On peut pas être parfait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On peut pas être parfait

Message par oyans le Mer 2 Sep 2015 - 0:07

Je revenais de chez le dentiste, un bon dentiste qui nettoya consciencieux et avec vigueur les trois canaux d'une de mes dents, pour que nulle aspérité ne vienne gêner et entraver son futur plombage, par la suite nous conversâmes d'un tableau exposé à l'un de ses murs et l'oeuvre, bien plus qu'une oeuvre, était, criante... puis je rentrais chez-moi après, m'arrêtant à une petite ville où souvent j'ai l'habitude d'aller, afin de consommer un café. consommé à grande vitesse mon clope lui, à demi-consumé, prenant la direction de mon véhicule j’aperçus une voiture me bloquant la sortie et de celle-ci émergea une dame, je la regardais interrogatif et dans le flux de l'action nous échangèrent trois mots finissant par: on ne peut pas être parfait, hein?
je répondis heureusement, non pas par conviction, mais pour me pardonner ma lâcheté je suppose. j'eus tôt fait de moduler c
ette phrase changeant juste, le on ne peut, par le on ne veut; on ne veut pas être parfait m'était plus causant.Si la perfection était engendrée dans la nature, c'est qu'elle a ses raisons et rien ne peut aller à son encontre, pas de subterfuge qui soit, pas de désir humain, la création est-ce qu'elle est et s'indiffère du bêlement du troupeau...
Il me revint une phrase des contemplations sur l'être aromal qui faute d'être l'univers, serait amené à s'y dissoudre totalement pour lui ressembler comme l'eau dans l'eau et la braise dans son feu... Et que la perfection n'a pas de raison d'être, qu'il n'y est nulle perfection au monde, car le monde des hommes est imparfait.
Il n'est pas de mes yeux d'hommes quelque chose d'aussi horrifiant que d'être amené à penser quelque chose qui ne soit pas informe, qu'il n'y est pas ce léger reflux que la marée des vanités étouffe avant qu'il n'éclose, la vue est un obstacle chez l'aveugle... mais ce savoir n'est-il pas justement l'oubli vital qu délivre l'esprit et le corps dont la soudure est d'un alliage des plus parfaits, traînant hors des marécages le cadavre dépouillé de nos étouffements cherchant la vigueur dans le renoncement?
et si le renoncement était la perfection?

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1634
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: On peut pas être parfait

Message par oyans le Mer 2 Sep 2015 - 1:48

Je ne parle pas du renoncement qui amènerait à penser un nihilisme totale; je disais bien des hommes font en eux seuls le travail qui est leur tâche, pas de devoir, il ne s'agit plus de rendre copie parfaite, mais amour de ses pensées et de ses yeux...
mais je sais bien qu'il y d'autant de faciliter de ne pas être, qu'autant il y a de difficulté à ne pas vouloir vivre; vivre est le chemin de chacun, où à un moment se présenterait un carrefour... en celui-ci, on délibère notre choix, pour les plus sots d'un genre comme moi et cette sorte de piste aux étoiles où s'évapore comme qui dirait un, des costumes qui ne sied jamais assez et dont la pensée est une flèche avide qui s'émousse au vitriol des désillusions. je ris émerveillé devant l'illusion, j'aime beaucoup cette raison de vivre, que serait la lune sans ses cratères?, jamais elle ne me happe ni ne m'avale, je l'admire comme un vaste rideau aux perles d'aspects divers, de belles couleurs translucides mais finement embuées; un mystère sous les feux.
c'est un renoncement qui aime l'instant qui lui parle.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1634
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum