pragmaticisme et pragmatisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pragmaticisme et pragmatisme

Message par oyans le Mer 30 Sep 2015 - 21:54

Dans un livre que je n'arrive pas à lire du fait de ma santé, il est dans les premières pages expliquées que le pragmatisme bon déjà n'est pas à l'origine Bergsonien, pas anglais, mais d'un logicien américain Charles Peirce.
au tout début ce concept cette idée prit le nom de pragmaticisme qui ne fut pas valable linguistiquement ou sémiologiquement, pour représenter l'idée, qui par la suite devint pragmatisme.
bon c'est incomplet tout à fait, je n'ai pas écrit ce que définissait chacun de ses termes, ni le pourquoi de leur emploi,je liais de biais tardivement le soir... mais si vous allez voir sur wikiipédia il a une erreur totale d'interprétation ce sont deux concepts différents et l'un n' a pas remplacé l'autre, mais introduise chacun une application.
je complèterais là où j'ai omis où me suis trompé.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1638
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: pragmaticisme et pragmatisme

Message par oyans le Mer 30 Sep 2015 - 22:37

déjà c'est charles sanders peirce, c'est une discussion entre amis qui détermina le mot exact du concept le pragmatisme est une cognition rationnelle dans un but rationnel.
ce fut déduit de la pensée kantienne entre praktisch et pragmatisch, qui en tant que concepts n'induisaient pas la formulation déterminante propre au développement de peirce; l'expérimentalisme dans le premier n'a pas de base solide pour étayer un développement valable quant à l'autre n'induisait que la perception propre à soi dans un but déterminé, c'est à dire sans scission la base étant l'action
le pragmaticisme étant lui une doctrine, le suffixe introduit le pratiquant du concept. voili je pense que c'est bon.i

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1638
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: pragmaticisme et pragmatisme

Message par oyans le Sam 3 Oct 2015 - 5:09

insomnie, je suis arrivé à bouquiner un peu ce livre et il y a un truc évident mais jamais cela ne m'est pas venu à l'esprit, le pragmatisme n'a qu'un rôle dans le réel celui de faire une action mécanique sans appropriation autre que ce qui est en corrélation avec l'action de la main je prends un bout de bois.
Si on réfléchit à notre identifiant, notre signifié ou celui d'un objet autre; bernard Etole par ex, la formulation d'un nom est la projection de la pensée dans le réel sans qu'il n'y est d'utilité vraie, rien ne définit au préalable notre identité, néanmoins on pose notre nom sur le papier, qui intègre dès lors la pensée de notre identité dans le réel, pourtant aucun support matériel ne définit à l'avance notre identité...
La symbolique par contre dans les tribus amérindiennes définissent un nom à partir d'un sigle, d'un dessin, un orage, un vent, 'addition par ex de deux sigles pourraient très bien définir l'indien par "vent d'orage", parce que lors d'une chasse lointaine, il fut pris dans une tempête, ce qui floute un peu ce pragmatisme, mais il s'agit dans la démonstration d'alphabet et là c'est totalement juste, les I ou O ne poussent pas dans les arbres...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1638
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: pragmaticisme et pragmatisme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum