zèbres et jeux de séduction

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Kodiak le Mar 15 Déc 2015 - 18:01

@ Mily

Certes, éclairée sous cet angle, je te concède qu'une pareille présentation de sa personne peut être une habile façon de faire passer un oukase, en mode chantage affectif "je te l'avais bien dit" et cela dédouane effectivement l'auteur de tout effort d'agrément vis à vis du partenaire.

Je me suis permis mon objection car je me présente usuellement ainsi, sans fard ni alignement sur un modèle socialement valorisant, ni envie de "faire rêver" une compagne potentielle, par transparence et honnêteté, par respect pour la personne que j'ai en face de moi, un peu par testardise et vanité je dois l'avouer aussi, et il est vrai que cela m'a valu des échecs et rejets. Mais au fond, ces rejets ne signifient ils pas tout simplement que ces personnes n'étaient pas compatibles avec l'être que je suis ?

Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 18:11

Je pense qu'il y a plusieurs questions à se poser ici.

Accepterais tu, toi, quelqu'un qui se présenterait comme cela ?
A ton avis, la personne que tu abordes ainsi, quelle image lui renvoie tu d'elle-même ? L'image de quelqu'un pour qui on est pas prêt à faire d'efforts ?

La séduction, ce n'est pas seulement se valoriser soi-même, c'est aussi valoriser l'autre.
C'est peut-être très cynique comme façon de penser, mais je vois la séduction, avec pour but de démarrer une relation comme une tractation.
Chacun met dans la balance ce qu'il a à apporter au couple, et si le marché parait avantageux, alors la relation peut démarrer.
Avec la connaissance de l'autre, l'amour qui s'installe, chacun est libre ensuite en connaissance de cause de se sacrifier (et dans ce cas, ce ne sera pas un sacrifice, puisque ce sera motivé par l'amour). Mais demander ce sacrifice d'entrée de jeu c'est quand même un peu osé.

Se présenter comme une plaie, c'est en quelque sorte dire à l'autre qu'il/elle ne mérite pas mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 19:39

*


Dernière édition par zebulonlezebre le Mar 15 Déc 2015 - 21:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 20:15

*


Dernière édition par zebulonlezebre le Mar 15 Déc 2015 - 21:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 20:28

Si tu parles de séduire, c'est qu'en effet tu as une attente, un besoin ou une envie de démarrer une relation. 
Apres est ce que tu veux une relation à tout prix et avec n'importe qui ? Je suppose que non. Tu recherches des valeurs. Au moins quelqu'un qui te soit agréable, qui t'intéresse ... et donc tu cherches à être agréable et intéressant pour l'autre.

J'ai un peu l'impression d'être en train de conseiller de mentir ou de tricher, alors que je parle juste d'essayer d'être agréable à l'autre comme on aimerait qu'il nous soit agréable. 
Et puis quand on appelle un sujet " JEUX de séduction" ... 

Je suis à court d'image. 
Comme quoi il y a des jours, quand ça veut pas, ça veut pas ... 

Salut

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 21:51

"je parle juste d'essayer d'être agréable à l'autre comme on aimerait qu'il nous soit agréable. "

sous cet angle là oui bien entendu , les efforts de séduction pour être agréable vont de soi si on est attiré par quelqu'un











Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 21:59

petit hasard nécessaire , je viens de recevoir ce spam dans mon mail

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Ee10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Pieyre le Mar 15 Déc 2015 - 22:07

Cela me séduit, enfin cela me séduirait s'il y avait là un peu plus de réalité. Je ne parle pas de la photo mais bien du texte : une fille intelligente et douce, qui ne maîtrise pas encore bien la langue, au point d'en être réduite aux mots les plus simples, je serais conquis.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 22:09

oui pas assez réel en effet

si on tombe dans le joli panneau, on a une belle injection de code ou plus amusant .. mais yelena est intelligente, ça me rassure fortement et puis elle est douce puisqu'elle tient un ours , capable de dresser un ours aussi, et un intérieur coloré orange pour donner envie de manger au sens symbolique (la couleur orange est réputée en marketing pour ouvrir l'appetit).. alice est italienne , mais bon le lapin blanc n'est pas présent

yelena si tu me lis je te trouve très jolie mais stp lâche cet ours c'est trop enfantin à mon gout.. .merci

mdrrr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 22:23

ce type de message aurait eut mon attention si on s'était croisé avant , là c'est autre chose

cela aurait donné une coloration plus réelle , quoique même dans ce cas c'est tellement too much

je vous ai croisé tantôt, je vous trouve bien, si on prenait un verre, vous aimez mon ours ? c'est la mascotte de mon équipe de baseball

plus crédible.. mais quand même.. pourquoi moi ?

parce que je vous trouve bien.. mmm on s'est vu combien de temps ? 10 secondes ou 1 heure ?

le contexte donc.. les relations mêmes légères tissées, la séduction sincère demande du temps aussi je pense non ?

en creusant quelque secondes

c'est yelenabutterfly @ gmail.com (cliquez pas c'est un faux mail..)

avec un nom de ce type...

et "Aucun résultat trouvé sur gmail" , comme c'est inattendu hein...


et on peut trouver ceci par association mais c'est pas le même mail mais ce site grec est joli et la musique est belle

http://elena-farfalla.blogspot.be/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mar 15 Déc 2015 - 22:29

on continue ?

trouvé aussi Dosetcrawler: probable amspam

et par rebond

http://www.daimonblog.com/fraudsters-using-emails-scam/

bref ne cliquez pas sur son panorama.. , la séduction dans le monde moderne sert surtout à mentir et tricher

j'entend la séduction comme plus sincère et moins destructrice

les hasards nécessaires et moi c'est une très très longue histoire


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par C le Mar 15 Déc 2015 - 23:45

zebulonlezebre a écrit:

les hasards nécessaires et moi c'est une très très longue histoire


tu veux dire: ceux qui s'opposent aux amours contingentes? Very Happy
C
C

Messages : 264
Date d'inscription : 11/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 0:22

sartre et simone de Beauvoir peut être pourquoi pas mais c'est un autre sujet

http://www.dialogus2.org/BEA/sartreamoureux.html

jamais connu ce type d'amour en ce qui me concerne hélas




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par C le Mer 16 Déc 2015 - 0:26

Il ne fallait voir à ma question que le seul lien avec "nécessaire" Wink donc oui, forcément HS (comme toujours!).

Leur amour, encore copié, jamais égalé sans doute.
C
C

Messages : 264
Date d'inscription : 11/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Kodiak le Mer 16 Déc 2015 - 13:36

Mily a écrit:Je pense qu'il y a plusieurs questions à se poser ici.

Accepterais tu, toi, quelqu'un qui se présenterait comme cela ? Oui, et je préfère mille fois une femme sincère, consciente de ses caractéristiques fondamentales, les assumant pleinement, m'en faisant part ; à une personne faisant preuve de duplicité et se faisant passer (ou voulant être perçue, et/ou voulant être considérée) telle une perle rare ou une princesse de contes de fées.
   
A ton avis, la personne que tu abordes ainsi, quelle image lui renvoie tu d'elle-même ? L'image de quelqu'un pour qui on est pas prêt à faire d'efforts ? Je n'en ai pas la même lecture. Je parlerais pour ma part de donner l'image de quelqu'un qui se présente tel qu'il est, et tel qu'il sera dans le contexte d'une éventuelle relation amoureuse. Et je renvoie en miroir à mon interlocutrice (du moins le tente je) que je la perçois comme une adulte intelligente (oui, zébrette ou rien, sapiosexualité on tour... je n'ai jamais connu de relation intime avec une "semblable", seule susceptible de m'être compatible, j'en suis convaincu !!!) à qui je ne fais pas de mirobolantes promesses non tenables, que la sincérité dont je fais preuve à son égard est signe de respect, pour lui permettre d'apprécier ou non mes valeurs, comportements, caractéristiques, mon mode de vie, afin qu'elle fasse son choix me concernant en toute connaissance de cause.

La séduction, ce n'est pas seulement se valoriser soi-même, c'est aussi valoriser l'autre.
C'est peut-être très cynique comme façon de penser, mais je vois la séduction, avec pour but de démarrer une relation comme une tractation. Non, il n'y a rien de cynique dans ce que tu affirmes. Avoir envie de séduire quelqu'un implique (obligatoirement dans mon cas) que cette personne m'attire et soit spéciale, donc précieuse, à mes yeux. Et si je la considère précieuse, pourquoi me priverais je de lui faire les compliments qui motivent cette appréciation à son égard (surtout que j'ai une élocution imagée et raffinée me permettant de joliment enluminer ces compliments !!). Donc 100% OK avec toi pour la "valorisation de l'autre" sous forme de bouquet de mots doux.

Chacun met dans la balance ce qu'il a à apporter au couple, et si le marché parait avantageux, alors la relation peut démarrer.
Avec la connaissance de l'autre, l'amour qui s'installe, chacun est libre ensuite en connaissance de cause de se sacrifier (et dans ce cas, ce ne sera pas un sacrifice, puisque ce sera motivé par l'amour). Mais demander ce sacrifice d'entrée de jeu c'est quand même un peu osé. Je partage l'idée directrice, mais je la formule différemment, ayant une perception très réfractaire et défiante envers tout ce qui se rapporte au "marché" et à tout l'informulé et au non dit que ce concept contient en aval !!! Disons que je décris d'entrée de jeu (et que j'attends la même démarche de la part de la personne que j'ai en face de moi) mes caractéristiques, qu'il s'agisse de mes atouts, des points pouvant être considérés comme des atouts ou des contraintes suivant les propres valeurs et attentes de l'autre, et également de mes aspects les plus abrasifs. Je prends également soin de préciser quels points sont négociables (et peuvent faire l'objet des "sacrifices" que tu évoques, une fois la relation lancée nos deux cœurs liés par Cupidon) et lesquels peuvent constituer des points bloquants rédhibitoires. Je le répète une fois encore, j'attends une attitude réciproque de la part de la potentielle Dulcinée.  

Se présenter comme une plaie, c'est en quelque sorte dire à l'autre qu'il/elle ne mérite pas mieux. C'est surtout une preuve de masochisme aigu (attitude conduisant à être rejeté 99% des cas et à être agréé les 1% résiduels par de bon(ne)s cassos !!)!
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 14:04

"Se présenter comme une plaie, c'est en quelque sorte dire à l'autre qu'il/elle ne mérite pas mieux. C'est surtout une preuve de masochisme aigu (attitude conduisant à être rejeté 99% des cas et à être agréé les 1% résiduels par de bon(ne)s cassos !!)! "

et donc si tu es un zèbre blessé tu es hors marché tant que tu sais pas gérer cette blessure , ou la camoufler bien et présenter une belle image séductrice

le pire c'est sans doute que vous avez raison


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Kodiak le Mer 16 Déc 2015 - 14:48

zebulonlezebre a écrit:"Se présenter comme une plaie, c'est en quelque sorte dire à l'autre qu'il/elle ne mérite pas mieux. C'est surtout une preuve de masochisme aigu (attitude conduisant à être rejeté 99% des cas et à être agréé les 1% résiduels par de bon(ne)s cassos !!)! "

et donc si tu es un zèbre blessé tu es hors marché tant que tu sais pas gérer cette blessure , ou la camoufler bien et présenter une belle image séductrice

le pire c'est sans doute que vous avez raison



Non, tu peux aussi assumer tes blessures et les révéler, en faire part, sans victimisation, sans auto-apitoiement larmoyant ; voire même les traiter par l'autodérision, l'emphase, la tragi-comédie, bref avoir recours à des moyens narratifs qui te permettront de les faire comprendre (et peut être accepter si la personne y est assez ouverte et empathique) à ton interlocutrice.

Ainsi cette dernière pourra te voir comme un humain faillible, mais également comme une personne apte à surmonter ses épreuves et à les solder, capable de projeter un "après".
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par mypseudo le Mer 16 Déc 2015 - 14:51

Mily a écrit:La séduction négative, c'est quand, au lieu de chercher à être séduisant et à montrer quelque chose de bien, on essaie plutôt de rabaisser celui ou celle qu'on cherche à séduire pour le/la faire basculer.

Je crois voir ce que tu veux dire Mily, mais parle-t-on encore de séduction dans ce cas ? Je dirais manipulation ou plus "simplement" violence (intentionnelle ou pas).

enfin je joues peut-être sur les mots...
mypseudo
mypseudo

Messages : 537
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 45
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par mypseudo le Mer 16 Déc 2015 - 15:03

bon je lis aussi en diagonale, et je perds un peu le fil du sujet au fil des posts...

Je reste très pragmatique : on part de "jeu de séduction"... je rejoins les efforts de définition qui n'empêcheront finalement jamais les représentations subjectives, car nos cadres de référence (c'est à dire nos valeurs et expériences intrinsèques) habillent émotionnellement l'étymologie...

Ce qui donne peut-être le goût agréable du jeu de séduction, c'est le jeu, si nous respectons à peu près les mêmes règles... Pour les tricheurs invétérés (ou invertébrés?) cela ne devient plus très amusant, au moins pr l'un des deux.

Et puis il y a la séduction, sans le jeu... On séduit malgré soit, on est séduit malgré soi, on séduit en travaillant, on est séduit en s'aveuglant...

si on combine le jeu et la séduction.... on a ce fil !!!! ou cette natte... Very Happy
mypseudo
mypseudo

Messages : 537
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 45
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 15:11

Kodiak a écrit:
zebulonlezebre a écrit:"Se présenter comme une plaie, c'est en quelque sorte dire à l'autre qu'il/elle ne mérite pas mieux. C'est surtout une preuve de masochisme aigu (attitude conduisant à être rejeté 99% des cas et à être agréé les 1% résiduels par de bon(ne)s cassos !!)! "

et donc si tu es un zèbre blessé tu es hors marché tant que tu sais pas gérer cette blessure , ou la camoufler bien et présenter une belle image séductrice

le pire c'est sans doute que vous avez raison



Non, tu peux aussi assumer tes blessures et les révéler, en faire part, sans victimisation, sans auto-apitoiement larmoyant ; voire même les traiter par l'autodérision, l'emphase, la tragi-comédie, bref avoir recours à des moyens narratifs qui te permettront de les faire comprendre (et peut être accepter si la personne y est assez ouverte et empathique) à ton interlocutrice.  

Ainsi cette dernière pourra te voir comme un humain faillible, mais également comme une personne apte à surmonter ses épreuves et à les solder, capable de projeter un "après".


Oui Kodiak en effet aussi tout est dans la manière de dire et de ne pas en effet se présenter en victime ce que souvent d'ailleurs on n'est pas vraiment quand on essaie d'avancer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 15:18

mypseudo a écrit:bon je lis aussi en diagonale, et je perds un peu le fil du sujet au fil des posts...

Je reste très pragmatique : on part de "jeu de séduction"... je rejoins les efforts de définition qui n'empêcheront finalement jamais les représentations subjectives, car nos cadres de référence (c'est à dire nos valeurs et expériences intrinsèques) habillent émotionnellement l'étymologie...

Ce qui donne peut-être le goût agréable du jeu de séduction, c'est le jeu, si nous respectons à peu près les mêmes règles... Pour les tricheurs invétérés (ou invertébrés?) cela ne devient plus très amusant, au moins pr l'un des deux.

Et puis il y a la séduction, sans le jeu... On séduit malgré soit, on est séduit malgré soi, on séduit en travaillant, on est séduit en s'aveuglant...

si on combine le jeu et la séduction.... on a ce fil !!!! ou cette natte... Very Happy

Voilà, c'est un "jeu". 
Auquel tout le monde joue inconsciemment en plus. Quand quelqu'un nous plait, je pense qu'on se plie naturellement aux règles. 
Si on veut aller sur le terrain de "zèbre ou pas" je ne vois pas en quoi le fait d'être zèbre empêcherait de jouer ce jeu puisque certains savent développer des stratégies d'adaptation redoutables. 

Je comprend que pour certains l'idée de se présenter sous son meilleur jour renvoie à des expériences douloureuses, surtout pour ceux qui ont dû lutter contre le faux-self. 

Mais tout le monde a un faux-self. Certains psychologues affirment même que c'est obligatoire pour évoluer en groupe. Tant qu'on ne se laisse pas envahir.

EDIT merci de faire attention à vos citations, je n'ai pas envie de me faire attribuer des mots comme " cassos ", encore moins sortis du contexte. On a déjà bien assez déformé ce que je voulais dire ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Pieyre le Mer 16 Déc 2015 - 16:05

Porter un masque, cela me paraît nécessaire, pour ne pas être foudroyé par l'autre, comme pour ne pas le foudroyer soi-même. Les jeux de séduction au sens positif consistent selon moi à lever le masque progressivement, d'une façon coordonnée : Es-tu bien ceci ? Et toi cela ? Voyons un peu, beaucoup, passionnément...

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par mypseudo le Mer 16 Déc 2015 - 16:08

absolutly !

mily:
j'espère ne pas avoir contribué, dans la citation, à un éventuel mépris. Si c'est le cas, je te pris de m'en excuser. Perso. pas concernée par la manipulation, et je n'ai pas imaginé que tu le sois non plus. Je reste dans le débat d'idées malgré le flou artistique suscité par un tel sujet, entre autres possibles. Et j'essaie souvent de signifier que les mots sont des fois tellemement subjectifs qu'on croit souvent parler de la même choses ou pas d'ailleurs alors qu'il s'agit de partir du même point. heu c'est encore clair ? bien à toi, Mily.
mypseudo
mypseudo

Messages : 537
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 45
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Mer 16 Déc 2015 - 16:11

@Mypseudo : non non, ce n'est pas pour toi, mais il y a eu une décalage progressif dans les citations de certains propos qui fait que certains de mes écrits se sont retrouvés mélangés à d'autres auxquels je ne m'associe pas forcément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par mypseudo le Mer 16 Déc 2015 - 16:13

ok ! Wink
mypseudo
mypseudo

Messages : 537
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 45
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Kodiak le Mer 16 Déc 2015 - 17:49

@ Mily


Désolé pour la confusion des auteurs, je revendique la paternité du litigieux 'cassos", quoique j'avais pris soin de mettre ma réponse en police bien différenciée.
Kodiak
Kodiak

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 56
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Nhayaa le Mer 16 Déc 2015 - 19:46

C'est vrai que j'ai également du mal à voir pourquoi cela serait différent pour les Z, à part peut-être ce rapport à l'autre parfois compliqué.

Je pense déjà qu'on ne choisit pas d'être séduit par quelqu'un. Si ça arrive c'est qu'il y a ce petit truc qui nous attire et qu'on ne s'explique pas. Du coup la réponse à cette séduction est instinctive aussi. Parfois maladroite, mais pas forcément un jeu pour autant.
Tout cela me fait penser au film "Hitch" qui se termine par la conclusion "la première règle, c'est qu'il n'y a pas de règle".  Oh oui bien sûr il y a bien des petits trucs à savoir, mais ils sont différents pour chaque personne. Il n'y a pas une règle universelle de la séduction. Si la personne en face vous plait et que vous apprenez à la connaître, vous saurez instinctivement quoi lui dire pour l'intéresser et quelles limites il vaut mieux ne pas dépasser au moins les premiers temps.

Pour ceux qui ne savent pas faire... Malheureusement je ne sais pas "ne pas faire". C'est un truc naturel chez moi et je serais bien en peine d'essayer d'en extraire quelque chose pour donner des idées, des avis ou des conseils. Je n'ai jamais rien fait d'autre que de suivre le fil de l'eau avec les gens que je rencontre. Peut-être est-ce une des clés. Si j'ai un coup de coeur pour quelqu'un (ce qui est très rare), j'essaie de voir ce qui est possible ou non, j'apprends de la personne, de ce qu'elle est, de ce qu'elle me transmet et veut bien me dire... Ouais, je tâte le terrain. Ca fait un peu "manipulation" dit comme ça mais en fait ce n'est rien de plus que de l'observation. Et je pense qu'on le fait avec tout le monde.
Après, j'ai 30 ans et je n'ai appris que récemment que j'étais HP, peut-être que ça aide au niveau de l'adaptation, j'ai pas vraiment eu le choix. Et j'ai commencé assez jeune (15 ans). J'ai eu pas mal de mecs, sexfriends, coups d'un soir... (liste non-exhaustive). Ca fait de l'expérience, à n'en pas douter, mais ça ne donne pas de clés ou de réponses plus valables que d'autres.
Nhayaa
Nhayaa

Messages : 445
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Megalops le Sam 19 Déc 2015 - 15:48

Voilà une problématique récurrente, mais toujours passionnante... soit...

Je voudrais revenir un petit peu sur le jeu de séduction en lui même.

Dès les premiers instants, regards, échanges, motivations... chaque protagoniste se fait une idée de l'autre bonne ou mauvaise... toujours, avec l'envie de séduire pour l'un des deux, voir des deux... en principe tout le monde aime plaire, se sentir convoité, courtisé, apprécié...

Concrètement, la séduction passe par l' apparence. Tout du moins dans les premiers instants.

Pour les hommes, notre état de mâle primaire, Alpha ou Beta selon le cas, en dit déjà long...
Si l'on caricature, « basiquement », on se redresse, on bombe le torse, on vérifie vite fait qu'il n y a rien de coincé entre nos dents avant de balancer un sourire ultra brigth, un regard censé faire son petit effet... ce dernier sera vu, reçu, ignoré, capté... bref les premières secondes... (tiens c'est macho de parler des mecs en premier/sorry).

Les dames ont elles aussi leur mécanique de séduction primaire... je vous laisse débattre mesdames... (et j'accepte les baffes au cas ou vous ne serriez pas de mon avis).

Ainsi, une grande partie de la séduction intervient dans les premières secondes à l' instant où le regard se pose sur l'autre.
Généralement c'est instinctif, bassement primaire, inconscient et animal. L'organisme, les hormones entrent en action et agissent avant le cerveau (là je risque de me faire déglinguer mais c'est mon point de vue et vive le printemps).
Un grand nombre de facteurs vont orienter la séduction, voir par la suite le désir, bien avant les premiers mots échangés...

Ensuite arrive l'étape plus cérébrale des premiers échanges verbaux, de la conversation, de l'analyse...

Qui es tu? Que fais tu? Où vas tu? Que veux? Sommes nous compatibles ?....
Toutes et tous on leur vécu,  expérience, ressenti, éducations, croyances, repères...

Le premier contact physique vient lui aussi ajouter un pierre à l' édifice, une peau, un parfum...encore  des variables qui s'ajoutent...

Mais en fait tout ça vient de se passer en moins d'une minute ?!? C'est bien ça !!!

Résumons en deux points essentiels :

L' environnement
Le jeu de séduction va certainement être différent fonction de l'endroit où l'on se trouve, du contexte.

Je m' explique, une rencontre fortuite dans un cadre professionnel stricte va demander plus de subtilité, voir de temps et de réactivité que dans une soirée meetic pour célibataires.
On peut ainsi noter une différence évidente entre la rencontre impromptue et celle plus structurée. Là où certain(e)s vont arriver avec une stratégie de séduction établie, rassurante ou carrément avec une arme de séduction massive élaborée au fil de la construction de l’individu. Et là une fois de plus, nous ne sommes pas tous égaux.

Pourquoi je vous dis ça ? Car à mon sens le contexte, l'intensité de l'instant, les échanges, les premiers mots vont directement influencer les émotions du zèbre... le Z va RESSENTIR...REAGIR.


La personne
L' autre aspect déterminant va être l'autre; la personne courtisée, celle qui reçoit le message. Le miroir...
Comment va t elle interpréter ces émotions, ces mots...comment va t elle  les percevoir?
Interprétation en fonction de ses attentes, ses besoins, sa vision de la vie, sa construction d'humain, son humeur du jour ?
Quelle va être sa première image, opinion, réaction? Une fois de plus elle sera différente en fonction des individus. Qu'ils soient  zèbres, normo-penseur ou autre...

La facilité serait de s' adapter  à l' autre pour tenter de séduire, proposer un compromis qui finalement ne l'est pas... ça peut fonctionner sur une vision à court terme...

L'autre option reste d' être sois même, avec ses forces et ses faiblesses. Ce qui est louable, mais peut  toutefois également apporter sont lot de désillusions... si le Zèbre est assez mur il saura certainement en tirer les conclusions, voir s' adapter à la situation. A l' inverse il peut risquer de perdre confiance en soi s'il n'est pas assez construit.

Finalement comme évoqué plus haut, la règle, c'est qu'il n'y a pas de règle, l'amour est une sorcellerie... ce qui est vrai un jour, peut ne plus l' être le lendemain.

Mon idée étant dans un premier temps, de prendre du plaisir au travers du jeu de séduction. Un plaisir hédoniste, sans rien attendre de plus... une sorte de primo plaisir.
Par la suite, en découvrant l'autre, avec le temps, vient la concrétisation. Puis le charnel et avec un peu de chance l' Amour avec un grand A... ce qui  à mon sens n'est que du plus...
C'est un peu l' histoire de Santiago, ce jeune andalous qui part en  quête de la pierre philosophale pour finalement s’apercevoir que la richesse est dans sa quête...


J'ai volontairement tenté de simplifier les choses... il y a encore tant à dire sur la séduction et le désir entre deux personnes. Après à trois ou quatre ça semble vraiment plus compliqué !!! Lol !


Dernière édition par Megalops le Sam 19 Déc 2015 - 17:42, édité 1 fois
Megalops
Megalops

Messages : 47
Date d'inscription : 18/12/2015
Age : 43
Localisation : Au bord de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 16:00

Oh putain. J'ai du abrégé arrivé aux beta machins, etc.

Heureusement que ce n'est qu'une grille de lecture préhistorique ton truc, sans quoi, je préférerais vivre dans la jungle. Il y a effectivement des mâles beta et des mâles alpha (je le sais, j'ai déjà brisé à coups de poings et de pieds quelques uns de ces derniers), et heureusement, ce n'est qu'une partie de la population. Le reste est beaucoup plus humanoïdes que ses rescapés du modèle darwinien. Même si je frappe sans honte ces amoureux des lois animales, je ne fais pas parti de ceux-là, ni beta, ni alpha, je suis neutre dans ces histoires de domination. Juste, pas venir m'emmerder. Là où il n'y a pas de place à l'intellectualisation et au respect, il n'y a pas de place à la discussion.

Pour revenir à la séduction, il y a effectivement plusieurs courants. Parmi ceux-ci, il y a le courant des "baiseurs et des baisés" qui stipulent que tous les moyens sont bon pour parvenir à ses fins, y compris considérer que la séduction est se montrer sous son meilleur jour, ou plus exactement, comme dans un entretien de recrutement, considérer que les petits mensonges sont parfaitement admissibles car, d'un, tout le monde fait pareil, et de deux, ils sont utiles pour avoir le poste.

Non, bien sûr, il n'y a pas que des pourris et des pourries sur terre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Gabriel le Sam 19 Déc 2015 - 16:30

A mon sens, il y a une ambiguïté dans le terme « séduire ».

Cela peut être un acte délibéré, qu'on pourrait ramener trivialement à la notion de draguer l'autre. C'est aussi parfois quelquechose d'inconscient, une alchimie de compréhension qui se fait (presque) seul.

Dans le premier cas, toujours pour moi, il y a une part de mensonge. On cherche, d'une part, à se présenter sous son meilleur jour et, d'autre part à flatter l'autre. On rentre alors dans la technique (de séduction, bien sûr). On vise un but (probablement louable).

Dans le second cas, c'est juste le bonheur de la spontanéité sans but particulier.

Je suppose que les personnes qui sont à l'aise avec la technique de séduction peuvent donner l'illusion de cette spontanéité.
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 47
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 16:39

Oui, je pense également qu'il est très difficile de tirer des lois sur la rencontre amoureuse.

Trop de différences interindividuelles. Il y a par exemple des gens qui croient ou qui ont vécu un coup de foudre. Au pire, ce qu'il m'est arrivé, c'est de flasher sur quelqu'un. Je ne crois absolument pas au coup de foudre et si ça devait arriver, non seulement je n'irais pas, mais en plus, j'irais me faire soigner. Ce n'est pas une critique à ceux qui l'on vécu, c'est juste que mes croyances et ma conception de moi-même ont une chance absolument infime de m'amener au coup de foudre. Donc, encore faut il ajouter notre vision du monde, nos attentes, etc.

Bref, je crois finalement plus en une alchimie dont il est à la fois inutile et impossible de prédire quoi que se soit, qu'un phénomène dont on voudrait pouvoir en tirer une science avec des lois générales, etc. Trop complexe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Megalops le Sam 19 Déc 2015 - 17:51

Nukzak,je te remercie pour ta remarque.
Tu es comme tout le monde, l'un d' entre eux...sauf si ce sont les petits hommes verts qui t'ont déposé sur la planète bleue pour distribuer des coups de pompe et de front.
L' idée initiale étant de réaliser un parallèle entre les émotions ressenties lors d'une rencontre... sans forcement passer par le coup de foudre... il y a bien des mécanismes biologiques qui s' activent.
Mais le plus intéressant à mon sens est l' impact du contexte (ou environnement) face à un individu qui nous attire...face à sa réaction et son être (zèbre ou pas zèbre).
Megalops
Megalops

Messages : 47
Date d'inscription : 18/12/2015
Age : 43
Localisation : Au bord de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 17:55

Non, je ne suis pas l'un d'entre eux. Je suis bien placé pour le savoir, j'habite dedans, comme dirait l'admin de ce forum. Que cela te plaise ou non, ta vision du monde est un modèle basé sur des simplifications.

Pour ce qui est de la séduction, c'est autre chose. Mais on revient au même : modèles basés sur des simplifications.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Megalops le Sam 19 Déc 2015 - 17:58

Dans le mille Tchi Tchix...

L' idée étant de faire ressortir les deux approches possibles...et peut-être démystifier l' approche complexe pour certains...



Megalops
Megalops

Messages : 47
Date d'inscription : 18/12/2015
Age : 43
Localisation : Au bord de l'eau.

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 22:10

Kaiju a écrit:Je pense que l'absence du jeu de séduction dénote surtout un gros manque de confiance en soi.

Le rationalisme à tout va, c'est une technique défensive contre l'adversité : on a peur de soi même, on a peur de l'autre, on a peur du rejet, donc on se dit: "en utilisant les bons arguments, logiquement établis, je ne me met pas en danger, si l'autre refuse ma logique c'est qu'il/elle n'est pas le/la bonne".

Pour apprendre à aimer ça ? il faut s'aimer un minimum et accepter que comme dans n'importe quel autre jeu, on puisse perdre, et que c'est aussi ça, le jeu.
Bon d'abord zut, je ne vous permets pas de rentrer dans mon intimité comme ça jeune homme !

ou sinon...comment on fait pour sortir de cette logique qui est ... somme toute ... logique non ? c'est quoi de rentrer dans le jeu ? et si on se rend compte qu'on ne connait/n'est attiré(e) / intéressé(e) que par des gens qui fonctionnent de la même manière ? (on est mal ?? ouais je sais, je le savais ... )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Nhayaa le Sam 19 Déc 2015 - 22:25

Il y aurait des "personnalités" qui correspondraient en particulier à ce genre de logique, Salty ? Car on est souvent attirés par un type de personne (ou plusieurs, mais il reste quand même un noyau central commun qui nous attire en général), du coup on pourrait les associer ? Ca me parait un peu étrange.

C'est sûr que ça complique les choses, car si aucun des deux n'arrive à se faire violence pour tenter sa chance, ça peut tourner longtemps...
Nhayaa
Nhayaa

Messages : 445
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Sam 19 Déc 2015 - 22:35

en fait, j'ai eu le malheur de devenir amie avec ces gens là ... donc j'ai appris à comprendre comment ils marchent, et ils marchent pareil ... ça doit être logique. soit on est potentiellement imbricable, soit pas.

Et très honnêtement, je vois toujours pas comment faire autrement !
Genre je m'essplique soit tes valeurs sont compatibles, soit elles ne le sont pas. Suffit d'étudier tout ça, et de voir si ça peut le faire ou pas !

le résultat c'est : ces 2 là devraient être ensemble mais rien ne se passe et ceux là, mais bon sang, comment c'est possible qu'ils se mettent ensemble ? je prédis le méga foirage ... (et généralement je me plante pas)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Nhayaa le Sam 19 Déc 2015 - 23:18

Tu peux avoir certaines valeurs sans pour autant manquer de confiance, ou avoir peur du rejet ou pas savoir séduire, etc... c'est ça que je voulais dire par "associer les deux". Du coup je pense pas que ça ait vraiment à voir...
Nhayaa
Nhayaa

Messages : 445
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 11:48

...


Dernière édition par Kaiin le Jeu 28 Jan 2016 - 16:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Traockl le Dim 20 Déc 2015 - 14:02

Interessant
Grignote (non je ne dis pas ca pour troller, vraiment. contionuez Smile )
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Daorys le Dim 20 Déc 2015 - 17:23

Je suis loin d'être intéressée par mes semblables personnellement.
Daorys
Daorys

Messages : 463
Date d'inscription : 16/08/2015
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 17:27

LA LA LA LA LA

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:06

c'est plus sympa 

z et jeux de complicité

ou

z et complices en séduction

ou alors 

z et jeux de complicité

+

z et complices en séduction

égale la bonne équation.

de toute façon il faut aussi surtout parler de confiance en l'autre Smile et si la personne en face n'inspire pas la confiance en soi, aller de suite jouer ailleurs avec un bien meilleur pour soi. la séduction ça doit être le début d'un "nous" même si cela ne mène pas forcément à une longue histoire de "nous", mais un "nous" quand même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:11

zebulonlezebre a écrit:sujet tabou ou pas j'en sais rien.. toujours est il que je me demande si parfois vous n'êtes pas tenté de faire l'économie des jeux de séduction dans les relations  ?

en sachant que c'est peut être dans l'efficacité mais que finalement une approche directe et finalement dictée par la raison plutôt que par le coeur est finalement une négation de l'autre , de soi même et un manque fondamental de respect

comme je le lisais ailleurs "c'est ça séduire, c'est pousser l'autre a nous résister " et c'est ce jeu de chat et de souris qui finalement nous rapproche ? crée le désirs ? ou peut on s'en passer ?

peut on prendre du plaisir à ces jeux ou pas ? et sinon comment apprendre à aimer ces jeux juste pour respecter l'autre ?

je sais c'est compliqué ... faire parler la raison est peut être aussi tout simplement de la peur de jouer ces jeux , de ne pas accepter les risques des échanges d'émotions

qu'en pensez vous ?


Hello, fais tu l'économie ou pas ?

Il n'y a à mon sens pas de risques à partager des émotions. après tout dépend avec qui on "joue" et avec qui on échange des émotions positives. c'est à différencier de "jouer avec les sentiments de quelqu'un" ou de "jouer à séduire" ou de "jouer à se séduire au travers de l'autre".

Je n'aime pas l'expression du chat et de la souris, les chats mangent les souris Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:14

Avec mes "semblables" comme tu dis (avec tous les guillemets que cela implique) c'est juste mille fois plus drôle !
Bon, c'est aussi mille fois plus décevant ...

J'y peux rien, on me parle logique, je fonds et je bois les paroles de mon interlocuteur.
C'est juste visiblement insuffisant pour faire comprendre qu'on a craqué / l'inverse étant vrai : une personne buvant mes paroles n'a pas nécessairement craqué du tout ...

La séduction est un jeu, un jeu parfaitement logique comme du légo. ou du kapla.
Sauf que systématiquement ma tour se casse la gueule ... pas moyen de savoir pourquoi ... Je me prédis qu'avec celui là là, ça devrait logiquement le faire, aucune raison que ça ne marche pas ! et ça ne marche pas, c'est imparable. c'est pourquoi ça n'a d'ailleurs absolument jamais marché.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:16

si je sais ce qui se passe : je joue pour séduire et l'autre joue aussi, sauf que pas pour séduire. Je sais pas lequel des 2 a faux, mais y'en a un qui fait pas son taff...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:17

saltymbanque a écrit:Avec mes "semblables" comme tu dis (avec tous les guillemets que cela implique) c'est juste mille fois plus drôle !
Bon, c'est aussi mille fois plus décevant ...

J'y peux rien, on me parle logique, je fonds et je bois les paroles de mon interlocuteur.
C'est juste visiblement insuffisant pour faire comprendre qu'on a craqué / l'inverse étant vrai : une personne buvant mes paroles n'a pas nécessairement craqué du tout ...

La séduction est un jeu, un jeu parfaitement logique comme du légo. ou du kapla.
Sauf que systématiquement ma tour se casse la gueule ... pas moyen de savoir pourquoi ... Je me prédis qu'avec celui là là, ça devrait logiquement le faire, aucune raison que ça ne marche pas ! et ça ne marche pas, c'est imparable. c'est pourquoi ça n'a d'ailleurs absolument jamais marché.

Hello, si tu me permets, à mes yeux, ta réponse est là Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:19

saltymbanque a écrit:si je sais ce qui se passe : je joue pour séduire et l'autre joue aussi, sauf que pas pour séduire. Je sais pas lequel des 2 a faux, mais y'en a un qui fait pas son taff...

rehello, si tu me permets une autre réponse est là aussi et à tes propos, ma réponse est que tu fais le boulot.... des deux semble t il.

un jeu de séduction, c'est du ping pong, pas de ping ping ping ping en attendant un pong...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:25

il serait donc à envisager qu'en 29 ans je n'ai pas croisé un seul type ayant une once d'envie de faire du ping pong ? En fait non, c'est quand même un chouilla plus compliqué ^^
J'ai joué au ping pong avec des trucs des 2 côtés, seulement c'était ping pour séduire pong pour rigoler.
Et moi, je rigole pas avec ça, parce que quand je ping, je me dévoile. Donc je trouve que c'est très injuste. Et j'ai le sentiment de me faire sans cesse avoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:28

actuellement je fais ni économie ni l'inverse, je suis seul et essaie déjà d'aller vers les autres

sur forums et ailleurs car malgré ma vie sociale en réalité au plan affectif je suis seul

alors je me suis inscrit sur des groupes de rencontres et je commencerai ces rencontres physiques en janvier d'où mon questionnement actuel

en fait mon problème c'est que mon intuition de thqi me dit déjà, t'es gentil mais ca marchera pas

les personnes que je croise sont la plupart divorcées avec x enfants, des vies affectives multiples etc etc et et me semblent être dans un système de vie très différent du mien et pas dans ma tranche d'âge

donc si je suis lucide en fait la probabilité que je croise quelqu'un dans ce processus est assez faible

et c'est là que la question d'économie se pose en fait

donc si je suis ma tête , ce que je fais n'a aucun sens

mais comme j'apprend aussi à me déprogrammer, je me dis vas y tu verras bien

peut être que je tomberai fou amoureux d'une femme d'un age différent avec enfants et inversement , ou juste attirés l'un par l'autre

donc si cela arrive et après vous avoir lu je ne ferai pas l'économie de ces efforts de séduction

mais suis je séduisant ? ça je ne sais pas

bref il y a environ 2123132 questions et disons .. 23 demi certitudes ?

le plus grand risque est que je sois trop pressé et le second que je me décourage trop vite

j'essaie de me persuader que ce sont juste des rencontres sociales comme j'en fait tous les jours avec une capacité de caméléon

et que si je finis par croiser un "je ne sais quoi" chez elle , pourquoi pas

après tout je présume qu'elles font pareils si elle se sont inscrites

la séduction pourrait donc être bypassée par le mode

mais je n'ai pas envie , je trouve que c'est une question de respect de l'autre

je n'envisage pas une relation avec quelqu'un que je ne respecte pas

mais cela doit rester des jeux de séduction et non de manipulation

je dois donc rester aussi moi même du mieux que je peux or je suis vraiment inorthodoxe..

si je pouvais croiser enfin la route d'une personne qui me prend comme je suis alors ce serait formidable mais bon est ce possible cela ?

réfléchir àce qu'on est , ce qu'on veut, ce qu'on veut montrer, ce qu'on ne veut pas mettre sur le dos de l'autre, ce qu'on veut paraître , ce qu'on veut mettre en œuvre pour séduire qui ne renie pas cela

bref pas simple

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

zèbres et jeux de séduction - Page 2 Empty Re: zèbres et jeux de séduction

Message par Invité le Dim 20 Déc 2015 - 23:32

ca me fait penser à l'histoire d'amour improbable de the fisher king



et qu'est ce que je suis idiot dans les relations sociales et affectives, je suis un vrai idiot..

enfin c'est comme cela


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum