Quelques phrases pour trouver des réponses

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Dim 3 Jan 2016 - 22:56

Pourquoi ce titre ?
Combler le vide de ma vie, avoir des réponses, c'est ce que je cherche en venant ici. Je vais tout d'abord revenir aux sources.

Je suis né il y a de cela 14 ans, bientôt 15 même. Officiellement, enfin, c'est ce qui est écrit sur mes papiers d'identité, même sur mon front. J'ai quatorze ans, la moitié de 28, j'ai toujours été perspicace il faut dire, et pourtant dans ma tête, je n'ai pas ces quatorze ans.

Je fus diagnostiqué dès mes premières années d'école comme élève précoce, surdoué ce que vous voulez, je n'ai vraiment jamais su comment me définir, subissant les "intello", "surdoué", ... durant toute ma scolarité. J'étais alors dans la classe de ma mère qui était enseignante, en maternelle donc. Dès la Petite Section, j'ai souvenir d'avoir rencontré un premier psychologue scolaire, suite à une avance dans mon travail (je finissais les feuilles de travail bien avant les autres) et j'ai rapidement passé cette classe pour me retrouver en Moyenne Section. Je continuais cependant à travailler bien plus vite que les autres, je dirais minimum trois fois plus vite en gardant un travail bon bien que peu soigné (problèmes d'écriture).
J'ai par la suite passé une seconde classe, le CE1, sachant déjà lire. Oui, car j'ai oublié de le préciser, j'ai appris seul à lire à 3 ans.
J'hésitais à faire un graphique rapidement sur un tableur pour résumer le cours de ma vie ensuite, car bien que ces premières années de ma vie, jusque 6 ans, 7 ans se soient plutôt très bien déroulées, j'ai subi énormément de complications par la suite que ce soit au niveau familial (divorce de mes parents, décès de personnes chères), scolaire (j'arrivais au premier trimestre de sixième à 17,33 de moyenne pour avoir aujourd'hui en 1ère 12), et beaucoup d'autres choses.

Pour être bref et faciliter votre lecture, je vais faire une petite liste des choses qui me caractérisent, vous pourrez choisir ce que vous voulez lire :

SCOLAIREMENT :

- J'ai, pour je ne sais quelle raison mis NON à la question du test lors de mon inscription alors qu'après visite de mes souvenirs ai été diagnostiqué bien que je n'aime pas du tout ce mot surdoué. Cependant les deux tests que j'avais fait à chaque "passage" de classe, je ne sais pas du tout.
- Je lis très vite, j'ai souvenir d'avoir fini L'Etranger de Camus en deux heures environ, avec je pense une compréhension de plus de 85%. J'écris également très vite, parfois je n'arrive pas à suivre avec mes pensées, j'ai l'impression d'être fou. Je rends d'ailleurs tous mes travaux en classe bien avant la moitié du temps accordé et je ne me relis jamais.
- Je ne travaille pas en classe, ni à la maison. Je n'en vois pas l'utilité tout comme je ne vois pas l'utilité des notes. Les professeurs ne m'ont jamais tendu la main ni évoqué avec moi ce problème, allant même jusqu'à me détruire totalement au conseil de classe. Si j'ai des devoirs à la maison programmés longtemps à l'avance, je fais tout à la dernière seconde.
- J'ai eu mon DNB mention TB sans travailler, même pas une minute.

SOCIALEMENT :

- Difficultés d'intégration, étiquette sur mon front de surdoué, de personne immature alors que je ne le suis pas.
- Beaucoup de recul sur notre société et les gens.

PASSIONS :

- J'aime le sport, la musique. Autrement, et un peu moins commun, je me passionne pour la rhétorique, la synergologie, le comportement.
- Je pourrais rester des jours, des semaines devant mon ordinateur, c'est une source sûrement d'échappatoire à la vie, sur laquelle j'ai beaucoup de questions.

MOI :

- Totale déconnexion, j'ai un cercle social qui est quand même assez correct mais je me fiche de mes relations sociales. Personne ne me comprend, pas même mes parents qui ne sont pas conscients que je suis quelqu'un de spécial.
- Je ne montre jamais mes émotions pourtant, je reste quelqu'un de très émotionnel et sentimental.
- Je ne dors que très peu, insomnies, difficultés à m'endormir. Il peut m'arriver de dormir trois heures par nuit avant de me rendre au lycée.
- Si je n'aime pas quelque chose, je ne le ferai pas ou à contrecoeur. En revanche, je montrerai une ténacité, une aptitude extrême si la tâche, travail que je dois effectuer me plait.


Bref, j'ai essayé de faire court, j'ai beaucoup résumé, mais je ne savais pas trop comment parler de moi sans trop vous ennuyer.
J'espère en tout cas pouvoir échanger avec plein de personnes ici, avoir des témoignages, si possible des réponses, on verra !

Merci de m'avoir lu si vous l'avez fait, n'hésitez pas à réagir, cela me ferait plaisir (:

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Tosse le Dim 3 Jan 2016 - 23:46

Bienvenue dans le coin Wink

Au plaisir de discuter avec toi sur le forum ou notre groupe skype Smile

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Lun 4 Jan 2016 - 1:19

merci à toi Smile

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Patate le Lun 4 Jan 2016 - 1:21

Coucou et bienvenu !
Je tâcherai de te répondre par mp, si la vie, le temps me le permets.

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7604
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Lun 4 Jan 2016 - 1:23

Hello, merci Smile
Oh tu sais, j'ai déjà passé dix ans de ma vie à vivre différemment en me posant des questions, tout ne se résoudra pas d'un coup, je vais fouiller un peu ici, voir si mes "symptômes" sont communs, ça me rassurera peut-être...

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Princeton le Lun 4 Jan 2016 - 10:03

Comme je me retrouve dans ton témoignage... Bienvenue.

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Lun 4 Jan 2016 - 11:53

Princeton a écrit:Comme je me retrouve dans ton témoignage... Bienvenue.

Merci à toi ! En effet, il m'a semblé que j'étais peu commun aux autres mais en revanche avoir beaucoup de problèmes, préoccupations, doutes, questions similaires à celles des membres ici...


Je me permets de répondre à un message privé reçu cette nuit ici, n'ayant pas encore la possibilité de le faire compte tenu de mon nombre de messages...

... a écrit:Salut SomeoneUnk,

Bienvenu !
Je prends la liberté de t'écrire en espérant que cela pourra t'être utile...

Ce que tu écris n'est pas ennuyant, en tout cas pas pour moi. Et ce que tu décris correspond bien à un nombre assez significatif d'éléments de la typologie comportementale - certes protéiforme et sujette à débats d'experts - des personnes à haut quotient intellectuel. TU N'ES PAS FOU. Mais tu me sembles clairement assez fondamentalement différent de 99% des gens sur le plan cognitif.
Tu trouveras ici un certain nombre de personnes ayant ou ayant eu des vécus comparables.

C'est vrai oui. Au fil de mes lectures ici ou sur du peu d'autres sites traitant de la "douance", n'aimant encore pas ce moment, j'utiliserai par la suite je ne sais quel autre synonyme. C'est rassurant d'un certain sens car j'ai vécu presque toute ma vie sans me soucier de ce potentiel, toujours en me posant des questions, en étant en décalage avec les autres êtres autour de moi, mais je n'avais jamais fait la démarche de m'inscrire ni de chercher un tel endroit regroupant des personnes comme moi. Je trouve en fait cette démarche narcissique, je serais gêné que quelqu'un me reconnaisse, je n'ai dans ma vie jamais prétendu être meilleur qu'un autre, je n'ai jamais dévalorisé quelqu'un ni autre et j'ai l'impression de trahir cela. Mais peu importe.

Au-delà de ce que tu écris, es-tu également dans une logique de "pensée" du corps, d'écoute de ton corps, qui justement ne passe pas par l'intellectualisation ? C'est une question qui peut avoir son importance lorsqu'on a un esprit très puissant.

Je crois que je pourrais me rapprocher de ce que tu décris. Pourrais-tu développer davantage afin que je puisse voir où tu veux vraiment en venir mais il peut me sembler que oui.

SOMMEIL

Quoiqu'il en soit il est bon de pouvoir dormir le nombre d'heures dont le corps a besoin ; et 3h c'est physiquement mauvais pour une immense majorité d'êtres humains.

Je dors 3h à 7H par nuit, cela varie selon mon envie et la qualité de mon endormissement, bien que souvent médiocre. Je sais que cela peut-être mauvais mais je ne me vois nullement me coucher plus tôt, j'ai besoin d'être très fatigué pour m'endormir et ma journée ne serait pas complète et mon corps pas entièrement stimulé si je m'endors tôt.

L'idée est de calmer ton mental pour que ton corps puisse se détendre et accueillir le sommeil. Tu peux tenter en vrac :

- pas trop d'ordi/écran ; stop absolu d'écran une heure minimum avant le coucher sur ce point c'est difficile, j'ai déjà essayé sans, cela ne change absolument rien chez moi.

- aucun excitant après 18h (thé café choco alcool tabac drogue) je n'ai jamais touché à une cigarette ni à une quelconque drogue. Quant aux boissons, cela ne change rien non plus. Il est évident que mon endormissement est plus difficile avec du café après 17H mais l'alcool n'y change rien.

- alimentation saine (3 repas par jours, bien manger au petit déj', peu le soir, le repas du soir 3h avant le coucher minimum) tu oublies mon petit goûter là ! Je prends 4 repas, goûter inclus et ils sont je crois bon. Je ne mange quasiment pas de viande, essentiellement légumes, céréales, oeuf.

- exo de respiration (Viloma, yoga prana) : inspiration par étapes : 3s du périné jusqu'au nombril, 2 s de pause (apnée sans crispation), 3s du nombril jusqu'au milieu de poitrine (ou plexus en fonction de chacun), 2 s de pause, 3s milieu de poitrine jusqu'à la gorge, 2 sec de pause, idem en descendant. Exercice à varier en fonction des étapes qui te semblent pertinentes. Pendant quelques minutes. Aucun effet, j'ai déjà essayé une multitude d'exercices du genre.

- faire du yoga de posture 1 fois par semaine (Iyengar bien fait par exemple) J'avoue trouver le yoga plus ridicule. Pour être plus rationnel dans mon raisonnement, le calme ne m'aide en rien. Je suis capable de m'endormir en voiture même si le bruit à l'intérieur et que la luminosité est intense alors que dans une chambre totalement sombre, sans bruit ne m'aidera pas forcément à dormir bien au contraire. J'aurai peut-être tendance à dire que j'aurai peur de dormir ou que je penserai à plein de choses. Je ne suis pas claustrophobe je crois, je peux très bien supporter le noir, la nuit, les ascenseurs (même émotionnels !) mais je me souviens d'être allé petit au cabinet de mon docteur pour parler d'une peur du noir et d'une peur de la mort, bien qu'aujourd'hui la mort ne me fasse plus peur.

- ressentir chaque partie de ton corps (proprioception) en envoyant un message de détente : "je ressens mon pouce gauche, mon pouce gauche se détend", puis index...bras...pareil à droite...yeux/orbites, oreilles, nez, visage etc tu fais tout le corps selon un circuit cohérent

cf. ¤au-dessus.

- sport minimum 2 x par semaine je fais du sport en club 3 à 5 fois par semaine.

- tisane "sommeil" de bonne qualité (yogi tea ou jardin bio' par exemple, se trouve en boutique bio) + valériane en gélule (3 gélules) idem, aucune utilité.

- couché
/levé tous les jours à peu près à la même heure non, le week-end comme je peux me permettre de lever plus tard, n'ayant pas à assurer une présence dans quel cours que ce soit, je me lève plus tard et me couche aussi plus tard.

SOCIAL

Il me semble tout à fait normal que tes parents ne soient pas en mesure de te comprendre (cela ne les empêche pas de t'aimer, ou pas), ni personne de ton entourage : ta configuration mentale est statistiquement rare et elle implique presque quasi nécessairement une personnalité atypique. En outre elle t'amène à comprendre des notions, à développer des passions, et à pouvoir intéragir avec des oeuvres d'art qui sont déjà difficiles d'accès pour une majorité d'adultes, et quasi inaccessibles à quelqu'un de ton âge. Tes intérêts ne peuvent pas correspondre à ceux des autres...(en tout cas je suis ravi d'avoir appris l'existence de la synergologie, cela m'intéresse tout à fait !)

Tu as tout résumé. Je vais juste revenir sur la synergologie, je dois avoir un ou deux bouquins à la maison si tu es intéressé. J'ai trouvé une voie à travers cette passion que je considère comme un art. Je passe beaucoup de temps à regarder autour de moi les gens, les attitudes, à écouter, analyser, comprendre, interpréter les conversation, voilà peut-être le pourquoi de la synergologie.

Cependant la beauté morale d'une personne n'est pas forcément indexée sur son QI et cet aspect des choses peut te servir de discriminant alternatif dans tes choix de relation.

C'est vrai. Je vais paraître narcissique et maladroit, ce n'est nullement mon but mais je n'ai personne dans mon entourage qui "m'atteint" (vraiment désolé de cette formulation). Mais je fais en sorte de garder quand même un certain "minimum", je sais pas c'est bizarre à expliquer, je dirais inné.

Peut-être aussi qu'il existe dans ton entourage une ou des personnes qui sont en mesure de te comprendre et d'intéragir avec toi d'une manière qui puisse te satisfaire sur un plan profond. Peut-être simplement que tu n'as pas trouvé cette ou ces personnes, car elles ne t'ont pas perçues tel que tu es profondément, pas plus que tu ne les as perçues telles qu'elles sont vraiment. Parfois, c'est simplement la communication qui dysfonctionne, parfois les zèbres se cachent...

C'est-à-dire que j'avais quelqu'un qui me comprenait je crois, qui je pense avait presque les mêmes aptitudes que moi mais j'étais visiblement trop jeune pour m'en occuper, préoccuper, rendre compte. Mais cette personne est aujourd'hui décédée.


LE VIDE


Ta tête et ton coeur sont pourtant manifestement bien pleins...
Personnellement, je vis le "plein", la joie profonde, à travers :
- l'amour inconditionnel de l'humain malgré ses travers si terribles, sa médiocrité souvent insupportable et son tiraillement intérieur entre une part d'ange et une part de démon
- les échanges humains beaux et profonds que je peux vivre avec certaines personnes
- la fascination pour beaucoup d'animaux, en premier lieu pour les chats
- le rapport au monde : même en me sentant complètement seul au monde ou en me pensant comme tel, je peux m'émerveiller d'une perception, notamment visuelle, mais aussi d'une idée qui jaillit d'un rapport qui s'effectue entre les choses, et plus généralement de l'interaction entre perceptions, sentiments et idées ; quelque chose peut alors jaillir qui est comme une décharge d'infini. Le temps se disloque, "quelque chose" advient, la condition humaine s'efface et les larmes viennent. Et jamais je n'aurai besoin de qui que ce soit pour le vivre.
- l'effort de compréhension du monde
- la poursuite d'un idéal d'accomplissement artistique dont la construction est en même temps un don à la société
- la fréquentation de l'oeuvre des grands artistes : cinéma, musique, littérature, peinture/arts pla...
- le goût pour la bonne nourriture et les plaisirs de la vie

Je manque un peu de temps, je répondrai plus tard mais je ne corresponds pas totalement à ce que tu décris ici.

Je parle de moi, en pensant que ça pourra faire sens pour toi, t'amener à considérer certains terrains d'expérimentation pour lutter contre ce vide qui initie ta présentation.

Tu pardonneras ce style déplorable, je n'ai pas le temps de travailler une forme qui fasse sens par elle-même et de plus je cherche à objectiver.

Peu importe, grand merci d'avoir pris le temps de m'écrire.

Je vais conclure avec un air connu, qui me sert d'antienne lorsque je doute :
"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront." René Char

Je ne connaissais pas cette citation, je crois que je vais l'adopter, j'adore, merci.


Je te souhaite plein de belles choses

Merci, à toi aussi. J'espère te lire à nouveau très rapidement.

Kesaro

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par chaton-pitbull le Mar 5 Jan 2016 - 16:26

Salut Someone,


Bon je vais commencer par être clair. Je suis ravi que tu m'aies répondu rapidement, cependant : un mp est un message Privé. Par définition, il est envoyé par ce canal Particulier car celui qui le Poste pense que son contenu Personnalisé et/ou Personnel n'a pas à apparaître dans un fil Public Putain :-D
Bon c'est pas grave. Mais je te demande (en ce qui me concerne) de respecter cette séparation, et je te recommande de procéder de cette façon sur le forum.
Fin de ce Pesant Prologue mouarf

Alors je vais continuer à appeler un chat un chat. Le "censuré" (nouveau nom du surdoué kapadnon) n'est pas un être fondamentalement supérieur à un non-censuré ; c'est à dire il n'est pas moralement supérieur, il n'a pas plus de droits, ne mérite pas plus de considération etc etc etc. Cependant, il est en général plus intelligent ET plus perceptif ET potentiellement plus sensible émotionnellement (si il n'inhibe pas) que 99% de son entourage. Si tu te bats avec Teddy Riner, tu ne tiendras pas 2 secondes. Teddy Riner n'est pas un être humain qui t'est supérieur, mais physiquement sur le plan de la capacité à combattre à main nues il t'est infiniment supérieur. Point. Il faut assumer ça. Ce n'est pas du narcissisme, ce n'est pas avoir un complexe de supériorité, ce n'est (surtout) pas mépriser le genre humain ou "les autres". C'est simplement la réalité des faits. Et, bonne nouvelle, certains sont encore plus "censurés" que toi. Il n'y a pas les "censurés" et "les idiots". Il y a une gradation continue qui peut impliquer un "pallier" à un certain point de la courbe : tu dépasses tel score et statistiquement les comportements changent de typologie.

La suite ce sera ce soir, j'embarque pour Copenhague.

chaton-pitbull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 25/12/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 5 Jan 2016 - 17:59

Je suis vraiment désolé, on continue en privé alors, mais il était impossible pour moi de t'avoir en privé, d'où ma réponse ici...

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par ShineFlower le Mar 5 Jan 2016 - 18:06

Bienvenue Someone dans la savane. Very Happy Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 5 Jan 2016 - 19:42

Merci à toi Smile

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Ven 22 Jan 2016 - 20:22

Je me joins aux autres pour te souhaiter la bienvenue, je vois que tu as eu plusieurs échanges intéressants Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Emeraude le Ven 22 Jan 2016 - 20:38

Bienvenue. Tu peux tenter de te rapprocher d'associations comme www.afep-asso.fr ou www.anpeip.org pour trouver des jeunes comme toi Wink

Emeraude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2014
Localisation : Ma branche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Lun 25 Jan 2016 - 22:39

Merci à vous deux, avec quelques jours de retard Smile
Je vais aller faire un tour sur les sites que tu m'as proposé ASAP, Emeraude, merci !

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 16:40

Toute personne douée devrait considérer que pour lire "L'étranger" de Camus, il ne faut pas deux heures mais une vie entière !

On en reparlera quand tu seras vieux !

Bienvenue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 12 Avr 2016 - 16:43

On va stopper là l'acharnement personnel non ?
Oui je le sais, c'est mon roman préféré et je n'ai de cesse de le relire.

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 16:48

Bienvenue, j'espère que ce forum t'aidera à avoir des réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Parisette le Mar 12 Avr 2016 - 16:54

SomeoneUK, venant de Cuicui, je suis sûre que ce n'était qu'une boutade amicale.

Parisette
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1133
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 17:11

Parisette a écrit:SomeoneUK, venant de Cuicui, je suis sûre que ce n'était qu'une boutade amicale.

Laisse tomber, les ados paranos n'attireront pas mon intérêt bien longtemps.
Moi je ne kiffe que les ados rock !
Ceux qui sont vieux cons avant l'âge ... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 12 Avr 2016 - 17:13

J'ai mal saisi ton humour alors, autant pour moi.
Mes excuses pour ma paranoïa aussi, c'est vrai qu'après s'être fait insulté, incendié et véritablement lynché en public je le suis un peu.

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 18:14

Lynché ? Où ça ?
Tu parles de papi6 ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 12 Avr 2016 - 19:03

Effectivement oui.

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 19:37

Lien s'il vous plait ? je lyncherai le lyncheur, je suis justice.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par SomeoneUnk le Mar 12 Avr 2016 - 19:39

Les messages ont été édité depuis, plus aucune preuve, la modération en a, plus les utilisateurs "normaux". Je n'ai pas pensé à faire des captures malheureusement.
Je ne souhaite d'ailleurs pas de vengeance ni quoi que ce soit, simplement des excuses pour m'avoir fait subir tout cela.

SomeoneUnk
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 75
Date d'inscription : 03/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 19:49

Si ça peut te faire plaisir, j'ai répondu à ton questionnaire hier. J'ai lu en messages cités les réponses tout à fait déplacées. Je trouve que la question de sexualité est pertinente. Quant à la remise en cause de la légitimité de ton questionnaire à cause de l'âge, c'est totalement bidon. Bienvenue à toi Smile ça fait du bien d'avoir des jeunes ici. (pas pédo hein, j'ai 19 ans)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques phrases pour trouver des réponses

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum