Que faire face à la médisance ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par Basilice le Lun 3 Juin 2013 - 19:40

Bonjour par ici Smile

En ce qui me concerne, j'aime bien l'humour qui désamorce, en cas de médisance.
Je n'aime pas l'humour qui agresse, en revanche (les fameuses piques que l'on fait passer pour de l'humour alors qu'elles sentent le poison à dix kilomètres. Wink )
L'humour sur soi face à un "agresseur" est une bonne solution je trouve.
Cela peut même éclaircir la situation : parfois il ne s'agissait que d'un malentendu. Smile
Quand les limites sont dépassées, je trouve cela bien de le dire, si on se sent en capacité d'échanger.
Si l'on est trop blessé sur le coup, je trouve mieux de s'éloigner un moment, le temps de savoir comment agir.
Ajouter de l'huile sur le feu, entretenir des délires, des rumeurs infondées ou des projections, se justifier trop, je trouve cela dommage et surtout contre-productif.

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par anianka05 le Lun 3 Juin 2013 - 21:19

Comme le dit Mélanie: Un pour tous et tous pour un! Face à l'ennemi, de préférence la personne la plus fragile et la moins "comme nous!" J'ai pratiquement toujours été la cible de médisance. Puisque je n'étais "pas comme eux".
Le mieux à faire, lorsqu'on se retrouve du côté du groupe ou de l'individu isolé, selon moi et de rester intègre. Pas de médisance. Si les attaques deviennent frontales, on dit juste qu'on n'est pas obligé de s'aimer mais de se respecter. On ne peut rien y faire de toute façon.

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par anianka05 le Lun 3 Juin 2013 - 21:22

Cela vaut lorsqu'on est entre adulte, car ça reste du blabla! Lorsqu'on est ado, ça dégénère, donc il vaut mieux réagir plus fort, je pense. Moi j'aurais voulu que mes parents portent plainte contre mes bourreaux, ils n'ont jamais rien fait pour moi à cette époque.

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par Strobé (ex-Virya) le Jeu 6 Juin 2013 - 14:07

La médisance, est, hélas, dans notre société actuelle très présente. Certains créent du lien social en cognant sur d'autres. Que dire...
L'envie, la jalousie, le refus de la différence, la frustration créent la médisance, entre autres...

Les IRL de ZC, m'ont, entre autres, beaucoup déçue pour cela: ce sont des hauts lieux de médisance. "Tous les zèbres sont gentils et bienveillants" c'est une légende.

La médisance est à mes yeux un manque d'éducation avant tout. Je ne saurai te donner un conseil, c'est à chaque fois éprouvant pour moi.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par fleurblanche le Lun 10 Juin 2013 - 22:29

Je n'ai pas pris le temps de lire tout le fil en entier et donc je ne sais pas si quelqu'un a déjà exprimé une opinion semblable à la mienne.

Mon expérience personnelle est la suivante : la médisance est fréquente au sein de la gent féminine, médisance et critique sur l'apparence des autres filles, etc, etc.

N'étant pas du genre et ne ressentant pas le besoin de dire du mal des autres de manière gratuite et superficielle (honnêtement, je m'en fichais et m'en fiche toujours que telle fille/femme ne soit pas à la mode, ou que telle personne ait fait ceci ou cela), ça m'a amené à avoir plus de camarades garçons que de camarades filles. Maintenant, je n'étais peut-être pas dans le saint des saints, et donc peut-être que mes camarades garçons attendaient que la fille que j'étais ne soit plus là pour commencer à déblatérer sur les autres.

Encore aujourd'hui, je constate que les femmes ont la critique et la médisance extrêmement faciles et peuvent y passer beaucoup de temps, pendant que le cerveau des hommes (sexe masculin) est occupé à autre chose semble-t-il.

Bref, je me suis toujours sentie plus en phase avec les garçons qu'avec les filles.

Les gens qui médisent des autres trouvent, par ce moyen, une affirmation de leur propre valeur : les autres ont des défauts que eux n'ont pas, se conduisent mal, etc. ; par ricochet, ils sont eux-mêmes de "meilleures personnes" puisqu'ils n'ont pas ces mêmes défauts et ne se conduisent pas aussi mal.

Une autre source de la médisance est la jalousie : chercher à dévaloriser l'autre afin qu'il n'apparaisse plus aussi brillant par rapport à nous.

Autrement dit : il se pourrait qu'il y ait une corrélation entre médisance et faible estime de soi

Question à poser à un adepte patenté de la médisance : "Pourquoi éprouves-tu le BESOIN de médire des autres ?"

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3566
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par Strobé (ex-Virya) le Mar 11 Juin 2013 - 14:00


Oui fleurblanche, je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est hélas, très très féminin, mais je vois de plus en plus d'hommes s'adonner à cela, surtout dans les générations plus jeunes.

C'est très lié aux rivalités féminines, sujet tabou, il ne faut pas le dire...C'est un réflexe de "harem".

Et oui, c'est totalement lié à une faible estime de soi!

L'autre me fait de l'ombre, alors je le salis...

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par loolalia le Mer 12 Juin 2013 - 16:39

Il est vrai qu'il y a quelque chose de particulier dans les relations entre les femmes. Qui n'a rien de bienveillant et généreux... Je me souviens qu'enceinte, vivant dans un village, des femmes qui ne m'avaient jamais adressé la parole, traversaient vers moi pour me raconter l'horreur de l'accouchement !
Pour autant je ne pense pas que la médisance soit féminine !
Ne pensez vous pas que les femmes l'expriment, en effet, plus souvent ouvertement, mais les hommes n'en pensent pas moins.
Il y a la médisance, la mesquinerie quotidiennes...
Il y a aussi l'usage social de la médisance. Les rumeurs et leurs ravages. Cela pour moi est proprement très répandu, même ici, extrêmement dangereux, et pour moi terrifiant. Mais tout commence par une médisance, ou une interprétation hyper tendancieuse de certains faits ou gestes.
Mais je flood pitet là.... Oops

loolalia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 49
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

bien vu

Message par Makoto le Mer 19 Juin 2013 - 10:07

Clemelle a écrit:peut être simplement un "ah ? et pourquoi qu'est ce qu'il a fait ?" l'autre va te répondre une bêtise plus grosse que lui dans le genre broutille... tu le regarderas avec tes sourcils collés en haut de ton front... en lâchant ponctuellement des "ah oui... oui là vraiment..." :lol:et il repartira d'où il est venu ...  

Makoto
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 39
Localisation : alsace d'adoption

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par bepo le Mer 19 Juin 2013 - 10:43

About loolalia (plutot qu'@ ou en + d'@)
Je n'ai pas non plus l'impression que cela soit féminin. Idem pour la mesquinerie.
C'est aussi terrifiant pour moi.

C'est une vague qui me vient à l'idée pour décrire ceci. Constituée de gouttes microscopiques individuellement insignifiantes, elle tire toute sa force d'un mouvement de groupe chaotique quoique régulier. Elle est inconsistante et glisse entre les doigts mais malgré qu'elle ne paye pas de mine, lorsqu'elle s'approche elle vous fauche inexorablement. Et s'expliquer ensuite avec elle n'a ensuite plus aucun sens, elle vous abandonne inerte sur le sable avant de disparaître.
Le pire c'est qu'en plus on participe a créer des vaguelettes en permanence par le seul fait de se mouvoir dans l'eau.

Je ne sais pas vraiment comment y réagir mais je crois que l'on personnifie trop souvent l'attaque. On s’imagine probablement qu'elle est réellement dirigée contre nous, et qu'elle émane d'un avis individuel ou traduit une opinion complète et construite au sujet de soi. Je crois que c'est en fait une sorte de sondage géologique de votre personne, ou une étude sismique. On teste comment se propagent les ondes pour mesurer de quoi vous êtes faits.
Si cela se trouve c'est en l'affrontant qu'on lui donne du corps.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par oHreN le Mer 19 Juin 2013 - 11:01

Les rares cas ou je me suis surpris à être médisant (il m'est arriver de constater que des personnes avait de lacune sur le plan intellectuel mais je ne  faisais pas ça par méchanceté )avec une personne, j'ai remarquer que je le faisais pour me sentir supérieur à cette dernière, pour assoir un égo et me réconforter. Comme si j'avais quelque chose à prouver.

Après  c'est une interprétation personnel, mais pour moi les gens sont médisants car ils voient en la personnes concerné quelqu'un de différent. Ce qui est différent fait peur et ils se rassureent, se confortent dans leur vision des choses en rabaissant la différence de l'autre Wink.

oHreN
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par lapin le Mer 19 Juin 2013 - 11:10

Moi IRL je médis rarement sur une personne absente.
Ainsi il en est de même réciproquement : on ne médit sur moi que par derrière.
En général, quelqu'un me le rapporte; parfois inutilement parfois utilement.
Dans tous les cas, je ne monte pas la mayonnaise.

Mais c'est interprété par certains médisants comme un signal de faiblesse et ils se montrent alors plus entreprenants... là ils morflent mais je ne suis jamais heureux de les décalquer...sauf rapport de force défavorable.

Dans tous les cas, après, je bouge : l'air est devenu irrespirable. Du coup j'ai décidé de ne plus jamais me poser la prochaine fois que je bouge.

lapin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1151
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par bepo le Mer 19 Juin 2013 - 14:58

[mode=avocat du diable]
"Medire à propos d'une personne absente" :
Dire du mal consiste simplement en une étape de la compréhension d'autrui. Celle ou le coté abscons d'un comportement nous le fait voir comme un obstacle à notre besoin de comprendre (ne serait ce que pour s'assurer que l'on peut se prémunir du danger).
Oups j'ai oublié d'ecrire la suite : donc en quoi devrait on s'interdire de comprendre quelqu'un avec l'aide d'une tierce personne. Une personne a t'elle le droit de contrôler son l'image ?
"medire pour se sentir supérieur"
Je ne suis pas certain que ce soit le motif fondamental. Pas certain qu'il faille voir le mal. Il peut simplement s'agir de se positionner. Il se peut qu'on interprète les termes destinés à décrire un positionnement comme un jugement de valeur. Comme pour le QI : La moyenne(=le groupe) sert de référence, l'ecart à la moyenne mesuré en écart type(=les mots utilisés par les médisants présumés) indique les différences, l'interpretation en fait à tort une évaluation de la valeur de la personne(l’interprétation transforme le tout en compliment ou médisance)
[/mode]
D'ailleurs tu dis un peu la même chose en fait :Embarassed
Après  c'est une interprétation personnel, mais pour moi les gens sont médisants car ils voient en la personnes concerné quelqu'un de différent. Ce qui est différent fait peur et ils se rassureent, se confortent dans leur vision des choses en rabaissant la différence de l'autre
.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par Dauw le Mer 19 Juin 2013 - 22:29

Personnellement, j'attends gentiment, et le jour où les petits moqueurs sont de bonnes constitutions, je leur dit franchement (mais avec un peu de diplomatie tout de même) que je les trouve parfois "méchants" et surtout je leur explique le pourquoi du comment de leur comportement (sinon cela ne servirait techniquement à rien de leur balancer cela sèchement). Généralement, ils le prennent bien paradoxalement, et ça ne m'empêche pas d'apprécier quelques unes de ces personnes parce que je cerne chez elles les motivations de leurs paroles "indigestes" et gratuites. 
Je peux comprendre que parfois, la pression émotionnelle soit trop forte pour toi. Dans ce cas, je déchaîne toute ma colère dans ma tête et de cette colère naît souvent une jolie histoire métaphorique que je vais leur conter (bien que parfois, ils soient trop stupides pour la comprendre Rolling Eyes ...).
Quant aux cas désespérés, le silence est d'or, ils n'en valent pas la peine. 

Dauw

Dauw
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à la médisance ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum