La Z mémoire

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par deleted le Jeu 21 Avr 2011 - 12:37

Orange a écrit:Je cherche a retrouver ce potentiel inhibé; j'ai pensé a l'hypnose, au reverse, tout un tas de techniques plus ou moins étranges qui semblent parfois fonctionner..
je me souviens avoir vécu certains traumatismes, mais seulement sous forme de faits; je ne me rappelle ni des détails, ni de mes propres ressentis..

l'hypnose fonctionne plutôt bien si elle doit agir sur la passé et le vécu, ça peut être intéressant d'essayer.
De plus j'ai quelques témoignages très encourageants venants de personnes ayant perdu la mémoire ou leur personnalité après un coma.
évidemment ce n'est pas la même chose, mais c'est bien la preuve que le cerveau peut retrouver ses capacités.

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par florangeté le Jeu 21 Avr 2011 - 14:54

c'est rassurant; je suis persuadé que pour avancer, pour retrouver un sentiment d'existence je dois absolument me réapproprier mes souvenirs, les détacher de l'émotion pour les remettre a leur simple place de faits, travailler dessus pour les accepter comme existants..mais ils ne sont plus la, enfin je n'y ai plus accès

florangeté
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par deleted le Jeu 21 Avr 2011 - 16:47

je viens de lire la page précédente ... et ça doit être bien dur à assumer, ceux qui te disent que les souvenirs sont néfastes veulent simplement se déculpabiliser eux même ou tenter de te rassurer, mais à quoi bon, tu es deja conscient de l'importance des souvenirs...

En revanche, et j'ai l'impression que c'est ce que tu es en train de faire, tu peux peut être retrouver tes souvenirs, consulte des specialistes, renseigne toi, et surtout, si tu peux, essaye de comprendre pourquoi ils s'envolent, car pour moi ça vient plus de l'inconscient que d'un problème cerebral ... apres ça vaut peut etre le coup de passer un scanner?

deleted
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par florangeté le Jeu 21 Avr 2011 - 17:02

j'ai eu un accident de voiture étant petit, j'ai pris des neuroleptiques pendant un certain temps, je fume de l'herbe occasionnellement...autant dire que j'ai quelques raisons d'occulter le passé.. je veux retrouver mes souvenirs, mais aussi ma capacité a mémoriser, qui s'est énormément réduite!

j'ai trouvé une hypnothérapeute sur bordeaux qui pratique aussi l'emdr jurai surement la voir

florangeté
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par free74200 le Lun 2 Mai 2011 - 21:40

hello,

J'ai une question toute bete!( comme moi)

Es ce que c'est possible que je puisse me rappeler de souvenir de la petite enfance et très exactement, j'avais 18 mois? (merci papa, merci maman!)

Mes parents me disent que j'invente un souvenir, alors que je me rapelle très précisément de la scène!

Je me demande si l'on a pas une mémoire temporaire, dans le sens ou si je lis deux/trois fois un texte de plusieurs pages, je suis capable de le réciter mot pour mot, mais en générale deux semaine plus tard, je suis incapable de me souvenir précisément du texte.

Qu'en pensez vous?

free74200
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 35
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Maurelle (IRM) le Lun 2 Mai 2011 - 21:54

Je crois que c'est un problème souvent rencontré par les THP, ils sont capables de retenir dans l'immédiat ce qu'ils ont lu mais ça ne s'imprime pas car c'est un apprentissage superficiel.
C'est le souci rencontré avec nos zébrillons : ils ont de très bonnes notes en primaire, on les croit bons élèves.
Pourtant tout s'écroule à partir de la 4ème (environ) car on leur demande un raisonnement avec des notions apprises précédemment et non immédiatement.
Les mettre au travail est un tour de force car ils ne comprennent pas pourquoi il faut travailler.


Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par free74200 le Lun 2 Mai 2011 - 22:26

C'est bien l'un de mes principal soucis, comment fait on pour travailler?

J'ai beau avoir 30 ans, et j'ai jamais "forcer" pour avoir ce que j'ai maintenant, d'ailleurs ceci explique peut être cela!

Je sais expliquer des choses diverses et variés sans les avoirs forcement vus ou apprise auparavent. ( tout du moins je crois)
D'ou l'idée une mémoire résiduelle.
Donc, peut être que cette "méthode" d'apprentissage (si s'en est une!) s'éfface partiellement.
Pour combler les trous, on utilise notre raisonnement qui permet de donner un sens logique au sujet demandé?

Il y a très peu de temps, même encore maintenant, j'ai l'impression de répondre au hasard quand l'on me pose une question qui n'est pas du tout dans ma juridiction.
Je suis toujours surpris de l'étonnement de la personne qui ma posé la question ainsi que de sortir une réponse sans savoir comment elle est venue! (très étrange comme sensation)

Si tu as des pistes Maurelle je t'écoute Wink

free74200
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 06/12/2010
Age : 35
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par lynka le Jeu 5 Mai 2011 - 21:07

Maurelle a écrit:Je crois que c'est un problème souvent rencontré par les THP,
C'est quoi un THP?

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Lanza le Jeu 5 Mai 2011 - 21:22

Maurelle a écrit:Les mettre au travail est un tour de force car ils ne comprennent pas pourquoi il faut travailler.
Je dirais même plus, ils ne comprennent pas ce que c'est, en quoi ça consiste, et pas seulement pourquoi le faire.

Quand j'étais petit, on me disait qu'il fallait apprendre ses leçons. Alors j'ai essayé, hein, mais vu que je la savais déjà au sortir du cours, comment voulait-on que je devine ce que ça voulait dire et comment il fallait s'y prendre ? Du coup, je suis complètement passé à côté de l'apprentissage méthode, parce que ben... Quoi que je fasse, ça ne changeait rien, je la savais, cette foutue leçon, donc j'ai fini par "faire semblant de faire quelque chose" pour éviter les foudres de l'autorité. (Ce qui a eu un effet secondaire non négligeable : me coller l'étiquette de paresseux.)

J'ai en quelque sorte été privé de l'apprentissage par essai et erreur d'une méthode de travail, puisqu'il m'était impossible d'en mesurer, et même d'en comprendre, l'efficacité, ce qu'on pouvait en retirer.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Yet Another Crazy Koala le Jeu 5 Mai 2011 - 22:02

Pourtant tout s'écroule à partir de la 4ème (environ) car on leur demande un raisonnement avec des notions apprises précédemment et non immédiatement.

Parce que la mémoire à court et moyen terme suffisait pour réussir en primaire, et en cela les zèbres excellent.

Le sous-test mémoire du test WISC consistait à retenir une suite de nombres (une vingtaine si je me souviens bien), de les réciter à l'endroit et à l'envers (je ne suis pas sûr que ce n'est que ça).

Pour retenir les notions apprises précédemment, il est nécessaire de faire fonctionner la mémoire à long terme, donc de répéter. C'est assez rébarbatif pour un zèbre. Certains n'ont n'en pas besoin. Mais je ne vois pas d'autres méthodes pour retenir de façon durable les cours.

Yet Another Crazy Koala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 696
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Lanza le Jeu 5 Mai 2011 - 22:35

Comprendre les mécanismes globaux permet de retrouver les détails par déduction logique, détails qu'on n'a alors plus besoin de mémoriser.

C'est parfait pour les matières scientifiques, moins pour l'histoire ou la géo. Là j'utilisais plutôt des "images", j'essayais de visualiser pour replacer en contexte et j'adorais les anecdotes qui me permettaient justement ça : visualiser le "décor" pour le replacer dans le temps et dans l'espace.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par vertus le Jeu 5 Mai 2011 - 22:39

la mémoire des zèbres est-elle plus séléctive que les non zèbres ?

êtes vous pénalisé par votre mémoire ?
exemple personnel: quand j'ai lu un livre je ne peux plus le relire, quand j'ai vu un film je ne peux plus le revoir, à l'exception de quelques films qui se comptent sur les doigts de la main
tout ca a cause de ma mémoire, je m'en souviens parfaitement alors ca m'est intolérable de prendre autant de temps pour revoir quelque chose que je connais

vertus
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Yet Another Crazy Koala le Jeu 5 Mai 2011 - 23:14

Comprendre les mécanismes globaux permet de retrouver les détails par déduction logique, détails qu'on n'a alors plus besoin de mémoriser.

C'est parfait pour les matières scientifiques

Je suis d'accord.

visualiser le "décor" pour le replacer dans le temps et dans l'espace.

La mémoire visuelle et la mémoire auditive ont leur limites. Il sera plus difficile de mémoriser des schémas complexes pour quelqu'un d'"auditif", et de la même manière de retenir des chansons pour un "visuel". Si on a les deux, bien sûr c'est un avantage.



Yet Another Crazy Koala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 696
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Lanza le Jeu 5 Mai 2011 - 23:25

Je n'ai jamais réussi à déterminer si j'étais visuel ou auditif. Les mots m'évoquent des images, réellement vues ou imaginées. Le truc c'est de faire coller une "ambiance" à un lieu et une époque pour se situer. L'ambiance peut également être auditive. Smile

Mais ce sont mes méthodes que j'ai cité, mes stratégies personnelles. Je suppose que chacun a les siennes.

Quant à apprendre par cœur, je suis absolument nul. Je peux retenir une chanson si elle me plaît et que j'ai envie de la chanter, ou un tableau s'il me parle. Un schéma, y'a pas plus rébarbatif, parce le schéma est censé aider à comprendre un concept, le recracher tel quel m'apparaît d'un intérêt limité. (Oui, je sais que c'est ce qu'on me demandait, mais ça je l'avais pas compris).

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par lectrice le Ven 6 Mai 2011 - 5:18

vertus a écrit:
exemple personnel: quand j'ai lu un livre je ne peux plus le relire, quand j'ai vu un film je ne peux plus le revoir, à l'exception de quelques films qui se comptent sur les doigts de la main
tout ca a cause de ma mémoire, je m'en souviens parfaitement alors ca m'est intolérable de prendre autant de temps pour revoir quelque chose que je connais

Idem pour moi. Je ne me rappelle pas tout, mais suffisamment pour que revoir le film ou relire le livre me soit ennuyeux!

lectrice
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 17/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Asaka le Ven 6 Mai 2011 - 17:41

Moi...certains livres me plaisent assez pour que je puisse les relire en boucle, et ça me sert, je cherche juste mes passages préférés...mais, bien sûr, pour les livres ou films à "suspense", ça casse tout, hélas!

Lanza: moi non plus je ne sais pas si je suis auditive, ou visuelle. Je vais de l'une à l'autre, et se mêlent aux images et aux sons des émotions qui consolident encore la trame.
Pour le par coeur, c'est un peu mon cheval de bataille. Je suis incapable d'apprendre par coeur quelque chose; il faut que je le comprenne, et là, ça rentre tout seul. Mais je ne peux pas apprendre bêtement, à l'exception des poésies, avant, car c'est "musical". Pour les schémas...je ne les apprend pas. En terminale, il est aisé de réinventer un petit schéma sur le rétrocontrôle des hormones, ou des bêtises du genre, alors!

Par contre, j'apprends parfois par coeur de façon...involontaire? C'est plus que ça. Il y a des chansons que je peux chanter des années après, dont je connais chaque mot, des phrases et répliques dont je me souviens, par leur intonation le plus souvent, je peux encore répéter des poésies de troisième, de cinquième, voire...de CP, et fredonner les comptines de cette même classe. Un jour j'ai aidé mon amie à réviser la tirade du Cid, et je l'ai apprise par coeur, avant elle, en dix minutes.

En fait, je ne peux pas me "forcer". La répétition à loisir par laquelle un prof prétend nous faire apprendre quelque chose, elle marche pour cinq minutes, deux jours, et s'efface, et me voilà incapable de recracher cette stupide phrase qu'il faudrait que je puisse réciter à la virgule près...en plus, j'ai du mal avec l'intérêt de faire ça, et ça joue sûrement aussi.

Asaka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 22
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 19:51

°


Dernière édition par ° le Mer 9 Mai 2012 - 2:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par TrucTruc le Ven 6 Mai 2011 - 22:21

Pardessuslemarche a écrit:Deja, je pense qu'il est judicieux de preciser qu'il existe plusieurs types de memoires et comment elles fonctionnent.
http://www.philocours.com/cours/cours-formesmemoire.html (Une synthese concise comme je les aime ^^) [...]

D'une maniere generale, il m'arrive de me mettre toute seule la pression en voulant repondre a mes exigeances de memorisation, et la, je retiens que dalle tellement je me stresse. J'en ai conscience, mais j'ai du mal a changer ca car je ne suis jamais satisfaite de moi. Je suis plus concentree sur mes carences culturelles que sur mes acquis que j'estime faible.

J'ai aussi une memoire - quelle qu'elle soit - que je qualifierais d'associative. Je m'explique. Par exemple, je suis avec quelqu'un avec qui je discute, la radio est en route, et a ce moment-la, elle diffuse une chanson en meme temps a laquelle je prete aussi attention. Plus tard, la personne va me reparler de la conversation qu'on a eut, mais admettons que je ne m'en souvienne pas. Elle va insister en me disant qu'on avait parle de ca pendant telle chanson, he bien, ce detail de la chanson va m'aider a me rappeler la conversation. On dirait une sorte de methode d'indexation de ma memoire, c'est curieux. Ca me fait la meme chose si je regarde l'heure en meme temps ou si quelqu'un a dit quelque chose disons qui m'a fait rire avant ou si on a fait quelque chose de particulier precedemment, etc. Un truc qui a retenu mon attention pour une raison ou pour une autre.

Y'en a d'autres qui ont ce fonctionnement aussi ?
Pour ma part, je fonctionne comme toi pour ce que tu qualifies de mémoire associative. Je crois avoir toujours pensé que tout le monde l'avait aussi. Faudrait que je lise quels sont les autres types de mémoire.
Pour les détails et les idées générales... là je diverge. J'ai tjs eu tendance à mémorise les détails sans vision globale (le truc pas super utile, plus émotionnel que pratique) jusqu'à mon "burn out post prepa", après lequel je suis passé à un stade "mémoire de poisson rouge" asse effrayant.
Pour la pression que tu te mets pour te souvenir de détails, je me la mets aussi depuis, pour les mêmes raisons d'auto-insatisfaction et...pareil, ça aboutit rarement Smile

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Denis le Mar 25 Oct 2011 - 10:10

free74200 a écrit:
Es ce que c'est possible que je puisse me rappeler de souvenir de la petite enfance et très exactement, j'avais 18 mois? (merci papa, merci maman!)
[...]
Qu'en pensez vous?

J'ai moi-même des souvenirs de petite enfance, à un âge où je ne marchais pas encore. Je me revois dans un Youpala (pas un modèle à roulettes, mais à élastiques) accroché au chambranle de la porte séparant le couloir de notre salle de séjour. À 50 ans passés, je peux encore ressentir le plaisir de la sensation procurée par les élastiques quand je poussais avec mes jambes. Ce souvenir est trop précis pour que j'imagine l'avoir reconstruit à partir de témoignages ou de photos, par ailleurs inexistantes. Un médecin, à qui je posais la question du rappel des souvenirs, me disait que cela est en lien avec la maîtrise du langage. Son argumentation ne m'a pas convaincu et je reste comme free74200 convaincu qu'il est possible d'avoir des souvenirs de sa très petite enfance.

Je me rappelle également mes premières paroles (A soif, moi!). Certes, mes parents ont aidé à mémoriser ce souvenir en racontant souvent cette anecdote. Pourtant, à l'époque où je parlais ainsi, j'ai le souvenir précis d'un verre de grenadine dont j'adorais le goût et cela, ils ne le savaient pas, car c'est une de leurs amies chez qui nous passions la journée qui me l'a offert (nous n'en buvions jamais à la maison).

Sinon, pour répondre à ToBeOrNot qui a ouvert cette discussion, je ne me considère pas comme ayant une mémoire hors-norme, bonne tout au plus, même si durant ma scolarité, je n'ai jamais éprouvé le besoin de relire et d'apprendre mes cours le soir (sauf les langues). Mon travail d'élève à la maison se résumait juste à faire les devoirs. Et comme Kait, Asaka et Demandred, je suis convaincu que notre mémoire est sélective : j'ai eu beaucoup de difficulté à me mettre à l'allemand en 6e, car la méthode pédagogique du professeur, basée sur l'immersion totale, m'a déboussolé. Du coup, apprendre le vocabulaire était très dur pour moi et là, oui clairement, j'avais une très mauvaise mémoire. Dans les formations que j'anime, j'ai du mal à retenir le prénom de tous mes stagiaires (mais mon attention est peut-être trop accaparée par d'autres points à gérer : animation, écoute bienveillante...).

Pour résumer, je dirais qu'il est difficile, pour ce qui me concerne, de pouvoir se comparer aux autres et ainsi dire en toute objectivité : « j'ai une bonne/excellente/extraordinaire mémoire ». Au niveau lecture, c'est pareil. Je vous encourage d'ailleurs à suivre une formation à la lecture rapide. Si, comme moi, vous vous considériez comme un(e) lecteur(rice) ordinaire, les mesures de vitesse peuvent vous aider à vous positionner par rapport aux autres et cela peut être très encourageant dans votre acceptation d'être tel(le) que vous êtes avec vos rayures ;-)

Denis
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 58
Localisation : Près de Nemours, Seine-et-Marne, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par fleurblanche le Mar 25 Oct 2011 - 23:32

Me rappelle des évènements à la maternelle. Et même plus jeune que ça (âge de 3 ans).

Ai donc une mémoire d'éléphant. A bon entendeur... Laughing

Sinon, on me reproche souvent de faire attention à tout, alors que je ne le fais pas sciemment. Mon cerveau se contente juste d'enregistrer les données, et me les ressort (ressert ? Laughing ) au moment propice (pas forcément le moment qui arrange l'entourage Smile )

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3581
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Corsaire le Mer 1 Fév 2012 - 13:28

J'ai toujours été en situation de dénigrement avec ma mémoire. Je ne lui fait pas du tout confiance, pourtant petit à petit j'essaie d'étudier en quoi elle me déçoit et je crois que je commence à comprendre certaines choses...

Malgré un souvenir ancien marquant un peu avant 3 ans, aidé par une situation de stresse assez traumatisante, j'ai tendance ces dernières années à considérer que j'ai une mauvaise mémoire... En lisant un bon bouquin intéressant et que j'essaye de me remémorer des faits marquants je suis souvent déçu par l'aspect approximatif de mes souvenirs, voir l'aspect incomplet... En cours, ensuite (je suis à la fac actuellement), j'ai l'impression d'avoir un mal terrible à réviser, pour affronter des examens, je fais même montre de jalousie envers les autres, des crises de panique et de larmes, en me demandant "mais comment font-ils pour mettre tout ça dans leur tête ?". J'accuse aussi souvent ma mémoire de ne pas aimer l'apprentissage de choses "relatives" ou de choses "trop proches entre elles", dont la différence n'est pas assez marquante pour ma mémoire (même si c'est surtout de la peur et qu'un simple moyen mnémotechnique en vient à bout). J'ai du mal à retranscrire une conversation, à mettre un nom sur un visage... Bref, je suis souvent frustré et j'ai surtout très peur d'utiliser cette mémoire, ce qui peut m'angoisser même lourdement lorsque je suis censé compter dessus.

Et puis finalement, en étudiant ma manière de fonctionner, je constate qu'il y a peut-être des raisons, ce qui me redonne un peu espoir... Concernant les bouquins, par exemple. J'en prend un que j'aime, qui m'intéresse et dont j'ai envie d'apprendre des choses, je suis content et détendu en le lisant, mais sournoisement, insidieusement, mon esprit part régulièrement dans tous les sens... Parfois je me rend compte que depuis une demi-page j'étais ailleurs et ne lisait plus vraiment, mais souvent c'est plus fin, je suis juste "approximativement" concentré, même là où j'ai la sensation de lire... Ce qui fait que je prend du plaisir mais que je retiens mal, hormis les émotions.

Concernant la "mémoire forcée", je veux parler de celle des révisions, je ne peux pas la critiquer et en même temps omettre que ça fait 15 ans que je ne travaille pas (néant total avant une légère reprise difficile vers le bac et la fac), et si je ne travaille pas, je ne travaille pas non plus ma mémoire... Lourd manque d'entrainement, donc, mais en même temps, si je m'en suis sorti jusqu'ici sans trop bosser c'est qu'elle doit pas être mauvaise, mais c'est comme si je ne l'avais jamais senti se mettre en branle, n'ayant jamais appris la sensation de l'effort... Ainsi, maintenant, quand je révise, j'ai la sensation qu'il est impossible de retenir quelques pages de données ou d'équations, et je jalouse les autres... Sauf que j'ai appris en observant ces mêmes autres qu'en général, en plus d'un bagage d'entrainement, ils y passent des heures... Moi je râle, je grogne, je panique, parfois je pleure, je me déconcentre sur mes feuilles mais finalement en quelques lectures et en quelques moyens mnémotechniques j'ai comme "photographié" la page. Ça me redonne espoir, mais en même temps c'est chaque fois une souffrance de me confronter à nouveau à "l'effort" lorsqu'il n'est pas passionnant et surtout à l'effort de concentration...

Pour résumer, je pense que je fais preuve depuis longtemps ou toujours d'un TDA non négligeable, que je n'ai jamais quasiment entrainé "de force" (scolairement) ma mémoire et que par dessus tout ça j'ai une confiance en mes capacités qui détruit tout le reste, me plaçant en état de panique avant de travailler... Mais qu'en fait, ma petite mémoire, cachée et timide dans un recoin de ma tête, doit pas être trop mauvaise si j'apprends un peu la diplomatie avec elle... Smile


Dernière édition par Corsaire le Jeu 2 Fév 2012 - 8:33, édité 1 fois

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Mor_IsH le Mer 1 Fév 2012 - 14:36

Si ça peut te donner un ordre d'idée ...
J'ai une mémoire très étrange ...
Je suis capable de me rappeller hyper bien de films qui me plaisent (genre terminator, predator, alien ...), de morceau de discussion... mais que les trucs qui font travailler mon imagination, qui m'excite le bulbe.
J'arrive à me rappeller hyper bien des mécanisme globaux, mais aucunement des détails ...
Je retrouve les dates et les choses par itération de proche en proche, mais jamais directement (il faut que je retrouve un fil directeur)
Je ne me rappelle jamais des noms propre (acteur) ou des nom de ville ... qui pour moi n'ont aucun sens ...
Bref, j'essaye de trouver du plaisir dans ce que j'apprends, sinon je ne me souviens pas ... ce qui constitue une stratégie plutot vertueuse jusqu'à maintenant.

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Corsaire le Mer 1 Fév 2012 - 15:01

Ta description RoM_IsH me fait un peu penser aussi à mon fonctionnement, même si je ne sais pas si c'est comme ça pour tout. C'est un peu comme si il fallait une "substance", quelque que chose de "palpable" afin de mémoriser. Un nom propre, c'est relatif, c'est impalpable, ça ne ramène généralement à rien, alors que si c'est teinté de réflexion, d'émotion, ou si il y a simplement un fil directeur, qui est aussi palpable qu'un chemin sous la semelle, je retrouve...

Sinon j'ai oublié un détail dans mon message précédent qui est que parfois, pas très souvent mais tout de même quelquefois, ma synesthésie m'aide à mémoriser quelque chose... Par exemple si je confond entre deux noms ou deux mots, la teinte des lettres ou des syllabes est absolue, elle, ce qui permet éventuellement de départager.

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Mor_IsH le Mer 1 Fév 2012 - 15:08

Moi fait pas de synesthésie.
Par contre j'utilise les analogies d'image pour mémorise (je met dans ma tête deux visages l'un à coté de l'autre pour me rappeler d'un nouveau prénom par rapport à quelun que je connais qui s'appelle déjà comme ça) ... fin bon ça a rien d'extraordinaire .. :p

Mor_IsH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 402
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 36
Localisation : 93

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Corsaire le Mer 1 Fév 2012 - 15:23

Si ça fonctionne pour toi alors c'est une bonne technique. Very Happy

Je ne suis pas très organisé niveau mnémotechnique, c'est plus au jour le jour lorsque je tombe sur quelque chose qui me semble "impalpable" que j'en use mais c'est un peu différent à chaque fois, quoique cela utilise surtout les mots.

Corsaire
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 290
Date d'inscription : 31/01/2012
Age : 29
Localisation : Saint-Malo & Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Z mémoire

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum