signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 10:55

Après avoir lu des livres, des sites internet décrivant les nombreux signes évocateurs de haut potentiel, il est difficile de ne pas se reconnaître dans un certain nombre de caractéristiques de haut potentiel...
Selon, vous quels sont les signes très spécifiques de haut potentiel (que vous retrouvez seulement chez des personnes HP et jamais chez les non HP) que vous avez identifié? Quels sont ceux que vous retrouvez fréquemment chez des non HP?
Merci pour vos réponses...

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Phar@on le Jeu 3 Sep 2015 - 11:10

Quand je lance un caillou dans l'eau il traverse la riviere rien qu'avec des ricochets

Phar@on
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 35
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 14:06

Zaurore a écrit:Selon vous quels sont les signes très spécifiques de haut potentielque vous avez identifié?

Ils comprennent quand je parle (enfin à peu près).

Zaurore a écrit:Quels sont ceux que vous retrouvez fréquemment chez des non HP?

Ils me rendent fou et j'ai envie de leur mettre des claques.

Bon là c'est en résumé évidemment.

---

Si je fais une réponse plus policé :

Zaurore a écrit:Selon vous quels sont les signes très spécifiques de haut potentielque vous avez identifié?

Ils possèdent une certaine lucidité sur nombre de situations et semblent arriver plus vite à saisir et assembler les concepts qui ne leur sont pas familier de prime abord. J'ai aussi l'impression qu'ils on une légère tendance à ce remettre en question un peu plus vite que les autres.

Zaurore a écrit:Quels sont ceux que vous retrouvez fréquemment chez des non HP?

Ils possèdent une haute maitrise du déni et peuvent passer des années à réfuter ce qui se trouve sous leur yeux.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 14:19

"Ils possèdent une certaine lucidité sur nombre de situations"
Ah je connais plein de non HP qui sont plus lucides que moi sur plein de sujets.

et semblent arriver plus vite à saisir et assembler les concepts qui ne leur sont pas familier de prime abord.
Ouais, peut-être...et encore. Moi je me sens parfois vachement dur de la comprenure...et pourtant, si l'on se fie juste à mon qi, je devrais être assez fulgurant !

J'ai aussi l'impression qu'ils ont une légère tendance à ce remettre en question un peu plus vite que les autres.
Pas remarqué....mais bon. Peut être.

Je note par contre qu'ils font globalement autant de fautes d'orthographe que les non-hp...
Mais zut, c'est pas un critère discriminant, justement !  La tuile....

Perso : la vision du monde  en bicolore : "HP/Non HP" je la trouve bof, plutôt simplificatrice.


Dernière édition par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 14:29, édité 1 fois

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 14:27

Merci Paradoxe pour ta réponse. Mon problème c'est que je ne peux pas me prendre comme référence. Cela dit, beaucoup de personnes me semblent vivre dans le déni de problèmes, mais je ne sais pas si ce chiffre atteint les 98%...

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 14:34

[quote=
Perso : la vision du monde  en bicolore : "HP/Non HP" je la trouve bof, plutôt simplificatrice....[/quote]

oui, j'ai un peu du mal à comprendre le concept de la barrière de 130 de QI, mais ça semble tellement admis par les psychologues des livres que j'ai lu... il semble y avoir deux mondes d'intensité différente! c'est assez déstabilisant de découvrir ça en fait...


Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 14:38

En tous les cas Zaurore, pour répondre à ta vrai question, à savoir "est ce que ça vaut le coup de passer le test ou non ?", le test n'est qu'un outil, c'est un indicateur parmi d'autres mais qui n'est pas la réponse à tout. Si tu as de l'argent et que c'est important pour toi, vas y. Sinon fais juste quelques IRL, ça te permettra déjà d'avoir une idée d'une population qui se suppose différente de la masse (à tord ou à raison je ne le sais pas puisque en l'état ce n'est pas prouvable).

---

P'tain c'est vrai que j'écris n'importe comment Razz

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 14:46

Il y a tout un business autour du HQI/HP...pour le faire "fonctionner", ce business, il faut alimenter l'idée que le HP vit les choses différemment, qu'il est plus ceci ou moins cela...qu'il a des souffrances "spécifiques"...qui appellent une prise en charge particulière.... cela flatte son narcissisme. Cela a d'ailleurs flatté le mien un certain temps. Maintenant je dois dire que cela me laisse de plus en plus froid.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 15:15

nikko76 a écrit:Il y a tout un business autour du HQI/HP...pour le faire "fonctionner", ce business, il faut alimenter l'idée que le HP vit les choses différemment, qu'il est plus ceci ou moins cela...qu'il a des souffrances "spécifiques"...qui appellent une prise en charge particulière.... cela flatte son narcissisme. Cela a d'ailleurs flatté le mien un certain temps. Maintenant je dois dire que cela me laisse de plus en plus froid.

oui c'est un peu l'impression que ça me laisse, mais dans ce cas là, est ce que le fait de prendre conscience de l'existence de ces personnes vous a aidé en quoi que ce soit? ce qui est déstabilisant c'est le fait de ne pas pouvoir se ranger soi même dans une catégorie, et donc le pouvoir que ça donne aux psys qui font passer ce test...
ça a l'air d'être un secret bien gardé, mais en même temps source de beaucoup de maux, et c'est quand même dingue que très peu de monde soit sensibilisé à ça...

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Dame Seli le Jeu 3 Sep 2015 - 16:07

nikko76 a écrit:il faut alimenter l'idée que le HP vit les choses différemment, qu'il est plus ceci ou moins cela...

Euh ... ben si quand même ....
Test ou pas test, business ou pas, les hp/surdoués/zèbres, appelle-les comme tu veux, ont effectivement un fonctionnement différent de l'ensemble de la population.

Ou alors : mais qu'est-ce qu'on fait ici ?

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 16:44

oui, c'est comme se dire que les médecins inventent des maladies pour avoir des patients et gagner leur vie. c'est une sorte de biais de se dire que ça n'existe pas...

est ce que les HP ne diffusent pas l'info de peur de la jalousie des autres? en fait je pense connaitre quelqu'un HP dans mon travail et c'est dingue comme elle se fait agresser par nos collègues au sujet de ses compétences (les gens se comparent à elle et se voient de manière négative plus ou moins) ça me fait de la peine pour elle

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Carla de Miltraize III le Jeu 3 Sep 2015 - 17:01

Ton questionnement m'a rappelé cet article

http://www.adulte-surdoue.org/2011/videotheque/neurologie-de-la-precocite-intellectuelle-pr-michel-habib/

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 17:59

Bon, je force un peu le trait, dame seli. Je fais un peu de provoc'. Disons juste que j'aime pas trop le côté élitiste/aristocratique des propos de  paradoxe : "Tu comprends, nous les hp...on est différents. Les non-hp, comment dire ? Ils sont braves. Gentils mais braves...hein ? on peut pas leur en vouloir d'être comme ils sont. Ce n'est pas vraiment leur faute !" D'où la réaction.
90% des HP/surdoués/haut QI ont un QI compris entre 130 et 140. Et 50% au moins un qi compris entre 130 et 135... J'ai beaucoup de mal à croire qu'il y a une différence significative dans le fonctionnement d'un individu non HP, mais bien doué (120 de QI, pour faire simple...) et un surdoué "moyen", avec, mettons, 132 de QI. Il y a d'ailleurs des biais (de confirmation, d'attentes etc..)
Une étude intéressante, en psycho social, serait à faire : présenter à des sujets tout venant 1 HP que l'on ferait pour le coup passer pour un non-hp (on va l'appeler X.) et un non HP que l'on ferait, lui, passer pour un HP ( on va l'appeler Y), et  dire aux sujets de l'expérience : "Y, que vous allez rencontrer, est HP....voilà les caractéristiques de son fonctionnement....il est "différent" du point de vue de l'intelligence, de l'affectivité etc.  X, quant à lui, à un niveau d'intelligence normale.... Nous allons vous demander d'apprécier, en suivant votre ressenti, différents aspects de leur personnalité..."  Pour moi, y aura deux réponses qui domineront : la première : "je vois pas trop les différences de fonctionnement.... j'aurais été  incapable de vous dire, si vous ne me l'aviez pas dit, que Y était  HP et X ne l'était pas." La seconde : " Ah oui ! C'est clair ! "Y" me parait très différent...j'ai bien retrouvé les caractéristiques que vous m'avez décrites au préalable ! " A force de nous dire que nous sommes "différents", on s'en convainc. Les autres aussi... Alors, peut-être y a il de "petites" différences, c'est possible... mais le fait de les pointer constamment du doigt, de ne penser qu'à elles, surtout lorsque l'on est un peu fragile, que notre identité est en question, ben cela provoque un processus d'autovalidation et de "maximisation" de la différence....
au fond, du reste, c'est toute la vaste question de l'identité qui se joue ici : plus la différence avec l'autre est minime, plus on y tient, plus elle semble essentielle. CF le narcissisme de la petite différence, élaboré par Freud, dans le contexte des tensions ethniques dans les balkans.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Dame Seli le Jeu 3 Sep 2015 - 18:38

Je suis bien ton raisonnement, d'accord.

Comment expliques-tu alors qu'un grand nombre de zèbres, au moins ici, se sentent autant en décalage, ont la sensation profonde de fonctionner différemment, de n'être que difficilement compris(es) ?

Ceci dit, tu me parles de QI là, moi je parle de ressentis, de fonctionnements.
D'autant plus qu'on sait très bien qu'un QI peut ressortir d'un test un jour donné, à un moment donné ; on repasse le test x temps après en n'étant pas dans le même état d'esprit et/ou de stress, et le QI sera différent.

Qu'on estime qu'il y a peu de différence entre une personne qui a 128 et une qui a 132, j'entends bien.
Mais si la personne a 128 se sent en décalage, hypersensible, hyperémotive, mal dans ses baskets, j'en passe et des meilleures, je doute qu'elle ne soit pas hp.

J'ai conseillé le test à une amie pour son fils, 7 ans ; il est ressorti avec un 122 ; diag implacable de la psy : "ben nan, l'est pô"
Ben si ; je connais bien cet enfant, QI à 122 ou pas, ce gosse est un zébrillon, il n'y a aucun doute (mais une psy incompétente ....) ; tout son fonctionnement est celui d'un hp.
(J'ai beau ne pas être pro, c'est juste une évidence ; et comme en prime il a à peu près toujours les mêmes réactions que ma fille qui est testée à 146 ....

Tous les HP ne se la "pètent pas" ; je dirais même au contraire que beaucoup vivent leur douance comme un fardeau .....


Dernière édition par Dame Seli le Jeu 3 Sep 2015 - 18:39, édité 1 fois (Raison : ajout de la dernière phrase)

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 18:51

Je sais pas...peut être que je minimise la différence, pour me normaliser, alors même que j'ai pas mal souffert enfant ? à cause  (ou pas.) de la "zebritude" ? C'est encore un vaste débat : quand je me revois à 10 ans, je me dis juste que j'étais un gamin anxieux, hypersensible, introverti, et trop investi par sa mère....d'avoir un QI élevé n'était alors qu'un paramètre, finalement assez secondaire, dans l'équation....
Si j'avais 10 ans aujourd'hui, on me diagnostiquerait probablement zèbre.... Est ce que cela changerait grand chose ? Aucune idée.
 Va savoir, ma bonne lucette....

Mais si la personne a 128 se sent en décalage, hypersensible, hyperémotive, mal dans ses baskets, j'en passe et des meilleures, je doute qu'elle ne soit pas hp.

Ce qui me gène, c'est que si l'on suit ton raisonnement, il n'y a qu'un pas à franchir pour dire que seuls les HP peuvent se sentir en décalage, hypersensibles, hyperémotifs etc...
On peut se sentir ainsi sans être HP.... et être HP sans se sentir ainsi. Tous les cas de figure existent.... Penser que Si A+ B +C alors Z je trouve cela trop simpliste.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 19:21

nikko76 a écrit:"Y, que vous allez rencontrer, est HP....voilà les caractéristiques de son fonctionnement....il est "différent" du point de vue de l'intelligence, de l'affectivité etc.  X, quant à lui, à un niveau d'intelligence normale.... Nous allons vous demander d'apprécier, en suivant votre ressenti, différents aspects de leur personnalité..."  Pour moi, y aura deux réponses qui domineront : la première : "je vois pas trop les différences de fonctionnement.... j'aurais été  incapable de vous dire, si vous ne me l'aviez pas dit, que Y était  HP et X ne l'était pas." La seconde : " Ah oui ! C'est clair ! "Y" me parait très différent...j'ai bien retrouvé les caractéristiques que vous m'avez décrites au préalable ! " A force de nous dire que nous sommes "différents", on s'en convainc. Les autres aussi... Alors, peut-être y a il de "petites" différences, c'est possible... mais le fait de les pointer constamment du doigt, de ne penser qu'à elles, surtout lorsque l'on est un peu fragile, que notre identité est en question, ben cela provoque un processus d'autovalidation et de "maximisation" de la différence....

en fait, ce qui serait interressant, c'est de prendre un groupe de personne qui se connait bien où au moins une est HP, et de demander aux autres qui ne connaissent pas cette question, s'ils estiment qu'une personne parmi elles est différente en terme de comportement cognitif...

nikko76 a écrit:au fond, du reste, c'est toute la vaste question de l'identité qui se joue ici : plus la différence avec l'autre est minime, plus on y tient, plus elle semble essentielle. CF le narcissisme de la petite différence, élaboré par Freud, dans le contexte des tensions ethniques dans les balkans.

en fait je ne sais si tout le monde tiens à ses différences, on peut y tenir seulement quand elle sont vécues comme positives non?

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 19:26

Carla de Miltraize II a écrit:Ton questionnement m'a rappelé cet article

http://www.adulte-surdoue.org/2011/videotheque/neurologie-de-la-precocite-intellectuelle-pr-michel-habib/

oui c'est intéressant : l'IRM permettrait de "dépister" les HP... mais du coup, est ce que certaines personnes qui ont un lobe pariétal et frontal plus connecté que la moyenne peuvent ne pas être HP?

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 19:40

nikko76 a écrit:Disons juste que j'aime pas trop le côté élitiste/aristocratique des propos de paradoxe : "Tu comprends, nous les hp...on est différents. Les non-hp, comment dire ? Ils sont braves. Gentils mais braves...hein ? on peut pas leur en vouloir d'être comme ils sont. Ce n'est pas vraiment leur faute !" D'où la réaction.

Alors pour le coup tu fais de bien relever mes propos. Effectivement, la première partie de mon message est la plus sincère, celle qui me fait le plus souffrir. Pour autant, ce n'est pas vraiment en lien avec les HP/non-HP. C'est juste moins pire avec les HP pour le moment.

En réalité, je ne pense pas que la douance soit l'origine de mes problèmes ou mes réussites, je considère plus cela comme un facteur multiplicateur.

Même si ça me fait vraiment de la peine, après mettre battu contre cela depuis... depuis toujours en fait, j'en viens à la conclusion que :

"Tu comprends, je suis différent. Les autres, comment dire ? Ils sont braves. Gentils mais braves...hein ? On peut pas leur en vouloir d'être comme ils sont. Ce n'est pas vraiment leur faute!  Et ça me fait grave chier parce que j'aimerais tellement pouvoir communiquer avec ma famille, ne pas avoir à les fuir pour ne pas souffrir de l'incompréhension mutuelle, j'aimerais pouvoir avoir des amis dont je me sente proche, des gens qui ne me prennent pas pour un fou dès que je met à parler avec mon cœur, pouvoir me dire que je peux compter sur quelqu'un qui ne va pas m'abandonner dès que j’arrêterais de faire semblant d'être quelqu'un d'autre. Mais voila, on est plus différent que ce que j'aurai voulu."

Mais bon, on s'éloigne du sujet. Et c'est une souffrance commune à toutes les différences qui font ce sentir complétement isolé et incompris.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Dame Seli le Jeu 3 Sep 2015 - 19:57

Paradoxe a écrit:En réalité, je ne pense pas que la douance soit l'origine de mes problèmes ou mes réussites, je considère plus cela comme un facteur multiplicateur.

Je te rejoins sur cette idée.
Je pense qu'on est ce qu'on est par rapport à notre vécu ; la douance effectivement nous fait "sentir" certains évènements ou ressentis autrement, mais "n'explique" pas tout.

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Zaurore le Jeu 3 Sep 2015 - 20:03

en fait, si je comprends bien, ce qui est le plus significatif pour vous, c'est de vous sentir compris par une personne et que dans ce cas vous l'identifiez comme HP... mais est ce que vous n'êtes jamais compris par des non HP, même quand vous leur avez expliqué en quoi vous êtes différents?

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Invité le Jeu 3 Sep 2015 - 20:10


Si j'avais 10 ans aujourd'hui, on me diagnostiquerait probablement zèbre.... Est ce que cela changerait grand chose ? Aucune idée.
 Va savoir, ma bonne lucette....


Dans la même série, si on m'avait dit à 10 ans....

En tous les cas, le fait est que l'on m'a bien marqué des différences

Et forcément diagnostiquée, ça aurait changé des choses. puisque chaque chose change quelque chose et modifie une façon de voir, un angle de vie, de vue ect

Et forcément ne pas l'être et ne pas savoir précisément ce qu'il en était a changé les choses d'une autre façon.

Cela dit te lisant, je me dis que j'avais été reçue très jeune par un psychiatre qui avait conclu à juste des difficultés de communication et du coup qui sait ça a peut être modifié les choses déjà pour moi mais d'une autre façon puisque dit autrement et du coup je me suis diagnostiquée, profiler, expérimentée toute seule ?

En tous les cas il y a un tas de souvenirs que je n'aurai pas et semble t il beaucoup d'expériences de vie, et des bons Smile

Je pense qu'un diagnostic m'aurait bloquée en fait




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 20:22

Zaurore a écrit:en fait, si je comprends bien, ce qui est le plus significatif pour vous, c'est de vous sentir compris par une personne et que dans ce cas vous l'identifiez comme HP... mais est ce que vous n'êtes jamais compris par des non HP, même quand vous leur avez expliqué en quoi vous êtes différents?

Alors, en fait, l’incompréhension, la différence, le décalage, ça peut venir de plein de facteur. La douance en est possiblement un. Mais on peut surement en cumuler plusieurs.

Imaginons que quelqu'un sois athée, homosexuel et casanier, mais entouré uniquement de gens croyant monothéiste, hétérosexuel et qui aime bouger, ça va être compliqué de se trouver des atomes crochus avec les autres (Oui bon c'est naze comme exemple, mais c'est rapide à mettre en place). Si soudain il croise une personne qui partage au moins une de ses différences, il va se sentir mieux, plus compris, plus de facilité à se sentir proche. Mais pas besoin d'être vraiment pareil, si il croise une personne bisexuelle, ça marche quand même, ou quelqu'un qui est croyant mais animiste au lieu de monothéiste. Le point commun devient la différence à la norme. Et ce n'est pas binaire, c'est un spectre diffus.

Du coup, c'est dur de savoir si une caractéristique est propre au HP, car les sensations de compréhension ou de reconnaissance peuvent être biaisé. Personnellement, je pense que surdoué ou non peu importe. Le truc c'est de rencontrer des gens avec qui on peut s'exprimer tel qu'on le souhaite sans se sentir mis à l'écart. Car c'est de la que viennent les problèmes du décalages.

Être athée ou croyant, hétéro ou homo, QI à + ou - 130, c'est pas des problèmes en soit. Le problèmes c'est de se sentir mis à l'écart, et mal le vivre.

Personne ne se plaindra d'être intelligent ou sensible en soi, c'est toujours par rapport au autres. C'est quand on pige des truc vite et que tout les autres vont à deux à l'heure que comprendre vite devient un problème, mais si tout le monde comprends vite, c'est celui qui va à deux à l'heure qui à un problème.

En résumé, la souffrance ne vient pas du fait d'être surdoué ou non, juste de vivre une différence marqué.

Donc la vrai question c'est : Est tu heureuse dans ta vie ? Si oui, c'est cool. Sinon, dans quoi sent tu de l’inconfort, de la tristesse, voire de la souffrance ? Ensuite, essayons de voir ce qui pourrait être fait autrement, ce qu'on peut changer et ceux pour lequel on ne peut rien faire, ce qu'on peut accepter.


Dernière édition par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 20:25, édité 1 fois

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 20:23

Paradoxe, je réagissais à ce que je sentais comme une forme de condescendance de ta part, à l'endroit des non-hp... Maintenant, je respecte ta différence - et encore plus ton ressenti.
A fortiori  s'il est assorti d'une grosse dose de souffrance. J'aurais sans doute tenu un discours comme le tiens il y a mettons 15 ou 20 ans... j'ai évolué pour différentes raisons (bonnes et mauvaises...).  Je vis mieux ma différence. En tout cas, j'ai appris à  la relativiser : cela ne s'est pas fait sans violence. D'aucuns m'ont dit que je me la racontais...ou encore que j'avais un moi grandiose... voire une personnalité narcissique (les étiquettes, toujours : la personnalité narcissique se sent unique, exceptionnelle...elle est souvent un peu plus égocentrique que la moyenne. Parfois je me demande si c'est pas fréquent chez les zèbres.) C'est douloureux, de se voir renvoyer une image négative de soi. Surtout si il y a un peu de vrai dedans... En tout cas, j'ai travaillé la dessus, surtout ces 10 dernières années. Je ne me suis pas renié pour autant. Je n'essaye pas de faire semblant d'être quelqu'un d'autre non plus...j'essaye juste de moins m'attacher à ma différence, de l'oublier un peu : de ne pas l'avoir constamment en ligne de mire. Je me dis (est ce de la rationalisation ? peut être....) qu'il y a un bénéfice secondaire à se penser différent, même si cette différence est source de souffrance. C'est d'ailleurs le propre du névrosé (intelligent ou pas, quoi que la plupart des névrosés sont justement intelligents.)  : ils préfèrent  souffrir, en continuant de se sentir différent,  plutôt que cesser de souffrir et  retrouver le lot commun (accepter une vie médiocre.) C'est d'ailleurs une des résistances les plus fortes au changement, et à la guérison, chez les névrosés... C'est dur d'abandonner une souffrance qui vous fait, aussi, vous sentir unique.

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Paradoxe le Jeu 3 Sep 2015 - 20:33

Merci nikko76 pour ta compréhension.

Je rebondis sur un autre truc, mais c'est purement personnel comme avis :
Zaurore a écrit:en fait, si je comprends bien, ce qui est le plus significatif pour vous, c'est de vous sentir compris par une personne et que dans ce cas vous l'identifiez comme HP... mais est ce que vous n'êtes jamais compris par des non HP, même quand vous leur avez expliqué en quoi vous êtes différents?

Non, et honnêtement même parmi les HP, peu comprennent j'ai l'impression. Mais au moins sur le plan cognitif/intellectuel, ça passe mieux. L'impression que j'ai, c'est d'être le seul à avoir des yeux sur terre et d'essayer d'expliquer aux autres les couleurs.

Mais je suppose que c'est comme expliquer à quelqu'un ce que c'est d'avoir une leucémie ou d'avoir fait la guerre, c'est incomparable avec le fait de le vivre, de le ressentir. Tu peux y mettre toute la compassion que tu veux, tu vois en gros ce que c'est, mais a part ça c'est flou.

D'où l’intérêt de tenter de trouver des gens qui comprennent parce qu'ils le vivent ou l'on vécu. Et potentiellement des gens différents, pour des particularités différentes, si tu en cumule.

---

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 20:37

Zaurore a écrit:en fait, si je comprends bien, ce qui est le plus significatif pour vous, c'est de vous sentir compris par une personne et que dans ce cas vous l'identifiez comme HP... mais est ce que vous n'êtes jamais compris par des non HP, même quand vous leur avez expliqué en quoi vous êtes différents?

"ëtre compris par autrui".... HP ou non HP... Je vais noyer le poisson, me répondras tu, mais vais te poser une question toute simple : quand est on vraiment compris ? Par qui que ce soit ?  tu vois, je suis psy, zaurore. Sans doute pas le meilleur qui soit, mais certainement pas le plus mauvais...mon travail c'est de comprendre les autres. Ou plutôt - Oups ! Je corrige- d'essayer de les comprendre....je passe ma vie professionnelle à cela : essayer de les comprendre...Sauf que  l'autre est une terra incognita, très difficile à explorer.....
Je me laisse instruire par ce qu'ils me disent d'eux-même, mais au final, si je suis  honnête (je suis un psy honnête...) je suis forcé de reconnaitre que je les comprends à peine.

Pour en revenir aux propos précédents : peut être que l'étiquette "HP" permet à ceux qui se reconnaissent en elle d'entretenir plus facilement l'illusion imaginaire d'être compris par autrui (si cet autrui est lui même HP, evidemment.) ? Dans ce cas là, elle a sa pertinence, cette étiquette...et peu importe que la compréhension soit imaginaire : peut être que croire être compris est aussi important que d'être vraiment compris ? Peut être même est ce le maximum que l'on puisse attendre de l'autre - et aussi lui offrir : l'illusion, éternellement reconduite, d'être compris ?


Dernière édition par nikko76 le Jeu 3 Sep 2015 - 20:45, édité 3 fois

nikko76
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: signes les plus spécifiques de haut potentiel pour passer le test?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum