Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Daorys le Dim 10 Jan 2016 - 13:36

CD_CD, pour avoir eu une vie où l'action était vitale pour les autres mais aussi pour moi, j'ai fini après 30 ans par pouvoir me poser 5 minutes. Et au moins 25 ans de questionnement me sont tombés dessus et ça pèse très lourd. Genre un piano largué du 8è étage. Maintenant je m'arrête souvent, et je me prend mon petit tas de questions et je les règles. Et j'ai appris que le futile était utile, de temps en temps, pour aller bien. Pour vivre et pas survivre.

Daorys
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 459
Date d'inscription : 16/08/2015
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Invité le Dim 10 Jan 2016 - 13:41

Daorys a écrit:CD_CD, pour avoir eu une vie où l'action était vitale pour les autres mais aussi pour moi, j'ai fini après 30 ans par pouvoir me poser 5 minutes. Et au moins 25 ans de questionnement me sont tombés dessus et ça pèse très lourd. Genre un piano largué du 8è étage. Maintenant je m'arrête souvent, et je me prend mon petit tas de questions et je les règles. Et j'ai appris que le futile était utile, de temps en temps, pour aller bien. Pour vivre et pas survivre.


Le futile ou l'accessoire je me permettrais d'ajouter juste à ton propos. J'adore le petit tas de questions. je l'imagine classé dans un dossier, sur ton bureau, et hop quelle heure est il ? l'heure de répondre à quelques questions. jolie vision joliment traduite.

Ainsi que la dissociation du vivre et du survivre. un curly ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Joffrey Gaultier le Dim 10 Jan 2016 - 13:41

Salut.

Moi aussi je trouve que les surdouées manquent de féminité (à mon goût). Je les trouve aussi souvent flippéess, angoissées.

Le rêve idéal ce serai une femme très féminine mais qui ait quand même des centres d'intérêts et une vision du monde proche d'un homme. Mais c'est un mythe qu'on apprend à ravaler.

Mais je m'arrête là, développer davantage serai sexiste et je ne veux pas être ban du forum.

Joffrey Gaultier
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Invité le Dim 10 Jan 2016 - 13:43

Joffrey Gaultier a écrit:Salut.

Moi aussi je trouve que les surdouées manquent de féminité (à mon goût). Je les trouve aussi souvent flippéess, angoissées.

Le rêve idéal ce serai une femme très féminine mais qui ait quand même des centres d'intérêts et une vision du monde proche d'un homme. Mais c'est un mythe qu'on apprend à ravaler.

Mais je m'arrête là, développer davantage serai sexiste et je ne veux pas être ban du forum.

Je me permets juste une question. Es tu un rêve idéal ? J'ai trouvé des surdoués très flippés et angoissés, entre autres, et ça n'est pas d'être boyly Smile.

Tiens j'ajoute que rêver est un droit non sexiste Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Invité le Dim 10 Jan 2016 - 13:48

Girly ne serait donc pas que vestimentaire ?

Kurt "Cubaine" en chantant "my girl" parlait de "toutes" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Nhayaa le Dim 10 Jan 2016 - 16:21

Joffrey, tu es bien trop plein de certitudes. Ca doit être épuisant.

Nhayaa
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 444
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Gabriel le Dim 10 Jan 2016 - 16:26

Joffrey Gaultier a écrit:Salut.

Moi aussi je trouve que les surdouées manquent de féminité (à mon goût). Je les trouve aussi souvent flippéess, angoissées.

Le rêve idéal ce serai une femme très féminine mais qui ait quand même des centres d'intérêts et une vision du monde proche d'un homme. Mais c'est un mythe qu'on apprend à ravaler.

Mais je m'arrête là, développer davantage serai sexiste et je ne veux pas être ban du forum.

Un homme idéal cherchait la femme idéale pour se marier. Après plusieurs années, sa recherche finit par aboutir. Aujourd'hui, il est toujours célibataire : la dame recherchait l'homme idéal. Wink

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1980
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Pieyre le Dim 10 Jan 2016 - 16:41

Il y a une façon plus concise de le dire (je l'ai vu citer, mais je ne sais pas de qui c'est) :

J'ai enfin trouvé la femme idéale. Malheureusement elle recherchait l'homme idéal.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15331
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Nhayaa le Dim 10 Jan 2016 - 16:44

Le plus beau compliment que je puisse faire à une femme est de lui dire : "Je suis aussi bien avec toi que si j'étais tout seul."

Jean Yanne.

Nhayaa
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 444
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par ShineFlower le Dim 10 Jan 2016 - 16:47

Gabriel a écrit:
Joffrey Gaultier a écrit:Salut.

Moi aussi je trouve que les surdouées manquent de féminité (à mon goût). Je les trouve aussi souvent flippéess, angoissées.

Le rêve idéal ce serai une femme très féminine mais qui ait quand même des centres d'intérêts et une vision du monde proche d'un homme. Mais c'est un mythe qu'on apprend à ravaler.

Mais je m'arrête là, développer davantage serai sexiste et je ne veux pas être ban du forum.

Un homme idéal cherchait la femme idéale pour se marier.  Après plusieurs années,  sa recherche  finit par aboutir.  Aujourd'hui,  il est toujours célibataire  : la dame recherchait l'homme  idéal.  Wink
Il n'y a pas d'homme et femme idéals. A chacun d'essayer de trouver chaussure à son pied en acceptant bien sûr les imperfections de l'autre et les siennes.

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Bleuenn le Lun 11 Jan 2016 - 12:27

On peut être féminine sans maquillage, jupe ou décolleté. C'est avant tout une attitude.

Bleuenn
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 32
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Dubble le Lun 11 Jan 2016 - 14:20

Je n'ai pas lu le reste du topic mais seulement le titre
C'est entièrement faux
J'ai une amie qui est surdouée, plutôt beaucoup.
Elle est on ne peut plus féminine et fait très enfant (en même temps elle a 17 ans bon..), donc girly on peut dire qu'elle l'est.

Dubble
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 124
Date d'inscription : 09/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par ShineFlower le Lun 11 Jan 2016 - 14:21

Bleuenn a écrit:On peut être féminine sans maquillage, jupe ou décolleté. C'est avant tout une attitude.
Oui, je suis bien d'accord avec toi Bleuenn Laughing

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Mahry le Sam 16 Jan 2016 - 22:50

J'avais écrit un pavé où je parlais historique du féminisme, livres sur le masculin/féminin... mais finalement je me pose des questions :

-quels sont les critères pour être girly ?
-les femmes ont-elles une obligation à être girly ?
-parallèlement, les hommes Z sont-ils moins "virils" que les autres hommes ?

Mahry
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Pieyre le Sam 16 Jan 2016 - 23:20

Je crois que, si l'on traduisait en français, il serait beaucoup plus facile de répondre. Le français impose une certaine logique, où les mots ont davantage de dénotation que de connotation, ce qui permet de comprendre mieux de quoi l'on parle.

L'adjectif girly, l'emploi comme substantif des adjectifs masculin ou féminin, le terme de zèbre lui-même... Tout cela figure comme symbole, c'est-à-dire comme leurre.

S'exprimer de façon claire est peut-être difficile, mais c'est un égard que l'on doit à l'autre.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15331
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Joffrey Gaultier le Sam 16 Jan 2016 - 23:34

C'est un peu évident : ce qui est féminin c'est tout ce qui correspond avec la génétique, les hormones et la psychologie produite par le fait d'être femme (très forte valeur d'attraction pour le mâle, fort intérêt pour la séduction et l'enfantement, corps faible et peu musclé mais fortement attirant pour le mâle etc.).

- Girly ça veut dire être d'apparence, d'attitude et de préoccupations spécifiquement féminines.

Apparence : femme qui cherche à séduire (qui cherche à plaire et exciter le mâle, qui met en valeur les caractères sexuels de la femelle : les hanches surtout, puis les lèvres et les seins (et d'autres zones du corps).

Attitude : qui exprime son désir d'être une femme (pas le genre de femme flippée qui met des pulls pour cacher ses seins par exemple) et qui n'a pas de complexe à être femme (trop de femmes semblent complexées elles croient qu'elles ne plaisent pas).

Préoccupations : les femmes féminines s'intéressent davantage à comment être belle, comment séduire, comment élever des enfants. Il suffit de feuilleter un magasine féminin pour constater avec moi l'évidence de ce que je dis. Fort heureusement les femmes ont le pouvoir d'être bien plus que ces domaines de préoccupations, mais ce n'est pas donner à toutes.

- Les femmes n'ont aucune obligation à être féminine (ou féministe d'ailleurs, si tenté que ce mot veuille dire quelque chose de nos jours, où les femmes ont obtenu l'égalité des droits). Il y a des natures de femmes plus ou moins féminines, voir lesbienne. Il s'agit d'une nature déterminée par les gènes mais aussi souvent l'histoire personnelle (cause accidentelle).

Bref tu fais ce que tu veux, mais les femmes sont très majoritaires féminines et femmes au fond d'elle. Les femmes intelligentes réalisent qu'elles ont un grand intérêt à tôt dans leur vie, rechercher un homme et un père de valeur, et pour ça il y a un grand intérêt à être une femme féminine, parce que le gros des hommes est très sensible à ça.

C'est toute la différence entre les femmes malines de 20 ans qui se trouvent un beau mec de bonne situation de 35 ans, et font des enfants, et les autres qui savent pas trop comment faire, perde du temps avec un mec pas fiable, et se retrouvent à 30 ans seules, anxieuses et flippéess avec leur chat. J'espère qu'on ne va pas me censurer car ce n'est absolument pas une attaque personnelle j'ignore totalement qui est quoi sur le forum.

- Les hommes Z (disons plutôt les surdoués c'est plus direct) sont moins virils que la moyenne parce que les surdoués sont davantage des bourgeois que des prolétaires (pour des raisons génétiques et environnementalement plus favorables), or les bourgeois sont moins soumis à des situations de vie qui les forcent à se viriliser (par exemple en banlieue si tu ne sais pas te battre au collège tu es tout de suite une baltringue victimisée, chose qui est la norme dans le centre ville chez les bourgeois).

Ce qui est d'ailleurs dommage, car l'intelligence sans le courage ce n'est rien, il faut ces deux qualités réunions pour faire un homme digne de ce nom, bon père et bon citoyen (qui a le désir naturel de défendre la société).

Joffrey Gaultier
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par mouemoue le Dim 17 Jan 2016 - 0:49

Je tient à remercier le texte de Joffrey pour sa qualité et comprendra qui pourra, comprendra qui voudra.

« Les femmes douées, de par leur nature même, ne s’inscrivent pas dans le cadre étroitement prescrit par la répartition des rôles selon le genre.
Elles sont à la fois extrêmement empathiques et compatissantes (Femelle), et
extrêmement indépendantes, autonomes, motivées et pleines d’énergie(Malle)»

Ce qui est intéressent de par cet extrait c'est l'implicite de l'adhésion à l'idée de division sexuelle des caractères : du coté de la femme empathie et de l'homme autonomie et énergie.

Tout cela peut se résumer par le fait que la féminité est une gangue pour la masculinité qui s'exprime en vous. Vous vivez votre féminité comme un handicap, comme quelque chose qui vous tire vers le bas (beauté, séduction, maternité). Quelque part, dans votre esprit concéder à votre part de féminité c'est tendre vers Nabila.

Quelle solution?

Solution de la folie : nier la réalité par de la pseudo-science (théorie du genre), nier sa nature profonde de femme.

Solution saint d'esprit : accepter ce que vous êtes, des femmes un peu plus (peut-être beaucoup plus pour certaines) intelligentes que la moyenne par conséquent vous devez trouver un homme digne (en intelligence et en courage) et un futur bon père (qu'est ce qu'un bon père? Ce n'est pas un copain, mais comme le dit Sartre, "le père à un rêve et le fils à un destin"). Bien sur, il faut chercher un homme pour réaliser le projet le plus important de votre vie : faire des enfants. Pourquoi faire des enfants? Je ne vais pas développer une argumentation pour faire comprendre l'évidence du lien entre femme, enfant et le bonheur qui vous attend dans le rôle de mère.

Toutefois, Joffrey a exprimé le problème : la plupart des hommes manque de virilité, ceux qui a malheureusement pour conséquence qu'ils seront des mauvais père. Je pense que les femmes le ressentent intuitivement sans nécessairement le comprendre parce que l'idéologie dominante interdit de le penser en ces termes.

Conclusion

schéma de l’échec : je niée ma féminité = célibat = sans enfant = folie (se manifeste par des inepties, un discours confus comme théorie du genre généralement associé au quotidien par la cohabitation avec une dizaine de mammifères en tout genre qui sont des simulacres d'enfants).

Schéma de la réussite : j'accepte ma nature biologique (le produit de plus de 160 000 ans d'évolution d'homo sapiens) = couple = enfant = maternité = vie heureuse.

La maternité ce n'est pas seulement changer les couchers mais aussi stimuler l'enfant par une méthode en vue d'augmenter maximalement son intelligence.

mouemoue
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Mahry le Dim 17 Jan 2016 - 0:57

Quelques lectures pour ceux qui sont intéressés par les rôles féminins et masculins à travers divers courants de pensée :
-Le deuxième sexe
-Le premier sexe
-Masculin/féminin, la grande réconciliation
-Les cinq sexes
-Il y a deux sexes
-Trouble dans le genre
-La théorie du genre ou le sexe rêvé des anges
-Nous, les mecs : Essai sur le trouble actuel des hommes
-King Kong Theory
...

En bonus, le DVD du spectacle "La lesbienne invisible" ou l'histoire d'une fille tellement girly que personne ne croît qu'elle est lesbienne.

Mahry
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Nhayaa le Dim 17 Jan 2016 - 1:38

Schéma de la réussite : j'accepte à mort ma nature biologique + couple + pas d'enfant = vie heureuse.
Etre une femme qui vit pleinement sa vie ne veut pas forcément dire en passer par la maternité. Faut arrêter avec ça.

Nhayaa
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 444
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Mahry le Dim 17 Jan 2016 - 10:56

Le documentaire animalier qui explique comment la femelle est réduite à séduire le mâle pour s'épanouir dans la gestation... Il manque juste le chapitre sur le combat de mâles pour savoir qui s'en sortira vainqueur.

Pour les personnes qui se questionnent sur les normes de genre, je vous soumets ces deux articles :
http://www.liberation.fr/sports/2014/05/13/les-operees-de-la-testosterone_1016452
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sexualite/athletes-operees-de-la-testosterone-elles-avaient-tout-interet-a-rester-femmes_1543978.html

En tout cas, pour le moment, il semble qu'on n'a toujours pas réussi à mettre au point scientifiquement un test de féminité. Peut-être que l'erreur est tout simplement de vouloir à tout prix catégoriser de façon binaire qui est un homme, qui est une femme... le cas des personnes intersexuées et opérées à la naissance "pour leur bien", est emblématique du sujet.

Parler de "fluidité dans le genre" c'est encore plus casse-gueule, j'ai remarqué que certaines personnes (pas nécessairement sur le forum) se sentent menacés dans leur identité dès qu'on sort du binarisme homme/femme ou qu'on aborde le sujet, je ne sais pas s'il y a une explication à trouver. Le besoin de cases, certainement.

Concernant les héroïnes féminines, il y avait bien Cat's eyes pour ceux nés fin 70's, début 80's. Cela me parlait : des mécanismes ingénieux pour dérober des oeuvres d'arts, un peu les MacGyver japonaises en talons aiguilles et combinaisons moulantes, à piloter toutes sortes d'engins mécaniques et complètement indépendantes. Des filles hyper bien foutues physiquement (selon les canons de beauté de beaucoup de mes copains mecs) et intelligentes à la fois. Le seul mec a priori intelligent, c'était le père des filles. Cela n'a pas empêché mes copains d'adorer la série (explications de psychologie de comptoir : ils sont maso, ce sont des " "homos qui ne s'assument pas" ", c'est un complot des féministes pour saper dès l'enfance le rôle naturel du mâle dominant... [rajouter ici vos explications de psychologies de comptoir] )

Une anecdote :
J'étais au château de Versailles, à un moment je m'arrête devant le tableau "Louis XIV en costume de sacre". Un enfant passe à ce moment-là et demande à sa mère "Maman, c'est qui le pédé sur le tableau qui porte des talons ?".

Gêne de la maman. Intérieurement je me marre comme une baleine.

Ce que ça montrait à mon sens : le garçon avait bien repéré qu'il s'agissait d'un homme sur le tableau (comment, je n'en sais rien, ça me fait penser à l'appli suivante qui tente de déterminer l'âge et le sexe d'une personne à partir d'une photo du visage : https://how-old.net/ , c'est rigolo comme tout, suivant les photos je suis un homme ou une femme, j'ai entre 23 et 34 ans) Bref, il avait identifié, le personnage est un homme. Le personnage est un homme oui mais il correspond à "pédé". Voulait-il dire que c'était un homme homosexuel ? (en tant qu'un homme qui a des rapports sexuels avec d'autres hommes) ou que c'était un homme qui parce qu'il porte des habits aujourd'hui réservés aux femmes est appelé "pédé" sans référence à une quelconque sexualité mais plutôt à une attitude qui ne correspondrait pas à ce qui est attendu d'un homme (un "vrai mec", quoi !) et que donc on lui a appris à appeler "pédé" ?

[début de la digression] Au sujet des insultes et il est étonnant que pour rabaisser un homme des gens utilisent de préférence "pédé" ou "enculé", concernant une femme ce sont plutôt les mots "pute" ou "pouffiasse". Alors se faire traiter de "pédé fils de pute"... n'en parlons pas ! [fin de la digression]

La mère répond que c'est le roi et ne sait pas quoi dire d'autre.

Pour ceux qui ne voient pas à quoi ressemble le tableau : Louis XIV porte perruque longue, cape en fourrure, ce que j'appellerais une fraise/foulard avec une dentelle très raffinée (mais techniquement je ne suis pas super sûre de l'appellation, je suis moins calée niveau mode que d'autres ici), des bas blancs et des chaussures rouges à talon. Aujourd'hui c'est sûr, Louis XIV serait au mieux traité de drag queen au pire de "sale travelo qui fait du mal à nos enfants, c'est une honte".

Tout ça pour dire que les notions de féminité tout du moins au niveau vestimentaire, j'ai surtout l'impression que ça dépend, et des époques, et des environnements dans lesquels on vit. L'histoire de la mode et du costume (dans la culture occidentale ou non d'ailleurs) est à ce titre très éloquent.

PS : des hommes en jupes (ou plutôt en robe) c'est très courant, il suffit de penser aux avocats, juges, prêtres...


Mahry
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par mouemoue le Dim 17 Jan 2016 - 11:14

Bonjour Nhayaa,

il faut donner un avis sur un texte de façon méthodique et sérieuse et non pas balancer "moi je pas d'accord parce que moi je". Il est plus intéressent d'avoir ta compréhension de l'argumentation dans sa totalité qu'un avis superficiel.

Pour répondre à ton objection du schéma que je défend, il est nécessaire que je développe. J'argumenterai de façon à être suivit. Si l'on est pas d'accord avec la conclusion d'une argumentation il faut par conséquent revenir aux prémisses de l'argumentation.

Prémisses.

1. Nous sommes des mammifères primates carnivore (Haplorhinien - Catarhinien - Hominoïde - Homininés).

2. Par conséquent, nous sommes soumis aux mêmes lois que le reste du règne animal, nous sommes déterminer par notre corps. Ainsi, ce que les hommes perçoivent comme un choix libre est une simple illusion liée à la méconnaissance des lois qui le détermine.

3. Le canidé ou le sapiens sont poussé par le même désir sexuel sans comprendre que c'est une ruse de la nature pour la préservation de l’espèce.

4. Une des lois fondamentale est la préservation de l’espèce et cela passe par la reproduction.

5. Ainsi, pour la plupart des mammifères l'accouplement et la reproduction sont une obsession (à part pour ces foutus pandas de merde).

6. Par conséquent, si des hommes et des femmes n'avaient pas cette obsession en tête (l'un le désir sexuel et l'autre l'enfantement), notre espèce aurait simplement disparut.

7. Ne pas vouloir (je dis, vouloir et non pas pouvoir) avoir d'enfant est pathologique. Cela va à l'encontre d'une loi fondamentale de l'évolution.

8. Si tu étais une norme, en une génération notre espèce meurt. Or elle existe, cela signifie que mon schéma fonctionne dans 99,9% et qu'il y a toujours un pourcentage résiduel de comportement pathologique.

Conclusion

La nature donne aux hommes et aux femmes un sentiment d'accomplissement dans le fait d'avoir des enfants. C'est la réalisation d'un but.
A l'état de nature, dans la vie de chasseur-cueilleurs les enfants étaient constamment auprès de leur mère et de leur père qui leur apprenais tout ce dont ils auront besoin dans leur vie futur pour être des adultes accomplies. Le sentiment des parents était intense parce qu'ils sont totalement responsable de leur enfants.
Mais nous sommes dans des sociétés modernes où beaucoup de gens ne s'occupent pas vraiment de leur enfants mais les abandonnes aux institutions publiques ou à des entreprises. Tout au long de sa vie, en pourcentage, cet enfant passe plus de temps avec des étrangers qu'avec sa mère et encore moins avec son père.

Comment concilier sa nature de chasseur-cueilleurs et d'homme vivant dans une société industrielle?

Par le fait de vivre pleinement son rôle de parents de façon maximal en déscolarisant vos enfants et en les éduquant vous mêmes et nous pas en les envoyant dans une fabrique à crétin. Ainsi l'on renoue avec ce qu'a toujours était la famille. Cela ne signifie pas nécessairement le coupé du monde mais plutôt de choisir qui il va fréquenter. Si vous l’inscrive à un club de free-fignt et d'échec il rencontrera des personnes plus intéressante que la moyenne.

mouemoue
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Mahry le Dim 17 Jan 2016 - 11:21

Concernant les jeux de construction c'est "réservé" aux garçons".

Dans les années 70 et 80, les Lego étaient unisexes, il suffit de regarder les pubs et catalogues de l'époque pour voir que filles et garçons étaient représentés à jouer avec. Les figurines elles-mêmes avaient toutes des pantalons, des hauts et des visages qui permettaient indifféremment de dire qu'il s'agissait de personnage masculin ou féminin. La seule différence étaient les "cheveux" qui permettaient en un instant de changer le sexe du personnage. Tous mes copains et copines de classe ou presque y jouaient.

A la fin des années 90, la marque a commencé à segmenter son marché en créant la série "Friends", des couleurs roses, uniquement des filles sur le design des boîtes, des couleurs pastels. Ensuite il y a eu tout ce que j'appelle le délire créons des milliers de pièces différentes, ça a donné entre autres choses des dizaines de visages différents, typés masculins (barbe ou moustache) ou féminins (yeux et bouches maquillés). Les garçons ne sont pas en reste avec les séries Ninja Go et autres.

Sur les catalogues de la série "Technic", bizarrement, ce ne sont que des garçons en photo (en tout cas je n'ai pas trouvé de catalogue montrant le contraire). Comme si le fait qu'une brique se retrouve avec un ou plusieurs trous au milieu ne pouvait plus être utilisée par les filles. Le message est clair "ce jouet est réservé au garçon". Donc dire qu'il est naturel pour les filles de faire ceci ou cela... je me garderais bien de généraliser autant. La pression sociale et l'identification aux autres ça joue pas mal aussi.

Mahry
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 28/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Gabriel le Dim 17 Jan 2016 - 11:29

mouemoue a écrit:

Pour répondre à ton objection du schéma que je défend, il est nécessaire que je développe. J'argumenterai de façon à être suivit. Si l'on est pas d'accord avec la conclusion d'une argumentation il faut par conséquent revenir aux prémisses de l'argumentation.

Prémisses.

1. Nous sommes des mammifères primates carnivore (Haplorhinien - Catarhinien - Hominoïde - Homininés).

2. Par conséquent, nous sommes soumis aux mêmes lois que le reste du règne animal, nous sommes déterminerés par notre corps. Ainsi, ce que les hommes perçoivent comme un choix libre est une simple illusion liée à la méconnaissance des lois qui le détermine.


Pour 1. l'homo sapiens serait plutôt un omnivore.
Pour 2. Brièvement, il me semble difficile d'envisager que nous sommes soumis aux mêmes lois que le reste du règne animal. En dehors des besoins physiologiques dont on peinerait à s'affranchir, l'homme diffère radicalement du reste des animaux. Selon Wikipédia :
« Du point de vue de l'éthologie, et par rapport au reste du règne animal, Homo sapiens se distingue par la complexité de ses relations sociales, l'utilisation d'un langage articulé élaboré transmis par l'apprentissage, la fabrication d'outils, le port de vêtements, la maîtrise du feu, la domestication de nombreuses espèces végétales et animales, ainsi que l'aptitude de son système cognitif à l'abstraction, l'introspection et la spiritualité.
Plus généralement, il se distingue de toute autre espèce animale par l'abondance et la sophistication de ses réalisations techniques et artistiques, l'importance de l'apprentissage et de l'apport culturel dans le développement de l'individu, mais aussi par l'ampleur des transformations qu'il opère sur les écosystèmes ».


Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1980
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par mouemoue le Dim 17 Jan 2016 - 11:49

Bonjour Gabriel,

Cela m'est pénible de vous répondre parce que c'est un problème de connaissance et/ou un problème d’intelligence.

Primate carnivore = je vous renvois aux travaux de Jean Jacque Hublin et plus précisément au cours du collège de France intitulé du "Crus au cuit". En résumer, l'apparition du genre Homo et l’alimentation carné sont liée (cela se mesure par les taux isotopiques) et chez sapiens et neandertal c'est 50 à 70% de viande dans leur alimentation.

"Pour 2. Brièvement, il me semble difficile [...] des animaux." = problème d'intelligence ; surtout quand on écrit des bêtises comme "l'homme diffère radicalement", radical est la racine d'un chose, autrement dit, l'homme ne serait pas un animal. L'homme et le Pan Troglodyte partage beaucoup de point commun, je vous renvois à un ouvrage "La Politique du chimpanzé" de Frans de Waal.

mouemoue
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 23/12/2015
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Dim 17 Jan 2016 - 12:07

(en précisant que ce que je dis là n'est pas du tout pour défendre l'argumentaire encore au dessus qui est facilement critiquable, le préhistorien que je suis se sent obligé de préciser une donnée : sapiens avant le Néolithique a le même taux de viande dans son alimentation que le Loup, c'est démontré par A + B ; après le Néolithique tout part en vrille...
Je précise d'autant plus que depuis quelques jours j'entends pas mal de connerie à la tv, radio, irl sur les régimes alimentaires passés de l'homme et ses ancêtres... donc j'ai limite envie de crier "à l'état naturel on est un putain de carnivore !!!" - je précise que je ne dis pas que d'autres choix éthiques ne peuvent pas être fait, mais pas d'argument naturaliste pour justifier le végétarisme par pitié !!!)

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les filles zébrées ne sont pas très "girly" ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum