Jeune zèbre cherche troupeau

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Mar 15 Déc 2015, 21:47

Jeune zèbre de seize ans cherche troupeau
Perdue dans une terminale L où elle se régale et s'ennuie à mourir
Perdue au milieu d'une foule incompréhensible et opaque d'inconnus souriants
Perdue dans un univers infiniment grand, mais bornée à n'effleurer que ses ronces.
Passionnée de livres et de mots, qui sont son ancre et son sang
Dévorée par un besoin d'apprendre à ce jour inassouvi
Jeune zèbre cherche zèbres avec qui échanger pour combler le manque qui la dévore.


Bonjour, bonsoir ou peut être bonne nuit, qui sait ?
Je suis Elyaes. Enchantée.

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par fragmentation le Mar 15 Déc 2015, 21:53

Bonjour, bienvenue.

Qu'aimerais-tu apprendre ?
Peut être que pour apprendre, il faut enseigner.

fragmentation
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Mar 15 Déc 2015, 22:10

Merci beaucoup  Smile

Je ne peux pas te répondre que j'aimerais apprendre la physique quantique, le mandarin, l'évolution de l'anatomie des équidés ou quoi que ce soit de précis. Il s'agit plus d'un besoin dévorant d'afflux de connaissances autre que celui, au compte-goutte et incomplet, cruellement insuffisant, qui m'est dispensé au lycée et que mes quelques initiatives de recherche personnelles ne peuvent pas rassasier. Je suis curieuse de tout, assez inconditionnellement - et apprécie autant de partager le savoir que j'arrive à grappiller. Apprendre et enseigner vont, selon moi - et toi aussi, visiblement ?  - de pair, mais avant d'offrir la compréhension aux autres, encore faut il y accéder soi-même... et j'en suis encore loin ^^

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Zagrefin le Mer 16 Déc 2015, 20:13

Salut Elyaes.
Je suis dans le même cas que toi. Je cherche aussi (désespérément jusqu'à présent) une source de connaissance, de compréhension et surtout d'amusement.
Peut-être que nous pourrions discuter un peu entre zèbres autour de quelques belles pouces ? Smile

Zagrefin
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 01/12/2015
Age : 17
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Ven 18 Déc 2015, 12:55

Hello, Agrefin.

Je crois que ce serait une excellente idée, oui Smile Je serais ravie de te connaître.

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Tosse le Ven 18 Déc 2015, 22:41

Bienvenue dans le coin Wink

Tosse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 20
Localisation : Yvelines ou St-Nazaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Ardel le Sam 19 Déc 2015, 00:36

Bienvenue, Elyaes ! cheers

Perdue dans une terminale L où elle se régale et s'ennuie à mourir
--> Fait durer le régal, étire-le jusqu'à combler l'ennui.
Perdue au milieu d'une foule incompréhensible et opaque d'inconnus souriants
--> Ne regarde que les sourires, ils transpercent l'opaque.
Perdue dans un univers infiniment grand, mais bornée à n'effleurer que ses ronces.
--> Oublie l'infiniment grand, regarde mieux les ronces, tu y trouveras des mûres.
Passionnée de livres et de mots, qui sont son ancre et son sang
--> Continue
Dévorée par un besoin d'apprendre à ce jour inassouvi
--> Dévorée, deviens dévoreuse. Et savoure.
Jeune zèbre cherche zèbres avec qui échanger pour combler le manque qui la dévore.
--> Zèbres trouvés, reste à voir si les échanges seront assez nourrissants.

Plein de réponses bateaux, mais bon ... j'avais bien aimé cette présentation, mais je la trouvais un peu noire Wink

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3830
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Sam 19 Déc 2015, 00:45

@ Tosse : Merci Smile

@ Ardel : Bateaux peut être, mais drôles Very Happy
Quant au côté un peu sombre, il s'agit d'un de mes aspects, mais il n'est pas le plus représentatif de ma personnalité, loin de là. Je déteste simplement me présenter, et il m'est difficile de verbiager sur moi avec humour sans tomber dans l'étalage insipide alors... Vive les mûres ! flower

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Megalops le Sam 19 Déc 2015, 10:42

Bonjour Elyaes,
welcome in the zebrazone...
nous zèbres avons souvent tendance à ne voir que la partie vide de verre ou du moins à la mettre en avant, à nous livrer... une fois en confiance, ce sont des bouteilles, des bidons, des citernes que nous avons à offrir, à partager.... sinon, que faire de tout ce que l'on apprend et que l'on emmagasine... alors enjoy... nul doutes que tu vas te sentir comme un poisson dans l'eau! Ici c'est un océan d'informations, de vagues, de tempêtes... du bonheur quoi!

Megalops
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 47
Date d'inscription : 18/12/2015
Age : 40
Localisation : Au bord de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par fragmentation le Sam 19 Déc 2015, 10:56

Elyaes a écrit:Merci beaucoup  Smile

Je ne peux pas te répondre que j'aimerais apprendre la physique quantique, le mandarin, l'évolution de l'anatomie des équidés ou quoi que ce soit de précis. Il s'agit plus d'un besoin dévorant d'afflux de connaissances autre que celui, au compte-goutte et incomplet, cruellement insuffisant, qui m'est dispensé au lycée et que mes quelques initiatives de recherche personnelles ne peuvent pas rassasier. Je suis curieuse de tout, assez inconditionnellement - et apprécie autant de partager le savoir que j'arrive à grappiller. Apprendre et enseigner vont, selon moi - et toi aussi, visiblement ?  - de pair, mais avant d'offrir la compréhension aux autres, encore faut il y accéder soi-même... et j'en suis encore loin ^^

Peut être tu peux essayer des rencontres à thèmes ? (enfin au pire tu iras dans deux ou trois ans quand tu seras majeure)
http://www.meetup.com/fr/

Dans la même idée (mais en moins gratuit), adhérer à un club ... bridge, echec, go, natation ... ou même un groupe local de passion pour les araignées (je ne me suis jamais intéressé à la chose, mais j'ai croisé quelqu'un qui faisait partie d'une telle communauté). Avec un peu d'imagination, on en trouve pour tous les goûts, et souvent pour pas cher du tout. Il y a aussi des clubs de lectures, des regroupements autour d'un thème politique (il y a sans doute des structures réservées aux jeunes). Tu peux aussi trouver des gens avec qui travailler tes cours - peut être issus d'une autre classe, ou même d'un autre lycée, ou même d'une autre catégorie d'age, plutôt que de te laisser nourrir uniquement par le système éducatif français. Bien sûr rien ne dit que l'une de ces structures va te convenir, je voulais juste illustrer qu'on trouve une quantité étonnante de moyen de se remplir l'esprit (et le carnet d'adresse), si on a un peu la bougeotte et le plaisir d'aller à la rencontre de l'inconnu.

fragmentation
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Sam 19 Déc 2015, 11:45

Bonjour,

Pour moi aussi le lycée était un monde éloigné avec des personnes qui me semblaient étrangères si différentes de moi.
Je vois que tu t'intéresses à la mécanique quantique, j'ai fait un doctorat dans ce domaine, je m'intéresse comme toi à toutes les questions existentielles dont des morceaux de réponses sont donnés dans tous les domaines:philosophie, physique, art, sociologie...
Ça me ferait plaisir de te rencontrer pour discuter de toutes ces choses avec toi, sans retenue intellectuelle.
J'ai vécu cet ennui et cette frustration de ressentir beaucoup de choses sans pouvoir l'exprimer et tenir un discours neutre ne sachant pas très bien imiter les autres.
N'hésite pas à m'écrire, désolé pour le style ou les fautes d'orthographes mais je préfère taper sans trop me poser de questions sous peine de ne jamais envoyer de message!


romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Sam 19 Déc 2015, 14:03

@ Megalops : En fouillant un peu sur le forum, j'ai commencé à réaliser cela, oui Smile Je crois que mon inscription ici pourrait m'être très bénéfique. Merci pour ton accueil !

@ fragmentation : Je te remercie pour tes idées, mais je crois que ce système d'échanges ne me conviendrait pas du tout Laughing J'ai la bougeotte, effectivement, mais je suis plutôt un zèbre asocial. Me retrouver projetée au milieu d'un groupe d'inconnus, même partageant certains de mes goûts, me paralyserait à coup sûr... Et comment engager un échange dans ces conditions ?  No

@ romzeb : " retenue intellectuelle " ... C'est exactement cela. Je crois même qu'on peut aller jusqu'au terme " bridage " me concernant. Je serais ravie de discuter avec toi sans avoir à me limiter pour être comprise, surtout de philosophie à vrai dire. Je me suis découvert un véritable amour pour cette discipline sans vraiment pouvoir le partager Smile

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Sam 19 Déc 2015, 16:01

Tu devrais sans doute adorer la mécanique quantique, c'est presque de l'art mais l'outil utilisé est celui des mathématiques, on est rendu dans le monde de l'infiniment petit avec des phénomènes "farfelus", loin du monde réel.
Mais justement pour une zébrée que tu es ce côté très abstrait pourra te déclencher des émotions et te sembler plus simple à comprendre que le fonctionnement de ta "foule incompréhensible"
Sans rentrer dans le formalisme mathématiques on peut déjà comprendre, ressentir le sens philosophique de la mécanique quantique.
La relativité générale te mettrait sans doute aussi dans un état d' éxitation intellectuelle, elle détruit la notion de temps absolu, le temps dépend du référentiel dans lequel on considère l'événement (par exemple le temps est différent selon que tu es dans une voiture ou tranquillement installé dans ton canapé).
Je m'intéresse comme toi à toutes les questions existentielles, j'aimerai parfois bénéficier d'une trêve de la pensée, pour profiter du moment présent, mais mon cerveau ne se met jamais en congé, une cascade de questions s’enchaîne.
En tous les cas je serai content de pouvoir discuter de toutes ces questions avec toi et aussi des difficultés que ça engendrent dans la vie de tous les jours avec les « autres ».



romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par fragmentation le Sam 19 Déc 2015, 16:19

Elyaes a écrit:
@ fragmentation : Je te remercie pour tes idées, mais je crois que ce système d'échanges ne me conviendrait pas du tout Laughing J'ai la bougeotte, effectivement, mais je suis plutôt un zèbre asocial. Me retrouver projetée au milieu d'un groupe d'inconnus, même partageant certains de mes goûts, me paralyserait à coup sûr... Et comment engager un échange dans ces conditions ?  No

L'immense majorité des gens timides que je connais ou ai connu ne sont pas timides. Parce que vers 14- 18 ans, ils se sont mis à faire pleins d'activités pour apprendre à supporter / communiquer / interagir avec les autres.  Du théâtre, de la musique, des sorties, ou bien des choses plus farfelues encore .... se mettre précisément dans des situations qui fournissent (et même obligent) à dépasser cette barrière émotionnelle.

Je présume que les gens timides que je ne connais pas ou n'ai pas connu, n'ont pas fait cette démarche ...

fragmentation
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Sam 19 Déc 2015, 20:57

@ romzeb: Tu m'intéresses vraiment beaucoup, avec cette notion de relativité générale et de destruction du temps... Cela rejoint plusieurs réflexions que je me suis déjà fait à diverses occasions. Pourrais tu développer un peu, s'il te plait ? Smile
La trêve de la pensée est un joli rêve. Je crois qu'on ne peut y accéder que par l'abrutissement le plus complet où bien en cédant totalement son contrôle - et il est bien difficile d'accepter de lâcher prise, de délaisser ce manège intellectuel infernal qui est parfois, finalement, assez agréable.

@ fragmentation : Il ne s'agit pas vraiment de timidité, en fait, ou du moins pas majoritairement. Pour rechercher un contact, j'ai besoin d'éprouver un intérêt, et dès lors que celui ci est suscité, je suis capable de prendre sur moi et d'aller vers l'autre. En un sens, je me rends compte que je rejoins ce que tu dis ( "   apprendre à supporter / communiquer / interagir avec les autres " ) mais de l'autre, fréquenter les autres pour les fréquenter ne me semble pas très attrayant, ni même honnête ^^

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Sam 19 Déc 2015, 21:45

C'est un exercice compliqué de développer la notion de relativité en quelques lignes, surtout que pour me faire comprendre j'aime bien faire des petits dessins un peu partout sur plein de feuilles.
Est ce que tu voudrais qu'on en discute de vives voies par exemple par skype ou le téléphone? Je n'aime pas trop ce dernier, mais je peux prendre sur moi.
Je suis le premier à comprendre que tu puisses préférer communiquer par message écrit, dis moi juste ce qui te convient le mieux!
Tu as raison l'abrutissement peut permettre une "trêve de la pensée" mais parfois aussi il ouvre une nouvelle porte à l'imaginaire, les zones fatiguées permettent à d'autres zones de se réveiller!


romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Sam 19 Déc 2015, 21:57

Je préférerais vraiment qu'on en reste à l'écrit, si ça ne te dérange pas. J'ai horreur de parler par téléphone, ou à l'oral en général quand je n'ai pas quelqu'un de réel en face de moi ^^

Vrai. C'est d'ailleurs le principe même du rêve, non ? Wink

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Sam 19 Déc 2015, 22:30

Oui exactement Smile
Ça ne me dérange pas du tout de rester à l'écrit.
Petite question avant que j'aille rejoindre mon lit et quelques livres: connais tu les haikus?
Sur ce je te souhaite une bonne nuit, pleine de rêves j'en suis sur.
Et promis je tacherai de développer la notion de temps relatif!

romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Sam 19 Déc 2015, 22:40

C'est une forme poétique qui ne m'est pas très familière, mais j'ai déjà eu l'occasion d'en lire quelques uns. Je reste malgré tout plus sensible à des auteurs comme Baudelaire ou Antonin Artaud - qui n'ont strictement rien à voir avec les haikus, à part en les raccrochant à la notion si large de " poésie " , je te l'accorde :b
Bonne nuit, et bonne lecture à toi study Tchao

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Dim 20 Déc 2015, 10:13

J'aime bien le"Le Spleen de Paris" de Baudelaire.
Pour en revenir à la relativité, voici un petit extrait qui donne les grandes lignes:
"Dans la vie de tous les jours, deux événements simultanés le sont pour tout le monde. Si vous apercevez deux lampes s’allumer en même temps, n’importe quel autre observateur en mouvement ou pas les verra également se mettre à briller au même moment. Pourtant, ce n’est plus le cas en relativité restreinte."
En relativité si tu considères un événement, par exemple une balle que tu lâches et que tu considères l'événement"la balle touche le sol", Einstein postule que les coordonnées d'espaces ne seront pas les mêmes suivant le référentiel (normal par exemple pour toi et moi nous ne localiserons pas cet événement avec les mêmes coordonnées d'espace, plutôt logique, on est pas au même endroit!) mais il postule aussi que le temps mesuré ne sera pas forcement identique (bien que nos montres soient exactement les mêmes).
Il a raison mais ce phénomène est imperceptible à l'échelle humaine,(l'humain n'est pas capable de ressentir les nanosecondes de décalage).Cette différence de temps mesurée est d'autant plus importante que les référentiels ont des vitesses relatives importantes!
Voila le grand point de départ de la théorie de la relativité !

romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015, 10:20

ce à quoi on peut raccrocher le paradoxe des jumeaux

(et bienvenue !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Dim 20 Déc 2015, 13:42

@ romzeb : Je préfère quant à moi la section des Fleurs du Mal proprement dite, mais mon poème préféré est tiré de la toute fin du recueil :

" Ô Mort, vieux capitaine, il est temps ! levons l'ancre !
Ce pays nous ennuie, ô Mort ! Appareillons !
Si le ciel et la mer sont noirs comme de l'encre,
Nos coeurs que tu connais sont remplis de rayons !

Verse-nous ton poison pour qu'il nous réconforte !
Nous voulons, tant ce feu nous brûle le cerveau,
Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ?
Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau ! "
( Le voyage, VIII )

Je suppose que ce décalage est dû aux différences de référentiels, non ? En tout cas, ça me plait. Je crois que je vais aller fouiner un peu de mon côté sur ce sujet rendeer

@ Napalm : Merci, et pour ton accueil, et pour ton article.  J'adore les paradoxes Bave

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Dim 20 Déc 2015, 22:05

Bon choix!

A mon tour:

Le Voyage

"À Maxime Du Camp.

I

Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes,
L’univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit !

Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme,
Le cœur gros de rancune et de désirs amers,
Et nous allons, suivant le rythme de la lame,
Berçant notre infini sur le fini des mers :

Les uns, joyeux de fuir une patrie infâme ;
D’autres, l’horreur de leurs berceaux, et quelques-uns,
Astrologues noyés dans les yeux d’une femme,
La Circé tyrannique aux dangereux parfums.

Pour n’être pas changés en bêtes, ils s’enivrent
D’espace et de lumière et de cieux embrasés ;
La glace qui les mord, les soleils qui les cuivrent,
Effacent lentement la marque des baisers.

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent
Pour partir ; cœurs légers, semblables aux ballons,
De leur fatalité jamais ils ne s’écartent,
Et sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons !

Ceux-là, dont les désirs ont la forme des nues,
Et qui rêvent, ainsi qu’un conscrit le canon,
De vastes voluptés, changeantes, inconnues,
Et dont l’esprit humain n’a jamais su le nom ! "

romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Elyaes le Dim 20 Déc 2015, 22:37

Ce poème est magnifique. Dans un genre assez différent, il y a aussi celui-ci que j'apprécie particulièrement...

" Strophes pour se souvenir

Vous n'avez réclamé la gloire ni les larmes
Ni l'orgue ni la prière aux agonisants
Onze ans déjà que cela passe vite onze ans
Vous vous étiez servi simplement de vos armes
La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans

Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes
Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants
L'affiche qui semblait une tache de sang
Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles
Y cherchait un effet de peur sur les passants

Nul ne semblait vous voir français de préférence
Les gens allaient sans yeux pour vous le jour durant
Mais à l'heure du couvre-feu des doigts errants
Avaient écrit sous vos photos MORTS POUR LA FRANCE
Et les mornes matins en étaient différents

Tout avait la couleur uniforme du givre
À la fin février pour vos derniers moments
Et c'est alors que l'un de vous dit calmement
Bonheur à tous Bonheur à ceux qui vont survivre
Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand

Adieu la peine et le plaisir Adieu les roses
Adieu la vie adieu la lumière et le vent
Marie-toi sois heureuse et pense à moi souvent
Toi qui vas demeurer dans la beauté des choses
Quand tout sera fini plus tard en Erivan

Un grand soleil d'hiver éclaire la colline
Que la nature est belle et que le coeur me fend
La justice viendra sur nos pas triomphants
Ma Mélinée ô mon amour mon orpheline
Et je te dis de vivre et d'avoir un enfant


Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent
Vingt et trois qui donnaient leur coeur avant le temps
Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant
Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir
Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant. "

Louis Aragon, Le Roman Inachevé

Elyaes
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 15/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par romzeb le Lun 21 Déc 2015, 12:30

Smile
Une petite chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=7dJMFtO-mM0

romzeb
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 34
Localisation : Aix les bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune zèbre cherche troupeau

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum