salut le troupeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

salut le troupeau

Message par polo le Mar 17 Nov 2015 - 18:13

Salut le troupeau,
je réside en Picardie (je vous assure c'est pas une tare) et j'espère trouver enfin un troupeau correspondant à mes sabots!!!
Pour faire court et depuis que j'ai de la mémoire, je me suis toujours senti différent des autres et forcément tout à commencer il y a très longtemps à l'école. Il était une fois un petit garçon qui est rejeté de la maternelle, et oui, une vacherie de l'épiderme. J'ai bien conscience qu'aujourd'hui cela aurai été différent. Pour moi, l'école a commencé direct au CP, dure dure de se sociabiliser. D'un côté l'histoire des 3 petits cochons et de l'autre à la maison, un cochon ça vit à la ferme et ça ne parle pas... idem pour le vilain petit canard qui en fait est un cygne et gentil... dès le départ ça colle pas vraiment et puis, je préfère rêvé, et me perdre dans mes pensées, ce qui est encore vrai. Je suis pas comme les autres, alors, je me la ferme et je rentre dans le moule, moqueries obligent. Curieusement les années passants l'école me semble de plus en plus facile et quand le cours m'intéresse pas la peine de le réviser, ça s'enregistre tout seul en "live", je finis par survoler les classes (ça a bien changé depuis le petit garçon) et j'ai pas remarqué que c'était "bizarre". Je me retrouve confronté avec un dossier d'admission dans une école plutôt côté. Là, contre toute attente je décline, personne de comprend, famille, profs... même moi... en fait une forme de fatigue commence à m'envahir et mes capacités ne sont plus tout à fait les mêmes, je dirai que l'esprit peut mais plus le corps, il ne le sent pas... ce qui ne m'a pas empêcher d'avoir jusqu'à 3 licences sportives et faire de la compétition!!! Je commence donc ma carrière et je me fais rattraper par mes aptitudes, qques études techniques avec dépose de brevet, des projets de plus en plus important que l'on ne se permet de confier qu'à des gens avec de gros bagages (de la fameuse école)... en fait je me suis rattrapé si je puis ainsi dire... seulement voilà les pensées du petit garçon ne m'ont jamais quitté, d'ailleurs impossible de les arrêter et puis j'en ai trop besoin pour les études, pour le boulot. Un cerveau en ébullition, du sport (un peu trop) et patatra, je perds le sommeil, je ne me rends pas compte et oui, c'est possible, le sport ça coince:blessure, endurance, ça ne tourne plus rond. Et il y a toujours ces pensées qui peuvent commencer par la biscotte du matin, les récoltes du blé, le tracteur.... et ça finit le soir avec l'atterrissage d'apollo sur la lune. C'est juste un coup de fatigue, ça passera même si le généraliste me met en garde. C'est pas possible que cela puisse s'arrêter je peux faire 150km de vélo ou 20km à pied... c'est n'importe quoi son diagnostique!!! et repatatra, cette fois-ci je peux plus me déplacer!!! et oui, je me retrouve en arrêt maladie pour la première fois au bout de 20 ans. J'en arrive au stade de me rendre aux toilettes en marchant à 4 pattes!!! la semaine précédente je faisait encore du vélo, un monde s'écroule. En parallèle, je me fais convoquer à l'école, j'apprends que mes 2 enfants doivent sauter une classe. Au début, c'est parce que les autres n'ont pas le niveau!!! et après en fouillant et tapant aux bonnes portes on se rend compte qu'ils sont précoces. Toujours incrédule, et voyant que mon état ne progresse je fais des recherches, je consulte, et je finis par petit à petit découvrir un nouveau monde, le mien: d'abord dépression, je fais une dépression, c'est pas possible, mais c'est la conséquence!!! puis, lâcher prise, pensées arborescentes, QI, QE, humour "particulier" mais qui fonctionne très bien, hypersensibilité... le reste vous le connaissez mieux que moi, j'ai fait sauté la protection sommeil, la protection fatigue, la protection ressentir du bonheur, conclusion: je suis un zèbre et ça c'est la cause. Mais c'est horrible!!!! mais qu'est-ce que c'est !!! une transmutation génétique???
J'essaie de ne pas trop rentrer dans les détails, vous noterez que je fais très court, mais la vérité, c'est que je ne supporte plus les pensées, il faut que je les arrête, j'en ai marre de concevoir des "astronefs", je suis creuvé, chez moi, il y des robots et carte avec processeur, un labo!!!. Pourtant, je ne broie pas du noir, je ne suis ni pessimiste ni optimiste je dirai pragmatique et sans émotion. Sans émotion car ayant imaginer pleins de situations je vis toujours ce que j'ai imaginé, j'ai toutefois essayé toute sorte d'activité, des voyages.... rien à faire!!! Ne voyant ma situation s'améliorer j'ai découvert ce site et j'espère que parmi ceux qui m'auront lu (jusqu'au bout sans s'endormir) trouver quelqu'un qui ai vécu situation similaire et surtout comment on s'en sort!!!
merci par avance à vous lecteurs
merci à ceux qui répondront et surtout merci à tous ceux à qui cela fait marrer de ne pas répondre des âneries infantiles!!!

polo
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 16/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: salut le troupeau

Message par ShineFlower le Mar 17 Nov 2015 - 18:46

Bienvenue polo dans la savane Smile

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: salut le troupeau

Message par imhappy le Mar 17 Nov 2015 - 21:46

Yep bienvenu !

imhappy
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 17/11/2015
Localisation : Gers

Revenir en haut Aller en bas

Résonance !

Message par Zebrenbus le Ven 20 Nov 2015 - 19:42

Salut Polo,

je réponds sur ton message. Beaucoup de chose de ce que tu as écrit résonnent, c'est assez fou d’ailleurs... Ce qui tu as écris (mise à part tes difficultés du moments!) m'ont vraiment fait sourire, car j'ai un parcours un peu similaire, bien que différents en fait !
J'avais écris un texte pour me présenter, il fais 8 pages, alors je l'ai publié en version caché sur un de mes sites internet que je publierai quand j'aurais le droit sur le forum !
Je n'ai jamais perdu le sommeil, mais j'ai souvent rêvé d'atténuer mon cerveau... Ce qui m'a grandement aidé, c'est la méditation. mais je dois l'avouer, il m'est impossible d’arrêter mes pensées, mais de les dirigés. Ce que ma amené la méditation, c'est de calmer et canaliser mon esprit pour faire venir à moi une sorte de ligne directrice...
Alors ensuite je me suis mis à réaliser mes rêves, mes envies... J'ai découvert une sorte de non-limite, dans ma vie... et mon mode de vie nomade me permets de réaliser une micro partie de ce que j'aimerai, mais toujours plus que dans ma vie classique d'avant.

Juste il se trouve que j'ai eu deux prof de méditation, mais rapidement j'ai décrypter les failles visualisant un coté, inconscient, de prise de pouvoir sur l'autre. Du coup j'ai fait à ma sauce... Et avec ma compagne beaucoup...

J'ai aussi créer une conférence, pour aider les gens à vivre leur rêves, en révélant leurs potentiels. Mais ce qui vient de changer c'est la découverte de ma zebratitude...

Je pense que ce que j'ai créer est plus ouvert au zèbre qu'au normaux pensant... car j'étais parti du principe que tout le monde pouvais faire comme les zèbres... mais a priori ce n'est pas forcement compatible... et bien que les premières conférences sont prometteuses, je pense maintenant que ce n'est pas Optimal ! a suivre !

Pour ce qui est des enfants, nous sommes presque sur pour le grand, le deuxième nous avons de fortes supposition, et la troisième la suite nous le dira... Toujours est il que comme toi, j'ai eu des souffrances petits, que personne, ni ne savait, ni ne soupconait vraiment. Ma mère m'a dis l'autre jour "j'ai toujours pensé que tu était différent..." ça m'a mis en colère à l'intérieur... Alors pourquoi n'avoir rien fait... Pour mes enfants, je ne veux pas ça. nous avons parlé avec le grand de sa possible douance, ça a eu l'air de le soulager, de lui donner plus de force, plus d'aplomb, et nous on en prend un peu plus dans la tête... Mais c'est important... Nous ne pourrons que les accompagné mieux que ce que nous avons étaient accompagnés.
Mes enfants ne vont pas à l'école, nous faisons l'IEF, ça facilite grandement je dois l'avouer.

Merci d'avoir répondu à mon message... Merci je me sens plus libre. Je ne suis pas seul. Nous ne sommes pas seul... nous pouvons nous comprendre...

Belle suite à toi,
Au plaisir,
Yannick Laughing Laughing

Zebrenbus
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 31
Localisation : Citoyen du monde

http://www.mytae.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: salut le troupeau

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum