Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par Mawy le Jeu 17 Sep 2015 - 15:03

Bonjour,

J'ai passé un test de type WAIS III ("III" je sais que certains vont hurler ^^ mais je ne le savais pas avant de le découvrir juste avant de le passer ce qui m'a stresser d'avantage).

Pour expliquer les circonstances : ma psy (membre de l'AFEP) m'aurai, semble t'il, suspecté, m'a demander de lire un livre (J'étais déjà assez chamboulée car j'avais déjà penser à la douance mais je ne fesait que des allers retours dans ma tête à ce sujet, et j'ai lu le livre en question et me suis reconnue encore) (et nous avons convenus qu'il serait judicieux de passer le test.)

Et voilà le bilan (ça date de quelques mois, mais je patoge toujours dans mes questions pour pleins de raisons) et j'ai besoin d'avis avisés ou de témoignages de gens dans la même situation.

(Les annotations en bleu sont les miennes, j'ai fait un petit système pour synthétiser mes "points forts" (ceux plus à gauche) jusqu'aux points les plus "faibles" (ceux le plus à droite) les numéros '1 à 8' correspondent à la même hierarchie (du 1er (meilleur score) au moins bons) quand il y en a deux identiques, ce qu'ils se valent. (pour la 1ere photo).

" />

" />

" />

En somme, il semblerait que je présente un profil extrêmement hétérogène, et avec un QIT non calculable car avec un écart de 16 points (donc >12 points d'écarts entre QIP et QIV) donc il n'aurait pas du être calculé, d'où le fait qu'elle précise que le QIT ici relevé, est "non significatif" car elle l'a fait quand même.

Cependant, elle semble fermement penser que je sois haut potentiel, pour elle ça ne fait aucuns doutes (mon comportement en général, ma façon d'être (de parler, de raisonner, pendant le test également), le fait que j'ai fait des scores à des subtests communément "réussi" par les HP "équivalent à des 140" (ces mots), à l'inverse "chuter" au fameux code (et arithmétique pour ma part) et le fait qu'elle en voit passer dans son cabinet) tout, selon elle, semble indiqué que ce soit le cas.

Elle m'a également dit pendant le test : "Vous doutez toujours comme ça?" (oui et comment ^^), et "si vous passiez moins de temps a vérifier vous auriez plus juste" (ou un truc comme ça).

Elle pointe aussi des troubles dys et tda :
Dysgraphie (par la facon dont je tiens mon stylo).
Dyspraxie visuo-spatiale, je ne vois pas pourquoi puisque j’ai tout réussi aux cubes (sauf le dernier cube qui dans l'avant dernier exercices des cubes, m'a poser problèmes, mais sinon je lai ai tous fait jusqu'au dernier, elle m'avait même demander si je l'avais déjà fait avant, ce à quoi j'ai répondu non.). Par ailleurs, je fais de l'illustration et l'on me reconnait douée en ce domaine.
TDA (avec ou sans H) je ne sais pas mais pour le coup, c'est franchement probable, je me connais, mon entourage aussi, et elle en peu de temps, je comprends qu'elle y pense j'oublie souvent et reviens pour payer car j'oublie, et mon sac une fois (ou deux je ne sais plus).
Dyscalculie ; alors je sais que je suis loin d'être une lumière en math ^^ (doux euphémisme) mais par écrit, à ma façon (et sans avoir une epée Damoclès de temps au dessus de ma tête, j'arrive a trouver le résultat à un problème, mais là, à l'oral, en ne sachant pas combien de temps j'ai pour chaque exercice, c'est angoissant au possible. donc j'ai du, semble t'il, répondre à une ou deux questions le reste, c'est "je ne sais pas" directement.

Donc si les problèmes dys/tda, ne s’avéraient pas réels (notamment après un bilan complet chez un neuro-psy), que vaut ce diagnostic ?

Pourrait ton expliquer ça par une inhibition intellectuelle ou un manque de confiance (dû a des traumatismes, ou des circonstances dans ma vie, très propices à l'inhibition; j'ai eu une enfance difficile (malgré que je m'en sois bien sortit.)
Avec le temps je m'interroge sur ces compétences, notamment par le fait qu'elle m’ait fait passer un WAIS III.

J'aimerai également partager avec vous ce doc que j'ai trouvé : http://www.surdoue.fr/lidentification/limites-des-tests/
dont un passage qui m'a interpellé :

"Ce dernier met en évidence dans son étude comparative (Morin, 2011) l’existence d’un profil identique, caractéristique des surdoués, qui est bien différent de celui des personnes dont le QI est dans la norme (courbe grise et a tendance plate ci-dessous). Certains subtests sont particulièrement bien réussis (Similitudes, Compréhension, Vocabulaire), alors que d’autres sont moins réussis, voire « justes » dans la norme (Arithmétique et Code).
Si l’on analyse ces résultats en fonction du QIT, on observe que les courbes présentent une forme similaire du QIT 110 au QIT 160 (rappelons que le seuil fixé ici est de 125 à au moins un des trois QI – QIV, QIP ou QIT – et que dans ce cas, le QIT peut être égal à 110), seul le niveau baisse.
L’auteur conclue que si cette courbe est bien significative du surdouement, il y a lieu de s’interroger sur l’utilisation du seul QIT comme technique d’identification, tout comme les seuils à 130 ou à 125. Il propose alors, pour les QIT n’atteignant pas les 130 fatidiques, d’étudier de manière plus précise le profil de la courbe des notes standard.
Les différences et décalages que peuvent présenter les  personnes surdouées n’apparaissent pas seulement au niveau des résultats aux tests, c’est-à-dire de façon intra-individuelle ; elles peuvent également apparaître à un niveau inter-individuelle  et résulter de l’influence de l’environnement sur celui de l’inné." (voir les graphiques associés.)

Et justement j'ai reproduis ces graphiques et y ai associé ma courbe pour comparer afin d'y voir plus clair (par ailleurs, ça m'a rappelé quand elle me disait (après en avoir reparler plus tard avec elle) que je me concentrai trop sur le chiffre, et que c'est la courbe qu'il fallait analyser.

Voici les graphiques en question :

" />

" />


Alors pour conclure, ça d'une part, puis ça de l'autre, je ne sais pas quoi en conclure. Ce pourquoi je vous sollicite (dans l'espoir que parmi vous il y est des psy-ou neuropsy, lesquels (dans l'idéal encore) seraient familier à ces profils et ainsi mieux habilité à pouvoir m'apporter des réponses.
Le livre m'aura aussi appris que je suis "synesthéte" (chiffres/couleurs/lettres(certaines)/couleurs) je ne savais pas que ça portait un nom) et pour le coup j'en ai pas parler avec elle de ça.

à titre indicatif je suis type : INFP (au fameux MBTI)

HP oui - non (plutot oui - plutot non) ? (tels est ma question)

Merci à vous d'avoir pris le temps de me lire, et par avance pour vos réponses.


Dernière édition par Mawy le Sam 19 Sep 2015 - 21:29, édité 1 fois

Mawy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par Hillary le Ven 18 Sep 2015 - 15:18

Je ne suis pas du tout spécialiste mais ça semble difficile d'y voir un haut potentiel... Les notes les plus hautes ne sont pas vraiment sur des subtests riches en facteur G (révèle le QI indépendamment des connaissances acquises par l'école, l'éducation, ...) à part complètement d'images...

Hillary
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 272
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par ______________ le Ven 18 Sep 2015 - 15:40

Je ne suis pas du tout spécialiste mais ça semble difficile d'y voir autre chose qu'un être de sexe femelle s'étant fait noté selon des critères définis par d'autres sous l'égide d'un autre être de sexe femelle qui a appris les rudiments de la notation relativement à ces critères afin de vendre sa rudimentaire maîtrise de patentés outils estampillés scientifiques et professionnels proposant de mesurer rudimentairement les rudiments les plus triviaux d'une intelligence rudimentaire mesurable robotiquement et fière de l'être.

______________
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par nanaille le Ven 18 Sep 2015 - 16:01

C'est un peu lège comme conclusion je trouve, y a une analyse clinique ou pas ?

nanaille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par nanaille le Ven 18 Sep 2015 - 16:15

Vous aviez quel âge le jour de la passation ?

nanaille
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 116
Date d'inscription : 18/06/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par nairolfg74 le Sam 19 Sep 2015 - 12:48

Je ne connais pas la psychologie, mais effectivement, si on se reporte aux courbes moyennes et que l'on voit la tienne, c'est plutôt bas dans pas mal de domaines. Même si elle est tres haute dans quelques autres.
Il faudrait en reparler avec la psy, mais tu paraît être dans moyenne...

nairolfg74
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 95
Date d'inscription : 16/08/2015
Age : 24
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par Mawy le Sam 19 Sep 2015 - 21:15

Merci pour vos réponses, je dois apporté quelques corrections (dû à un échange de mp avec une neuro-psy) qui a corrigé les erreurs de cotations de ma psy, il semblerait donc que ma psy ai mal compter déjà (et y'a aussi d'autres choses qui ne vont pas) plus le fait qu'il semble avéré de penser que j'ai un gros soucis de mémoire à court terme (ce qui me fait également penser au TDA (encore) ayant pu jouer sur l'arithmetique).

Sinon donc,
"Similitudes" ce n'est pas 12/19 mais 16/19
en revanche :
"Completement d'image", ce n'est pas 15/19 mais 12/19

ma courbe est donc corrigée en rouge :

" />

Mawy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par teia le Sam 19 Sep 2015 - 22:19

Hello Mawy. Le rapport du psy est assez lapidaire (passons sur le fait qu'elle t'ait évaluée avec un outil dépassé Shocked ). Je ne suis pas psy mais il me parait léger de conclure à de multiples troubles dys sans autres évaluations. Cependant, il apparait clairement que 6 items sur 11 sont en dessous de la moyenne et si je me mets à ta place, je voudrais creuser plus de ce côté là. As-tu envisager un bilan "dys" chez un (autre?) neuropsy?

teia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 17/06/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par meï le Dim 20 Sep 2015 - 12:08

Mawy a écrit:Bonjour,
J'ai passé un test de type WAIS III ("III" je sais que certains vont hurler ^^ mais je ne le savais pas avant de le découvrir juste avant de le passer ce qui m'a stresser d'avantage).
[u].
et pourtant ça a son importance. Wink
les résultats sont de ce fait biaisés à la hausse.(pour le verbal en particulier, l'effet flynn touchant particulierement la sphere verbale (comprehension, connaissances) ce qui ne relève pas ou moins de l'intelligence cristallisée)de quelques points au moins...
(je sais que bcp disent bah c'est pas grand chose, moi je dis, si, j'ai passé le wais3 puis le 4 quelques années plus tard, et j'ai eu en icv 150 au 3 (qui deja me semblait "vieillot ds ses questions) et 133 au 4! (plus "actuel".) ...bref.)

globalement c'est un profil heterogène avec peut etre des troubles à creuser en effet mais en tout cas pas possible dans les fait concret de parler de HPI , trop de disparités.

de plus dans les résultats qui sont élevés, les chiffres ne sont donc pas valides (wais3), et si tu doutes vraiment lors l'ideal serait de refaire un bilan mais cette fois avec un bon neuropsy qui saurait conseiller sur les troubles eventuels.(contacter les assos diverses pour avoir un nom pertinent.)

ps de loin comme ça tu as des resultats elevés ds les items ou le sont généralement des profls "défensifs" cad developpés un peu plus fort , dans un cadre de parcours difficile, ou des difficultés cognitives à compenser. (dys, tadah etc))

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par dav77 le Dim 20 Sep 2015 - 16:01

Je pense personnellement qu'un diagnostic HP n'est pas envisageable à la lumière des résultats exposés. Par contre, il y aurait besoin d'approfondir pour comprendre pourquoi les scores aux IMT et ICV sont si bas.
En particulier la note de 3 aux Codes me surprend: est-ce un blocage, un excès de perfectionnisme dans le graphisme, une difficulté ponctuelle (comme une douleur au poignet qui empêche d'écrire normalement)?

Le souci avec l'IVT, c'est qu'il faut vraiment aller le plus vite possible sinon les scores chutent très vite.... Mais pour obtenir la note 3, je pense qu'il y a un souci à explorer.

Sinon, je trouve le compte-rendu un peu trop succin. Le mien fait plusieurs pages dactylographiées. Personnellement, je suggèrerais à Mawy de passer la WAIS IV avec un(e) psy qualifié(e) afin d'obtenir une évaluation plus précise et plus fiable de son profil cognitif. Sachant qu'il s'agit d'une nouvelle version du test, le délai à respecter entre les deux passations est plus court. De mémoire, je crois qu'il suffit d'attendre 6 mois et non pas 2 ans quand on passe la nouvelle version du test (car l'effet d'apprentissage est réduit du fait du renouvellement des items). Un(e) professionnel(le) pourra le confirmer.

Enfin, la note de 12 aux Cubes n'invalide pas le diagnostic de dyspraxie. Personnellement, j'ai aussi fait 12 à la WAIS IV, parmi mes plus basses notes à l'ensemble du test. Et le diagnostic de dyspraxie a été posé.

Voilà mes impressions qui n'engagent que moi. Pour plus de précisions ou de comparaisons avec ma propre expérience, je reste dispo en mp.

dav77
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par Yul le Jeu 24 Sep 2015 - 23:08

@mei:

meï a écrit:
les résultats sont de ce fait biaisés à la hausse.(pour le verbal en particulier,  l'effet flynn touchant particulierement la sphere verbale (comprehension, connaissances) ce qui ne relève pas ou moins de l'intelligence cristallisée)de quelques points au moins...
(je sais que bcp disent bah c'est pas grand chose, moi je dis, si, j'ai passé le wais3  puis le 4 quelques années plus tard, et j'ai eu  en icv 150 au 3 (qui deja me semblait "vieillot ds ses questions) et 133  au 4! (plus "actuel".) ...bref.)


Il y-a un nouvel étalonnage qui est fait sur une population témoins, servant de référence. Je veux bien croire aussi que la façon de calculer les résultats et surtout de les discriminer en quatre catégories (si je ne me trompe pas?) plutôt que deux, puisse permettre d'affiner l'analyse et donc modifier le résultat.

study http://www.ecpa.fr/psychologie-clinique/test.asp?id=1968

ecpa.fr a écrit:


Ce que je ne comprend pas en fait, au regard des subs, c'est le pourquoi du comment des questions qui puissent-être considérées comme "vieillotte"...

Le Wais III a été édité en 2000. Le wais IV en 2011. A la rigueur, les jeunes adultes pourraient être pénalisées par le Wais III. Et les quadras et plus favorisés, non?

Faudra que je fasse le IV (ou le V, au rythme ou j'économise) pour comparer... mais dire que les questions du QIV sont vieillottes... quid?


Dernière édition par Yul le Ven 25 Sep 2015 - 18:20, édité 1 fois

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3937
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par nikko76 le Ven 25 Sep 2015 - 11:39

Pourquoi les chiffres de la wais 3 ne seraient pas valides ? Bien évidemment, ils sont "moins valides", pour cause d'ancienneté du test, que ceux de la wais 4...mais ils conservent tout de même une pertinence !!! du reste, j'ai pu constater (au moins dans mon cas.) la relative stabilité des notes standards entre une wais r et une wais 4, pour les subtests de l'ICV : 2 points de différence, 54 à la wais r contre 52 à la wais 4, dans mon cas.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par RobertaM le Mar 20 Oct 2015 - 16:04

@ nikko76 Si tu as fait les tests wais r et wais 4 au moment où ils étaient en vigueur c'est normal que tes scores soient semblables. Il est fort probable qu'en refaisant le wais r aujourd'hui tu aurais une différence plus significative.

@ Mawy, j'en reviens à la logique du wais 3 que tu as passé dernièrement, du fait qu'il ne soit plus d'actualité les résultats ne sont pas vraiment valables, ou alors il faut les imaginer légèrement à la baisse mais c'est impossible à quantifier. Ce qui me laisse penser que bien que tu aies des aptitudes largement supérieures à la moyenne, il y a trop d'éléments en dessous de la moyenne pour laisser penser à un HP. Mais si tu veux être fixée une bonne fois pour toutes tu peux tout de même passer le wais 4. A noter qu'il faut le passer avec qq'un de compétent en la matière et qui te mette à l'aise. De ton côté ne le voit pas comme un examen à réussir mais comme un bilan de tes aptitudes et accepte les car peu importe le résultat tu reste quelqu'un d'unique. Tout bon courage.

RobertaM
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 36
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surdouée ou pas selon vous ? QIT incalculable sur profil extremement hétérogéne, suis je la seule dans ce cas ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum