Cette impréssion d'être totalement ignare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Groofy le Mer 9 Sep 2015 - 22:30

J'aime beaucoup cette partie du forum et je vais tout simplement exprimer quelque chose que je ressens depuis mon plus jeune âge et dont j'ai l'impression d'être vraiment le seul dans ce cas.
Explication, dans la vie de tout les jours il arrive qu'il y ai des discussions un peu poussées (de la politique aux sciences etc...)

Et j'ai cette horrible sensation dès que je parle que tout de suite, les gens me prenne pour un crétin qui ne sait pas aligner 2 mots, et qui débite un ramassis de conneries monumentales ! Même des sujets qui me passionnent, exemple le "temps" sous toutes ces formes je me sens comme perdu quand je dois expliquer à quelqu'un mes théories, mes connaissances, j'ai l'impression de tout simplement RIEN savoir du tout, de ne connaitre que quelque trucs que j'ai lu et appris par coeur sans réflexion derrière... Et ça c'est pour mon domaine préféré, je ne parle même pas des domaines qui me passent légèrement au dessus de la tête où qui m’intéresse de loin, exemple politique, là c'est le néant, c'est comme une sorte de peur de dire de la merde (pas d'autres mots aussi fort), du coup, je pars dans tous les sens et je me bloque, j'arrête de parler ! BREF, certains comme ça ? Ou je suis vraiment débile ?

Groofy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Invité le Mer 9 Sep 2015 - 22:47

Pas débile (t'es là, n'est-ce pas?), émotif, peut-être, sans doute.
Je ressentais ça aussi avant (certains parlent du sentiment d'être un imposteur).
Ton domaine de prédilection, tu t'embrouilles et c'est pas par manque de connaissances.
L'idée que tu serais sans intérêt?
J'ai le souvenir que qqn qui m'aimait bien, je lui parlais d'un auteur (que je connaissais bien, j'avais des trucs à dire), mais je bâclais ça, je parlais ultra vite (pour l'ennuyer le moins possible), il a fini par me dire: tu sais, ça m'intéresse, je sais que tu sais des trucs, je t'écoute. ça m'a rassurée, je n'ai pas poursuivi pour autant (je me disais qu'(il était très gentil mais qu'il devait dire ça pour me faire plaisir mais qu'en fait je l'ennuyais beaucoup à prendre toute cette place...)
J'ai réfléchi à ces questions ensuite: ma place, celle à laquelle j'avais droit, en référence à la place qui m'avait été faite (ou non) dans ma famille en particulier (le premier groupe, modèle qu'on est parfois amené à rejouer ensuite dans d'autres groupes).
Si ça t'apporte quelques billes, c'est cool. Bien à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Invité le Mer 9 Sep 2015 - 22:48

J'ai trés souvent le même ressenti.
Je reste parfois sidéré par la somme de connaissance accumulée par d'aucuns, ainsi que par l'aisance manifeste qui en accompagne l'expression. Bien qu'un terreau sous-jacent développe en moi des racines de pensées, et qu'ainsi je lise beaucoup - me servant de cette collecte pour parfaire mon image interne d'un réel fantasmé (au sens d'innatteignable) - il me semble que je n'en retiens rien ... que tout en moi est fuites...

Je ressens confusément que le "savoir" en est réduit à des fragrances, et que son entretien participe plus de l'autopoïèse que d'une réelle et consciente acquisition.
Donc, je n'ai pas de réponse toute faite, toute prête, quand à ce phénomène, autre que celle qui me souffle que l'ouverture au monde, quand elle est trop "large", n'est faite que d'une suite à jamais perpétuelle (sic) de remplacements...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Invité le Mer 9 Sep 2015 - 23:04

Groofy a écrit:J'aime beaucoup cette partie du forum et je vais tout simplement exprimer quelque chose que je ressens depuis mon plus jeune âge et dont j'ai l'impression d'être vraiment le seul dans ce cas.
Explication, dans la vie de tout les jours il arrive qu'il y ai des discussions un peu poussées (de la politique aux sciences etc...)

Et j'ai cette horrible sensation dès que je parle que tout de suite, les gens me prenne pour un crétin qui ne sait pas aligner 2 mots, et qui débite un ramassis de conneries monumentales ! Même des sujets qui me passionnent, exemple le "temps" sous toutes ces formes je me sens comme perdu quand je dois expliquer à quelqu'un mes théories, mes connaissances, j'ai l'impression de tout simplement RIEN savoir du tout, de ne connaitre que quelque trucs que j'ai lu et appris par coeur sans réflexion derrière... Et ça c'est pour mon domaine préféré, je ne parle même pas des domaines qui me passent légèrement au dessus de la tête où qui m’intéresse de loin, exemple politique, là c'est le néant, c'est comme une sorte de peur de dire de la merde (pas d'autres mots aussi fort), du coup, je pars dans tous les sens et je me bloque, j'arrête de parler ! BREF, certains comme ça ? Ou je suis vraiment débile ?

Tu n'es pas seul... non, tu n'es pas seul.
Je travaille dans un milieu ou la culture générale classique à la française est extrêmement valorisée. Pour être brillant, il faut avoir les connaissances convenues en politique, en géopolitique, en histoire. Des sujets qui me sont passés par dessus la tête pendant ma scolarité, et qui ne m'ont intéressée que sur le tard. Je peux te dire que pendant les déjeuners pro, les afterworks et autres cocktails, on ne m'entend pas beaucoup. Ou alors je raconte des blagues. Et je passe pour la coconne de service, limite tout le monde se demande comment je suis arrivée à mon poste.
J'ai accumulé des connaissances dans de nombreux domaines anecdotiques et originaux qui n'arrivent pas souvent dans les conversations. Et si par chance (ou malchance) arrive un moment ou je peux parler de ce que je connais, j'ai tellement peur de dire une bêtise que je m'en tiens aux lieux communs.
Il y a toujours des personnes qui te donnent l'impression de connaître beaucoup de choses sur tout. Parfois c'est vrai, car ils ont une très bonne mémoire et ils se sont intéressés depuis longtemps à des sujets variés, et souvent ce n'est qu'une façade, et si tu les rencontres à plusieurs reprises, tu te rends compte que la conversation revient toujours sur 3 ou 4 thèmes.
Au moins, nous sommes conscients qu'il y a bien plus de choses à connaître dans ce monde et que notre vie entière ne suffirait pas à tout approfondir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Princeton le Mer 9 Sep 2015 - 23:21

Je dirais que ce n'est pas grave de dire des bêtises, de se tromper, de devoir s'y reprendre à deux fois avant de formuler correctement son idée ou de devoir prendre le temps d'expliquer ce qu'on veut dire. Il est possible aussi que malgré nos efforts nous ne soyons pas compris ou qu'on discrédite nos propos. Ce n'est pas grave non plus. Ca arrive. Il n'y a pas mort d'homme. Nous sommes humains et imparfaits et on dit certainement des âneries tous les jours. Qu'importe...

Peut-être qu'une chose de ma propre expérience pourra t'aider : il y a eu un premier temps où j'avais énormément de difficultés à exposer oralement mes idées, qui proviennent probablement de cette pensée dite "arborescente" ou plutôt en système. Quand je devais m'exprimer, je voulais partir à la fois par tous les bouts, ce qui faisait que je ne terminais pas mes phrases ou que je n'arrivais pas à les commencer, provoquant ainsi l'agacement de mes collègues. Je n'avais pas ce problème à l'écrit car j'avais en général le temps de trouver une présentation appropriée, même si je ne la trouvais jamais optimale... C'est le problème du langage qui est linéaire. Aussi pour s'exprimer il faut mettre sa pensée sous une forme linéaire et chronologique, au lieu d'analogique ou systémique. J'ai appris avec le temps à écrire de manière linéaire et aussi à parler de manière linéaire, je m'exprime désormais correctement.

C'est pourquoi je pense que ce que tu ignores n'est pas tant les contenus que les contenants, pas tant le fond que la forme, pas tant l'idée que la manière de l'exprimer oralement.


Dernière édition par Princeton le Mer 9 Sep 2015 - 23:27, édité 1 fois

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1283
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par AlphaZ le Jeu 10 Sep 2015 - 0:05

J'ai aussi cette impression, très forte même !
Peut-être que l'émotion joue un rôle, la peur de paraître "trop" quelque chose... j'en sais rien, pas sûre.
En fait, j'ai l'impression de connaître beaucoup de domaines, mais pas profondément. Ce qui fait que je me sens imposteur devant les gens qui pensent que "je m'y connais", et ridicule devant les gens qui s'y connaissent vraiment (dans tel ou tel domaine). Comme Mily, il m'arrive de ne pas dire grand chose de peur de sortir une connerie, et de me discréditer.
J'ai parfois l'impression de "survoler" mes passions... en fait, je crois que je m'arrête quand il me faut apprendre. J'aime découvrir et comprendre, mais pas apprendre. Ca craint, non?

AlphaZ
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 36
Localisation : Bout du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Invité le Jeu 10 Sep 2015 - 7:10

AlphaZ...
Je suis exactement dans la même situation que toi, mais alors à un point...! Shocked
Je ne sais pas si ça craint... mais c'est plutôt handicapant pour ma part, avec cette impression que ça donne aux gens: rebelle, auto-référencée, une espèce de madame-je-sais-tout-insupportable, un troll etc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par AlphaZ le Jeu 10 Sep 2015 - 13:21

Ce qui est handicapant pour moi, c'est l'enthousiasme que je mets dans mes propos (puisque tout est passionnant, n'est-ce pas! Smile ). Selon la personne devant moi, je peux passer pour un dictionnaire (avec un regard admiratif en face, ce qui me rend très mal à l'aise parce que je ne crois pas le mériter, et peut finir par me faire taire), ou pour une nana qui se la raconte (partager n'est pas se la raconter! non mais oh! Smile )
Je pars du principe que tout le monde a la même envie de savoir que moi, alors je parle... avec emphase Very Happy
Mais quand je tombe sur un cerveau qui s'y connait vraiment vraiment dans un domaine, je me sens archi-nulle, une moins-que-rien... un imposteur. et là, en moins de deux, silence radio (par contre, j'écoute!!)

AlphaZ
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 36
Localisation : Bout du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Lord Brett le Jeu 10 Sep 2015 - 13:22

Salut,

Cà m'est arrivé plein de fois, tu ne sais pas comment faire car tu veux tellement bien faire, ne pas commettre d'erreurs que du coup tu pars dans tous les sens...

Perso je galérais tellement que même dire bonjour, oui pour dire un simple bonjour affraid , ça peut paraître dingue mais je m'entrainais à dire bonjour tellement je manquais de confiance en moi et d'assurance, en plus de m'embrouiller les idées par la suite, mais pour moi, il y a une différence énorme entre la personne qui galère pour dire bonjour car elle à le sens du détail, qu'elle aime être polie et agréable, appréciée des autres et la personne qui n'en à rien à foutre de dire bonjour et dont l'évolution dans toute sa vie se limitera à la pente d'une fauteuil pour handicapé alors que toi tu vises l'Everest, même si tu sais que tu va grave en chier pour y arriver...

Je penses aussi au film Matrix, ou Néo (le super-héros du film, ou surdoué pour rester dans le sujet) et Morpheus, son maître lui propose de réaliser un saut de fou entre 2 immeubles, Morpheus passe nickel, puis c'est au tour de Néo, qui se dit qu'il va y arriver, se motive grave, et qui loupe son saut , et pendant longtemps dans le film, il ne veut pas reconnaître qu'il est l'élu, à savoir le type qui va sauver le monde, mais à force de travail et de volonté, il va pouvoir y arriver et sauver l'humanité.

Toi, moi, nous autres, c'est pareil, on galère, on se rabaisse, on se dit que l'on ne fera pas grand chose, on se prend pour des sous-doués car la vie, la réalité en général çà peu faire très peur, alors qu'on à les capacités, mais çà se travaille, çà demande beaucoup d'investissements et d'efforts pour prendre conscience de qui l'on est réellement dans ce monde et d'enfin pouvoir aller très loin et de réussir de grandes choses dans la vie.

Une fois que tu aura acquis cette confiance pour parler sans problèmes ou réaliser d'autres choses, tu n'aura plus besoin de te questionner et de partir dans tous les sens comme un pantin désarticulé, car tu saura qu'au fond de toi tu as tout ce qu'il faut et même encore un peu plus pour réussir.

Lord Brett
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Groofy le Jeu 10 Sep 2015 - 18:13

Mily a écrit:J'ai accumulé des connaissances dans de nombreux domaines anecdotiques et originaux qui n'arrivent pas souvent dans les conversations. Et si par chance (ou malchance) arrive un moment ou je peux parler de ce que je connais, j'ai tellement peur de dire une bêtise que je m'en tiens aux lieux communs. [...] Et je passe pour la coconne de service, limite tout le monde se demande comment je suis arrivée à mon poste

C'est exactement ça Mily, cette peur de dire quelque chose de faux... Et si j’énonçai quelque chose de faux sans le vouloir ? J'aurais honte et j'aurais l’impression de passer pour un menteur ce qui me décrédibiliserai et me ferait passer pour un imposteur, comme l'a dit Invité.
Passer pour le concon de service, oui, ça je connais à force de blagues et jeux de mots sur quasiment chaque paroles que j'entends et bien entendu cette étonnement sur la position que tu occupes "comment peut-il être en fac de science ?", je sors un peu du sujet mais ça me rappel le lot de "j'aimerai pas être dans ta tête" que je me suis mangé au fil des années.

Princeton a écrit:Quand je devais m'exprimer, je voulais partir à la fois par tous les bouts, ce qui faisait que je ne terminais pas mes phrases ou que je n'arrivais pas à les commencer, provoquant ainsi l'agacement de mes collègues

Lord Brett a écrit:tu ne sais pas comment faire car tu veux tellement bien faire, ne pas commettre d'erreurs que du coup tu pars dans tous les sens

C'est ça aussi, je visualise ma pensée comme une sorte d'explosion, où presque, à l'instant où un avis sur un sujet m'es demandé. C'est à dire que je ""vois"" des liens entre de nombreux sujets, ça part dans tous les sens, et surtout ma pensée se vautre lamentablement en s’emmêlant.

J'ai enfaite l'impression que la majeur partie d'entre vous avez vécu ou vivez ça.

Groofy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Pieyre le Jeu 10 Sep 2015 - 18:34

Selon Nietzsche, un homme n'est adulte qu'à partir de trente ans. Auparavant, cela n'empêche pas selon moi d'avoir des conceptions intéressantes. Mais il est vrai que les exprimer à la fois de façon précise et de façon parlante, cela demande un peu de temps, non ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par AlphaZ le Jeu 10 Sep 2015 - 21:01

A 30 ans, 50 ans, même 70 ans... tant que l'on n'a pas compris comment l'on fonctionne exactement, il semble difficile de s'exprimer clairement. Plus on se connaît, plus c'est simple quelque part...

AlphaZ
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 84
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 36
Localisation : Bout du monde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Apotheose le Jeu 10 Sep 2015 - 22:55

Coucou Groofy Hourra !
J'adores ton image de profil !!

Courage  Approuve c'est pas facile d'apprendre à co-exister avec le monde et de s'y épannouir ...
Maaaais profites de la vie quand même  Wink
Si les gens refusent ta discussion, tu devrais peut-être écouter ce qu'ils ont à dire (les faire parler) .... je ne sais pas quel entourage est le tient, cottoies les personnes bien  I love you

attention, j'ai essayé de mettre une pince de tact mais j'suis pas bon dans ce jeu :
Hypothèses:

Groofy a écrit:Et j'ai cette horrible sensation dès que je parle que tout de suite, les gens me prenne pour un crétin qui ne sait pas aligner 2 mots, et qui débite un ramassis de conneries monumentales

Peut-être les autres ont confiance en eux, un avis critique (propre à eux mêmes) qu'il faut passer (par raisonnement),
Et malgrès l'idée juste : un jeu de communication passive te bloque et t'ammène sur une pente descendante mots après mots ...

Peut-être est-ce une question de communication passive qui te discrédite,
tu les ammènes à penser de toi ce que tu penses de toi (à tord) et que tu combats (mais pas sur le bon terrain) ... ?

Groofy a écrit:"j'aimerai pas être dans ta tête"
Peut-être que tu es souvent "hors-sujet" ?
Et que ton fil de raisonnement ne mène pas sur les sujets qui éveillaient le plus leur curiosité dans la discussion ...
Du style tu casses le fil de discussion avec quelque chose "d'annexe".

En fait, si t'arrives pas à discuter sérieusement, fais les rires !
T'as peut-être un naturel contraire à ce que tu tentesd'être (ah les envies) vis !

Apotheose
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Groofy le Ven 11 Sep 2015 - 15:30

Salut Apotheose, merci de ta réponse ! Si tu le désires tu trouveras plein de ce genre d'image ici : http://cyriak.co.uk
Justement je passe mon temps à faire rire les gens, il n'y a que là-dedans que je me sens à l'aise car j'y arrives bien et le coup du "j'aimerai pas êtres dans ta tête" c'est surtout parce que j'ai une tendance à faire des liens entre des sujets ou d'autres n'en ferais pas essentiellement pour faire une blague absurde, et que pour le coup bah je pars un peu, beaucoup loin ^^ C'est pas vraiment une histoire de hors-sujet Smile

Groofy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Apotheose le Ven 11 Sep 2015 - 23:19

How,
donc j'étais hors sujet  Pété de rire

Tiens, si tu veux concorder humour et science je connais un ti blog sympas : Guru Med
Avec des articles *à la con* comme "Comment insérer sa progéniture dans les branchies d’un poisson quand on est une moule ?"

PS : je ne peux pas envoyer de lien car mon compte a moins de 7j Bouhouhou

Apotheose
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 15
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Scureuil le Dim 13 Sep 2015 - 23:36

Pas grand chose à ajouter, sinon que c'est effrayant à quel point je me retrouve dans le souci évoqué.

En parlant, je suis constamment en train d'analyser si ce que je suis en train de dire est juste, ce qui me met ultra mal à l'aise. Le fun de défendre des positions politiques tout en triple-validant mon argumentation...

Je suis méga-curieuse, et souvent motivée quand je parle d'un sujet, ce qui a l'air de fasciner mes interlocu-teurs-trices, qui me laissent le champ libre pour digresser et me prennent pour une experte... du coup quand je remarque ça je fais plus attention de citer mes sources et préciser mes zones d'incertitudes... ce qui ne fait qu'amplifier le phénomène.

Je sais que je ne sais pas. Au travail on me surnommait Wikipedia.

Scureuil
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 40
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par BouncingPouet le Lun 14 Sep 2015 - 12:49

Certains mieux que d'autres, voient leur ignaritude à leur porte.


Ingnaritude face à l'infini qu'on fantasme potentiellement appréhendable?
ou face à celle aux autres ?

en quoi est-elle un problème?
pour nous face et dans ce monde qu'on ne peut maitriser, appréhender?
pour nous face aux autres? qui en ont plus c'est évident facepalm
parce qu'elle empêche d'entre dans l'action et la décision?

Pour quoi on aimerait combler, à ce point, ce manque? dans quel objectif, même inavoué?


Faire avec. FAIRE sans.
Ce qu'on ne sait pas face à tout ce qu'il y a à savoir ? plus on remonte dans le passé, moi nos prédécesseurs avaient à se poser la question.

Outre le manque de connaissance qui peut sauter au nez de certains ici plus que d'autres ailleurs, il y a aussi celui qu'on nous a "autorisé" ou pas à avoir. Ce droit à l'erreur, ce droit à l'apprentissage, ce droit à l'incomplétude.
La construction de l'estime de soi, de la confiance en soi, toute lucidité mise à part, a lieu dans l'enfance. (on peut revenir y maçonne plus tard, heureusement)


J'ai lutté contre, et je lutterai encore, mais la notion de choix est importante ici.
Je crois que je suis enfin entrain de "choisir" des domaines, où je peux approfondir. Je vis ça comme un deuil, je n'ai pas lâché le morceau vraiment, je ne sais pas si je saurai. Je crois que c'est inévitable. Parce que constat fait, arrive  celui de l'absurdité de la situation, cette espèce de gouffre à combler qui semble être de la vie, et qui au final empêche de vivre.
Pour quel objectif?
Avancer vers, avancer pour

On passe notre temps à se trouver des excuses, pour ne pas affronter nos peurs.


Dernière édition par Saperlie le Lun 21 Sep 2015 - 9:54, édité 1 fois

BouncingPouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 33
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Syldartha le Lun 21 Sep 2015 - 1:56

Pour ma part, je me sais ignare pour les sujets qui me désintéressent et moins savant que beaucoup sur les sujets que j'affectionne, mais néanmoins nettement plus renseigné que ceux qui ne les ont pas ou peu étudié.

Si tu maîtrises un peu un sujet et que tu te sens malgré tout ignare dans le regard des autres, il y a selon moi trois possibilités :

- Tu maîtrises bien ton sujet, mais tu as des difficultés de communication
- Tu maîtrises bien ton sujet, mais manque de confiance en toi
- Tu fais souvent face à des crétins qui soit en savent moins que toi et cherchent à te déstabiliser pour se rehausser, soit en savent plus que toi, mais ne respectent pas ta propre démarche intellectuelle.

Quoi qu'il arrive, personne ne peut se prétendre savant en tout. Mais l'on a le droit de partir avec un peu d'assurance sur les sujets que l'on maîtrise un tant soit peu, quand bien même cela signifie accepter le débat contradictoire, et la possibilité d'être mouché par un argument permettant d'aller plus loin encore dans ses recherches.

En fait, c'est à toi seul de te sentir en paix avec ton bagage culturel.

Syldartha
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Lyanah le Mer 23 Sep 2015 - 12:53

Que dire à part "+1" ?
Cette impression d'être ignare, je m'en doute, me vient à la fois d'une envie d'être parfaitement "connaissante" dans un domaine (je ne supporte pas mes lacunes), des remarques de certains parents pendant mon enfance/adolescence (qui plombent ma confiance en moi), et de l'admiration que j'ai pour ceux qui en savent plus que moi sur n'importe quel sujet.

J'ai beau savoir que je maîtrise des sujets, telle ou telle personne a beau me prendre comme référent pour un sujet précis (j'ai déjà dû former des gens ou faire des démonstrations), ça ne m'empêche pas de me sentir ignorante. Comme si je n'en savais pas assez, plutôt que de ne rien savoir. ça m'étonne toujours quand on me demande une précision, un conseil, voire un cours !

Et quand je vois tous les sujets qui m'intéresseraient, tous les sujets qui ne m'intéressent pas mais "qui le font" et tous les sujets dont je n'ai sûrement même pas encore entendu parler, j'ai l'impression d'être parfaitement vide !

Je commence seulement à réussir à m'y faire, à me dire qu'on ne peut pas tout savoir, qu'il y a des sujets que je maîtrise vraiment et que chacun a son propre sujet de prédilection. C'est loin d'être évident ^^

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par petit Carotte le Ven 25 Sep 2015 - 0:44

Je ressens exactement la même chose!

J'adore comprendre la logique du monde, mais j'ai l'impression que ma mémoire est une passoire et je suis incapable de ressortir mes sources lors de conversations.

Jusqu'à présent j'ai pu intégrer toutes les écoles et formations que je souhaitais mais je reste persuadée que la chance a beaucoup joué et j'ai extrêmement peur que les gens se rendent compte de la supercherie et prennent conscience que je n'ai absolument pas le niveau que je prétend avoir.

J'ai été détectée THQI étant enfant mais j'ai souvent pensé que c'était une erreur. Je me sens tellement stupide en société qu'il me semble totalement impossible d'être zèbre !
Et si le test est vrai, mon manque de culture, de connaissance, d'approfondissement me culpabilisent énormément. Comme si je n'utilisais pas suffisamment ce cerveau que l'on m'a fourni (et par conséquent que je ne mérite pas).

petit Carotte
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 24/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Ven 25 Sep 2015 - 13:22

Purée chez moi c'est pas une impression, je suis entouré d'ignares, moi le premier ! Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7841
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cette impréssion d'être totalement ignare

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum