y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Lun 14 Sep 2015 - 10:16

Bonjour à tous,

Je cherche à échanger avec des parents "normaux" (comprendre non "zèbre") qui ont des enfants zèbres. Y'en a t-il sur ce forum? mise à part cette rubrique, je ne trouve pas où ils sont cachés...Rolling Eyes

Merci,
@bientôt

ps: mon petit zèbre a 5 ans et demi.

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Cyril THQI le Mar 15 Sep 2015 - 22:24

Il n'y a pas de personnes normales ici.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Mar 15 Sep 2015 - 22:58

Bon tant pis.
Tous les zèbres n'ont pas des parents zèbres qd même, si?...
y'a pas une maman ou un papa qui est un peu dépassé(e) par son zèbre et qui voudrait échanger, partager des anecdotes, des conseils etc...je lance une bouteille à la mer, on ne sait jamais.

bye

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Stauk le Mar 15 Sep 2015 - 23:19

sweetylife a écrit:Bon tant pis.
Tous les zèbres n'ont pas des parents zèbres qd même, si?...
y'a pas une maman ou un papa qui est un peu dépassé(e) par son zèbre et qui voudrait échanger, partager des anecdotes, des conseils etc...je lance une bouteille à la mer, on ne sait jamais.
bye

J'avais vu un reportage il y a longtemps, avec une famille de bons Franchouillards bien moyens, qui avaient une fille un peu en avance (4 ans d'avance). Mais je doute qu'ils soient sur Zc. Et puis c'était y a plusieurs années, elle doit être grande maintenant.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Invité le Mar 15 Sep 2015 - 23:25

@sweetylife: oui je pense qu'il doit y en avoir, ils n'ont peut-être pas eu l'opportunité encore de lire ton sujet, ou n'ont pas répondu, mais ça viendra peut-être plus tard....tu peux continuer à chercher sur le forum des topics qui évoquent cette "problématique" et/ou aussi développer tes questionnements,ta situation ici-même, cela donnera éventuellement de la matière pour les futures réponses Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Invité le Mar 15 Sep 2015 - 23:44

Si vos questions se posent à propos des enfants, nous sommes nombreux ici à avoir des enfants et les parents HQI ou non sont des parents avec les mêmes difficultés de parents. Je pense que vos questions, quelles qu'elles soient seront certainement comprises et partagées par les parents de ce forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Cyril THQI le Mer 16 Sep 2015 - 8:05

Je souscris à l'opinion de Marguerite.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par ErikFromFrance le Mer 16 Sep 2015 - 8:45

Ayant été élevé par des non-zèbres, je dirais :
- vérifier les devoirs tous les soirs et renvoyer étudier puis revérifier si pas parfait (j'ai vécu)
- 1 activité sportive au choix par semaine (j'ai vécu)
- Abonnement à des revues hebdomadaires ou mensuelles appropriées pour son âge (j'aime lire, astrapi, okapi, nature, pour la science, etc.)
- 1 activité musicale par semaine (je regrette de ne pas avoir vécu)
- trouver des astuces pour surmonter les difficultés sociales et lui montrer que c'est en osant qu'on réussit (je regrette de ne pas avoir vécu)

J'encouragerais aussi très fortement à pousser l'apprentissage de l'anglais. Ca lui ouvrira les portes sur des contenus illimités sur YouTube (ou autres) dont des conneries, évidemment, mais aussi des choses sérieuses... il est jeune et n'en profitera pas tout de suite, mais c'est un investissement très utile.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Stauk le Mer 16 Sep 2015 - 9:15

Ca m'aurait assez bien convenu comme programme. Surtout la partie "étudier". Mes parents n'ont jamais mis le nez dans mes devoirs (mon absence de devoir je dirais).

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Mer 16 Sep 2015 - 10:19

Merci à tous pour vos réponses.

Stauk, en fait, j'ai oublié de préciser ici (mon mari doit être surdoué qui s'ignore, en fait il commence à prendre conscience, et comprend pourquoi il a eu des difficultés avec des profs au lycée, jaloux? qui le "cassaient" alors qu'il était très fort en maths, il avait des notes catastrophiques) je ne sais pas de qui viendrait la surdouance de notre fils (car je suis "Qi" normal, mais j'ai un frère de 25 ans, surdoué qui s'ignore, et qui est complètement renfermé dans ses jeux vidéos, et qui se résume lui-même comme un échec Crying or Very sad je lui ai déjà offert le livre "trop intelligent pour être heureux" pour essayer de lui faire un déclic...comme m'a conseillée la psy qui a fait passer le test de QI de mon petit bonhomme).


ErikFromFrance a écrit:Ayant été élevé par des non-zèbres, je dirais :
- vérifier les devoirs tous les soirs et renvoyer étudier puis revérifier si pas parfait (j'ai vécu)
- 1 activité sportive au choix par semaine (j'ai vécu)
- Abonnement à des revues hebdomadaires ou mensuelles appropriées pour son âge (j'aime lire, astrapi, okapi, nature, pour la science, etc.)
- 1 activité musicale par semaine (je regrette de ne pas avoir vécu)
- trouver des astuces pour surmonter les difficultés sociales et lui montrer que c'est en osant qu'on réussit (je regrette de ne pas avoir vécu)

J'encouragerais aussi très fortement à pousser l'apprentissage de l'anglais. Ca lui ouvrira les portes sur des contenus illimités sur YouTube (ou autres) dont des conneries, évidemment, mais aussi des choses sérieuses... il est jeune et n'en profitera pas tout de suite, mais c'est un investissement très utile.

Merci ErikFromFrance. ça m'aide énormément ce que tu dis!
Nous sommes très parents poules, on suit de très près chaque chose qui touche à notre fils. Quand je lis les témoignages des uns et des autres, ce qui sort en premier est la détresse, la déprime...et je veux éviter ça à mon fils. Je veux tout faire pour qu'il vive heureux, et épanoui, si seulement je connaissais les moyens pour y arriver.
Ton conseil est donc précieux (puisque vécu de l'intérieur), je t'en remercie.

Par contre, j'ai du mal avec fiston, car par exemple, je l'emmène quelque part (ex. la cité des enfants, ou un spectacle pour enfant ou autre sortie) que n'importe quel enfant sauterait de joie, mais lui, non. Il a un esprit de contradiction énorme, et souvent on ne sait plus comment faire.

Par exemple, ces derniers temps, il a décidé qu'il ne voulait pas manger ce que son papa cuisinait. Son père lui a fait 2 fois des plats spéciaux pour lui. A la 3ème fois, j'ai dit stop! s'il ne voulait pas manger tant pis, mais on allait pas faire 2 plats différents à chaque repas. Et bien, finalement, il a mangé ce qu'on avait.

Pareil, pour les parcs, jeux d'enfant. Qd je lui dis "c'est chouette, tu vas bien t'amuser!" il aura tendance à minimiser "bof, c'est pas terrible etc...ou dès arrivé: "je veux rentrer".

alors que si je dis "euh c'est pas sûr que tu vas aimer..", et lui va répondre: "si si, j'aime beaucoup!"

Alors oui, il me fait tourner en bourrique. Oui sachant qu'il aime me contredire, je dis souvent le contraire pour arriver à mes fins. Mais est-ce la bonne méthode? j'suis pas sûre. Pour un temps, pourquoi pas. Mais tt le temps, non.

ou qd il va aimer manger quelque chose (par ex.un yaourt spécial) tous les jours il va en manger, puis le jour où je fais acheter plein en stock, bah il aura décidé qu'il n'aime plus. d'un coup comme ça  cyclops

ou il va aimer un parc, et une semaine après plus du tout.  cyclops

Pr le sport, il aime bien courir, on voudrait l'inscrire à l'athlétisme, on va y aller cet aprèm. mais ce matin, il me dit "maman, je vais juste faire un tour de course, et après on revient".  Rolling Eyes Qd je lui demande s'il veut faire du piano, guitare, judo? il répond "rien". alors faut-il l'emmener et le "forcer" sans forcer biensûr...car à tous les coups, il risque de ne plus vouloir y aller la 2ème fois? + on insiste, et + il va se braquer...


A l'école, les autres enfants ont souvent des cartes d'invitations. lui rien. (quoique si, il a déjà eu 2 invit en 2 ans, j'étais trop contente pr lui et lui aussi était content). Par contre impossible d'inviter des copains chez nous. C'est chasse gardé, il ne veut pas qu'on touche à ses jouets etc...


Bref, voilà, désolé de faire un pavé, et de ne pas savoir synthétiser, j'ai écrit comme ça venait.
Vos expériences et ressentis m'aident bcp (j'appréhende déjà l'âge ado, le collège et tout et tout, qu'il soit rejeté, isolé etc  No )

Merci, biz à vous,

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Runes le Mer 16 Sep 2015 - 10:48

Stauk a écrit:Ca m'aurait assez bien convenu comme programme. Surtout la partie "étudier". Mes parents n'ont jamais mis le nez dans mes devoirs (mon absence de devoir je dirais).

Il ne faut pas y voir que de l'indifférence/manque d'amour...bien que...il est difficile de reprocher à des gens d'être au taquet et de ne pas pouvoir sauter par dessus leur ombre...

Le fait de mettre le nez dans les devoirs de ses enfants peut faire ressurgir tous les mauvais souvenirs ou angoisses scolaires. Zèbre ou pas, tout le monde n'est pas prêt à l'affronter, d'autant que des profs "pas si intelligents que cela" ne se gênent pas pour vous en remettre une couche devant vos gosses...après on peut toujours les interroger sur leur capacité à faire passer un message (que ne me suis-je retenue quand je voyais la médiocrité des cours, du fond comme de la forme)...surtout si les enfants ne sont pas forcément zèbres (et même s'ils le sont), surtout s'ils ne sont pas consentants, ni demandeurs...

Un parent zèbre peut vite virer à l'harcèlement sans en apercevoir. (j'ai senti que je dépassais les bornes quand j'avais remplacé, dans un exposé sur "Hercule", une poterie représentant l' acte héroïque commenté en guise de puce et que j'avais fait une analyse zodiaco-psychanalytique de la genèse grecque et des douze travaux). Ca me semblait la moindre des choses si on prétend vouloir étudier un mythe...d'autres n'étaient pas de cet avis...si on veut que ça passe, il faut rester à sa place.

Personne n'aime être remis en question...

L'intelligence est de déléguer ce qu'on ne sait pas faire...et de savoir se glisser derrière les ombres de la lune pour avancer sans se faire trop remarquer.

Je dis cela...




Runes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 30/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Runes le Mer 16 Sep 2015 - 13:53

sweetylife a écrit:Merci à tous pour vos réponses.

Stauk, en fait, j'ai oublié de préciser ici (mon mari doit être surdoué qui s'ignore, en fait il commence à prendre conscience, et comprend pourquoi il a eu des difficultés avec des profs au lycée, jaloux? qui le "cassaient" alors qu'il était très fort en maths, il avait des notes catastrophiques) je ne sais pas de qui viendrait la surdouance de notre fils (car je suis "Qi" normal, mais j'ai un frère de 25 ans, surdoué qui s'ignore, et qui est complètement renfermé dans ses jeux vidéos, et qui se résume lui-même comme un échec Crying or Very sad je lui ai déjà offert le livre "trop intelligent pour être heureux" pour essayer de lui faire un déclic...comme m'a conseillée la psy qui a fait passer le test de QI de mon petit bonhomme).

Merci ErikFromFrance. ça m'aide énormément ce que tu dis!
Nous sommes très parents poules, on suit de très près chaque chose qui touche à notre fils. Quand je lis les témoignages des uns et des autres, ce qui sort en premier est la détresse, la déprime...et je veux éviter ça à mon fils. Je veux tout faire pour qu'il vive heureux, et épanoui, si seulement je connaissais les moyens pour y arriver.
Ton conseil est donc précieux (puisque vécu de l'intérieur), je t'en remercie.

Par contre, j'ai du mal avec fiston, car par exemple, je l'emmène quelque part (ex. la cité des enfants, ou un spectacle pour enfant ou autre sortie) que n'importe quel enfant sauterait de joie, mais lui, non. Il a un esprit de contradiction énorme, et souvent on ne sait plus comment faire.

Par exemple, ces derniers temps, il a décidé qu'il ne voulait pas manger ce que son papa cuisinait. Son père lui a fait 2 fois des plats spéciaux pour lui. A la 3ème fois, j'ai dit stop! s'il ne voulait pas manger tant pis, mais on allait pas faire 2 plats différents à chaque repas. Et bien, finalement, il a mangé ce qu'on avait.

Pareil, pour les parcs, jeux d'enfant. Qd je lui dis "c'est chouette, tu vas bien t'amuser!" il aura tendance à minimiser "bof, c'est pas terrible etc...ou dès arrivé: "je veux rentrer".

alors que si je dis "euh c'est pas sûr que tu vas aimer..", et lui va répondre: "si si, j'aime beaucoup!"

Alors oui, il me fait tourner en bourrique. Oui sachant qu'il aime me contredire, je dis souvent le contraire pour arriver à mes fins. Mais est-ce la bonne méthode? j'suis pas sûre. Pour un temps, pourquoi pas. Mais tt le temps, non.

ou qd il va aimer manger quelque chose (par ex.un yaourt spécial) tous les jours il va en manger, puis le jour où je fais acheter plein en stock, bah il aura décidé qu'il n'aime plus. d'un coup comme ça  cyclops

ou il va aimer un parc, et une semaine après plus du tout.  cyclops

Pr le sport, il aime bien courir, on voudrait l'inscrire à l'athlétisme, on va y aller cet aprèm. mais ce matin, il me dit "maman, je vais juste faire un tour de course, et après on revient".  Rolling Eyes Qd je lui demande s'il veut faire du piano, guitare, judo? il répond "rien". alors faut-il l'emmener et le "forcer" sans forcer biensûr...car à tous les coups, il risque de ne plus vouloir y aller la 2ème fois? + on insiste, et + il va se braquer...


A l'école, les autres enfants ont souvent des cartes d'invitations. lui rien. (quoique si, il a déjà eu 2 invit en 2 ans, j'étais trop contente pr lui et lui aussi était content). Par contre impossible d'inviter des copains chez nous. C'est chasse gardé, il ne veut pas qu'on touche à ses jouets etc...


Bref, voilà, désolé de faire un pavé, et de ne pas savoir synthétiser, j'ai écrit comme ça venait.
Vos expériences et ressentis m'aident bcp (j'appréhende déjà l'âge ado, le collège et tout et tout, qu'il soit rejeté, isolé etc  No )

Merci, biz à vous,

Je ne suis pas fan de Johnny, mais là, ça s'impose :

On m'a trop donné bien avant l'envie
J'ai oublié les rêves et les merci
Toutes ces choses qui avaient un prix
Qui font l'envie de vivre et le désir
Et le plaisir aussi.
qu'on me donne l'envie
L'envie d'avoir envie...
qu'on allume ma vie!

Comment ce gamin pourrait-il avoir envie de quelque chose si on est en permanence sur son dos à lui voler son désir d'avoir envie en le court-circuitant par toutes sortes de propositions auxquelles il faut répondre par oui ou par non, alors que vous anticipez déjà ses réponses en répondant à sa place ? Les zébres détestent qu'on leur pose des questions sur eux parce qu'ils ne savent pas y répondre...Cette avalanche de questions est angoissante parce qu'ennuyeuse. Ne sachez pas ce qu'il y a de meilleur pour lui...même lui ne le sait pas !

Votre seule joie, c'est sa joie...quelle responsabilité pour lui !

J'adore un jour, le suivant, j'aime plus...c'est normal. Les zèbres sont dans l'outrance (pour les normaux), parce que ça les énergise comme ça. Et puis la répétition, quelle barbe !

Quand il répond rien...c'est rien au judo, au piano, la guitare, à l'athlétisme...rien que du très banal, ces activités d'affrontement face à un adversaire, face à une partition. Et des sports d'équipes où il faut faire de la stratégie ? Aïkido où il faut réfléchir sur la décomposition du mouvement ? Echecs ? Des activités subjectives et esthétiques comme la poterie, le dessin, les émaux ?

En fait, vous ne partagez rien ensemble...vous êtes spectacteur et vous projetez votre peur sur lui. Il vous sert de miroir réfléchissant de vos angoisses, et c'est pourquoi il est dans la contradiction pour vous faire réagir. Il étouffe et il cherche à se dégager pour pouvoir respirer par lui-même et vous, vous êtes très en demande par rapport à lui !

Des plats spéciaux ? Et puis quoi encore ! Comme s'il était exclu du groupe ? S'il vous fait un vélo, utilisez l'humour. Dites-lui que dans la savane, toute la famille lion grignote ensemble sur le zébre que ces dames ont a réussi à attraper, pas sur celui qu'on aurait voulu attraper. Et ça sera parti pour une bonne discussion sur la faune...la vie...la mort quoi...ou sur le jeûne et la capacité du corps à résister au manque de nourriture...et sur notre dentition mi cochon d'inde, mi pince à linge et nos boyaux d'herbivore...tiens, les rongeurs qui ont occupé toutes les niches écologiques depuis le tertiaire avec leurs dents qui poussent en permanence, en voilà un sujet intéressant à table.

Quelles sont vos propres passions à vous ? Qu'est-ce que vous aimez ? Comment démontrez-vous que vous êtes capables de produire de l'énergie /joie de vivre pour dynamiser votre famille. Il verra que vous vous distrayez sans lui, ça va lui donner envie de faire pareil...et le soulager.

Faut arrêter de lui demander si ça lui plait ou pas...il est capable de le dire tout seul...l'occasion fait le larron. Et puis des parents poule...franchement, c'est pas un volatile ce gamin ! Au fait, vous n'avez jamais montré à des gamins le bec cranté d'une oie en leur disant "la preuve que son ancêtre, c'était le T-Rex"(je schématise)...Et oui, quand les poules avaient des dents...

Dans sa chambre, sur quoi se portent ses distractions ? Et ses livres ? Quels thèmes ? Lâchez-le dans une bibliothèque ou au rayon livre d'une grande surface et voyez où se portent ses intérêts.

Et puis le père, c'est à lui de taper du poing sur la table, même si son fils est suprêmement intelligent, ce n'est pas une raison pour se laisser prendre pour un c...avec ses casseroles. La cuisine, c'est avant tout de la chimie. On dit merci et on aime ! Les zébrillons apprécient la main de fer dans un gant de velours parce qu'ils se sentent en sécurité. Ils veulent admirer quelqu'un avec qui ils peuvent s'affronter.

De l'humour...encore de l'humour et toujours de l'humour... Et de l'auto-dérision pour survivre. Comme il saura pas si c'est du lard, ou du cochon, ça va susciter sa curiosité.

J'ai parfaitement conscience que je suis sèche sur ce coup-là, c'est pas mon genre...et que ça part dans tous les sens et que ce n'est pas le genre de réponse attendue, mais là, faut faire avancer le schmilblick...boudiou ! bounce

Runes
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 30/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Mily le Mer 16 Sep 2015 - 14:07

Pour les devoirs, ayant été élevée par des parents qui ne se préoccupaient pas de douance ni de zébritude (étonnant, la correction automatique me fait écrire négritude...), le contrôle des devoirs me faisait littéralement sortir de mes gonds. J'estimais que je remplissais ma part du contrat (être première) et qu'ils n'avaient pas à se mêler de la manière dont j'y arrivais.

Pour les activités, c'est venu sur le tard. J'aurais bien été incapable de dire avant 10/12 ans quel loisirs je voulais faire à long terme. A 12 ans j'ai commencé le judo. J'avais la maturité nécessaire pour m'impliquer dans cette discipline, et surtout le maître s'est vraiment bien adapté à mon fonctionnement, ce qui m'avait manqué dans tout ce que j'avais entrepris auparavant.

Pour le reste, ce que tu décris ne me semble pas très différents du comportement de beaucoup d'enfants, précoces ou pas... je suis sûre que parents zèbres ou pas, tu trouveras des conseils.

Pour les activités, il y a de nombreux clubs qui proposent de faire 1 ou 2 séances sans s'engager, pour voir déjà si ça plait avant de s'engager sur l'année. Cela lui mettra peut-être moins de pression comme ça plutôt que de se sentir coincé pour toute l'année dans une activité qu'il n'a même pas encore essayée.

Mily
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3277
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 36

https://aumilymetrepres.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Paradoxe le Mer 16 Sep 2015 - 14:34

sweetylife a écrit:Vos expériences et ressentis m'aident bcp

Pour avoir été élevé par des parents "normaux" moi aussi, je vois un conseil principal, auquel une personne normale ne penserait pas :

Traitre le comme un adulte. Parle lui comme à un adulte. Respecte le comme un adulte. Ça fait longtemps qu'il n'est plus un enfant.

---

Évidement c'est ma vision personnelle Smile Cependant, c'est vraiment l'axe de développement principal selon mon expérience.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par ______________ le Mer 16 Sep 2015 - 15:56


______________
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 399
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Dame Seli le Mer 16 Sep 2015 - 17:34

(pas tout lu, dsl)

Sweetylife, on peut avoir un QI en-dessous de 130 et être zèbre.
On peut aussi être zèbre et se sentir dépassé(e) par ses enfants à rayures .... Rolling Eyes

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Invité le Mer 16 Sep 2015 - 22:44

Un enfant a juste besoin de l'amour de ses parents.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Invité le Mer 16 Sep 2015 - 22:55

paradoxe a écrit:Traitre le comme un adulte

ça donne envie
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Jeu 17 Sep 2015 - 9:57

Runes, merci de ton avis.
Ton message m'a à la fois crispée au début (je me sentais pointée du doigt) et à la fois fait bcp rire!
C'est vrai qu'on anticipe toutes ses envies..je n'en étais pas consciente, merci de me l'avoir dit.

Mais comment faire au quotidien?? si je ne lui propose rien, il passera son temps à jouer sur l'ipad (là on le cadre, il a droit à 20/30 min puis pause de 2h au moins). Faut bien que je lui demande s'il veut aller au parc, ici ou là?..C'est la façon dont je demande qui doit changer?
je t'ai répondu en gras dans ton message.

et merci à tous les autres pr vos messages aussi.
paradoxe : il nous parle déjà comme un adulte. mais il a une dyssynchronie qui fait que malgré ses 5 ans et demi, niveau gestuel il est comme un enfant de 3 ans (assez maladroit qd il court etc) donc ne sait pas se laver seul (comme l'a conseillé le pédopsy) en fait en relisant cette phrase, j'ai vu que lui nous parlait comme un adulte, mais nous on lui parle comme un nourrisson mais en employant des mots de grands...c vrai scratch

dame seli : je pense vraiment pas être zèbre qd je dis "QI normal" je n'ai pas été testée, mais je ne me sens pas décalée dans ma pensée, juste un peu rêveuse et utopiste (mais ça ça vient de mon signe astro poisson). Et puis j'ai beau vouloir apprendre l'anglais, je suis toujours niveau scolaire  Razz

Runes a écrit:
Comment ce gamin pourrait-il avoir envie de quelque chose si on est en permanence sur son dos à lui voler son désir d'avoir envie en le court-circuitant par toutes sortes de propositions auxquelles il faut répondre par oui ou par non, alors que vous anticipez déjà ses réponses en répondant à sa place ?

=) bien vu, j'en n'étais pas consciente.

Votre seule joie, c'est sa joie...quelle responsabilité pour lui !

=) complètement vrai aussi. faut que ça change. j'ai commencé à changer qqes habitudes (sortir avec une copine, le laisser avec son père)

En fait, vous ne partagez rien ensemble...vous êtes spectacteur et vous projetez votre peur sur lui. Il vous sert de miroir réfléchissant de vos angoisses, et c'est pourquoi il est dans la contradiction pour vous faire réagir. Il étouffe et il cherche à se dégager pour pouvoir respirer par lui-même et vous, vous êtes très en demande par rapport à lui !

=) oui, d'accord, mais comment faire? que lui proposer puisque de lui-même il ne me demandera rien concernant les activités je parle?

Quelles sont vos propres passions à vous ? Qu'est-ce que vous aimez ? Comment démontrez-vous que vous êtes capables de produire de l'énergie /joie de vivre pour dynamiser votre famille. Il verra que vous vous distrayez sans lui, ça va lui donner envie de faire pareil...et le soulager.

=) là aussi tu as raison. j'ai arrêté le travail pr m'occuper de lui depuis sa naissance (puis j'ai repris à tps partiel qd il avait 4 ans, puis là je bosse de la maison), il est notre priorité (au papa encore + qu'à moi et c'est trop pour ses épaules, je suis complètement d'accord avec vous!) je n'ai pas vraiment de passions (contrairement au papa qui en a plein et qui s'intéresse à tout) j'aime le dessin, la couture, des travaux manuels quoi. ma réponse va vous choquer, car en fait, avant sa naissance ma passion c'était son père donc et après c'est mon fils (mais faut savoir que notre fils pour nous est un miracle car on l'a attendu 5 ans, et il est arrivé un jour sans crier gare à notre + grande surprise, c pr ça aussi qu'on le place en priorité de tout...car on est passé tout près de pas connaître ce qu'est le Bonheur d'être père et mère, ça n'excuse pas comme on dit, mais au moins ça explique un peu) je sais ça ne peut pas être une passion ça. mais je me botte les fesses pr reprendre une activité (sport ou travail)

Faut arrêter de lui demander si ça lui plait ou pas...il est capable de le dire tout seul...l'occasion fait le larron. Et puis des parents poule...franchement, c'est pas un volatile ce gamin !
=) lol

Dans sa chambre, sur quoi se portent ses distractions ? Et ses livres ? Quels thèmes ? Lâchez-le dans une bibliothèque ou au rayon livre d'une grande surface et voyez où se portent ses intérêts.

=) il adore les livres. il en a plein. il adore les animaux de la ferme (la vache, le mouton, cochon) et imiter leur cris.
il adore les voitures (petites, grandes, tout ce qui a des grosses roues, pr un temps c'était Cars vers 2/3 ans, maintenant il s'intéresse aux grosses voitures de marques, il est fasciné. On passe souvent notre WE à visiter les concessionnaires  cyclops  Suspect
d'ailleurs lors du salon de l'auto, croyant lui faire plaisir, on l'a emmené, et ça ne lui a pas plu car trop de monde, et il ne pouvait pas essayer la lamborghini etc, il était frustré  monkey


Et puis le père, c'est à lui de taper du poing sur la table, même si son fils est suprêmement intelligent, ce n'est pas une raison pour se laisser prendre pour un c...avec ses casseroles. La cuisine, c'est avant tout de la chimie. On dit merci et on aime !
=) oui c ce qu'on lui a dit. pr l'instant il a repris les bonnes habitudes
Les zébrillons apprécient la main de fer dans un gant de velours parce qu'ils se sentent en sécurité. Ils veulent admirer quelqu'un avec qui ils peuvent s'affronter.

De l'humour...encore de l'humour et toujours de l'humour... Et de l'auto-dérision pour survivre. Comme il saura pas si c'est du lard, ou du cochon, ça va susciter sa curiosité.
=) ok merci du conseil. lui utilise bcp l'humour pr nous amadouer et çà marche  Rolling Eyes (qd on est fâché contre lui, il va venir sortir une blague pr nous faire rire et nous dit "comme ça tu ne seras plus fâché")

J'ai parfaitement conscience que je suis sèche sur ce coup-là, c'est pas mon genre...et que ça part dans tous les sens et que ce n'est pas le genre de réponse attendue, mais là, faut faire avancer le schmilblick...boudiou ! bounce

=) non c'est très bien. au moins tu dis ce que tu penses, tout avis sincère et constructif est bienvenu  Wink

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Stauk le Jeu 17 Sep 2015 - 10:00

sweetylife a écrit: je ne me sens pas décalée dans ma pensée, juste un peu rêveuse et utopiste
... le secret serait de n'en parler à personne ?

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Jeu 17 Sep 2015 - 10:13

Stauk a écrit:
sweetylife a écrit: je ne me sens pas décalée dans ma pensée, juste un peu rêveuse et utopiste
... le secret serait de n'en parler à personne ?

lol, j'aimerais bien être + intelligente que je ne suis lol. mais c'est pas le cas Wink

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Stauk le Jeu 17 Sep 2015 - 10:15

sweetylife a écrit:
Stauk a écrit:
sweetylife a écrit: je ne me sens pas décalée dans ma pensée, juste un peu rêveuse et utopiste
... le secret serait de n'en parler à personne ?
lol, j'aimerais bien être + intelligente que je ne suis lol. mais c'est pas le cas Wink

Une caractéristique qui nous rapproche alors.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par sweetylife le Jeu 17 Sep 2015 - 11:51

Stauk a écrit:
Une caractéristique qui nous rapproche alors.
ah bon? j'ai cru comprendre que tu étais un "zèbre vieux de la vieille"? on est à l'extrême lol What a Face

sweetylife
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 37

https://zcommezebrillon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Stauk le Jeu 17 Sep 2015 - 12:38

sweetylife a écrit:
Stauk a écrit:Une caractéristique qui nous rapproche alors.
ah bon? j'ai cru comprendre que tu étais un "zèbre vieux de la vieille"? on est à l'extrême lol What a Face
A l'extrême quoi ?

lol
Moi aussi j'aime rire. Et faire rire. Donc lol me correspond. Lol.


j'aimerais bien être + intelligente que je ne suis.
C'est à ceci que je faisais allusion. Moi aussi j'aimerais ça. Pas que toi tu sois plus intelligente, mais que moi je sois plus intelligente. Enfin intelligent. Bref.


mais c'est pas le cas Wink
Idem. Chaque jour je me rend compte par la stricte application de la logique, que je ne peux pas être plus intelligent que je ne le suis en pratique. Et ceci est démontrable mathématiquement.

prédicat : "J'ai une certaine intelligence, vaguement quantifiable".
prédicat : "il existe des intelligences strictement supérieures à la mienne".

Théorème :  "Il est impossible que mon intelligence appartienne au groupe des intelligences strictement supérieures à la mienne" (la démonstration est laissée en exercice).


Conséquences : comme c'est quelque chose qui me fait pas mal envie d’appartenir au groupe des gens plus intelligents que moi, ce théorème me désole profondément.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2015 - 13:57

Sincèrement, je pense que tous les enfants devraient être éduqués dans l'idée qu'ils sont très intelligents. Enfin je ne veux pas dire qu'il faut expliquer aux enfants qu'ils sont très intelligents mais partir du principe qu'il faut leur expliquer les choses avec dans l'idée qu'ils sont capables de les comprendre

Concernant ma fille, je répond a toutes ses questions, quand je ne connais pas la réponse, je vais voir sur le net ou dans un bouquin. Si c'est une question philosophique très compliquée, je lui explique qu'il existe des réflexions sur le sujet mais qu'il n'existe pas une réponse claire nette et précise (elle veut toujours avoir des réponses claires nettes et précises, ça la rassure) je lui explique les choses comme à un adulte quand il y a des mots ou des concepts qu'elle ne comprend pas je lui explique si elle veut en connaître la signification. Parfois elle me dit que ce n'est pas la peine, qu'elle verra ça plus tard.

Sinon, j'essaie quand même de ne pas la considérer comme devant avoir un régime spécial par rapport aux autres enfants, il n'y a pas de raison. Je suis pour une éducation bienveillante Ce qui implique tout de même de donner un cadre rassurant c'est à dire un cadre ou il existe certaines règles à respecter (règles expliquées et acceptées par elle c'est la partie importante) et ou même si je la responsabilise un maximum, je le fais dans la limite de son âge.

La responsabilisation est importante à la fois pour la confiance en soi et pour la capacité à se débrouiller plus tard. Par exemple si elle s'est engagée dans un sport, elle doit prendre la responsabilité de respecter son engagement et de le faire avec l'implication nécessaire. Si elle ne veut pas manger, elle ne mange pas, je ne prépare pas un truc en plus, si elle a faim, elle mange ce qui a été préparé ou un fruit ou des légumes crus genre tomate ou concombre (un enfant ne se laissera jamais mourrir de faim parce qu'il n'aime pas quelque chose).

Un aveugle grâce à sa cécité aura une sensibilité accrue de ses autres sens, une personne qui a des facilités dans un domaine ne réfléchira pas spécialement au pourquoi ni au comment elle y arrive tandis qu'une personne qui a plus de difficulté cherchera soit l'origine de la difficulté soit le pourquoi du comment on y arrive. Le jour ou la difficulté dans ce domaine sera telle que même celui qui a des facilités aura du mal à la résoudre, c'est celui qui aura appris la méthode pour la résoudre qui y arriveramêem si au départ il avait plus de difficultés.  Donc une chose à faire c'est: apprendre à apprendre même si ça semble inutile pour l'instant.


Dernière édition par Marguerite le Jeu 17 Sep 2015 - 14:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: y'a-t-il par ici des parents "normaux" avec enfants "zèbres"?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum