Lisez tout, ou ne lisez rien.

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Mar 22 Mar 2011 - 14:54

Tu sais très bien que, de toute façon, tu détestes être classé, catégorisé.

Zahia peut donc dormir tranquille, tu ne manqueras pas ton rendez-vous galant avec elle.

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par B! le Mer 23 Mar 2011 - 11:27

j'ai tout lu.

maintenant...

maintenant je veux te voir. en vrai.

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Mer 23 Mar 2011 - 12:14

Eh, ça marche sa technique de drague on dirait...
Les filles accourent Wink

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par B! le Mer 23 Mar 2011 - 12:33

lol Sam, parlons de la tienne, de technique de drague : le coup de la photo torse nu, va falloir innover Razz

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Mer 23 Mar 2011 - 12:55

De la drague ? Où ça ?? Que nenni !!
Il s'agit d'art, chère amie, juste de l'art.
N'apprécies-tu point le jeu d'ombres ? L'ambiance 'monochrome' qui se dégage de cette photographie ancienne ? (oui, ça date pas de la semaine dernière)

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par B! le Mer 23 Mar 2011 - 21:18

lol!

heu... tu veux dire une photo prise avec ta webcam?
ben, heu... non j'apprécie pas spécialement.
mais c'est bien, continue, persévère Very Happy

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Mélanie le Mer 23 Mar 2011 - 21:20

Oui et la prochaine fois, lève la tête What a Face

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Mer 23 Mar 2011 - 21:30

Bochra a écrit:non j'apprécie pas [...] c'est bien
Un peu contradictoire, non ? Wink

Mel, si je lève la tête je sors du cadre. C'est par nécessité que je regarde le froid carrelage ^^ (ou pas)

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss ♡ le Mer 23 Mar 2011 - 23:24

http://www.facebook.com/video/video.php?v=1227636789295&comments




Ecrire bien nécessite un vocabulaire précis, écrire génialement nécessite un vocabulaire ex-précis-f. Ecrire bien, c'est savoir parler des choses. Ecrire génialement c'est savoir faire parler les choses.


Il y a deux mondes : le monde des scientifiques et le monde des poètes. Le premier lieu est un endroit, le second est un envers qui ne figure nulle part et qui pourtant figure tout !


La raison pour laquelle je veux mourir, c'est que je suis bloqué dans le monde 1, et peu m'importe d'y être le meilleur. Mon rêve serait de passer dans le monde 2, et d'y rejoindre Murielle, Marine, Eva, Quentin..


L'art est définitivement ce qu'en disait Picasso : un mensonge qui permet de dévoiler la réalité, des nez de travers qui redonnent au nez toute sa vérité de museau central.


Marine J. Dlt, c'est un esprit saint dans un corps saint. hihihi


Un pied dehors, un pied dedans : en voilà une philosophie assez honorable de l'existence ! S'engager partout mais ne se lier à rien, seule façon de concilier le paradoxe de la liberté ! Se donner entièrement mais savoir se ressaisir, se laisser tomber mais pouvoir rebondir. Aimer d'amour, avec un grand A, mais également, avec un plan B.



"POLIIICE ! Calmez-vous monsieur ! et laissez-nous faire notre boulot ! Vous correspondez à un profil type. "


Quand on ne doute pas de soi, on n'a aucun problème à se "rabaisser" aux yeux des autres. Juliette n'en revenait pas que devant elle, je sois capable de rire comme une PURE GONZESSE à ses chatouilles / prises de catch. Mais c'est juste que je ne ressentais pas le besoin de prouver ma qualité de vraie mec : elle crevait l'écran !



Si je vois qu'une personne aime le "SAV des émissions", eh bien, je sais que je perdrai pas trop de temps avec elle. Je lui accorde une minute par mois : c'est tout ce qu'on peut accorder au lumpenprolétariat spirituel.



Je passe mon temps à imiter quand j'écris. D'abord Murielle Joudet, ensuite Fernando Pessoa ou Marc Edouard Nabe, Lipovetsky à une époque, "Roche" et Finkielkraut un peu plus tard. Soral aussi, vaguement. Dès que je vénère je vampirise. A QUI LE TOUR !!!

Regardez comment c'est flagrant, dans ce texte immature datant genre de 2006, au moment où je passais mes journées à lire NOTRE AMI GILLES L.


" Contrat première embauche : pour ou contre le débat ?

A propos du CPE, des voix s’élèvent ici; soi-disant ni pour ni contre, elles déplorent seulement l’absence de débat ici-même.

Mais.

Ne doit être sujet au débat que ce qui pose problème. Donc, vouloir débattre, c’est présupposer que le CPE ne va pas de soi. Or, il n’en est rien, et le CPE n’est que l’aboutissement d’une logique qui depuis un siècle redessine de fond en comble nos sociétés, une logique que nous cautionnons voire louons chaque jour, la logique du kleenex.


Ceci n’est pas un concept flou, les exemples débordent :
alors que le mariage représentait il y a encore peu une institution sacrée, où l’on se jurait fidélité jusqu’ à la mort, il n’est plus aujourd’hui qu’un simple contrat de plus en plus facilement résiliable.


Chacun veut plus de liberté de mouvement, moins d’engagement sérieux ; c’est l’apogée du tout-flexible dans la sphère fluctuante des sentiments. Mais cette flexibilité est à l’œuvre dans toutes les sphères de notre société.


D’un point de vue économique, on se réjouit de l’hyperchoix, de la possibilité pour chacun d’assouvir sa fièvre de consommation avec des objets personnalisés ou adaptés-sur-mesure.


Ce sont les lois du renouvellement permanent et de l’obsolescence programmée des gammes et des produits qui commandent le tout économique. Les publicités restent un minimum de temps à l’antenne, il faut sans cesse innover, matraquer, puis, jeter. En réalité, nous piochons, ivres de changement, dans une offre toujours plus éphémère.



Chacun construit sans peine et à la carte son parcours existentiel, et s’épanouit pleinement dans ce self-service généralisé. On danse au rythme des tubes de l’été qu’on s’empresse ensuite de jeter à la poubelle, on consomme frénétiquement de la culture, comme pour soigner un rhume né de la contemplation de notre propre vide.


D’où ma question : comment peut-on vouloir profiter du tout-flexible, et s’accrocher maladivement à un CDI, dont la rigidité paralyse le patronat ?
Je crois donc sincèrement qu’il est temps pour la jeunesse d’aller au bout de sa logique, en devenant elle-même un joyeux paquet de kleenex au service du capitalisme.



Le kleenex est en effet un objet pratique dont on peut avoir follement besoin à certains moments, un objet abondant et sans grande valeur, et dont on peut heureusement se débarrasser d’un revers de la main.



Qu'est-ce qu'une vraie fille, les seules que je puisse aimer ?


Règle n°1 : une vraie fille existe par elle-même et se suffit à elle-même. En devenant son amoureux vous ne venez pas combler un manque, une incomplétude. Vous êtes son invité du moment : elle existait avant vous, et existera aussi très bien après.


Cette fille chemine de son côté, mène ses propres aventures et à ce titre vous laisse la possibilité de l'aimer à l'infini. Elle est de plus, dans ce cheminement, inspirée par un élan qui vous dépasse.



Règle n°2 : une vraie fille est admirable pour sa fulgurance intellectuelle. Elle est supérieure à vous sur le plan de l'intelligence pure. Autrement dit, peu importent ces stupides histoires de "culture" qui constitue souvent un critère de coolitude mais qui moi me révulse, ou ces histoires de niveau scolaire;



elle peut ne rien connaître à rien, à condition qu'elle possède un esprit capable d'intuitions géniales et miraculeuses se déroulant "hors-les-mots" comme j'aime à dire, sans réflexion laborieuse. La fille admirable comprend le monde instantanément, avec sa sensibilité, en dehors des circuits pénibles et pathétiques de la raison.



Règle n°3 : une vraie fille se caractérise par une dignité maximale. Elle se débrouillera toujours pour rester un mystère indévoilable qu'on ne finit jamais de comprendre, mais aussi surtout pour être PUDIQUE.


Ne comptez pas sur elle pour se montrer en train de réfléchir (comme tous ces animaux qu'on voit comprendre le monde en direct live, la bouche ouverte, cette seconde où ils réalisent, ces DECHETS MINUS DONT JE SOUHAITE LA MORT), ne comptez pas sur elle pour la voir danser, bref : une vraie fille est dans la maîtrise absolue et le contrôle de soi permanent.


Si elle doit montrer une faiblesse, ce sera à reculons, avec la crainte de perdre la face devant vous qui l'aimez, et puis ce sera passager, le temps qu'elle se ressaisisse et redevienne la winneuse qu'elle veut être à vos yeux, rassurez-vous. Enfin, parce que cette fille est digne, ce ne sera JAMAIS dégoulinant, et elle n'y reviendra pas, gare à vous si vous l'oubliez.



"Brigades des martyrs d'Al-Aqsa" : rien qu'à la sonorité de leur nom, on a envie d'être de leur côté. Beaucoup plus stylé en effet que "communauté internationale" ou "gévain".



Rien ne me fait plus mal au coeur qu'un africain enseignant de business school.


Lorsqu'un être à la peau noire et aux traits "négroïdes", autrement dit lorsqu'un vrai chocolat noir, se retrouve à baragouiner de la putain de finance de marché dans une chemise bleue claire devenue bleue foncée à cause de la transpiration, et avec ses grosses lunettes de vue pleines de buée, aux montures rouges, j'ai envie de me suicider.


J'ai envie de me donner la mort. Je voudrais lui dire : "non, pas toi, pas toi mon frère, n'importe qui mais pas toi".


"What is wisk ? What is ben'fit ?"... A la vue du nouvel esclave surdiplômé en vent d'entreprise, on oscille entre la pitié pour cette victime-larbin, et la colère face à ce traître qui renie ses frères et essaye de rejoindre le camp de ses maîtres, le monde blanc occidentalo-capitaliste dont la laideur mesquine et désenchantée devrait rester l'apanage des faces de craies.



Ce n'est pas : "dis moi qui tu lis je te dirai qui tu es",
mais plutôt : "dis moi qui tu relis, je te dirai qui tu es".


Elle arrivait du Pérou, elle arrivait de Valence,
Mais elle arrivait surtout, droit de mes rêves d'enfance !
De mon côté j'avais froid, jme perdais dans les galeries
Alors autant dire de moi, qu'j'étais pas d'humeur goleriiiii...


Puis mon niveau d'espagnol, qui avoisine le zéro....
Faisait d'Phiphi un guignol, handicapé du cerveau !
J'y avais jamais pensé, au coup d'l'âme-soeur outre-mer :
hourra vous la rencontrez, horreur c'est une étrangère.



Vous aurez remarqué qu'après une citation, je ne précise jamais son auteur. Cet acte militant vise à redonner sa primauté au message, au sens. En effet toute signature parasite le contenu souvent génial de la phrase, en plus de constituer une évidente marque de snobisme.


Bien que cela dépasse les pédagochistes nazis, il faut apprendre PAR COEUR les meilleures citations - une fois éliminés les 95% d'impostures intégrales. Boussoles providentielles, ce sont les clés jouissives d'une véritable "réalité augmentée", qui soulagent autant qu'elles éclairent par leur justesse miraculeuse.


Les obèses attachent trop d'importance au quand dinera-t-on.

♡ Kiss ♡
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Mer 23 Mar 2011 - 23:34

Perso, je suis fan.

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par MarTigre le Jeu 24 Mar 2011 - 0:04

j'ai lu que le premier pavé en détail puis TRÈS en diagonale le reste du pavé.

Comme une partie des membres du forum je suis assez "fan" de ton post mais ça mérite d'être détaillé.
j'aime le style
j'aime une partie du contenu.
Je n'aime pas certains détails...

pour faire simple j'adhère sur beaucoup d'idées, je m'y retrouve, notamment lors d'accès de colère où je maudis la stupidité des masses, ces moutons qui suivent le plus con d'entre eux pour brouter encore plus de blé.

mais en général ça débouche sur cette question : "qui suis-je pour oser juger les autres ?"
je me sens "différent", "plus intelligent" et je n'ai qu'une envie c'est exploiter la connerie ambiante (et j'utilise volontairement des "gros mots").
mais comment savoir, comment être sûr que ce sont eux, les cons ? tout est question de référentiel, et dans le mien je suis évidemment au dessus. mais ne culpabilises-tu jamais te ta prétention et de ton souhait de gouverner les mentalités ?

je n'apporte que des questions et pas de réponses... tout ceci pour essayer d'ajouter un peu de crédit à un pavé qui à mon humble avis regorge d'années de colère contre la bêtise, l'hypocrisie et la lâcheté humaine dans laquelle nous baignons.

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss ♡ le Jeu 24 Mar 2011 - 0:29

Bon, comme tu as la pris la peine de me lire, même si ce n'est qu'en diagonale, et comme tu m'interroges, alors je vais essayer de te faire une réponse aussi honnête et détaillée que possible :

"chais pas"

♡ Kiss ♡
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par MarTigre le Jeu 24 Mar 2011 - 0:32

jme suis encore marré...

en fait j'attendais pas vraiment de réponse mais je cherchais plutôt à essayer de faire germer l'idée dans ton esprit.

bonne chance en tout cas, t'as l'air aussi heureux qu'un japonais sans iode...

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss ♡ le Ven 25 Mar 2011 - 14:42

Kramnik a écrit: On sent une grande souffrance en toi...

En même temps, avec ce genre de commentaires, comment pourrait-il en être AUTREMENT ?

Certaines personnes portent une tenue de prisonnier, avec les rayures noires et blanches réglementaires, car leur esprit stagne derrière les barreaux de la bêtise, et ils prennent ça pour des zébrures.


♡ Kiss ♡
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Ven 25 Mar 2011 - 14:52

Jeudi Samedi Février a écrit:
Kramnik a écrit: On sent une grande souffrance en toi...

En même temps, avec ce genre de commentaires, comment pourrait-il en être AUTREMENT ?

Certaines personnes portent une tenue de prisonnier, avec les rayures noires et blanches réglementaires, car leur esprit stagne derrière les barreaux de la bêtise, et ils prennent ça pour des zébrures.


J'avoue être un imposteur. Je ne l'ai jamais caché d'ailleurs.

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss ♡ le Ven 25 Mar 2011 - 15:21

Non, mais, je ne veux pas être méchant...

C'est juste que je ne comprends pas le pourquoi des analyses qu'on me sert.

Tout me paraît hors-sujet.


♡ Kiss ♡
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Ven 25 Mar 2011 - 16:06

Je te comprends. Pourquoi penses-tu être méchant ? T'as le droit d'exprimer ton point de vue.

Ce ne sont pas des analyses cela dit, juste un ressentiment. J'ai utilisé le verbe "sentir" après tout.

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par ♡ Kiss ♡ le Ven 25 Mar 2011 - 16:36

Je ne pense pas être méchant, je pense pouvoir être perçu comme tel par un modérateur trop scrupuleux, ou par un lecteur trop fragile, N'EST-CE PAS, KRAMNIK ?

Et puis, oui, tu utilises le verbe "sentir", mais tu utilises aussi le pronom "on"..... Donc c'est pas si personnel que ça tu vois.

Bon allez, je retourne à ma grève de la parole !

♡ Kiss ♡
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 30
Localisation : Paris

http://www.facebook.com/profile.php?id=1780322196

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Ven 25 Mar 2011 - 18:39

Jeudi Samedi Février a écrit:Je ne pense pas être méchant, je pense pouvoir être perçu comme tel par un modérateur trop scrupuleux, ou par un lecteur trop fragile, N'EST-CE PAS, KRAMNIK ?
Je ne vois pas ce que tu veux dire.

Jeudi Samedi Février a écrit:
Et puis, oui, tu utilises le verbe "sentir", mais tu utilises aussi le pronom "on"..... Donc c'est pas si personnel que ça tu vois.

Bon allez, je retourne à ma grève de la parole !

En effet, il y a le pronom "on". C'était juste une manière de donner mon avis sans trop imposer mon point de vue.

Par curiosité, pourquoi cette grève de la parole ?

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Ven 25 Mar 2011 - 18:56

Pourquoi la grève de la parole ? Parce qu'il n'aime pas trop écrire, tu l'as bien vu Wink

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Mélanie le Ven 25 Mar 2011 - 20:09

Jeudi Samedi Février a écrit:
C'est juste que je ne comprends pas le pourquoi des analyses qu'on me sert.

Amha, ceux qui essayent de t'analyser le font pour essayer de comprendre ce qui les heurte dans tes écrits. C'est une sorte de mise à distance mais aussi une preuve d'intérêt. Quelle attitude attendais tu de notre part suite à ton post de présentation?

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Ven 25 Mar 2011 - 21:52

Mélanie, la voix de la sagesse Cool

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Mélanie le Ven 25 Mar 2011 - 22:23

Si seulement c'était vrai!

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par _Sam_ le Ven 25 Mar 2011 - 23:33

Kramnik a écrit:Mélanie, la voix de la sagesse Cool
Il y en aurait donc plusieurs... C'était moi un peu plus tôt !! *jaloux*

_Sam_
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 644
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 28
Localisation : 49° 04' N / 2° 04 E // (95, Val d'Oise, pour les intimes)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Kramnik Big Dick le Sam 26 Mar 2011 - 0:49

Mélanie a écrit:Si seulement c'était vrai!

Ca l'est, crois-moi... Même si tu ne le sais pas encore Cool

@Sam: sois pas jaloux, tes propos sont souvent très sensés toi aussi !

Kramnik Big Dick
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 14/03/2011
Localisation : My dick, your mouth, you get it ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lisez tout, ou ne lisez rien.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum