Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par plumille le Mar 15 Mar 2011 - 12:02

Bonjour à tous...

J'ai mis un sabot dans votre savane en août.
Et je suis repartie à toute vitesse !!

Et pourtant quel accueil...
Je viens de relire ma présentation de l'époque et vos réponses... La boule est toujours là... Une boule de colère, de trop grosse émotion, de "Quel est le con qui a fait un trou dans la digue pour regarder de l'autre côté ?? Vite vite, remettons la digue en place, ça va déborder !!"

Pourquoi je suis partie ? Trop d'émotions, pas gérable...
Pourquoi je reviens ?? Des soucis avec mon enfant d'zèbre... qui me renvoie à mes propres difficultés.
L'insupportable enchaînement de pensées (qu'est ce que je peux faire ? est-ce qu'il faut que je sois dure ? Oui mais si je suis dure à tord, où est-ce que je risque de le pousser ? oui mais si je le suis pas et qu'il faudrait que je le sois, comment peut il évoluer ? Et s'il n'évolue pas qu'est-ce qui se passe ? ça peut aller jusqu'où ? et les profs je gère comment ? et l'autre conne là, si je lui dis ça, il se passe quoi ? Oui mais si je lui dis pas.... etc, le tout en une nano seconde que j'en ai la tête qui tourne...).
L'implacable impression, de facto, de ne pas réussir à m'exprimer avec les autres (en l'occurence les profs), de ne pas réussir à me faire comprendre, de rater complètement mon message... De toute façon dès le départ c'est foiré : j'ai la voix qui tremble, les mains planquées sous la table pour qu'on ne voit pas trop comme je suis malade, mes yeux se mouillent, je me sens con... Pourtant d'habitude je n'ai aucun mal à m'exprimer, je ne suis pas quelqu'un qu'on qualifie de timide...
L'insupportable douleur du ressenti de la moindre remarque qui me pénètre comme du beurre mou sans que j'en laisse rien paraître...
L'impossibilité d'en parler avec qui que ce soit, même ma meilleure amie, même ma soeur dont je suis pourtant très proche, mais le sujet m'est trop complexe et trop sensible pour que je supporte quoi que ce soit (et surtout pas en fait les pensées que je projette sur les autres et que peut être ils ne pensent même pas ! Mais trop tard... j'ai pensé à leur place...)...

Bref...

Je sais pas trop pourquoi je reviens, mais je voulais vous dire que j'aime vous lire...
Que je fais soigneusement attention, depuis des années, à tout bien calfeutrer au fond de moi, à me noyer la tête dans des choses sans danger qui évite de penser (lecture à haute dose et points comptés... Ca va paraître ultra ringuard à beaucoup mais je vous l'assure : rien ne vaut le point de croix sur toute petite toile et motif compliqué pour vous vider la tête et ne plus penser... Ca ne fait pas progresser, certes, mais c'est sans douleur...).
Sauf que de temps en temps ça vient me percuter un peu trop fort.
Avant mon bilan je me disais que j'étais une folle bizarre à tendance maniaco dépressive
Depuis je me dis que je suis un zèbre, mais au fond ça n'a rien changé...

Et là je me vide, je me vide...
Vous en avez pas marre arrivés à ce stade ??
Aller, j'efface tout !!

"Bonjour,

Je reviens parmi vous.
J'ai du mal à parler aux gens (je veux dire vraiment "parler", mais la pluie et le beau temps, là je suis très très forte...).
Je ne suis pas sûr que je vais y arriver, mais il me semble qu'il le faut,
Pour mon fils..."


Je clic...

plumille
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par lynka le Mar 15 Mar 2011 - 12:15

C'est pas facile de "parler" aux gens... de se rendre vulnérable afin de s'attacher... de s'autoriser des erreurs.. etc..

Re-bienvenue et courage, on est là Smile


Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par augenblick le Mar 15 Mar 2011 - 12:16

cheers ; il y a d'autres parents de zébrillons ici, n'hésite pas à partager avec eux et aussi te rapprocher des associations de parents d'EIP. Quel courage, continue Very Happy.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par .............. le Mar 15 Mar 2011 - 13:06

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 16:38, édité 1 fois

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par Clemelle le Mar 15 Mar 2011 - 13:34

plumille, il y a de nombreuses présentations nouvelles chaque jour, j'avoue qu'une des plus proches de mon ressenti c'est la tienne !

j'ai hâte de parler avec toi, de la pluie, du beau temps et du reste !

a très bientôt donc ! ^^

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par coeur sensible le Mar 22 Mar 2011 - 22:10

bienvenue en retard excuse moi de t'avoir loupé

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par Kramnik Big Dick le Mar 22 Mar 2011 - 22:16

Idem, sois la bienvenue. Ne pas avoir peur de parler surtout. Y a plus à gagner qu'à y perdre.

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par Nicoco le Mer 23 Mar 2011 - 0:45


cheers Tu es chez toi, ici. Alors tu pars et tu reviens comme tu veux, quand tu veux. Very Happy

L'important est que tu t'y sentes bien pour avancer en paix; le mieux serait, encore, de participer à une prochaine rencontre. bounce

En tous les cas, c'est un plaisir que de te relire. What a Face

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis viendue, j'ai disparue, je reviende...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum