UN ZEBRA-CONSEIL ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 0:35

Bonsoir à toutes et à tous,

je me permets de solliciter vos zebra-lumières (si toutefois vous l'acceptez) pour m'aider à me sortir d'un sentiment chronique : la solitude.

L'équilibre entre faux-self et exigences pour côtoyer des personnes qui m'intéressent m'est assez difficile.

Puis-je être éventuellement rassuré et bénéficier de vos conseils ?

Merci ! Smile


Dernière édition par adarknight le Dim 20 Déc 2015 - 19:46, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 8:25

adarknight a écrit:Cependant, j'ai travaillé sur moi depuis quelques années sur la confiance en moi, l'extraversion, la sociabilité etc... En gros, j'ai un super faux-self qui tient à peu près la route...

Tu es sûr de ne pas avoir travaillé sur toi à l'envers ? Avoir un faux-self, c'est un peu l'exemple ultime de contre-production.


adarknight a écrit:Enfin, à vrai dire, si, je sais entamer des conversations même à des inconnu(e)s mais au final je me retrouve dans 99% des cas avec des personnes qui ne vont pas pouvoir suivre mon fil de pensée si je me lâche...

Décidément, vous avez tous le même problème ou quoi ? J'ai lu je ne sais pas combien de fois cette plainte que les autres ne sont pas aptes à vous écouter. Mais qui a dit que les autres étaient là pour ça ? C'est une drôle de logique tout de même. Les autres ne sont pas sur terre pour écouter des gens prétendument supérieurs intellectuellement, voyons. Moi même, j'en ai rien à cirer de ce que vous racontez globalement, j'ai d'autres choses à faire. Y compris d'autres choses à faire que d'attendre des autres qu'ils écoutent ce que j'ai à dire. Ça, c'est pour mes amis, et c'est réciproque. Et avec des limites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 10:09

Moi même, j'en ai rien à cirer de ce que vous racontez globalement, j'ai d'autres choses à faire.

Globalement, j'ai aussi d'autres choses à lire que ce contenu anti-productif. Laisse plutôt les autres me conseiller s'il te plaît.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 10:19

deja faut pas commencer par se dire que les "autres" comprennent rien a ce que tu vas dire hien faut pas se sentir superieur ou je sais pas quoi. Peu être qu'il faut juste moins se prendre la tête parler de tout et de rien mais surtout écouter l'Autre plutot que vouloir que ce soit lui qui nous ecoute et que en plus il nous comprenne Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par surdoué ou autiste ? le Sam 19 Déc 2015 - 11:52

Bonjour-bonjour,
je le sens mal ce sujet. Adarknight, tu as déclenché quelques chose !...
"Ça, c'est pour mes amis, et c'est réciproque. Et avec des limites." Encore faut-il avoir des amis et c'est ça précisément le problème que tu poses.
J'ai connu (comme beaucoup d'entre nous) ce problème toute ma vie, et c'est assez "flippant". Aujourd'hui internet permet de discuter avec toutes sortes de gens, à condition de n'être pas "envoyé balader".
Je n'ai pas encore regardé tes autres posts car je suis nouveau ici, mais j'espère que tu as rencontré d'autre fils de conversations plus profitables pour toi que celui-ci !
Bon courage...

surdoué ou autiste ?
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 69
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 61
Localisation : Un coin de la planète appelé bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par CD_CD le Sam 19 Déc 2015 - 12:47

adarknight a écrit:Enfin, à vrai dire, si, je sais entamer des conversations même à des inconnu(e)s mais au final je me retrouve dans 99% des cas avec des personnes qui ne vont pas pouvoir suivre mon fil de pensée si je me lâche...

Une option, c'est se lâcher et finir un jour par tomber sur des gens qui se disaient la même chose.

Si on montre pas aux autres qui on est, on risque pas de tomber sur des gens avec qui on peut être soi.
Si on montre aux autres qui on est et que c'est "bizarre", on risque de passer pour un ovni.
Question de dosage/fréquence.
À toi de voir si tu peux te permettre une "traversée du désert" sans aucune relation sociale, ou si tu préfères des relations sociales existantes mais non satisfaisantes plutôt que rien du tout. Et doser en conséquence.

(Perso, j'ai choisi l'option "traversée du désert" et "relations sociales réduites à mes amis et mes engagements associatifs et politiques". Mais c'est un choix perso parce que le boulot que j'ai me le permets.)

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par jolindien le Sam 19 Déc 2015 - 18:31

L'autre n'est pas soi, avant d'avoir une relation équilibré avec autrui il faut essayer de l'être soi-même, et l'autre ne nous sort jamais de nos manques.
Essaye d'être un peu plus dans la joie d'être (vrai), les rencontres faîtes n'en seront que plus vraies elles aussi.

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 938
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Plume de Chat le Sam 19 Déc 2015 - 21:18

Invité a écrit:
Les autres ne sont pas sur terre pour écouter des gens prétendument supérieurs intellectuellement, voyons.


Ben oui c'est clair, ça risquerait de les instruire, quelle horreur vous vous rendez compte ?  affraid

Invité a écrit:
Moi même, j'en ai rien à cirer de ce que vous racontez globalement, j'ai d'autres choses à faire.

Je t'en prie, vas-y, fais, fais... What a Face

Et fais-nous des vacances, tiens... pirat

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Plume de Chat le Sam 19 Déc 2015 - 21:28

adarknight a écrit:

Enfin, à vrai dire, si, je sais entamer des conversations même à des inconnu(e)s mais au final je me retrouve dans 99% des cas avec des personnes qui ne vont pas pouvoir suivre mon fil de pensée si je me lâche...

Je me doute que c'est du vécu pour d'autres personnes mais si vous pouvez éventuellement me rassurer en me le confirmant et éventuellement me donner quelques tips...

Merci ! Smile

Sinon je te comprends bien, aDarkKnight, moi aussi, si je me lâche, on me prend pour une foldingue, je dois souvent faire attention à ce que je dis et à la façon dont je dis. La société française est sûrement l'une des sociétés de type occidental où la différence passe le plus mal. Il y a clairement une volonté d'uniformisation et de nivellement qui se ressent déjà dans le système scolaire. J'avais lu il y a quelques temps des témoignages de lycéens Allemands qui ont fait un échange scolaire avec des Français et la plupart ont été surpris du peu de latitude qu'il y avait pour l'expression de soi et le droit à la différence. Leurs copains-copines Français trouvaient normal de se moquer de ceux qui étaient différents, pour eux ça allait de soi, alors que les étudiants Allemands en étaient choqués.

Malheureusement, pour rencontrer des gens qui nous correspondent, il faut pas mal d'essais/erreurs, et du temps (et un peu de "facteur chance" également)... Neutral

Plume de Chat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 43
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par CD_CD le Dim 20 Déc 2015 - 4:36

jolindien a écrit:L'autre n'est pas soi, avant d'avoir une relation équilibré avec autrui il faut essayer de l'être soi-même, et l'autre ne nous sort jamais de nos manques.

Moi, mes amies comblent mes manques, et réciproquement.
Pas toujours, bien sûr.
Mais régulièrement (une fois par mois ou par quinzaine), je passe à un coup de fil à une amie en lui disant "peux-tu m'aider à réfléchir sur une chose ?" et on en discute. Et je fais de même pour mes amies.
Ça peut-être à réfléchir sur un sujet général, sur une décision précise et concrète, sur un point technique (une question sur de l'enduit, de la plomberie, ...). J'ai une amie qui m'appelle systématiquement lorsqu'elle a besoin de faire des démarches sur internet, je lui fais au téléphone avec ses codes, je lui imprime et lui envoie par la poste les formulaires qu'elle doit remplir. J'en ai une autre qui s'y connaît particulièrement bien dans les fonctionnements administratifs. J'en ai une autre qui fait de la photo, une qui est gestionnaire de page web, etc. etc. Toutes hpi, toutes plus ou moins ovni dans leurs milieux respectifs.

Je ne trouve pas que les autres ne nous sortent jamais de nos manques, au contraire.

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par jolindien le Dim 20 Déc 2015 - 5:35

Ah...donner et recevoir ce n'est pas pareil que d'aller prendre chez l'autre ce que l'on a pas,
soit l'échange est libre, soit contraint.
Oui les autres peuvent aussi nous aider à nous sublimer.
Mes ami(e)s ont des domaines de compétences variés, et je dirais comme toi...hp voire thp, d'ages variés
En construisant ma maison heureusement que de bonnes âmes furent là, tout seul on est pas grand chose


Dernière édition par jolindien le Dim 20 Déc 2015 - 19:52, édité 2 fois

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 938
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 20 Déc 2015 - 6:40

Non merci ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7832
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par mypseudo le Dim 20 Déc 2015 - 11:54

bonjour adarknight,

Ce n'est pas facile de vivre le décalage de façon puissante avec les autres et de vivre malgré soi l'isolement. Je comprends de quoi tu parles.

Je ne sais pas si tu as essayé les IRL par le biais de ce site ou d'autres d'ailleurs ? Bien sûr, cela ne permet pas forcément de te lier d'amitié avec des gens de ta ville mais déjà de retrouver le plaisir d'échanger, peut-être, avec des gens qui ont le même "rythme" que toi, sans élitisme aucun.

Après, tout dépend dans quel milieux tu gravites mais les universités, les lieux d'échange "intellectuel" existent et ouvrent des cours pour adulte permettant de rencontrer d'autres férus, pas forcément zèbres, mais forcément passionnants.

Les milieux artistiques peuvent aussi intéresser des gens qui pensent autrement. zèbres et pas.

Il y aura tjs de la frustration : mais ce qui importe, c'est que tu trouves qd même à cotoyer des gens comme toi. Et à cibler sûrement des domaines, des lieux où tu rencontreras des gens qui ont des choses intéressantes à dire.

Je ne sais pas si cela t'aidera.

Je suis arrivée ds une ville où je ne connaissais pers. il y a 13 ans maintenant. J'ai fait des activités diverses pr rencontrer des gens : danse, musique, modelage, théâtre. C'est très long en fait pr créer un réseau. J'ai des copains qui arrivaient comme moi et qui st sortis avec OVS. (on va sortir).

Je pense qu'il faut une bonne énergie quand on est en attente de rencontres car ce n'est pas parce qu'on est seul qu'on n'a pas d'attentes (d'exigence aussi). Mais faut rencontrer bcp de gens, relancer, démarcher... J'ai créé un petit réseau (petit hein) avec bcp de non zèbres et qq pers. peut-être pus proches de moi. Je pioche ici et là.

explore, en tout cas, et garde patience car cela prend du temps de toutes façons.

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 19:41

merci à toutes et à tous, je pense faire du bénévolat, "aide les autres et le ciel t'aidera".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par jolindien le Dim 20 Déc 2015 - 19:47

Ou en aidant les autres c'est toi que tu aides

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 938
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par CD_CD le Dim 20 Déc 2015 - 20:04

adarknight a écrit:merci à toutes et à tous, je pense faire du bénévolat, "aide les autres et le ciel t'aidera".


Mouaif, ça occupe le temps, mais te fais pas trop d'illusions d'avance : c'est pas parce que c'est du bénévolat que les gens sont forcément mieux. Des fois oui, des fois non.

Cela dit, je suis bénévole dans un asso repaire de hpi, donc ça se trouve (par hasard, en fait).

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 20:12

je préfère aider des personnes qui sont dans le besoin plutôt que me lamenter sur mon sort, c'est plutôt ça la logique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 20:16

Je pense que ce que voulait dire jolindien, c'est qu'aider les autres, les gens font ça pour eux mêmes avant tout, pour servir à quelque chose, pour exister en somme. ça n'est pas une critique, c'est un état de fait aussi souvent constaté que mes amis infirmiers/psys/éduc spé font ce métier pour se soigner eux mêmes. C'est souvent comme ça au début, d'autres parviennent à la faire ensuite pour aider les autres, parvenus à un niveau de conscience d'eux mêmes qui leur permet de se détacher de ce besoin.

(j'espère que j'ai correctement interprété tes propos, jolindien)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par jolindien le Dim 20 Déc 2015 - 20:48

Oui c'est dit avec justesse!
Ou autrement dit, on apprend de nous mêmes à travers l'autre, et plus on le comprend plus nous nous comprenons, réciproquement de même...
C'est bien d'être dans l'échange (en tout point de vue), la joie est bien plus simple.

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 938
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 21:11

oui, et donc ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par the kick inside le Dim 20 Déc 2015 - 21:36

adarknight a écrit:je préfère aider des personnes qui sont dans le besoin plutôt que me lamenter sur mon sort, c'est plutôt ça la logique

Juste pour dire que c'est une bonne initiative et que pour ma part je t'encouragerai pour deux raisons: la première est le décentrage, se tourner vers l'autre plutôt que vers soi allège énormément. De plus on se sent inclus dans un projet plus grand que soi, et je trouve ça existentiellement parlant (cet adverbe me paraît bizarre ici mais je ne sais pas comment le dire autrement) essentiel.
La deuxième raison est un peu plus subjective: c'est en me lançant dans des aventures bénévoles pour des raisons au début un peu "bancales" ou hasardeuses (est-on jamais sûr des raisons réelles pour lesquelles on fait les choses) que j'ai trouvé ma voie, en suivant l'inspiration du moment, pas à pas... Et les bonnes rencontres ont suivi, indirectement mais c'était la suite logique en quelque sorte...  Donc pourquoi ça ne marcherait pas pour toi ?
Bref tu aviseras de ce que l'expérience t'apporte une fois que tu seras passé à l'action non ? Je ne vois pas ce que tu risques en attendant si tu y vas sans trop d'attentes non plus. En avant toute ! What a Face

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 671
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 22:57

oui ! merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par CD_CD le Dim 20 Déc 2015 - 23:41

Bonsoir,

adarknight a écrit:je préfère aider des personnes qui sont dans le besoin plutôt que me lamenter sur mon sort, c'est plutôt ça la logique

Oui, bien sûr. Si c'est ça l'idée, je n'ai rien à en dire.

Je faisais ma remarque juste au cas où l'idée était de trouver dans le bénévolat des gens à qui parler en passant moins pour un ovni qu'ailleurs.
Mais si ce n'est pas ça l'idée, aucun souci, ça ne peut faire de mal à personne, que du bien (sauf certaines assos d'aide qui dégoulinent de misérabilisme mièvre et étouffant pour ceux sans qui elles n'ont pas de raison d'être (les pauvres ou les enfants en soutien scolaire, dans les deux cas que je connais), bref, choisir son asso, être content de faire un truc utile, et ne pas s'attendre à ne pas passer encore une fois pour un ovni, mais les enjeux de pouvoir étant parfois moindre dans le milieu associatif, c'est vrai qu'il y a plus de place pour les profils atypiques et créatifs.).

CD_CD
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 587
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZEBRA-CONSEIL ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum