Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 9:04

Bonjour à tous,

J'ai besoin de réponse, d'aide, de solutions, de soutien, de tout... Je rencontre des difficultés avec ma fille de 3 ans, très probablement THQI (comme son papa) mais qui a un/des grosses difficultés qui n'arrive pas à s'évacuer et qui deviennent de plus en plus envahissantes au fur et à mesure que les mois passent...

J'explique rapidement la situation. Son papa est partie à sa naissance avec ma meilleure amie et ne s'est pas occupée d'elle (il se concentrait uniquement sur mon aînée) pendant plus d'un an. Puis, il a commencé à la prendre des we entier quand elle avait 1 an puis des semaines entières de vacances (conformément à ce qui avait été fixé par le juge). Durant ces we et ces semaines, il me bloque et les empêchent de m'appeler. Cela génére bien sûr de grosses angoisses mais je prends le temps de dialoguer avec elle et d'expliquer les choses. Pendant ses trois premières années, j'ai été en congé parental. C'était un bébé qui dormait peu, avec un gros besoin d'être rassurée, collée à moi et qui progressivement est devenue très envahissante par rapport à moi que ce soit physiquement ou dans le quotidien. Depuis 1 an, elle refuse de se coucher et depuis maintenant 3 semaines, elle se re-réveille à nouveau la nuit, 1 à 2 fois par nuit. Elle tape, est en colère, m'empêche par tous les moyens de m'occuper de sa grande soeur, ne gère aucune frustration...

Mais depuis quelques jours, tout cela prend des nouvelles proportions jusqu'à l'apothéose hier si je puis dire : elle essaye de se faire vomir depuis quelques jours, se blesse volontairement et hier c'est enfermée avec un chien pas très sympa dans une chambre, a failli volontairement se mettre au milieu d'une rue alors qu'il y avait une voiture en approche et a fini la soirée par avaler des médicaments qui était rangé en hauteur dans une armoire (je ne sais même pas comment elle les a attrapé !!!). Heureusement, ce n'était que des antispasmodiques et des pansements digestifs, donc plus de peur que de mal... Mais là, je suis à bout et ne sait plus quoi faire pour l'aider et la protéger. Elle se met en danger de façon relativement consciente même du haut de ses 3 ans...

Nous avons été voir il y a 1 semaine une thérapeute pour l'aider. Nous avons un autre rendez vous demain. Elle a réclamé hier à aller la voir... Mais est ce que cela va suffire ? Je lui ai longuement expliqué la gravité de ce qu'elle avait fait mais 2h après, c'était reparti pour la provocation pour que je m'occupe d'elle... J'ai peur pour elle, j'ai peur pour sa grande soeur aussi qui souffre de tout ça. Et moi, je suis à bout physiquement e psychologiquement de tout ça et je dois gérer aussi la reprise du travail....

Que me conseillez vous ? Est ce que quelqu'un a connu ça ? Je ne sais pas exactement ce que j'attends de ce post mais ça me libère un peu de partager tout ça. Je suis désemparée et j'ai peur de ne pas en faire assez et de pas bien gérer les choses...


Dernière édition par Erykael le Lun 12 Oct 2015 - 12:47, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Math le Lun 12 Oct 2015 - 10:00

Je ne connais pas cette situation, je ne peux que compatir. Je pense que la gravité de la situation nécessite une aide extérieur.
Quel âge a l'ainée? Ma petite dernière a été testé et elle est thqi aussi. A élever c'est un peu sport mais elle se met rarement en danger. La dernière fois elle a traversé sur un passage piéton alors qu'un voiture arrivée. Elle était dans le village avec sa soeur et estimait que c'était à la voiture de s'arrêter puisqu'elle était devant le passage piéton...sa soeur l'a tiré en arrière juste avant que la voiture arrive.
Le pire est que ma petite ne voulait pas démordre: la voiture devait s'arreter, c'est tout, c'est la régle. Elles ont 12 et 8 ans.
Est ce que ta fille a pu expliquer pourquoi elle a fait ses gestes? Il y a peut être une explication "un peu logique".
Tu reprends le travail quand? est ce que ta fille a commencé l'école? C'est peut être ce qui génère tant de colère? L'école ne fait pas très bon ménage avec les THQI.

Math
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 10:10

Je dirais comme Math, il vous faut l'aide d'un pédopsychiatre.
En te lisant et sans connaitre ta fille, ca donne l'impression que ta puce cherche à attirer l'attention sur elle
Je ne suis pas sûre que le thqi soit un élément si important que ça dans son comportement, je pense plutôt que c'est du à la situation de séparation le week-end et les vacances, et ce papa...dont tu ne connais pas le comportement avec ta dernière.
En plus à 3 ans, les enfants ne se confient pas facilement. Parfois à travers leurs dessins on peut avoir des éléments de réponse, mais c'est pas simple à interpréter.
Une thérapie familiale avec les filles et le papa ça serait l'idéal, mais je suppose que le papa ne va pas adhérer ...n'est-ce pas ?

Bon courage, tu nous tiens au courant ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 10:15

Bonjour Math,

Merci pour ta réponse Smile.

Mon ainée à 5 ans, HQI pour elle. C'est globalement très sport de gérer tout ce flux d'émotions et de gérer la logistique et le temps avec les deux petites toute seule... J'ai repris le travail fin août. Elles sont toutes les deux en école Montessori, donc j'ai la chance que l'école ne soit pour le moment pas un problème. La petite a commencé cette année mais demandait à y aller déjà depuis l'année dernière et elle me dit tous les jours qu'elle est contente d'aller à l'école.

Pour le coup, j'ai essayé de comprendre et de lui demander pourquoi elle avait fait tout ça. Pour la chambre, elle voulait pouvoir caresser le chien sans qu'il puisse se sauver. Pour la route, pas d'explication en dehors d'attirer mon attention. Et pour les médicaments, pas d'explication logique non plus. Je pense qu'elle souhaite que je m'occuper d'elle et utilise des moyens négatifs pour attirer mon attention alors que je lui donne par ailleurs de l'attention positive comme des moments de calins, des histoires, des jeux ou des moments partagés...

C'est difficile de comprendre ce qui peut se passer dans sa tête. J'imagine que c'est autant compliqué dans sa tête que dans la mienne et elle a son raisonnement propre... Du coup, je n'arrive pas à trouver la clé pour déverrouiller cette situation...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 10:25

Coucou Parisette,

Je pense que le côté THQI impacte surtout dans le renforcement de ses émotions qui sont du coup encore plus difficiles à gérer pour elle. Mais en effet, je ne pense pas que ce soit la source du problème.

Quand au papa, comme on en avait parlé ensemble, c'est une personnalité border-line, dans la manipulation. Quand je récupère les petites après un séjour chez lui, elles ne sont pas elles mêmes. Je pense que c'est extrêmement déstabilisant pour elles. Mais je n'ai pas envie de dramatiser les choses dans la relation avec leur papa et je veux rester le plus objective possible en me disant qu'il ne peut pas être responsable de tout ce qui ne va pas et que je les "outilles" suffisamment pour qu'elle se protège aussi de ce jeu de manipulation en pensant par elles même...

Concernant l'idée de thérapie familiale, c'est effectivement compliqué. Quand je lui ai parlé des difficultés que j'ai avec la petite, il a levé les yeux au ciel en me disant que c'est normal à son âge d'avoir du mal à s'endormir et que chez lui, il n'y a aucun problème. Au contraire, elle dort énormément chez lui (genre sur 48h, entre 24 et 26h !!!). Donc autant dire que lui, il se dédouane du truc et que pour lui tout va bien.
Il avait fait la même chose avec l'ainée qui avait très mal vécu le départ de papa, l'arrivée de la petite sœur et le début de l'école en même temps. Tout allait bien il ne voyait pas de problèmes. Et quand il a commencé à s'y intéresser, il a bousillé la relation avec la thérapeute... Donc je préfère même pas l'impliquer même si je le tiens au courant des rendez vous et de ce qui se dit.

La petite m'a fait part plusieurs fois de son envie de ne pas aller chez papa mais aussi elle me demande tous les jours si on se revoit le soir et au retour de chez son père. Il y a des pistes à creuser par là... Mais pas simple même avec des pistes de trouver les éléments qui vont l'aider et l'apaiser... Et du coup, j'ai très peur qu'elle continue à se mettre en danger tant que je n'aurais pas trouver la solution

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Hillary le Lun 12 Oct 2015 - 13:27

Erykael,
J'ai récemment ouvert un post concernant ma fille de 5 ans. Elle n'est pas allée aussi loin dans les mises en danger mais traverser la rue comme une dingue, faire mine de fuguer, taper sa sœur avec un objet contondant, me mordre à sang, ça on a connu...
Son père est relativement absent en terme éducatif même si nous ne sommes pas séparés.
Ce qui me frappe c'est que le comportement de ta fille se produit en ta présence donc je pense qu'elle te cherche TOI et finalement ça brouille un peu les pistes d'introduire le papa manipulateur THQI dans le tableau même si clairement c'est pas cool du tout ni pour toi ni pour elle...
Franchement va lire mon post c'est très intéressant. Depuis 3 semaines j'ai une autre fille. Elle a fait une thérapie par le jeu de sable qui vient de se clôturer. Le déclic fut mon changement de comportement, ne plus être dans la fuite, être vraiment présente pour elle, en face... Maintenant je ne te connais pas ni ta petite donc je ne peux vraiment pas te dire "fais comme moi ça va aller" mais juste que parfois des changements qui nous apparaissent simplistes font de grandes choses!

Hillary
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 272
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 13:29

Merci beaucoup Hillary pour tes conseils ! J'irais lire avec attention ton post Smile. Peut être que j'y trouverais des pistes ! j'espère en tout cas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par nanaille le Lun 12 Oct 2015 - 14:21

Ce que je vais dire est à prendre avec des pincettes; il est impossible de porter un jugement quelconque sans une vraie observation des interactions entre toi et ta petite.
A priori, chez les enfants qui se mettent ainsi volontairement en danger ou qui se mutile, cela signifie souvent que c'est une tentative de l'enfant de renverser les rapports de force quand le cadre est trop flou, pas assez présent, ou fluctuant.
J'aurais tendance à penser comme Hillary, les comportements problèmes sont émis en ta présence, ils sont donc exprimés pour provoquer une réaction chez toi - inutile donc à priori d'aller chercher l'explication chez son père pour le moment.

Hillary a écrit:Le déclic fut mon changement de comportement, ne plus être dans la fuite, être vraiment présente pour elle, en face...

L'amélioration réside à 98% dans le changement de comportement du parent (en dehors de troubles spécifiques comme TSA par exemple).
Faut prendre un HPI comme une courge : ça pousse vite, dans tous les sens, et ça envoie des vrilles partout pour tester la solidité du cadre --> "Est-ce que je peux m'accrocher ici ? est-ce suffisamment solide ? Je vais tester." Un enfant de trois ans, c'est comme ça : pour bien grandir, il a besoin de solidité et de stabilité, s'il sent qu'il peut influer les règles, il va toujours tester dans quelle mesure c'est possible pour lui.
Les comportements dangereux sont d'autant plus difficiles à affronter pour un parent car ils appuient pile là où ça fait mal, et là où c'est impossible de ne pas réagir avec effroi. Ton attention est garantie d'emblée, et de manière efficace.
Il n'y a pas de raison qu'elle cesse ce genre de comportement si toi en face tu n'en fait pas de même.
Essaye de réfléchir si effectivement ton cadre est trop souple et parfois inconstant (attention pas forcément plus de punitions, mais plus de règles clairement dites qui sont inébranlables - accompagnées de règles plus souples qui permettent à l'enfant de respirer comme le choix des habits le matin).
Si en effet un règle censée être non négociable est parfois transgressable, l'enfant apprend qu'il est parfois possible de passer outre avec suffisamment d'efforts, et c'est là que ça devient ingérable.

nanaille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Hillary le Lun 12 Oct 2015 - 15:16

Je rajouterais que ce qui m'a beaucoup aidé est de relire les livres de Filliozat (J'ai tout essayé et Il me cherche), j'y ai trouvé énormément de solutions simples et douces pour donner du cadre d'une façon qui me correspondait.

Hillary
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 272
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015 - 15:19

Je connais ces livres qui sont mes bibles ! Mais je vais peut être les relire en effet. Ça me fera sûrement du bien et me remettra en mémoire des astuces et des informations pour recadrer en douceur.

J'ai l'impression d'avoir loupé pleins de choses de ne pas avoir fait les bons choix ou su jouer mon rôle... c'est difficile tout ça...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par BouncingPouet le Lun 12 Oct 2015 - 15:29

oui c’est difficile, être parent c'est se remettre en question quasi constamment.
c'ets ça le plus difficile, dans les fait car c'est épuisant, et aussi car il y a des choses à affronter, nos propres parents, notre propre éducations, nos croyances, nos réflexes, nos failles, nos peurs (et toutes celles de l’entourage souvent).
Les parents "parfaits idéaux" n'existent pas, et certainement pas "vant" expérience. Par contre ils peuvent être "parfaits" dans leur réactivité et leur humilité.
L'apprentissage par l'expérience^^

Vous allez apprendre toutes les 2, c’est sain, normal et louable.


Mon fils a 4 an et demi, il m'a causé quelques soucis. et ces changements, apaisements ont suivi certains des nôtres, majeurs. Pour l'instant en tous cas.

BouncingPouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 33
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par RobertaM le Lun 12 Oct 2015 - 16:41

Bonjour Erykael,
J'ai lut ton post et quelques réponses.
J'ai un père HQI ou THQI non testé, je m'en suis rendue compte récemment avec mon propre dépistage. Ce que je peux dire c'est qu'il a été mon premier grand chagrin d'amour et la personne qui m'a le plus déçue dans la vie. Désormais j'ai appris à ne plus rien attendre de lui. Il quittait ma mère et revenais comme bon lui semblait, je ne le voyais pas pendant des mois puis il resurgissait. C'était très dur et le pire c'est que je n'ai jamais cessé de l'aimer très fort. Depuis plus de 2 ans j'ai définitivement coupé les ponts même si c'est toujours mon papa. Il vit trop en marge de la société, il n'arrive pas à s'adapter. Donc je peux comprendre ce que vivent tes filles.
J'ai également 3 enfants en bas âge que j'élève seule tout en travaillant. Je rencontre des difficultés avec le moyen de 4 ans qui est très colérique et extrêmement sensible.
Ce que je pense concernant ta cadette c'est qu'elle est pleinement consciente qu'elle ne peut compter sur son père alors elle te teste de toutes les manières qu'il soit pour voir si tu peux assumer pleinement ton rôle de maman et tout cela également en déversant toute sa colère sur toi. Elle est en colère car elle n'arrive pas encore à gérer son THQI et les émotions qui vont avec et elle est en colère de la situation qu'elle vit. Elle est aussi en colère car elle a besoin de toute ton attention mais que ton attention n'est jamais complètement centrée sur elle car pendant ce temps tu t'inquiète également de la grande (ce qui est normal en tant que maman). Bien sûr tu dois aller voir un thérapeute mais en attendant il y a 2 façons dont tu peux gérer ses crises. Essaie d'expliquer à ta grande que pendant un certain temps tu fera un peu moins attention à elle car la petite a un peu plus besoin de toi pour le moment mais que tu l'aimes toujours et que tu pense toujours à elle et que bientôt tout rentrera dans l'ordre. Et quand la petite fait ses crises, sans rentrer dans son jeu à savoir lui accorder ce qu'elle demande, soit le plus calme possible. Ne lui dis jamais que tu ne peux pas t'occuper d'elle ou qu'il n'y a pas qu'elle ou je ne sais quoi. Met toi à sa hauteur, cherche son regard, demande lui ce dont elle a réellement besoin et explique lui tout sur le pourquoi du comment tu dois dire non mais que plus tard vous reviendrez sur le sujet. Fais lui de gros câlins, dis lui combien tu l'aimes et essaie de trouver des moments où vous n'êtes quel les deux et où tu concentre ton attention que sur elle.
Concernant son papa, il faut vraiment qu'il y ait de la régularité. Regarde avec lui si il arrive à passer une demi journée par semaine avec les petites pour commencer et après vous irez progressivement. Mais tous les enfants ont besoin d'une routine, même les THQI.
Et pour finir, je sais que c'est difficile mais essaie de regarder le côté positif plutôt que le négatif. Si tu te sens mieux alors tes filles aussi.
Voilà, j'espère de tout coeur que la situation s'arrangera vite. Et tout bon courage à toi et à tes petites.

RobertaM
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 36
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Mowa le Lun 12 Oct 2015 - 17:22

J'ai beaucoup, beaucoup de compassion pour toi... Ma fille a connu des passages de crise, mon fils peut être trèèèèèès usant, mais jamais au point que tu décris. Aïe!

Ce qui a retenu mon attention, c'est le nombre d'heures insensé qu'elle passe à dormir lorsqu'elle est chez lui. J'aurais tendance à voir ça comme une fuite. La seule qui soit à sa portée. Et donc, dans son comportement, je vois en filigrane encore plus de peur que de colère. As-tu abordé le sujet avec elle? Elle a peut-être quelque chose à en dire... (Bon, tu le sais sans doute déjà, mais surtout avec une THQI j'éviterais le questionnement direct genre "pourquoi chez papa...?" Plutôt une ouverture, une marque d'intérêt genre "papa dit que... je trouve ça très étonnant parce que à la maison... et toi tu en penses quoi?")

Et la grande, elle en dit quoi? (de toute cette situation, du conflit de loyauté, de son propre état émotionnel en rentrant...). Et j'ose à peine l'écrire tellement je sais à quel point c'est difficile, mais... attention à ne pas sur-responsabiliser l'aînée. Wink

Quant à savoir "si la thérapie va suffire".... impossible de le dire, mais c'est tout ce que je te souhaite! Pour l'instant tu as l'air de dire que ça fait du bien... et c'est toujours ça de pris!

Courage... Pour Toi

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par 'C.Z. le Lun 12 Oct 2015 - 17:46

Bon courage ma counasse adorée ! Bisous

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par fleurblanche le Mar 13 Oct 2015 - 0:07

Erykael a écrit:Quand au papa, comme on en avait parlé ensemble, c'est une personnalité border-line, dans la manipulation. Quand je récupère les petites après un séjour chez lui, elles ne sont pas elles mêmes. Je pense que c'est extrêmement déstabilisant pour elles. Mais je n'ai pas envie de dramatiser les choses dans la relation avec leur papa et je veux rester le plus objective possible en me disant qu'il ne peut pas être responsable de tout ce qui ne va pas et que je les "outilles" suffisamment pour qu'elle se protège aussi de ce jeu de manipulation en pensant par elles même...

Erykael a écrit:La petite m'a fait part plusieurs fois de son envie de ne pas aller chez papa mais aussi elle me demande tous les jours si on se revoit le soir et au retour de chez son père. Il y a des pistes à creuser par là...

Salut Erykael !

A mon niveau, je voudrais juste dire que tes enfants sont des enfants. Ils ne seront jamais assez outillés pour lutter efficacement contre des manipulations de grandes personnes, et surtout en sortir sans dommages.

Il faudrait penser à réellement les protéger s'il est, comme tu écris, "une personnalité border-line dans la manipulation", et si, quand elles reviennent de chez lui, "elles ne sont plus les mêmes".

Il faut essayer de savoir en profondeur comment se passe la relation de chacune d'elle avec son père. Et obtenir de lui qu'elles puissent t'appeler quand elles séjournent chez lui ; ça serait très bon pour les petites. Cette coupure imposée, même momentanée, de tout lien avec la personne qui prend habituellement soin d'elles, n'est pas bonne pour des enfants.

Je rejoins Parisette qui parle de voir un pédopsychiatre. Et j'ajouterais de ne pas hésiter à expliquer tout ce que tu observes, sans rien omettre, à ce pédopsychiatre.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Mar 13 Oct 2015 - 12:57

Merci beaucoup pour toutes vos réponses.

RobertaM, il les prends déjà comme fixé par le juge. Il ne s'est pas occupée d'elle au début mais je pense qu'aujourd'hui, elle ressent le fait que comme il l'a dit une fois "elle a été conçue sur un malentendu...".

Mowa, merci pour tes conseils. Je vais effectivement discuter avec mes deux filles pour poser les choses. La grande est dans une phase d'hypersensibilité importante en ce moment. Alors je pense que poser ces mots peut être effectivement bénéfique.

Fleur Blanche, j'ai bien conscience qu'elles ne seront jamais suffisamment armée en tant qu'enfant pour se protéger de lui. Même moi en tant qu'adulte, je n'ai pas su me protéger pendant 10 ans et il arrive encore à m'atteindre... Mais comment faire... Il me bloque au téléphone quand je veux les appeler, il ne me dit rien de ce qui se passe chez lui en dehors que pour lui tout va parfaitement bien... Je ne sais pas comment gérer ça. J'ai demandé à ce qu'il soit préciser dans le jugement de divorce que je puisse les appeler au moins une fois dans les semaines où je les ai pas mais je ne sais pas si le juge prendra la peine.

j'ai rendez vous à nouveau ce soir chez la psy avec elle. je vous tiendrais au courant de ce que cela aura donné pour ce deuxième rendez vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Mar 13 Oct 2015 - 13:05

Fais les peindre et parle avec eux de leurs dessins.
Tu vas voir, c'est hyper éclairant sur ce qu'ils pensent...
Tu prends des biais différents du langage parlé pour les faire s'exprimer.
Je ne doute pas que ta fille n'ai pas un excellent vocable, mais les mots sont violents et font peur.

Papa m'a dit qu'on m'a fait par accident... même si ce n'est pas le terme que tu as utilisé.
Et de plus, c démontable comme raisonnement.
Un homme sait ce qu'il fait quand il ne met pas de capote. Il sait à quoi il s'engage.
Bref, essaye la peinture ou la musique, le sport, d'autres modalité d'expression pour les faire parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Mar 13 Oct 2015 - 13:12

Merci Nicolas pour ces conseils. Je vais essayer de mettre ça en application Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Math le Mar 13 Oct 2015 - 16:14

J'ai quitté mon mari enceinte de ma 2éme. Du coup elle a commencé à aller chez son papa toute petite (à 4 mois) avec son grand frère de 4 ans. Je n'appelais pas mon ex et il ne m'appelait pas. Nous communiquons très peu lorsque mes enfants ne sont pas avec moi. Maintenant mes 2 grands ont leur portable et nous ne communiquons pas plus. Parfois j'aimerai qu'ils m'appellent mais ils n'en éprouvent pas le besoin. Ma fille m'a déjà expliqué qu'elle était désolée mais ne pensait jamais à moi lorsqu'elle était chez son papa et ne pensait pas à son papa lorsqu'elle est avec moi. Je pense que d'être en contact avec les enfants quand ils sont petits les troublent plus que ça leur fait du bien. Quand ma fille était toute petite, elle n'allait jamais plus de 10 jours de suite chez son papa et si je lui manquais j'allais la voir et nous passion l'après midi ensemble.
Bien sur, tout ce passe très bien entre mon ex et moi et je sais qu'ils sont biens et en sécurité. Mais vu le comportement de ton ex, j'imagine que ça doit lui donner de l'emprise sur toi que tu veuilles les contacter et qu'il refuse. Laisse tomber et ne lui en parle plus. Si ça se trouve, s'il voit que ça ne te fait plus chier tu pourras les appeler de temps en temps.
Tu indiques que ton ex est partie avec ton amie, c'est toujours ton amie? Vous pouvez pas en discuter?

Math
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Jeu 15 Oct 2015 - 12:18

Math, ce n'est plus ma meilleure amie, ni une amie tout court. Je ne lui ai pas reparlé depuis le 27 septembre 2012 (très précis Wink).
Pour le téléphone, je suis assez d'accord avec toi. Le problème c'est que ce sont les filles qui demandent à ce que je les appelles. Et quand je leurs dis qu'elles doivent demander pour m'appeler, elles me disent que papa veut pas... après moi, je demande plus à appeler depuis un moment maintenant.

Bon, suite au rendez vous, la petite se couche sans problème (2 soirs, esperons que ça continue !) et elle dort sans se réveiller la nuit ! On va attendre de voir maintenant si ça dure Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Math le Jeu 15 Oct 2015 - 13:08

Et lorsque les enfants vont chez leur papa, vous vous rencontrez? Si tes filles demandaient devant lui peut être qu'il accepterai?
Tu peux peut être appeler même s'ils ne décrochent pas et dire: "mais j'ai appelé mais vous deviez être occupé, papa n'a pas décroché".
Moi ce que je ferai c'est que je dirai à tes filles que leur papa ne veut pas qu'elles appellent, que c'est embêtant. Et aussi peut être leur donner un petit carnet et tu dis à tes filles que lorsqu'elles veulent te dire un truc elles font un dessin dans le carnet et comme ça en rentrant vous pouvez regardez les dessins et en parler. Mais il faut qu'il soit d'accord pour qu'elles emmènent un carnet.
Tant mieux si ta fille dort mieux!

Math
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Vie latine le Ven 13 Nov 2015 - 2:48

bonjour Erykael, quelles sont les nouvelles concernant tes filles?...

Vie latine
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 5
Date d'inscription : 03/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Invité le Lun 16 Nov 2015 - 9:30

Bonjour Vie latine. C'est gentil de venir aux nouvelles !

Ben écoute, il y a un peu de mieux avec la petite. Même si le soir elle veut toujours pas dormir, les crises sont moins longues et moins impressionnantes ! Bon clairement, je sais que quand elle rentre de chez son père, elle est pas couchée avant 23h dans la mesure où elle ne fait que dormir chez lui ! Ce qui est un peu agaçant puisque j'en ai discuté avec lui et qu'il fait l'opposé de ce que j'avais conseillé : moins la faire dormir la journée pour qu'elle dorme mieux la nuit et en particuliers chez moi (puisque vraisemblablement chez lui, il n'y a pas ce problème...). Quand elle est chez lui 48h, elle dort quelque chose comme 30h !!! C'est bien évidement beaucoup trop et surtout que c'est une petite dormeuse à la base...

Je pense que la petite me renvoie en grande partie de la colère que j'ai d'accumulée en moi pour plein de choses. Le problème étant de lui faire comprendre qu'elle n'a pas à la prendre en charge... Pour une enfant de 3 ans qui ne fonctionne qu'à l'instant et peut sur la raison, un peu compliqué. Je ne suis pas retournée voir la psy énergéticienne car je pense que ça ne résout pas les problèmes en profondeur mais que ça les masque et les transfère sur autre chose...

Pour le coup, je suis dans une grosse remise en question sur moi-même et surtout j'essaye de trouver des outils pour l'accompagner dans la colère. Elle a déjà assez que la sienne à gérer !

Pour la grande, ça va. Elle prend un peu plus sa place. Pour le coup, je sens surtout qu'actuellement il y a un petit conflit entre elles dans la mesure où la grande est dans l’œdipe et idolâtre son papa et que la petite ne veut pas y aller et pour le moment ne s'y sent pas très bien... Mais ça reste gérable. Et puis, il y a toujours des petits conflits entre sœurs Wink.

Voilà les dernières nouvelles Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Etkia le Ven 4 Déc 2015 - 21:47

Bonjour,

Je te conseille de lire le livre "au cœur des emotions de l'enfant" il pourrait vraiment t'aider. Et enventuellement d'aller voir un ou une kinesiologue pour ta fille.
Je pense que ta fille essais de dire des choses, d'exprimer des emotions qui ont probablement été contenue.
A son âge je pense pas qu'on ai conscience du risque et des dangers, en revanche elle voit que toi ça te fait réagir, elle essais probablement de te dire quelque chose ou de faire réagir aussi son papa. Un bon kinesiologue pourrait vraiment vous aider

Etkia
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 06/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par pounee le Ven 4 Déc 2015 - 22:47

Bonsoir Erykæl,


Je vais te donner mon point de vue de papa dans la situation opposée à la tienne. Ca ne reste que mon opinion personnelle, celle issue de ma propre expérience avec mon petit bout de 4 ans et en garde alternée à 50% depuis un an maintenant. Je ne suis ni professionnel ni un cas à suivre. Je te prie donc de pardonner d'avance les propos qui pourront peut être te choquer ou te gêner. Ca n'est pas mon but et je comprend parfaitement que ces derniers puissent te toucher mais parfois, et moi le premier, nous avons du mal à entendre des avis divergents au nôtre, particulièrement dans ce genre de situation très sensible et intime, mais cela n'en fait pas non plus des avis à écarter parce que différents.


Tout d'abord, je suis vraiment désolé pour ce qui est arrivé à ton couple. Ma situation est bien sur différente mais je suis toujours terriblement déçu par notre génération où la séparation semble pour la majorité la seule issue possible, en se cachant derrière le prétexte que nos petits, souvent en bas âge, n'en souffriront pas. Je n'épiloguerait pas plus, ce n'est pas le sujet.

Mon petit garçon a des problèmes différents à ceux de ta fille mais j'ai rencontré un peu le même genre de situation, tout va bien avec maman mais avec moi il y avait des problèmes. J'ai d'ailleurs posté un fil sur ce sujet. Par exemple, mon petit bonhomme continuait de salir ses culottes, parfois 3-4 fois par jour, juste avec moi.
C'est un problème que rencontre beaucoup de parents et sans vraie solution toute faite, et ça m'était clairement destiné.
J'ai réglé le problème, le jour où j'ai pris sur moi de me remettre en question et de chercher, sans gêne, ce qu'il pouvait éventuellement vouloir me dire. Parler avec lui ne servait à rien, à 3 ans comme tu l'as dis c'est très compliqué de communiquer avec eux. Néanmoins je pense qu'il avait sans doute peur que je l'abandonne. C'est un problème que je partage aussi avec mon ex, dans le sens où avec elle il l'exprim(e)ait de façon différente. Mais chez moi, c'était le caca (génial). Je lui ai donc parlé, plusieurs fois, sans succès. Et puis un jour j'ai abordé le problème sous un angle différent. Je ne sais pas très bien ce qui a provoqué le déclic, les mots que j'ai choisi peut être ou bien le fait que j'ai suivi les actes à la parole en lui montrant que je m'occupais vraiment de lui (même si c'était déjà le cas) en jouant "vraiment" avec lui. Du jour au lendemain, le problème s'est réglé alors qu'on trainait ça depuis assez longtemps.

Beaucoup de personnes m'avaient conseillé de faire ça. Mais entre la théorie et la pratique il y a un monde et cela ne résolvait pas mon problème : quels mots utiliser, quel axe de conversation adopter.
Bien sur ces conseils ne s'appliquent pas à ton cas particulier.
A l'exception peut être que la solution, c'est sans doute toi qui la détient sans le savoir. Il faut accepter de se remettre en question et de regarder en face, sans rien se cacher, ce que l'on fait.
Ca n'est pas forcément évident car tu dois sans doute penser faire tout correctement pour ta fille et si dans la démarche tu as raison, en pratique peut être que ce que tu considères comme bien est en fait mal. Pour ma part, je suis trop prévenant avec mon fils qui est terriblement maladroit. A 4 ans, il s'est déjà cassé le bras, ouvert la bouche (4 points de suture), ouvert l'arcade, gardé une bosse comme une balle de golf sur le front pendant 2 mois, … et j'en passe. Sans compter que par ma(notre) négligence, il est très allergique à plusieurs choses depuis tout petit. Je suis donc tout le temps sur le qui vive pour éviter les chutes et autres accidents mais c'est une erreur. Les médecins me l'ont encore reproché il y a peu, je dois le laisser prendre lui même des initiatives, faire mal, et même se faire mal.

Personnellement, j'en ai gros sur la patate contre les pédomachins mais sans doute ai-je eu une très mauvaise expérience. Peut être existe-t-il des professionnels compétents dans ce pays. Je t'invite moi aussi à essayer de ne pas rester toute seule avec ces difficultés et te faire accompagner (au moins toi… parce que c'est vrai qu'à 3 ans j'ai un sérieux doute sur la capacité d'un pédopshychiatre à faire concrètement quelque chose).

Pour ton ex mari.
Je te demande de me pardonner d'avance mais je serais un peu plus divergent que toutes les opinions que tu pourras trouver sur ce fil. Nous avons ici ton point de vue, en soit il a une vraie valeur mais il ne reste QUE ton point de vue. Si on avait gardé uniquement le point de vue de mon ex, je n'aurais pas la garde de mon fils. J'ai du me battre pour l'avoir. Et j'ai du me battre pour qu'on respecte mon désir de papa de m'occuper de mon fils.

Il n'y a pas de vérité absolue mais des vérités.
Son papa a sans doute un point de vue différent du tien et ni l'un ni l'autre ne prévaut. Ils sont différents et c'est normal. Ta fille est différente avec lui comme elle l'est avec toi. J'ai exactement la même sensation que toi avec mon fils lorsque sa maman me le dépose le vendredi. Il a un comportement différent, je le ressens tout de suite. Et au bout de quelques minutes, ça passe et il redevient le petit garçon que j'ai l'habitude de voir. C'est un comportement normal je pense, dans la mesure où nos situations sont tout de même assez exceptionnelles culturellement parlant.
Ton opinion vis-à-vis de ton ex mari est teinté du ressenti que tu retires de votre séparation, et là encore c'est tout à fait normal. Tout le monde réagit ainsi, personne ne peut être neutre dans cette situation. C'est la même chose pour moi et mon ex. D'une même situation, nous en avons une vision et un avis différent. En sachant cela, pour ma part du moins j'essaye (quand cela m'est possible) de prendre suffisamment de recul pour ne pas rester trop arqué sur mes propres jugements, en gros j'essaye de mettre un peu d'eau dans mon vin et de faire un pas en avant, vers elle. D'accepter l'idée que ce qu'elle fait me choque personnellement ou m'irrite mais que quelque part de son point de vue cela peut sembler tout à fait normal.

En partant de là, tu dois considérer que le moment de sa garde ne t'appartiens pas. J'ai eu beaucoup de mal à l'accepter et moi aussi régulièrement la maman de mon petit garçon se plaignait que je "marchais sur ses plates-bandes". Je piquais des colères monstrueuses parce que je le vivais comme des provocations humiliantes de sa part. Mais c'est une connerie de la mienne en vérité. Tu n'as pas à appeler ta fille lorsqu'elle est chez son père. Elle, elle doit pouvoir t'appeler si elle en a envie. Mais tu dois accepter aussi l'idée qu'elle peut ne pas en avoir envie. C'est même très probable. Mon fils lorsqu'il est avec moi, me parle souvent de "sa maman" mais TRES rarement me demande à lui parler. Il sait qu'il peut le faire et qu'on l'appellera. Au début, pour bien lui montrer qu'il pouvait on le faisait régulièrement et puis on a fini par cesser. Il est bien chez l'un et n'a pas besoin d'appeler l'autre parce qu'il est chez lui autant chez moi que chez elle. Il semble très bien vivre la séparation en tout cas. Et pourtant ce n'était pas évident vu la relation électrique et en dents de scie avec sa maman.
Mais voilà, il faut accepter cette limite. Autant par respect pour ton ex, qui reste son papa quoiqu'il est fait et qu'on en pense, que pour ta fille.

De la même façon, il faut aussi accepter que l'autre fasse des erreurs. Je ne suis pas le papa modèle que j'espérais. J'ai beaucoup de torts même si je veux bien faire. Mais je ne supporterais pas que sa mère vienne me faire la leçon sur les choses que je fais mal (je le vois bien que je le fais mal et ça m'énerve encore plus quand on vient m'appuyer la tête dans ma merde). Mais c'est exactement la même chose pour elle. Pendant longtemps, elle a pris mes remarques pour des reproches, et notre relation peut encore être très tendue à cause de ce contexte. Il faut donc arriver à faire preuve d'une certaine tolérance vis-à-vis de l'autre. Ta fille le ressentira forcément.

Pour ton autre fille, je ne suis pas un spécialiste et n'ai qu'un enfant unique donc mon avis est sans doute … que mon avis lol.
Mais à ta place, même si je serais aussi tenté de faire comme toi, au final je pense que c'est une fausse bonne idée, plus mauvaise qu'autre chose. Demander à ta fille ainée de prendre sur elle pour soulager (sans garantie que cela ait une vraie incidence en plus) la petite, quelque part c'est créer un second problème pour régler le premier. Un moment où un autre, celui là finira par remonter aussi.

Mes parents n'ont pas divorcé. Mon expérience est donc très limitée sur le sujet, ce qui explique sans doute aussi mes très grandes difficultés à m'adapter à cette séparation. Sans doute plus importantes que celles de mon propre fils, ce qui est un peu bizarre mais bon… Mais mon ex, elle, a été élevée par sa mère. Son père était parti lorsqu'elle était très jeune. Elle ne l'a pas vu jusqu'à ses 18 ans alors qu'il habitait la rue d'en face. Sa mère ne voulait pas qu'ils aient aucun lien avec lui et lui vouait une rage démesurée (alors que les torts étaient partagés voir penchaient de son côté à elle). 20 ans plus tard les secrets et les mensonges ont fini par exploser. Mon ex ne parle plus à sa mère et a renoué des liens avec son père.
Elle s'en mord les doigts aujourd'hui.

On finit toujours par payer nos erreurs. Je ne cherche à faire la leçon à personne. Mais moi je pense sans cesse à son histoire et à ce que mon fils pourrait me reprocher ou pas dans 20 ans. Ca m'aide à rester dans le bon axe, enfin je l'espère.

Voilà c'était mon point de vue et quelques éléments de ma propre expérience de papa séparé.

Je te souhaite du courage.
Tu arriveras à contourner toutes ces embûches.

pounee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petite fille de 3 ans : j'ai tout essayé ! Mais là, je perds pieds !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum