La prophétie des Andes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La prophétie des Andes

Message par Symphoenix le Jeu 3 Sep 2015 - 16:46

Petite nouvelle que je partage avec vous tous :


La chaleur moite de la salle de conférence est écrasante. L’assemblée composée de centaines de journalistes, tous armés de leurs carnets et stylos prêts à s’unir devant le dieu Information, commence à réellement s’impatienter.

Enfin la porte s’ouvre et le Dr. Seinhart pénètre dans la pièce d’une démarche assurée, suivi par les 8 administrateurs du projet « Zeus ». Alors qu’ils s’assoient de concert à la table rectangulaire installée spécialement pour l’occasion, le service de sécurité se positionne de part et d’autre de l’estrade.

Seinhart attaque :
_ Mesdames, Messieurs, je vais aller droit au but : aujourd’hui est un jour historique pour l’Humanité et je pèse mes mots…


L’information communiquée par Seinhart laissa l’ensemble des commentateurs dubitatifs. Pourtant, c’étaient 15 années de recherches intensives au sein d’un pôle pluridisciplinaire réunissant les esprits les plus brillants de la planète qui permirent d’arriver à ce résultat : la découverte d’une source d’énergie propre, infinie et quasi-gratuite.

Bien que le verbe latin ‘religare’, qu’on peut traduire par ‘relier’, est à l’origine du mot religion, il fut assez curieux de constater qu’au cours des premiers mois qui suivirent la présentation de cette découverte, les croyants de toutes confessions eurent le plus grand mal à l’accepter et ce, malgré le fait qu’elle apportait la preuve irréfutable que nous étions tous interconnectés les uns aux autres. Là résidait le sublime de la chose : il était possible d’offrir à n’importe qui, en n’importe quel lieu, la possibilité de se connecter à ce flux de matière invisible mais incroyablement puissant qui circule de façon continue entre tous les êtres humains.

Des débats enflammés sur la nature même de la foi se tinrent. « Avoir la foi » était, dans notre ère moderne, l’aboutissement d’un cheminement personnel sur la voie de la spiritualité, quelle qu’en soit la porte d’entrée. Cela revenait à se jeter dans l’inconnu. Il était démontré scientifiquement qu’une puissance supérieure existait alors que signifiait désormais « avoir la foi » ?

Les premiers filtres collecteurs commencèrent à être déployés dans les grandes métropoles allemandes et les résultats furent si spectaculaires qu’en moins de 5 ans, l’ensemble du globe avait adopté cette technologie de rupture. On était entré dans une vague de destruction créatrice, telles celles que Schumpeter avait si bien mises en évidence. Adieu nucléaire, éolien, solaire etc. Plus de fils électrique, plus de batteries à recharger, plus de pannes de courant. Tesla prenait enfin sa revanche sur Edison !

C’est alors qu’apparurent les premières anomalies. Au commencement, il ne s’agissait que de « traces » aux couleurs arc-en-ciel, qui flottaient au-dessus des lieux de culte pendant les cérémonies. Puis, ces traces prirent peu à peu la forme de visages. Visages de ceux ayant contribué à faire progresser l’Humanité au cours de ces derniers millénaires. Enfin, simultanément sur tous les continents, les enfants conçus après le début de l’apparition de ces visages naquirent avec seulement 4 orteils à chaque pied et une boîte crânienne au volume largement supérieure à la normale. Il ne faisait aucun doute que l’on était en train de franchir un nouveau cap dans l’évolution de l’espèce humaine. Et cela se déroulait en l’espace d’une seule génération, là où l’on pensait qu’il fallait des milliers d’années pour qu’une mutation dans le génome humain soit retenue par la Nature !

La cohabitation entre les Anciens et l’Homme Nouveau ne se fit pas dans la joie et l’allégresse. Les capacités intellectuelles de ces derniers dépassant de très loin celles de leurs ascendants, ils tentèrent dans un premier temps de leur faire profiter de leurs réflexions et découvertes mais face à la difficulté, voire l’impossibilité, de communication, beaucoup renoncèrent à cette collaboration et préférèrent s’organiser en communautés, hors des pôles majeurs d’activité.

Pour les Anciens, l’émerveillement face à ce saut évolutif laissa place à la frustration terrible de se sentir dépassés par les événements et des raids furent organisés pour tenter de reprendre le contrôle d’une situation qui leur échappait. Mais en l’espace de 30 ans, l’Homme Nouveau avait déjà développé les moyens de se défendre contre toutes nos armes primitives. Ils ne ripostèrent pas, sachant que cela n’était qu’une question de temps avant que les Anciens ne disparaissent complètement de la surface de la Terre.

Et on y est aujourd’hui, je suis le dernier Ancien et rédige ce texte en guise d’ultime témoignage. Je sais que je fais partie du passé. Mais j’ai eu la chance d’assister au départ du premier véhicule interstellaire habité ce matin.

J’avais tellement rêvé, beaucoup plus jeune, d’un monde où les guerres ne seraient plus, que je souris tout en pleurant à chaudes larmes, constatant que pour que cela se concrétisât, il fut nécessaire que mon espèce soit remplacée par une autre…

Symphoenix
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 31
Localisation : Paris

http://www.symphoenix.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum