Doutes, besoin d'aide !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doutes, besoin d'aide !

Message par Hysteria le Dim 6 Mar 2011 - 0:11

Bonsoir à tous !

Je parcours le forum depuis quelques semaines, et comme vous pouvez le voir je m'inscrit seulement maintenant.

J'irai directement au but : je ne sais pas vraiment si je suis surdoué, et ce doute me ronge de l'intérieur, tout a commencé il y a de cela un an environ, où j'ai passé un simple test de QI sur internet, qui, maintenant je le sais, est très peu fiable ... à ce test j'avais eu un résultat plutôt bon (dans les 140) mais ce chiffre, peu indicatif lorsqu'il s'agit d'un véritable résultat, devient dérisoire lorsque l'on sait qu'il vient de quelque chose qui n'as pas grand chose à voir avec les véritables tests.
Suite à cela je me suis renseigné sur les surdoués "rien que pour voir" et je m'étais dit que j'en étais peut-être un, après tout (il faut préciser qu'a cette époque, je ne savais pas que ce test n'était en rien significatif), cependant, bien d'autres critères étaient venus en compte ce jour là, critères dont je vous ferai part plus tard Wink

Et puis, suite au peu d'informations rassemblées, je me suis dit qu'après tout, peu importais que je le sois ou pas.

Sans jamais vraiment quitter cette idée, je continuais mon chemin ... puis est arrivé une grosse dépression récemment, à cause principalement du lycée, puis je suis tombé sur le site cogitoz, où je me suis littéralement reconnu dans chacune des phrases de l'article "l'enfant surdoué le paradoxe de l'intelligence" (enfin ... presque !) ... suite à cela, j'en ai parlé avec beaucoup de mal à mes amis, je leur ai envoyé l'article, et ils m'ont dit les deux exactement la même chose (oui c'est triste je n'ai que deux amis) : tout concordait, sauf la partie traitant de l'hypersensibilité.

Mon parcours :

Excellent élève en primaire, j'avais (de mémoire) 19,68 de moyenne générale, il faut dire que j'avais un ami à cette époque, et une émulation s'était formée entre nous deux. Je me souviens de cette époque comme une époque merveilleuse, la plupart du temps, notre émulation nous portait en dehors des sentiers battus du programme scolaire, et c'était ca qui était génial !
A cette époque, on disait que j'avais un don pour l'écriture, et j'écrivais souvent des poèmes chez moi.

Ensuite, je rentre au collège, la première année se passe bien, avec mon ami, puis pour d'idiotes raisons, on a commencé à ne plus se fréquenter ... l'année de cinquième, j'essaie de me faire des amis, j'y arrive moyennement bien, en adoptant le comportement d'un collégien lambda, ma moyenne dans les différentes se présentait comme un obstacle pour mes relations avec les autres, alors je commence à ne plus rien faire chez moi, ramasse des heures de colle, et arrive malgré tout a avoir 15 de moyenne environ.

Puis j'entre en quatrième, dans une autre classe, avec plein de nouveaux visages, et aucun ami, a part un, avec qui je partage ma table durant les cours, à ce moment j'obtiens ma première console (PS2) et je deviens complètement accroc, à tel point que maintenant j'ai des problèmes de vue ..., nolifitude que je partage avec mon camarade de table, qui devient vite un très bon ami, et là commence la chute de ma moyenne, qui passe à 12 environ, je dors à moitié en cours ou alors je parle à mon ami, je rentre chez moi pour jouer à la console et ainsi de suite, cela se prolongera jusqu'à la fin de la 3ème où j'arrive tout de même à obtenir mon brevet avec mention Bien, avec un 19/20 en maths, sans vraiment réviser.

J'entre au lycée, là je commence à décrocher des jeux vidéos, j'ai deux amis seulement, et ne cherche pas à m'en faire d'autres ... on vit complètement en dehors du quotidien du lycée, ne prêtant attention à personne, et vivant dans notre "petit monde", on est complétement marginaux, a ce moment j'ai un déclic et j'essaie de suivre aux cours, mais n'y arrive pas, à part en cours de maths, où tout me parait si simple et bien, malgré cela j'ai d'assez mauvaises notes, car je n'utilise pas les méthodes apprises en cours, ma prof de maths me dit que j'ai beaucoup d'intuition, mais qu'il fallait que je démontre mieux ... elle me rabâche tout le temps que si j'applique ce qu'elle m'enseigne, j'aurais d'excellentes notes, mais je n'y parviens pas.

Je reste donc assez médiocre, et j'ai pris la mauvaise habitude de ne pas travailler (quoique je n'ai jamais vraiment travailler je crois).

Et puis je pratique beaucoup de sport, avec des préparations pour des compétitions, ca dure jusqu'à tard le soir, et je suis claqué le lendemain.

Peu à peu je fréquente beaucoup de forums sur le net, et acquiers, je crois, une large ouverture d'esprit.

J'entre en Première S, j'y suis encore actuellement, et je trouve bon mon prof de SVT, alors je suis ses cours, et retiens tout par coeur, rien qu'avec les cours, je pars confiant pour le DS, où je me ramasse un minable 13 car j'ai fais du hors sujet, j'ai apporté trop de précisions, là où il n'en fallait pas ...

Je finis par sombrer dans de nombreuses périodes de dépressions ...

Un seul cours parvient à me plaire encore : les maths ... là encore lors de la réunion parents prof, ma prof ma dit que j'avais un niveau de terminale, et m'a donné une explication de mon raisonnement que j'ai retrouvé dans la définition de "penser en réseaux".

Ca me choque que ma prof ne me détectes pas en tant que surdoué, certains profs m'ont pris pour quelqu'un de médiocre aussi, alors j'ai peur que mon égo me fasse suivre la mauvaise voie et m'hypnotise.

J'en parle à ma mère, qui ne sait pas ce qu'est vraiment un surdoué (j'ai remarqué que beaucoup de gens ont une fausse idée de ce qu'est vraiment un surdoué et des problèmes qu'ils peuvent rencontrer, " parfois, il y a des génies qui ont des excellentes notes sans travailler, ils lisent la feuille de cours, et la sachent " dixit mon prof de physique) et doute beaucoup, ce qui me fait douter un peu à mon tour.

L'idée d'aller voir un psy lui fait peur, je ne sais pas pourquoi, et je n'ai pas envie de me "vanter" enfin, de faire croire aux autres que je suis un surdoué, comme ca, alors qu'ils me connaissent si peu ... car certaines périodes de ma vie m'ont fait me renfermer sur moi même, c'est de suite plus difficile aux autres de me juger alors.

De plus, j'ai un peu de mal à accepter l'idée que les gens ne naissent pas égaux, j'ai toujours voulu croire que rien n'était impossible, et qu'avec beaucoup de travail on arrivait à tout.

Et puis, j'ai un peu peur du résultat du test, ou bien d'aller chez un psy qui n'y connait rien ... je me dis que mes problèmes peuvent venir du fait que je sois surdoué, et je connaitrais la cause du majeur de mes soucis ... et si tout cela était faux, je crois que je tomberais en grosse dépression.

De plus, j'ai l'impression en ce moment d'être une coquille vide, et de ne pas user mon intellect, ce que j'adore, c'est de lire beaucoup de livres, de enfin savoir ce tas de choses qui m'intéresse, m'enfoncer dans les méandres de la connaissance ... et non pas suivre un prof aux propos flous qui nous impose de savoir telle choses, qui ne font que de m'endormir, pour finalement ne prendre aucun plaisir à apprendre, cela devient même une corvée insurmontable.

Je suis coincé et j'ai besoin de votre aide, je me suis ouvert à vous, alors ne soyez pas trop sévères sur votre jugement Embarassed

PS : Ne voyez pas en moi quelqu'un d'imbus de lui même, j'ai essayé d'être le plus clair possible.



Au plaisir ! Very Happy


Dernière édition par Hysteria le Dim 6 Mar 2011 - 15:53, édité 1 fois

Hysteria
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 0:25

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par ♥ El Castor ♥ le Dim 6 Mar 2011 - 1:16

Bonsoir,

Et bien quel texte, tu en avais gros sur la patate apparement.
J'ai tout lu !

Tu sembles être soucieux du jugement des autres.
Donc je vais te laisser quelques impressions.
J'imagine qu'après avoir ecris tout ce texte, un simple "bienvenue" te laisserait sur ta faim.

Ce qui marque dans ce que tu ecris, ce qui en émane selon moi, c'est ton soucis d'un jugement de valeur.

J'étais un peu comme toi à l'époque (maintenant que j'y pense, c'était il y a presque 10 ans déjà ! Pfiou! ), comme je manquais de confiance en moi, je ne travaillais pas beaucoup, et les notes avaient comme un pouvoir de jugement sur ma propre valeur, de quoi me faire mal pour rien.
Pas beaucoup d'amis non plus.

Je n'ai presque pas connu mon père et ma mère n'a pas pu s'occuper de moi suffisament; du coup, personne pour me convaincre que j'avais de la valeur... cette impression m'a poursuivi et a conditionné en partie ma façon de travailler et mes rapports aux autres.

Pourquoi travailler sérieusement, faire quelque chose pour moi, être ambitieux quand on est intimement convaincu d'avoir peu de valeur ?
J'étais si perfectionniste que j'ai toujours procrastiné : entreprendre quelque chose qui ne sera pas parfait n'est pas envisageable, entreprendre quelque chose de trop compliqué (car notre esprit veut la perfection) nous fait peur car on pense ne pas avoir les moyens d'aller au bout;
alors soit on ne fait rien, soit on bâcle et on finit par se convaincre qu'on ne vaut pas mieux.

Les surdoués n'ont pas tous des facilités partout et tout le temps, beaucoup ont des problèmes lorsqu'il s'agit d'apprendre des méthodes académiques et laborieuses pour démontrer des choses qu'ils comprennent intuitivement, rapidement.
Beaucoup perdent confiance à ce moment là, se sentent de plus en plus nul et si ta confiance en toi est bancale, la moindre note "moyenne" va les toucher dans leur égo.

J'ai eu le même problème que toi, cette peur d'être jugé imbus de ma personne alors qu'en fait cette obsession des bonnes notes vient d'une lutte interieure pour reprendre confiance en nous.
On m'a jugé imbu de ma personne car j'étais déçu de mes notes et que je disais "oui mais c'est parceque j'ai pas assez bossé".
Forcement pour quelqu'un qui a de moins bons résultats en bossant beaucoup plus, ça attise la jalousie.

Le mieux est de ne rien dire et de travailler dans son coin sur sa confiance en soi.
Les profs et surtout les élèves ne sont pas tous formés à nous comprendre, ils n'ont pas tous à la base l'empathie nécessaire, puis chacun a ses soucis et finalement peu de temps pour être vraiment ouvert aux autres.

L'important dans la vie n'est pas d'être bon partout et d'être reconnu par tout le monde pour cela, l'important c'est de trouver un truc qui nous plait, dans lequel on s'epanouit, une activité où on a envie d'y consacrer du temps pour y exercer son talent, et pour laquelle le jugement des autres ne nous touche pas.

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Passeur le Dim 6 Mar 2011 - 3:33

Bonsoir Hysteria,

en effet, tu en avais des choses à dire... voilà, c'est posé, en bloc.
Pour ma part pas de jugement (et m'es avis que tu n'es pas en territoire de jugements ici), juste la gratitude de la confiance que tu me fais (nous fait) en te livrant ainsi.

Ton texte m'a touché dans sa première partie (jusqu'à ton parcours). Il y a deux mois, je faisais des tests à la con sur le net, pour rire, qui me renvoyaient des scores "amusants". Et deux mois plus tard... ben je suis là et parti pour rester.
J'arrête le parallèle ici mais j'ai souri, touché, en lisant tes premières lignes.

Je ne dirai rien de ton parcours, si ce n'est qu'il me semble y lire des choses exposés, peu ou prou, par plein d'autres ici. Balade toi dans les Présentations...
Les rayures des zèbres sont différentes pour chaque zèbre cependant. Mais immanquablement, ils ont des points communs. C'est curieux comme faire la connaissance d'autres comme soi fait du bien...

Tu conclus par "Je suis coincé". Voilà une phrase qui m'a étonné. D'abord parce que, en écrivant ici, en fait, tu te donnes les moyens de ne pas le rester.
Ensuite et surtout, à mes yeux, parce que tu fermes presque chaque porte que tu ouvres. Je me permets de les relever et de mettre ma réaction interne en face de chacune de ces portes que tu fermes :
- L'idée d'aller voir un psy lui fait peur -> Tu l'écris, c'est sa peur à elle. Mais c'est de toi qu'il s'agit, là.
- je n'ai pas envie de me "vanter" -> si tu es validé "surdoué" t'obligera à te vanter ? Il me semble que ce sont deux choses différentes non ?
- de faire croire aux autres que je suis un surdoué -> plutôt que de prendre ce risque là (que tu ne sens pas, en plus), autant que tu trouves des certitudes, qu'en penses-tu ?
- J'ai un peu de mal à accepter l'idée que les gens ne naissent pas égaux -> C'est possible, mais regarde déjà pour toi ce qu'il en est. Et quelle causalité y a t il entre l'égalité entre les gens et le point que tu souhaites faire sur toi-même ?
- Et puis, j'ai un peu peur du résultat du test -> Balade toi dans la prairie des zèbres, voilà une phrase que j'ai déjà lu plusieurs fois... Si il y a une peur c'est qu'il y a un enjeu. C'est peut-être normal d'avoir peur dans ce cas ?
- ou bien d'aller chez un psy qui n'y connait rien -> Et aller voir un psy qui s'y connaît ? Pourquoi éliminer cette possibilité là ? En plus, il se trouve quelques zèbres testés ici... Il doit bien s'en trouver quelques uns qui pourraient peut-être avoir rencontré des psy qui s'y connaissent, voire des psy zébrés... Je dis ça... à toi de voir, hein Smile
- je me dis que mes problèmes peuvent venir du fait que je sois surdoué, et je connaîtrais la cause du majeur de mes soucis ... -> oui. Et l'imminence de cette découverte peut (légitimement) faire peur. Mais au moins tu sauras.
- et si tout cela était faux, je crois que je tomberais en grosse dépression. -> au moins tu sauras où ne plus chercher et te permettre de chercher ailleurs (mais... euh... comment dire... je sais pas, j'ai l'impression que tu pourrais rester un certain temps dans cette prairie, t'y sentir bien...).

Au final, tu en ouvres pas mal des portes quand même Smile.


Il y a un peu plus d'un mois je me sentais être un imposteur ici (et pas que ici) et venais chercher des adresses de bon psy pour me faire tester (histoire de tordre le cou à ces tests à la con sur le net).
Je suis allé voir un (bon) psy (spécialisé) pour faire un bilan psy (test de qi WAIS + Test de Rorschach + TAT).
Maintenant j'en sais un peu plus sur moi et je peux regarder ce qui concerne ma zébritude. C'était une photo importante. Mais ni le début ni la fin de tout.

D'évidence ce que tu lis de la douance te "parle" profondément.
J'ai l'impression que ce que tu écris sur le test (vois peut-être un peu plus large, un bilan psy), montre ton envie de le faire; si ton intuition va par là, ne t'étonne pas que ta peur te hurle de ne surtout pas le faire. C'est son job...

Dans tous les cas, la piste psy est souvent utile, car aussi neutre (affectivement) que bienveillante (émotionnellement).

Ah... j'oubliais... Bienvenue !

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Maurelle (IRM) le Dim 6 Mar 2011 - 4:39

Bienvenue Hysteria cheers

Ton message interpelle et appelle quelques remarques ou commentaires.
Passeur en a déjà fait de nombreux auxquels je souscris.
Je souhaite juste en complément te dire qu'il n'est pas étonnant que beaucoup de gens et de tes profs doutent que tu puisses être surdoué.
En effet, même avec les tests de mon fils sous le nez, plusieurs profs m'ont dit, je cite :
"les surdoués ça n'existent pas" ou
"s'il était surdoué, il serait le 1er de la classe, ce qui est loin d'être le cas..."
Donc ne sois pas étonné qu'ils ne puissent pas t'aider.
Beaucoup ne connaissent pas ou sont les tenants de ce que j'appelle l'idéologie de l'égalité : nous devons tous être égaux.
Ok pour être égaux... mais en droits.
Car, la nature, Dieu ou ce que tu voudras, ne nous a pas faits égaux :
il y a des blancs, des noirs, des grands, des petits, des maigres, des gros, des intelligents, pas très intelligents et des intelligents, très intelligents.
Personne n'y peux rien et c'est comme ça. Ensuite, il faut faire avec (ou sans) mais surtout œuvrer pour être le plus heureux possible dans une existence qui ne dure pas longtemps (même pour les centenaires) car la vie est courte et passe vite!
Quant aux tests évoqués plus haut, mon fils les a passés sur demande d'un pédo-psychiatre que nous avions consulté car il n'allait pas bien et n'était pas bien surtout à l'école (il ne voulait plus y aller et en 1 an sa moyenne avait dégringolé de plus de 6 points - entre le 1er trim de 6ème et le 1er trim de 5ème).
Il s'est avéré qu'il était THQI...
De le savoir l'a soulagé. Simplement.
Il avait l'explication du pourquoi il se sentait différent et qui le rendait mal à l'aise.
Mais surtout, nous avons su comment il fonctionnait et nous avons pu l'aider par des actions très concrètes. Il suffisaient de les mettre en œuvre mais pour cela il fallait le savoir ! CQFD !
Alors, ces tests, ça fait mourir personne et surtout ça permet de mieux se connaître.

Autre point que je voulais évoquer : l’appellation surdoué.
Personnellement, je préfère parler de "potentiel" avec des HP, "Hauts Potentiels", voire THP.
En effet, il me parait un peu illusoire de croire qu'on puisse mesurer l'intelligence comme on pèse des choux ou des carottes.
En revanche, on détecte et on tente d'évaluer un potentiel qui sera ce que l'on en fera...
Avoir la possibilité de faire ou de ne pas faire.
Et d'avoir un potentiel exploitable plutôt dans un sens ou dans un autre. Ensuite à nous le choix de l'exploiter ou pas.

Voilà !
Sinon, viens aux rencontres, les échanges y sont très enrichissants.
A bientôt


Dernière édition par Maurelle le Lun 7 Mar 2011 - 3:50, édité 1 fois

Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 9:26

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 11:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Clemelle le Dim 6 Mar 2011 - 9:51

Bienvenue à toi
Hysteria a écrit:
De plus, j'ai un peu de mal à accepter l'idée que les gens ne naissent pas égaux, j'ai toujours voulu croire que rien n'était impossible, et qu'avec beaucoup de travail on arrivait à tout.

cyclops cette phrase m'a sauté aux yeux lol... c'est juste impossible

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Hysteria le Dim 6 Mar 2011 - 15:15

Tout d'abord, merci beaucoup à tous pour vos nombreuses réponses.

Je vais m'appliquer à répondre à chacune des personnes m'ayant apporté son aide :

CastorTroll => Je ne souffre pas vraiment de confiance en moi, enfin à vrai dire je ne pense pas.
Notamment grâce aux textes que j'ai pu lire, dans lesquels il expliqué pourquoi les surdoués ont des problèmes scolaires, de ce fait je me suis dit que c'était normal.
Au contraire, je suis très ambitieux et je voudrais me sortir de l'impasse du système scolaire, arriver a avoir de bonnes notes pour accomplir mes projets.

C'est vrai que quand je fais mes devoirs, soit je bâcle ou soit je passe tellement de temps sur une chose, et le pire c'est que je n'en suis même pas satisfait, que je n'ai plus le temps pour faire autre chose.

Je ne veux pas tellement être reconnu par les autres, surtout par moi même, enfin d'un côté je manque de confiance en moi, celle ci est due au fait que je ne sache pas si je suis surdoué ou pas.
Et j'ai envie d'être bon partout ! Énormément de choses m'intéressent !

Le problème sont que je n'aime vraiment pas la façon de faire des profs, que je suis perfectionniste, et que j'ai de grosses lacunes en terme de connaissances, dû à mon passage à vide des deux dernières années du collège, ah et aussi le fait que je comprends pas certaines méthodes académiques laborieuses ..... ca fait beaucoup pour simplement avoir de bonnes notes pale


Passeur => J'accepte ton jugement, je ne pense pas de toute façon que tu vas m'insulter, ni m'enfoncer vraiment Laughing

"Tu conclus par "Je suis coincé"."

En effet au moment où j'ai écris cela, j'y étais, enfin c'est sûr il y a toujours une ou plusieurs échappatoires, mais admettons que personne ne m'aurait aidé, et j'y serais toujours (partiellement).

- Ma mère pense que seulement les personnes dérangées vont chez le psy .....
- Par je n'ai pas envie de me vanter, je voulais dire que je n'ai pas envie de dire "tiens au fait papa, je crois que je suis surdoué", pour diverses raisons : _ Je me suis un petit peu renfermé sur moi même (mes amis me connaissent mieux que ma famille), et ai toujours détesté le fait de se vanter, donc je n'ai jamais raconté à mon père quoi que ce soit d'un tant soit peu d'impressionnant intellectuellement parlant, il a donc une image de moi peut représentative.
_ Si jamais je lui dis ca, que je vais me faire tester, et que je ne suis pas surdoué, mon père va définitivement me prendre pour un vantard pas plus intelligent qu'un autre.
_ Aussi, car si il ne me croit pas, je pense me sentir assez blessé.

En fait, je me suis mal exprimé, j'ai plutôt du mal a accepter que ce n'est pas toujours celui qui fournit le plus de travail qui est le mieux récompensé, car cela me semble le plus juste possible.
Je pense que, souvent, la volonté compte plus que quoi que ce soit.

Tu penses que me balader dans la prairie des zèbres aurait un quelconque effet sur ma peur ? Tu veux peut-être dire que les éventuels points communs que je trouverai entre moi et les autres zèbres m'aideront à diminuer mon appréhension ?
Enfin, je ne veux pas dire que je ne veux pas me balader dans la prairie, au contraire !

Pour aller voir un psy qui s'y connait, et vu où j'habite, il faudrait faire beaucoup de kilomètres probablement, et ma famille est relativement pauvre, c'est triste mais c'est comme cela.

Maurelle => Je ne suis pas totalement d'accord avec toi sur un point :

HP signifierait : "qui a le potentiel", d'accord ce n'est pas faux, mais le surdoué souligne un autre aspect des ... zèbres, le mode de fonctionnement du cerveau, or, HP ne comprends pas le terme d'un autre fonctionnement du cerveau, enfin d'après la définition que je me fais de HP, bien sûr, d'ailleurs, une question : peut-on être HQI sans avoir le mode de fonctionnement des cerveaux des surdoués ?

Mais pour le fait d'utiliser ou non le potentiel, je suis parfaitement d'accord.

Tu entends quoi par "actions concrètes" ? Cela peut-être intéressant.

ZeBruNette => "je l'informe qu'il est reconnu ici en tant que personne à part entière ... c'est déjà beaucoup."

Shocked L'inverse ne me serais même pas venu à l'esprit !

Cependant merci pour ton accueil !

Clemelle => à l'oeil tu veux dire, ce n'est pas mal, tu peux t'assurer boissons gratuites jusqu'à la fin de ta vie si le barman aurais la sombre idée de servir un verre par oeil ! Laughing je sors ->

C'est vrai pour la première partie de ma phrase, c'est impossible, mais pour la deuxième partie je ne suis pas d'accord.

Puisqu'un travail modéré chez une personne peut la faire atteindre ses buts, on pourrais presque dire que plus la personne travaillerais, et plus elle pourrais atteindre des buts élevés ... bien sûr la "formule du succès" est l'intellect, et le travail, plus on possède un grand intellect, et moins l'on devras fournir de travail et vice versa, bien sur pour quelqu'un de normal cherchant à atteindre des buts "alpins" la quantité de travail devrais être monstrueuse pale

Dans tous les cas, je pense que l'utopie de l'égalité, ne peut nous être que bénéfique, comme quelqu'un de célèbre disait :

"Un but n'est pas toujours fait pour être atteint, ce n'est souvent qu'un objectif qui motive nos actes"






Hysteria
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Passeur le Dim 6 Mar 2011 - 16:23

Hello,

merci pour ta réponse à tous.. enfin au moins à moi Very Happy

Sur mon jugement.... euh... quel jugement en fait ? J'ai relu, et je n'ai pas trouvé de jugement ("tu es ceci" "tu es cela" ou "c'est bien" "c'est pô bien"). Mais cependant, merci de ta tolérance.

Je vais pas te la refaire, mais au moment précis où tu écrivais "je suis coincé"... ben... tu étais déjà en train de te décoincer... et c'est cool.

Pour ta relation à tes parents, et uniquement sur ce que tu en dis (et avec toutes les pincettes du monde, parce que je n'ai pas à te dire ce que tu dois faire, tout au plus attirer ton oeil sur ce que tu peux faire) : j'ai l'impression que tu places le "débat" sur une sorte d'alternative : soit je me vante ("oh à propose je crois que je suis surdoué"), soit je me cache.
Si tu as lu des choses qui font écho en toi sur la douance, peut-être est-ce le moment d'en parler avec eux, sur tes doutes surtout. Regarde ce que tu nous a écrit sur ton parcours scolaire, le regard que tu y portes... il y a peut-être des choses à partager avec eux. Tu étais clair, posé dans cette narration.
Ce n'est pas forcément se vanter, ni se cacher. C'est aborder quelque chose qui te touche, te bloque aujourd'hui. C'est important et donnerait une image plus juste de ce que tu es. Cette différence image de soi/image perçue est décrite par beaucoup de zèbres ici.
Encore une fois, mon intention n'est pas de te dire "tu dois faire ça", j'espère que tu le comprends (et j'espère encore plus ne pas le faire !!!). Juste, peut-être, ouvrir d'autres possibilités que celles que tu cites.

Sur ce que je voulais dire sur les balades dans la prairie :
- je sens en moi que j'évite certains topics... va savoir pourquoi ;-)
- j'ai parlé à au moins 1 zèbre qui m'a dit avoir été boule-versé par ce qu'il lisait et les prises de conscience qu'il y trouvait, en écho, en lui-même.

J'y ajoute que oui, être ainsi accueilli ici... pfiou, ça fait du bien à l'âme. Même si tu ne viens pas ici pour cela, tu repars quand même avec ce cadeau. C'est compris dans le prix. Et c'est encore mieux si tu peux en rencontrer (tu n'as pas dit où tu es ? volonté respectable et respectée ou oubli ?)...
C'est ainsi que j'ai compris ce qu'écrivait ZeBruNette. Etre reconnu, oui, bien sûr. Mais avec bienveillance d'office, sans barrière, sans jugements et donc sans avoir à se positionner en vantard ou en imposteur ou en passager clandestin... ça change pas mal les relations Smile

Maintenant, pour le psy et le test, bien entendu je ne peux dire à ta place. Rencontrer des zèbres peut t'aider à t'orienter, mais aussi à échanger, c'est bien aussi important parfois.
Je ne suis pas fortiche sur les différentes possibilités mais j'ai cru comprendre que des tests type Mensa se faisaient un peu partout pour une somme assez modique (20 ? 40 euros ?). Pour les bilans psy, ça me semble plus cher en effet.


Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par TrucTruc le Dim 6 Mar 2011 - 19:03

Hello Hysteria,
Bienvenue (je viens d'arriver comme toi).
J'ai lu ton post initial (en entier Smile) le début de celui de Castor Troll et.. le reste plus tard, promis ! Donc je risque peut-être de faire des redites. Pardon d'avance.

Déjà, pour la forme : le fait que tu t'analyses, te poses toutes ces questions est une des caractéristiques des Zèbres selon CogitoZ.

Pour le fond : je comprends que le fait qu'être surdoué puisse être une reconnaissance à tes yeux. C'est important de connaître son identité, de se comprendre.
Mais être zèbre, n'est à mes yeux pas forcément un manière d'être si enviable que ça, car elle va avec de nombreuses persécutions intérieures et décalages avec l'extérieur.
Ton discours ne perd à aucun moment le fil des notes, de ta moyenne en classe et put-être du besoin d'être reconnu par les profs. Ca fait 10 ans pour moi, donc, ce n'est plus trop mon quotidien mais j'étais comme toi à l'époque. C'est ton univers actuel donc c'est normal.
Dans le système scolaire où on est évalué en permanence, être zèbre a un poids tout particulier mais ça ne sera bientôt plus qu'une esquisse de ton identité. Dans qq années, le "commencement du démerdidish", la période où on ne peut plus faire plaisir aux profs ou être reconnus par eux (pcq les profs sont bein plus détachés de leurs élèves dans les études supérieures), ton score de QI et ton niveau de douance ne suffiront pas à eux-mêmes.

Je comprends que tu aies besoin de savoir, pour cela, il y a sans doute plusieurs moyens que t'ont peut-être listés les posts précédents. Je pense en particulier à Jeanne Siaud Facchin dans ces centres cogito qui propose un diagnostic (assez cher) et un suivi après.

En gros ce que j'ai essayé de dire, je ne sais pas si j'ai été très claire Smile, c'est que ce qui compte, ce n'est pas le score ou le fait d'être ou non surdoué mais comment être heureux et apaisé intérieurement avec tes particularités. Pour moi, le plus important est le suivi psycho allant avec le test de Cogito, plus que le score du test.


Bref, sinon, j'aurais peut-être dû le dire avant Very Happy mais je te comprends, je me retrouve dans ta description, étant plus jeune. C'est marrant de voir avec le recul, comme dans un an ta perception pourra changer du tout au tout.
CE QUI SUIT EST PROPRE A MOI, ça n'est pas un passage obligé, ni une prédiction apocalyptique hein Smile En tout cas c'est ce qui m'est arrivé en entrant dans les études supérieures. On découvre le monde en dehors du filtre scolaire. Pour moi, ça a été une source de dépression. Ne plus avoir personne qui soit fier de mes résultats, être lâchée dans la nature... et devoir me servir de compétences non scolaires, non académiques pour faire mon petit bonhomme de chemin.
M'enfin, passée cette période (que j'ai surmontée rabbit) , c'est une liberté nouvelle, aux nombreux avantages qui s'est offerte à moi.

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par TrucTruc le Dim 6 Mar 2011 - 19:16

CastorTroll a écrit:J'étais si perfectionniste que j'ai toujours procrastiné : entreprendre quelque chose qui ne sera pas parfait n'est pas envisageable, entreprendre quelque chose de trop compliqué (car notre esprit veut la perfection) nous fait peur car on pense ne pas avoir les moyens d'aller au bout;
alors soit on ne fait rien, soit on bâcle et on finit par se convaincre qu'on ne vaut pas mieux.

Parenthèse dans ta présentation, Hysteria : Le pb de la procrastination due au perfectionnisme... c'est un truc (arf je n'avais pas pensé à ce cas en créant mon pseudo) que je vis souvent !
Mais je ne le connaissais pas avant mes 20 ans. En fait, plus jeune, le fait de plaire aux adultes et l'énergie de la jeunesse (Smile) me sauvaient de la procrastination. Je pouvais me lancer dans des peintures de plusieurs mois ou dans l'apprentissage d'une partition compliquée de piano (alors que je ne connaissais pas l'instrument) pendant 6 mois pour que le rendu soit parfait. Maintenant euh... je me contente de loquifier. C'est moins fatigant mais ne génère pas vraiment d'auto-satisfaction Sad

C'est impressionnant de se retrouver dans un post comme je me retrouve dans le tien, CastorTroll. Vive ce forum

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Fata Morgana le Dim 6 Mar 2011 - 19:17

On a au moins 1 point commun: le 68. j'avais 0, 68 de moyenne environ... Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par B! le Dim 6 Mar 2011 - 20:00

bienvenue à toi, et non, je ne te trouve pas du tout imbu de toi-même. tu en es tellement loin que je suis étonnée que tu puisses penser cela de toi même !!!
Wink

B!
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 33
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par .............. le Dim 6 Mar 2011 - 20:31

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 15:49, édité 1 fois

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Passeur le Dim 6 Mar 2011 - 20:40

+1

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Hysteria le Dim 6 Mar 2011 - 21:31

Merci beaucoup pour toutes vos réponses, malheureusement je ne vais pas pouvoir vous répondre ce soir, demain c'est la rentrée, et je passe le Bac blanc de Francais ... enfin je vais sûrement le louper royalement étant donné que je n'ai absolument pas révisé, je n'en avais vraiment pas le coeur, et plein d'autres choses à faire ... alors demain je vais écrire tout ce qui me passe par la tête et essayer d'organiser tout ça, avec beaucoup de chance je pourrai m'en sortir Razz

Encore merci à vous tous ca fait vraiment plaisir de recevoir une aide si spontanée et naturelle ..!

Hysteria
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Passeur le Dim 6 Mar 2011 - 21:40

Je te souhaite que ce Blanc soit coloré de réussite cependant.

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Invité le Dim 6 Mar 2011 - 21:59

Bienvenue, camarade de première S, SVT!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par ♥ El Castor ♥ le Lun 7 Mar 2011 - 2:52

ZeBruNette a écrit:
CastorTroll a écrit:J'imagine qu'après avoir ecris tout ce texte, un simple "bienvenue" te laisserait sur ta faim.

ben moi j'imagine que mon simple bienvenue lui fasse chaud au cœur.
je ne suis pas psy, je ne suis pas sa mère, j'ai une vie bien différente de lui, je l'écoute, je lui donne de mon temps à le lire, je l'informe qu'il est reconnu ici en tant que personne à part entière ... c'est déjà beaucoup.

je reste humble et à ma place !

et je redis:

bienvenue à toi cheers

Hey !

Bon difficile d'analyser les réactions sur internet alors...
peux-tu photographier voire filmer ton visage au moment de ta réaction et la poster ici ?
Pour que je sache si je t'ai vexé ou pas...

Quoi ?
What a Face albino

Non plus sérieusement ce n'était pas un reproche par rapport à toi, c'est bien de lui souhaiter la bienvenue bien sur.

Je constatais juste que Hysteria avait besoin d'un débat, en plus d'être accueillis chaleureusement, comme je l'ai été aussi, et je vous en remercie.


Hysteria, en fait je me disais, par rapport au manque de confiance, que tu avais besoin de validation.
D'un test, des bonnes notes, de commentaires d'adultes etc...
C'est légitime à ton âge, mais c'est un peu plus développé chez toi que la moyenne, comme moi à l'époque.

Sans doute que les zèbres en ont plus besoin que la moyenne.
Moi je voyais la chose en terme d'analyse du passé et de l'inconscient qui peut expliquer en partie ce besoin exarbé de validation, de reconnaissance finalement...


TrucTruc,
je crois que je vais te...
"onvoyer" ?
"ontoyer" ?
On ne tutoie pas un truc, on ne le vouvoie pas, alors on utilise le fameux "it" anglais désignant des objets...et des animaux (c'est scandaleux !)
En français je ne vois que le "on".
Donc désormais je m'adresserai à toi de cette façon :
"Alors on a fait un gros dodo ??"
rendeer

mouarf
farao

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par lynka le Lun 7 Mar 2011 - 3:16

Juste.. Bienvenue à toi Hysteria Smile

Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Maurelle (IRM) le Lun 7 Mar 2011 - 3:47

CastorTroll a écrit:
En français je ne vois que le "on".
Oh non pas le "on".
Immanquablement je pense à l'expression "on est un c..." et c'est pas possible !!! Wink

@ Hysteria
Les mesures concrètes on été (entre autres) :
- Modifier mon écoute et mes exigences de maman
- Entreprendre un suivi psychologique
- Chercher et trouver un établissement scolaire adapté à son cas et qui lui convienne
- Se rapprocher d'associations s'occupant des enfants HP pour lui faire rencontrer des congénères et avoir des tuyaux (un peu décevants mais bon...)
- M'occuper de ma propre zébritude -que j'avais étouffée pendant trop longtemps (plusieurs décennies)- afin d'essayer de me caler à la même longueur d'ondes que lui
- Sensibiliser la fratrie au HP

et continuer à se chercher, se connaître, s'écouter, rencontrer et lui faire rencontrer les zèbres du forum et... j'en oublie !


PS : il y a des tests beaucoup moins chers qu'à Cogitoz qui, même si c'est une création de JSF, n'est pas l'évangile de la douance...
Pour moi, il y a une grande différence entre JSF, que je ne remets pas du tout en cause, et Cogitoz, qui me semblerait avoir un fonctionnement un peu trop "commercial" à mon goût.

Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par TrucTruc le Lun 7 Mar 2011 - 13:57

CastorTroll a écrit:C'est légitime à ton âge [le besoin de validation], mais c'est un peu plus développé chez toi que la moyenne, comme moi à l'époque.
Sans doute que les zèbres en ont plus besoin que la moyenne.
Moi je voyais la chose en terme d'analyse du passé et de l'inconscient qui peut expliquer en partie ce besoin exarbé de validation, de reconnaissance finalement...
Je pense également que ce besoin de reconnaissance est propre aux Zèbres en ce qu'ils se remettent plus en question que la moyenne. J'espère que ce forum et les rencontres organisées peuvent aider à normaliser, diminuer cette tendance assez... douloureuse.
Une psychothérapie aiderait selon moi, mais c'est important de savoir que c'est dû à un mécanisme de réflexion singulier et à une hypersensibilité prononcée, plus qu'à un traumatisme d'enfance.

CastorTroll a écrit:TrucTruc,
je crois que je vais te...
"onvoyer" ?
"ontoyer" ?
On ne tutoie pas un truc, on ne le vouvoie pas, alors on utilise le fameux "it" anglais désignant des objets...et des animaux (c'est scandaleux !)
En français je ne vois que le "on".
Donc désormais je m'adresserai à toi de cette façon :
"Alors on a fait un gros dodo ??"
Alors de UNE, je ne supporte pas qu'on dise que les animaux sont inférieurs aux humains, tout ça pcq un foutu humain égo centré l'a décidé il y a des millénaires dans son désir primaire de domination.
De DEUX, on a bien dormi merci.

Si tu voyais une video de ma tête à ce moment tu verrais que.... je déconne bien sûr Smile Cool
Ton message m'a bien fait rire comme d'hab. Et puis, d'un côté, ça tombe bien "it", j'ai tjs eu du mal à me poser clairement en "she". (M'enfin c'est ptetr un peu trop truc-ifieur)

breeef, j'espère que ton Bac Blanc se déroule bien, Hysteria.

TrucTruc
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par ♥ El Castor ♥ le Lun 7 Mar 2011 - 16:50

TrucTruc a écrit:Je pense également que ce besoin de reconnaissance est propre aux Zèbres en ce qu'ils se remettent plus en question que la moyenne. J'espère que ce forum et les rencontres organisées peuvent aider à normaliser, diminuer cette tendance assez... douloureuse.
Une psychothérapie aiderait selon moi, mais c'est important de savoir que c'est dû à un mécanisme de réflexion singulier et à une hypersensibilité prononcée, plus qu'à un traumatisme d'enfance.

Alors comme ça on refuse catégoriquement l'idée d'un point de vue différent...
Il n'y a pas que de graves traumatismes pour expliquer un conditionnement psychologique.
Et pour comprendre une personnalité, il faut s'interesser à l'innée ET à l'acquis, histoire de différencier ce que l'on ne peut pas changer, et ce que l'on peut faire évoluer.

Et quand on me cherche...

TrucTruc a écrit:Alors de UNE, je ne supporte pas qu'on dise que les animaux sont inférieurs aux humains, tout ça pcq un foutu humain égo centré l'a décidé il y a des millénaires dans son désir primaire de domination.
De DEUX, on a bien dormi merci.

Anthropocentrique est le terme exact.

Si tu voyais une video de ma tête à ce moment tu verrais que.... je déconne bien sûr Smile Cool


J'aimerais bien voir ça !
Mettre des lunettes de soleil à chaque fois qu'on déconne... afro

Ton message m'a bien fait rire comme d'hab. Et puis, d'un côté, ça tombe bien "it", j'ai tjs eu du mal à me poser clairement en "she". (M'enfin c'est ptetr un peu trop truc-ifieur)

breeef, j'espère que ton Bac Blanc se déroule bien, Hysteria.

Je vois, alors je propose de s'allonger sur le divan et de se confier à moi, Sigmund (oui Sigmund CastorTroll oui...), et de bien vouloir me verser les 450 euros qui me sont dus une fois ma siest..HMM Hmm une fois la séance terminée.


Quand on me cherche...
On lui fait dire ce qu'on veut à ce on.
On est c...
Surtout quand on s'appelle TrucTruc, on est...qu'on
albino
HAHA cheers


Désolé de plaisanter sur ton post de présentation Hysteria, j'espère que ton bac blanc s'est bien passé.
Moi je n'ai pas eu la moyenne au bac de français, si ça peut te rassurer...

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Ilowan le Lun 7 Mar 2011 - 17:28

Bienvenue à toi Hysteria cheers

Ilowan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Hysteria le Mar 8 Mar 2011 - 23:08

Bonsoir,

Je vais répondre à tout le monde ce soir (les réponses suivent l'ordre chronologiques des messages) :

Passeur =>

+1 Pour la prise de conscience que je trouve en parcourant le forum.

En effet mon âme se sent déjà mieux !
Je suis du 70 !

Pour les bilans psy, tu est passé par là je crois, pourrais tu me donner une fourchette de prix ?

TrucTruc =>

Mais être zèbre, n'est à mes yeux pas forcément un manière d'être si enviable que ça, car elle va avec de nombreuses persécutions intérieures et décalages avec l'extérieur.

Un bilan psy ne me feras pas devenir zèbre ou pas, mais me feras savoir si je le suis ou ne le suis pas.

Ce n'est peut-être pas si enviable pour toi, mais moi je ne trouve pas que ca soit enviable ou pas, car je le suis déjà ou pas, alors je n'ai pas tellement le choix ^^.

Bien sûr les notes sont importantes pour moi, c'est un gros facteur pour la réussite sociale tout de même ( je veux avoir assez d'argent pour pouvoir faire toutes les choses que je souhaite).

Mais je pense qu'enfin savoir toutes les causes de mes problèmes sera un grand pas pour moi, et un petit pour l'humanité Laughing

"Assez cher" : Et plus précisément s'il te plaît ? silent

Je me demande bien comment je vais réagir à mon passage aux études supérieures !
Si je serai vraiment seul, je crois que je vais tomber dans la dépression aussi .... Sad

Le problème aussi du perfectionnisme est la lenteur, je ne finis quasiment jamais mes devoirs surveillés, ni mes devoirs "normaux" (la plupart du temps je ferme mes yeux, retiens ma respiration et bâcle tout le travail Very Happy ).

Fata Morgana => Eh oui, les notes ne veulent pas dire grand chose ! Wink

Bochra => En fait, je ne pense pas cela de moi même, ce sont certaines personnes qui me l'ont dit ...

T-REX => Un point intéressant en effet.

En fait ... je viens de me rendre compte que mon idée de l'hypersensibilité était très biaisée ! Embarassed

D'après ce que j'ai lu, l'hypersensibilité, c'est ca :
Les personnes hypersensibles sont :

- sont en général timides et introverties.
- ressentent très fort certaines émotions mais n'osent pas les exprimer.
- sont d'un tempérament observateur
- sont très sensibles à l'ambiance d'un lieu (bruit, odeur...)
- se montre souvent indifférent pour cacher leurs émotions
- sont avides de connaissance en tous genre
- sont susceptibles
- se sentent incompris, rejetés par les autres
- aiment la solitude
- n'ont pas confiance en elles
- sont attirés par toutes les formes d'art
- cernent assez rapidement la personnalité des gens qui les entourent

Et là, ca colle parfaitement, même si je combats ma timidité, et je commence à y arriver.
En fait, ma ancienne définition d'une personne hypersensible était : une personne à l'émotivité énorme, qui ne n'arrives donc pas à retenir ses émotions, et qui devient donc extravertie ... tout le contraire quoi ..! Mea culpa ! Embarassed

En fait, je croyais aussi que l'hypersensibilité, c'était une extrême gentillesse, non pas que je ne sois pas gentil, bien au contraire, mais ce n'est pas l'idée que les autres ont de moi, et je pense que finalement c'est aussi bien, car beaucoup de personnes que je connait ne cherchent qu'a profiter des personnes gentilles ... et l'idée que l'on veuille profiter de moi m'insupporte.

J'ai aussi pris la manie de fuir mes émotions qui sont trop fortes, car bien souvent elles sont trop douloureuses.

Je voulais aussi parler d'autre chose : il m'arrive d'entrer (très rarement) en colère, et quand je le suis, j'ai l'impression de ne plus ressentir aucune émotion, juste une colère froide et dure ... souvent je regrette même ce que j'ai dit, et cela est un peu effrayant, de "perdre le contrôle" d'une certaine manière.

Passeur et elnumaem => Merci bien messieurs ! Smile

CastorTroll => Besoin exacerbé de reconnaissance qui viendrait du fossé entre l'image que l'on a de soi et l'image que les autres ont de nous ?

farao

Eh ! Mais c'est le phare à on !

jocolor

Maurelle => Je note, merci bien ! Very Happy

Penses-tu qu'acheter le livre de JSF serais une bonne chose ? Ou serais inutile, dans le cas ou je passerais un test dans le futur ?

TrucTruc => Merci, mon bac blanc s'est assez bien passé, enfin je ne sais même pas si j'aurais une bonne note, tellement que je suis à côté la plaque en matière de commentaire Laughing (mais il va falloir changer ca) !

CastorTroll => "Alors comme ça on refuse catégoriquement l'idée d'un point de vue différent..."

Peut-être que c'est dû à notre perfectionnisme ?

Ilowan => Merci à toi !



En conclusion, plus je m'intéresse au cas des surdoués, plus je trouve des points communs avec mon cas, plus je me sens rassuré par une explication "si simple" à mes problèmes ... et plus la petite probabilité que je ne sois pas surdoué devient énervante ... comme si le facteur vous envoyais un colis contenant un objet de grande valeur pour vous, que le colis soit un peu fêlé, et que vous redoutiez affreusement l'objet soit cassé ou inutilisable ....

Je crois que je vais devenir fou jocolor




Hysteria
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 159
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes, besoin d'aide !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum