The Evil Witch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Evil Witch

Message par Abonné absent le Sam 1 Aoû 2015 - 10:53

Le titre de ce fil est tiré de la série TV "Once Upon a Time" en VO.
Il s'adresse principalement aux parents séparés qui ont (ou plutôt ont eu) des problèmes avec leurs beaux-parents et les ont résolus.

La question est : Comment puis je réussir à faire comprendre à l'autre parent de mes enfants (en l'occurrence leur mère) que la santé psychique de ses parents (en incluant leur niveau de connerie spectaculaire et leur méchanceté inconsciente) a des répercussions relativement directes sur la santé psychique de nos enfants ? (et la mienne aussi mais c'est un détail)

Lui faire lire des bouquins qui lui expliquent ? Lesquels ?

Tant qu'on vivait en couple j'arrivais à "gérer" les sortilèges maléfiques de ma belle-mère, et l'avais essentiellement résolu en mettant de la distance (20000 Kms) entre elle et nous.
Ce qui a eu un effet pernicieux car j'ai fini par complètement oublier son influence néfaste et ai commis l'indicible erreur de revenir habiter à côté de chez elle (et même chez elle).

Vous serez bien gentils de répondre à ce fil sans aller lire ce que j'ai pu écrire sur ZC par ailleurs. Rougit Smile
(histoire de pas tout mélanger)

si vous voulez tout savoir:
Une amie me disait hier que la vie que je mène (parent séparé), je l'avais choisie et qu'il ne fallait pas le regretter. Ce à quoi j'ai réalisé que fondamentalement je ne l'avais absolument pas choisie et que c'est ma belle-mère qui me l'avait imposée en me foutant dehors brutalement de ma "petite famille". D'où ce fil. Smile

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2015 - 11:48

Abonné absent a écrit:Il s'adresse principalement aux parents séparés qui ont (ou plutôt ont eu) des problèmes avec leurs beaux-parents et les ont résolus.
Je suis curieux de lire les réponses qui te seront faites. Je n'ai pas résolu ce problème, mais je témoigne quand même.

Abonné absent a écrit:La question est : Comment puis je réussir à faire comprendre à l'autre parent de mes enfants (en l'occurrence leur mère) que la santé psychique de ses parents (en incluant leur niveau de connerie spectaculaire et leur méchanceté inconsciente) a des répercussions relativement directes sur la santé psychique de nos enfants ? (et la mienne aussi mais c'est un détail)
Montrer que les actes de ses parents sont inconséquents envers tes enfants. Mais ce faisant, ce serait attaquer les points de référence de la mère de tes enfants (sens PNL) et ses fondements psychiques. Tu imagines aisément comment ça peut être vu hein ? ... Même si le but peut être louable, je doute que ce soit possible à court terme. A long terme, c'est potentiellement possible, mais il y a d'autres processus cognitifs qui peuvent jouer.

Au passage, ta santé psychique est tout sauf un détail. Prend en grand soin s'il te plait Smile

A titre perso, j'ai subi des trucs totalement délirants de la part de mon ex belle-mère lorsque j'étais en couple avec la mère de mes enfants, et pendant la rupture définitive (je pourrais faire un roman ...). Mais jamais la mère de mes gosses n'a tilté, elle était sous emprise de sa propre mère. L'habitude ... Elle l'a même imité alors. Elle commence à sortir de cette emprise (elles se sont frittées très fort l'année dernière, à ne plus vouloir se parler. Devine qui la grand-mère a appelé dans la foulée ? ...), mais ... c'est du boulot. Perso, j'ai lâché l'affaire. Je suis le truc de loin, et je compense comme je peux pour mes gosses. Ça explique aussi pourquoi j'ai versé dans le psy, j'ai eu besoin de comprendre certains comportements.

Leurs folies, parce que pour moi c'est cela, je ne veux plus la subir directement et de force. Mes gosses y sont confrontés. Je ne peux pas faire autrement. Leur mère et leurs grands-parents maternels sont importants pour leur équilibre et développement psychique. Mes gosses me font confiance, c'est au moins ça de gagner pour les remettre d'aplomb Smile . Même si je les plains parfois ...

Abonné absent a écrit:Lui faire lire des bouquins qui lui expliquent ? Lesquels ?
Parents toxiques de Susan Forward. J'ai tenté de le faire lire à la mère de mes enfants à deux périodes différentes. Par deux fois, elle a commencé à le lire, et a très vite arrêté. Ça remuait trop de choses chez elle.

Courage ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Sam 1 Aoû 2015 - 11:53

Ou alors je tente d'influencer directement la belle-mère en lui envoyant anonymement des livres du genre http://www.amazon.fr/Le-jour-enfants-sen-vont/dp/2226243852 ??
Ou aussi http://www.amazon.fr/PARENTS-TOXIQUES-Susan-Forward/dp/250108487X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1438426188&sr=1-1&keywords=parents+toxiques ??

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Sam 1 Aoû 2015 - 12:03

Aimant a écrit:Au passage, ta santé psychique est tout sauf un détail. Prend en grand soin s'il te plait Smile
No worries mate. Smile C'est parfois un peu chaotique (en témoignent l'évolution historique de mes posts sur ZC) mais globalement, vu les arriérés, je crois que je m'en sors pas trop mal. Pfiu

Aimant a écrit:jamais la mère de mes gosses n'a tilté, elle était sous emprise de sa propre mère. L'habitude ... Elle l'a même imité alors. Elle commence à sortir de cette emprise (elles se sont frittées très fort l'année dernière, à ne plus vouloir se parler. Devine qui la grand-mère a appelé dans la foulée ? ...), mais ... c'est du boulot. Perso, j'ai lâché l'affaire. Je suis le truc de loin, et je compense comme je peux pour mes gosses. Ça explique aussi pourquoi j'ai versé dans le psy, j'ai eu besoin de comprendre certains comportements.
C'est exactement ce que m'a dit une amie mot pour mot ("elle est sous l'emprise de sa mère") il y a 5 ans.
Sur le moment je n'y ai vu que les conséquences de la belle-mère sur moi-même et j'ai "absorbé la charge" (au sens bataille Napoléonienne).
Mais aujourd'hui le rapport de cause à effet de la belle-doche sur mes mômes m'est devenu évident.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par fleurdesel le Sam 1 Aoû 2015 - 14:03

Outre le livre, un discours non accusateur mais traduisant tes craintes me paraît le plus apte à la toucher (ça minimise la sensation qu'elle pourrait avoir que tu critiques sa mère).
Ca donnerait quelque chose du genre : "tiens, je vois les enfants qui ont tel type de comportement. J'en suis inquiet. D'autant que quand ta mère fait ci (description précise du comportement), j'ai peur que cela les renforce dans leur comportement parce que (explication de la relation que tu perçois). J'aimerais tellement que nos enfants (ton souhait pour les enfants, idéalement partagé par leur mère)"

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Sam 1 Aoû 2015 - 14:59

Ok, tentons un tel 'dialogue imaginaire', ça peut être rigolo. Wink

Sa réponse : Meuh non, tu te fais des idées, maman n'est pas comme ça. Elle s'occupe d'eux, elle leur fait à manger, elle discute avec eux. Elle est gentille comme tout.

Mon commentaire : A mon avis, la connaissant, elle doit pas se priver pour leur dire ce qu'elle pense de moi, vu son attitude abjecte à mon égard pendant les 15 jours qu'on a passé chez elle avant qu'elle me fiche à la porte et nous sépare toi et moi.
Et comment se fait il qu'en étant gentille comme tout, ça soit une telle douleur pour toi d'évoquer ton enfance ?


Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2015 - 21:23

Abonné absent a écrit:C'est exactement ce que m'a dit une amie mot pour mot ("elle est sous l'emprise de sa mère") il y a 5 ans.
C'est bien plus courant qu'on ne le croit. De ce que j'ai pu voir autour de moi. Certains parents ne sont pas prêt à "lâcher" leurs enfants, avec tous les sens que puissent prendre ce verbe. Dans le cas de mon ex belle-mère, j'ai eu l'explication peu après l'arrivée de mon premier enfant (lourd secret de famille). Elle m'a ensuite pris à part pour me dire de la fermer.

Abonné absent a écrit:Sur le moment je n'y ai vu que les conséquences de la belle-mère sur moi-même et j'ai "absorbé la charge" (au sens bataille Napoléonienne).
J'imagine ... J'hésite entre "félicitations" et "sincèrement navré pour toi".

Abonné absent a écrit:Mais aujourd'hui le rapport de cause à effet de la belle-doche sur mes mômes m'est devenu évident.
La psychogénéalogie peut l'expliquer. Par comparaison de ma famille à celle de la mère de mes enfants, j'en ai conclu que ma famille avait juste une génération d'avance en terme de "guérison". Guérison qui ne peut venir que des enfants ...

Je suis en partie d'accord avec Fleurdesel. Tu ne peux pas toujours tout passer, et dire ce que tu ressens est important. Après, on ne peut pas changer les gens. Ils changent d'eux-mêmes par envie s'ils ont assez de force pour maintenir l'illusion, ou autrement s'ils n'en ont plus du tout. La seule chose que tu peux faire, c'est te changer toi. Si un lien existe encore, et c'est le cas avec tes enfants, l'adaptation se fera naturellement, mais elle prendra du temps. Perso, à accepter l'affrontement qui m'était proposé, je n'ai rien gagné. Si ce n'est à terme ma paix de l'esprit en me mettant à l'écart.

Abonné absent a écrit:Mon commentaire : A mon avis, la connaissant, elle doit pas se priver pour leur dire ce qu'elle pense de moi, vu son attitude abjecte à mon égard pendant les 15 jours qu'on a passé chez elle avant qu'elle me fiche à la porte et nous sépare toi et moi.
Et comment se fait il qu'en étant gentille comme tout, ça soit une telle douleur pour toi d'évoquer ton enfance ?
C'est mieux d'éviter la victimisation Smile . Peu importe que tu considères ta belle-mère comme un bourreau, sa fille ne peut pas s'imaginer en être une victime. Ça prend du temps à conscientiser cela. Je ferai comme Fleurdesel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Sam 1 Aoû 2015 - 23:13

Bon, ok, je vais suivre vos avis. Smile
Ce qui me frustre c'est de ne plus pouvoir jouer mon rôle "protecteur" de père vis à vis de mes enfants.
Mes parents ne m'ont protégé de rien (il avaient d'autres soucis plus critiques) et j'ai dû me construire tout seul. Je ne le souhaite à personne. L'enfance est un moment de vie où on devrait être heureux. C'est ce que je voulais pour mes enfants et je suis amer de ne pas y être mieux arrivé.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2015 - 23:22

Tu penses qu'elle leur fait quoi clairement ?
En fait elle leur parle mal de toi c'est ça ?

Si c'est le cas, ils devraient être capable de savoir par eux-mêmes ce qui est vrai ou faux ne penses-tu pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par lm... ou pas le Sam 1 Aoû 2015 - 23:33

Puis-je te poser la question de ce que tu souhaites en priorité que ta femme comprenne (cf le premier message) ou protéger tes enfants comme semble l'indiquer ton dernier message.

En fonction de cette réponse, l'attitude a adopter peut vraisemblablement être très différente.
Qu'en penses-tu?

lm... ou pas
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 23/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Invité le Sam 1 Aoû 2015 - 23:38

Abonné absent a écrit:Ce qui me frustre c'est de ne plus pouvoir jouer mon rôle "protecteur" de père vis à vis de mes enfants.
Je n'ai pas dit cela, au contraire. Si tu identifies ce qui coince, tu as toute latitude pour rectifier le tir, au moins de ton côté, voire même de l'autre parfois.

Tu es le père. Rassure moi, tu as quand même ton mot à dire ?

Je vais prendre un exemple perso. Un an après la séparation avec sa mère, mon grand, huit ans à l'époque, me confie en pleurs que "sa mère ne l'aime pas" (ses mots). Je n'étais pas dans les meilleurs termes avec sa mère à l'époque, mais je ne pouvais pas laisser mon gamin croire cela. Je l'ai réconforté. Je lui ai proposé d'en parler à sa mère. Au début, il ne voulait pas, il avait peur qu'elle le fâche. J'ai réussi à le convaincre. La mère de mes gosses, forcément, elle l'aime mon grand. A sa manière je dirai mais bon, c'est une autre histoire. Quand je lui ai dit, forcément, elle a voulu réconforter le gamin. A tenter de lui expliquer qu'elle l'aimait. Bon ... elle s'y est très mal pris et je l'ai directement chargé sur le coup. J'ai compris après qu'elle ne pouvait juste pas assimiler le ressenti du gamin. C'est comme ça ...

Abonné absent a écrit:Mes parents ne m'ont protégé de rien (il avaient d'autres soucis plus critiques) et j'ai dû me construire tout seul. Je ne le souhaite à personne. L'enfance est un moment de vie où on devrait être heureux. C'est ce que je voulais pour mes enfants et je suis amer de ne pas y être mieux arrivé.
Peut-être qu'il te faut examiner un peu plus ton enfance ? Et ne pas projeter tes manques sur tes enfants ? ... La perfection n'existe pas.

Après, donne leur autant de bonheur que tu peux, et arrache leur autant de sourires que tu peux Smile . Tu verras, déjà rien que ça, ça vaut son pesant de cacahuètes Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Dim 2 Aoû 2015 - 5:57

Moi, que ce soit ma mère ou ma belle-mère, bien que différentes, y en a pas une pour rattraper l'autre, ma compagne on ne touche pas à sa famille, perso je préfère être seul avec mes enfants, ça se passe mieux, et comme ils le disent : "Avec papa c'est comme ça !".

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7736
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Dim 2 Aoû 2015 - 9:21

Bon, en me lançant sur ce questionnement, il était évident que ça n'allait pas être aussi facile que demander "pleuvra t'il demain ?" Razz

Ok, les billes pour comprendre :
- 15 ans de vie commune, plutôt heureuse et harmonieuse (on ne peut pas être dans l'extase 100% du temps mais ça me semblait plutôt bien aller).
- 3 enfants, dont 2 dont je suis le "père biologique" qui ont 14, bientôt 18, et 25 ans.
- une belle-mère odieuse qui a provoqué notre rupture (en 2010) parce que fondamentalement elle ne pouvait pas m'encaisser
- le petit est en thérapie sans discontinuer depuis la séparation
- la 'grande ado' doit commencer une thérapie en septembre
- l'adulte, quand on voit ses conditions de vie (capharnaüm insalubre), on peut se dire qu'il doit y avoir un sérieux problème et qu'une thérapie ne lui ferait pas de mal non plus
- le père qui prend un traitement pour le rendre un peu 'stone' depuis la séparation

Il est assez connu qu'en matière 'psy' c'est généralement le plus atteint, celui qui fiche tout le monde malade, qui va se faire soigner en dernier parce qu'il est dans le déni.

Donc mon double "questionnement" :
- comment protéger les enfants pour que ça ne s'aggrave pas ?
- comment "supprimer" la cause du mal pour pouvoir espérer une rémission des "patients" ?

Bon, j'ai un peu un raisonnement "lutte contre une épidémie" mais je trouve qu'on en est pas loin. Vous trouvez pas ?

Accessoirement j'aimerais bien avoir une "vie plus relax" mais je ne suis pas du genre à démissionner de mes responsabilités, surtout de celle d'être père.
Donc on évitera cette option (démissionner) parce que ça me pousserait plutôt à aller faire comme les japonais, "laver mon honneur" en me faisant hara-kiri.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par isadora le Dim 2 Aoû 2015 - 10:03

Au Japon, une maxime dit : "les grands parents oppriment les petits enfants", je crois que c'est lié avec les 5 éléments et le sens de circulation de l'énergie créatrice ou destructrice, mon Dieu, c'est loin tout ça dans ma mémoire...

Subir l'influence des grands parents, les voir agir permet aux petits enfants de comprendre leurs propres parents, pas toujours tout de suite, mais sur le long terme, c'est payant. Ils n'accusent plus leurs parents de tous les maux mais sont aptes à décoder ce qu'ils ont subi, pour peu qu'ils l'aient subi eux aussi, en version "allégée".

Aie confiance, la prise de conscience se fera et tes enfants t'ont pour repère, fais ta propre part du boulot en restant stable et lucide.

Et maintenant, je vais étendre ma lessive ...

isadora
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 491
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Abonné absent le Dim 2 Aoû 2015 - 10:11

Ah, et avant que la question ne me soit posée, je précise que le "père biologique" de l'enfant adulte s'est fait hara-kiri en 2004.
Donc pas de soutien possible de ce côté là et c'est bien triste.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2015 - 11:51

Abonné absent a écrit:Bon, en me lançant sur ce questionnement, il était évident que ça n'allait pas être aussi facile que demander "pleuvra t'il demain ?" Razz
Il y a un grand soleil aujourd'hui  sunny Wink

Abonné absent a écrit:Il est assez connu qu'en matière 'psy' c'est généralement le plus atteint, celui qui fiche tout le monde malade, qui va se faire soigner en dernier parce qu'il est dans le déni.
Voire qui projette sur les autres son déni (identification projective)

Abonné absent a écrit:comment protéger les enfants pour que ça ne s'aggrave pas ?
Les autonomiser et leur apprendre à penser par eux-même.

J'émets juste un bémol par rapport à l'âge de tes enfants. De ce que j'ai lu, il est admis que les enfants font une mini-dépression vers l'adolescence. C'est normal. C'est lié à la séparation émotionnelle d'avec les parents et fait partie de la construction de leur personnalité. Plus d'infos dans ce google book : lien.

Abonné absent a écrit:comment "supprimer" la cause du mal pour pouvoir espérer une rémission des "patients" ?
Si tu parles pour tes enfants, je dirai comme Isadora, sois toi.

Si tu parles pour toi, quel est le but de ta vie ? Toi pour toi, spécifiquement vis à vis de toi. Pas la partie père : toi pour tes enfants. Si tu le connais, fais des choses en rapport.

Abonné absent a écrit:Bon, j'ai un peu un raisonnement "lutte contre une épidémie" mais je trouve qu'on en est pas loin. Vous trouvez pas ?
Tu as toujours le choix de laisser ton pouvoir à l'autre, ou non. Ce n'est une épidémie que si tu l'autorises ...

Abonné absent a écrit:Accessoirement j'aimerais bien avoir une "vie plus relax" mais je ne suis pas du genre à démissionner de mes responsabilités, surtout de celle d'être père.
Oui, mais il ne faut pas s'oublier pour ses enfants. Être père, ça ne veut pas dire être que ça. Tu es un homme aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par fleurdesel le Lun 3 Aoû 2015 - 15:45

Abonné absent a écrit:Ok, tentons un tel 'dialogue imaginaire', ça peut être rigolo. Wink

Sa réponse : Meuh non, tu te fais des idées, maman n'est pas comme ça. Elle s'occupe d'eux, elle leur fait à manger, elle discute avec eux. Elle est gentille comme tout.

Mon commentaire : A mon avis, la connaissant, elle doit pas se priver pour leur dire ce qu'elle pense de moi, vu son attitude abjecte à mon égard pendant les 15 jours qu'on a passé chez elle avant qu'elle me fiche à la porte et nous sépare toi et moi.
Et comment se fait il qu'en étant gentille comme tout, ça soit une telle douleur pour toi d'évoquer ton enfance ?


Sa réponse... peut-être, mais le processus dans sa tête sera très différent de si tu lui dis "ta mère elle manipule les gamins".
Dans la communication, le fonds compte, mais la forme aussi, beaucoup même plus que le fonds finalement si tu souhaites toucher la personne. Après, on est dans de l'humain : ce n'est pas une baguette magique, juste une porte que tu ouvres au lieu de la fermer. A l'autre de la garder ouverte, de l'explorer etc. Et le résultat ne sera probablement pas aussi rapide que ce que tu sembles le souhaiter.
J'ai un exemple perso, avec 2 ex qui m'ont reproché le même comportement.
Le 1er : "tu me prends de haut" => évidemment je n'ai pas changé d'un iota...et aussi je n'ai absolument pas réfléchi à ce qui chez moi pouvait l'amener à ce jugement, car cela ne correspondait pas à mon vécu intérieur
La 2è : "des fois quand je parle avec toi je me sens nul alors que pourtant je sais que j'ai des choses intéressantes à t'apporter". Bingo : là j'ai commencé à réfléchir à mon comportement, qu'est-ce qui dedans amenait l'autre à se sentir comme cela. Et, doucement, mais surement, j'ai modifié mon comportement.
Le premier m'avait collé un jugement, qui était trop différent de ma propre perception. Le 2è m'avait parlé de lui. Je me sentais remise en cause par le premier. Avec le deuxième, je me suis sentie invitée à réfléchir à améliorer notre relation.

Et pour tes enfants, dans ta situation, je ferai de même : parler de MON inquiétude : "j'ai peur que cela se passe mal avec ta grand-mère parce que (comportement décrit -attention à ne pas mettre un jugement : elle vous laisse vous occuper de ci, de ca par exemple et non elle ne s'occupe pas de vous/elle est irresponsable). Je me demande comment toi tu le vis ?" "Je me dis que ca doit être difficile de vivre avec grand-mère car je suppose qu'elle vous parle beaucoup négativement de moi et cela doit vous mettre mal à l'aise. Comment vous le vivez ?"
Et écouter, sans juger...

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Evil Witch

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum