peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 10:57

Peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

A vrai dire, telle est la question qui revient comme un refrain dans ma vie, et qui me pousse à changer, à nouveau, et à revivre à chaque fois

Qu'est ce que l'amour inconditionnel ? de l'amour sans possession, direct, unilatéral, absolu. A première vue cela est très séduisant, d'autant si l'on a vécu
l'enfer d'une relation basé sur la possession de l'autre, conduisant à une fusion émotionnelle.
je veux également développer sur le penchant possessif d'une relation, mais cela n'est pas le propos de ce texte ; je développerais ce sujet à part.
L'amour inconditionnel offre toutefois, selon mon point de vu, certaines failles discrètes mais aux effets terribles

je préfère parler maintenant de mon vécu, pour que vous puissiez comprendre mon point de vu

Par le passé, à tout juste 18 ans, je suis tombé amoureux d'une fille qui n'en n'avait que 15. Une artiste avec l'esprit haut et les convictions claires,
qui rêvait de vivre un jour dans les hauteurs des montagnes Corses. j'ai vécu une relation platonique d'un mois avec elle, espérant lui faire l'amour un
jour. la bohème de charles aznavour, mais en vrai. je la trouvais si bien que je ne trouvait rien à changer en elle ; je souhaitait qu'elle reste telle
quel, pour moi mon amour signifiait la puissance et la beauté seulement si cet amour était détaché de toute influence, et son amour en retour aurait eu
bien plus de sens

je l'ai présentés à mes amis, souhaitant qu'elle se sente bien ; j'avais créé un cocon ou elle pouvait fuir ses parents.
C'est la qu'elle me dis qu'elle est tombée amoureuse de mon meilleur amis, et me demande d'arranger une histoire avec celui-ci.
A ce moment, c'est la limite de l'amour inconditionnel agréable : je souhaitais la rendre heureuse, quoi qu'il arrive, tellement je l'aimais. et la
j'avais un choix cornélien : j'acceptais de l'aider à sortir avec mon amis, ou je refusais en bloc. dans le premier cas, j'aurais très mal au cœur de
ne plus être avec elle en restant amoureux d'elle, dans l'autre j'aurais eu très mal au cœur d'avoir été égoïste et d'avoir empêcher une histoire de se
créer, mais en restant toutefois plus fidèle à mes émotions qui restaient vives à son égard. j'ai choisi le premier choix . est-ce une erreur ? peut-
être

Plus tard, à 23 ans, j'ai rencontré une femme qui revenait de très loin, et avait eu la chance d'être le premier enfant bleu à avoir pu être sauvée en
1983, lors des premiers essais clinique. pour le coup on a vécu une belle relation pendant des années, ou l'on arrivait à se laisser de l'espace et du
temps. Je l'aimais également de manière inconditionnelle, c'est à dire tel-quel, sans désirer la voir changer pour moi, un peu comme un observateur
attendris de sa vie et de son évolution. je ne la bousculais pas dans son mode de vie, et je l'exigeais rien d'elle ; sa présence était déjà
extraordinaire à mes yeux.
mais justement ...

le temps aidant, j'avais changé, elle avait changé aussi, et il y avait des ajustements à faire de part et d'autres. elle me demandait de changer pour
nous et moi je n'arrivais toujours pas à savoir quoi changer chez elle pour que ça aille de nouveau bien. cela c'est fini en bonne partie pour cela, sur
un incompréhension mutuelle. aurais-je du comprendre mieux ce que j'attendais d'elle ? peut-être

car c'est bien ça l'amour inconditionnel : laisser l'autre s'en aller être heureux avec quelqu'un d'autre, accepter d'être qu'une option. Aimer l'autre
tel quel même si c'est impossible de continuer comme ça.

en amitié, l'amour inconditionnel est bien l'idéal de la relation, mais qu'en est il s'il y a un désir de construire un couple avec une personne ? dans ce cas l'amour
inconditionnel peux faire très mal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par EmiM le Mar 2 Fév 2016 - 13:01

Personnellement j'ai un peu du mal avec l'amour inconditionnel, j'ai tendance à penser qu'il n'existe que sans relation, parce que la relation est toujours conditionnelle, et être en couple est une relation, être ami est également une relation et ainsi de suite... Je n'ai aucun mal à ne pas juger et à laisser libre une personne avec qui je ne suis pas en relation, mais dés que je suis en relation, j'ai besoin que mes limites soient respectées et par définition les choses deviennent conditionnelles, puisque je ne peux aimer qu'une personne qui me respecte, qu'une personne avec qui j'ai de la réciprocité et donc qui m'aime... Et là la notion d'amour inconditionnel me semble inadéquat...
L'amour c'est du domaine des émotions, le couple c'est du domaine de la relation, donc à toi de savoir si tu veux aimer et/ou construire une relation avec ou sans amour réciproque...
On peut vouloir l'amour inconditionnel, mais vouloir ne veut pas dire que notre désir sera satisfait,, aussi je pense qu'on peut le vouloir, mais qu'il y a déjà beaucoup moins de chances que cela soit du domaine du possible... En tout cas dans la réciprocité... Si tu veux te sacrifier toute ta vie pour autrui tu peux, peut être atteindras-tu la béatitude...
Je pense que l'amour commence par l'amour de soi, et je n'imagine pas une personne sans attentes ni besoins relationnels, en dehors des moines, donc s'aimer c'est déjà reconnaitre ses attentes et besoins et être en capacité d'y pourvoir et si déjà on fait ça pour soi, ça évite de le faire dépendre d'autrui.
Ne pas dépendre de l'amour d'autrui c'est déjà un bon début pour construire du relationnel sain.
avatar
EmiM
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5684
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Invité le Mar 2 Fév 2016 - 13:50

lol à l'époque, j'étais un peu un moine, quand même Smile
j'en suis revenu, et maintenant je pense que justement une relation amoureuse inconditionnelle n'est pas viable, et que dans ce cas cela tient du désir enfantin de retrouver l'amour inconditionnel de ses parents ( car OUI, l'amour que l'on porte à ses enfants DOIT être inconditionnel, ou sinon il y a un soucis ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par ☼ Numineuse ☼ le Mar 2 Fév 2016 - 15:40

http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com/article-sur-le-nouveau-couple.html
avatar
☼ Numineuse ☼
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 28
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Pieyre le Mar 2 Fév 2016 - 15:58

L'amour inconditionnel, n'est-ce pas juste une illusion d'amour ? C'est le fait d'être sur un petit nuage, qui donne lieu à une cristallisation au sens stendhalien. C'est très bien si cela permet d'y croire, mais cela peut être rompu dès que le charme disparaît.

Non, dans le modèle de Sternberg, je retiens surtout qu'il y a l'amour plaisir, l'amour amitié (qui peut durer davantage) et l'amour engagement lorsqu'il s'agit de faire des enfants (où il faut être prêt à en prendre pour vingt ans).

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18311
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Lyanah le Mar 2 Fév 2016 - 20:04

Cet amour inconditionnel, je l'ai ressenti. J'ai toujours tendance à faire en sorte que la personne dont je suis amoureuse aille bien, quitte à ce que ce ne soit pas avec moi. Je l'ai ressenti étant ado, jeune adulte, adulte moins jeune... Et terriblement fort il y a deux-trois ans. J'ai tout accepté, du coup, de la part de cette personne dont j'étais dingue au point de me perdre moi-même.

Et je ne veux plus jamais ressentir ça.

Je veux dire, je sais ce que c'est, j'ai vécu des émotions d'une puissance inimaginable, j'ai été "toute à lui", ça va, j'ai vécu ça, je peux vivre autre chose. Je ne veux plus aimer à ce point. Mon petit ami d'aujourd'hui le sait, l'accepte (et de toute façon il n'a pas de leçon à me donner sur le sujet ^^ petites histoires entre nous deux) et je sais que je vis beaucoup mieux notre relation ainsi que si j'étais tellement folle de lui que je m'en oublierais.

ça ne m'empêche pas d'être amoureuse, mais c'est simplement plus doux, plus fluide, moins "usant" pour mon petit coeur.

Je ne regrette en rien mes émotions, mes sentiments, que je ne peux de toute façon pas contrôler, mais je ne veux pas de choses aussi fortes désormais.

flower
avatar
Lyanah
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Joffrey Gaultier le Mar 2 Fév 2016 - 20:09

Non y'a pas d'amour inconditionnel sauf irrationnel et éphémère.

Ce désir d'amour absolu correspond à l'idée que le but de la vie serai l'amour. L'amour est un facteur utile au bonheur et à une vie réussite, mais ce n'est pas le but. Recherche l'amour pour l'amour c'est une forme d'hédonisme.

Le but c'est le devoir de sauver l'Humanité (par ton travail politique, scientifique, social).

Joffrey Gaultier
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Panoramix le Mer 3 Fév 2016 - 2:45

Sauver l'Humanité serait LE BUT ?

Sans vouloir t'offenser Joffrey, mais au risque de te décevoir, chacun son but et ses illusions, en vieillissant et devenant papa j'ai bien renoncé à sauver l'humanité, travaillant dans le (para)médical, ça fait d'ailleurs longtemps que j'ai vu qu'on ne pouvait réellement aider que ceux qui le veulent et nous font confiance.

Alors sauver toute l'Humanité, c'est bien d'y croire si tu es jeune. Après on révise sagement ses objectifs et quand on est papa, on commence par essayer de donner les bases nécessaire à nos enfants pour s'en sortir -en étant quelqu'un de bien-, c'est déjà compliqué et un grand pas pour sauver l'Humanité est ainsi fait.

Pour revenir au sujet, je vais essayer de faire comme Lyanah, pas sûr d'y arriver mais je suis d'accord avec l'idée. L'amour inconditionnel, surtout si on s'y jette d'un coup sans précautions, c'est risqué et je viens d'y laisser des plumes (et un tas d'autres choses qui aurait pu me servir autrement).

Pour autant de mon expérience ça fait aussi parfois faire des choses folles mais qu'on ne regrette pas, soit parce qu'elles marchent finalement vraiment, soit parce qu'en tous cas elles ont suffisamment marché pour qu'on réussisse à en garder assez de bon souvenirs.
avatar
Panoramix
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 86
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 42
Localisation : 38, près de Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Zarbitude le Mer 3 Fév 2016 - 7:17

Pour moi, l'amour inconditionnel est une "toile de fond".
Un jour, j'ai ressenti cet amour pour tout ce qui existe.
Et je me dis que c'est d'une grande aide à chaque fois que je suis en relation avec quelqu'un ou même avec quelque chose.
Si "j'active" cette fonction qui est en moi à chaque fois que j'entre en relation, la relation devient merveilleuse.
Et lorsque j'oublie de l'activer, ça se passe beaucoup moins bien.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5078
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Anne Onyme le Mer 3 Fév 2016 - 9:26

bah oui et plus tu le veux, plus ça marche nan?

Prendre l'air "si on arrive plus à rien"...

Anne Onyme
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Kondomm le Mer 3 Fév 2016 - 9:32

Amour drama ?
"Les sanglots longs des langueurs de l'automne etc..."

Y a l'amour heureux aussi, c'est rare mais c'est plus agréable.
avatar
Kondomm
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 893
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 40
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Zarbitude le Mer 3 Fév 2016 - 9:53

magox a écrit:bah oui et plus tu le veux, plus ça marche nan?

Prendre l'air "si on arrive plus à rien"...

Oui, plus je le fais et plus ça marche :-)
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5078
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Invité le Jeu 4 Fév 2016 - 1:39

Je trouve cette question assez compliqué, parce que, voilà comment je verrais les choses : je serais entièrement capable de faire confiance, de laisser libre, de laisser l'autre à sa responsabilité, de ne rien demander et exiger du corps de l'autre, de ne pas juger, ou du moins...Laisser libre, je ne sais pas comment dire d'autre, laisser entièrement libre.

Et pourtant, je sais que si cette personne partait, je ne le voudrais pas. Est-ce de la possessivité ?
On parle souvent de ne pas dépendre, et pourtant, cet amour que je porte à cette personne dépend bien d'elle.

Personnellement, je n'ai jamais plus souffert de la perte de la personne que j'aimais et je n'ai jamais été aussi attaché, dans le refus de la perte, dans la conquête de l'autre que lorsque j'ai appris à être plus inconditionnel.

Parce que ce n'est justement pas un besoin que je perds, ni ma sécurité etc.. Mais ce qui "tend" tout mes sens.
Et si finalement c'est un besoin. J'ai bien besoin de cette personne, sinon pourquoi serais-je avec? C'est bien elle qui me fait ressentir ça, qui fait que je vois beau. Bien sur que j'en ai besoin pour aimer.

Mais franchement, moi je pense que ça, cet amour inconditionnel, cette "spiritualité", qu'on cesse de penser que c'est si accessible. Il faut être honnête, c'est quelque part une déchirure de ne plus s'attacher à soi.
Car c'est aussi de ça qu'il s'agit quand on parle inconditionnel.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Zarbitude le Jeu 4 Fév 2016 - 7:25

L'amour inconditionnel va de pair avec un "abandon" de l'égo qui lui, a toujours peur d'être abandonné. Il y a tout un travail intérieur à faire.
C'est aussi aimer pour le simple plaisir d'aimer.
Si on a la chance de trouver une personne envers qui on ressent de l'amour, c'est déjà tellement magnifique en soi qu'on ne devrait rien demander de plus.
Juste offrir cet amour et voir ce que ça donne.
Mais je suis d'accord, ce n'est pas si accessible.
Il y a du travail à faire en amont. Un travail psy et spirituel.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5078
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Charlyz le Jeu 4 Fév 2016 - 15:05

Coucou!
Au risque de paraître à côté de la plaque, je crois profondément en l'amour inconditionnel et je ne vois pas pourquoi cela signifierait forcément s'oublier soi.
Après j'ai peut-être une définition inappropriée de la chose, mais pour moi l'incompatibilité des 2 entités, beh je la vois pas^^.
Pour moi l'amour qui n'est pas inconditionnel n'en est pas et serait au fond comme un substitut, une illusion pour se sentir moins seul... ce qui s'illustrerait dans la grande majorité des couples.
Je vous trouve assez pessimiste dans votre vision de la chose mais peut-être que c'est moi qui suis trop optimiste au final (pour une fois yeay!)
avatar
Charlyz
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 188
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 25
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Zarbitude le Jeu 4 Fév 2016 - 15:42

Hellooooo :-)
La question n'est pas de s'oublier soi. Ce "soi" doit se construire.
Si je devais décrire l'égo, je dirais que c'est la partie de nous qui a peur. Peur d'être abandonné, peur d'être jugé, peur de commettre des erreurs etc...
Je suis entièrement d'accord avec toi, tout amour qui n'est pas inconditionnel est comme un substitut. Un substitut que l'on utilise, inconsciemment, lorsqu'on n'a pas travaillé sur l'égo et qui n'est pas viable à long terme dans une relation "amoureuse" ou n'importe quelle relation.
La relation est construite sur un terrain fragile. On recherche le partenaire qui va combler nos manques.
Nos manques, ce sont les cinq blessures avec lesquelles on nait ( ou on n'est :-) ): peur du rejet, de l'abandon, de l'humiliation, de la trahison et de l'injustice.
Si on ne travaille pas ces blessures, notre égo est surpuissant et on construit nos relations sur ces bases.
Mais heureusement, notre nature fait en sorte que nous recherchions cet amour inconditionnel et tous nos essais nous en rapprochent.
Tu vois, moi aussi je suis optimiste :-)
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5078
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Invité le Ven 5 Fév 2016 - 10:07

C'est la partie de nous qui s'accroche.
Peut-être ou surement par "peur".
C'est la partie de nous qui a des convictions morale, qui forme les préjugés, les jugements, les raccourcis de la pensée etc etc...

On peut offrir cet amour, ou ce qui s'en rapproche. Mais imaginez que l'autre n'en est pas là. Et forme des préjugé, des raccourcis etc... a votre sujet, et puis que cette personne s'en va sans vous voir et sans voir ce que vous voyez, sans voir les possibilités.

Inconditionnel ou pas, vous êtes amoureux. Et inconditionnel surtout, parce que vous n'avez pas d'exigence, pas de condition, et que vous n'avez justement plus de sécurité contre la souffrance.
Vous ne pouvez pas dire "toute façon c'est de sa faute" "ça marchais pas" etc..., parce que vous avez une espérance et que vous "voyez" justement les blocages qui crée ses fonctions. Je pense que c'est assez douloureux.

Après il y a toujours l'inconditionnel dans le sens absolu, mais là, si on veux aller par là, ben c'est comme du je m'en foutisme et finalement pourquoi resterait-on avec quelqu'un sans y être attacher ?

Moi je pense que la souffrance de la perte est justement plus forte en cas de soucis etc.. avec la personne, parce que pas de sécurité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Anne Onyme le Ven 19 Fév 2016 - 14:12

entre toi et Dieu oui

sinon c bien d'y tendre tu n'as rien à te reprocher ensuite...

Anne Onyme
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Perséphone33 le Ven 19 Fév 2016 - 15:41

Pour moi, l'amour inconditionnel est une forme de sublimation.
On peut éprouver cet amour inconditionnel pour tout : pour ses amis, pour son animal de compagnie comme pour la personne avec qui l'on vit ou avec laquelle on aimerait vivre. Cet amour inconditionnel, c'est celui que l'on donne sans n'attendre rien en retour (comme son nom l'indique d'ailleurs...).
Pour ma part, je ne sais pas aimer autrement. Quand je laisse quelqu'un entrer dans ma vie, il n'en ressors jamais. Même si physiquement, il n'est plus là.
Et quand la personne est là, tout est envisageable. Je m'adapte à tout, j'accepte et je n'ai pas de limites. Pas de risque d'être abusée car je détecte les malades à 3 km et du coup, j'ai toujours eu à faire à des gens très sains et bienveillants (et j'espère ne pas connaître l'inverse).
Je suis un peu mystique peut-être mais j'ai toujours eu l'impression de lire à travers les gens.
Les fois où j'ai commencé à faire entrer dans ma vie des personnes qui finalement ne correspondaient plus à l'idée première que je m'en étais faites, je n'ai pas souffert de leur fermer la porte et de les voir partir.
Quant aux fois où j'ai eu à faire à des tordus (type PN), c'était toujours parce qu'elles m'avaient été imposées : boulot, famille... etc

Perséphone33
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 36
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Saltymbanque le Ven 19 Fév 2016 - 20:42

au lieu d'amour inconditionnel, j'ai préféré parler d'estime inconditionnelle ou de confiance inconditionnelle ou encore de foi.

que pensez vous de cela?
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1869
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Merlin le Dim 11 Sep 2016 - 21:28

Zarbitude a écrit:L'amour inconditionnel va de pair avec un "abandon" de l'égo qui lui, a toujours peur d'être abandonné. Il y a tout un travail intérieur à faire.
C'est aussi aimer pour le simple plaisir d'aimer.
Si on a la chance de trouver une personne envers qui on ressent de l'amour, c'est déjà tellement magnifique en soi qu'on ne devrait rien demander de plus.
Juste offrir cet amour et voir ce que ça donne.
Mais je suis d'accord, ce n'est pas si accessible.
Il y a du travail à faire en amont. Un travail psy et spirituel.

Un ange





Zarbitude a écrit:Hellooooo :-)
La question n'est pas de s'oublier soi. Ce "soi" doit se construire.
Si je devais décrire l'égo, je dirais que c'est la partie de nous qui a peur. Peur d'être abandonné, peur d'être jugé, peur de commettre des erreurs etc...
Je suis entièrement d'accord avec toi, tout amour qui n'est pas inconditionnel est comme un substitut. Un substitut que l'on utilise, inconsciemment, lorsqu'on n'a pas travaillé sur l'égo et qui n'est pas viable à long terme dans une relation "amoureuse" ou n'importe quelle relation.
La relation est construite sur un terrain fragile. On recherche le partenaire qui va combler nos manques.
Nos manques, ce sont les cinq blessures avec lesquelles on nait ( ou on n'est :-) ): peur du rejet, de l'abandon, de l'humiliation, de la trahison et de l'injustice.
Si on ne travaille pas ces blessures, notre égo est surpuissant et on construit nos relations sur ces bases.
Mais heureusement, notre nature fait en sorte que nous recherchions cet amour inconditionnel et tous nos essais nous en rapprochent.
Tu vois, moi aussi je suis optimiste :-)

Lundi matin, le 5 septembre, j'ai vécu quelque chose d'extrêmement fort...
Avant de m'endormir, la veille au soir, j'avais lu une petite chose de toi Zarbitude...
Et le matin au réveil, bien davantage tes écrits me touchent
En cette simple justesse où tout coule de source en soi d'amour et de vie
J'ai écouté beaucoup de musique et très ému, tout se produisit
Une immense ouverture du coeur, un bien être intense
Et tellement d'autres manifestations d'énergie et de chaleur
Et j'ai pleuré tellement bouleversé d'accueillir ce que je ressens tant

J'ai écrit ce matin là ce que je dépose à présent ci-dessous
Je ne me souvenais plus que je l'avais accompagné de cette sublime musique
Pour le monde, c'était le jour d'une énergie que je connaissais bien, celle de ma naissance
Celle de l'humain et de ses 5 sens issus du 23, du féminin et de la joie de l'enfant
Et pour moi une énergie en un début, celle du 1 vers d'autres jusqu'au 9

Je me demandais bien ce qui se produirait le vendredi 9 septembre 2016, cette énergie 9 9 9
Ou moi j'étais dans mon énergie de ma naissance

Et le contact eu lieu de nouveau ce vendredi là où
Elle annonça son départ un jour plein de 1 pour elle

La lumière et les ombres se croisant
En un ballet enrichissant les êtres
Vers un nouvel inconnu attirés
Comme des papillons se libérant
Des peurs de l'égo en résistance
En un combat vital pour l'amour
D'être en soi unis côte à côte

____________________________________________________________________________________

L'écrit du lundi 5 septembre 2016 au matin :



Je crois qu'en soi l'amour en une demeure intérieure grandit en une lutte plein d'être lors de la découverte d'une richesse qui a toujours existé.
Qui était là bien avant soi lors d'un grand mouvement de la vie qui un jour accueilli un nouvel être en déshérence
Un être si petit et livré à lui même si choyé la plupart du temps désirait revivre l'absolu d'un amour perdu
De conquête en perte dans une sorte de désert plein d'espérance en non sens d'un soit disant amour hors de soi
Plus ou moins blessé d'expériences multiples cherchait à conquérir le monde en une vie meilleure
Bien souvent abandonné ou bien humilié subissant des injustices en un apprentissage bien rude
Capitalisant en souffrance en une extinction de la vie lors d'un abandon empli de protection

Mais la Vie et l'Amour n'avait jamais ensommeillé les battements de son coeur
Rêvant de s'envoler depuis ses plus tendres années dessinant un oiseau multicolorés
Vouloir vivre était son plus grand rêve existant dans le renoncement
De l'illusoire absolu amour hors de soi en oubliant l'être intérieur et l'énergie de la vie
Reniant tellement trop ses envies, ses besoins et préférant ceux d'autrui

Le corps commença à se manifester de jour en jour et de plus en plus
Opérant à coeur et à corps ouverts une libération émotionnelle
M'ouvrant de nouveaux horizon depuis deux années déjà
A la mi-février, j’accueillis ma peine, ma douleur et mes souffrances
Pleurant chaque jour le temps d'une semaine histoire naissante
D'une dualité s'acceptant en un précepte premier d'être deux en soi
Lumière obscurcie en un tout entier en une dynamique énergétique

L'amour en soi tissé d'être et de vie reprenait place en ce corps
Rejoignant le mouvement de la vie se déployant en l'alchimie
Vivre les vibrations intérieures des cellules partout présente
Une énergie de vie dans la matière intérieure de mon coeur
Celle relié à un soleil tellement doux, chaud, petit et ramassé
L'Amour de la Vie prenant place en l'infinie petitesse d'un soi
Me ressentant tellement relié à l'infiniment grand du vivant
D'un dehors sur lequel je pose mon regard conquis
N'oubliant pas cette autre dualité d'un univers
Où l'équilibre déséquilibre prends source en l'énergie
Et l'essence du tout ou deux n'est qu'un
Ou tout est possible le pire comme le meilleur

Je crois que l'Amour demeure en l'enfant
Celui détenant les clefs originelles de l'être
Je crois qu'il est porteur d'un message
Celui de l'Amour en soi lien d'humanité
Je crois la liberté enfoui en un rêve
Celui de se perdre afin d'ouvrir les portes
Je crois celle de l'être d'Amour et d' Energie
Celles de la vie et du mouvement joyeux
Je crois l'Amour au service de la Vie

Mais comment l'Amour ne serait-il pas grand sans avoir vécu autant de peurs ?
Mais comment la Joie ne serait-elle pas naître de tellement de peines ?
Mais comment la Liberté pourrait-elle se vivre sans être passé par l'illusoire ?

Je crois en l'Amour inconditionnel de l'Etre en soi lors du renoncement d'un amour hors de soi
En une dualité pleine d'existence et de vie en une dynamique où l'énergie source de lumière
Fit naître les possibles et le renoncement où l'obscurité contrainte d'être au service
De la Vie et de l'Amour fut l'objet de toutes les attentions en un chemin d'humilité
Lorsque les tyrans mis à nus renoncèrent à vivre histoire d'être apprivoisés et libres

J'ai rendez-vous avec l'Amour
Une grande histoire celle de la Vie
D'incomplétude de l'être en soi
Afin d'être au début d'un partage
Ou deux êtres naquirent de quatre
Fruit de six figures
avatar
Merlin
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1014
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 46
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par ISIS75 le Ven 3 Mar 2017 - 10:51

assez d'accord avec charlyz mais je crois aussi qu'il faut de la maturité pour l'éprouver cet amour inconditionnel... et je crois aussi qu'il faut avoir des limites.
L'amour, c'est aussi aider l'autre à s'autonomiser...
cf amour inconditionnel qu'est censé éprouver notre famille pour nous...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'Amour total

Message par phenix49 le Mar 25 Avr 2017 - 11:10

Bonjour à tous,

J'ai découvert que j'étais zèbre depuis peu, ou plus exactement, j'ai mis des mots sur ce que j'avais toujours su, mais qui n'avait pas été révélé...
Je suis marié depuis 10 ans, et je traverse actuellement une crise existentielle profonde.
J'ai toujours vécu mes relations avec des ingrédients toxiques: dépendance affective, peur maladive de l'abandon, négation (aliénation) de soi au profit de l'autre,...
Et puis soudain, j'ai fait une rencontre qui a tout changé. Un amour passion, un amour fusion, un amour charnel, un amour total... et je me révèle telle que je suis, comme si j'étais en train de muer, de me débarrasser de mes vieux oripeaux, de tomber le masque.
J'ai lu ces mots d'un internaute qui m'ont bouleversée, alors que je vous les transmet:

Alors maintenant parlons d’amour... Celui qui ne fait plus souffrir. Et le surdoué est toujours en quête de cette vraie rencontre qui lui permettrait d'être libre.
Dans cette douceur d’amour que j’exprime et qui me sauve IL Y A le respect que je me donne et celui que j’ai pour l’autre. Je suis à ma place d'homme et elle est à sa place de femme.
IL Y A toute cette force que je gagne en lui faisant confiance. IL Y A la paix et le calme dont j’ai besoin pour prendre le temps de penser et d’apprendre. IL Y A la possibilité de laisser vivre ma curiosité si particulière sur le monde.
IL Y A tant de choses que cet amour me permet de faire. Mais surtout ! Il me laisse le droit d’être vrai. Et sous l’œil bienveillant de cette douceur sécurisante, le regard des autres compte pour si peu et la force est telle qu’il n’y a plus lieu d’avoir peur. Il n'y a plus de manque mais du désir... pour l'autre et pour réaliser ma vie.
« Voilà ce qu’il m’a donné, même si je ne le connais pas, et si je le connaissais il a cette douceur d’âme qui m’est familière et dans ce silence j’ai compris ce qu’était la douceur de l’amour et j’ai fini par me taire » A méditer !

phenix49
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 26
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 41
Localisation : Maine-et-Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on vouloir l'amour inconditionnel absolu pour son couple ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum