L'amour et le génie des femmes ?

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 22:42

"Je ne m'y reconnaissais pas et j'avais l'impression qu'elle m'enfermait dans une représentation qu'elle avait construite de moi, sans pour autant de volonté délibérée; c'était plus simple sans doute pour elle."
Tout pareil, avec changement de pronoms personnels ("elle" devient "il") (je ne rappelle pas que "magali" est un prénom féminin, je fais l'hypothèse que "Pieyre" est un prénom masculin, on est d'accord, là?!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 22:43

Magali93 a écrit:Mais bon, c'est un autre sujet 'd'ailmleurs, pourquoi évoquez-vous cela, le fait de ne pas aimer mettre des râteaux, j'y pense...?)

Parceque c'est un autre de mes traumatisme... après en avoir reçu un en pleine tronche, j'ai du en mettre un, et je ne m'y attendais pas, et je l'ai mal vécu. Me tenir éloigné des "affaires de coeur" a donc double usage chez moi: éviter de recevoir des râteaux, et éviter de devoir en mettre.

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par ErikFromFrance le Dim 6 Sep 2015 - 22:49

J'ai l'impression que cet échange est parti loiiiin du sujet de départ.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 22:50

Pieyre a écrit:En effet, il m'est arrivé d'être un peu exaspéré par le fait qu'une femme avec qui j'avais une relation (que par ailleurs j'estimais beaucoup) me dise souvent des choses comme : toi qui est comme ceci, tu dois aimer cela... Je ne m'y reconnaissais pas et j'avais l'impression qu'elle m'enfermait dans une représentation qu'elle avait construite de moi, sans pour autant de volonté délibérée; c'était plus simple sans doute pour elle.

Et encore, ça, ça va... Quand la nana se prend à obliger son mec à renoncer à ses passions et à "devenir ceci" ou "cela" pour accomplir le glorieux destin du "couple"... Bon, vous me direz, les types qui plongent là dedans l'ont un peu cherché aussi, mais bon, on voit des trucs flippants parfois.

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 22:52

ErikFromFrance a écrit:J'ai l'impression que cet échange est parti loiiiin du sujet de départ.

(y'avait-il seulement un sujet de départ ?)

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par ErikFromFrance le Dim 6 Sep 2015 - 22:55

proutazor a écrit:
ErikFromFrance a écrit:J'ai l'impression que cet échange est parti loiiiin du sujet de départ.

(y'avait-il seulement un sujet de départ ?)
Oui. La formule incompréhensible de Nath qui voulait savoir "rapport au sujet de qu'elle souhaitait amour / génie des femmes tu penses (sans point d'interrogation)"
...ou qqch qui ressemble à ça. Pété de rire
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 22:57

proutazor a écrit:Mais ça, c'est parce-que j'aime bien forcer le trait sur les choses qui m'énervent le plus... sorte de variante du "je prêche le faux pour avoir le vrai". J'aime bien qu'on me contredise, si il y'a du "corps".

Pourquoi forcer le trait ? Ne pas dire simplement que certaines réactions vous énervent ? J'ai toujours pensé que prêcher le faux pour savoir le vrai est une façon de ne pas se mouiller. Je trouve ça un peu curieux, de déguiser ou forcer une opinion pour obtenir une réaction et l'observer.

Je faisais référence à ce qui fait qu'on est compliqués, chacun. Qu'on ne comprend déjà pas soi-mêmes toutes ses réactions et contradictions, même si on essaie de les théoriser. Et que ce n'est pas quelque chose qu'on a toujours très envie d'observer ni de comprendre quand ça achoppe dans une relation qui nous importe pourtant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Pieyre le Dim 6 Sep 2015 - 23:00

Magali, on est bien d'accord sur le genre des pseudos. Par ailleurs il suffit de consulter nos fiches pour voir mentionné le sexe.

Sur le fond, oui, il y a sans doute des comportements comparables pour les deux sexes. Mais d'un point de vue général, il serait question d'établir une statistique. En fonction des relations amoureuses, amicales ou autres que j'ai eues, je me suis fait sur le point précis une opinion. Mais ce n'est bien sûr qu'une opinion.

Pieyre

Messages : 20532
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:02

Pour clore (pour moi) , je crois que chacun chacune s'est raconté sa petite histoire dans sa tête au cours de son existence passée, a mis en place des personnages et essaie de rencontrer des figurants, figurantes qui viendront pas remettre en question le scénario préétabli. Un homme qui dit, croit, a envie de croire (parce que sinon ça viendrait perturber sa vision du monde, tout chambouler ses repères, c'est trop fatiguant, tu vois , déjà qu'on se fait ch... à aller bosser, si en plus 'faut se prendre la tête avec les nanas) Ce n'est pas un propos anti homme, la réciproque est je pense complètement vraie (les femmes qui disent que les hommes sont des salauds qui -comme par hasard- ne rencontrent que des salauds ou se comportent -de manière inconsciente- de façon à ce que l'homme devienne pour de vrai un salaud). tout ça, on le sait bien.
Alors peut-être que ceux et celles qui parviennent à se rencontrer pour de vrai, ce sont ceux celles qui sont allés chercher un peu du côté de leur jardin secret, nettoyer le bordel là dedans, qui sont conscients de leurs fonctionnements personnels, des prismes déformants qu'ils appliquent au réel, tout ça  histoire de faire de la place et de se rendre aptes à rencontrer pour de vrai des vraies personnes de la vraie vie qui leur apporteront un peu de nouveau.
Et puis ceux et celles qui rencontrent la pièce de puzzle manquante exacte -ou plusieurs pièces qui viennent successivement occuper la même place, ou plusieurs pièces en même temps mais qui se complètent (en tout cas, des pièces où il n'y a pas besoin de trop forcer pour maintenir le paysage d'ensemble cohérent, l'ordonnateur reste en paix, pas de remaniement trop psychiquement trop épuisant), celui celle qui peut parfaitement rentrer dans le rôle, qui semble être préécrit.
Alors, je suis pour que les hommes, les femmes qui disent, prétendent que les hommes sont ci, ça, que les femmes sont ci , ça (que des qualificatifs dépréciatifs) , bah qu'ils aient raison (pour leur vie à eux, elles), si ça les aide, si ça maintient leur équilibre, bah 'faut rien changer, ce serait sans doute trop dangereux sinon.

Dans le titre , il y a "amour". et "le génie des femmes ", j'ajouterais "le génie des hommes". Ceux et celles qui ne sont plus encombrés par leurs apriori, peurs paniques (que maman ait eu tort, que maman ait eu raison), celles qui font qu'ils jugent autrui avant de lui avoir parlé,  ceux et celles qui ne passent plus toute leur énergie à essayer désespérément de maintenir (contre leur bonheur, leur bien être, leur liberté même) l'archgitecture chaoptique qui est celle de leur passé (et encore, parfois aussi avant leur passé, ce que leur famille leur a transmis en termes d'interdits, d'a priori), ces hommes et ces femmes là je pense qu'ils peuvent laisser s'exprimer leur génie et aimer vraiment qqn d'autre, une personne nouvelle, autre, qui n'aura pas à se définir, exister par rapport à lui, elle, qui pourra déborder les cadres et la compréhension de l'autre (qui lui donnera cette autorisation). J'espère appartenir désormais à cette catégorie de personne. Et j'espère que je rencontrerai un jour un alter égo sur mon chemin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 23:09

inkakurrpa a écrit:Pourquoi forcer le trait ? Ne pas dire simplement que certaines réactions vous énervent ?

Parce-que c'est comme ça, je dessine au crayon 5B moi... à vous d'atténuer le trait si vous le voulez, éventuellement même de dessiner par dessus, autour, à coté, de compléter le dessin, MAIS, surtout ne le gommez pas, si non je me fâche.

inkakurrpa a écrit:J'ai toujours pensé que prêcher le faux pour savoir le vrai est une façon de ne pas se mouiller. Je trouve ça un peu curieux, de déguiser ou forcer une opinion pour obtenir une réaction et l'observer.

C'est une vielle habitude pour moi, une façon d'être à force. Pas tellement de prêcher le faux pour le vrai, mais le fait d'appuyer et d’exagérer certains traits: ça part d'un besoin d'invalidation. Je constate une réalité qui ne me plaît pas, c'est à dire que mon propre constat et mes propres "théories" me déplaisent, me dérangent, et c'est une manière pour moi de les soumettre à la critique d'autrui, afin que l'autre mette de l'eau dans mon vin. Dans un autre registre, ça sert aussi de point de départ à des débats pour instaurer un clivage suffisamment grossier pour finir par explorer les diverses nuances et faire réagir toutes les opinions (technique de trollage personnelle).

inkakurrpa a écrit:Je faisais référence à ce qui fait qu'on est compliqués, chacun. Qu'on ne comprend déjà pas soi-mêmes toutes ses réactions et contradictions, même si on essaie de les théoriser. Et que ce n'est pas quelque chose qu'on a toujours très envie d'observer ni de comprendre quand ça achoppe dans une relation qui nous importe pourtant.

Okay.

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:15

Dans tout ce que je lis, je comprends que pour chacun, l'autre (l'homme, la femme qu'on désire) représente un danger, à la fois qu'on recherche et que l'on veut éviter à tout prix (avec diverses stratégies de dissuasion). J'arrive au même constat: se tenir éloigné des affaires de coeur, même si c'est triste je trouve (mais entre souffrir avec intensité qd un autre est dans les environs, et souffrir de manière chronique ou sourde parce cette solitude est absurde -je parle de moi, je crois qu'on peut être heureux ou en tout cas en paix seul, ça m'est déjà arrivé, ça m'arrive souvent encore- là, j'hésite... :-) .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Dame Seli le Dim 6 Sep 2015 - 23:15

Magali : Bravo !

Tu as totalement exprimé ce que je ressens.
Long hug
Dame Seli
Dame Seli

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 52
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:16

Ah, moi 3B plutôt, mais il paraît que je n'appuie pas assez, ce qui est vrai par ailleurs. Sinon il y a le feutre, c'est bien aussi, plus contrasté, mais on peut pas gommer, pour certains dessins j'hésite encore, mais je m'y mets. En fait il faut essayer plusieurs techniques et je suis loin d'avoir trouvé mon style. En dessin. Pour le reste, je ne suis plus certaine de rien, c'est assez déstabilisant, mais créatif. Enfin, disons que c'est ce que je me dis pour me rassurer. C'est bien la créativité Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:19

A ton service, Dame Seli! :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par ErikFromFrance le Dim 6 Sep 2015 - 23:31

Je vais faire mon chieur de service mais je vais remarquer qu'une fois encore, et cette fois sans mon intervention, une femme décide de mettre un terme à la conversation après avoir essentiellement nié l'existence de différences entre les hommes et les femmes (au diable la réalité, hein!) et après avoir projeté sa psychologie féminine et ses explications (qui pourraient être valables statistiquement!!! non ce n'est PAS TOUTES les femmes) sur les hommes.

Il n'est pourtant pas compliqué de comprendre (je vous épargne la théorie dont vous vous moquez de toutes façons) que les femmes (toujours statistiquement! je n'ai pas dit toutes les femmes. C'est très différent. Arrêtez d'interpréter!) ont des exigences constamment renouvelées envers les hommes. L'homme fournit des choses à la femme, la femme est satisfaite temporairement, puis elle exige de nouvelles choses. A l'inverse, l'homme veut la femme pour la femme. Il veut sa présence et éventuellement du sexe. Et il va se tuer à la tâche pour satisfaire les exigences constamment renouvelées. Un peu couillon, l'homme !

https://en.wikipedia.org/wiki/Parental_investment
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:34

Laisse, Madeleine...
https://www.youtube.com/watch?v=5xVFt2BfsLo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:38

"Et il va se tuer à la tâche pour satisfaire les exigences constamment renouvelées"
Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
https://www.youtube.com/watch?v=_Qg3Rk-B09o

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Dame Seli le Dim 6 Sep 2015 - 23:43

L'homme fournit des choses à la femme, la femme est satisfaite temporairement, puis elle exige de nouvelles choses.

Et bien évite ces femmes-là bon sang de soir !!!

Puisque tu es d'accord pour reconnaître qu'il ne s'agit pas de toutes les femmes, choisis-en une qui ne se comporte pas de cette façon-là !!!
Dame Seli
Dame Seli

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 52
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:44

Magali93 a écrit:Laisse, Madeleine...
https://www.youtube.com/watch?v=5xVFt2BfsLo

Qui est Madeleine ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:49

Dans le sketch de Coluche, c'est la femme du personnage (qui fait le fier à bras, comme si c'était la Madeleine en question qui voulait l'empêcher de se battre, alors qu'elle ne lui demande rien.) Il fait celui qui, beau joueur, ne va pas relever l'offense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:49

Dame Seli a écrit:
L'homme fournit des choses à la femme, la femme est satisfaite temporairement, puis elle exige de nouvelles choses.

Et bien évite ces femmes-là bon sang de soir !!!

Merci de bien vouloir ne pas exprimer une douceur féminine et d'écoute par des points d'exclamations. Merci d'éviter sur ce fil les hommes qui t'incitent à ce type de réaction et de bien vouloir laisser les personnes s'exprimer sinon ça me rappelle ma mère Smile

Puisque tu es d'accord pour reconnaître qu'il ne s'agit pas de toutes les femmes, choisis-en une qui ne se comporte pas de cette façon-là !!!


J'ai toujours pour habitude de considérer comme assez grande une personnes pour solliciter un conseil d'elle même et je suis partisane du fait que les personnes puissent s'exprimer. . J'ai du mal à voir ton génie dans ton propos. Et je suis surprise que tu ne sembles pas savoir lire quelqu'un en maîtrisant une exapération et pourtant je suis une femme, c'est surprenant ? non ?




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:50

Magali93 a écrit:Dans le sketch de Coluche, c'est la femme du personnage (qui fait le fier à bras, comme si c'était la Madeleine en question qui voulait l'empêcher de se battre, alors qu'elle ne lui demande rien.) Il fait celui qui, beau joueur, ne va pas relever l'offense.

tu veux donc dire qu'une femme exprime son génie en faisant la fière à bras ? et il faut donc se battre ? et il est questions ici d'offense ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par ErikFromFrance le Dim 6 Sep 2015 - 23:52

Magali93 a écrit:"Et il va se tuer à la tâche pour satisfaire les exigences constamment renouvelées"
Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
A défaut de t'intéresser aux explications scientifiques qu'on trouve dans la psychologie évolutionniste, tu te satisferas peut-être de comparer l'espérance de vie hommes/femmes et la quantité d'heures travaillées hommes/femmes. Si tu es curieuses, tu pourras encore t'intéresser à l'hypergamie féminine ou aux comptes bancaires communs qui sont la norme dans les ménages moins riches (où la femme a un salaire modeste) et sont plus rares dans les couples plus riches (où la femme a un salaire plus élevé).

Mais je t'ai fourni un lien vers wikipedia. Libre à toi de l'ignorer.


Dame Seli a écrit:
L'homme fournit des choses à la femme, la femme est satisfaite temporairement, puis elle exige de nouvelles choses.
Et bien évite ces femmes-là bon sang de soir !!!

Puisque tu es d'accord pour reconnaître qu'il ne s'agit pas de toutes les femmes, choisis-en une qui ne se comporte pas de cette façon-là !!!
1) Ce n'est pas toutes les femmes. Mais c'est la norme chez les femmes.

2) Pourquoi les éviter ? Ceci révèle une erreur fréquente qui est certainement source d'incompréhension. Le fait qu'il y ait une différence entre hommes et femmes et que la femme puisse être inégalitaire de certaines manières (tout comme l'homme peut être abusif d'autres manières) n'est pas nécessairement un problème. Ce qui importe c'est que tout le monde y trouve son compte et que tout le monde traite l'autre selon les compromis qui respectent chacun et permettent à chacun de vivre heureux. Tu me dis d'éviter de telles femmes mais je n'en ai pas envie. Pour un homme, travailler peut représenter un attrait particulier qui lui permet aussi de se réaliser. Nous sommes différents et nos besoins, nos goûts, nos aspirations, nos moyens de nous réaliser sont différents. Ce qu'il faut, c'est avoir assez de courage (oui, ceci est une pique!) pour admettre honnêtement ce que nous sommes.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:53

je suis assez surprise de certaines capacités d'écoute.

et par toujours ce besoin de devoir être d'accord ou pas d'accord.

où est l'enrichissement dans un échange dans ce cas ? tu me juges, je te juge ? j'ai du mal à voir l'amour là dedans ? ou l'estime de l'autre ? ou le respect de base en fait ?

et je trouve lassant qu'on mette toujours Erik en position de devoir se justifier, (tiens je l'ai dit hier soir ici ça ? Smile bon au moins je me souviens de ce que je dis), il est droit aussi je pense de pouvoir s'exprimer et s'épancher ? ou il faut systématiquement le couper ?


Dernière édition par Nath le Dim 6 Sep 2015 - 23:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:53

julio iglesias, je pense, reste celui qui a le mieux parlé de ça
https://www.youtube.com/watch?v=tceUL0uY368

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 23:58

Magali93 a écrit:"Et il va se tuer à la tâche pour satisfaire les exigences constamment renouvelées"
Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Non, c'est juste... Sou divers aspect... les femmes oublient à quel point elles sont exigeantes, surtout quand elles ne sont pas en couple. Quand elles sont en couple, elles s'en rappellent, parce-qu’elles vont trouver plein de problèmes et plein de défaut à l'élu de leur coeur qui n'est jamais assez bien. C'est certain que pour vivre en ménage avec une nana standard, faut être un warrior... une force de travail et de proposition. Mais y'en a hein... des surhommes... des employés modèle.


Dernière édition par proutazor le Dim 6 Sep 2015 - 23:59, édité 1 fois

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:59

Quoi que julien clerc, c'est pas mal aussi
https://www.youtube.com/watch?v=oz_fK97ggwc
Ou encore Alain Souchon
https://www.youtube.com/watch?v=i3bgATxmemc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 23:59

Magali93 a écrit:julio iglesias, je pense, reste celui qui a le mieux parlé de ça
https://www.youtube.com/watch?v=tceUL0uY368

de quoi ? de comment coucher avec beaucoup de femmes ? il se dit lui même grand séducteur et ne se cache aucunement, d'être un "homme à femmes", le but de mon fil était plutôt l'intelligence féminine et ce qu'en pensaient femmes et hommes, pas l'avis de Julio Iglesias.

Je suis assez peinée à ta lecture de retrouver un comportement féminin que j'ai bien connu et qui me rappelle de bien mauvais souvenirs en fait. mais c'est peut être ça ma surdouance ? développer des capacités pour regarder une femme remettre en question un homme ?

Je vais réfléchir... sur ce sujet. Merci de ta participation en tous les cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:00

proutazor a écrit:
Magali93 a écrit:"Et il va se tuer à la tâche pour satisfaire les exigences constamment renouvelées"
Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Non, c'est juste... Sou divers aspect... les femmes oublient à quel point elles sont exigeantes, surtout quand elles ne sont pas en couple. Quand elles sont en couple, elles s'en rappellent, parce-qu’elles vont trouver plein de problèmes et plein de défaut à l'élu de leur coeur qui n'est jamais assez bien. C'est certain que pour vivre en ménage avec une nana standard, faut être un warrior... une force de travail et de proposition. Mais y'en a hein... des surhommes... des employés modèle.

Mon papa n'a pas tenu le choc en fait, il m'aurait été agréable pourtant de l'avoir à la maison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:05

A ce point ça ne me semble pas de l'exigence, c'est littéralement vouloir s'imposer et imposer sa façon de voir et de penser. Ca me consterne Smile

Merci Messieurs en tous les cas de vos échanges et de me permettre d'en prendre lecture. J'ai entendu beaucoup de femmes se plaindre du fait que des hommes ne s'expriment pas, je suis gâtée Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:07

Bon, bah, je dois être un homme alors.
J'ai le souvenir que lors de ma petite expérience de vie de couple sous le même toit, ça allait jamais, fallait que je ci, que je ça, quand même... Bon, ça m'a fait ch... , je suis partie. Je n'étais pas une warrior. Ce même homme, des années après, me parlait de sa femme (ultra mais ultra chiante, qui critique tout, qui lui prend le chou, lui il aime la musique, oreille absolue, il joue de plusieurs instruments mais c'est pas son taf, il a un taf "sérieux" hein; quand il jouait, elle lui disait qu'il était comme un gamin, bref, c'est l'idée). ce gars là m'a dit des années après que j'étais ultra sympa, cool, que je ne me rendais pas compte à quel point (bah non). Mais il a épousé une connasse (c'est de bonne guerre, je l'avais quitté, il a bien fait, il me prenait la tête: j'étais tranquille, je faisais pas à manger, j'étais pas une obsessionnelle de on fait la vaisselle, on fait les course, on va chez ma mère, on invite les voisins, non, pour être cool j'étais cool, mais MÔnsieur, à ce moment là, ça lui allait pas, il voulait que sa nana soit à la maison le soir quand il rentrait de son taf harassant -parce que moi c'était pas vraiment un vrai taf sérieux, j'étais prof, tu penses- que j'aie préparé à manger, que ce soit propre... Bref, ambiance les arts ménagers dans les années 50.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:08



J'ai une nette préférence pour Calogero Smile Et comme il ne dit "vous les femmes", je me sens concernée Wink ça respire l'amour Smile je trouve ça génial Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:10

Pour Iglesias, j'aurais dû placer le lien dans "spoiler", désolée, c'était du second degré, assurément (non, mais, julio Iglesias, sérieux...). Avec l'idée aussi tout de même (mais que je n'ai pas explicitée) que quand y a pas de mots, qu'il s'agit de se lancer des reproches (ce qui moi ne m'intéresse pas) de juger, tout ça, bah y a au moins la musique. Et que quand je m'ennuie je fais autre chose (bon, je pourrai me déconnecter, mais j'ai eu envie de rester faire autre chose ici)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:13

Magali93 a écrit:Pour Iglesias, j'aurais dû placer le lien dans "spoiler", désolée, c'était du second degré, assurément (non, mais, julio Iglesias, sérieux...). Avec l'idée aussi tout de même (mais que je n'ai pas explicitée) que quand y a pas de mots, qu'il s'agit de se lancer des reproches (ce qui moi ne m'intéresse pas) de juger, tout ça, bah y a au moins la musique. Et que quand je m'ennuie je fais autre chose (bon, je pourrai me déconnecter, mais j'ai eu envie de rester faire autre chose ici)

Ouvrir un fil je suis géniale mais je m'ennuie ? et revenir parler ici d'amour, d'affectif, de boules, de cubes, d'échanges entre êtres humains ensuite ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:15

[quote="Magali93"]"Et il y a des hommes qui cherchent à faire dire aux femmes ce qu'ils veulent entendre dans leurs relations interpersonnelles, au lieu de simplement dire ce qu'ils ont à dire, eux.

Je suis d'accord avec cela. Je préfère quand les hommes disent ce qu'il ont à dire et les femmes aussi.

Moins quand l'un ou l'une dit à l'un ou l'une ce que qu'il doit dire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:17

Erik a dit : Un peu couillon, l'homme !

et l'homme fait il le bouillon ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:18

Calo... j'adore!
Une autre dont les paroles me transportent aussi ("aussi libre que moi", vraiment puissant je trouve), tout à fait dans le sujet, le lien ténu, difficile, ce qu'on ne dit pas, qu'on aimerait parfois que l'autre devine...
https://www.youtube.com/watch?v=IkzCHXCRRqw (juste un peu de silence)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Lun 7 Sep 2015 - 0:20

Je pense que, ce qui dérange ces dames, c'est que EFF balance quelques vérités bien noires sur la gente féminine qui n'a finalement cure d'entendre ce genre de chose, au même titre que les hommes n'ont cure d'entendre qu'ils seraient des violents pathologiques et les responsable des malheurs de l'humanité... C'est un prêté pour un rendu. EFF (me contredira si je me trompe) est simplement dans une démarche de "remise des pendules à l'heure" face à la déferlante féministe qui depuis plusieurs années matraque les mâles sans jamais toucher un cheveux de ces dames... Et là, ben oui, ça va être aux dames de se regarder un peu dans un miroir pour encaisser les malencontreuses erreurs de leur congénères à mamelles.

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:20

"Ouvrir un fil je suis géniale mais je m'ennuie ? " Yep! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:21

Magali93 a écrit:Calo... j'adore!
Une autre dont les paroles me transportent aussi ("aussi libre que moi", vraiment puissant je trouve), tout à fait dans le sujet, le lien ténu, difficile, ce qu'on ne dit pas, qu'on aimerait parfois que l'autre devine...
https://www.youtube.com/watch?v=IkzCHXCRRqw (juste un peu de silence)



Tout en sachant qu'un homme avec qui on a une relation n'est pas forcément Calogero en cd ou en vidéo, on est bien d'accord ? Il faut apprendre à écouter les hommes comme on écoute une chanson, en entier ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:25

[quote="proutazor"]Je pense que, ce qui dérange ces dames, c'est que EFF balance quelques vérités bien noires sur la gente féminine

Je pense qu'Erik exprime son point de vue, son expérience qui sait et que je ne les ai jamais pris pour moi directement ces commentaires, sinon il me dirait : "Nath.....ect", je trouve plutôt sain que s'il reste dans la charte, il puisse exposer sa vision des choses, ses expériences avec les femmes.

Les efforts si il y a c'est 50/50, de surcroît sur un forum rien de plus simple que d'éviter les propos dérangeants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:27

"Et là, ben oui, ça va être aux dames de se regarder un peu dans un miroir pour encaisser les malencontreuses erreurs de leur congénères à mamelles." Je me regarde parfois, mais je ne sens pas reliée à mes congénères à mamelles (t'es un poète, toi... Pardon: vous êtes un poète, vous), je ne répare pas les erreurs des autres. C'est justement ce qui m'ennuie ici (un peu) dans cet échange. Est-ce qu'on peut imaginer que les femmes (certaines? Les femmes et à mamelles et à rayures?) en ont assez de cette baston sans fin? Que les femmes ne sont pas TOUTES anti hommes? Ce qui dérange ces dames, c'est qu'on les fasse rentrer de force dans des statistiques et autres tendances générales (est-ce qu'on dit, nous les femmes , que les hommes ici, là, sur ce fil, pas en général, au café du commerce, avec les copines au téléphone, avec leur mère, non là, maintenant, les vraies femmes rayées qui passent leur dimanche comme les hommes de ce forum à participer à des sujets pour essayer de comprendre un peu qqch, de se faire entendre aussi un peu, est-ce qu'on dit les hommes en général sont ça, çi...?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:28

Nath a écrit:
Magali93 a écrit:Calo... j'adore!
Une autre dont les paroles me transportent aussi ("aussi libre que moi", vraiment puissant je trouve), tout à fait dans le sujet, le lien ténu, difficile, ce qu'on ne dit pas, qu'on aimerait parfois que l'autre devine...
https://www.youtube.com/watch?v=IkzCHXCRRqw (juste un peu de silence)



Tout en sachant qu'un homme avec qui on a une relation n'est pas forcément Calogero en cd ou en vidéo, on est bien d'accord ? Il faut apprendre à écouter les hommes comme on écoute une chanson, en entier ....

Enfin, les hommes qui veulent bien parler, bien sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:30

Ca doit faire 10 pages où je les lis là sur ce fil

Le sujet tournant autour du rapport hommes/femmes intelligentes en fait et la relation amoureuse ainsi que le sexe selon l'article dont je n'ai du coup garder qu'une partie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par proutazor le Lun 7 Sep 2015 - 0:36

Magali93 a écrit:Je me regarde parfois, mais je ne sens pas reliée à mes congénères à mamelles (t'es un poète, toi... Pardon: vous êtes un poète, vous)

Tellement pas que si je dis "les femmes" tu va pas te sentir visée du tout et même pas te mettre en colère en me traitant de sale "généralisant abusif" ? aller, on ne me l'a fait pas, à moi Smile

Je vais vous avouer un secret: Les hommes, effectivement, se perçoivent exactement comme vous prétendez vous percevoir, c'est pourquoi ils encaissent beaucoup plus facilement les critiques du genre "les hommes sont cons", "les hommes sont violents", "les hommes ceci"... Quand une femme dit à un homme "les hommes ceci", l'homme a beaucoup plus naturellement tendance à ce dire "c'est vrais, les autres hommes A PART MOI sont des cons", car l'homme se singularise automatiquement par rapport au groupe (car il perçois le monde en ensembles), il se "réfléchi" ainsi... c'est comme une sorte d’attribut phallique. Les femmes en revanche, c'est pas du tout la même histoire, car elle perçoivent le monde en sommes de singularités (et non en ensembles), ce "singularisme" elles l'observent partout autour d'elles: Chaque individu est une "singularité", la femme se perçois donc comme "une" singularité parmi des TAS de singularité... et c'est pour ça que quand un homme dit à une femme "les femmes", d'une part la femme ne comprends pas cette généralisation abusive qui est étrangère à sa perception, mais en plus, elle se sent automatiquement visée, car elle se sent "mise dans le lot" par le sagouin qui lui balance ça (alors que le sagouin, en fait, excluait peut-être son interlocutrice de ce "lot" dont il parle à cette élue qu'il a choisi, pour en parler, et pour lui montrer comme c'est une élue).

proutazor

Messages : 47
Date d'inscription : 05/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:37

Allez, les hommes, vous êtes tous formidables, on vous aime (en général, hein), vous avez toujours raison, ce qui fait que vous êtes -bien légitimement- le sexe fort; on a conscience d'être toutes des grosses vilaines (diablesses?) à mamelles, quand on parle, c'est pour ne rien dire, quand on pleure, c'est pas parce qu'on est triste, c'est parce qu'on essaie de vous manipuler (bah oui, évidemment), parce qu'on n'a pas d'existence ni de sentiments qui nous seraient propres ou qui existeraient indépendamment de vous les hommes (avec majuscule, svp: vous, les Hommes/ Ah, c'est mieux), on n'a pas conscience de ce qui se passe en nous et HEUREUSEMENT (et je dis MERCI, merci mille fois) que vous, les hommes, vous êtes là, avec vos propos durs (méchants parfois) pour nous délivrer le sens de ce que l'on fait, dit (pauvres petites choses que nous sommes). Quoi dire encore? Toutes nos excuses pour la gène occasionnée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:40

OK, bah vous êtes pas si mauvais que ça, vous...
"ce "singularisme" elles l'observent partout autour d'elles: Chaque individu est une "singularité", la femme se perçois donc comme "une" singularité parmi des TAS de singularité... et c'est pour ça que quand un homme dit à une femme "les femmes", d'une part la femme ne comprends pas cette généralisation abusive qui est étrangère à sa perception, mais en plus, elle se sent automatiquement visée, car elle se sent "mise dans le lot" par le sagouin qui lui balance ça (alors que le sagouin, en fait, excluait peut-être son interlocutrice de ce "lot" dont il parle à cette élue qu'il a choisi, pour en parler, et pour lui montrer comme c'est une élue). "
Oui, moi ça me fait péter les plombs d'être assimilée aux autres.
De même que je ne parle pas non plus d'autres groupes (les hommes, les noirs, les profs, les banquiers... ah si, les banquiers, peut-être que)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Ayla le Lun 7 Sep 2015 - 0:41

et si on a une vue d'ensemble singulière, on est androgyne? drunken
Ayla
Ayla

Messages : 562
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 34
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:44

Dix ans à me ruiner en psychanalyse pour me différencier des autres (pas pour  faire maline, non, pour chercher ce qui est moi et savoir le distinguer du non moi) et qu'on prétende en face me dire: voilà qui t'es toi parce que moi je connais les femmes, hum, comment dire... 'fin, ça énerve, quoi. Plus que ça encore, mais j'ai pas trop envie de me mettre dans cet état d'esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:47

Magali93 a écrit:Allez, les hommes, vous êtes tous formidables, on vous aime (en général, hein), vous avez toujours raison, ce qui fait que vous êtes -bien légitimement- le sexe fort; on a conscience d'être toutes des grosses vilaines (diablesses?) à mamelles,

quand on parle, c'est pour ne rien dire, quand on pleure, c'est pas parce qu'on est triste, c'est parce qu'on essaie de vous manipuler (bah oui, évidemment),

parce qu'on n'a pas d'existence ni de sentiments qui nous seraient propres ou qui existeraient indépendamment de vous les hommes (avec majuscule, svp: vous, les Hommes/ Ah, c'est mieux), on n'a pas conscience de ce qui se passe en nous et HEUREUSEMENT (et je dis MERCI, merci mille fois) que vous,

les hommes, vous êtes là, avec vos propos durs (méchants parfois) pour nous délivrer le sens de ce que l'on fait, dit (pauvres petites choses que nous sommes).  Quoi dire encore? Toutes nos excuses pour la gène occasionnée.

Euh non

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour et le génie des femmes ? - Page 4 Empty Re: L'amour et le génie des femmes ?

Message par Invité le Lun 7 Sep 2015 - 0:53

Magali93 a écrit:Dix ans à me ruiner en psychanalyse pour me différencier des autres (pas pour  faire maline, non, pour chercher ce qui est moi et savoir le distinguer du non moi) et qu'on prétende en face me dire: voilà qui t'es toi parce que moi je connais les femmes, hum, comment dire... 'fin, ça énerve, quoi. Plus que ça encore, mais j'ai pas trop envie de me mettre dans cet état d'esprit.

Ben oui mais là tu n'es pas toute seule chez ton psy en fait, y'a d'autres personnes Smile

Je pense que tu as du mal à concevoir le terme de "généralisation" et de généralité en fait. Et je ne sais pas ce qu'en pense ton psy mais "te voir et te dire comme avec de grosses mamelles", je n'ai perso jamais entendu un homme parler comme ça. J'ai du mal à imaginer comment un homme peut te valoriser si tu te dévalorises toi même et si tu fais de toi le sujet dans une conversation. ce n'est que mon feedback et je n'ai pas eu la chance non plus de croiser des femmes s'exprimant comme ceci.

et sinon ce fil "je m'ennuie et j'ai besoin de parler de moi et de mes expériences avec les hommes où il y avait semble t il peu d'amour ?" l'as tu ouvert ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum