Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Cæruleum v. 1.3 le Mar 8 Mar 2011 - 19:46

Bonsoir à tous,

Vous aurez sûrement remarqué qu'on parle beaucoup, beaucoup, beaucoup des enfants surdoués, mais qu'on se fout royalement des adultes. Il n'y a que très peu de livres sur le sujet, et celui de JSK m'a profondément déçue. Un ramassis de généralités et de lieux communs, alors qu'elle prétend nous démystifier. C'est pourquoi je vous signale la sortie d'un livre sur les zèbres adultes écrit par une zébrette. Le titre est dans le titre.

Je n'en suis qu'aux premières pages, mais je sens qu'il y a déjà plus de contenu, de matière. Une impression qu'elle ne brasse pas de l'air... Elle s'appuie notamment (pour le moment, je le répète je viens de commencer) sur les travaux de Gardner, fait des comparaisons avec l'étranger, et une critique très juste des tests QI existants. J'ai aussi le sentiment qu'elle a du vécu, que pour elle ce ne sont pas que des mots et des constats stériles. Elle sait de quoi elle parle parce qu'elle le vit.

La suite au prochain épisode... j'espère que je serai moins déçue cette fois !
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Mar 8 Mar 2011 - 19:53

Je viens de le finir. Elle s'appuie aussi beaucoup sur le témoignage de surdoués AISÉS ce qui m'a gêné...Pour le reste, à MES yeux, cela manque de chaleur humaine.
Pour le "diagnostic", oui elle est dedans, encore heureux...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Cæruleum v. 1.3 le Mer 9 Mar 2011 - 12:00

Après celui de JSF qui nous trace un tableau noir et décourageant de la situation des surdoués, il fallait bien rétablir une sorte d'équilibre, faire preuve d'un peu d'optimisme, ou tout simplement montrer une autre réalité : seuls 1/3 des enfants surdoués sont en échec scolaire, et seuls 1/3 auront donc les difficultés présentées par JSF... difficultés que je n'ai pas connues, puisque je fais partie de ceux qu'elle appelle les challengers, qui acceptent le cadre et ont décidé d'en user et d'en abuser au maximum.

JSF le dit elle-même : elle ne peut pas parler des surdoués qui vont bien ou qui ont réussi, puisqu'ils ne consultent pas. Je ne me reconnais donc pas dans ses récits. Je souffre, mais je ne me laisse pas écraser par le trop-plein de pensées ou les accès de larmes ou de jubilation. Je refoule. Ca explose parfois, mais c'est un risque mesuré.

Et puis, pour faire preuve d'un pragmatisme assez poussé, je me contrefous des problèmes, ils sont là de toute façon. Ce que je veux, c'est uniquement des solutions. Et seuls ceux qui ont réussi à surmonter leurs problèmes ont des solutions toutes faites.
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Mer 9 Mar 2011 - 12:21

A l'inverse de toi, je suis un surdoué ex-tourmenté (et tu pourrais être mon fils..) Very Happy
Le livre de C.Bost m'a paru technique dans le sens d'un parti pris qui se veut objectif. Mon choc premier (ébranlement majeur plutôt) venant de A. Adda j'étais resté dans cette approche "littéraire" qui me convient si bien. Dans cette perspective et fonction de ma personnalité, Arielle Adda éveille en moi plus de résonnance et d'empathie. Céline Bost est plus distanciée. En cela elle peut parler à un panel de personnes qui réagissent à une forme plus méthodique, moins intuitive. Je dis cela au jugé. D'ailleurs je dis tout au jugé...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Cæruleum v. 1.3 le Mer 9 Mar 2011 - 14:57

Fata Morgana a écrit: (et tu pourrais être mon fils..) Very Happy
Ton fils, certainement pas. Ta fille, peut-être !

Mais bon je n'en suis qu'au début, et mes introspections permanentes m'ont permis d'en découvrir autant que tous ces bouquins réunis.
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Mer 9 Mar 2011 - 15:01

Tu es une femme ? Shocked
Mais... mais alors !?! Embarassed


Very Happy Chavais pas...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Cæruleum v. 1.3 le Mer 9 Mar 2011 - 17:04

Caeruleum a écrit:j'espère que je serai moins déçue cette fois !
J'ai la mauvaise habitude de mettre les adjectifs qui se rapportent à ma petite personne au féminin. J'ignore si c'est un signe !! 2nd degré
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Mer 9 Mar 2011 - 17:10

Embarassed

j'ai l'habitude discourtoise et impolie de m'attacher plus au fil et aux termes d'une discussion qu'à ses participant(e)s...Ce qui, il faut bien le reconnaître, apporte la preuve de ma bonne foi ! Wink
Mais cette distraction est impardonnable. Méa culpa... Embarassed
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par .............. le Jeu 10 Mar 2011 - 16:01

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 16:42, édité 1 fois

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Clemelle le Jeu 10 Mar 2011 - 18:25

+1, et vous me coupez presque l'envie de lire celui que je me suis acheté du coup (de JSF) pffff ! ^^
bon je vais le lire quand même (vu que j'ai payé ^^) mais bon on verra je crois de toutes manières que j'arrêterai là mes lectures zébresques pour un moment ensuite...
Clemelle
Clemelle

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par .............. le Jeu 10 Mar 2011 - 18:26

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 16:41, édité 1 fois

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Granny le Jeu 10 Mar 2011 - 19:35

Caeruleum a écrit: Vous aurez sûrement remarqué qu'on parle beaucoup, beaucoup, beaucoup des enfants surdoués, mais qu'on se fout royalement des adultes. Il n'y a que très peu de livres sur le sujet, et celui de JSK m'a profondément déçue. Un ramassis de généralités et de lieux communs, alors qu'elle prétend nous démystifier.
Oh il n'y a pas que des adultes dont on se fout royalement.
Dans le topic Que font les zèbres à la retraite? la question : "Connaissez-vous des zèbres à la retraite? Que font-ils? Se regroupent-ils? Où? Pour faire quoi?" n'a obtenu que ces trois réponses :
"Je ne sais pas mais je pense qu'ils donnent plein de conseils en ressources humaines politiques."
"J'ai entendu dire qu'ils se réunissaient autour d'un point d'eau pour médire des lions et lorgner les gazelles."
"Y aurait-il un cimetière des zèbres comme il existe un cimetière des éléphants?"

J'ai beau surveiller le sujet, rien d'autre !

Les zèbres n'arriveraient jamais à la retraite? S'y trouveraient-ils tellement bien (ou mal) qu'ils n'en parlent pas?
Comme je ne veux pas créer ici un Hors sujet (hum!), je referme la parenthèse et je replace ces lignes dans Que font les zèbres à la retraite?

Granny

Messages : 584
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Jeu 10 Mar 2011 - 19:47

Granny a écrit:
Caeruleum a écrit: Vous aurez sûrement remarqué qu'on parle beaucoup, beaucoup, beaucoup des enfants surdoués, mais qu'on se fout royalement des adultes. Il n'y a que très peu de livres sur le sujet, et celui de JSK m'a profondément déçue. Un ramassis de généralités et de lieux communs, alors qu'elle prétend nous démystifier.
Oh il n'y a pas que des adultes dont on se fout royalement.
Dans le topic Que font les zèbres à la retraite? la question : "Connaissez-vous des zèbres à la retraite? Que font-ils? Se regroupent-ils? Où? Pour faire quoi?" n'a obtenu que ces trois réponses :
"Je ne sais pas mais je pense qu'ils donnent plein de conseils en ressources humaines politiques."
"J'ai entendu dire qu'ils se réunissaient autour d'un point d'eau pour médire des lions et lorgner les gazelles."
"Y aurait-il un cimetière des zèbres comme il existe un cimetière des éléphants?"

J'ai beau surveiller le sujet, rien d'autre !

Les zèbres n'arriveraient jamais à la retraite? S'y trouveraient-ils tellement bien (ou mal) qu'ils n'en parlent pas?
Comme je ne veux pas créer ici un Hors sujet (hum!), je referme la parenthèse et je replace ces lignes dans Que font les zèbres à la retraite?

C'est parce qu'ici c'est un forum de gamins... Wink
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Cæruleum v. 1.3 le Ven 11 Mar 2011 - 11:56

Granny a écrit:
Caeruleum a écrit: Vous aurez sûrement remarqué qu'on parle beaucoup, beaucoup, beaucoup des enfants surdoués, mais qu'on se fout royalement des adultes. Il n'y a que très peu de livres sur le sujet, et celui de JSF m'a profondément déçue. Un ramassis de généralités et de lieux communs, alors qu'elle prétend nous démystifier.
Oh il n'y a pas que des adultes dont on se fout royalement.
Dans le topic Que font les zèbres à la retraite? la question : "Connaissez-vous des zèbres à la retraite? Que font-ils? Se regroupent-ils? Où? Pour faire quoi?" n'a obtenu que ces trois réponses :
"Je ne sais pas mais je pense qu'ils donnent plein de conseils en ressources humaines politiques."
"J'ai entendu dire qu'ils se réunissaient autour d'un point d'eau pour médire des lions et lorgner les gazelles."
"Y aurait-il un cimetière des zèbres comme il existe un cimetière des éléphants?"

J'ai beau surveiller le sujet, rien d'autre !

Les zèbres n'arriveraient jamais à la retraite? S'y trouveraient-ils tellement bien (ou mal) qu'ils n'en parlent pas?
Comme je ne veux pas créer ici un Hors sujet (hum!), je referme la parenthèse et je replace ces lignes dans Que font les zèbres à la retraite?

Il me semble de mémoire avoir lu quelques lignes sur les vieux zèbres aux rayures usées, dans le livre de JSF.
Mais c'est vrai que je vois mal un zèbre, hyperactif par nature, arrêter de travailler.
En revanche, je le vois bien, anxieux de son inactivité, et hypertriste d'être mis à la poubelle des vieux, faire une grosse dépression à l'aube de sa retraite.

Je vais faire part de ces réflexions sur le sujet sus-mentionné (des fois, mon langage juridico-juridique m'impressionne moi-même !).
Cæruleum v. 1.3
Cæruleum v. 1.3

Messages : 103
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 31
Localisation : Lyon

http://caeruleum.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Ven 11 Mar 2011 - 12:16



What a Face
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Betapi le Mer 16 Mar 2011 - 8:45

J'ai lu ce livre entre 20h et minuit avant hier, je me suis reconnu au travers des témoignages des foromeurs cités et c'est ce qui m'a poussé à prendre un billet d'avion pour la savane.

Ce livre présente un intérêt double:
- Une description claire et précise des difficultés communes aux enfants et aux adultes "différents" à s'insérer dans le monde qui les entoure
- Une analyse assez poussée qui mérite d'être lue plusieurs fois des difficultés qui peuvent être rencontrées par les zèbres dans le milieu professionnel.

Au delà de cela le livre fait surtout preuve d'une très grande humanité en faisant le choix de la compassion sans pour autant tomber dans les excès habituels de ce type d'ouvrages: la souffrance est traitées mais ce livre ne cherche pas à apitoyer le lecteur sous ses maux et préfère lui dire comment les dépasser.

Je recommande cet ouvrage sublime à tous, ça se lit vite et bien en une soirée, vous y reconnaitrez et c'est lui qui m'a fait comprendre que je n'était pas seul et que d'autres zèbres se parlaient régulièrement et échangeaient.

Sur ce bonne lecture.
Betapi
Betapi

Messages : 2153
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Autre le Ven 18 Mar 2011 - 8:55

J'ai lu le livre également, c'est vrai il se lit vite : il ne part pas dans des méandres hyper fumeux et compliqués sur le fonctionnement du cerveau du zèbre tout en étant très explicite, il décrit avec justesse toute les csq de l'hypersensibilité, les réactions de défense, l'hyperkinésie...
J'en ai lu des tonnes sur la zébritude, celui-là m'a touchée et parlé, il est très positif sans tomber dans la "oui-ouitude", j'ai appris et compris plein de choses.
Un autre problème (qui n'a rien à voir) : cherchez vous qqfois à expliquer votre fonctionnement qd vos réactions paraissent vraiment "trop" ou étranges à vos collègues/familles, sachant que de toutes façon, c'est quasi peine perdue?

Autre

Messages : 26
Date d'inscription : 14/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Betapi le Ven 18 Mar 2011 - 10:44

@:Boucles d'or
Non de toute façon ils comprendraient pas pour les collègues, pour la famille ça passe un peu mieux mais pas au près de tout le monde d'ailleurs tout le monde n'est pas au courant je préfère pas trop partager cela.
Betapi
Betapi

Messages : 2153
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Marsienne le Ven 18 Mar 2011 - 23:19

Il me le faut absolument !

Car oui, j'ai moi aussi été déçue par JSF... (et d'autres) rien de novateur et surtout rien de structurant ni de positivement constructif dans notre quête du mieux être nous même.

Je vais devoir attendre demain pour le commander.
Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 49
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Clément le Jeu 7 Avr 2011 - 0:31

J'aime bien le livre?
Je suis tombé dessus par hasard, et je l'ai pas terminé, mais je le trouve plus "sain" que JSF.
Clément
Clément

Messages : 890
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Blueprint le Sam 9 Avr 2011 - 13:24

Eh bien voilà, c'est sur cette page que j'ai débarqué dans votre jungle, pardon, vos plaines et vos savanes.
J'avais lu JSF, mais sur l'enfant et avais eu l'impression qu'on me 'nourrissait' un ramassis de bull-shit stéréotypiques et catégorisateurs. Bost avait l'air un peu plus véritable. Les témoignages sont un peu... Facile ? Je sais pas si c'est le bon terme, mais dans cette nuance-là, mais le texte, ce qu'elle a à dire, c'est le livre que je vais enfin pouvoir conseiller à mes amis équidés à rayures.
Donc : +1.
Blueprint
Blueprint

Messages : 27
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 30
Localisation : Vitus-Gray-Balianus B.

https://www.facebook.com/#!/profile.php?id=1130514085

Revenir en haut Aller en bas

bonjour

Message par seb le Sam 30 Avr 2011 - 13:33

si cela continu tous les chiffres concernant la population de zebre seront faux je suis né depuis peu mais rebel depuis toujours(40ans).mais je pense que si on laisse faire la société bientot meme avec 80 de qi on sera des surdoué.

seb
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par b&w le Sam 30 Avr 2011 - 15:31

J'ai vécu le livre de Cécile Bost comme complémentaire du livre de JSF :

- CB propose certains angles très intéressants (fonctionnement du cerveau, les hyper-excitabilités de Dabrowski et sa théorie de la désintégration positive -laquelle fait l'objet d'un post abondant quelque part dans la savane-),

- j'ai apprécié la tonalité générale, presque pudique, sur sa façon de traiter la questions des émotions (et il y a là, me semble-t-il, une sensibilité différente de JSF, qui pourra "parler" à certains et moins à d'autres) ; ce qui m'amène à penser que je suggérerai davantage ce livre en première lecture, à des Z plutôt en forme,

- et c'est d'ailleurs peut être bien là la différence fondamentale avec l'ouvrage de JSF, dont la grande force est de pouvoir nous toucher, quand rien ne va plus (je l'ai lu à un moment où je ne me comprenais plus).

Tel est mon ressenti. Et merci Cécile pour votre livre.

@ Seb : bienvenue dans la savane ; quand tu veux pour venir te présenter. Very Happy
b&w
b&w

Messages : 446
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 51
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Invité le Mar 17 Mai 2011 - 14:28

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Différence et souffrance de l'adulte surdoué, Cécile Bost

Message par Fata Morgana le Mar 17 Mai 2011 - 14:34

seb a écrit:.mais je pense que si on laisse faire la société bientot meme avec 80 de qi on sera des surdoué.

Ah ah ah !!! Very Happy
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum