Le début d'une rédemption rayée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le début d'une rédemption rayée

Message par Orange sulfurique le Dim 17 Jan 2016 - 20:57

Bonjour et bonne année à tous
Je m'appelle Lydie et j'approche de mes 67 printemps en ayant jusque là eu une vie bien remplie. Contrairement à beaucoup d'entre ceux qui se retrouvent ici, je n'ai pas d'interrogations sur le fait que je sois ou non une zèbre puisque j'ai largement eu le temps de remarquer mon incurable décalage avec les autres. Je me suis efforcée pendant toute ma vie en rapport avec mon éducation de m'ajuster sans succès aux fonctionnements en place (entreprise, école, couple...).
Je n'aime guère m'épancher sur ma vie mais c'est surtout par culpabilité que je me suis résolue à franchir cette étape. Car j'ai deux grands garçons de respectivement 23 et 21 ans et au cours de leur scolarité (élémentaire) certains de leurs maîtres avaient posé un diagnostique oral de douance et m'incitaient à leur faire passer des tests sauf qu'effrayée par la possibilité qu'ils ne soient pas comme les autres, se trouvent supérieur en ne faisant plus assez d'efforts j'avais réagi assez violemment et menacé celui ou celle qui oserait évoquer devant eux ou leur mettre dans la tête le fait qu'ils soient probablement des surdoués. Sauf qu'aujourd'hui, la seule collègue avec qui j'arrive à discuter, à vivre au sein de mon entreprise sans m'écharper est une gamine de 32 ans qui m'a informée avoir reçu un diagnostic de surdouée après avoir été internée durant son adolescence.
En secret, j'ai alors commencé à fouiner sur internet à la recherche de nombreux témoignages et articles sur le sujet. Plus j'en apprenais sur ce que c'était réellement plus je me faisais du souci pour l'avenir de mes garçons qui terminent actuellement leurs études. Par lâcheté, j'en viens aujourd'hui à moi-même prévoir de passer un test auprès d'un psychologue pour qu'ils prennent par ricochet eux-mêmes conscience de leur nature singulière que je leur ai transmise.

Voilà, j'espère faire à l'avenir de belles rencontres et m'enrichir de nouveaux témoignages et du vécu d'autres êtres singuliers   flower


Orange sulfurique


Dernière édition par Orange sulfurique le Dim 17 Jan 2016 - 22:45, édité 2 fois

Orange sulfurique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 67
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Invité le Dim 17 Jan 2016 - 21:22

Bienvenue Orange Sulfurique.

Par rapport à ton histoire, je t'envoie un message privé, cela me rappelle quelqu'un que je connais.
Tu ne pourras pas y répondre avant d'avoir posté toi même 5 messages sur le forum, mais ne t'inquiète pas, je suis au courant.
Tu n'es d'ailleurs pas obligée de répondre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par lessensciel le Dim 17 Jan 2016 - 21:49

Bonsoir Orange sulfurique
je comprend ton chemin, et ça fait résonance pour moi concernant mon fils de 23 ans ...déjà en grande section il s'ennuyait, la maitresse ne supportait pas sa manière d'être, il s'ennuyais et n'avait qu'une envie tous les matins c'était d'aller dans la classe de CP d'à coter qui avait des bureaux bien alignés les uns derrière les autres (contrairement aux groupes de table formés en grande section) et il me disais maman je veux aller là ! comme vous je ne l'aurais pas surclassé ( parce que ce n'est pas tjrs une bonne chose dans la maturité)... 8 jours avant sa rentrée en cp il m'a demander de lui apprendre à lire le livre de lecture cp de sa soeur... et là scotchée je ne lui avais jamais appris a lire et il me récitais en suivant avec son doigt les syllables !! et tout son primaire s'est passé sans soucis se contentant du minimum nécessaire... sans travailler au grand damne des instit , aimant les défis et un caractère bien à lui ... aujourd'hui diplômé de l'école d'ingénieur, il a du bosser dur , mais avec un souci relationel évident et solitaire, souvent mal compris . Lorsque que j'ai compris il y a peu que j'étais zèbre , j'ai de suite penser à mon fils .. je lui ai envoyer des liens pour lui proposer il verra de lui même si cela lui parle ou pas...

lessensciel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Orange sulfurique le Dim 17 Jan 2016 - 22:32

Bonsoir Mily
Merci de me souhaiter la Bienvenue flower
Concernant ton message, sache que je me ferais un plaisir d'y répondre dès que possible.
À bientôt et bonne nuit !

Bonsoir lessentiel
Il n'est pas étonnant que les parcours de beaucoup qui se retrouvent ici se fassent plus ou moins écho et c'est d'ailleurs pour moi un plaisir que de m'abrever des divers parcours de zèbres venant de tout horizons.
J'en suis aujourd'hui peu fière mais lorsque l'on est venu m'informer des singulières facilités qu'avaient mes deux garçons à l'école, j'ai immédiatement pensé à eux, au fait qu'ils devaient être comme les autres en sachant que chez nous tout ce qui n'est pas franchement dans la norme a du souci à se faire. Ils devaient apprendre à faire des efforts, à travailler dur. Cela leur a jusqu'ici réussi en tous cas visuellement mais... j'ai comme un doute, surtout lorsque je jette un oeil dans le rétro de ma propre vie.

Orange sulfurique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 67
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par lessensciel le Dim 17 Jan 2016 - 22:51

Disons que nous avons fait du mieux que nous pouvions ... et que rien est a regretter .. il n'est jamais trop tard pour être en phase avec soi et transmettre . Wink

lessensciel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Gasta le Lun 18 Jan 2016 - 7:27

Bienvenue Orange ! Very Happy
Tu t'inquiètes pour tes enfants au regard de ce que tu as connu, c'est normal.
Heureusement, chaque HP a un parcours différent. Malgré des points communs, les difficultés de l'un ne se rencontrent pas chez l'autre.
La douance peut être vue aussi comme une chance, à nous d'essayer d'en prendre tout le positif.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Orange sulfurique le Lun 18 Jan 2016 - 18:02

Merci à toi aussi Gasta flower

Essayer de penser comme cela plus souvent serait, oui, de bonne augure pour la suite de mon histoire et de celles de mes garçons.

Orange sulfurique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 67
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par ShineFlower le Mar 19 Jan 2016 - 16:36

Bon courage à toi Orange pour toi et tes enfants dans ta decouverte du chemin ou des chemins que tes rayures te permettent de prendre. (Et aussi celle de tes enfants) Un ange

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Orange sulfurique le Mar 19 Jan 2016 - 18:28

Merci ShineFlower, très gentil flower

Orange sulfurique
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 67
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le début d'une rédemption rayée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum