Questionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questionnement

Message par nicosong le Dim 3 Jan 2016 - 16:57

Bonjour,
Je me pose énormément de questions après avoir vu l'émission "toute une histoire" où le sujet de la précocité intellectuelle était évoquée. J'ai eu l'impression que certains témoignages reflétait ce que je ressens. Je me permets de vous expliquer brièvement ma vie ( j'ai actuellement 30 ans ), j'ai sauté une année en maternelle car d'après les enseignants j'étais "avancé" puis j'ai été dans une classe mixte CE1-CE2 où j'ai effectué les 2 programmes dans l'année puis un bon parcours jusqu'en CM2( de mémoire 9.7/10 ) puis redoublement en CM2 car "trop jeune" pour aller au collège puis un acte de maltraitance et d'humiliation par l'enseignant (fessée devant les autres enfants pendant plusieurs heures pour faire avouer une dégradation non commise ) ont fait qu'au collège puis au lycée ce fut un échec total avec toujours le même discours "t'as des capacités mais tu ne fais rien". Il y a quelques années pour entrer dans une formation j'ai fait des tests semblables à des tests de QI, d'après le centre de formation, et les résultats avaient étonné les correcteurs. Je pense honteusement manquer de modestie en pensant que j'aurais pu être un enfant précoce, mais je me sens étrangement différent car je suis en permanence en train de me poser des questions, je cherche à tout comprendre, j'analyse toujours les choses j'ai des crises d'angoisse tellement je réfléchis car ça m'amène au surmenage, j'éprouve énormément d'empathie pour la moindre chose à tel point que j'ai du mal à être en présence de beaucoup de personnes car je vais ressentir les sentiments des personnes et ça va me déstabiliser. Je vois actuellement un psy mais ça amène encore plus à analyser et lui ne cesse de me dire "vous vous posez trop de questions" "parler sans penser" ( chose impossible à faire pour moi ) et j'ai eu le sentiment en voyant "toute une histoire" de voir des personnes ayant les mêmes ressentis que moi.
Du coup je crois que je vais me lancer et faire un bilan ça pourrait expliquer beaucoup de choses sur ce fonctionnement de moi si étrange et qui me gêne tant.

Enfin que de questions à venir ! Smile

nicosong
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 31/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par adelaidelechat le Dim 3 Jan 2016 - 17:26

Bienvenue chez les zèbres donc !
Le bilan est une bonne idée, parce que ça donnera de quoi cogiter, et se poser les "bonnes" questions...
A bientôt.
Laughing

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par ShineFlower le Dim 3 Jan 2016 - 17:59

Bienvenue nicosong dans la savane Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par nicosong le Lun 4 Jan 2016 - 10:48

Je me demande quand même : comment être sûr de choisir le bon psy pour faire le test ?

nicosong
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 31/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par adelaidelechat le Lun 4 Jan 2016 - 20:38

nicosong a écrit:Je me demande quand même : comment être sûr de choisir le bon psy pour faire le test ?
La psy qui m'a testée, le courant a bien passé, et ça s'est fait rapidement.

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par Elly le Lun 4 Jan 2016 - 20:53

bienvenu
je me suis aussi posée la question du "bon psy" pour le test.
J'ai choisi de m'adresser à une association pour enfants précoces en demandant si ils pouvaient me recommander des psys pour adultes sensibilisés au sujet de la douance.
Après réception des contacts, j'ai fait au feeling...
Le test est important mais aussi les lectures que tu peux faire sur le sujet douance.
bon questionnement Smile
sunny

Elly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 10/11/2015
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par nicosong le Jeu 7 Jan 2016 - 19:14

Bon alors réponse de mon psychiatre quand je lui annonce mes doutes sur la douance et que je vais faire un bilan => vous allez vous y perdre...

Super maintenant je suis encore plus dans le doute !

Je pense vraiment qu'il y a deux courants de pensées chez les psys

nicosong
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 31/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par adelaidelechat le Dim 10 Jan 2016 - 0:44

nicosong a écrit: vous allez vous y perdre...
Je crois que c'est lui qui s'y perd déjà et qui a peur de perdre un client....
sorry, mais je ne peux pas m'empécher quand un psy cherche à influencer quelqu'un qui se cherche lui même....
pfffff écoute ce que tu sens pas ce que les autres "conseillent"

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par nicosong le Lun 11 Jan 2016 - 12:10

Je me suis dit ça aussi ( pour ce qui est de perdre le client ) mais c est un peu gros non ?

nicosong
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 31/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par chaton-pitbull le Lun 11 Jan 2016 - 13:10

Salut Nicosong,

Dans ma vie l'on m'a dit tellement de fois "tu te poses trop de questions"...
En général cette phrase qui devait être plus ou moins destinée à m'aider dans mon parcours était assortie d'une forme d'agacement et d'incompréhension : j'étais trop "compliqué", je "réfléchissais trop", je me "prenais trop la tête"...Je l'ai toujours vécu de façon semi-consciente comme une forme de violence psychologique et de rejet de la part de personnes qui n'étaient pas à-mêmes de me comprendre. A posteriori, je me rends compte que cela a entamé de manière significative ma confiance en moi et mon estime de moi-même (ce n'est que mon cas personnel, ça vaut donc ce que ça vaut).

Mais un psy...??!!
Très franchement, que tu sois dans la douance ou pas, un psy doit à priori être à l'écoute des questionnement de son "patient", et les démêler...patiemment justement.
Je te conseille comme Adelaidelechat de ne pas le laisser influencer la perception ou les instincts que tu peux avoir de toi-même.
Tu ne vas pas t'y "perdre" (c'est d'ailleurs une réponse qui si elle n'est assortie d'aucune explication me semble tout à fait limite sur le plan déontologique ). Si tu es effectivement dans la douance, la "démonstration" test à l'appui te permettra sans doute d'avancer de manière significative. Si tu n'es pas dans la douance, tu trouveras de toute façon de nombreuses autres pistes de recherche sur toi-même ici.

Le choix du psy est très important : certains psys sont assez ignorants sur le sujet, voire même farouchement opposés à le considérer comme un potentiel facteur de problèmes pour le sujet. C'est assez largement traité sur le forum.
Par ailleurs les tests sont à assortir d'un dialogue avec le psy : la quantification du QI a certaines limites et elle est parfois insuffisante pour poser un diagnostic "fiable".
Sur les aléas des tests de QI tu peux regarder ça :


Peut-être le sais-tu, mais normalement les psychiatres ne sont pas habilités à faire passer les tests, seuls les psychologues le sont :
http://www.adulte-surdoue.org/2012/adulte-surdoue-espace-participatif/les-interview-das/precisions-sur-le-bilan-psychologique-et-psychometrique/



Quant à la question de la "modestie", elle est à mettre en perspective avec le rapport entre les réalités "cliniques" de la douance et l'imagerie populaire complètement biaisée du "petit génie" qui circule encore de manière vivace dans la société, notamment française...

Je termine en te conseillant la lecture de "Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué" de Jeanne Siaud-Facchin. C'est un ouvrage de référence sur le sujet, comme d'autres, critiquable, comme d'autres.
Avec des pincettes donc, comme toujours...

Bonnes recherches :-)

K

chaton-pitbull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par adelaidelechat le Lun 18 Jan 2016 - 20:47

ahhh oui c'est vrai : le psy qu'on choisit à de l'importance. Parce que quand on passe le test, c'est agréable de sentir sa bienveillance.

adelaidelechat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 294
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 46
Localisation : cergy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par Stauk le Jeu 21 Jan 2016 - 23:13

kesaro a écrit:
Peut-être le sais-tu, mais normalement les psychiatres ne sont pas habilités à faire passer les tests, seuls les psychologues le sont :
http://www.adulte-surdoue.org/2012/adulte-surdoue-espace-participatif/les-interview-das/precisions-sur-le-bilan-psychologique-et-psychometrique/
K

Techniquement lorsque tu passes commandes, tu as le message suivant :


Important: La vente des tests des ECPA est réservée aux titulaires du titre de psychologue, aux orthophonistes, aux psychomotriciens, aux ergothérapeutes, aux rééducateurs, aux psychopédagogues et aux professionnels des ressources humaines ayant obtenu une habilitation à l?issue d?une formation. Lors de votre première commande aux ECPA, nous vous demanderons de justifier de votre diplôme ou de votre certification.

Comme j'ai pas franchement les sous pour tester plus loin la commande, ni aucun diplômes à faire valoir (quoique ça se télécharge peut être, mais bon le kit de test est cher)

On peut commander le kit ici :
http://www.ecpa.fr/psychologie-clinique/test.asp?id=1968



Les tests doivent être passés dans les mêmes conditions quels que soient les individus ou le type de demande. C’est ce qu’on appelle la standardisation. Et sur ce point, il n’est pas question de transiger. C’est un élément essentiel de la validité du test, puisque les tests ont pour principe de comparer le sujet à une norme. Il faut donc que tous les sujets soient placés dans la même condition. D’autre part, cette nécessité de standardisation découle de l’existence de la marge d’erreurs.

Les témoignages sur Zc, couplés à ma propre expérience de la passation du test, semblaient démontrer amplement que la standardisation en pratique, est de la foutaise pure et simple. Par ailleurs j'ai des doutes quand à la corrélation entre titre de psychologue et la capacité à comprendre (ou l'intérêt vis à vis d')un protocole expérimental, mais bon .. cette fois basé uniquement sur ce que j'ai entendu dire par des personnes qui féquentaient des psychologues, ains que ceux que j'ai moi même tenté d'aller voir (pour aller mieux, ou juste pour avoir quelqu'un à qui parler).


Pour montrer à quel point le QI dépend des conditions de passation ..
http://www.slate.fr/story/61661/enfants-reussite-qi-intelligence-motivation

Ici 12 points en moyenne (mais c'est standford-binet), mais certains articles parlent de 20 points de différence (pour le QI) ... ce qui relativise un peu la barre figée des "130".
http://www.sciencemag.org/news/2011/04/what-does-iq-really-measure (en anglais mais bon ..)

rewards higher than $10 produced g values of more than 1.6 (roughly equivalent to more than 20 IQ points)

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par chaton-pitbull le Lun 25 Jan 2016 - 1:44

@Stauk

Salut !

Bon en gros ce que tu dis c'est que les tests peuvent être d'une fiabilité moyenne, que les psys compétents les faisant passer correctement sont rares, et que le degré de maîtrise scientifique des psys est sujette à caution. Certes.

Chacun peut se positionner librement (c'est personnel), en attendant, il n'y a que ça de disponible (+ le dialogue avec le psy, très important)

chaton-pitbull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par Stauk le Lun 25 Jan 2016 - 8:38

kesaro a écrit:
Chacun peut se positionner librement (c'est personnel), en attendant, il n'y a que ça de disponible (+ le dialogue avec le psy, très important)

"Que ça de disponible" ??

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par chaton-pitbull le Lun 25 Jan 2016 - 12:27

Si tu souhaites vérifier ton QI et le mettre en lien avec ce que tu es, il faut bien tester la chose.
Mais bon on en parlera si tu veux, on va ptêt pas pourrir le fil de Nicosong, déjà que je lui ai écrit un énorme steak auquel il n'a pas répondu :-D

chaton-pitbull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 25/12/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum