Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Jk7 le Dim 6 Sep 2015 - 13:07

Ok, j'ai un VRAI problème!

Avez vous déjà rencontré cette fameuse personne....

Cette fameuse personne qui vous a fait TOUT REMETTRE EN QUESTION concernant l'être humain?
Cette personne qui lorsqu'elle vous adresse la parole, vous restez sans voix avec tant de stupéfaction que seul un simple "whouua" peut éventuellement réussir à s'extirper de votre larynx devant tant "d'étrangeté"?
Cette personne qui teste 24h/24 votre capacité de résistance à lâcher un "mais c'est pas possible, IL EST TROP C**! "
Cette personne qui est tellement sans gêne qu'avant même vous en rendre compte, vous lui avez accordé quelque chose que vous n'auriez JAMAIS accordé à qui que ce soit en temps normal mais il est juste trop habile et passe votre radar de méfiance?

Avez vous déjà rencontré cette fameuse personne qui commence à vous faire penser qu'après tout, un meurtre, si on s'y prend vraiment bien, on peut peut-être réussir à faire passer ça pour un accident...

Il m'aura fallu 28 années de vie pour rencontrer ce que je n'ai jamais voulu rencontrer: Le RELOU!!!
Le vrai, pas celui qui vous soule à vous piquer votre casquette de temps en temps ou qui parle super fort (bien que cela soit déjà très insupportable)... NAN! celui qui s'invite chez vous! Et qui semble être un miroir de votre conscience en vous disant "tu vas vraiment le laisser là tout seul devant la porte?"

Celui qui se sert chez vous SANS PROBLÈME... Et qui malgré son manque légendaire de gêne, vous renvoie à votre propre bonté parce que lui, il a l'excuse de pas savoir ce qu'il fait, LUI, alors que nous, "nous comprenons", NOUS! C'est nous les (éventuels) méchants dans l'histoire!.. :@

Mon problème? Ben il m'a rencontré! Pourquoi ne pas l'esquiver? Il travaille avec moi et je le vois tous les jours! Pourquoi ne pas lui dire ce qu'il ne va pas? Parce qu'il ne comprend rien! Tout ce qu'il comprend, c'est "tel m'aime bien et tel m'aime pas" et est capable de faire le dépressif en présence de ceux qui ne "l'aiment pas" au point de parler de suicide (veridict) quand on l'aime pas. Et moi comme un gros débile antipathique que je suis (merci les zébrures! ^^ et là ça n'a rien de mélioratif!) je finis toujours par lui céder et lui pense que c'est par "amitié". (Copppain ^^)

Je veux sortir de cette situation. J'ai juste jamais vécu ça de toute ma vie! Je ne veux PLUS LE VOIR, au moins en dehors du travail dans un premier temps. AIDEZ-MOI, AIDEZ-MOI!

Jk7
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 13:29

"Véridict"?
"antipathique"? Tu veux dire empathique plutôt non?

Sinon oui, des relous, il y en a. J'en ai eu un qui venait chez moi, collait ses chewing gum sur mon ordi portable, restait chez moi la journée quand je partais bosser et commandait des films porno sur mon abonnement au câble (en croyant que j'allais pas m'en rendre compte)

Ou qui me proposait d'aller se promener (t'inquiète, on prend mon scooter) et faisait le coup de la panne d'essence ET de "j'ai oublié ma carte bleue".

J'ai fini par craquer et lui hurler dessus, et je suis presque allée jusqu'à la violence physique.
Ca a fonctionné, mais ce n'était pas la bonne solution.

En ce moment je suis au prise avec une relou au travail aussi.
Elle est plus âgée, elle a 2 grandes filles, et pas d'ami. Elle a décidé que j'étais son amie et me colle dans toutes mes activités.
Parfois j'essaie de m'éclipser discrètement pour prendre ma pause toute seule ou avec d'autres personnes, ben elle finit toujours par me retrouver.
Elle me raconte tous ses plans sur les sites de rencontres, tous ses problèmes de divorce, et les histoires de ses gamins (je la soupçonne d'en inventer au moins la moitié, sinon c'est pas possible qu'ils se promènent librement).

Pour les activités à l'extérieur du travail, je lui ai expliqué que dorénavant, je préférais qu'on fasse nos trucs chacun de notre côté pour rencontrer de nouvelles personnes, parce qu'à force d'être ensemble on peut moins s'ouvrir aux autres.
Je ne réponds plus à ses appels le week-end, et quand elle me demande "tu fais quoi demain?" j'ai toujours un truc. De temps en temps, j'accepte d'aller boire un verre ou d'aller au ciné...
Elle a eu l'air un peu vexée au début mais maintenant ça va.

Bon après, elle ne se pointe pas devant ma porte sans prévenir avant. Si ton "relou" fait cela, il faut lui expliquer par exemple que tu es de tempérament solitaire et que tu n'aimes pas qu'on débarque à l'improviste chez toi.
C'est pas très honnête, mais s'il ne comprend vraiment pas colle ça sur le compte d'un vague "trouble psy" qui nécessite d'être souvent seul, sans lui donner les détails, vu que lui même parle de tendances suicidaires etc. il peut peut-être y croire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par zelle le Dim 6 Sep 2015 - 13:45

oui, je l'ai rencontré.

C'est juste la personne ingérable qui s'immisce partout, ne tient pas compte des interdits... enfin de certaines zones interdites... c'est une personne que sous prétexte que tu l'aimes bien (du moins au début), pense que tu peux TOUT supporter et accepter ce qui vient d'elle.

C'est une personne qui donne tout, et s'installe partout...

Alors... il faut mentir... fermer sa porte, éteindre la lumière, faire comme si t'étais pas là.... et la laisser s'éloigner... mais il faut surtout ne pas la blesser, car elle ne comprend pas... et les idées suicides sont bien là elles...

Tu dois rester solide à ses yeux, sans fêlure qui pourrait montrer ta blessure.

Si c'est au boulot, ben y'a un moment où elle va bien se rendre compte que tu es moins avec elle, mais le maître mot est ABSENCE DE CULPABILITE... c'est elle qui te tient à elle.... ce qui ne veut pas dire être méchant, juste qu'il faut supporter sa culpabilité pour s'éloigner, ne pas de mettre à la place de l'autre, revenir à la sienne, qui en ce moment n'est pas enviable.

Accepter de fermer la porte du bureau, parce qu' avec toute cette lumière du néon du couloir c'est difficile de travailler, ou parce que ce dossier demande de la concentration...

et puis il ne faut pas qu'elle le prenne pour elle, car c'est plus pour ton bien, pour l'image de la boite etc...

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par zelle le Dim 6 Sep 2015 - 13:56

Tu peux aussi lui dire que tu as rencontré une nana et que tu as besoin d'un peu d'intimité, que tes vieux parents ont besoin de ton soutien quelques semaines par rapport à une situation difficile... (pas quelques semaines car il va attendre)

il s'agit de le sortir de ton intimité, réelle car apparemment il est partout, et imaginaire (comment tu te sens obligé de t'en occuper)... qu'est-ce qu'il te rappelles, est-ce que c'est le petit garçon tout seul dans la cour (toi ou lui peut importe cela marche dans les deux sens), te protèges-tu de ton agressivité voire de ta violence ... contre quoi tu luttes lorsque tu es avec lui (espace envahi...)

Bon courage. si il est avec toi c'est que tu es généreux. Je te félicite. mais penses à toi maintenant.

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 14:06

content de t'avoir rencontré fabkay6 ! c'est cool chez toi, les placards sont pleins !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par PidiPiou le Dim 6 Sep 2015 - 14:23

Comme toujours, je dirais que personne n'est fixe, qu'on peut tous changer et que même le refus de changer est en fait une façon de crier sur les toits qu'on veut changer, mais le fait est qu'un "relou" (j'aime pas ce mot, de une parce qu'il est vraiment dur et parce qu'il n'est pas adapté, parce qu'on est tous le "relou" de quelqu'un, simplement lui, il l'est... Mais d'un peu plus qu'une personne :/) .

Je dirais que moi aussi j'ai déjà rencontré ce genre de personne. Je sais ce que c'est bien qu'en vérité je n'ai parlé à aucune de ces personnes, comme dis Zelle très justement, j'ai échappé à ce lourd fardeau que de supporter ce genre de personne. souvent bien destructrices. En me cachant. En montrant ouvertement que ça ne peut pas marcher. Je m'écarte tout de suite. Je fuis. Oui je fuis mais je fuis non pas lui, cette personne et tout ce qui va avec elle. Non, je fuis moi-même. 

Donc si j'ai bien un conseil à te dire c'est  : Fuis. Va-t-en le plus vite possible, le plus loin, loin de tout ça. Loin de cette atmosphère qui t'étouffe. Mon deuxième conseil sera : Fais comme bon te semble. Fuir le plus loin possible de cette personne ne veut pas forcément dire la blesser et la détruire, souvent parler. Juste parler. Non pas faire la morale, essayer de changer, modifier la personne ou que sais-je, non. Juste parler. La prendre à un moment tranquille et normal si je puis dire. Et lui dire. honnêtement, lui dire ce que TU penses, ce que TU voudrais etc... Et lui dire la vérité, ce sera surement (mais seulement surement, ce n'est PAS le meilleur ou le seul moyen de le changer dans ton sens ou de t'en écarter) une porte vers lui. Son esprit, les profondeurs qu'il a enfouis sous des monceaux de désespoir ou que sais-je d'autre émotion trop forte pour qu'il ne continue à la supporter. 

Mon frère était un relou. Un peu. Pour moi beaucoup. Je lui ai dit : "Tu n'as pas besoin d'être ce que tu as choisis d'être, tu peux être toi-même, tu as le choix et toujours le choix, admettons que ça fasse peur,c'est normal, tu connais pas, tu sais pas ce que c'est, mais dis toi que ce que tu ne connais pas, c'est des choses nouvelles, des rencontres, d'autre choses. Tu n'as plus besoin d'être autre chose que toi-même puisque tu sera toi." Depuis il est devenu incroyablement gentil et ouvert, il souris et ça va beaucoup mieux. Et il n'est plus relou. 

Tu as le choix entre partir mais ne pas l'abandonner et rester mais le changer (la deuxième option étant réalisable avec un pourcentage de chances avoisinant les 10% à peu près.....). Tu as le choix profites-en, tu es maître de ton destin et des mois à venir avec ou sans lui. Fonce Smile

Je sais pas si je t'aurais aidé, je t'avoue que j'ai répondu sur un coup de tête, parce que c'est une situation que j'ai connu. Alors je profite de mon "savoir" pour le partager.

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Jk7 le Dim 6 Sep 2015 - 15:36

@Mily ton premier relou semble ressembler un peu au mien
Pour ta deuxième relou du travail, si je me base sur le mien, j'suis prêt à parier qu'elle n'en rajoute même pas concernant ses histoires.... Celles qu'il m'a raconté sont juste.... "Whouaaah" (preuves à l'appui (que je n'ai pas cherchées bien entendu)).
Le pire, c'est qu'en plus je lui ai déjà fait comprendre plusieurs fois que je suis plutôt solitaire Surprised le problème, c'est que j'ai la facheuse habitude de croire que quand tu dis un truc à quelqu'un, il va tout de suite agir en conséquence (et qu'il aura peut-être pas besoin qu'on lui répète)... lol.. Naïveté quand tu nous tiens...lol
Mais maintenant j'ai compris, quand il appelle je compte plus décrocher... Parce que c'est toujours la même chose: "ouais j'suis en bas de chez toi (ou pas loin), j'peux venir?"
No comment...

@Zelle
Tu as eu la même idée que moi malgré tout ^^ je compte lui dire que j'ai rencontré quelqu'un et je compte être suffisamment ferme par rapport à ça en essayant de faire passer la personne imaginaire comme très à cheval sur l'intimité. Mais pour ça il faudrait vraiment qu'il voie la (fausse) personne parce que même dire que tu parles avec la personne ne suffit pour qu'il comprenne quelque chose.... puisqu'il ne comprend rien!

@Napalm arrête, j'ai froid dans le dos lol

@Pidipiou
Oui tkt pas merci, c'est gentil Wink
Ben fuir, oui! Mais pour aller où lol et franchement communiquer avec lui, c'est vraiment un exercice mais ne m'enthousiaste pas du tout (" toute façon il m'aime pas!" - "ah au moins lii il m'aime bien!" - "ma vie c'est de la merde je vais me suicider"... Youpiiiiiii, quelle profondeur --' )


Ps: croyez le ou non...
Au moment ou j'écris ce message, je suis en sa compagnie parce que monsieur a décidé de passer le week end avec moi ( pas maĺ, moi je croyais qu'il venait juste 2-3 affaires et il repartait)... Comme je supportais plus de rester enfermer avec lui, je lui propose qu'on AILLE au Macdo!... Je lui demande si c'est bon? Il me répond OUI! On marche pendant 20 minutes... Jarrive et je commande en premier... Et c'est là qu'il me sort "euh tu peux m'avancer parce que j'ai un prob avec la banque, etc" j'sais plus trop quoi comme histoire... avec tout ce qui s'était passé avant, j'dois avouer que j'me suis un peu énervé par contre... Mais 5 min plus tard, pff pour lui c'est comme s'il s'était rien passé

Jk7
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 15:44

la fois où ça m'est arrivé de devoir me séparer d'un relou, je me suis mis en mode "ça va pas être possible". Je m'étais préparé à lui expliquer fermement mais gentiment que lui et moi c'était fini terminé et qu'il fallait partir maintenant. Quand ça me mettait dans des états pas possibles à la seule évocation d'une rencontre, je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose.

Du coup lorsque je suis rentré un soir, que j'ai vu des chaussures inconnues dans l'entrée, et que ma compagne m'a dit "il est là, courage et fais ce que tu as dit", je me suis mis en mode fermé, et et j'ai vu, en entrant dans le salon............




















Ma petite sœur et son ami qui rentraient d'un an et demie de voyage autour du monde flower du coup plié de rire, mais il a fallu que je leur explique la tête de fermé que j'avais lorsque je suis rentré dans la pièce, et l'air vraiment intimidant... Pété de rire

Après, évidemment, rigolade quoi ! Very Happy

Reste que je n'ai plus jamais eu sa visite, je n'ai donc jamais eu l'occasion de lui dire. Sauf que maintenant je sais dire non sans froisser :cool:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Jk7 le Dim 6 Sep 2015 - 18:01

@Napalm faudrait que j'essaye de faire comme toi, j'y travaille.... En soi j'ai essayé d'être patient en me disant que ça allait se résoudre tout seul pour différentes raisons. Mais là on dirait que plus ça va, plus il devient relou (ou plus je vois sa personne) alors on va voir....

Jk7
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 18:33

[quote="Napalm"]la fois où ça m'est arrivé de devoir me séparer d'un relou, je me suis mis en mode "ça va pas être possible". Je m'étais préparé à lui expliquer fermement mais gentiment que lui et moi c'était fini terminé et qu'il fallait partir maintenant. Quand ça me mettait dans des états pas possibles à la seule évocation d'une rencontre, je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose.

Du coup lorsque je suis rentré un soir, que j'ai vu des chaussures inconnues dans l'entrée, et que ma compagne m'a dit "il est là, courage et fais ce que tu as dit", je me suis mis en mode fermé, et et j'ai vu, en entrant dans le salon............


Yé, pareil c'est mon mode "SNCF", et je mets un train, deux trains, trois trains....ect puis la gare.

Quand on a vu, inutile d'attendre, mode "esquive" à fond et même pas sûr que ça fonctionne mais au moins ça aère jusqu'à la fois d'après, et surtout voir des gens légers pour compenser (les chaussures ? non, la lourdeur).








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 18:46

fabkay6 a écrit: Assomme @Napalm faudrait que j'essaye de faire comme toi, j'y travaille.... En soi j'ai essayé d'être patient en me disant que ça allait se résoudre tout seul pour différentes raisons. Mais là on dirait que plus ça va, plus il devient relou (ou plus je vois sa personne) alors on va voir....

Mais c'est ça le problème de ce genre de personne, plus on les voit, plus ils nous crispent et on se fait une montagne d'un petit détail. Et le jour ou ça éclate pour rien ils comprennent pas. 
Pour relou1 j'ai piqué une crise dans un restau parle qu'il mangeait avec les doigts (de la salade). C'était le prétexte mais la réalité c'était 1) que je savais que j'allais devoir payer sa part alors que c'est lui qui voulait aller au restau 2) j'en avais marre de son attitude en général. 
Et après il prenait le serveur et les clients de la table voisine à témoin genre "nan mais vous avez entendu comment elle me parle à cause d'une fourchette". Assomme

J'ai remarqué que ces personnes là sont souvent au centre des conversations quand elle ne sont pas là. Et la conversation se finit toujours pareil "ah oui, il/elle est pénible, arrête pas de se plaindre blabla bla" et il y a toujours quelqu'un pour dire "mais il/elle est gentil(le)". Ce à quoi je réponds immanquablement "manquerait plus qu'il morde". Non parce que la gentillesse c'est quoi? En quoi quelqu'un qui vous culpabilise pour vous pourrir la vie est gentil? Comme si c'était LE truc qui excusait tout... Moi aussi je suis gentille je pense, mais ma gentillesse s'exprime en essayant de comprendre quand je deviens envahissante, et à me mettre des limites, à respecter l'espace de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 18:48

La patience n'a servi dans mon cas qu'à augmenter mon exaspération.

bon je fais le malin comme ça, mais je n'ai finalement jamais eu affaire à lui, parce qu'après avoir mis au point le mode SNCF, il n'est pas reparu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 18:49

Mily a écrit:
fabkay6 a écrit: Assomme @Napalm faudrait que j'essaye de faire comme toi, j'y travaille.... En soi j'ai essayé d'être patient en me disant que ça allait se résoudre tout seul pour différentes raisons. Mais là on dirait que plus ça va, plus il devient relou (ou plus je vois sa personne) alors on va voir....

Mais c'est ça le problème de ce genre de personne, plus on les voit, plus ils nous crispent et on se fait une montagne d'un petit détail. Et le jour ou ça éclate pour rien ils comprennent pas. 
Pour relou1 j'ai piqué une crise dans un restau parle qu'il mangeait avec les doigts (de la salade). C'était le prétexte mais la réalité c'était 1) que je savais que j'allais devoir payer sa part alors que c'est lui qui voulait aller au restau 2) j'en avais marre de son attitude en général. 
Et après il prenait le serveur et les clients de la table voisine à témoin genre "nan mais vous avez entendu comment elle me parle à cause d'une fourchette". Assomme

J'ai remarqué que ces personnes là sont souvent au centre des conversations quand elle ne sont pas là. Et la conversation se finit toujours pareil "ah oui, il/elle est pénible, arrête pas de se plaindre blabla bla" et il y a toujours quelqu'un pour dire "mais il/elle est gentil(le)". Ce à quoi je réponds immanquablement "manquerait plus qu'il morde". Non parce que la gentillesse c'est quoi? En quoi quelqu'un qui vous culpabilise pour vous pourrir la vie est gentil? Comme si c'était LE truc qui excusait tout... Moi aussi je suis gentille je pense, mais ma gentillesse s'exprime en essayant de comprendre quand je deviens envahissante, et à me mettre des limites, à respecter l'espace de l'autre.

J'espère que tu as trouvé depuis quelqu'un de beaucoup plus sympa pour t'inviter au resto. Je n'aime pas le profil que tu décris. Lorsque j'en rencontre et que le public autour dit : oui oui il est gentil. je me mets aussi en mode oui oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 18:50

Napalm a écrit:La patience n'a servi dans mon cas qu'à augmenter mon exaspération.

bon je fais le malin comme ça, mais je n'ai finalement jamais eu affaire à lui, parce qu'après avoir mis au point le mode SNCF, il n'est pas reparu !

c'est pas Renaud qui chante : aussi lourd qu'un sandwich SNCF d'ailleurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 19:06

Je ne sais pas, je cultive savamment mon ignorance totale en chanson française Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 19:18

Nath a écrit:

J'espère que tu as trouvé depuis quelqu'un de beaucoup plus sympa pour t'inviter au resto. Je n'aime pas le profil que tu décris. Lorsque j'en rencontre et que le public autour dit : oui oui il est gentil. je me mets aussi en mode oui oui.

Peu me chaut finalement de payer ou pas, tant que l'argent ne devient pas un énième outil de chantage ou de culpabilisation.

J'ai remarqué que mes vrais amis sont rarement des personnes qu'on qualifie de gentil. Ce sont plutôt des personnes qui usent du sarcasme, qui disent les choses sans détour, de manière abrupte parfois, mais avec une vraie humanité.

Je me mets aussi en mode Oui-Oui pour ne pas passer, moi, pour la méchante, mais ça me fait bouillir que cette prétendue gentillesse soit un passe droit pour être un vrai emmerdeur.

Un gentil ne dit en effet jamais du mal des autres directement. On entendra pas un gentil dire de quelqu'un d'autre que c'est un connard. Mais plutôt des accusations indirectes comme celles décrites par fabkay6: "il ne m'aime pas, je suis malheureux parce qu'on ne m'aime pas, si je me suicide ce sera de leur faute".
mais en réalité, ces "gentils relou" font quoi pour les autres concrètement? Souvent ils n'apportent même pas d'écoute, puisque le seul intérêt qu'ils trouvent à écouter les problèmes des autres, c'est soit de se sentir mieux parce que nous aussi on souffre, soit de pouvoir enchainer sur leur propres problèmes.
Résultat: on appelle le gentil parce qu'on a un proche à l'hôpital, ça dure 10 minutes, et ensuite on doit payer en l'écoutant parler de sa grippe pendant 3 heures...

Bref, j'aime pas les gentils Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par zelle le Dim 6 Sep 2015 - 19:48

C'est vrai, le mode sncf c'est bien... le tout est de se créer une nouvelle intention, une nouvelle intimité qu'elle soit vrai ou pas et d'y croire...

ça va marcher, et tu ne sera peut-être même pas obligé de mentir, tu auras fermé quelque chose en toi.


zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par zelle le Dim 6 Sep 2015 - 19:57

Je pense aussi qu'il ne faut pas lui expliquer, ne pas lui demander de ne pas être là le mardi parce que t'as judo, mais inverser, et quand il te demande de te voir mardi, "ben non, j'peux pas j'ai judo" et "jeudi non plus je revois la frangine de Paul qui lui même revient du Tibet..."

Surtout ne pas développer, car si tu avais une vrai activité, tu ne t'expliquerais pas autant... et puis si tu as du mal à mentir, tu as aussi "tous les Albert Camus à lire, depuis le temps que je voulais me consacrer à çà".

Ah ? il est passé dans l'après-midi et t'étais pas là ? "sans doute que j'étais parti en ville, je sais plus" (tu as tellement d'activités et tu ne penses tellement pas à lui et à te justifier que tu ne t'en souviens plus)...

ou tu fais du skate le soir quand il fait nuit et c'est génial...

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Jk7 le Lun 7 Sep 2015 - 1:01

Désolé de mon ignorance probablement outrageante mais qu'est-ce que le mode SNCF?

De toute façon, je compte dès à présent faire en sorte de ne plus le voir chez moi.
Des excuses, il y en a des milliers et je n'ai même pas besoin de forcément mentir pour ça (ça tombe bien, j'suis vraiment pas fan de ça). Ce qui est terrible, c'est qu'avec toutes les fois où j'ai essayé de l'accueillir, de passer du temps avec lui, de l'aider (oui, financièrement aussi) je pensais que c'était ponctuel et que c'est parce qu'il en avait vraiment besoin au moment où il le demandait! Mais non... Je me rend compte qu'il est comme ça juste parce qu'il en a "envie", parce que c'est plus facile et qu'il n'en a strictement RIEN à cirer de ce que peuvent vouloir les autres. Moi qui pensais l'aider par générosité et j'étais limite content de le faire....
Mais cette histoire de "gentil relou" c'est exactement ça. À croire que comme monsieur ne créé jamais de conflit ouvert, ben c'est la seule prérogative requise pour avoir le droit de porter l'étiquette de "gentil" et que si on le contrarie dans quelque chose, ben on devient forcément un "méchant" puisqu'on a rendu triste un "gentil"... C'est N'im-por-te-quoi et ils en jouent.

J'me porte pas si mal avec mes méchants non plus moi, finalement.

Jk7
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 29
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par matimote le Lun 7 Sep 2015 - 19:09

Technique Karamazov également :

- On peut se tutoyer ?
- Oui bien sûr.
- T'es lourd !

matimote
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 93
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 36
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le relou.... LE VRAI, LE "LOURD"!!!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum