Courte coupure de la pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Courte coupure de la pensée

Message par MCS08 le Sam 2 Avr 2011 - 20:02

Bonsoir,

J'ai vu ce "symptome" dans le livre "Trop intelligent pour être heureux" et j'ai l'impression d'en être victime. Il m'arrive que lorsque je me concentre sur quelque chose, que pendant un très court instant, ma pensée "plante", d'un seul coup ça rame, comme un programme informatique qui est trop sollicité et qui ne répond plus, avant de revenir à son état habituel une ou quelque secondes plus tard. Il s'agirait d'une composante de la pensée arborescente, une conséquence de ce "bombardement d'information".

NB: parfois cela se traduit aussi comme un départ vers des rêveries, me déconnectant de la lecture d'un livre par exemple.

Avez vous déjà ressenti cette/ces sensations ?

Bon week.

MCS08
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 21
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par AF le Sam 2 Avr 2011 - 21:14

clemstevenson5 a écrit:Bonsoir,

Avez vous déjà ressenti cette/ces sensations ?

Bon week.

J'ai déjà ressenti cette sensation en effet. Chez moi, elle est systématiquement suivi d'un mal au crâne sur le plat entre les deux hémisphères et d'une perte d'audition comme si mon cerveau subissait une pressurisation excessive. Bref, c'est l'effet bug : Saturation du cerveau quand il pense trop !

AF
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 162
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 34
Localisation : Val D'Oise ou dans Le Pays de Bray, au choix !

http://www.observation-et-imagerie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par ciao le Sam 2 Avr 2011 - 23:04

..


Dernière édition par particule le Dim 3 Avr 2011 - 10:18, édité 1 fois

ciao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 270
Date d'inscription : 27/10/2010
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Chuck Tulita puu le Sam 2 Avr 2011 - 23:14

Je connais aussi ce genre de sensation, je suis concentré sur quelque chose(ou plus rarement, en conversation), et puis d'un coup, j'ai un vide mental je ne peux presque plus penser, ça ne dure que quelques secondes, et ça ne m'arrive pas souvent.

Chuck Tulita puu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 24
Localisation : Nantes - Montaigu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Ilowan le Sam 23 Avr 2011 - 17:40

J'ai déjà vécu ce truc bizarre : impression de plantage du cerveau, blocage du programme, bug ? ...
Pendant mes phases de déni d'atypisme, le psy savait très bien les provoquer.
Il le faisait exprès en fait.
J'ai mis du temps à comprendre comment il faisait.

Il Installait un mode de communication typique Z (pensée arborescente, phrases pas finies ou finies par l'autre, ...)... sur un sujet vraiment ouvert.

Et puis tout d'un coup, il changeait de mode avec une question fermée de sa part :
"Ah au fait : qui a écrit ça ? que veut dire tel mot ? c'est quoi le nom du bouquin dont vous me parliez l'autre fois ?..."
Je connaissais la réponse, j'aurais dû facilement la retrouver et la donner.

Et là... plantage, vide total... pendant plusieurs minutes éventuellement.
Incompréhensible et pas confortable à vivre.

Comme si, en mode de réflexion arborescent débridé, on chargeait un programme différent, très puissant mais incapable de faire des choses simples en particulier utiliser la mémoire avec un mode d'indexation classique.

Je n'ai plus de problème de déni donc il ne joue plus à ce jeu mais de toute façon, une fois que j'avais compris le truc, je l'envoyais balader :
"vous savez très bien que je ne peux pas répondre à votre question là à l'instant, je la note je vous répondrai plus tard..."

Maintenant je fais attention quand quelqu'un me pose une question simple qui me pose visiblement un problème proche de celui-ci.
Je regarde dans quel mode de pensée je suis et prends mon temps d'en changer s'il faut.


Ilowan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par line le Sam 23 Avr 2011 - 19:17

moi aussi j'ai déjà ressenti cela... ça me fait penser au trouble de l'attention

line
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 01/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Undefined le Lun 25 Avr 2011 - 12:33

Ilowan a écrit:J'ai déjà vécu ce truc bizarre : impression de plantage du cerveau, blocage du programme, bug ? ...
Pendant mes phases de déni d'atypisme, le psy savait très bien les provoquer.
Il le faisait exprès en fait.
J'ai mis du temps à comprendre comment il faisait.

Il Installait un mode de communication typique Z (pensée arborescente, phrases pas finies ou finies par l'autre, ...)... sur un sujet vraiment ouvert.

Et puis tout d'un coup, il changeait de mode avec une question fermée de sa part :
"Ah au fait : qui a écrit ça ? que veut dire tel mot ? c'est quoi le nom du bouquin dont vous me parliez l'autre fois ?..."
Je connaissais la réponse, j'aurais dû facilement la retrouver et la donner.

Et là... plantage, vide total... pendant plusieurs minutes éventuellement.
Incompréhensible et pas confortable à vivre.

Comme si, en mode de réflexion arborescent débridé, on chargeait un programme différent, très puissant mais incapable de faire des choses simples en particulier utiliser la mémoire avec un mode d'indexation classique.

Je n'ai plus de problème de déni donc il ne joue plus à ce jeu mais de toute façon, une fois que j'avais compris le truc, je l'envoyais balader :
"vous savez très bien que je ne peux pas répondre à votre question là à l'instant, je la note je vous répondrai plus tard..."

Maintenant je fais attention quand quelqu'un me pose une question simple qui me pose visiblement un problème proche de celui-ci.
Je regarde dans quel mode de pensée je suis et prends mon temps d'en changer s'il faut.


Je vis ça très souvent pour ma part. J'ai toujours mis cela sur le compte d'un complet manque de confiance en moi.
Je bugue complètement. Pis encore je peux avoir des mots qui me viennent à l'esprit sans aucune relation. Je veux finir ma phrase avec le mot voiture par exemple et c'est frigidaire qui me vient (et impossible d'en avoir un autre à l'esprit comme si je ne connaissais plus que ce mot !!!). Avec une énorme sensation d'être complètement bête et là je plane, je décroche, je me "vois" (effet caméra en plongée) et je m'énerve, alors je bugue encore plus....Mad
On fait quoi contre ça ???

Undefined
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 348
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Teotl le Ven 6 Mai 2011 - 19:26

Oui ça m'est déjà arrivé plusieurs fois, toute seule mais aussi en public, en cours par exemple. J'ai moi aussi mis ça sur le dos de mon manque de confiance en moi (d'ailleurs je le fais toujours), ou simplement de stupidité. Ex: en cours, je suis en plein dans mes pensées par rapport à ce dont on parle, je lève la main pour parler, essaye d'expliquer mon raisonnement (j'ai l'impression d'avoir été claire) et on me pose une question toute bête .. pas moyen de répondre, ou alors balbutiement de quelques mots "euh ben, euh.."!
Les "absences" aussi ça m'arrive souvent


Dernière édition par SpaceMonkey le Ven 6 Mai 2011 - 20:24, édité 1 fois

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Invité le Ven 6 Mai 2011 - 20:17

°


Dernière édition par ° le Mer 9 Mai 2012 - 2:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Fata Morgana le Ven 6 Mai 2011 - 20:20

Si ce dont vous parlez est ce à quoi je pense... Je croyais que c'était normal...j'appelle ça un décrochage. Le problème étant par exemple que dans le cas d'un livre, ça ne raccroche pas...D'où le fait que je lis très peu (des livres) et sans doute assez mal. En fait, ça "m'émulsionne" un peu trop, et finalement, ça me fatigue.
En gros il me SEMBLE que chaque phrase amène des résonances, parfois parasites, et du coup mes yeux suivent machinalement le texte, mais en même temps, je réfléchis en parallèle. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire quand je parle de lire tout en pensant à autre chose de connexe en même temps. Et je peine ensuite à retrouver le fil.
Je SUPPOSE qu'il s'agit de la fameuse pensée divergente ?
Cela dit, j'ai le même truc alors que je parle avec des gens, regarde un film ou n'importe. Les échos répondent aux échos et du coup, je décroche.


Dernière édition par Superpendiculaire le Ven 6 Mai 2011 - 20:28, édité 3 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Teotl le Ven 6 Mai 2011 - 20:24

Pardessuslemarche a écrit:J'appelle ca l'embrouiteillage intellectuel.

Laughing pas mal, je note

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Teotl le Ven 6 Mai 2011 - 20:25

Superpendiculaire a écrit:Si ce dont vous parlez est ce à quoi je pense... Je croyais que c'était normal...j'appelle ça un décrochage. Le problème étant par exemple que dans le cas d'un livre, ça ne raccroche pas...D'où le fait que je lis très peu (des livres) et sans doute assez mal. En fait, ça "m'émulsionne" un peu trop, et finalement, ça me fatigue.

Moi aussi ça me paraissait normal. Mais en y réfléchissant, j'ai très rarement vu quelqu'un à qui c'est arrivé ..

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Fata Morgana le Ven 6 Mai 2011 - 20:29

Révélation !!! Shocked
je viens de comprendre pourquoi j'aime écrire ! Ça m'oblige à canaliser ma pensée ! A la rendre plus linéaire, ça empêche les "évasions", et du coup, ça m'apaise !!! Idea
On n'est pas mal quand même sur ce forum... Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courte coupure de la pensée

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum