Herakleitos - présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Lun 1 Fév 2016 - 21:49

Salut à tous,

J'éprouve déjà des difficultés à commencer cette présentation Surprised

Commençons par les basiques : je suis un homme, 30 ans, et ... et ... et je ne sais pas ce que je suis en fait. Shocked

Sacrément en décalage avec les autres en tout cas, sur pas mal de points : loisirs, idées, sentiments, vision des relations humaines.

Vous allez me dire que tout cela est bien nébuleux. Disons que mes goûts ne sont pas les meilleurs pour entamer des discussions enflammées :
- j'adore l'histoire - celui-là est socialement accepté dirons-nous, mais pour une raison que j'ignore - non je feinte ici, je le sais très bien mais ce n'est pas exprimable en mots (quoique) - je déteste en parler avec d'autres personnes.
- j'adore apprendre des langues étrangères et anciennes (j'ai un goût particulier pour explorer leur fonctionnement, leur grammaire ... moins pour communiquer avec ...) ; en règle générale, ça étonne un peu puis ça ennuie vite les gens Sleep
- j'adore la philosophie de l'antiquité. En particulier l'époque hellénistique ; de vraies méthodes pour atteindre l'ataraxie dans un monde que je trouve bien agressif. Face aux autres ? Comment passer pour un illuminé prétentieux.
- j'adore les arts martiaux : comme plein de monde allez-vous dire, mais j'ai une façon bien à moi de les aimer ; des techniques sans toute une culture riche de symboles, d'histoire, d'analogie, d'amour de la perfection ... pour moi cela n'a pas d'intérêt.
- Et pleins d'autres trucs sur lesquels j'aimerais passer du temps, mais j'en ai pas tant que ça du temps. Rassurez-vous c'est du même tonneau !  Laughing

Sinon j'ai adoré les jeux vidéos pendant un bon moment, c'était bien, grâce à ça j'ai pu au collège me faire plein d'amis avec lesquels on pouvait parler toute la journée de nos RPG préférés ...

De facto avec des goûts pareils, il n'était pas évident de se faire des amis. J'ai passé une bonne partie de ma scolarité seul. Ce n'est que récemment en lisant des articles sur les surdoués que je me suis rendu compte que passer son temps, enfant, dans des encyclopédies à la maison et à rêvasser tout seul dans la cour de récréation n'avait rien de normal. Non plus que de passer l'ensemble du primaire et du collège à avoir des notes correctes (j'ai dit correctes, pas extraordinaires) sans apprendre quoi que ce soit (avec effondrement au lycée - sauf en histoire - sinon ce n'est pas drôle).

Tout cela crée une mentalité méfiante et défiante. D'autant plus quand on perçoit les choses d'une manière surdimensionnée. Cela, ce n'est pas moi qui le dit, mais mes proches. Mes réactions sont souvent excessives et je ne connais pas les nuances. Je me sens souvent blessé là où je vois d'autres prendre les choses ... différemment. Je suis sensible aux moqueries et certains l'ont bien compris (hélas !). On me décrit souvent comme ayant un comportement bizarre voire effrayant, en tout cas pas commun.

On continue dans ma super liste de tous les aspects de ma personnalité qui me me font penser que je serais surdoué (oh le vilain prétentieux) ? Le cerveau. L'esprit. Le truc qui ne s'arrête pas et m'empêche souvent de m'endormir. Qui échafaude des scenarii sans fin dans tous les sens. Qui passe tout seul du coq à l'âne. Quand j'ai lu la description d'une pensée en arborescence ... cela m'a choqué. Ca collait parfaitement à ma façon de penser. Je reste cependant sceptique :

1) j'ai du mal à croire que l'on puisse penser autrement (c'est quoi cette histoire débile de pensée linéaire ?)
2) j'ai tellement tourné et retourné le concept dans mon esprit que j'en viens à douter de mon mode de pensée, voire à le scruter (pas bon ça)

En fait, je suis extrêmement sceptique sur une prétendue douance me concernant. Je cumule les bizarreries qui correspondent à une bonne partie des caractéristiques des surdoués, mais je n'ai pas l'impression d'être spécifiquement intelligent. J'ai même l'impression de ramer, en particulier quand d'autres personnes sont avec moi (sauf si le sujet me passionne et que je suis très en confiance). J'ai l'impression de m'adapter à leur façon de penser (oui cela contredit ce qui est dit plus haut sur la pensée en arborescence, mais ici je ne me situe pas sur le même plan : difficile à dire avec des mots), de s'exprimer (et voilà les discussions sans intérêt sur le travail, la famille et la patr ... la pluie et le beau temps), mais que tout reste artificiel.

J'ai l'impression d'avoir appris de manière artificielle à communiquer avec les autres. Je souffre de ma solitude, mais je l'aime aussi. Cela crée des événements houleux dans ma vie de couple, avec ma famille, avec mes amis. Ils ne comprennent pas plusieurs de mes réactions liées à cela.

J'ai souvent l'habitude de dire que j'aime avoir l'esprit occupé par des concepts, des connaissances, des idées pour ne pas penser "à vide", ce qui me rend malheureux. Dans les faits je ne me sens pas en permanence malheureux, mais je souffre très régulièrement de ce décalage ... Impression de ne pas être moi-même, de toujours devoir m'adapter, que les autres ne peuvent pas s'adapter à moi ...

J'ai cherché d'où pouvait venir le problème, j'ai pour l'instant deux pistes : surdoué ou asperger (oh des trucs à la môôôde - je n'aime pas la mode  Mad  );

Je n'ai pas vu de psychologue et je me méfie d'eux. J'ai peur qu'ils me créent des problèmes au lieu d'en résoudre. Irrationnel ? Oui. D'autant plus que si j'ai fait des recherches amenant à ces deux pistes, c'est que je crois un tant soit peu à la pertinence de la psychologie. En l'humain ... moins. L'humain fait des erreurs et ça peut créer des dégâts.

En bref, je suis perdu (non ? ça se voit tant que ça ? Rolling Eyes ).

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout. Et un merci encore plus grand à ceux qui pourront m'aider à éclairer ma lanterne ... bounce

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Entremondes le Lun 1 Fév 2016 - 22:31

Bienvenue à toi camarade perdu, même si je suis nouvelle aussi^^


Entremondes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 25
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par ovoide le Lun 1 Fév 2016 - 22:32

Bienvenue à toi ! (même si j'arpente moi-même ces contrées depuis très peu de temps)

Je trouve ta présentation très bien, malgré les réserves que tu émets (l'auto-critique et le côté "je décortique" sont des aspects présents apparemment chez pas mal de "zèbres").

Tout ce que tu ne dis pas par manque de temps, et que tu dis être du même tonneau, c'est pas celui de Diogène, quand même ? Razz
(enfin, ok, c'était plus une grosse jarre, d'après mon prof de grec ^^)


J'espère en tout cas que tu trouveras ici de quoi dissiper les ombres de ta caverne Smile

ovoide
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Pierre de patience le Lun 1 Fév 2016 - 22:42

Bienvenue à toi, Herakleitos!

Je suis certaine que tu trouveras ici des personnes pour te conseiller un psychologue testé et approuvé dans la compréhension de cas très particuliers, que ce soit pour parler de douance ou de toi.

Mais avant d'atteindre l'ataraxie rêvée, je crains que tu n'aies à traverser quelques Léthé...

D'ici là, sois heureux d'être toi et sens-toi libre.

Pierre de patience
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 86
Date d'inscription : 14/12/2015
Age : 45
Localisation : Axonaise d'adoption

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Invité le Lun 1 Fév 2016 - 22:59

Herakleitos a écrit:


J'ai cherché d'où pouvait venir le problème, j'ai pour l'instant deux pistes : surdoué ou asperger (oh des trucs à la môôôde - je n'aime pas la mode  Mad  );

Je n'ai pas vu de psychologue et je me méfie d'eux. J'ai peur qu'ils me créent des problèmes au lieu d'en résoudre. Irrationnel ? Oui. D'autant plus que si j'ai fait des recherches amenant à ces deux pistes, c'est que je crois un tant soit peu à la pertinence de la psychologie. En l'humain ... moins. L'humain fait des erreurs et ça peut créer des dégâts.

En bref, je suis perdu (non ? ça se voit tant que ça ? Rolling Eyes ).

Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout. Et un merci encore plus grand à ceux qui pourront m'aider à éclairer ma lanterne ... bounce


Ou les deux Smile comme le dit l'expression "Qui commence à ouvrir le Kinder par la surprise, n'est pas au bout du chocolat Smile

Bienvenue Smile


Dernière édition par six s'if le Mar 2 Fév 2016 - 17:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par ShineFlower le Mar 2 Fév 2016 - 15:36

Bienvenue dans la savane Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Mer 3 Fév 2016 - 15:15

Very Happy

Tout ce que tu ne dis pas par manque de temps, et que tu dis être du même tonneau, c'est pas celui de Diogène, quand même ? Razz
(enfin, ok, c'était plus une grosse jarre, d'après mon prof de grec ^^)

Χαῖρε, ὦ ἐραστά τῆς γλώσσης τῆς καλλίστης Surprised

Je ne pense pas qu'un Diogène aurait trouvé pertinent l'ensemble de mes autres centres d'intérêts  Smile . Je connais assez mal la position des adeptes de "la voie la plus courte vers la vertu" sur la recherche de la connaissance  study , mais j'ose à croire que leur sens très pratique leur ferait assimiler tout cela à de la perte de temps Laughing

}Je suis certaine que tu trouveras ici des personnes pour te conseiller un psychologue testé et approuvé dans la compréhension de cas très particuliers, que ce soit pour parler de douance ou de toi.

Mais avant d'atteindre l'ataraxie rêvée, je crains que tu n'aies à traverser quelques Léthé

J'ai déjà commencé un petit tour de reconnaissance sur la partie dédiée bounce
Il va falloir passer la réticence ... je n'ai jamais vu de psychologue. De plus, peur de l'erreur de la part du professionnel, peur de la fausse piste, donc peur qu'on me dise "non" pour mes deux questions, peur aussi qu'on me dise "oui". Peut de l'effet Barnum avant et après rencontre. Beau labyrinthe n'est-ce pas ?

J'ai donc peur de la boire cette eau du Léthé  Laughing

Ou les deux Smile comme le dit l'expression "Qui commence à ouvrir le Kinder par la surprise, n'est pas au bout du chocolat

Double peine pale
Dans les deux cas, ça colle, et je ne peux pas en rester à des test internet (pas de qi, plutôt des questionnaires) et à des listes de caractéristiques ...

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Invité le Mer 3 Fév 2016 - 15:18

Herakleitos a écrit:Very Happy



Ou les deux Smile comme le dit l'expression "Qui commence à ouvrir le Kinder par la surprise, n'est pas au bout du chocolat

Double peine pale
Dans les deux cas, ça colle, et je ne peux pas en rester à des test internet (pas de qi, plutôt des questionnaires) et à des listes de caractéristiques ...

Pour ma part, que du bon chocolat et que des surprises positives Smile Donc pas de peine, même pas une Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Mer 3 Fév 2016 - 16:35

six s'if a écrit:

Pour ma part, que du bon chocolat et que des surprises positives Smile Donc pas de peine, même pas une Wink

Pas de peine, certes, mais ce sont des verdicts qui tombent comme des condamnations : "tu es comme cela."
Autant du coup aller de l'avant et faire avec (de toutes manières comment faire sans ? "Connais-toi toi-même" me revient constamment à l'esprit pendant que je rédige), mais c'est annonciateur de bien des remous (elle est en effet bien loin l'ataraxie  Laughing ).

La première bonne surprise, le premier morceau de chocolat, c'était ça je suppose ? "Connais-toi toi-même" ? Smile

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Invité le Mer 3 Fév 2016 - 17:46

Herakleitos a écrit:
six s'if a écrit:

Pour ma part, que du bon chocolat et que des surprises positives Smile Donc pas de peine, même pas une Wink

Pas de peine, certes, mais ce sont des verdicts qui tombent comme des condamnations : "tu es comme cela."
Autant du coup aller de l'avant et faire avec (de toutes manières comment faire sans ? "Connais-toi toi-même" me revient constamment à l'esprit pendant que je rédige), mais c'est annonciateur de bien des remous (elle est en effet bien loin l'ataraxie  Laughing ).

La première bonne surprise, le premier morceau de chocolat, c'était ça je suppose ? "Connais-toi toi-même" ? Smile

Je ne suis qu'un quidam. Disons que je vois que tu as 30 ans, et que je vois donc plus que des précisions te sont "tombées" dessus comme tu dis, ou comme tu souhaiterais les appréhender.

En fait c'est juste un morceau de chocolat que je t'ai donné en guise de bienvenue, va t on alors dire et tu en es déjà à m'en donner un retour Smile

Donc toi même aussi Smile D'abord Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Pascartes le Mer 3 Fév 2016 - 18:05

Bonjour Herakleitos,

Belle présentation, ton histoire et ta vision des choses raisonnent pas mal en moi.
Même âge, même intérêt pour l'histoire, la philosophie et les arts martiaux, ça fait quelques point communs Smile

Je te souhaite la bienvenue.

j'adore l'histoire - celui-là est socialement accepté dirons-nous, mais pour une raison que j'ignore - non je feinte ici, je le sais très bien mais ce n'est pas exprimable en mots (quoique) .

J'aimerai bien que tu essayes d'exprimer ces mots malgré tout?


Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Mer 3 Fév 2016 - 18:08

six s'if a écrit:

Je ne suis qu'un quidam.

Ce mot est moche Dent pétée

Sinon merci pour le chocolat Smile

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Invité le Mer 3 Fév 2016 - 19:31

Herakleitos a écrit:
six s'if a écrit:

Je ne suis qu'un quidam.

Ce mot est moche  Dent pétée

Sinon merci pour le chocolat Smile

Madame Qui Dame Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par lostintime le Mer 3 Fév 2016 - 20:08

Bienvenue à toi. tu décris un zèbre parfaitement normal. lors où est le problème? tu viens d'atterrir sur ta planète de zèbres.
méfie toi des psy : ma fille de 5 ans avait dit en sortant d'une consultation où je l'avais emmenée pour le faire tester (ben oui, à 2 ans à l'école, le 1er jour elle a rhabillé tous les copains de sa classe après la pause pipi, en disant à la maitresse qu'il fallait bien qu'elle rhabille les bébés.....qui avaient tous 3 ans, et je vous en passe et des meilleures), bref, elle avait dit en sortant "elle a rien compris, la dame, hein?" bon. alors psy, méfiance, "on ne fait pas psy par hasard" dit-on en fac!!!!! enfin, il y en a des bons, en général, ils sont parmi nous lol
tu n'es pas perdu, puisque tu as pris une route, celle qui va t'emmener à te comprendre.

lostintime
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 31/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Ven 5 Fév 2016 - 10:25

Pascartes a écrit:Bonjour Herakleitos,

Belle présentation, ton histoire et ta vision des choses raisonnent pas mal en moi.
Même âge, même intérêt pour l'histoire, la philosophie et les arts martiaux, ça fait quelques point communs Smile

Je te souhaite la bienvenue.

j'adore l'histoire - celui-là est socialement accepté dirons-nous, mais pour une raison que j'ignore - non je feinte ici, je le sais très bien mais ce n'est pas exprimable en mots (quoique) .

J'aimerai bien que tu essayes d'exprimer ces mots malgré tout?


Bonjour Pascartes  Very Happy

Tu as de bons goûts je trouve  Cool

Pour ma remarque sur l'histoire, cela risque d'être brouillon et très mal expliqué, mais je vais essayer d'organiser ça  :

Au niveau de ma personne :

  • j'ai du mal avec tout type de discussion, en général. Je ressens toujours comme un blocage. Quand de plus le sujet me passionne, ça tourne à l'agaçant. C'est comme si le cerveau fermait 90 % de ses connections. J'aimerais parler, mais ça ne vient pas. Quand je suis seul, ça part dans tous les sens. Avec d'autres, plus rien. Un légume, un poireau, une carotte  albino
  • Je me sens souvent ignorant face aux autres (cela est fortement lié au premier point). J'ai du mal à supporter de ne pas avoir appris, de ne pas avoir remarqué quelque-chose qui me paraît essentiel (or tout me paraît essentiel  affraid ). je prend cela comme une erreur de ma part, un "travail mal fait".


Au niveau des autres :

  • J'ai souvent cette impression que les gens ne réfléchissent pas. Dit ainsi cela est probablement inexact ; je pense même que la phrase "ils réfléchissent peu" serait plus appropriée, mais c'est toujours la première phrase qui me vient à l'esprit. C'est une impression que les paroles ne rapportent que des faits, des connaissances, pas d'enrobage, ce n'est pas fouillé. Cela crée un décalage dans le sens où je me sens à la fois farfelu, où j'ai l'impression de penser trop
  • L'amour propre. Souvent, le passionné s'écoute parler. La discussion devient purement factuelle ou à sens unique (à relier au premier point). Surtout, éviter les remises en cause des thèses ou connaissances avancées. Je sens les gens se braquer quand je fais cela. J'ai l'impression d'une absence d'ouverture, de remise en question, de connaissance de ses propres limites. Cela est vrai en particulier des gens ayant fait des études dans le domaine donné. Je suis tombé sur la citation suivante il y a quelques jours, illustrant bien cela à mon sens : "Sitôt qu'un être humain obtient un PhD, il se produit un phénomène étrange dans son cerveau qui fait qu'il devient incapable de prononcer les deux phrases suivantes: "Je ne sais pas" et "Je me suis trompé" (James Randi)


En gros, je préfère rester dans mes livres à réfléchir seul (ce qui est une attitude de fuite) que de risquer de tomber dans des débats stériles avec prise de position qui ressemblent plus à des guerres de siège. Evil or Very Mad

J'ai la chance d'avoir au moins deux amis passionnés avec qui cela ne se passe pas comme ça ; c'est un plaisir de discuter avec eux. J'ai dans ces moments-là l'impression d'avancer. Avec la plupart des autres personnes, j'ai plutôt l'impression de stagner.

Et le pire, dès que je ressens ce qui passe pour moi pour un excès de confiance et d'amour propre, cela remet en cause la fiabilité des paroles ; quand je repense à la conversation, je deviens extrêmement critique Evil or Very Mad

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par zeHibou le Ven 5 Fév 2016 - 11:42

Bienvenue Herakleitos.

Ta présentation me parle, goûts "bizarres" (moi je les trouve normaux), interactions "bizarres" avec les autres (moi je les trouve normales), difficulté à concevoir que les autres n'aient pas le même fonctionnement, etc. Tout est normal.

Surdoué, pas sourdoué, peu importe. Psy: je ne dirais pas comme lostintime qu'il faut s'en méfier, il faut juste trouver quelqu'un de bien qui comprend ce que tu racontes. En plus il faut avoir un bon contact. Cela réduit le nombre des possibles, donc pas facile à trouver.

Savoure bien ton chocolat. Deviens qui tu es; l'ataraxie en découlera.


zeHibou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 248
Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 51
Localisation : location unknown

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Pascartes le Ven 5 Fév 2016 - 11:54

Et bien je trouve que c'est relativement bien expliqué.
Je suis d'accord avec toi, et je ressens un peu la même chose.
Au sujet des autres, leur absence de sens critique : ils préfèrent s'accrocher comme une moule au rocher de leur croyance que de s'engager dans une dialectique.
Du point de vue de la subjectivité, la discussion est un peu comme une épreuve sportive. On est comme en représentation et on se sent donc obligé d'être bon, ce qui n'est évidemment pas le cas quand on est seul. Il est donc moins fatiguant de réfléchir seul mais l'on peut prendre également la discussion en groupe comme un challenge qui peut être fertile, même si le champ de la pensée est forcement restreint . Sur ce point, un élément essentiel est la confiance en soi : ne pas se sous-estimer ni se sur-estimer, c'est une épreuve d'équilibre (pas toujours facile je te l'accorde, et puis ça dépend des humeurs...).

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Mar 9 Fév 2016 - 13:39

Pascartes a écrit:Et bien je trouve que c'est relativement bien expliqué.
Je suis d'accord avec toi, et je ressens un peu la même chose.
Au sujet des autres, leur absence de sens critique : ils préfèrent s'accrocher comme une moule au rocher de leur croyance que de s'engager dans une dialectique.
Du point de vue de la subjectivité, la discussion est un peu comme une épreuve sportive. On est comme en représentation et on se sent donc obligé d'être bon, ce qui n'est évidemment pas le cas quand on est seul. Il est donc moins fatiguant de réfléchir seul mais l'on peut prendre également la discussion en groupe comme un challenge qui peut être fertile, même si le champ de la pensée est forcement restreint . Sur ce point, un élément essentiel est la confiance en soi : ne pas se sous-estimer ni se sur-estimer, c'est une épreuve d'équilibre (pas toujours facile je te l'accorde, et puis ça dépend des humeurs...).

C'est exactement cela : refus d'une dialectique. Rien de nouveau n'en ressort, personne n'est gagnant. Ou alors c'est une victoire illusoire pour celui qui aurait "eu le dessus" ...  tout au plus a-t-il amélioré sa défense, mais au fond il n'a fait que tourner à vide.

Je suis passé (et je passe encore, fonction de mon humeur  Laughing ) par cette idée de prendre la discussion comme un challenge, moyen d'améliorer se confiance en soi. Le problème c'est que dans la majorité des cas tout m'a paru tellement vain  Shocked C'est épuisant, et soit j'en finis par adopter une attitude de défense qui comme je l'ai précisé n'amène rien (ce qui est une mauvaise chose, d'autant plus que je me sens fortement entravé), soit à couper court (plus sage probablement, mais sympathique raccourci vers la solitude).

Je suis donc d'accord avec toi : exercice utile mais pas toujours facile, voire épuisant Shocked

edit : et j'en oublie le piège suivant : ceux qui s'en sortent le mieux dans les discussions stériles, à coup de sophismes, paralogismes, manipulations et leurs autres compagnons bien malhonnêtes, ont souvent une confiance en eux qui n'est pas toujours qu'illusoire Mad . D'où l'idée qu'une confiance en soi mal gouvernée pourrait conduire à un certain aveuglement, une autosatisfaction. Je ne veux pas dire par là qu'il ne faut pas travailler cet aspect, mais qu'il y a des risques qui incite à la prudence Surprised


Dernière édition par Herakleitos le Mar 9 Fév 2016 - 14:13, édité 1 fois

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Herakleitos le Mar 9 Fév 2016 - 13:45

lostintime a écrit:Bienvenue à toi. tu décris un zèbre parfaitement normal. lors où est le problème? tu viens d'atterrir sur ta planète de zèbres.
méfie toi des psy : ma fille de 5 ans avait dit en sortant d'une consultation où je l'avais emmenée pour le faire tester (ben oui, à 2 ans à l'école, le 1er jour elle a rhabillé tous les copains de sa classe après la pause pipi, en disant à la maitresse qu'il fallait bien qu'elle rhabille les bébés.....qui avaient tous 3 ans, et je vous en passe et des meilleures), bref, elle avait dit en sortant "elle a rien compris, la dame, hein?" bon. alors psy, méfiance, "on ne fait pas psy par hasard" dit-on en fac!!!!! enfin, il y en a des bons, en général, ils sont parmi nous lol
tu n'es pas perdu, puisque tu as pris une route, celle qui va t'emmener à te comprendre.

zeHibou a écrit:Bienvenue Herakleitos.

Ta présentation me parle, goûts "bizarres" (moi je les trouve normaux), interactions "bizarres" avec les autres (moi je les trouve normales), difficulté à concevoir que les autres n'aient pas le même fonctionnement, etc. Tout est normal.

Surdoué, pas sourdoué, peu importe. Psy: je ne dirais pas comme lostintime qu'il faut s'en méfier, il faut juste trouver quelqu'un de bien qui comprend ce que tu racontes. En plus il faut avoir un bon contact. Cela réduit le nombre des possibles, donc pas facile à trouver.

Savoure bien ton chocolat. Deviens qui tu es; l'ataraxie en découlera.


À votre santé !

Drôle de sensation de lire que je pourrais être normal Very Happy
J'ai peut être mal expliqué mon cas Laughing

Plus sérieusement je me cherche et le passage par la case psychologue me paraît de plus en plus nécessaire malgré mes réticences. Ca va être dur Shocked

Herakleitos
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 10
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 31
Localisation : Septentrion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Kondomm le Mar 9 Fév 2016 - 14:07

'Lut copain,

Si lorsque tu iras à Delphes voir le prêtre hiérophante "clinicien" tu lui sors que le mythe d'Orphée ne te concerne déjà plus et que tu apprécierais qu'il compose avec celui de Prométhée et qu'il ne s'étouffe pas, garde le, c'est un signe...

(Et bienvenue  Wink !)

Kondomm
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 865
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 39
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Herakleitos - présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum