Lisez tout, ou ne lisez rien.

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Raton le Jeu 31 Mar 2011 - 14:31

Bochra a écrit:j'ai tout lu.

maintenant...

maintenant je veux te voir. en vrai.

Tu seras pas déçue, loin de là.. Very Happy

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Sam 2 Avr 2011 - 20:11

T'es muslim ?

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Sam 2 Avr 2011 - 20:14

J'ai tout lu, je n'ai rien retenu...

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 21:33

Il fait peur ton avatar, Disconnected Shocked

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Sam 2 Avr 2011 - 21:38

Ce qui se cache sous les "apparences" te fait donc peur ?

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 21:42

On peut dire ça comme ça.
Mais bon, tu comprends bien ce que je voulais dire par là.

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Sam 2 Avr 2011 - 21:42

Ce que lynka veut sans doute dire c'est que ton avatar ne connaît vraisemblablement pas l'orthodontie !

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par DoomGopher le Sam 2 Avr 2011 - 21:43

ni la creme hydratante

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Sam 2 Avr 2011 - 21:50

Blablablablablablablablablablablabla....

Trad. : pour caqueter et critiquer et discuter, tout un tas de tickets de quai, mais tout à coup "tic tac tic tac", brrrrr !!! Oh matin quel réveil, matin quel réveil matin s'écrie un russe blanc de peur, pour une "sonnerie", c'est une belle "sonnerie"...

Poum Poum...



Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 21:55

Shocked ?

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Sam 2 Avr 2011 - 22:21

Tu écoutes Thiefaine ?

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Sam 2 Avr 2011 - 22:54

La ruelle des mooooorts...

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par lynka le Sam 2 Avr 2011 - 22:55

Hm, je saisis pas la référence, je connais pas Thiéfaine.

(j'ai pas bcp de culture)

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Dim 3 Avr 2011 - 0:24

@ lynka : La référence ne t'était pas destinée.

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par lynka le Dim 3 Avr 2011 - 0:43

aaah ok

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Maurelle (IRM) le Dim 3 Avr 2011 - 1:20

DoomGopher a écrit:ni la creme hydratante

ça s'est trop vrai et surtout très rigolo ! Razz

Y'a pas à dire, DoomGopher, c'est toi le meilleur !!! Wink Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Dim 3 Avr 2011 - 1:29

@ lynka : cela dit, fais toi même la recherche au sujet de cet artiste, je suis certain que tu trouveras de quoi te nourrir "spirituellement" parlant en parcourant son oeuvre...

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par V.Lady le Dim 3 Avr 2011 - 8:48

Ah ! Bobby Lapointe I love you Contente de ne pas être la seule à le citer pour un oui ou un non.

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par DoomGopher le Dim 3 Avr 2011 - 11:07

Maurelle a écrit:

Y'a pas à dire, DoomGopher, c'est toi le meilleur !!! Wink Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

ah ca pour la vanne a deux balles cinquante , je suis pas le dernier , c est un fait ^^

Bobby Lapointe , c est toujours le clou du spectacle ^^

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Personne le Dim 3 Avr 2011 - 11:12

Disconnected a écrit:Blablablablablablablablablablablabla....

Trad. : pour caqueter et critiquer et discuter, tout un tas de tickets de quai, mais tout à coup "tic tac tic tac", brrrrr !!! Oh matin quel réveil, matin quel réveil matin s'écrie un russe blanc de peur, pour une "sonnerie", c'est une belle "sonnerie"...

Poum Poum...



oh j'aime bien Smile
"Ce soir au bar de la gare Igor hagard est noir
Il n'arrête guère de boire
Car sa Catia... " et j'sais plus trop la suite :s Mais ça se complique xD
Tout ça parce que j'aime bien ^^

Personne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 257
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24
Localisation : 45.780587°N,4.851813°E

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss 4 ever ♡ le Mar 5 Avr 2011 - 22:02




Merci aux modérateurs de ne pas me supprimer ce compte.

J'ai été obligé de le créer pour mettre fin aux sombres rumeurs qui me faisaient de la peine : je ne suis ni Tipeh ni Disconnected. Comment peut-on me confondre avec ces trolls que j'ai trouvés vulgaires, malveillants et paranoaïques. Rectification effectuée, je poursuis modestement mon humble témoignage autobiographique sur mon propre fil :


Lorraine avait pris l'habitude de me séquestrer chez elle. Cette sacrée chipie complètement folle partait le matin à son stage en fermant à double tour derrière elle ! Evidemment, moi, PhiPhi, malin comme tout, anticipant les réactions même les plus imprévisibles de ma bien-aimée, j'avais déjà fait faire depuis longtemps un double des clés de son apartement...

Aussi mimais-je, chaque matin, une fausse colère et une fausse tristesse, lorsque Lorraine m'embrassait avant de partir pour me souhaiter bon courage dans sa prison...

Mais, dès qu'elle était partie depuis suffisamment de temps pour que je sois sûr qu'elle n'allait pas revenir chercher un truc qu'elle aurait oublié, et après avoir naturellement bien ricoré, j'utilisais ma copie de trousseau pour m'offrir de petites ballades à travers le sirocco....

Les journées étaient vraiment pleines d'insouciance, parce qu'il faisait beau, en ville, et les montagnes veillaient sur moi.

Et le soir, je m'arrangeais pour arriver quelques minutes avant elle, m'enfermer à nouveau, et prendre un visage malheureux, celui de l'otage qui n’avait pas cessé de tourner en rond dans sa cage afin que mon amour tellement jalouse se sente rassurée et apaisée d’avoir sous contrôle son Poussin Coureur de Jupons... (ce que je ne suis évidemment pas)

Ce drôle de manège dura un certain temps.

Jusqu’au soir où, après avoir passé une après-midi entière à relire les romans de Roald Dahl (une petite pensée pour Mathilda que je suis amoureux de), je m’aperçus que j’étais en retard et risquais de rentrer APRES LORRAINE : mon stratagème allait être découvert si je ne fonçais pas immédiatement ! Je courus donc à toute allure à travers les bâtiments anciens...

Puis, TOUT A COUP, alors que je montais les escaliers 4 à 4 pour me rendre au 5ème et dernier étage, notre aimable voisin du dessous, qui nous aimait bien, parce qu'on était un peu le couple jeune et gentil du dessus, ouvrit sa porte et m'interpella...


Que voulait-il cet inconscient !? Il allait me retarder et me faire prendre en flagrant délit d'escapade, moi qui étais censé être bloqué dans l'appart de Lorraine !!!!!


"Vous aimez bien les cerises ?" me lança-t-il tout sourire..."Euh, je ne sais pas, oui ? Pourquoi ? » lui répondis-je encore essoufflé...



"Alors attendez-moi là et surtout NE BOUGEZ PAS" Mon Dieu, pensais-je, cette fois mon compte est bon. Une minute plus tard, le vieux Monsieur revînt et me tendit ce que je suis obligé d'appeler ... un CHAUDRON REMPLI DE CERISES... en ajoutant : "Vous m'en direz des nouvelles !"...


Il me plaça la gigantesque marmite dans les bras et m'expliqua qu'il en avait cueilli beaucoup trop cette année avec sa femme dans sa maison de campagne et que « cela lui faisait plaisir si cela nous faisait plaisir »... Je le remerciai chaleureusement, et il me raccompagna à l'étage supérieur, me regardant rentrer chez moi avec le lourd récipient en fer....Seigneur...


Je plaçai le bon millier de cerise sur le table de la cuisine, en me demandant COMMENT J’ALLAIS EXPLIQUER à Lorraine la présence de cette chose au milieu de son appartement...moi qui normalement ne pouvais pas franchir le pallier de sa porte close à double tour.




Des tas d'idées me traversèrent l'esprit : allais-je les jeter une à une dans les toilettes en tirant la chasse d'eau par paquets de trente ? Allais-je tout jeter par la fenêtre, sans que cela fasse trop louche dans la cour intérieure de l'immeuble ancien.... Que penserait le voisin en découvrant le clafoutis macabre ?



Puis, SOUDAIN, une idée me vînt qui allait me sortir de cette situation des plus cocasses. Je rangeai quelque peu les lieux, et mis mon plan à exécution, tandis que les bruits de pas ne laissaient plus le moindre doute : Lorraine arrivait.






Dernière édition par Cliquez ici le Sam 31 Mar 2012 - 11:27, édité 1 fois

♡ Kiss 4 ever ♡
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par augenblick le Mar 5 Avr 2011 - 22:27


augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss 4 ever ♡ le Mar 5 Avr 2011 - 22:38






Comprenez-moi bien : je suis, comme dirait "J2R", un écorché vif. Jamais je ne pourrai me rétablir de cette aventure au sort tragique. Je revis cette scène chaque jour que Dieu fait, elle qui m'entoure de ses bras dans un semi-sommeil, et moi, allongé à côté, qui regarde le plafond et ai conscience que C'EST LA FIN.


Il paraît que les gens voient leur vie défiler dans les instants qui précèdent leur mort. Moi, en une fraction de seconde, ce n'est pas ma vie que j'ai vu défiler, mais toute l'histoire du monde.


Les six milliards d'années me sont remontées à la gueule : lolo venait de mourir.


Quelques semaines plus tôt je poursuivais mon insoutenable rythme de vie, parcourant à travers les terres à la moindre occasion les 1000 km de voies ferrées qui nous séparaient.


Comme j'étais ruiné, j'avais fini par trouver une solution pour voyager gratuitement : au passage des contrôleurs j'allais m'enfermer dans les chiottes en ayant pris soin de coller sur la porte un méga autocollant rouge "ACCES INTERDIT".


L'idée m’était venue un soir où j'avais pris le dernier train en partance pour là-bas sans avoir rien acheté comme "titre de transport". La providence avait voulu que cet autocollant se trouvât scotché sur une des portes d'un wagon, tout simplement.



J'aurais passé des heures dans de sales petits trains pas rapides, dans des chiottes glaciales dégueulasses ultra bruyantes avec mes sacs à mes pieds, parfois avec la main sur la poignée prête à maintenir cette dernière au cas où un contrôleur décidait de rentrer.



J'arrivais épuisé et affamé, mais bien sûr ça ne comptait pas vu qu'elle m'attendait devant la gare, toujours de dos, droite, immobile, dans son long manteau rouge. Je savais tout de suite que c'était elle, une fille comme il n’en existe plus aucune. Quand je repartais, elle dormait toujours. Son profil me faisait systématiquement chialer.



Une fois le seuil de la porte franchi, avec tous les escaliers à descendre, et mes sacs, et le froid, et la gare, j'étais malheureux. Dans le train, je craquais et m'effondrais de chagrin et d’épuisement et de désespoir à la manière d'une maman palestinienne de gaza pleurant son fils face aux caméras d'al jazeera.







Dernière édition par Cliquez ici le Sam 31 Mar 2012 - 11:24, édité 1 fois

♡ Kiss 4 ever ♡
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss 4 ever ♡ le Mar 5 Avr 2011 - 23:16

Lors de ces longues soirées d'hiver, je n'avais ni le téléphone, ni internet, et je parcourais des kilomètres très tard le soir pour trouver des cabines
téléphoniques afin de parler avec Tony.


Lors de ces conversations téléphoniques la nuit avec Antoine, j'avais vraiment l'impression d'être au fond du désespoir, et aujourd'hui, je serais presque capable d'y repenser avec nostalgie, c'est toujours pareil...


Lorraine, c'était donc le prénom de cette fille dont il prétendait ne pas avoir
voulu me parler, alors qu'il disait la fréquenter depuis un an.


Il m'expliqua qu'elle était vraiment trèèss cool, et qu'elle me ressemblait étrangement. Pire encore, il m'avoua avoir volontairement caché son existence, craignant de déclencher un tourbillon qui lui ferait perdre à la fois son meilleur pote d'aventure, et sa nouvelle copine amusante.


Il n'en fallait pas plus pour que ma curiosité soit piquée au plus haut point. J'insistais donc pour qu'il me file son numéro, son mail, un truc. La quête d'esprits véritables était alors ma passion. Aujourd'hui cela m'est un peu passé, c'est comme si j'en étais revenu.


Mais à l'époque, je ne cherchais que ça, des âmes pures, et puis des
témoins, qui seraient d'accord pour détester avec moi mon école de toutes
leurs forces, et admettre que cette chose constituait en quelque sorte une des saloperies les plus immondes qu'il m'ait été donné d'observer. Je
voulais être moins seul.


Plein de gens étaient parfois capables de dénoncer l'horreur
de cet endroit abominable, de cette "institution" pourrie, mais je sentais
qu'ils n'étaient que posture et ne comprenaient rien à ce que ma
sensibilité ne pouvait plus supporter.


Le coeur plein d'espoir, et lorsqu'Antoine finit par céder au bout de plusieurs semaines, en annonçant la fin de notre relation telle qu'elle existait depuis 5 ans, j'envoyai un message électronique à Lolo. C'était un peu les débuts pour moi au niveau internet.


Je connaissais bien mais sans être un pro du tout, et puis c'était quand même le moyen-âge nan ? Limite si Lorraine n'avait pas une adresse caramail ! Poignant ! Je lui écrivis un mail comme je sais si bien le faire, à deux balles, avec une sorte de tonalité lyrique qui fait sourire.


***


Très vite, je décidai de l'appeler, à partir d'une cabine, en
décembre 2005, toujours dans le froid et l'obscurité et l'éternelle rosée du
soir , près des facultés et au bord des rails du trame dont le passage
régulier devait désormais ponctuer nos conversations.



Elle était très respectueuse de moi, ce qui était étrange car j'avais pris l'habitude d'être snobé par les salopes débiles trop bonnes de mon école.



J'avais intégré le fait que je n'étais qu'une giga merde dans tout ce système concentrationnaire aux valeurs perverties, que je n'étais pas digne d'intérêt, ou au moins que mon regard plein de mépris de haine de consternation et de désespoir lucide était gênant.


Au bout d'un moment, on ne parla plus trop, je devais avoir des choses à faire, et elle aussi, alors elle m'expliqua qu'elle allait partir noyer son
chagrin géant dans des soirées alcoolisées avec des types dégueu dans je
ne sais quel chalet à la campagne. Cette pensée me rendait assez triste


Puis, au bout de quelques jours sans nouvelle de sa part, et
après que je me sois équipé d'un téléphone fixe, elle m'appela pour me
dire que finalement elle avait renoncé, et se trouvait à Paris. La
réaction de ma part ne se fit pas attendre : je lui raccrochai au nez et
courus vomir dans l'évier de la salle de bains. En effet, je compris à cet
instant qu'avec moi, dorénavant, cette fille serait du côté du bien.



En renonçant à ses teufs bizarres glauques, une nouvelle ère s'ouvrait dans la vie de Lorraine, qui grâce à Phiphi, avait un espoir de rédemption, une boussole, pour qui elle serait heureuse de prendre soin d'elle. Je ne pouvais pas décevoir cette étonnante fille touchante, pudique et intelligente.



Nous prîmes alors la décision de nous rencontrer. Mais comment faire !
Cette fille-mystère était à *****, et moi, j'étais à *****. Et puis
nous n'étions pas du genre à faire les choses simplement.




Par un inexplicable hasard, un soir, chacun décida de proposer à l'autre la
même chic idée : si rencontre il devait y avoir entre Phiphi et Lolo,
alors ce serait dans le noir. Oui, dans l'obscurité totale !



Ce serait à Paris, dans un hôtel, le 30 Janvier 2006. Le sort voulu donc que nos "calendriers soient compatibles" le jour de mon anniversaire, le jour de
mes 20 ans. Les semaines qui précédaient cette mise en présence,
Lorraine instaura un silence radio.


Je me promenais dans la périphérie urbaine avec un sentiment très étrange de volupté-terreur-fatigue-excitation, mais en fait, je n'y pensais pas
trop. Je ne me rendais pas compte du terrible engrenage dans lequel je
venais de "mettre les pieds", engrenage dont je ne sortirai pas indemne.


Le 30 Janvier arriva, et je n'ai aucun souvenir de comment je remplis
ma journée ce jour-là. Il était prévu que Lorraine arriverait dans le
noir la première, longtemps avant moi, car elle souhaitait s'imprégner
des moments qui précédaient notre rencontre.


Dans le train, j'étais détendu, et j'avais cette sensation que j'affectionne tout particulièrement, celle de la clandestinité et du voyage à l'étranger.
Personne n'avait été mis au courant. Je ne voulais pas salir cette
bouleversante relation.


Ni Antoine, ni ma sœur, ni Mehdi, ni mes très rares camarades d'école ne connaissaient cette partie de mon existence, qui avait fini par devenir de plus en plus centrale. Après de multiples pérégrinations à travers Paris, je parvins enfin dans la bonne ruelle, devant la façade de ce fameux hôtel Louxor, nom qui m'inspirait une confiance totale au vu de sa sonorité et de ses couleurs.




Je pénétrai dans l'établissement en imaginant, incrédule ! qu'une inconnue prénommée Lorraine m'attendait quelque part dans une chambre, et dans le noir. Je me présentai à l'homme de l'accueil, qui, je m'en souviendrai toujours, prit un air entendu qui se voulait complice pour finalement m'indiquer complice pour finalement m'indiquer la porte où je devais me rendre.



Après avoir gravi les marches d'un escalier relativement étroit, je me trouvai face à une porte pleine de promesses et, une fois que la lumière du mini couloir exigu se soit éteinte, je choisis de respirer profondément, et frappai doucement du doigt sur le bois blanc.



♡ Kiss 4 ever ♡
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 369
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Disconnected le Mer 6 Avr 2011 - 13:23

Vlady a écrit:Ah ! Bobby Lapointe I love you Contente de ne pas être la seule à le citer pour un oui ou un non.

Tu as saisi la référence (au vol), j'Adore !!!

Disconnected
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 327
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 41
Localisation : Quelque part sur la ceinture de rouille européenne...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum