votre rapport au temps et à l'urgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Invité le Mer 2 Déc 2015 - 16:06

je me suis rendu compte récemment que quand je voulais rendre une chose impossible je lui fixais un délais de réalisation, évidemment impossible à remplir, l'urgence masquait ainsi ma peur profonde de réussir et me donnait une bonne raison objective de botter en touche

de l'autre côté ne rien faire et rester dans l'inertie est également un moyen commode de procastiner de refuser de réussir

avez vous des vécus similaires et qu'avez vous fait pour ne pas stresser quand vous étiez tenté d'invoquer un délai de réalisation

si cela n'est pas fait le alors j'arrête.. si elle ne me répond pas avant le alors je ne la contacte plus , si ce livre que j'ai commandé n'arrive pas demain alors je ne le veux plus...etc etc




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par mypseudo le Jeu 3 Déc 2015 - 20:42

hello zebulon ;-)

Je peux adopter cette stratégie mais j'ai cette petite voix qui me susurre : "he ben voilà, tu l'as pas fait"... (je passe sur les autres petites voix, oui on est plusieurs !, qui me rappellent à ce que je ne suis pas).C'est le bad.

Ce qui marche le mieux c'est la prise de rdv et le "j'me lance" la trouille au bide. Plus efficace. Alors j'enfile mon costume "on dirait que j'assume" et souvent ça le fait et après je suis top contente. Réhausse de l'estime et prise de confiance. Je me déride dans le temps de l'action ce qui me permet d'enlever mon costume ni vu ni connu pour être moi, juste moi.

Et sinon :



je sais, c'est nul !!... Mais ça marche aussi Very Happy

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2015 - 21:04

j'aime bien l'idée de " mon costume "on dirait que j'assume""

pour le coup de pied au cul.. euh je suis plutôt dans la tendresse ...bordel ! lol

euh non miaaaouuu quoi mdrrrr

mais je vois l'idée oui, quand y faut y faut

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par mypseudo le Jeu 3 Déc 2015 - 21:56

C'est toi Jean-Luc Bideau ???? cheers

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2015 - 22:20

ah mince je suis démasqué mdrrr





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par louise le Jeu 3 Déc 2015 - 22:37

Zebulon, je constate que je suis exactement comme ça. Mais cela ne nous dit pas ce que ça cache?

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2015 - 23:07

pour moi cela cache la peur de réussir ou la peur d'échouer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par louise le Ven 4 Déc 2015 - 1:30

Ok ou ko

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Clali le Ven 4 Déc 2015 - 18:08

Salut Zebulon,

est-ce que tu pourrais développer "la peur de réussir"? est ce que c'est par rapport avec l'image que les autres t'associeronbt si tu réussis?

J'ai toujours eu un probleme avec les délais, incapable de m'en fixer ( j'ai arrêté puisque je ne les tiens jamais et qu'ils m'angoissent plus qu'autre chose!) rendre un travail à temps (je fais au dernier des derniers moments systematiquement c'est plus fort que moi), ou même un événement programmé de longue date, ça m'angoisse! je l'associe facilement à la peur d'échouer, ou que ce soit juste pas assez bien (compte tenu de mes propres criteres)... mais j'ai réalisé y a pas si longtemps que je m'auto-sabotais aussi pour tout... par peur de réussir, comme si: soit je n'en suis pas capable (vision d'une réussite selon des criteres idéaux inatteignables), soit parce que je n'en ai pas le droit (selon une estimation personnelle qui me parait en soi assez masochiste...) Bref je creuse encore sur la "peur de réussir"...

Quant au rapport au temps... je suis toujours trop lente ou trop rapide.. rarement "dans les temps" =)

Clali
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par louise le Ven 4 Déc 2015 - 19:16

quand je jouais au tennis, j'avais peur de gagner pour ne pas écraser l'autre et peur de perdre pour ne pas perdre justement, résultat, je ne savais pas jouer! C'est trop rigolo les peurs.

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Invité le Ven 4 Déc 2015 - 19:23


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par jolindien le Sam 5 Déc 2015 - 9:04

Zébulon,
arrêtons le manège et sautons (oui cela m'amuse!)
Passer du non-faire (contemplatif, réflexif et autres) au faire c'est ce changement d'état qui est difficile...
Peut-être que t'es trop polarisé très cher
Je veux bien te donner la main pour traverser...
Si tu as peur de la route ou des véhicules y circulant,
Mais tu traverseras pas dans les clous, c'est sûr!

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par mypseudo le Sam 12 Déc 2015 - 20:58

un petit coucou avec cette spéciale dédicace !!! (que j'applique à moi même !)



amicalement votre  Yahoo !   Bravo ! Boxe

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Gabriel le Dim 13 Déc 2015 - 0:14

zebulonlezebre a écrit:je me suis rendu compte récemment que quand je voulais rendre une chose impossible je lui fixais un délais de réalisation, évidemment impossible à remplir, l'urgence masquait ainsi ma peur profonde de réussir et me donnait une bonne raison objective de botter en touche

de l'autre côté ne rien faire et rester dans l'inertie est également un moyen commode de procastiner de refuser de réussir

avez vous des vécus similaires et qu'avez vous fait pour ne pas stresser quand vous étiez tenté d'invoquer un délai de réalisation

si cela n'est pas fait le alors j'arrête.. si elle ne me répond pas avant le alors je ne la contacte plus , si ce livre que j'ai commandé n'arrive pas demain alors je ne le veux plus...etc etc




Pour moi, hors problème vital (urgence médicale principalement), rien n'est urgent, il n'y a que des gens pressés. Et l'intégralité du temps disponible pour une tâche est consacrée à celle-ci. Réciproquement toute tâche est terminée à l'issu du temps disponible, quitte à dégrader la qualité du rendu.

Gabriel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1972
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 44
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Sunshine le Dim 13 Déc 2015 - 0:23

Je déteste savoir qu'un truc est en attente, il va falloir que... etc, alors je le fais tout de suite comme ça on n'en parle plus. Sinon, je ne le fais pas, mais à la condition que ça ne m'encombre pas (sinon, impression d'être colonisée par qqch qui me déplaît, qui s'impose, que j'ai pas choisi). La question (j'y pense, là) ne concernerait pas que le temps en fait, c'est aussi une affaire de motivation, d'envie de faire la chose. Si j'ai envie, le temps ne compte pas (je peux y passer des heures, des jours, fignoler : pour un boulot par exemple, un truc à écrire), si je n'ai pas envie, le fait même d'allumer l'ordi va me poser problème (je pense, là, à ce tout petit truc ridicule que je dois écrire et que je remets depuis X temps... )

Sunshine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par anoki88888 le Mer 30 Déc 2015 - 21:58

Sunshine a écrit:Je déteste savoir qu'un truc est en attente, il va falloir que... etc, alors je le fais tout de suite comme ça on n'en parle plus. Sinon, je ne le fais pas, mais à la condition que ça ne m'encombre pas (sinon, impression d'être colonisée par qqch qui me déplaît, qui s'impose, que j'ai pas choisi). La question (j'y pense, là) ne concernerait pas que le temps en fait, c'est aussi une affaire de motivation, d'envie de faire la chose. Si j'ai envie, le temps ne compte pas (je peux y passer des heures, des jours, fignoler : pour un boulot par exemple, un truc à écrire), si je n'ai pas envie, le fait même d'allumer l'ordi va me poser problème (je pense, là, à ce tout petit truc ridicule que je dois écrire et que je remets depuis X temps... )

bonsoir, pareil je passe pour un chiant j'aime bien quand une chose peut être fait rapidement cela soit fait , je déteste attendre plusieurs jour alors qu'en quelque minute voir heure cela peut être régler .Le temps c'est une chose dont on peut pas actuellement contrôler donc j'essais de tout faire pour avoir le moins de regret possible .

Bonne fête de fin d'annèe et bon réveillons , je souhaite aussi en avançe bonne annèe puisque vendredi je garentie pas pouvoir me connecter d'aillleur GRrrr que le temps passe vite ( fin l'impression vu que naturellement cela doit pas être variable ).

anoki88888
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 06/08/2015
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: votre rapport au temps et à l'urgence

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum