Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Emmanuelle34 le Lun 3 Aoû 2015 - 20:31

Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !


Dernière édition par Emmanuelle34 le Ven 8 Juil 2016 - 17:55, édité 1 fois

Emmanuelle34
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 03/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Orangina Twist le Lun 3 Aoû 2015 - 21:36

Bonsoir Menileda!

Je viens comme toi de m'inscrire sur ce site, dubitatif et curieux à la fois.
En tout état de cause, merci pour vos témoignages, j'ai regardé, j'ai lu, beaucoup m'ont touchés par la douleur indicible qu'ils portent en eux.
J'ai 44 ans et des années de peu d'estime sociale, aucun talent pour me faire des amis et lorsque c'est le cas je dois montrer patte blanche et prendre sur moi tant parfois la compagnie des autres m'insupporte sauf quand, et c'est très rare j'ai l'impression d'aider les autres à passer un bon moment.
Des années de questionnements, incessants, douloureux parfois sur ce que je fiche dans ce grand bazar rempli de futilités et de postures désuètes et dans lequel je me suis toujours senti en marge.
Enfant, après le divorce de mes parents, j'ai été étiqueté comme ayant des "troubles" de socialisation, troubles que l'on a naturellement imputés à l’événement... L'école primaire a été un supplice pour moi, on me trouvait bizarre, "débile" parfois car introverti, réservé, secret, pas comme les autres. Et d'ailleurs déjà alors je ne me sentais pas comme les autres et plongeait dans la rêverie, le dessin pour m'évader. La lecture a pris rapidement le dessus et je dévorais tout les livres du domicile maternel (encyclopédie comprise). Cela ne me sera d'aucune utilité dans le système scolaire, j'intégrais petit à petit l'idée d'être différent, m'en accommodais quand bien même à chaque fois qu'on me rappelait la ligne de démarcation, mon cœur saignait et mon sentiment de solitude se faisait douleur aiguë.
Quelques années après, je plongeais dans la danse (que j'affectionnais depuis longtemps en solitaire, caché) et y prenait un vif plaisir lorsque je parvenais avec difficulté à dépasser l’inhibition qui souvent me dominait et gâchait tout plaisir. Les monstres, on ne les sort pas, ils se cachent.
Peu avant la majorité, une première copine, plus âgée, étudiante en psy, elle est patiente avec moi, très patiente. Elle a vu le "rocher de glace fondre à l'intérieur" (pour reprendre l'expression d'un autre commentaire) mais à l'époque, 18 ans, prisonnier dans sa tour de verre, j'étais peu ouvert aux autres, synonyme pour moi alors d'agression, de bêtise, d'incompréhension... Vouloir être comme tout le monde!
Cette femme a été dans ma vie d'une importance capitale car même si elle a fini par me quitter, elle m'a fait comprendre que j'avais des capacité ; et pour elle, pour avoir une chance j'ai quitté la 1ere BEP très ennuyante que je faisais, trouver un job, obtenu une dérogation pour passer mon bac par correspondance. avec une boite privée. 1er échec suivi  d'une réussite après que j'ai pris la décision de quitter ma région natale pour me rapprocher de mon ex qui était partie plus au Nord. Fac d'Histoire, passion que je nourris depuis tout gosse et puis quelques années plus tard et pas mal d’événements me voila aujourd'hui à me rendre compte de ma différence à travers la réflexion d'une collègue que j'ai mis du temps à comprendre AHP.
Et puis des journées de recherches avec des mots qui me heurtent de plein fouet, procrastination, le cerveau en constante activité (le dialogue intérieur incessant), l'ennui, l'incapacité à faire des choses par séquences, l'intuition, l'empathie, l'extrême sensibilité aux autres, aux environnements, l'amour de la nature...
Il est probable que la sophro, l'hypnose ou l'autohypnose m'ont pas mal aidé. Aujourd'hui je crois que c'est cette différence que je dois accepter et aimer car c'est juste moi.


Dernière édition par Ballotin le Lun 3 Aoû 2015 - 21:37, édité 1 fois (Raison : oubli)

Orangina Twist
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 03/08/2015
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Mowa le Lun 3 Aoû 2015 - 22:48

Bienvenue Menileda. J'espère que tu trouveras ici quelques réponses à tes questions, et des gens agréables avec qui échanger.

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Emmanuelle34 le Mar 4 Aoû 2015 - 9:31

Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !


Dernière édition par Emmanuelle34 le Ven 8 Juil 2016 - 17:56, édité 1 fois

Emmanuelle34
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 03/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Revz le Dim 26 Juin 2016 - 20:07

Bienvenu à toi Menileda,

Je te souhaite de bonnes lectures Smile


@orangina twist:
Ton post m'interpelle. Je suis troublé par "cette femme d'une importance capitale". Toutes les rencontres font avancer, certaines plus que d'autre.

J'imagine que si cette femme ne t'aurais pas aidé à avancer, une autre rencontre, ou une situation l'aurait fait Wink

Enfin je ne sais pas, je n'ai jamais trouvé quelqu'un de plus important que d'autre.

Les seules femmes qui ont été importantes pour moi, c'est parce que je les ai aimées. Un peu comme si important = aimer.

Je n'ai jamais fait non plus de chose "par amour", mais plutot "ressentir l'amour" me donne une energie importante pour faire ce que j'ai envie individuellement, meme si cela a pu bénéficier a quelqu'un.
De meme, personne ne m'a jamais, fait me rendre compte que j'étais "important", je l'ai toujours su, mais sans prendre conscience de ma zebritude, je n'avais jamais réussi à en tenir compte.

Enfin, on est tous différents, mais a mon sens, il arrive que les évenements de la vie se supperposent, s'emmelent, et on peut facilement attribuer à un tiers trop de chose.

J'espere t'avoir conforté dans ta vision ou te permettre par ce post de voir les choses de maniere plus juste pour toi et au regard des situations que tu as vécu.

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourriez-vous supprimer mon compte svp ? Merci !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum