La "castration" au masculin ?

Aller en bas

La "castration" au masculin ? Empty La "castration" au masculin ?

Message par Invité le 2015-09-05, 14:50

La "castration" au masculin

Qui castre l'homme, comment et quelles en sont les symptômes ?

Fuir par tous les moyens !
L'éducation joue un rôle essentielle, comme pour la femme.
Le rapport à la mère est souvent déterminant dans la construction psychologique du garçon!
Mais,
pas que, le père de part son attitude intervient dans ce que sera l'homme.
Car, au fil de mes messages, vous avez compris que père/mère sont des facteurs autant par ce qu'ils sont,
que par l'intériorisation que nous nous faisons, ce que nous ressentons d'eux, de notre identité future.


Plusieurs comportements découleront de cette castration psychologique au masculin :
-il restera peut être un homme de l'ombre, éternel second d'un plus puissant !
- il cherchera à être parfait en évitant la compétition
- il sera l'ami parfait car le besoin d'être aimé est intense, parfois dépendant.
- les autres hommes sont ressentis comme des rivaux le plus souvent
- cet homme sera qualifié par certaines femmes de "féminin".
- il évitera les grandes actions génératrices de stress
- amoureusement il sera soumis ou autoritariste dans le foyer, là aussi tout dépend de l'essence de l'être.
- parfois il renoncera à la sexualité ou ne vivra que pour la sexualité car il craint l'impuissance, d'où cette
quête de plaisir et de la femme idéale ( la mère) comme l'était Don Juan.


Une certitude, cet homme sera "évitant" face aux situations demandant de l'affirmation, il n'ose dire, s'enferme
dans un masochisme moral fait d'abnégation.


Il ne vivra que sur une part de lui même, refoulant ses instincts de vie.
La peur le domine encore et encore.
Il peut devenir un tyran domestique, ce qui est "refoulé" dans son rapport à l'autorité, le hiérarchie sera défoulé
à la maison.


Cet homme sera charmant, charmeur parfois, mais jamais assez sur de lui, pour vivre un amour serein, car
les femmes rencontrées ne seront jamais à la hauteur de ce qu'il attend, et si elles sont, il fuira.



Si vous vous reconnaissez dans ce profil, consultez un psy, cette anxiété de castration
se soigne par la thérapie.
Choisissez d'aller à la rencontre de vous même, en dépassant cette terrible anxiété de vie et de mort.


Ces castrations sont le lit de l'anxiété et de ses terribles symptômes phobiques, crise d'angoisse etc...


La castration c'est l'image de la maison aux fondations "fragiles".
Déstructurée la personnalité cherche à se rassurer par divers moyens, mais sans de bonnes et solides bases, il est complexe de s'affirmer et d'affronter la vie, complexe mais pas impossible...

http://www.attitude-coach.com/2012/03/la-castration-psychologique-au-masculin.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum