L'Arabie saoudite enfreint la Convention relative aux droits de l'enfant en confirmant la condamnation à mort d'un jeune chiite. Risque d'exécution imminente. La communauté internationale est son dernier recours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Arabie saoudite enfreint la Convention relative aux droits de l'enfant en confirmant la condamnation à mort d'un jeune chiite. Risque d'exécution imminente. La communauté internationale est son dernier recours.

Message par L✭uphilan le Sam 26 Sep 2015 - 13:29

Ali Mohammed Baqir al Nimr, Saoudien chiite de 21 ans, risque dès maintenant la décapitation pour des faits qu'il aurait commis alors qu'il était mineur. En confirmant sa condamnation à mort, l'Arabie saoudite enfreint la Convention relative aux droits de l'enfant, qu'elle a pourtant ratifiée, alors même que le pays vient de prendre place à la tête du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

Arrêté en février 2012, à 17 ans, Ali al Nimr a été déclaré coupable, en mai 2014, de "participation à des manifestations contre le gouvernement, d’attaque à l’encontre des forces de sécurité, de possession d’une mitrailleuse et de vol à main armée". Il a été déclaré coupable et condamné à mort suite à des aveux qui auraient été obtenus sous la torture. Ali al Nimr n'a pas été autorisé à voir son avocat et, selon Amnesty International, "les autorités ont à maintes reprises enfreint les normes internationales d’équité des procès et bafoué les garanties de l’ONU en matière de protection des droits des personnes passibles de la peine de mort." Ali al Nimr est le neveu d'une importante figure de la contestation chiite, le cheikh Nimr Baqer Al-Nimr – également condamné à mort en 2014 –, ce qui pourrait avoir influé sur son arrestation et sur la sévérité de sa condamnation.

Pour signer la pétition d'Amnesty International adressée au Roi et au Ministre de l'intérieur d'Arabie saoudite et demander au pays d'annuler la condamnation à mort d'Ali al Nimr, de faire en sorte qu'il bénéficie d'un nouveau procès, "conforme au droit international et aux normes internationales", et d'ouvrir une enquête sur les allégations de torture, c'est ici : http://info.amnesty.be/adserver2/petition_17508_18879_condamnation-a-mort-du-militant-ali-mohammed-baqir-al-nimr.html?petitionOptin=yes&language=fr_BE


Sources (et conpléments d'information) : Amnesty Belgique ( http://www.isavelives.be/fr/node/14322 ), Amnesty France ( http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Abolition-de-la-peine-de-mort/Actualites/Arabie-saoudite-un-jeune-de-21-ans-risque-la-decapitation-16165 ), Journal Le Monde ( http://www.lemonde.fr/arabie-saoudite/article/2015/09/23/en-arabie-saoudite-le-jeune-chiite-ali-al-nimr-risque-d-etre-execute-a-tout-moment_4768174_1668306.html ).

L✭uphilan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Arabie saoudite enfreint la Convention relative aux droits de l'enfant en confirmant la condamnation à mort d'un jeune chiite. Risque d'exécution imminente. La communauté internationale est son dernier recours.

Message par Invité le Sam 26 Sep 2015 - 13:36

merci pour le lien


je me permets de rajouter un article, dont la deuxième partie amène des infos encore plus effarantes si tant est que ce soit possible  Rolling Eyes

http://www.lemonde.fr/international/article/2015/09/24/la-condamnation-a-mort-du-jeune-saoudien-ali-al-nimr-suscite-des-protestations-mondiales_4769250_3210.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum