L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 11:38

Pieyre a écrit:Mais c'est plus difficile à dire quant au narcissique et à l'égocentrique. Il me semble que l'égocentrique impose sa vision des choses en fonction de ce qu'il est ou ce qu'il fait; ce qu'il donne, n'est-ce pas une norme ?

Si, surement. C'est un peu ça. "Moi je suis me monde"

J"essayais d’émettre l'hypothèse que le narcissique représentait le contraire "le monde est a moi".



Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Invité le Lun 11 Avr 2016 - 11:54

l’égocentrisme va de soi pour tout le monde, pas que les zebres, les zebres sont capable de plus d'introspection, la connaissance de soi est fondamentale, si on appelle cela de l’égocentrisme c'est plutôt sain

si on prend sa connotation négative d'egoisme je pense au contraire que la majorité des zebres sont empathes et dans les grandes idées pour aider le monde

pourquoi vouloir salir les zebres sans arret ? les np eux sont très egocentriques au sens négatif, jamais ils ne reconnaissance vos difference et mieux ou pire vous reprochent sans cesse ce que vous êtes





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 11:56

Narkyss, quand on veut utiliser des définitions pour développer des conséquences pertinentes, c'est qu'on suppose que ces définitions sont bien établies et bien admises, ce qui n'est peut-être pas le cas en l'occurrence.

Avec celles que j'ai proposées, je dirais bien que l'égocentrique pense que tout le monde devrait être comme lui, et donc que tout le monde peut bien faire comme lui. C'est dire qu'il y aurait chez lui une part de narcissisme (il a sans doute une haute opinion de lui-même) et d'égoïsme d'aveuglement (tant pis pour les autres s'il ne peuvent pas faire comme lui; d'ailleurs ils le peuvent puisque lui y arrive bien !) Quant au narcissique, je dirais plutôt qu'il se voit comme un monde qui se suffit à lui-même, ce qui comporte une part d'égoïsme en ce qu'il n'est pas disposé à se préoccuper des autres.

Zebulon, que l'égocentrisme aille de soi chez un peu tout le monde, sans doute. Mais il y a tout de même des gens qui reconnaissent que d'autres ont des qualités estimables qu'ils n'ont pas, et qui en retour s'en prêtent d'autres, peut-être pas aussi valorisées, mais qui constituent ce qu'ils sont et auxquelles ils tiennent.


Dernière édition par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 12:01, édité 1 fois

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 11:59

zebulonlezebre a écrit:si on prend sa connotation négative d'egoisme je pense au contraire que la majorité des zebres sont empathes et dans les grandes idées pour aider le monde

pourquoi vouloir salir les zebres sans arret ? les np eux sont très egocentriques au sens négatif, jamais ils ne reconnaissance vos difference et mieux ou pire vous reprochent sans cesse ce que vous êtes

Aider le monde est souvent égoïste, est même souvent égocentrique.

Salir ? n'est pas question de salir.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Invité le Lun 11 Avr 2016 - 12:03

Je suis une privilégiée, car habitant en haut des Hauts de France, je ne peux pas me permettre d'être Hors Moules.
Manger des moules est plus que dans la norme Smile

http://www.lechtimarche.fr/1020-recette-coquillage-poisson-nord-moules-marinieres-braderie-de-lille.html

j'ai donc du être coquée à la naissance contre l'égocentrisme, je suis un coquillage qui marine Wink

où quand le psychiatre qui me fera enfin passer les tests devint blanc  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 12:05

Pieyre a écrit:Narkyss, quand on veut utiliser des définitions pour développer des conséquences pertinentes, c'est qu'on suppose que ces définitions sont bien établies et bien admises, ce qui n'est peut-être pas le cas en l'occurrence.

Avec celles que j'ai proposées, je dirais bien que l'égocentrique pense que tout le monde devrait être comme lui, et donc que tout le monde peut bien faire comme lui. C'est dire qu'il y aurait chez lui une part de narcissisme (il a sans doute une haute opinion de lui-même) et d'égoïsme d'aveuglement (tant pis pour les autres s'il ne peuvent pas faire comme lui; d'ailleurs ils le peuvent puisque lui y arrive bien !) Quant au narcissique, je dirais plutôt qu'il se voit comme un monde qui se suffit à lui-même, ce qui comporte une part d'égoïsme en ce qu'il n'est pas disposé à se préoccuper des autres.

Oui c'est ce que je voulais expliquer, quand son ego se stabilise, et qu'il se définie, l'égocentrique devient narcissique.
Mais je pense que le grand égocentrique est dans une recherche permanente d'un meilleurs soi, d'un meilleur monde. Il est donc selon moi, plus enclin au dépression existentielle, etc... "il cherche, il trouve, il test etc...)
Le narcissique est celui qui a trouvé et ne cherche pas / plus.

D'une certaine manière, j'encourage l'égocentrisme. Ni bien, ni mal comme aurait dit.. il est mal dans la mesure ou il impose, bien dans la mesure du devenir.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 12:16

De mon côté je me méfie de l'égocentrique altruiste justement pour cette part de narcissisme secondaire pourrait-on dire : il n'est pas narcissique primaire puisqu'il se soucie des autres mais il les conçoit comme des clones de lui-même, c'est-à-dire qu'il est insensible aux différences.

J'ai plutôt pris le chemin inverse sur ce plan. Je crois que, si nous avons des droits égaux, il y a pourtant parmi les hommes des caractères différents et des talents différents. Je reconnais l'importance des normes, mais je crois qu'elles sont limitées.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 12:23

Pieyre a écrit:De mon côté je me méfie de l'égocentrique altruiste justement pour cette part de narcissisme secondaire pourrait-on dire : il n'est pas narcissique primaire puisqu'il se soucie des autres mais il les conçoit comme des clones de lui-même, c'est-à-dire qu'il est insensible aux différences.

J'ai plutôt pris le chemin inverse sur ce plan. Je crois que, si nous avons des droits égaux, il y a pourtant parmi les hommes des caractères différents et des talents différents. Je reconnais l'importance des normes, mais je crois qu'elles sont limitées.

Je suis entièrement d'accord, et pour ne pas avoir pris le chemin inverse, je suis d'autant plus d'accord.

quand je disais bien pour le devenir, je ne parlais pas de cet altruisme etc.. (si tu faisais référence à ça)

Ni bien, parce qu'il impose (altruisme en faisant partie), ni mal pour le devenir, je voulais dire par là, qu'un jour l'égocentrique se trouvera peut-être, et arrêtera "d'aller contre".

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 12:47

Oui, l'égocentrique peut évoluer, mais comme le narcissique peut évoluer. Je ressens davantage d'agressivité chez le premier, mais au moins on peut discuter avec lui d'autre chose que de lui-même. Je dirais qu'aux deux caractères (si l'on peut parler de caractère) il manque une certaine lucidité concernant autrui et une générosité qui dépasse le simple altruisme.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 13:23

Pieyre a écrit:Oui, l'égocentrique peut évoluer, mais comme le narcissique peut évoluer. Je ressens davantage d'agressivité chez le premier, mais au moins on peut discuter avec lui d'autre chose que de lui-même. Je dirais qu'aux deux caractères (si l'on peut parler de caractère) il manque une certaine lucidité concernant autrui et une générosité qui dépasse le simple altruisme.

Oui, plus d'agressivité chez le premier, et plus de fuite chez le second. Quoi de mieux ? je ne sais pas.
Avec le second l'on peut discuter d'autre chose que de lui même oui, mais quand il s'agit de régler un conflit ou il faut discuter de lui .... il y a moins de remise en question, plus de mépris et fuite du conflit.

L'égocentrique souffre, le narcissique cache par tout les moyens sa souffrance, ses erreurs etc..

Mais comme je le pense, l'égo entraine le narcissisme dans ses phases de "structuration de soi" , et si il n'y a pas de remise en question de soi, Narcisse reste Narcisse. Et Narcisse préfère se tuer que l'abîme de l'égo qui lui fait bien trop peur.
Le narcissique refuse d'admettre ses torts, ou du moins les fait-il sans y prendre part. Le narcissique "pure" qui évolue souffre beaucoup plus que l'égocentrique "pure" habitué lui a la souffrance. C'est une abîme pour lui.
Il se tient au dessus de l'égo, par n'importe quel moyen, même ceux des autres (c'est les autres pas lui), il soumet pour garder la mesure. Il y a une certaine perversité chez le narcissique, je ne dis pas avoué.
L'un comme l'autre, je ne dis pas qu'il y a un mieux ou pas.

Moi je crois que dans l’histoire, il y a une histoire d'impuissance face à soi même.

Je pense que nous tendons tous a évoluer, et grandir c'est souffrir. Nous sommes donc tous égocentrique, le narcissique est celui qui ne grandi pas (encore ?) .

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par ISIS75 le Lun 11 Avr 2016 - 14:11

je crois que Pieyre disait qu'on pouvait discuter d'autres choses avec l'égocentrique que de lui-même, pour ma part, pas sûre...
je préfère souvent me référer au DSM en ce qui concerne les troubles de la personnalité... pour rappel, il n'y a pas de trouble de la personnalité égocentrique. Il n'y a que TP histrionique ou narcissique.

ISIS75
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1539
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 16:21

Certes, mais il ne s'agit pas pour moi de poser un diagnostic sur les gens que je rencontre comme s'ils étaient des malades. J'envisage des termes en fonction de leur définition dans un dictionnaire de langue, selon l'usage courant, et je tente d'envisager des conséquences. Il ne s'agit pas d'une visée scientifique mais d'un travail sur la langue et l'usage qu'on en fait, c'est-à-dire d'une psychologie à l'ancienne, comme branche de la philosophie. L'intérêt pratique pour moi, c'est d'envisager non pas des pathologies ou des troubles dûment référencés (avec des prévalences de 1 ou 2 % dans la population), mais des tendances ordinaires de notre personnalité, de la mienne notamment.

Ainsi l'égoïsme n'est un pas trouble référencé par le DSM, parce qu'il existe chez tout le monde; ainsi l'égocentrisme, quand bien même, comme notre discussion en a tenu compte, nous ne sommes pas sûrs d'être parfaitement d'accord sur ce qu'il implique.


Alors, Narkyss, je crois que tu envisages le terme égocentrique comme une disposition ordinaire et narcissique comme un état plus extrême. Ce n'est pas mon cas. Je considère juste le fait que certaines personnes aient une plus grande visée normalisatrice en fonction de ce qu'ils sont eux-mêmes et que d'autres soient beaucoup plus soucieux de leur être indépendamment de l'existence des autres. Ce sont deux dispositions que l'on rencontre, qui ne sont pas en tant que telles des troubles à moins de devenir extrêmes (et de changer peut-être quelque peu de nature). Aussi je ne m'intéresse pas tellement aux causes mais plutôt aux conséquences pratiques de comportements qu'on peut avoir plus ou moins soi-même.

Dans le sens que j'ai indiqué, je ne pense pas être égocentrique. J'accepte de ne pas être dans la norme sur de nombreux points et je ne tente pas d'imposer ce que je suis comme une norme. Cela implique que je me désintéresse quelque peu des droits, des miens comme de ceux des autres, ce qui sans doute me rapproche du côté narcissique. Mais, autant le fait de vouloir que tout le monde se conforme à son modèle peut être ou bien ambitieux ou bien contraignant pour les autres, le fait de considérer qu'il y a plusieurs voies et de souhaiter qu'on me laisse explorer librement la mienne ne me semble pas impliquer de négativité à l'encontre d'autrui.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 18:12

Pieyre a écrit:Alors, Narkyss, je crois que tu envisages le terme égocentrique comme une disposition ordinaire et narcissique comme un état plus extrême.

Non, non , non, ce n'est pas encore tout à fait ça. Je dis que l'on se dépatouille comme l'on peut avec nous même.
En parlant de peur sur l'autre topic, l'égocentrique, l'égocentrisme nous les fais rencontrer, le narcissisme les fuis, ce sont deux disposition différente qui peuvent intégrer une même personne.
Je dis que lorsque l'égo se définie et reste sur ses positions, il y a narcissisme.
Ainsi l'égocentrique envahi de question existentielle et de doute passe son temps a se rassurer, a chercher des réponses "est ce moi ? les autres ?", devient narcissique lorsqu'il se "fige" "mon moi est parfait, mature, les problèmes ? ce sont les autres."
Le narcissique est moins violent comme tu le disais, parce qu'il ne s'oppose pas, parce qu'il est "parfait" dans un monde "parfait", il est très bien intégré et ne remet pas en question.
Il est borné, tu me dira comme l'égocentrique, sauf que dans la durée, l'égocentrique me semble évoluer plus rapidement.

Il n'y a qu'a voir sur ce forum, on parle de soi, on parle de soi, mais toujours dans le but de "comprendre", le narcissique ne se pose pas ces questions.

C'est pour ça que je pense qu'il est plus douloureux pour Narcisse "d'évoluer".

Encore une fois, en lien a un autre topic, il y a "maturation"

wiki a écrit:On entend par plein développement l'étape qui, faisant suite à une évolution normale et complète, marque le passage à la phase suivante où l'organisme a subi une certaine métamorphose ou transformation marquée

L'égo est la disposition a se définir soi même, hors, il n'y a rien de plus mouvant que nous même. Se définir et rester "soi même", relève du narcissisme.

Aujourd'hui, être mature, c'est avoir un travail, c'est d'être adulte, c'est avoir des "responsabilité" (souvent financière et familiale), hors Quid de l'affectif et des émotions ?

De ce que j'ai vu, il y a beaucoup de personne de plus de 30 / 40 ans immatures, toujours bloquer avec l'égo.
Ils ont un travail, un appart, ils ont "réussi" et cela suffit a l’image de leur maturité.

Hors je pense que la maturité est un détachement de l'égo.

Une personne a 40 ans qui se vexe comme un gamin de 16 ans, ils y en a... Et les bouderie, et les "certitudes", etc etc ...

L'égocentrique passe forcement par des stades de narcissisme.

Combien ici n'ont pas changés, évolués, grandi ? et ne ce sont pas vu un jours complètement égocentrique à se penser le plus fort, beaux, intelligent ?

Au final, il y a l'ego et le narcissisme en relève. Dans quelle mesure ? ça dépends de chacun, ça dépends de sa recherche intellectuelle etc...

Le Narcissisme est un stade a dépasser, il faut une évolution, c'est ce que je crois penser.

Et Finalement, Narcisse se métamorphose.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 18:22

Finalement, le narcissique refoule les émotions comme la peur, la souffrance etc...
Il ne les affronte pas. D'ou ma pensée qu'il ne "mature" pas.

C'est un boudeur quand il se sent critiquer, un vengeur quand il se sent attaqué, la communication est plus difficile, il se vexe rapidement, les émotions peuvent être joué dans certains cas.

Pour moi, il "surplombe" l'égo, il tente sans arrêt de se hisser au dessus pour ne pas se faire happer par ce qui peut apparaître comme le "vide existentiel" .

L'égocentré, lui, hurle sa rage du vide et ne cherche qu'une chose, sortir des vagues et ressembler finalement, au narcissique, lui si sur de lui, si "froid", paraissant si "adulte", car il contrôle.

'fin c'est compliqué tout ça.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par NaOH le Lun 11 Avr 2016 - 19:28

e crois que les plus grands altruistes de l'histoire sont des pervers.

En effet, consciemment ou non, la plus part des gens (structurés de manière névrotique selon la psychanalyse) sont généreux dans l'attente d'une rétribution venant de l'extérieur.
Le pervers, lui ne compte que sur lui, ses rétributions lui viennent de lui. S'il fait preuve de générosité, c'est par plaisir de voir le monde évoluer selon son désir, ce qui renforce son besoin de contrôle sur son environnement. Son égo s'auto-satisfait. C'est de la perversion narcissique adaptée à la société.

Pour moi l'altruisme est une illusion. Il n'y a pas de dualité égoïsme/altruisme. Les deux sont au service de l'égo.

Ça rend pas le monde plus moche pour autant.

Concernant les zèbres. La majorité est introvertie. Il est connu que les gens introvertis sont plus volontiers indépendants et individualistes. Il me semble normal qu'ils paraissent plus égocentriques.

NaOH
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 498
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 20:26

Narkyss, je constate que tu as des conceptions assez détaillées. Ce n'est pas mon cas, dans la mesure où tout cela me paraît assez incertain. En ce sens Isis a raison : il y a des définitions scientifiques (enfin relativement scientifiques) mais qui ne concernent que quelques cas de pathologies ou de troubles identifiés; et puis il y a des conceptions psychanalytiques, que je qualifierais de pseudo-scientifiques pour ne pas être méchant; et enfin il y a nous, qui réfléchissons en fonction de nos propres expériences et de nos propres idées.

NaOH, l'égoïsme est au service de soi, forcément; l'altruisme est au service de l'autre pour soi, forcément. Mais je pense que la générosité est au delà de l'altruisme.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 20:39

Pieyre a écrit:Narkyss, je constate que tu as des conceptions assez détaillées. Ce n'est pas mon cas, dans la mesure où tout cela me paraît assez incertain. En ce sens Isis a raison : il y a des définitions scientifiques (enfin relativement scientifiques) mais qui ne concernent que quelques cas de pathologies ou de troubles identifiés; et puis il y a des conceptions psychanalytiques, que je qualifierais de pseudo-scientifiques pour ne pas être méchant; et enfin il y a nous, qui réfléchissons en fonction de nos propres expériences et de nos propres idées.

Donc tu me dis que puisque j'ai des conceptions détaillées, je devrais les taire par "humilité" ?

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Lun 11 Avr 2016 - 20:47

Non, ce n'est pas ça. C'est très bien d'analyser les choses et de trouver des réponses. Mais je n'en suis pas encore là pour ma part. Tout ce qui a trait à la psychologie me semble encore assez flou. Tout ne l'est pas sans doute. Il me faudrait étudier davantage. Mais ce qu'on peut lire sur les forums (je ne parle pas de toi) me semble recopié de la presse magazine ou d'articles qui n'ont pas reçu de validation scientifique. Alors je reste circonspect.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Narkyss le Lun 11 Avr 2016 - 20:51

Pieyre a écrit:Non, ce n'est pas ça. C'est très bien d'analyser les choses et de trouver des réponses. Mais je n'en suis pas encore là pour ma part. Tout ce qui a trait à la psychologie me semble encore assez flou. Tout ne l'est pas sans doute. Il me faudrait étudier davantage. Mais ce qu'on peut lire sur les forums (je ne parle pas de toi) me semble recopié de la presse magazine ou d'articles qui n'ont pas reçu de validation scientifique. Alors je reste circonspect.

Ok, je comprends totalement alors.

Je n'ai pas de certitude, je cherche pas a convaincre, et tant mieux si je ne le fais pas.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2800
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Cléomênia le Mar 12 Avr 2016 - 15:08

Moi je me sens complètement égocentrique, oui, bon mais j'essaye de m'arranger. lol.

Cléomênia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 546
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Mar 12 Avr 2016 - 15:26

Et si tu nous donnais ta définition du terme égocentrique. Ici c'est en question.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Mar 12 Avr 2016 - 15:41

Ta définition ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Invité le Mar 12 Avr 2016 - 16:01

N'attends pas de réponse.
Clone banni.
Faut faire avec ce qu'il a écrit et qui n'est plus lisible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Pieyre le Mar 12 Avr 2016 - 16:42

Encore un petit modérateur qui veut jouer au dur, égocentrique en diable !

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Cléomênia le Mer 13 Avr 2016 - 21:16

Oh naaaan ... faut réfléchir et être prolixe, là, ce soir je suis trop k.o.
Tout a déjà été dit, mon commentaire était donc du verbiage. Rolling Eyes

Cléomênia
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 546
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 38
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égocentrisme caractéristique zebresque ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum