test neuropsychologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

test neuropsychologique

Message par anais le Mer 6 Avr 2011 - 21:53

coucou à tous, j'ai besoin de vos lumières, mon médecin veux me faire passer un bilan neuropsychologique avant que j'ai un suivi avec une orthophoniste (test logico-maths)
selon elle ça va permettre d'affirmer ou d'infirmer que je raisonne pas comme mes congénères étudiants "normaux" et m'aider à apprendre enfin me dire comment mieux travailler et apprendre à apprendre, dompter ma cervelle en somme...

c'est un neurologue qui fait le test et après c'est psy, psychomotricien(pas toujours mais parfois) et orthophoniste
je dois prendre un rdv demain matin mais voilà je sais pas à quelle sauce je vais être mangé...

d'après ma généraliste c'est un médecin très au fait des "je peux pas m'adapter au milieu scolaire, je m'ennuie, je suis curieux de tout, personne ne me comprend et autres au secours les mots ont un goût et les chiffres une couleur..."

z'en pensez quoi ? vous connaissez le principe de ce genre de consultation ?

Merci merci merci !

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par anais le Jeu 7 Avr 2011 - 22:59

j'ai rendez-vous fin mai, ça me fais flipper même si c'est complètement irrationnel parce qu'en somme je suppose qu'on va pas m'ouvrir en deux avec un scalpel rouillé....

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Joshua le Jeu 7 Avr 2011 - 23:34

je pense que se teste ne peu pas te faire de mal =)
si tu as les moyens de te l'offrir pourquoi ne pas le faire? sais-t-on jamais^^
mais tu peu aussi évidemment t'en passer comme la plupart d'entre nous =)

en classe le problème est que chaque réponse amène une nouvelle question.
et la poser est généralement vu par les autres d'un mauvais oeil.
ne te gène pas =) si le sujet t'intéresse et que ta question est pertinente vasy pose la !
il est vrai que parfois il faut apprendre à fermer sa gueule, je suis mal placé pour le dire mais je pense que c'est très important.
quand tu sent que le prof tourne en rond autour du pot et que tu t'ennui , ouvres tes livres, cahiers, classeurs. révise les autres matières.
les jours de cours sont les plus durs je ne le sais que trop, combattre l'ennui doit rester ta priorité !
quand tu veux faire une remarque je te conseil de la garder pour toi, tout le monde sans contre fiche même si elle , et je n'en doute pas, est pertinente, à par toi donc en vaux-elle vraiment la peine? pèse le pour et le contre =)

et je te souhaite de grandes réussites dans tes études !!!! =)))

Joshua
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 03/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Louloute le Sam 9 Avr 2011 - 20:52

Je voudrais te poser plusieurs questions pour bien comprendre :
- ton médecin généraliste sait-il (ou soupçonne-t-il) ta zébritude ? Ou peut-être es-tu déjà testée ?
- tu parles d'un suivi chez l'orthophoniste : c'est un besoin que tu ressens personnellement ? Tu as des difficultés à l'école ?

Ce que tu décris ici me fais penser à un bilan de raisonnement logico-mathématique...mais alors très complet, car d'habitude il est directement effectué par l'orthophoniste, or là j'ai l'impression qu'on t'adresses à un centre référent...
J'attends ta réponse pour rebondir de façon plus pertinente Very Happy

Louloute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par anais le Sam 9 Avr 2011 - 23:25

Louloute a écrit:Je voudrais te poser plusieurs questions pour bien comprendre :
- ton médecin généraliste sait-il (ou soupçonne-t-il) ta zébritude ? Ou peut-être es-tu déjà testée ?
- tu parles d'un suivi chez l'orthophoniste : c'est un besoin que tu ressens personnellement ? Tu as des difficultés à l'école ?

Ce que tu décris ici me fais penser à un bilan de raisonnement logico-mathématique...mais alors très complet, car d'habitude il est directement effectué par l'orthophoniste, or là j'ai l'impression qu'on t'adresses à un centre référent...
J'attends ta réponse pour rebondir de façon plus pertinente Very Happy

-mon médecin soupçonne que je suis "atypique", il l'a toujours su mais je cite "ne l'ai jamais évoqué parce qu'à l'époque on ne parlais pas de ces choses là et que vous ne sembliez pas en souffrir" mais je n'ai pas fait de tests
-à la base je devais juste avoir un bilan logico-maths mais il n'y a pas d'ortho pour le faire : soit ils ne prennent pas les adultes car leurs possibilités de tests (ceux qu'ils ont appris) conviennent aux petits, soit ils peuvent le faire car ils ont la formation mais ce sera pour l'an prochain, soit ils n'ont pas passé le module supplémentaire "maths et logique"
Je dois passer ce test parce que j'ai effectivement de grosses difficultés en maths et que c'est "scolairement" grave je vais perdre ma bourse universitaire à cause de ça
Comme je ne trouvais pas d'ortho pour le test je suis retournée la voir et elle m'envoie donc chez un neuropsy qui est apte à faire passer des tests plus complet encore et surtout qui a à disposition des ortho calée sur le sujet et qui font la rééducation qui va avec, mais également je cite mon médecin "le chef de service sera très intéressé je pense par votre cas il étudie les "système cognitifs un peu en marge" et la génétique sur le sujet et il connais la synesthésie" visiblement ça l'arrange parce que ce sera plus complet et que il pourra m'orienter vers quelque chose d'adapter si besoin et selon le diagnostic qu'ils poseront avec l'équipe

J'espère que je répond à tout ou à peu près, j'ai tenté de synthétisé mais c'est pas évident

en fait pour être honnête ce qui me fait peur c'est qu'on va pas juste regarder la façon dont je cogite pour la logique ou les maths mais pour tout ou presque je pense et ça ça me fait peur parce que je ne sais pas ce que pourrais y découvrir les médecins et que ça pourrais dévoiler des choses tordues...
je m'explique j'ai une copine qui est psy et qui a eu dans son service un patient qui par imagerie cérébrale à été soupçonné de sociopathie en fait l'activité de son cerveau était très forte dans une région où généralement ça bouge chez les fous dangereux mais il ne l'était pas... (le pauvre homme avait un soucis autre mais voilà une fois soupçonné de folie furieuse plus personne ne le prenait au sérieux...)
elle est la première à m'avouer que pour les systèmes cognitifs en marge malheureusement on a peu de référence en gros (et je caricature à peine) "les fous" et les "normaux" parce qu'il n'y a pas de littérature ou presque sur le sujet des "en marge sain d'esprit" (et j'estime être saine d'esprit !)

j'ai peur que comme le soupçonne depuis longtemps les médecins qui me connaissent j'ai bien un fonctionnement un peu différent mais voilà j'ai l'impression que je prends un risque en faisant ce test parce qu'en fait je n'ai pas la moindre idée de ce qu'on va me faire et de ce qu'on va observer chez moi...(j'ai été traumatisé par une lecture au hasard d'internet où ça parlais d'une fille de 15 ou 16 ans déclarée schizophrène et interner durant des mois avant que quelqu'un découvre qu'elle était simplement HP...)

l'ignorance engendre la peur...là on est en plein dedans je ne sais pas ce qui va se passer à cet examen ni ce qui va en ressortir donc j'ai d'autant plus peur !

Edit : heu je viens de me relire et ça sent la panique quand même... mais bon ça va j'ai encore la capacité de m'étonner de ma propre connerie donc je ne suis pas fichue Very Happy

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Louloute le Dim 10 Avr 2011 - 0:24

Merci pour cette réponse détaillée !!
En fait, je me suis fait moi aussi piégée : je pensais que tu étais plus jeune, car effectivement c'estt plus habituel de voir des enfants et ados arriver pour des troubles logico-maths !! Very Happy
Donc je m'excuse déjà pour cette première méprise !!
Ensuite, je comprends tout à fait ta peur, mais je pense que tu dois voir plutôt voir ça comme une chance : j'imagine bien que tu es un cas d'étude intéressant pour un neurologue, car on ne sait pas grand chose du raisonnement mathématique altéré chez les adultes...
Je ne pense pas qu'ils vont mettre à jour quelque chose de l'ordre de la pathologie psychiatrique chez toi, puisque ta demande concerne les difficultés scolaires...et si tu es adaptée à ce niveau, pas en grande souffrance psy non expliquée, pas de raison qu'on t'oriente vers une piste comme ça !!
Je suppose, de ce que j'en connais, qu'ils vont probablement faire un mixte entre un bilan logico-maths pour enfant / ado et une évaluation pour adulte (donc, plutôt destiné à des populations ayant des troubles acquis, comme des maladies dégénératives, des séquelles d'AVC ; on est bien d'accord, ce n'est pas ton cas, mais pour la catégorie entre "ados" et "personnes avec troubles acquis", y a rien...).
Concrètement, j'imagine que :
- tu vas voir le neurologue qui va te faire passer des petits tests pour s'assurer que tu n'as pas de déficit neurologique, ou des troubles de la mémoire, ou toute autre difficulté liée à ton cerveau qui expliquerait tes difficultés ; s'il est très intéressé, tu auras peut-être droit à une imagerie cérébrale ;
- tu verras ensuite une ortho qui te fera passer un bilan logico-maths à proprement parler
- la psychologue te fera passer un bilan psychométrique.

Comme tu le dis, il n'y a pas grand chose sur les systèmes "en marge", et la recherche commence à s'y intéresser...Toi, avec ta zébritude, il est possible que tu aies tellement compensé tes difficultés qu'elles ne se sont révélées que tard ! C'est à mon sens la raison pour laquelle tu sembles beaucoup les intéresser. On sait que les enfants dyslexiques, par exemple, peuvent compenser longtemps car ils sont intelligents...qu'est-ce que ça peut donner pour un Z alors ?
Sois zen, je pense que c'est pour toi l'occasion d'en apprendre beaucoup sur toi-même... Smile

Louloute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par anais le Dim 10 Avr 2011 - 1:05

pour être encore plus précise en fait ma demande concernait une incapacité à comprendre des outils mathématiques sortis de leur contexte "pratique", tout allait bien avec les maths jusqu'à ce qu'on m'impose une méthode depuis ce moment c'est pour moi un calvaire je sais lire l'heure depuis peu de temps avant je calculais pour le faire mais comme on me l'a interdis bah même ça je n'y arrivais plus...
c'est pareil pour ce qu'on appelle communément la logique je dois créer mes propres outils et d'emblée je n'admet pas les concepts je dois en premier lieu les comprendre, me les approprier et me les démontrer à moi même en quelque sorte...ça me rend incapable d'apprendre par cœur des cours basé sur le "apprend et recrache", je suis donc très longue à la détente, et mes problèmes scolaires datent d'assez loin malheureusement... mais il y a toujours un fond de reproche sur le "comportement" que je ne parviens pas à comprendre d'ailleurs puisque je suis toujours polie, j'essaie d'être ponctuel, je ne perturbe pas le groupe...mais non on viens toujours me dire que je suis "insolente" et même sans bouger au fond d'une classe en prenant juste des notes sans dire un mot et en écoutant je trouve le moyen d'exaspérer certains de mes profs là y'a un don certains je reconnais ça doit être inné je ne sais même pas comment je fais ! pour le reste il y a peu de chance que je fasse partie du troupeau un test de QI vu ma nullité sans borne en terme de maths et de logique révèlerais que je suis attardée...je disais dans mon post "présentation" qu'on m'a conseillé de me rapproché de Mensa j'ai jeté un oeil au test d'entrée, je ne comprend même pas les consignes affraid c'est d'ailleurs pareil pour les test de logique de mon petit neveu je passe pas le niveau 8 ans...c'est surtout dans les traits de "personnalité" que je me reconnais ici et que ça oriente mes questions

et pour faire encore plus dans la précision l'endroit où on m'envoie c'est en fait le lieu où on dirige les petit vieux quand on les soupçonne d'avoir Alzheimer ou d'avoir des problèmes quoi en gros, ceci dit ma demande n'a pas choqué la secrétaire donc de temps en temps ils doivent avoir des gens comme moi Razz

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Louloute le Dim 10 Avr 2011 - 2:05

Pour l'endroit où on t'envoie ça ne m'étonne pas ! ^^
Au moins en ressortant tu seras sûre de ne pas avoir d'Alzheimer débutant ou autres joyeusetés !!
Ce que tu me décris me fait bien penser à de la compensation...tu as mis en place des stratégies pour réussir par un autre moyen des choses que tu ne comprends pas. Le problème effectivement c'est que plus on avance scolairement parlant, plus on réduit les modes de fonctionnement : on a tendance à penser qu'à la fac on a plus de liberté, c'est moins strict que le lycée, mais en réalité ça ne dure qu'un temps. Plus on monte dans les années et plus on doit se calquer sur une manière unique de faire...
Pour ce qui est de ton comportement, ça me semble tout à fait aller avec tes difficultés de maths : c'est peu étudié encore, mais je constate que les enfants / ados avec troubles de logique ont parfois des attitudes socialement un peu étonnantes, voir gênantes pour les autres. Par exemple, je me rappelle une jeune patiente qui entre dans la salle d'attente, et qui demande à la seule personne présente d'enlever son sac car elle souhaiterait s'asseoir...alors qu'il y a 6 autres chaises libres dans la pièce.
Ton insolence relève peut-être de ça : tu es peut-être, sans t'en rendre compte, trop directe dans tes réponses ou dans ton attitude, car tu n'as pas le "truc" pour bien anticiper la réaction d'autrui. J'ai envie de te dire, c'est normal dans le sens où ça colle bien dans le tableau clinique !
Pour le test, effectivement, la composante logique risque de faire chuter le score global, et donc ne pas conclure à une surdouance. MAIS : un test de QI n'étant pas composé que de logique, tu devrais t'en sortir haut la main en ce qui concerne le verbal, l'analyse visuelle, la vitesse de traitement...Moralité, le test devrait démontrer que tes scores ne sont pas homogènes étant donné tes difficultés de raisonnement.
Après, ça ne veut pas dire que tu n'es pas Z... tu as potentiellement un trouble d'apprentissage qui gêne la réussite à certaines épreuves, ça ne veut pas dire que tu n'es pas intelligente. C'est le problème des tests : il y a parfois des embûches qui rendent les évaluations difficiles. Une personne qui a des troubles de la vue ou de la poursuite visuelle peut avoir bien du mal à répondre à certaines questions du test, et ça n'empêche pas qu'elle peut être surdouée !
Si après ça tu es tentée de refaire un test de QI, il te faudra trouver un psy bien calé en surdouance, ET qui sait quoi faire en cas de trouble comme le tien (il adaptera son évaluation).

Louloute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par anais le Lun 18 Avr 2011 - 0:41

après avoir pris quelques renseignements internet il apparait que ces test sont censés duré des heures(au minimum 2h45), hors si j'ai suivi ce que m'a dit la secrétaire le mien durera 30 minutes...je sais même pas pourquoi j'y vais au final...
je vois pas comment en 30 minutes on peux m'apporter ne serais ce qu'un début de piste de quoi que ce soit, c'est le temps qu'il va me falloir à peu près pour expliquer au type ce qui ne va pas chez moi...

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Louloute le Mer 20 Avr 2011 - 20:53

Ah d'accord ! Mais avec la neuropsychologue ça ne va pas durer plus longtemps ?
Effectivement, 30 minutes ça me parait pas énorme...je comprends bien que tu hésites. Neutral

Louloute
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Elijah Kvar le Mer 20 Avr 2011 - 21:01

Je plussoie. Tu peux pas leur téléphoner et demander comment ça se passe plus précisément ?

Elijah Kvar
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 580
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par enzèbrée le Mer 20 Avr 2011 - 21:20

Bienvenue Anais. cheers
Rappelle peut-être pour avoir plus de détails !
Et tu es loin d'être attardée, comme tu dis. Wink

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par anais le Mer 1 Juin 2011 - 19:09

alors j'y suis allé et j'y suis resté 1h30 avec une psy j'ai passé des tests un peu bizarre de mémoire, de calcul mental elle m'a demandé des choses un peu curieuses du genre "quel sont les points communs entre le vent et l'eau" ou entre l'œil et l'oreille enfin bizarre quoi !
bref elle m'a dit que je devrais retourner la voir deux fois (apparemment c'est pas courant) et que j'allais la faire cogiter...
apparemment parmi les tests que je passe il y a le wais je croyais que ça se passais en une fois mais bon j'avais dû comprendre de travers...
enfin voilà je sais pas trop quoi en penser en tout je vais faire au moins 4h30 de test ! j'y retourne fin juin...

anais
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 13/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Invité le Sam 11 Juin 2011 - 12:11

Essaye de construire ton propre mode, comme tu as fait pour l'heure.

Si ça marche, au moins c'est le but. ^^


Avec internet tu peux vite retrouver plein d'infos sur les sujets ou notions.
Sinon achète des lots de bouquins d'exos corrigés. Tu lis tout, tu prends tes notes, tu cherches les liens, à comprendre les ressemblances ou "ta" propre logique au truc.

Au début tu seras pommée, mais continue bien de débroussailler.
Après, ça s'éclaire d'un coup, et tu arriveras même à faire ce que les autres ne savent pas encore mettre en pratique car tu auras pris une vue globale du truc complet.

Donc faut te plonger dedans, à ta sauce, et continuer à lire, prendre des notes jusqu'à ce que jaillisse d'un coup la lumière. Wink


Pour l'insolence, cherche pas, tu ne comprendras pas, c'est peine perdue.
Certains regards, ou postures, énervent d'emblée en face, on n'y peut rien. L'inverse est vrai aussi, sauf qu'en général, on baigne dedans depuis l'enfance, de les avoir autour de nous, donc on s'est "habitués" pour notre part. En face, non.
Seuls les gens avec qui tu sympathises, ou qui ont ensuite pris le temps de s'habituer à toi à force, finissent par comprendre que rien n'est caché derrière, ou que tu es ainsi et puis c'est tout, et finissent par s'accoutumer.


Reste éléphante, ne cherche pas à devenir souris au milieu des souris, ce n'est clairement pas possible. Même si les souris te le disent et le réclament.





A ce sujet, je conseille un très bel album: "Tous des Moutons, sauf moi" de Mike Jolley, chez Milan Jeunesse. Simple, mais efficace. Et terriblement vrai. Prenez-le pour vous, ou pour vos petits zèbres, c'est du pur bonheur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: test neuropsychologique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum