La cause des animaux..

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Timyus Végétari le Ven 26 Aoû 2011 - 13:35

audrey27 a écrit:Je pense que l'erreur est de considérer le débat sous l'angle : "être carnivore est un problème éthique pour l'homme", car effectivement la nature nous a faits ainsi. (Ceci dit, j'objecterai que tout ce qui est naturel n'est pas forcément éthique et juste...).
Non sérieusement, ça lasse à force.
1. On n'a jamais prouvé que la Nature nous a fait. Car faire est réservé aux formes d'intelligences capable de décider. Bon, c'est un problème de rhétorique, mais je l'ai répété, et je vois toujours le même discourt fondé sur la représentation de la Nature comme une divinité au même titre qu'Allah et consort. Dans la partie spiritualité, je veux bien. Partager ses convictions, je veux bien. Mais, en faire une vérité universelle et démontrée, non.
2. Nous ne sommes pas carnivores, mais omnivores. La différence est énorme et les preuves sont accablantes et ne peuvent plus être remise en question depuis des siècles. Alors, s'il vous plaît, l'erreur est humaine oui, mais tout de même, un minimum de culture général ou au moins de connaissance de notre propre espèce est élémentaire.

Je suis à deux doigts de ne plus participer à la discussion si je lis encore des réponses pareil. Désolé pour le ton que je prends, mais là ce n'est pas un conflit de point de vue, c'est une carence en connaissances élémentaires. A la prochaine, je répondrais "retournez à l'école, ou ouvrez de bons livres" et je partirais après.

PS: ZC est un forum pour surdoués il me semble. Des boulettes, on en fait tous, mais vraiment là c'est à la limite du troll. (Je vais me faire modéré, je comprends en partie, mais j'assume, parce que là trop c'est trop).

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Martel en tête le Ven 2 Sep 2011 - 22:28

Yo Timidou t'as toujours pas changé ton avatar pourri ?! Sérieux les fleurs en plastiques faites sous paint ça craint !

En même temps tu peux dire que tu ne participeras pas vu le nombre de fois où tu dis ça tu comprendras qu'on ne te prenne plus au sérieux. Par contre un forum oui, de surdoués non.

Désolé Timidou mais là quand y'en a marre dans la casquette, les chevaux perdent leur sang froid.

Martel en tête
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 832
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Sam 3 Sep 2011 - 10:15

Un surdoué ne sait pas tout non plus. ^^
Ses connaissances dépendront de sa propre base. Après, rien n'empêche un peu de recherche sur internet quand on veut répondre à un topic, cela permet ainsi d'en apprendre davantage soi-même.
Et puis, le mot "carnivore" peut s'employer dans le sens où l'homme est comme un carnivore sur certains plans, en prenant cette facette spécifique comme éclairage de discours, au lieu de prendre la globalité "omnivore". Cela peut bien être un choix, pourquoi pas, de prendre une seule facette de l'omnivore, pour s'intéresser au régime de la partie carnivore.

Quand j'écris, pour ma part, je vérifie sur internet les doutes que j'ai pour le vocabulaire afin de m'auto-corriger. Je relis aussi quelques articles sur ce sujet (recherche sur els moteurs), pour m'élagir un peu le niveau de connaissance, et cela réactualise parfois des choses que j'avais oubliées, ou qui entretemps ont évolué et changé.

ça prend du temps, mais c'est très enrichissant d'explorer soi-même un sujet. Et ensuite, c'est plus facile de répondre ou de relancer le débat.

Omnivore donc...
Certains humains s'en sortent en étant végétariens, ou végétaliens, grâce à une adaptation adéquate de leurs menus. D'autres sont omnivores... Certains fuient les fruits et légumes et en mangent juste le minimum, ou se cantonnent à une petite liste acceptée, d'autres détestent les produits laitiers...
Il en existe qui ne tolèrent que quelques aliments bien précis et routiniers et refusent tous les autres.

Presque tout est donc plus ou moins possible, plus ou moins gérable, chez l'homme... Il imite, s'adapte... Il change de type de menu aussi, en fonction de son environnement, de ses émotions, de son âge et selon les besoins du corps. Un adolescent ne mangera pas comme un enfant, en terme de goûts mais aussi d'apports recherchés, et un adulte ne se nourrit pas non plus comme un adolescent. Idem en cours de vie adulte, cela change encore.

Donc même en admettant que l'on serait peut-être conditionnés au départ (du moins selon les origines géographiques, et selon le patrimoine génétique je pense aussi), alors tout peut évoluer ensuite de toutes façons. Certains enfants adorent et se jettent sur les légumes, d'autres ne jureront que par les pâtes... Certains prendront double portion de viande. On a peut-être un moule de naissance, pourquoi pas, mais en tout cas ce ne serait pas le même pour tous. ^^
Et il change aussi en cours de vie, pour ce que je vois autour de moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Timyus Végétari le Sam 3 Sep 2011 - 12:58

Désolé pour le ton que j'ai pris et pour ce que j'ai dis à propos des surdoués, néanmoins j'assume un état d'esprit de l'instant, influencer par une fatigue car ce n'était pas la première fois que je voyais des raccourcis qui finissent par vraiment servir d'argument fiable alors que ce sont des croyances. Je rappelle la tendance à attribuer à la Nature les qualités d'une forme d'intelligence capable de penser et décider, comme on le fait d'un dieu.

Kara, tu mets en avant le fait que chacun est différent dans son alimentation, de part ses goûts, et d'autres facteurs aussi. Je souhaite en retour mettre en avant un point capital, la santé Smile Les gens qui mangent trop de viande et peu de fruits et légumes développent pour la plus part des maladies et réduisent leur espérance de vie. De même que celui qui ne mangerait pas assez de fer, vitamines B12, ou de protéines par exemple aura aussi des problèmes. Actuellement, en France, on constate une recrudescente de goutte, de même depuis déjà longtemps on parle d'obésité, d'infarctus du myocarde, de diabète... Tout ceci est provoqué par l'alimentation en premier lieu.
Il y a des gens qui n'aiment pas trop bouger, d'autres qui aiment beaucoup le goût de l'alcool, bref oui il y en a pour tout les goûts, mais je trouvais qu'il était aussi important d'associer ce fait avec un autre fait, le manque d'équilibre entraine notre propre souffrance Smile

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Sam 3 Sep 2011 - 13:23

Timyus n'a pas tort car on retrouve dans ce fil les mêmes discussions que ailleurs sur le net. Donc effectivement le HP-imse est une façon différente de penser et pas une science infuse puisque qu'on dit quand même des bêtise^^


"L'homme est carnivore sur certains plans" je ne vois pas bien ce que ça veut dire. Une espère carnivore ne mange QUE de la chair animale. Ce n'est pas vrai pour l'humain.

C'est bien joli l'idée du respect de l'animal qu'on remercie pour sa chair qui nous nourrit, mais ce n'est pas du tout comme ça que ça se passe en occident. Les animaux sont élevés dans trop peu d'espace, et regardez des vidéos d'abattoir pour voir comment ça se passe effectivement. Ce n'est pas manger de la viande qui me dérange en soi, c'est manger de la viande produite de cette façon qui me dérange. Et là en tant qu'être humain doté d'une conscience morale et d'une sensibilité, je trouve ça utile et important d'y réfléchir. Comment en est-on arrivé là ? Et est-ce viable encore longtemps ? (Sachant que pas mal de gens sur Terre ne mangent pas à leur faim, où est l'utilité d'une telle production de masse ?)

Bref je trouve intéressant de dépasser le concept "la viande c'est bon, on a tjs mangé comme ça (ce qui est faux d'ailleurs demandez à vos grand parents s'ils mangeaient de la viande tous les jours ..) pour réfléchir au-delà de notre petit ego.

(Parce que si la viande c'est bon, plein de protéine et nous donne de la force, ok. Mais dans ce cas pq est-ce qu'on se gave de chips, de macdo et autres cochonneries qui nous rendent gras et mous ? drunken )


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par audrey27 le Dim 4 Sep 2011 - 23:04

Oula je ne pensais déclencher les foudres, effectivement je voulais dire "omnivore", mais j'ai dit carnivore car je pensais à l'aspect "chaire animale".
Pour info, je suis moi-même végétarienne et convaincue.
Donc Timyus pas de raison de t'énerver comme ça envers mes propos : je ne justifiais pas du tout un quelconque "état de nature", mais bien plus le fait que c'est la maltraitance des animaux qui est en cause dans le débat alimentaire.
Ensuite, et pour avoir participé à un ouvrage sur l'alimentation et l'agriculture, je suis également convaincue qu'un régime végétarien et non seulement plus éthique mais aussi plus écologique et plus sain pour la santé.
Donc, ne vous énervez pas quant au terme "carnivore", effectivement je me suis trompée. ;-)

audrey27
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 31
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Timyus Végétari le Dim 4 Sep 2011 - 23:55

Je te réponds en privé, pour laisser le débat continuer Smile

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 22:17

Le lien avec la santé, oui. Wink

Néanmoins, en voyant l'alimentation naturelle et nécessaire au bon-être de chacun selon son instinct, on a quand même des différences me semble-t-il.

Je crois me souvenir d'une étude sur le régime alimentaire, qui pourrait être celui d'un cueilleur, d'un chasseur ou d'un je-sais-plus-quoi-d'autre en 3° option. L'humanité aurait ainsi des profils alimentaires différents selon les gens. Ce qui serait un régime parfait d'un point de vue santé pour l'un, ne serait pas adéquat à 100% pour un autre, par exemple entre un "chasseur" et un "cueilleur".

Je sais par exemple, que sans fruits et légumes frais, je me sens vite mal après 2-3 repas, et si cela persiste c'est ensuite mauvais pour moi. J'en connais d'autres qui ont besoin de leur ration obligatoire de pâtes ou féculents, d'autres qui ne peuvent vivre sans pain frais chaque jour etc... Chaque estomac ou corps a ses propres besoins, l'âge, les conditions de vie et le génôme influençant aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Timyus Végétari le Lun 5 Sep 2011 - 22:53

J'aimerais bien voir cette étude, et d'autres études sur cette théorie, enfin si c'est une théorie, ou un fait démontré. Bref, j'aimerais bien voir ça, ne serait-ce pour mieux comprendre mes propres besoins, que je ne fasse pas de bêtises en suivant trop de recommandations pas adapté à tout le monde Laughing

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 23:07

Timyus Végétari a écrit:J'aimerais bien voir cette étude, et d'autres études sur cette théorie, enfin si c'est une théorie, ou un fait démontré. Bref, j'aimerais bien voir ça, ne serait-ce pour mieux comprendre mes propres besoins, que je ne fasse pas de bêtises en suivant trop de recommandations pas adapté à tout le monde Laughing

http://sante.journaldesfemmes.com/forme/regime/conseil/0705-groupe-sanguin.shtml
Celui-ci parle du lien avec le groupe sanguin.
Je ne m'y retrouve qu'en partie dedans, mais c'est un exemple du type de choses que je perçois chez les autres: tous n'ont pas les mêmes besoins en alimentations, pour un bon menu équilibré à chacun. L'un aura besoin de plus de féculents qu'un autre, en proportions, un autre plus de viandes, un autre de légumes... Donc globalement, oui les besoins sont semblables, mais dans des proportions différentes entre les types d'aliments.
Après, ce n'est pas forcément lié au groupe sanguin uniquement, mais voilà pour répondre en partie à ta curiosité. Je te laisse chercher le reste à ta guise.

Lorsqu'on adopte une alimentation liée à son groupe sanguin on ressent très rapidement des effets bénéfiques, notamment sur l'énergie. On peut ensuite constater un meilleur renforcement des défenses immunitaires. Les travaux du Dr Peter Adamo, qui est le premier à avoir mis en évidence le lien entre nutrition et groupe sanguin, tendent à montrer qu'une alimentation adaptée permet de limiter les maux liés à des problèmes très récents, comme l'obésité, mais aussi certaines maladies dégénératives.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Timyus Végétari le Mar 6 Sep 2011 - 1:53

J'ai jeté un œil, mais déjà en lisant "régime groupe sanguin" je m'attendais à une supercherie parce que j'avais déjà entendu ici ou là que ce n'était pas sérieux. J'ai voulu creuser un peu avant d'aller faire dodo ... oula oui il est 1h32 ... et j'ai trouvé ceci parmi d'autres choses que je lirais plus tard :
http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-poids/les-regimes-a-la-loupe/le-regime-des-groupes-sanguins.html
La fin de l'article traite de ce qu'en dit la recherche et ce n'est pas fameux.
Cependant, je suis bien du groupe A et végétarien Laughing Mais bon, je suis verseau et j'ai la plupart des qualités qu'on leur attribue Laughing

Par contre, il y a effectivement des aliments à éviter selon son appartenance ethnique (si ce terme est le mieux approprié). Par exemple, les asiatiques, africains du sud et d'autres personnes sont très intolérantes au lait. D'autres peuples comme les peuls n'en ont absolument aucune, et même assimile le lactose à l'âge adulte, quand chez d'autres l'assimilation s'arrête après l'enfance. C'est une histoire de gènes.
Concernant la viande, les inuits par exemple, supportent probablement bien mieux une grande consommation de viande et de graisses. Ils peuvent même la manger cru il me semble. Et Nous, nous ne pouvons faire cela sans risquer des tas d'ennuis de santé.

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par bepo le Mar 6 Sep 2011 - 15:19

Oui
Lorsque l'on souhaite donner l'apparence de conseils médicaux personnalisés, il y a deux façon de procéder. Invoquer des caractéristiques invérifiables, ou tenter la pseudo science.
Avec les groupes sanguins c'est idéal : suffisamment scientifique pour inspirer le respect, suffisamment connu de tous pour ne pas être rejeté car trop complexe.

De toute façon même à supposer une liaison génétique entre certains gènes du métabolismes et les gènes des groupes sanguins, liaison qui aurait perduré malgré le brassage génétique et la mondialisation de la population humaine, il ne pourrait s'agir que de probabilités de régime adapté stictement inférieures à 1.

Cependant, je suis bien du groupe A et végétarien Laughing Mais bon, je suis verseau et j'ai la plupart des qualités qu'on leur attribue Laughing
Je ne connaissais pas ta complicité avec les falsificateurs !!! lol!

Sinon pour les inuit, il doivent la manger crue. Le foie notamment est leur seule source de vitamines, ce serait dommage de les détruire par une cuisson.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Mar 6 Sep 2011 - 18:53

Je suis sceptique quant à ces régimes adaptés aux "races" (je choisis exprès un terme qui ne veut rien dire). Les Inouits mangeaient surtout de la chaire animale probablement parce qu'ils n'avaient que ça sous la main. Je pencherais plutôt pour des intolérances liées à la culture.

@ Audrey : Il n'est pas question de déclencher des "foudres", simplement dans ce genre d'échange c'est important d'utiliser le mot exact.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Invité le Mar 6 Sep 2011 - 19:23

Moi aussi, ça me semble assez restrictif, je ne ferai jamais un régime de type groupe sanguin, mais c'est l'idée de lier les "menus adaptés selon le corps de chacun" qui me semble intéressante, à creuser davantage pour ajouter d'autres critères supplémentaires... Le groupe sanguin ne me semble pas suffisant comme critère.

Après, suivant ce que mangent les gens, toute leur évolution s'est adaptée depuis des siècles à tel type de menu local, ce serait normal. Sans parler des habitudes simplement depuis l'enfance parfois: un même menu rendra certains malades car peu habitués aux épices, pour ne prendre que cet exemple.
Nous n'avons peut-être pas tous la même flore intestinale, tout bêtement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Belletegeuse le Dim 8 Avr 2012 - 15:04

Personnellement, je te trouve très courageuse de défendre la cause animale.
Une seule bonne raison de ne pas manger de viande : tu ne serais pas capable, toi, de tuer un animal.
Mais cela ne me semble pas âtre uniquement le sujet, ce que tu exprimes semble davantage pour moi lié au fait d'assumer..
En anthropologie j'ai appris que le fait de manger était culturel, donc il me semble qu'il y a dans le fait de ne pas manger de viande quelque chose de plus ou moins lié à la zébritude.
Tout le monde n'est pas zèbre et végé, il y a d'autres raison de ne pas manger de viande, mais quand on est zebre on a aussi un faisceau de pratiques ou de non pratiques .
Perso, cela alterne, cela dépend des époques de ma vie, cela tourne souvent autour de refus. Un moment de ma vie je ne supportais plus qu'(on me touche ou qu'on touche à mon chien, j'ai flippé car ce n'étais pas "moi". En fait je faisais juste une réaction vis à vis de l'intolérance que j'avais subi. Je pense au bout du compte que c'était cette intolérance que je déplaçais dans le végétarisme, (mais je n'en mange pas beaucoup, tout de même) franchement, mange pas plus que je n'ai certaines autres pratiques. Je ne vais pas non plus en vacances je ne pratique pas le sport, bref je suis opposée au matérialisme qui fait entrave à mon être profond en me demandant d'accomplir des tâches qui m'ennuient, qui me prennent trop de temps et ne sont pas stimulantes. Ado, je révais d'un monde sans monnaie, sans perte de temps, un monde complètement hallucinant. Je vois maintenant certains de ces "idéaux" prendre corps mais je ne me retrouve pas forcément dans tous ces courants là je pense notamment aux altermondialistes et aux décroissants.
Donc je récapitule, avoir défendu des "causes" m'ont donné de l'assurance, m'ont permis d'assumer ma désynchronisation et de ne plus me sentir terriblement malheureuse quand quelqu'un me dit que je lui ai "pris la te^te" ou "imposé mon intellect" ou qu'un ami ne veut plus me parler ou m'inviter.



Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Alavetz le Lun 9 Avr 2012 - 23:24

En vertu de la loi 78-17 «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, et du Code de la propriété intellectuelle, les informations contenues dans cette contribution ont été suprimées par son auteur.


Dernière édition par Alavetz le Mer 23 Oct 2013 - 11:13, édité 2 fois

Alavetz
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par siamois93 le Mar 10 Avr 2012 - 22:58

Qu'on m'explique ce qu'il y a de bon à tuer un animal Smile
Mais qu'on ne divinise pas outrancièrement les animaux non plus.
N'oubliez pas que les fromages sans présure sont rares. Présure animale=cadavre
Je suis plutôt fruits et graines, locaux et bio si possible.
Mais socialement c pas évident, pas évident, jamais.
Enfin petit rappel, quelqu'un a dit il y a presque deux mille ans, que ce qui sort de notre bouche est plus important que ce qui y rentre. Spiritualité, spiritualité,...

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par siamois93 le Mar 10 Avr 2012 - 23:00

Ce choix, c'est ma liberté.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Astrée le Mar 29 Nov 2016 - 4:01


Je ne sais pas trop où poster ça mais je tente parce que c'est urgent !
100 jeunes rats de labo sont à placer en FA, assoc' ou chez des adoptants.
Tous ceux pour qui une place n'est pas rapidement trouvée seront euthanasiés.

https://www.facebook.com/events/211854649258434/



Astrée
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 18/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cause des animaux..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum