Club des névrosés

Aller en bas

Je suis névrosé

43% 43% 
[ 13 ]
30% 30% 
[ 9 ]
10% 10% 
[ 3 ]
17% 17% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 30

Club des névrosés

Message par Groofy le Dim 2 Aoû 2015 - 22:49

Bonjour/bonsoir, je voulais savoir si on observait chez les zèbres un plus haut de taux de névrosés, notamment "névrosé obsessionnel", ainsi n'hésitez pas à venir raconter votre histoire. Moi même je me sens fortement concerné par cela étant donné que j'ai quasiment tout les symptômes, comme par exemple:
- obstination et entêtement
- difficulté à abandonner les objets
- Hypersensibilité : parasite l'existence du névrosé, celle-ci doit être masquée par une apparente indifférence et une vie hautaine.
- Hyper présence de la mort : sentiment de brièveté du temps qui passe, tous les rituels qu'il peut accomplir lui permettraient de ne pas mourir.
- Pensée compulsionnelle, idée obsédante
et le pire : le sujet se sait malade et va essayer de la cacher

Pour ma part je vis comme ça depuis que je suis tout petit, évidemment avec des périodes plus ou moins intense en fonction des événements alentours.
Et vous ?
avatar
Groofy
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des névrosés

Message par cyranolecho le Lun 3 Aoû 2015 - 23:36

Malgré ma jeunesse en ces lieux et mon manque de connaissance zébrique (bresque?) je crois comprendre que les zèbres sont mus par une force qui semble les dépasser.

Je ne pense pas qu'il soit facile d'admettre le fait d'être névrosé. Je pense que c'est difficile à dire.

Je ne sais plus où j'ai lu (tu vas voir que c'est encore du Freud, bonjour la fraicheur et les résumés) que la majorité des gens étaient névrosés et que le reste se répartit plus ou moins dans les autres catégories de dingos.

Je pense qu'un monde sans névroses, si petites soient elles, deviendrait vite un monde dangereux.

Le tout étant d'éviter que cette névrose ne se transforme en réel trouble (genre un mal à la tête c'est pas grave, mais un mal à la tête chronique c'est plus embêtant).

Bref, les gens normaux cela n'existe pas, juste des gens qui arrivent à vivre avec ou pas, dans le déni ou pas.

Que les zèbres soient des "gros névrosés", cela ne m'étonnerait pas, mais je crois savoir aussi que le courage est à la mesure de la peur.

PS: si tu as vraiment 17 ans et que tu n'as pas vu de psy (excuse moi, je n'ai pas remonté tes messages, je n'aime pas ça, je le fais parfois mais j'aime pas le flicage) , méfie toi du syndrome de l'étudiant (mais peut être es tu déjà au courant)

Je ne pense pas que ta méthode puisse prouver quoique ce soit ni donner un quelconque résultat exploitable (tu ne toucheras pas toutes les personnes concernées et celles qui ne le sont pas ne te répondront pas, donc tu ne pourras pas faire de rapport mathématique)

Je ne trouve pas ta démarche inintéressante, bien au contraire, même si elle n'aboutit pas à des résultats fiables, elle a le mérite de poser la question.

je joue le jeu, j'ai répondu "oui autres", car je suis névrosé.

Excuse moi de ne pas te raconter ma vie, ça me ferait de la peine et là, je n'ai pas envie.

Mais tu m'inspires une question, qui a dû en tarauder d'autres j'imagine bien avant moi: Est ce le zèbre qui fait le trouble ou bien le trouble qui fait le zèbre? Ou les deux marchent ils de pair?

Je pense qu'une névrose ne quitte jamais son hôte, mais qu'elle peut être apprivoisée, petite par une bonne appréhension de la vie (si possible donc), grande avec l'aide d'un bon professionnel.

Bon, s'il y a des pros du pot, qu'ils n'hésitent pas, je ne suis peut être finalement qu'un hypocondriaque victime du syndrome précité, qui comprend tout comme ça l'arrange Very Happy



avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2584
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des névrosés

Message par Invité le Mar 4 Aoû 2015 - 5:56

cyranolecho a écrit:Je pense qu'un monde sans névroses, si petites soient elles, deviendrait vite un monde dangereux.

Je suis sans aucune névrose, et c'est vrai que je suis dangereux. Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des névrosés

Message par cyranolecho le Mar 4 Aoû 2015 - 18:41

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:
cyranolecho a écrit:Je pense qu'un monde sans névroses, si petites soient elles, deviendrait vite un monde dangereux.

Je suis sans aucune névrose, et c'est vrai que je suis dangereux. Dent pétée

Ton prénom, ça serait pas déni? Embarassed

Wah, en fait je viens de reprendre les définitions, ça y est, c'est le bordel dans ma tête, je le referais plus. Very Happy
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2584
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des névrosés

Message par Invité le Mar 4 Aoû 2015 - 19:53

Salut, 

Je ne pense pas avoir le nez rosé, encore que, quand je vois comme ça toutes tes mains, je suis prise d'un doute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum