Procrastination = flemme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Procrastination = flemme ?

Message par Emeraude le Mar 26 Jan 2016 - 19:04

Ce mot si compliqué de procrastination n'est-il pas qu'une autre manière de parler de la flemme tout court ?

Je (me) pose la question parce que je lis régulièrement que les HPI procrastinent plus que les autres (Si l'on ne tient pas compte des états de fatigue, etc, qui pourraient l'expliquer) en général. Mais la flemme est accessible à tout le monde. Alors l'écart avec les normo-pensants est-il si important ? J'ai des doutes...

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Lyanah le Mer 27 Jan 2016 - 6:32

Je crois qu'il y a une énooorme différence entre flemme et procrastination.
On peut dire, bien sûr, "j'ai la flemme de faire ça, je le ferai plus tard" et remettre à plus tard pendant des jours. Mais le processus n'est pas tout à fait le même. Du moins de mon point de vue.

La procrastination joue sur presque tous les tableaux ou pas loin. Pour ma part : le ménage/rangement, l'administratif, l'épilation, le vétérinaire, le toubib (faut être con pour procrastiner sur ces deux trucs, quand même T_T), envoyer des trucs à la poste... Il doit y en avoir plein d'autre mais là c'est le matin et j'ai... la flemme... de chercher (c'est pas contre toi hein, juste que je suis pas encore réveillée).

Dans la flemme, en cas d'urgence, on le fait. Dans la procrastination, dans l'urgence, on le fait demain (on n'est plus à ça près, de toute façon). Chacun à des degrés divers, bien entendu.

C'est la différence que je fais, malgré le fait que la flemme soit invoquée en cas de procrastination, parce que ça fait moins peur. Et que sûrement, certains invoquent un "trouble psychique de type procrastination" pour expliquer leur flemme. Il doit bien y avoir de tout dans ce monde.

Encore une fois ce n'est que ma vision des choses Very Happy
flower

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Joffrey Gaultier le Mer 27 Jan 2016 - 9:21

Evidemment que la procastination c'est de la flemme. Ce n'est que l'effet de la fainéantise sur l'organisation des tâches. On les "reporte" plutôt que de les faire.

En fait on ne les reporte pas, comme on pourrai reporter une tâche secondaire pour une tâche prioritaire. On abandonne l'effort pour choisir le plaisir, et on se raconte des histoires pour ne pas culpabiliser (je le ferai demain, il n'y a vraiment pas de quoi en faire tout un scandale).

La fainéantise c'est l'habitude à l'abandon à la facilité et au plaisir, à la mort et à la déchéance, face au devoir et à la vie. Et je sais de quoi je parle. ^^

D'ailleurs je propose d'abandon ce concept et d'assumer quand on est un gros fainéant, au nom de l'honnêteté.

Joffrey Gaultier
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Emeraude le Mer 27 Jan 2016 - 9:37

Ca voudrait donc dire que les HPI sont plus feignants que les autres ? Parce qu'il y en a un paquet qui en parlent spontanément sans avoir copié sur le voisin. Ou bien c'est parce que les normo-pensants ne se posent jamais la question ? Après tout, il n'existe pas de forum dédié à la "normalité" Smile

Il n'y a pas que la recherche de la facilité qui explique qu'on ne fait pas une chose urgente. Ca peut être aussi effectivement la peur, justement parce qu'on est en retard alors on ne veut plus se l'avouer. Je connais assez bien aussi...

J'aimerais quand même bien creuser la question de savoir ce qui chez un zèbre pourrait le pousser à procrastiner plus que la moyenne.

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par LaDemoiselle des Licornes le Mer 27 Jan 2016 - 9:57

Procrastiner plus que la moyenne?
J'ai l'impression que tout le monde est flemmard, quand même. Flemme = économie d'énergie = comportement naturel. Ça me semble logique.

Par contre j'ai remarqué que de mettre des termes «médicaux» ça a tendance à bien conforter les gens dans leurs actes.... ^^

A la limite les zèbres se rendent comptent qu'ils procrastinent (et culpabilisent?) plus souvent qu'un non-zèbre... Et encore...?

LaDemoiselle des Licornes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 87
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 20
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Gabriel le Mer 27 Jan 2016 - 10:08

LaDemoiselle des Licornes a écrit:... Flemme = économie d'énergie = ...

... = lutte contre le réchauffement climatique = développement durable.

Moins on en fait, plus on sauve la planète. Futé.

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par LaDemoiselle des Licornes le Mer 27 Jan 2016 - 11:09

Gabriel a écrit:

... = lutte contre le réchauffement climatique = développement durable.

Moins on en fait, plus on sauve la planète. Futé.

Oui faut bien se trouver des excuses! Very Happy

LaDemoiselle des Licornes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 87
Date d'inscription : 13/12/2015
Age : 20
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Fata Morgana le Mer 27 Jan 2016 - 11:51

D'ailleurs je propose d'abandon ce concept et d'assumer quand on est un gros fainéant, au nom de l'honnêteté.

C'est l'honnêteté qui impose de distinguer les deux choses. N'importe quel surdoué le sait. Cela se réfère à l'inhibition de l'action expliquée par Henri Laborit, qui, lui, est un scientifique.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Lyanah le Mer 27 Jan 2016 - 13:02

Dans la procrastination, on peut faire tout un tas de trucs plutôt qu'une tâche précise et urgente. Donc c'est pas de la flemme. Si c'était de la flemme on pourrait juste larver dans le canapé. Dans la procrastination, on préfère aller couper des fleurs au jardin plutôt que d'aller à la CAF déposer les papiers pour les APL.
Exemple comme ça.

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Emeraude le Mer 27 Jan 2016 - 14:32

Lyanah a écrit:Dans la procrastination, on peut faire tout un tas de trucs plutôt qu'une tâche précise et urgente. Donc c'est pas de la flemme. Si c'était de la flemme on pourrait juste larver dans le canapé. Dans la procrastination, on préfère aller couper des fleurs au jardin plutôt que d'aller à la CAF déposer les papiers pour les APL.
Exemple comme ça.
Ah oui, ça j'ai pas mal pratiqué Very Happy C'est dingue le nombre de choses qu'on n'arrivait pas à faire jusque là et qui tout à coup deviennent très attractives, juste parce qu'il y a quelque chose d'encore plus gros qui attend mais celui-là il fait peur alors on détourne son attention - et son énergie - vers autre chose Laughing

Donc c'est le stress qui serait le moteur de la procrastination et on arrive alors à la gestion des émotions. Le HQI étant un grand sensible par définition... Mais je prends peut-être un raccourci facile alien

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Gabriel le Mer 27 Jan 2016 - 14:55

S'ajoute à la procrastination, l'effet Zeigarnik (cf wiki) : il désigne la tendance à mieux se rappeler une tâche qu'on a réalisée si celle-ci a été interrompue alors qu'on cherche par ailleurs à la terminer. Le fait de s'engager dans la réalisation d'une tâche crée une motivation d'achèvement qui resterait insatisfaite si la tâche est interrompue. Sous l'effet de cette motivation une tâche interrompue doit être mémorisée mieux qu'une tâche achevée.

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Saltymbanque le Mer 27 Jan 2016 - 16:09

remettre à demain en larvant dans le canap ou en allant couper des fleurs, moi je vois pas bien la différence ...

juste je me déteste tellement je suis flemmarde et tellement c'est incompréhensible vu le boulot que je suis capable d'abattre en un rien de temps ! c'est d'autant plus con de ma part en fait ... (un ptit coup d'autoflagellation, c'est pas mal non ?)

la biz

Saltymbanque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1633
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Geoff le Jeu 21 Juil 2016 - 12:16

Bonjour,
Je pense que l'effet de procrastination vient du fait que les tâches à faire sont trop simples, trop évidentes et qu'on aimerait qu'elles soient instantanément, rapidement , facilement etc....
Je me remet souvent en question sur cette attitude. Dès fois, je trouve des motivations qui me permettent d'avancer sur ces tâches.
Mais bon, ça résout pas forcément mais j'avance comme même c'est le principal. ^^

Geoff
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 20/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Yoda300 le Jeu 21 Juil 2016 - 17:28

Mais est-ce que procrastiner c'est réellement ne rien faire ? Je pense au temps que cela libère pour prendre soin de soi notamment, par exemple en réfléchissant à des choses importantes ("elle me plait / elle me plait pas" > "aller à la CAF").

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Procrastination = flemme ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum