Massages du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Lun 31 Aoû 2015 - 10:40

Je n'ai aucune expertise en quoi que ce soit en donc aucune en neurosciences, et je serais bien mal placé pour me poser en conseiller renseigné et fiable dans quelque domaine que ce soit étant donné que finalement je reste collé à la pragmatique, douleur mentale à vaincre oblige.
Je ne vais pas partager ici une théorie (de plus) mais faire une relation d'expérience toute simple. Ce qui marche pour moi ne marcherait-il pas pour d'autres ? Ces autres seraient-ils une seule personne. Ça serait toujours ça de pris.
J'estime que plus une idée est simple (résultat de la complexité) et plus elle serre en fait le fond des problèmes.

Ma nature est ainsi faite que ma vie mentale est souvent pénible. Le mix surdon + maltraitance enfantine + privation affective maternelle + naissance avant terme et maladies diverses et variées me contraignent, pour supporter ma vie, à trouver des solutions efficaces - qui ne se payent pas de mots - et accessibles.

Tout le monde a plus ou moins entendu parler de la musicothérapie.

Pour une vue d'ensemble: https://fr.wikipedia.org/wiki/Musicoth%C3%A9rapie

Le drame avec la musique, c'est qu'elle nous apparait spontanément comme réservée aux musiciens, maitrisant peu ou prou l'harmonie et tout le monde ayant plein de choses à faire, le temps à consacrer à son étude n'est pas souvent disponible.
Mais...
Je prends mon exemple:
Mon fils autiste était ce WE en pleine crise. C'est effrayant, la violence est palpable et on a passé le samedi à raser les murs. La tension stomacale qui en a résulté se traduisant par un énervement collectif, une nuit agitée et un sentiment sourd d'insécurité.

Ce matin au réveil la première pensée que j'ai eu en buvant mon café est: "Comment réagirais-je si je devenais à la fois sourd et aveugle ? Est-ce qu'il n'y a pas un AVC qui rôde ? Cette raideur dans la nuque... What a Face Cela pour illustrer le fait que mon humeur générale (et quotidienne) n'est pas forcément enviable. Suite à ce démarrage foireux, j'ai commencé mon cycle de procrastination hebdomadaire en surfant sans intérêt sur youtube et autres gadgets.

Puis, désœuvré, j'ai allumé mon logiciel de musique. Il est riche de synthétiseurs divers et variés. j'ai choisi celui qui est le plus sauvage et imprévisible et commencé à manipuler les boutons au petit bonheur la chance. Il en est résulté dieu sait quoi en matière de sons, mais par contre, en matière d'humeur le miracle a eu lieu ! je n'ai pas composé la moindre mélodie, la moindre ébauche de composition, mais seulement essayé d'obtenir des sons plus ou moins organiques. Et j'ai trouvé la paix. La concentration, une certaine stabilité mentale. Mon imagination s'est nourrie de choses vivantes et vertes, mon cœur s'est incliné vers la sérénité, mes sens ont été captivés par cette atmosphère éthérée, et j'ai pu de nouveau apprécier de m'être levé ce matin.
Dont acte, pour ceux qui ne parviennent pas à se fixer, qui sont tourneboulés par un flot anarchique de pensées, qui volètent en tous sens sans parvenir à se fixer, pourquoi ne pas acheter un synthétiseur, ou plusieurs, et consacrer quelques moments à manier les sons de sorte que l'ambiance intérieure de votre psychè prenne des allures plus apaisées ? Les possibilités infinies qu'un bon synthé (hardware ou software) propose permet de créer des sons à l'infini. On ne parle pas ici de "musique", on parle de...
Relisez le titre !
Le fait est que sur moi du moins, non seulement ça marche, mais ça m'enchante (sans jeu de mots).
Mon esprit en est rafraîchi, ma créativité exploitée, mon bien-être accru et l'aura de cette atmosphère produit sur moi un effet de renouveau intellectuel incroyablement bénéfique...


Si je vous fais part de mon retour d'expérience, c'est parce que je vous lis souvent et j'observe que pas mal d'entre nous se débattent dans des morosités assez comparables aux miennes.

Donc si quelqu'un envisageait la possibilité de tenter l'expérience mais serait béotien en matière d'instruments, je peux répondre par messagerie, à proportion de mes connaissances, lacunaires dans ce domaine, aux interrogations les concernant. (je ne suis pas là pour faire de la pub).
Merci de votre attention.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Sélène-Nyx le Lun 31 Aoû 2015 - 11:59

Merci, Fata pour ton retour d'expérience (et ton retour parmi nous!!! Re-Bienvenue!).
   J'avais eu l'occasion de lire un site comme celui-ci:

    http://www.convergences.ch/index.php?sit=sep
   
    Et je confirme, ça fonctionne plutôt bien, contre le stress, et la procrastination.

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Carla de Miltraize III le Lun 31 Aoû 2015 - 13:10

A partir du moment où tu es concentré sur qqchose, tu es en état méditatif même actif, l'écriture, le dessin, le coloriage, le macramé, le yoga... peuvent induire les mêmes bénéfices en fonction des goûts de chacun.

Je pense que le cerveau fonctionne de la même façon que lorsque l'on pratique la méditation, sur le souffle par exemple, on se concentre sur un objet (le souffle, la sensation), la pensée s'échappe, prise de conscience de la divagation, retour à l'objet de méditation, ce cycle active diverses parties du cerveau est ce serrait cette répétition de cycle qui apaiserait le mental.

La méditation en action me semble moins anxiogène que s'isoler dans le silence sans bouger pour certaines personnes.


Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Lun 31 Aoû 2015 - 13:43


La méditation en action me semble moins anxiogène que s'isoler dans le silence sans bouger pour certaines personnes.

Je confirme. Ça me file des envies de meurtre. Et précisément élaborer des sons est une occupation active, et qui de surcroît donne un retour (la satisfaction d'avoir crée un truc à soi, original et en symbiose.) Il y a un quelque chose de psychoactif dans certains sons qu'il ne faut pas négliger.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 16:43

Fata Morgana a écrit:Il y a un quelque chose de psychoactif dans certains sons qu'il ne faut pas négliger.

Psychoactif, je prends !
J'ai aussi expérimenté cela, pas devant des synthés, mais par le biais de chant spontané, en dialogue (mais ça fonctionne aussi tout seul).
Le corps tout entier fait office de caisse de résonance.
Je ressors de chaque séance apaisée et physiquement plus équilibrée (je veux dire réellement, la marche plus assurée).

Il faut simplement pouvoir trouver un lieu où pousser la voix ne gêne personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Lun 31 Aoû 2015 - 17:09

Ah en oui, je ne pensais pas que cette "méthode" (Meta - Hodos = aller au delà) est la seule valide. Mais peut-être que certains cherchent encore un vecteur d'apaisement et de créativité. Les synthés, de par leur "folie" propre, offrent des possibilités d'arborescences incalculables.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 17:46

J'ai bien compris que tu souhaitais proposer quelque chose de précis, mais pas nécessairement faire le tour des méthodes.
Mais je suis tellement impressionnée par la puissance des sons... je me permets une info supplémentaire, sous spoiler, avant d'aller voir ailleurs ;-)

La puissance des sons :
J'ai souvenir d'une excellente émission de France Inter. L'intervenant principal, Philippe van Eeckhout, cela ne s'invente pas, orthophoniste, travaillait avec des personnes victimes d'AVC et du syndrôme d'enfermement, justement, en curatif. Cherchez avec les infos suivantes :
Émission "Nous autres" du 11 novembre 2011, rediffusée le 3 mai 2013.
Titre : Le cerveau, un organe vertigineux - 2ème partie
Désolée, je ne suis pas autorisée à poster des liens.

Philippe van Eeckhout est orthophoniste à La Pitié et utilise une thérapie dite "mélodique et rythmée".

Bon apaisement aux créatifs sur synthé.


Dernière édition par Fabuliotte le Lun 31 Aoû 2015 - 17:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Lun 31 Aoû 2015 - 17:55

Tu peux faire passer les liens par messagerie, non ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Invité le Lun 31 Aoû 2015 - 18:00

Pas de liens (ni en messagerie ni sur fils de discussion), il faudra patienter quelques jours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Lun 31 Aoû 2015 - 18:14

Bon...C'est la loi du sport...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Mer 2 Sep 2015 - 10:30

Si certains voulaient se faire une idée de la démarche:


Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Invité le Mer 2 Sep 2015 - 15:07

Il n'y a rien de ridicule dans cette démarche.
Et nombreux sont sûrement ceux qui ont envie d'en savoir plus.

A bon entendeur (c'est le cas de le dire...)...


Dernière édition par Fabuliotte le Mer 2 Sep 2015 - 16:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Fata Morgana le Mer 2 Sep 2015 - 15:27

Euh. De mon coté il semblerait que ça marche... Shocked

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Invité le Dim 6 Sep 2015 - 12:27

Enfin...

Je vous invite à réécouter cette émission :

Nous autres (France Inter)
Le cerveau, un organe vertigineux

On y présente le travail de Philippe Van Eeckhout (orthophoniste à la Pitié Salpêtrière).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Massages du cerveau

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum