moi (pas de protocole ou temps de méditation pour générer cet état, juste une intention).
La faire circuler ou la "concentrer" à un endroit m'est aussi devenu simple.

Mais je limite à quelques secondes/minutes cette expérience...pas plus que nécessaire, c'est ainsi que je le vois, pour l'instant .
Tout est lié, en acceptant ce que je suis, mon passé, je me suis ouvert à moi-même, je me suis ouvert au monde. La spiritualité comme complément d'une compréhension globale, de soi, de l'autre...de l'équilibre de toute chose.
Faire le lien, ne pas laisser la tête, le corps, le coeur et le reste agir chacun(e)s dans son coin...réunir ce que l'on est pour apparaître à soi, sans le masque.
C'est un masque de souffrance, l'illusion projetée est si souvent ce qui nous fait souffrir.



jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Loxosceles le Lun 25 Juil 2016 - 21:43

Azydom, ton métier est très beau, mais il demande beaucoup d'aplomb. Je crois que je ne tiendrais pas trois jours...

Azydom a écrit:
Loxosceles, que faisait tu parmi les mégalithes? Dans quelles circonstances ne ressentais tu rien?

Savez vous si dans le forum, on a aborde ces questions de magnétisme et de lieux aux ondes magnétiques calmantes... eclaircissantes ?? Pour ma part, j'ai l'impression que cela démêle et ordonne la pelote de mon esprit...
cela lui permet de monter...
qu'en pensez vous?

Donc je débarque, alors je ne sais pas ce qu'il en est sur le forum.

Je vais devoir sortir un peu du bois pour raconter ma propre expérience, tant pis si je soulève l'incrédulité de certains, je n'ai rien à gagner ni à perdre à raconter ça, et je ne suis pas là pour recruter pour une secte (clin d'oeil à un autre sujet).

L'association dont je m'occupais jusqu'en 2008 environ était une association "païenne", bien qu'à vrai dire, il s'agissait plutôt d'une association universaliste, laïque et à tendance touristique.

On se retrouvait dans tous les coins de l'hexagone, surtout là où l'association avait des membres, en vérité, c'est à dire essentiellement : sud-est, sud-ouest, nord, bretagne, région parisienne et mon coin (Saint-Etienne). On allait ensemble (petits comités, 10-15 personnes en général) visiter des lieux de culte anciens et mégalithiques.

Je peux citer deux points plus explicitement, pour répondre à tes questions (je sais d'avance que je vais heurter des gens qui ne voudront pas y croire, mais je fais fi de ça):

A Brocéliande, nous avons eu la chance de rencontrer un druide (oui, un vrai, il y a différentes écoles encore de nos jours). Nous avons visité différents lieux et eu plusieurs expériences très concrètes (rien qu'on puisse qualifier d'hallucination). Sur la plupart des sites, je pouvais ressentir des choses parfois très confuses, parfois très précises, et d'intensités diverses. Sur l'un des sites (le jardin aux moines, cherchez sur google), je n'ai vraiment rien ressenti du tout. Ce site était d'ailleurs intéressant, car le druide nous a montré qu'il était en quelque sorte "polarisé", avec des énergies "positives" et des énergies "néfastes", avec entre les deux une alternance de petites pierres. Il y avait notamment ce qu'on nomme en géobiologie une cheminée, ou un vortex (énorme colonne énergétique se projetant du sol vers le ciel... à moins que ce ne soit l'inverse ? dire que j'ai étudié ça...). C'est quelque chose de particulièrement néfaste pour les êtres vivants, car cela perturbe les énergies, comme le vent vous décoiffe.

Second point, en ce même endroit où je ne ressens rien (malgré ce que je viens de décrire, et je précise que je ne suis pas allé sur la zone du "vortex", par prudence), l'une des filles du groupe touche l'une des pierres de l'alignement (il ne s'agit pas d'alignements comme ceux de Karnak, ce sont des pierres beaucoup plus petites). Je me rappelle que certaines pierres étaient plus blanchâtres que d'autres, et un peu scintillantes (présence de mica ?). Or, elle s'est littéralement pris le "jus" en touchant cette pierre. Je peux vous dire qu'elle n'y est pas revenue à deux fois... Pour ma part, un peu téméraire et surtout très curieux de nature, j'ai essayé toutes les pierres, sans succès. De là, il est impossible d'en déduire quoique ce soit. On peut imaginer que c'était "un signe" qui s'adressait à elle. Ou encore qu'elle était chargée d'une certaine forme d'électro-statisme qui a suscité ce phénomène pour elle et pour personne d'autre. Je n'ai que des hypothèses, et pas de réponse. Ce que je peux dire, c'est que cette fille avait, en l'occurrence, une certaine particularité énergétique que nous n'avions pas, mais j'ai des scrupules à parler de tout ça.

Ce n'était pas le cas le plus spectaculaire que nous ayons eu lors de cette sortie, mais c'était tout de même marquant. Tout ça pour dire que nous ne ressentons pas tous pareil, et que des énergies néfastes existent (ce qui est bien connu de tous ceux qui sont expérimentés dans les domaines qui concernent de près ou de loin la géobiologie).

Bref, c'est un peu compliqué de parler de tout ça publiquement, mais c'est quelque chose que j'ai vécu, et que je ne peux pas nier, ni renier.

Loxosceles
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 43
Localisation : Saint-Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Azydom le Mar 26 Juil 2016 - 6:57

Bonjour Loxosceles,

j'aime bien mon métier et je veux changer le monde ... : ) Je ne suis pas mégalo ... Il y a juste besoin de gens qui veulent changer le monde à chaque interstice de notre société... : )

Le positionnement médical est important. Nous sommes des thérapeutes individuels, mais nous avons notre mot à dire aussi sur les maux de la société.
Mon expérience de médecin urgentiste a été joyeuse et douloureuse, très douloureuse au niveau psychique, mais elle m'a permit 'd'entendre'beaucoup de chose... Je suis entrain de résilier, et de métaboliser.

C'est vraiment très très intéressant vos expériences sur les mégalithes !

1. Si jamais un jour tu recréais une association de ce type, je veux bien en faire partie ! : )
2. La décharge électrique ressentie par ton amie ne m'ettonne en rien. Nous sommes des êtres électromagnétiques et nous sommes plus ou moins polarisés, et plus ou moins  déclencheurs de "châtaignes". Les alignements de minéraux sont aussi des chargeurs de l’électricité statique. Enfin, je ne suis pas physicienne, et si il y a quelqu'un par là qu'il l'est, je pense qu'il pourra nous expliquer... : )
Bonne journée !

Azydom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Mag le Mar 26 Juil 2016 - 11:40

study
Mag, Tu me fait penser à Michel SIFFRE que j'ai entendu avec Michel ONFRAY la semaine dernière. l’expérience de la Caverne et du Hors temps. c'est très-très intéressant, tu dois connaitre !
non, enfin je connais ces noms, et pour avoir lu chépukoi chépuou Wink mais si tu as des liens sur cet échange ça m'intéresse. Very Happy

En fait, et j'écris tout en en précisant en moi la prise de conscience,

toutes mes expériences ont précédé les lectures ou des rencontres occasionnelles sur leurs objets,

ce qui fait que - sans parler de toute les réactions diverses et variées du genre : mais tu fabule ma pauv'fille, mais oui c'est ça la marmotte etc
ou d'autres plus sournoises qui visaient à me faire rentrer dans des groupes qui manipulaient "ces choses" mais vis à vis desquels justement quelque chose en moi faisait clignoter du rouge en quelque sorte,
j'ai cultivé,
et en quelque sorte tenu "ça",
dans une partie préservée de mon expérience et ai rarement pu trouver des gens en résonance avec ses qualités et ma manière de la comprendre qui est tout simplement de demander à "la chose" en entrant en communication avec !

Peut être la partie de mon enfance vécue dans la nature de l'Afrique et à Madagascar, que j'ai en quelque sorte remise à jour dans une autre partie de ma vie avec mon enfant comme partenaire de jeux, font que j'ai une approche à la fois méfiante qui ensuite se donne totalement à l'expérience quand le contact est établit et que je suis libre avec.

Je ne sais pas encore analyser tout ça (et n'en ai pas trop envie car l'intensité s'est accentuée et me demande un équilibre permanent que le mental ne peut m'assurer aujourd'hui...)

J'ai commencé à me former en radiesthésie plusieurs fois et ai abandonné : trop de mental, trop d'amont ésotérique et de groupes occultes, trop impressionnée par le formateur, ou alors la présence des autres me coupe du contact, peut être qu'il n'y a qu'avec les enfants que "ça marche" à plusieurs pour moi ?
Je me suis résolue à me considérer comme une "médium con" jusqu'à ces 10 dernières années où j'ai décidé d'y aller à fond et de cesser d'avoir "le cul entre deux chaises" !! Cela ne m'a pas pour autant permis de me reposer avec cette sensibilité mais au moins d'y apporter autre chose qu'un conflit intérieur !
C'est comme ça que peu à peu je me suis retrouvée me consacrer à cet apprentissage et que j'ai séparé les émotions des perceptions en cultivant l'"intelligence du coeur", l'observation, la retraite à l'insu de mon plein gré, par ailleurs la culture par le net m'a permis de continuer ce que les livres et les radios et autres médias avaient commencés, c'est à dire que l'information énergie circule en réponse à ma demande sur "les sujets qui me tiennent à coeur", c'est le cas de le dire.
Là seulement la cohérence joyeuse existe sinon c'est la noyade sans bouée !
Cette "cohérence joyeuse" est souvent l'autre côté d'une expérience pas du tout joyeuse que je dois traverser, et là je n'ai pas encore compris les dessous de l'histoire et rangé ça dans "expériences d'outre tombe" et "souvenirs d'inquisition" sans m'y étaler. La question reste ouverte !
L'histoire vécue sous le tumulus comme d'autres me servent de cailloux de petit poucet à chaque fois que je suis confrontée à l'angoisse profonde et sans cause et à la peur idem.
C'est comme ça que j'ai compris que j'étais sensible aux tremblement de terre, à certains type d'évènements, à certaines formes pensées collectives, etc avant que l'évènement n'arrive (après je suis soulagée ! non pas que des horreurs ou des catastrophes aient eu lieu, mais de la tension prémonitoire ! ) déjà de vérifier ça à calmé beaucoup de surcharges émotionnelles en fait issues de formes pensées personnelles qu'elle soient en écho à des collectives, ou issues de ma génétique.
J'ai pu aussi observer que ceux qui d'une manière ou d'une autre ne cultivent pas leur hypersensibilité en l'élevant se retrouvent comme j'ai pu le vivre d'ailleurs embarqués dans des histoires sordides ou de grosses névroses. J'ai eu la joie avec mon pt'tit fiston de vérifier sans le vouloir ceci un jour où nous promenant sur la route devant le lieu où j'habite nous avons partagés notre ressenti que quelque chose de bizarre se passait, le lendemain j'ai appris qu'un tremblement de terre avait eu lieu dans la région à peu près au même moment et le lui ai dit, il a été heureux de pouvoir caser comme je l'ai fait cette expérience d'un ressenti désagréable comme un simple avertissement !
Bon "simple" c'est pour conjurer "angoissant" parceque ce n'est pas si simple que ça de vivre avec ces antennes !!! Enfin dans la culture où je suis parceque dans d'autres cultures j'ai trouvé des exemple (notamment dans mon enfance hors de france et dans mes rencontres ultérieures avec des personnes d'autres cultures) porteur de vie saine avec ce qui reste un don même si parfois on voudrait (on… enfin moi, parfois) ne jamais avoir Very Happy

Milles excuses : j'ai pas encore tout lu tout le sujet et j'ai écris cela sous stress => les fôtes la mise en page et toussa à la trappe Wink écrire pour faire acte de présence au sujet et me sortir de l'état de stase du jour...

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Azydom le Mar 26 Juil 2016 - 21:34

Mag,
voici le lien pour une superbe émission radio conférence :
http://www.franceculture.fr/emissions/breve-encyclopedie-du-monde/le-pliage-des-forces-en-formes
je n'ai pas entendus le début...
J'aime bien ton expression de "cohérence joyeuse"... c'est bien là, quand on trouve le fil de nos interets..
Je suis totalement d'accord pour les questions d'autres cultures. Je lisais et ai posté un post ce matin qui la question de la dyslexie. La première vidéo est très très intéressante... elle est captivante pour quelqu'un de dyslexique comme moi. Après l'avoir vu, je me suis dis que si nous n'etions pas dans un monde lettré, nous serions les shamans, les meilleurs chasseurs, nous les dys... et dans notre monde lettré, nous devons nous conférer à la 2D... et cela nous complexifie la tache...
Bonne soirée,

Azydom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 22
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 44
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez vous votre hypersensiblité ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum