A quel moment parler de sa douance ?

Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty A quel moment parler de sa douance ?

Message par Ekaterina le Mar 3 Nov 2015 - 21:44

Bonsoir,
Je me demandais à quel moment pensez vous qu'il faillent parler de sa douance dans une relation ? Cela vous parait-ils bizarre d'en parler dès le tout début ?
Merci beaucoup,

Ekaterina

Messages : 5
Date d'inscription : 10/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty Re: A quel moment parler de sa douance ?

Message par ♚ Strigide ♚ le Mer 4 Nov 2015 - 14:07

Bonjour,

Ce qui me paraît étrange c'est plutôt d'être en couple sans en avoir "parlé auparavant" (directement ou indirectement), en faisant connaissance. Enfin si vous avez été naturel(le), je pense qu'il est inutile de parler de la douance car la personne aura forcément une vision globale de vous et "vous" c'est plus important que la simple étiquette de "surdoué", c'est plus complet.
Tant que vous expliquez pourquoi telle ou telle chose vous aura déplu (aura heurté votre sensibilité ou que sais-je) en parlant pour vous sans dire "pour la plupart des surdoués c'est comme cela car cela", je pense que cela braquera moins le ou la partenaire. Bien exprimer ses besoins me semble important aussi (j'ai vu plusieurs couples surdoué/non-surdoué et cela semblait être un souci quand ce n'était pas dit clairement). Honnêtement, je pense qu'il est essentiel de parler de soi sans arborer une étiquette, tout simplement parce que cette étiquette vous limitera dans l'esprit du partenaire, cela appelle moins au dialogue car la personne peut se sentir craintive (enjeux personnels "suis-je assez intelligent-e pour elle/lui ?" etc) ou braquée ("moi non plus je suis pas nul même si je suis pas surdoué") ou bornée ("mais je m'en fous qu'il/elle soit surdoué(e) !") ou résignée ("ben je le savais bien qu'il/elle était trop bien pour moi...") ou un bon mélange de tout et une infinie variété de réactions que je n'ai pas listé. Ce ne seraient pas des réactions méchantes, seulement cela peut toucher à des points sensibles et, quitte à ce que cela n'ait pas été abordé dès le début, autant parler de vous sans aborder la douance puis dans un second temps voir si la personne est compréhensive et pourquoi pas lui dire simplement en la rendant "active" et non "passive" (lui expliquer ce que mesurent les tests de QI, les études faites sur les surdoués, les troubles dys présents chez une quantité non négligeable de surdoués aussi (casser un peu l'image populaire du surdoué sans faille capable de tout avec une aisance magistrale si souvent véhiculée et éviter que la personne se sente "nulle" en se comparant car il serait naïf à mon sens de penser que la personne n'essaiera pas de se comparer ne serait-ce que pour se rassurer sur sa capacité à vous rendre heureux/heureuse) puis des tonnes d'autres choses). C'est ménager la sensibilité de l'autre et être dans une approche douce et compréhensive qui, j'imagine, est ce que vous espérez aussi de la part de l'autre ?
Aussi je pense, si ce n'est pas déjà fait, qu'il conviendrait de vous demander ce qui vous motive à l'expliciter ? Y-a-t-il des frustrations ? des blessures ? une envie de vous dévoiler davantage et de partage ? Une fois que le "pourquoi" est comblé, j'imagine que cela indiquera le moment opportun pour aborder le sujet et aussi si ce n'est pas plus important de parler  de "vous" plutôt que de l'étiquette qui est aussi la vôtre mais qui ne fait pas tout ce que vous êtes.
♚ Strigide ♚
♚ Strigide ♚

Messages : 284
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 90
Localisation : Ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty Re: A quel moment parler de sa douance ?

Message par Sérendipité le Ven 27 Nov 2015 - 13:27

Pourquoi parler de sa douance ?
Ça met de-suite des barrières avec la/ les personnes qu'on a en face de nous. Au pire il nous considère comme hautain, au mieux il nous prend pour un farfelu myto.

C'est pas la peine non plus de se cacher derrière des mots simples quand c'est des mots compliqués qui resurgissent.
La douance n'est pas un passe-droit pour une belle relation. Elle nous permet seulement de mieux nous auto-gérer en fonction de nos émotions. Elle est plutôt comme un pense-bête auquel on se réfère en cas de doute (pour ma part).

Il faut mieux parler de ses passions - je rejoins ♚ Strigide ♚, que d'expliquer qu'on est tordu du cerveau...

Et puis si le partenaire n'a pas remarqué que tu sors un chouïa du lot, alors pourquoi le forcer à le faire. Pour une fois (enfin j'imagine) que tu peux être "normale", profite...
Et si c'est le cas inverse, explique plutôt que tu as besoin d'exprimer tes émotions pour une meilleure compréhension, que c'est ton mode de fonctionnement.
Le moment où des enfants naîtront, et que ce diagnostique sera posé sur ces petites têtes, alors oui, faudra en parler.
Sérendipité
Sérendipité

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 38
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty Re: A quel moment parler de sa douance ?

Message par Invité le Dim 29 Nov 2015 - 19:27

je me demande si les douances se parlent pas avant que les gens doués se parlent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty Re: A quel moment parler de sa douance ?

Message par Jk7 le Mar 1 Déc 2015 - 2:44

Tout dépend un peu de ce qu'on entend par "début"...

Pour l'avoir expérimenté, je préconise 1) d'en parler 2) de ne pas trop tarder avant de le faire

Pourquoi? Parce que qu'on le veuille ou non le fonctionnement cognifitif du surdoué est bien trop différent du non-surdoué pour passer inaperçu et tôt ou tard, à plus forte raison dans une relation, cette différence se fera sentir.
Vaut mieux d'emblée mettre un mot dessus une bonne fois pour toute, comme ça au moins ton/ta partenaire sera moins surpris (e) Lorsque cette différence vous rattrapera. Parce que c'est un fait: elle a toutes les chances de vous rattraper. Autant que cela puisse trouver une explication dans quelque chose que vous aurez déjà abordé auparavant. Et contrairement à ce qu'il a été dit, je pense même que ça peut peut-être éviter des querelles... Wink
Jk7
Jk7

Messages : 169
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 32
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

A quel moment parler de sa douance ?  Empty Re: A quel moment parler de sa douance ?

Message par Omnia vanitas le Dim 5 Juin 2016 - 20:03

Je pense que les "antennes" intuitives se rencontrent et s'explorent avant même que les intéressés n'emploient sciemment les mots "HP", "zèbre" ou "surdouance", non ?
Omnia vanitas
Omnia vanitas

Messages : 131
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Rit-pas, ville riante (ou pas)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum