anipassion.com

Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Ven 6 Nov 2015 - 21:55



Voila, je me suis dit que partager avec vous cette philosophie pourrait être intéressant, j'ai donc décidé de faire une petite présentation dans les grandes lignes d'une philosophie "anti-philosophique", souvent étiqueté comme première pensé anarchiste.
Le bute n'est pas ici de débattre de la véracité de cette pensé, c'est pour ça que j'ai choisis cette endroit pour la posté, il est juste question de partage afin de s'enrichir d'une vision du monde.



"Pourquoi vouloir raccourcir les pattes du canard et rallongé c'elle du héron ?"


Si je pouvais résumer le Taoïsme, ce serait sans un mot. Mais ici il est plus intéressant de ne pas laissé de page blanche, alors je vais me lancé très simplement : si nos philosophie et notre pensé est anthropocentrique, le Taoïsme lui est cosmocentrique.
Voilà qui est dit, il s’agit donc ici d’une approche holistique du monde, des êtres, des phénomènes. Tao veux dire Voie, ce mot fut retrouver pour la première fois dans l’ouvrage « unique et principale » de cette philosophie, le Tao-Te-King (le livre de la voie et de sa vertu) qui est un recueil de poème écrit sur des bâtonnet de bois. Ici la Vertu n’est pas à prendre au sens moral du terme - le Taoïsme est par nature Amoral – mais plutôt comme une plante, qui aurait des vertus, bonne sous une forme, mauvaise sous l’autre.
Le Taoïsme est donc une philosophie d’action, ou plutôt de non-action, appelé le Wu-Wei (non-agir). Mais ce terme « mal traduit » ne signifie pas en chinois l’absence d’action. Bien au contraire, il est question ici d’action Juste, c’est-à-dire n’allant pas a l’encontre de l’ordre des choses, et de sa propre nature. En effet, le Taoïsme considère qu’il existe un ordre sous-jacent au chose, qu’il appelle Le Tao. Cette ordre n’a pas de volonté et n’est pas comparable avec un Dieu « anthropocentrique », d’ailleur le mot Tao est choisis par « obligation » mais de décrit en rien la Voie, il n’est qu’une éthiquette pour pouvoir parlé de ce qui transcende l’être et le non-être. [Cette idée peut être retrouvé dans l’Hindouisme avec le Spenda, mais passons]


Ici l’idéogramme moderne Tao, représentant une tête d'homme, ses cheveux, et la voie sous ses pied.

Pour atteindre le Wu-Wei, rien de plus simple, il faut faire retour, « savoir tété sa mère » (bonjour Freud Wink ) comme le dis le Tao-Té-King, donc être dans la Voie, ou du moins être conscient que nous y sommes, car rien ne sort ni ne rentre dans la Voie, car la Voie est sous nos pied. Pour cela, il faut apprendre à être vide, car c’est le vide qui donne l’utilité aux choses, et c’est par le vide que la Voie s’exprime le mieux.  
La Voie est semblable à l’eau, souple, et « inarétable », à t’elle point qu’avec le temps même la roche ne lui résiste. La voie, comme la mer(e) est plus bas que toute les eaux, c’est ce qui fait sa grandeur. La Voie ne se cherche pas, elle ce vie. Le Tao est donc présent en toute chose, Yin et Yang en son ses enfant et s’entremêle en elle. La Voie n’a pas de visage, car elle est le mouvement infinie, et donc l’immobilité totale, le paradoxe primordiale.

« La Voie engendra le 1, le 1 engendra le 2, le 2 engendra le 3, et le 3 engendra les 10 000 êtres. »

Le Taoïsme vois donc en toute chose une manifestation du Tao, chaque chose étant à sa place et ayant tout aussi bien le droit d’existé qu’une autre. C’est avant tout une philosophie pacifiste car à l’image du Tao elle n’a pas d’ennemi, mais qui prônent tout de même l’adaptation permanente, non pas par un effort, mais justement par le lâcher prise, car il mène à l’état de Wu-Wei et donc à la Voie, qui est en permanence en mouvement et en ordre.
L’ordre ici n’est bien entendu pas celui utilisé conventionnellement, mais ce rapproche plutôt de l’harmonie, ou « être en accord avec …» une situation donné.
Le Taoïsme ne cherche donc aucun Absolu, aucune vérité précise, Ni bien, Ni mal, mais la Justesse. L’action juste, la bonne force au bon moment, au bon endroit.
L’intellect n’est pas diabolisé par le Taoïsme, mais doit être manié et marié à l’intuition avec harmonie, et ne doit pas être le filtre de lecture du monde.
Quand j’utilise le mot « doit » il ne s’agit pas de devoir ni ne dogme, mais juste d’une manière de faire, qui n’est pas obligatoire ni même conseillé, mais qui permet juste pour celui qui ce sent en accord avec c’elle si de la comprendre.
Le Taoïsme n’est donc pas à proprement parlé une religion, bien qu’il existait des « moine taoïste », ceux si ne prônait pas de méthode particulière, un temple taoïste pouvait donc contenir bien des nuances de pratiquant de la même voie, allant des philosophes au tantrisme. Pour le Taoïste, il n’y a qu’une seul bonne manière d’atteindre la Voie, c’elle en accord avec son pratiquant.

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Finfon64 le Ven 6 Nov 2015 - 23:09

Interessant, merci du partage

Finfon64
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par nikko76 le Sam 7 Nov 2015 - 12:08

le taoisme c'est comme la mécanique quantique...si tu penses y avoir compris quelque-chose, c'est que tu n'y as rien compris.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Finfon64 le Dim 8 Nov 2015 - 0:40

la mécanique quantique est une science alors que la Taoïsme est plus une façon de pensée ou d'être. Il nous a juste donné l'idée de base du Taoïsme, d'où il prend son essence. Ca m'a l'air interessant et je l'encourage a continuer ses recherches dessus. Pourquoi un message aussi négatif nikko ?

Finfon64
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Ven 13 Nov 2015 - 17:03

Pour ceux qui voudraient approfondir voila trois ouvrage, que je trouve très bon pour aborder l'esprit taoïste :

- Le tao-te-King = l'œuvre principale à l'origine de tout ça
- Le Tchouang-Tseu = ouvrage du deuxième grand penseur taoïste
- Vivre l'énergie du Tao , de Gérard Guasch = très bon ouvrage, bien plus moderne que les deux autres mais qui permettent à l'esprit occidentale de bien digérer certain concept délicat comme le "Wuwei"

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par EtoileduParadoxe le Ven 13 Nov 2015 - 20:13


La Voie n’a pas de visage, car elle est le mouvement infinie, et donc l’immobilité totale, le paradoxe primordiale. a écrit:

Je suis très intéressée par cette notion de paradoxe primordial dans le Tao.

L'action portée à l'infini correspond à une immobilité qui correspond à la somme infinie de toutes les équations, les combinaisons possibles et imaginables, les dimensions tangibles ou quasiment indétectables.

Le Tao ne dit pas que le monde est parfait, mais nuance de taille,
que chaque chose, chaque pensée, chaque acte, chaque parole a sa raison d'être.

Energie originelle . Mystérieux .

EtoileduParadoxe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 286
Date d'inscription : 02/10/2015
Age : 27
Localisation : dans l'univers, dans les étoiles, sous la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Pale_Rider le Ven 13 Nov 2015 - 21:20

Je me suis intéressé au taoïsme il y a assez longtemps.
A la suite de mon accident.

Puis je m'en suis désintéressé. J'ai trouvé ça "bête".

Et voilà que j'en revois l'intérêt !

C'est drôle comme on évolue.

Par contre je ne suis pas quelqu'un qui partage. Je suis secret. Désolé.

Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Sam 14 Nov 2015 - 18:53

Je suis très contant que ça vous plaises. Si vous avez des questions ou des suggestions, vous gênez pas.

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Pcetk le Lun 16 Nov 2015 - 1:08

Le taoïsme prône une forme d'anti-individualisme, très présent dans les mentalités asiatiques.
Au fond, il valorise l'effacement de l'individu par rapport au groupe. J'ai souvent considéré qu'il s'agissait d'une méthode pour que les grands écrasent les petits. Vous n'êtes que la petite vague perdue dans la grande mer.
Quand Voltaire raillait les philosophes qui pensent que tout est bien de dans le meilleur des mondes, il pensait à Leibniz, je crois. Je me demande, s'il avait connu ce type de religion/religion asiatique, il n'aurait dit la même chose.

Peut être que cela aide certaines personnes a accepter les coups du sort, et c'est tant mieux pour elles, su cela peut les aider à traverser certaines périodes difficiles.
Mais d'un autre côté cela retire à l'homme le droit à la révolte, à l'indignation.
Si le monde avance c'est principalement car ce type d'individus existent. Sinon on ne fait que répéter le modèle de ceux qui venait avant, sans l'adapter aix conditions actuelles.


Pcetk
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Pcetk le Lun 16 Nov 2015 - 1:13

À tort ou à raison, une citation de Saint Exupéry me vient en tête.

J’ai pitié de celui-là seul qui se réveille dans la grande nuit patriarcale, se croyant abrité sous les étoiles de Dieu, et qui sent tout à coup le voyage.

Pcetk
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Lun 16 Nov 2015 - 15:53

Pcetk a écrit:Le taoïsme prône une forme d'anti-individualisme, très présent dans les mentalités asiatiques.

Il est vrai que d'apparence - dans une idée très duel et avec une sémantique très occidentale - c'est l'impression que ça donne. Pourtant le taoïsme est cosmocentrique et ne serait ce passé de l'individu qui fait partis du tout, et qui a totalement sa place. Encore une fois, tout est à sa place, même l'égo. Pour ce qui est de Voltaire, je pense que ce sont deux philosophie bien distinct (si t'en est que le Taoïsme en soit une), Lao-Tseu préférait largement l'acte à la parole, Voltaire lui parlais des droits de l'homme en vivant de l'esclavage, était misogyne , antisémite, islamophobe ... Bref, du fait ce que je dit pas ce que je fais à l'état pure.
Mais pour en revenir au sujet, le Taoïsme n'est pas une voix de passive, qui ce laisse faire "par les grands", vue que de grand il n'y a plus dans leurs optique. L'anti-individualisme que vous décrivez, si je puis me permettre, serait ici simplement une prise de recule vis à vis de l'individualisme, en prenant conscience de notre interdépendance, mais en aucun cas de "l'anti" quoi que ce soit d'ailleurs, je pense que ce n'est en aucun cas compatible avec le taoïsme le mot Anti, bien que la on soit totalement dans le langage et la dualité donc je suis bien obligé de dire quelque chose pour me faire comprendre. La prise de recule permet, au contraire, d'évité l'éxès d'individualisme qui mène les individu à en dominé d'autre, les assujetties.
De plus, jamais Taoïsme n'a été synonyme de "tout est bien dans le meilleur des mondes". Ce n'est pas l'école des bisounours bien au contraire, si non ce serait de l'angélisme. Le Taoïsme exprime juste le principe de mariage des contraires, d'entropie aussi par le YIN et le YANG.  
Les moines Taoïste ne ce sont jamais laissé dicté leurs conduites dans leurs temples par qui que ce soit, il était d'ailleurs très respecté pour cette même raison. Bien entendu de nos jours, le Taoïsme n'est plus vraiment "vivant" et il est difficile de le voire, même en Chine.
Donc je dirais simplement que plutôt que de lui enlevé sont droit de révolte, le Taoïsme permet à l'homme d'être totalement conscient des interactions qui ce joue dans sont époque, et donc d'avoir une certaine justesse dans ses paroles et ses actes, adapté à une situation donné. Le Taoïsme est une voie qui permet à l'individu de prendre conscience de son "être" tout entier, et donc d'être bien plus apte à ce comprendre, comprendre l'autre, et le monde qui l'entoure. Après, il y a du y avoir des dérives, de la récupération politique, mais c'est le propre de toute les bonnes choses : le mal n'en est jamais très loin Wink .

PS : Je rajoute à tout ça, un des principes du Taoïsme c'est la Vertu [comme je l'ai dit plus haut, comme une plante] donc bien au contraire, le pratiquant de cette "voie" est engagé à développé toute ses Vertus et ça ne peut ce faire que par la prise de conscience de son individualité, mais bien entendu la sémantique ici peut être traitre. L'individu est vue comme un phénomène inséparable du reste, le fait de le comprendre permet donc d'en développé les Vertus et que c'elle si "nourrissent les êtres sans s'en prévaloir" à l'image du Tao. Bref, on est pas dans le discours manichéen habituel, c'est ce qui rend la compréhension difficile par moment je l'avoue :/ J'espère m'être bien exprimé, du moins du mieux que je peu à l'écrit.

Pcetk a écrit: Vous n'êtes que la petite vague perdue dans la grande mer.


Alors c'est encore ici une interprétation très dualiste, donc totalement "à coté" de ce que dit le Taoïsme. L'on à l'impréssion d'être une petite vague temps que l'on est prisonié de l'Ego comme seul valeur absolu. J'aime bien l'image que j'avais lu dans un ouvrage de Desjardin je crois, il présentait la chose comme ça :

L'éveil, c'est comme de l'eau dans une bouteille perdu dans la mer, temps que l'on ne la pas réalisé, tout laisse à croire qu'il y a la mère, avec flottant dessue une bouteille et de l'eau à l'intérieur qui serait le "moi". Une fois l'illusion (donc la bouteille) brisé, l'eau est retourné à sa source, et a donc pris conscience de sa vrai nature. Pourtant, rien n'a changé c'est toujours de l'eau.

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Lun 16 Nov 2015 - 17:29

Pour être un peu plus poétique, voila un petit Haiku que j'ai écrit avec un clin d'oeil au Tao-Te-King :

Petite vague
Sais tu au moins qui tu es ? -
Mer de toutes choses

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Aquila Alba le Mer 18 Nov 2015 - 18:31

Hotei a écrit:Pour être un peu plus poétique, voila un petit Haiku que j'ai écrit avec un clin d'oeil au Tao-Te-King :

Petite vague
Sais tu au moins qui tu es ? -
Mer de toutes choses

Très joli!

Aquila Alba
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 12/11/2015
Localisation : Lausanne - Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Kuan Yin le Mer 18 Nov 2015 - 21:48

Merci Hotei d'avoir ouvert cette discussion!
Le Taoïsme, j'en ai une bonne idée, je me suis formée (et me forme toujours) à la médecine traditionnelle chinoise!
Je suis certaine qu'on pourra échanger beaucoup sur ce sujet!
Smile

Kuan Yin
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 27/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Hotei le Ven 20 Nov 2015 - 22:28

@Kuan : Très volontiers, j'ai hâte que tu me parles de tout ça, n'hésite pas à me Mp ou a prendre mon Skype directement si tu en as envie : Tini2b06. A très bientôt

@Aquila : merci beaucoup Wink

Hotei
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 29/10/2015
Age : 21
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par pilipili le Dim 22 Nov 2015 - 12:34

Oh tiens, j'avais pas vu ce post.

nikko76 a écrit:le taoisme c'est comme la mécanique quantique...si tu penses y avoir compris quelque-chose, c'est que tu n'y as rien compris.
Pour être un peu renseignée sur les deux domaines, je ne peux qu'approuver.

Finfon64 a écrit:la mécanique quantique est une science alors que la Taoïsme est plus une façon de pensée ou d'être. Il nous a juste donné l'idée de base du Taoïsme, d'où il prend son essence. Ca m'a l'air interessant et je l'encourage a continuer ses recherches dessus. Pourquoi un message aussi négatif nikko ?
Le message de nikko n'est pas négatif. Il incite juste à se méfier des certitudes qu'on peut avoir en s'intéressant à des théories/pensées aussi contre-intuitives, certitudes qui empêchent de réaliser tout ce à côté de quoi on passe.

Je suis physicienne, et bien que ça ne soit clairement pas mon sujet de prédilection, j'ai plus de connaissances en mécanique quantique que 95% des gens que je côtoie. Malgré ce savoir objectif, je continue à ne pas comprendre suffisamment pour pouvoir m'en faire une image que je juge claire, et à le dire chaque fois qu'on me pose des questions sur le sujet. Et ça ne manque pas : il y a systématiquement quelqu'un qui n'a pas 10% des connaissances que j'ai et qui me répond "ah mais attends c'est facile j'ai compris je vais t'expliquer", et qui me raconte des trucs dont je sais qu'ils sont faux.

A mon sens, c'est un peu la même chose avec le taoïsme et le bouddhisme zen. Il y a quelque chose d'intrinsèquement insaisissable dans ces idées, qu'on ne peut qu'approcher par la réflexion personnelle, et qu'on ne peut approcher que par la réflexion personnelle. Dès lors, je suis toujours dubitative quand je lis des gros pavés argumentatifs sur ces sujets.

Personnellement, je me contente de recommander la lecture, par petits morceaux, de Sagesse secrète et Taô d'Occident, d'Alexandre Pavot. C'est un petit livre de 160 pages, idéal pour se mettre intellectuellement le pied à l'étrier en la matière. Voilà.

pilipili
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 27
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Invité le Dim 22 Nov 2015 - 13:54

pilipili a écrit:Il y a quelque chose d'intrinsèquement insaisissable dans ces idées, qu'on ne peut qu'approcher par la réflexion personnelle, et qu'on ne peut approcher que par la réflexion personnelle. Dès lors, je suis toujours dubitative quand je lis des gros pavés argumentatifs sur ces sujets.

Smile Smile

Je propose même d'aller plus loin : on ne peut qu'approcher l'objet de ce que l'on appelle zen/bouddhisme... et plus généralement spiritualité (si ce ne mot n'effraie pas, sinon on peut l'enlever et s'en tenir aux deux premiers, hein Very Happy), qu'en en parlant pas mais en le "pratiquant" : l'éveil, c'est zazen, et zazen, c'est l'éveil...
Pourquoi les koans ont cette forme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Taoïsme, Le non-agir pour l'action juste.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum