Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Gabriel le Mer 11 Mai 2016 - 8:43

ddistance a écrit:Ha, intéressant, j'aime bien !

blopp:
le point bloop, je sais pas, je dirais, à vue de nez : ce serait le point Némo si la ville de R'iyeh existait ?

Edit :
Spoiler:
Ou alors : le point bloop 2. Le point Némo n°2, si le point Némo n°1 était soudain surgi de Terre

Le bloop est un son d’ultra-basse fréquence détecté par le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américain à plusieurs reprises durant l’été 1997, non loin du point Némo.
Le son a été détecté au large de la côte sud-ouest de l’Amérique du Sud. Bien qu’il recoupe le profil audio d’un animal vivant, il n’y a aucune espèce connue qui pourrait avoir produit ce son. Si c’était un animal, il serait énorme, plus grand que la baleine bleue, d’après des scientifiques qui ont étudié le phénomène.

Ce son provenait vraisemblablement du « tremblement de glace » d'un énorme iceberg.

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1970
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par ddistance le Mer 11 Mai 2016 - 22:50

Sous la Révolution française, plusieurs communes de France sont renommées (environ 1 200 villes ou villages) d'un nom révolutionnaire.

Ce changement de nom est voulu par les autorités révolutionnaires : on change les noms des communes commençant par « Saint » ou « Sainte », en raison de la déchristianisation, et ceux qui évoquent la féodalité et les symboles de l'Ancien Régime, le décret de 1793 « invitant » les communes qui souhaitent changer les noms qui peuvent « rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou de la superstition, de s'en occuper incessamment. » Certains noms sont changés par mesure de rétorsion.

La ville de Lyon devient Commune-Affranchie.
St-Etienne devient Armes-ville
Marseille devient Ville-Sans-Nom
Bordeaux devient Commune-Franklin
...
...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_communes_fran%C3%A7aises_ayant_chang%C3%A9_de_nom_au_cours_de_la_R%C3%A9volution

Très peu de ces changements survivent à la Révolution. En effet, le 8 juillet 1814, Louis XVIII annule le changement de noms des 3 000 communes rebaptisées par les Sans-culottes.

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 477
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Gabriel le Mar 24 Mai 2016 - 21:29

Salut !

Je vous partage cette info issue de ce site : unmondesansfautes.blogspot.fr .

« Au temps pour moi » : l'explication !
Les médias en ont beaucoup parlé ces dernières années. Oui, au temps pour moi – qui signifie « je reconnais que je me suis trompé » – s’écrit bien ainsi. Mais pourquoi donc ?
Peut-être vous souvenez-vous des articles parus sur ce blog au sujet des expressions « sabler le champagne », « coupes sombres et coupes claires », « le vivre et le couvert ». Les erreurs commises à leur propos, comme c’est le cas pour au temps pour moi, sont liées à l’oubli de leurs origines.
Alors justement ! quelle est l’origine de l’expression de ce jour ? « Elle est militaire » nous dit l’Académie française dans son ouvrage Dire, ne pas dire. « Au temps ! » (pour tous les exercices qui se font en plusieurs temps) s’emploie pour « commander la reprise d’un mouvement depuis le début. »
Et les Immortels de prendre pour exemple « au temps pour les crosses », employé quand, dans le maniement des armes, le bruit des crosses n’a pas été synchrone.
L’Académie poursuit : « De ce sens de c’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début. »
Mais ce qui va suivre vous éclairera bien davantage encore…

C’était au bon vieux temps des manèges
Voici quelques mois, sur les ondes de France Info, l’écrivain Jean-Joseph Julaud racontait qu’il avait été conduit à compulser des dictionnaires d’argot militaire du XIXe siècle. Il y avait retrouvé ceci…
Dans les manèges, l’officier instructeur demandait à tous les cavaliers d’effectuer le même mouvement. Il lui fallait parfois rappeler ses élèves à l’ordre afin qu’ils retrouvent la bonne cadence. « Au temps ! », leur ordonnait-il alors.
Les cavaliers recommençaient donc l’exercice, non sans avoir auparavant reconnu implicitement leur erreur en s’écriant : « Au temps pour moi ! »


Vous voila paré(e) pour briller aux réceptions de l'ambassadeur et sur les forums !

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1970
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par ddistance le Mar 24 Mai 2016 - 22:12

Jusqu'aux années 2000 on vivait très bien en disant "autant pour moi", expression imagée et plutôt sympathique, avant qu'effectivement un colonel en retraite ne s'employât à faire connaître au monde cette origine qui n'a aucun intérêt !

ddistance
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 477
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Cléomênia DYS THQI le Mar 24 Mai 2016 - 22:35

Tiens, ça me fait penser à :
S'en ensuivre.

Oui oui vous lisez bien ...

"Un duel s'en est ensuivi (Ponson du Terr., Rocambole,t. 5, 1859, p. 137)."
"Pour échapper à l'horrible hypnotisme qui pourrait s'en ensuivre (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 345)"
"Mon imagination prompte à assembler des scènes tragiques conçut tout le drame et même ce qui s'en ensuivrait. Lacretelle, Silbermann,1922, p. 93."

Source : http://www.cnrtl.fr/definition/ensuivre
Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.

Cléomênia DYS THQI
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 516
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Gabriel le Mar 31 Mai 2016 - 18:14

ddistance a écrit:Jusqu'aux années 2000 on vivait très bien en disant "autant pour moi", expression imagée et plutôt sympathique, avant qu'effectivement un colonel en retraite ne s'employât à faire connaître au monde cette origine qui n'a aucun intérêt !

Tu ne serais pas un petit peu à cran toi en ce moment ?
Bref, l'anecdotisme, c'est un peu une passion que je partage avec des gens comme Teulé ou Vandel. J'assume !

Love and bises.
:.
Sinon, dans de nombreux dessins animés Pixar apparaît la mention A113.




Le sigle A-113 est En réalité, le numéro de la salle de cours dans laquelle ont été formés les dessinateurs Pixar et Disney .


Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1970
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Gabriel le Mar 31 Mai 2016 - 18:19

Cléomênia a écrit:Tiens, ça me fait penser à :
S'en ensuivre.

Oui oui vous lisez bien ...

"Un duel s'en est ensuivi (Ponson du Terr., Rocambole,t. 5, 1859, p. 137)."
"Pour échapper à l'horrible hypnotisme qui pourrait s'en ensuivre (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 345)"
"Mon imagination prompte à assembler des scènes tragiques conçut tout le drame et même ce qui s'en ensuivrait. Lacretelle, Silbermann,1922, p. 93."

Source : http://www.cnrtl.fr/definition/ensuivre
Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.

Intéressant, ainsi que l'explication qui s'en ensuit (?!) sur ton lien :
« C'est évidemment par souci d'euphonie que l'on hésite à écrire aujourd'hui s'en ensuivre. Curieusement il semble que l'idée de cause soit perçue dans le verbe s'ensuivre si bien que la tournure s'ensuivre de cela est sentie redondante. Toutefois, ,,il ne faudrait pas croire que l'on pût écrire s'en suivre, en deux mots, pour signifier découler de là; car se suivre ne se dit pas en ce sens; c'est suivre, neutre, qui se dit; il suit de là et non il se suit de là`` (Littré). Néanmoins, ,,on ne dit plus il s'en est ensuivi, mais plutôt, malgré l'incorrection certaine, il s'en est suivi`` (Mart. Comment parle 1927, p. 294, note 1).»

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1970
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les trucs qu'il n'y a que vous qui savez...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum