Le matérialisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le matérialisme

Message par PidiPiou le Ven 31 Juil 2015 - 7:32

On m'a souvent reproché d'être matérialiste. Vous savez "tu t'attaches trop aux valeurs matérielles...." ou encore "décroche un peu du matériel...."? Ces phrases je les ai entendues un bon nombre de fois... Mais je ne comprend pas. Pour moi le matériel, c'est aussi important que l'immatériel! Enfin on ne peux pas penser sans tête quoi! 

De plus, j'associe souvent des objets ou des endroits à des concepts immatériels. Par exemple, ma maison, en dure tout ça tout ça, c'est ma famille. Mon lit c'est le sommeil. Mon ordinateur, le savoir, ma chaise, le confort. Enfin vous voyez ^^

Donc je voulais savoir si je suis tout seul à subir ces reproches ou si d'autres y sont confrontés et comment vous réagissez. Et dites moi aussi si il y a des objets qui, comme moi, représentent des concepts abstraits.

PidiPiou (en collaboration avec Louise)

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par louise le Ven 31 Juil 2015 - 14:01

PidiPiou : c'est sympa ce fil, mais rien que de mettre mon pseudo, tout le monde se barre!

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Ven 31 Juil 2015 - 14:49

Mais non voyons ^^

Peut-être tout simplement que personne de concerné et qui s'exprime n'a trouvé ce post Smile

Et puis sinon je le relancerai, mais on peut quand même en discuter à deux et voir ce que les autres en diront et interviendront Wink

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par 'C.Z. le Ven 31 Juil 2015 - 15:03

Matérialiste ? Moi on me reproche de ne pas l'être assez... De toutes façons, on trouve toujours quelque chose à nous reprocher.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Ven 31 Juil 2015 - 15:23

C'est étonnant de reprocher à quelqu'un de ne pas être matérialiste... Tu pourrais m'expliquer ce que ça veut dire?

Oui, c'est vrai... Mais bon. Des reproches c'est que des reproches après tout...

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par louise le Ven 31 Juil 2015 - 15:51

Personnellement, un jour on m'a reproché d'être matérialiste et je n'ai pas relevé. Je ne comprenais pas ce que cette phrase impliquait. Au bout du compte, j'ai compris. Ça voulait dire que je consacrais tous mes efforts aux biens matériels : avoir , une chose puis une autre. Ce n'est que lorsque j'avais fait le tour de tout ce que j'avais envie d'avoir que j'ai compris que cette personne avait vu juste. Je suis matérialiste. Et en réfléchissant plus encore, je me suis souvenue qu'à la maison, je n'avais rien. Et mes parents refusaient tout ce qui était matériel. ma mère aurait voulu vivre dans une hutte avec simplement quelques objets du quotidiens. J'ai compris alors pourquoi j'ai voulu ratrapper ça. Et aujourd'hui : tout cela m'importe peu. Matérialiste oui, matérialiste non. Les vraies valeurs sont ailleurs, pourtant il nous faut quand même le minimum. Je ne sais pas si cela symbolise quelque chose, je n'ai jamais rien lu là-dessus.

louise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Ven 31 Juil 2015 - 16:02

Oui, si tu cherches à combler un vide par les objets ça se tient, mais je pense qu'on a tous une bonne raison d'être matérialiste Smile

Personnellement, mes parents ne m'ayant jamais, ô grand jamais offert de cadeau, j'ai toujours reçu de l'argent (et pas que d'eux) et ensuite c'était à moi de gérer cet argent, d'en faire ce que je veux. Donc je vois tout mes biens personnels (ordinateur, consoles etc) comme des accomplissements. Par exemple, ma Ps Vita m'a coûté 250 euros. C'est beaucoup et j'ai tout économisé, j'ai résisté à la tentation d'acheter autre chose avant et je l'ai eu. Pour mon ordinateur à 1250 euros, je vous parle même pas de la difficulté de l'entreprise u.u Mais j'ai réussi! Et j'en suis fier Wink

Moi, on m'a reproché de penser au toit au dessus de ma tête plutôt qu'au personnes en dessous. Mais comment voulez vous aller bien et réfléchir calmement si vous n'avez pas la stabilité d'un toit au dessus de votre tête?

Je remarque qu'on est peut être tous matérialiste pour une raison (une bonne) qui est personnelle, je me demande quelles sont les vôtres....

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par cyranolecho le Dim 2 Aoû 2015 - 6:21

En fait je pense que tes parents ont juste voulut te signifier quelque chose d'important mais que tu savais déjà, à savoir que les personnes sont plus importantes que les biens.

Je m'attache trop aux choses, je le sais, malgré moi, je rêve de m'en détacher.

Mais je sais que l'instinct de propriété est naturel, je ne veux pas t'en dire plus, j'aurais peur de t'influencer, j'ai peur de le faire déjà.

L'argent est la valeur "phare" de notre société, le "matériel" a pris une place prépondérante.

L'argent n'est pas l'essentiel, mais il permet une relative liberté à condition de ne pas en être l'esclave.

On attache souvent un peu trop de valeur à ce qu'on n'a pas ou à ce qu'on a peur de perdre.

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Dim 2 Aoû 2015 - 6:54

Mon cher Cyranolecho,

Je pense que si on attache de l'importance à ce qu'on a peur de perdre ou ce qu'on a pas, c'est parce qu'en plus d'être un objet matériel (ce qui en soi est cool mais pas affolant non plus) on y attache des sentiments. Un objet qu'on a pas ce sera une forme de frustration qui se transforme en énergie pour avoir le-dit objet. Ce qu'on a peur de perdre, c'est parce qu'on y a attaché des sentiments et qu'on ne veut pas s'en détacher Smile

Par exemple, j'ai une pierre bleue turquoise et elle m'a coûté 4 euros. Croyez-moi, si un jour quelqu'un veut l'acheter, il repartira avec mon refus cinglant et si il insiste un pin dans l’œil. Jamais on ne me séparera de ma pierre, je l'aime trop. Je lui accordé trop d'importance.... Mais en même temps, je suis bien content d'avoir dans ma poche le poids rassurant d'une pierre bleue chargée de sentiments, une pile et une éponge à sentiments. Qu'ils soient bons ou mauvais Smile

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par cyranolecho le Dim 2 Aoû 2015 - 10:56

Mon cher PidiPiou

je ne suis pas bien équipé pour discuter de cela,

j'imagine qu'il y a une angoisse aussi dans la perte ou le fait de se sentir démuni ou d'avoir peur de l'être, une angoisse de l'avenir

je pense qu'en termes de "matériel", il faut faire la différence entre le nécessaire du futile, sans oublier que le futile, ce qu'on peut dire futile parfois, peut s'avérer nécessaire

tiens? moi c'était un Lapis Lazuli et je l'ai perdu, je m'en veux encore, c'est idiot:)

pour "pin dans l'oeil", je pense que ça s'écrit "pain", mais je ne pourrais te l'affirmer, c'est intuitif, une simple sensibilité tout à fait inutile Smile

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Dim 2 Aoû 2015 - 23:19

Depuis quand as-t-on besoin d'être "équipé" pour parler de quelque chose? Donnes ton avis et nous l'écouterons comme le tien. Pas de jugement comme quoi il est inexpérimenté ou que sais-je ton avis est ton avis. Et on a pas a y toucher (cette prérogative s'applique aussi à la phrase que j'essaie de contredire Wink ).

Oui, je pense que c'est un peu toujours une peur de l’inconnu qui nous pousse à nous accrocher à des choses connues. On se rassure continuellement en nous rappelant que le connu il est sur nous, devant nous, partout. Il existe, l'inconnu non.

Euh... Ce qui est futile pour l'un peut être primordial pour l'autre alors je préfère accorder aux objets une importance commune. Si je l'aime il est peut être aimé par d'autre ou pas du tout. J'essaie de m'accorder Smile

(Oui, c'est "pain" mais ça m'étonne u.u)

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par cyranolecho le Lun 3 Aoû 2015 - 15:45

OK, c'est parce que "attachement", "objet", "sentiment" c'est des termes ou des concepts psychologiques et que si je m'y intéresse un peu, je pense m'y emmêler allègrement les pinceaux, ne maitrisant pas les concepts, en voulant dire quelque chose, que je ne maitrise pas, je peux très bien écrire l'inverse Smile .

Bref,

Marrant, sur l'autre fil je te réponds peur=ignorance Smile

En écrivant nécessaire et futile, je pensais "pour vivre"

De la nourriture c'est nécessaire, trop de nourriture c'est futile,

Des vêtements c'est nécessaire, des vêtements luxueux c'est futile,

Un abri c'est nécessaire, une piscine c'est futile (sauf si tu es nageur ou qu'il fait chaud comme maintenant)

Pour moi une guitare c'est nécessaire (je joue mal) même si ça peut paraitre futile

Peut être que ta turquoise c'est nécessaire.

Le matérialisme est naturel, et n'est je pense néfaste que poussé à l’extrême, si tu as un chat, ou un chien, je pense que tu préfères perdre ta turquoise que ton chat ou ton chien, sinon, alors là oui, ça fait un peu peur Smile .

Echanger, apprendre, participer, s'améliorer c'est nécessaire, rêver et se laisser du temps aussi (là je parle pour moi, parce qu'avec internet j'ai tendance à pas me laisser trop de temps libre).

Désolé si j'ai l'air de faire le papa ou si je le fais mal, c'est pas le cas, et si t'es pas d'accord de toute façon tu le sais je préfère voir où je me suis planté dans mon raisonnement que pas.


cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Lun 3 Aoû 2015 - 15:57

Tu sais les concepts psychologique que tu présente ici sont personnels. Dans le sens où chacun peut en faire une interprétation différente. C'est pour quoi, peu m'importe que tu sois expert en la matière ou non, ce sont tes interprétations et elles m’intéressent. Donc j'aimerais bien les connaître ^^

Je pense que justement cette idée de la futilité varie en fonction de chacun et de l'instant surtout. Par exemple, une doudoune en pleine été c'est futile, en hiver c'est essentiel (exemple bateau mais vous avez compris ^^)... Pareil pour une piscine, essentiel aujourd'hui, futile à noël. Manger c'est nécessaire maintenant, s'éclater le bide c'est futile... Mais chacune de ses variantes dépend de chacun. 

Ce qui pose problème c'est pas forcément l'extrême parce que en soi une personne qui est matérialiste extrême va juste chercher à tout avoir tout le temps et pour toujours. Si cette personne accède à sa quête seule alors tout va bien, le problème étant quand cette personne est confrontée aux matérialisme des autres personnes, moindres ou exacerbés.

Tu fais pas le papa... pourquoi tu dis ça?

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par cyranolecho le Lun 3 Aoû 2015 - 20:21

Je dis ça parce que je crois percevoir souvent dans mon ton quelque chose de paternaliste ou moralisateur, et ça me déplait un peu Smile

Oula, tu parles de la propriété j'ai l'impression, et là dessus j'ai un peu trop de convictions même si je pratique pas, mon point de vue est trop marqué pour l'exposer, et déjà encore j'ai peur de t'avoir influencé.

Si la futilité est diverse, je pense que les besoins essentiels sont communs (chez toute personne non pervertie)

Je te l'achète 2 euros ta turquoise, tu veux pas? Very Happy

cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Lun 3 Aoû 2015 - 20:51

Ah... Alors si il y a ce ton ici, je ne l'entends pas u.u

Je parle de la propriété? Qu'est ce que tu entends par là? 

Et arrêtes de dire que tu va ou que tu m'as influencé! Si un jour tu m'influences c'est parce que ton avis m'aura plu et m'aura interessé et que j'en aurais tiré quelque chose... Tu m'influences pas à mon insu u.u

Oui, mais encore une fois si ils ont tous la même base, il n'ont pas tous les mêmes finitions si tu vois ce que je veux dire ^^

Question piège. Non pas pour 2 euros. Et puis j'ai déjà dit que je ne voulais pas m'en séparer.

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par cyranolecho le Mar 4 Aoû 2015 - 13:20

"Ce qui pose problème c'est pas forcément l'extrême parce que en soi une personne qui est matérialiste extrême va juste chercher à tout avoir tout le temps et pour toujours. Si cette personne accède à sa quête seule alors tout va bien, le problème étant quand cette personne est confrontée aux matérialisme des autres personnes, moindres ou exacerbés."

Là, je pense que tu parles de propriété. Smile

Quant au matérialisme, je pense que c'est une notion inventée par des gens qui ne manquaient de rien, sauf peut être d'amour.

Ok pour la turquoise, de toute façon j'ai déjà cédé ma (très petite) collection de cailloux, mais je continue d'en ramasser souvent, ils sont à moi parce que je les collecte, mais je sais qu'ils ne sont pas à moi.


cyranolecho
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1616
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 43
Localisation : plus haut que mon QI vers les 50 mais en Fahrenheit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par zelle le Mar 4 Aoû 2015 - 14:11

@ Bonsoir Pidipiou
Je ne pense pas que l'on me voit matérialiste, au contraire.
Par contre je suis convaincue que le matériel est important. Une voiture en très bon état, du chauffage l'hiver, des vêtements dans lesquels on se sent bien, pas de question autour du paiement des factures... tout cela aide à aller bien.

Je suis même convaincue qu'un certain confort évite des tas de questions et de désagrément (et culpabilisation bien sûr).

zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Mar 4 Aoû 2015 - 17:58

@Cyranolecho

Est-ce que tu pourrais définir ce que c'est que la "propriété" s'il te plaît? Parce que je ne vois pas la différence entre l'un et l'autre....

Oué, moi je n'ai pas encore trouvé de caillou qui m'intéresse suffisamment pour me séparer de ma turquoise....

@Zelle

Oui, je suis d'accord avec toi Zelle, le matériel est important, le fait est que la quantité de "matériel" qu'on possède doit être adaptée à notre seuil de confort. Je m'explique : un frileux va avoir besoin de plus de chauffage, donc son "matérialisme" est repoussé. Pour un pas frileux qui a le même chauffage, c'est du "matérialisme" si il s'y accroche.

Je pense que ce certain confort, sans nous éviter des désagréments (bon sauf dans les cas purement physique, là je parle plus psychologiquement.) peut surtout nous permettre de réfléchir calmement. D'avoir le temps de réfléchir et de régler tous ces problèmes. Par exemple, un lit inconfortable obnubile souvent la pensée au détriment d'autre questions qu'on règle habituellement et donc on est mal...

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par Floranna14 le Mer 5 Aoû 2015 - 3:17

Bonjour

On m'a aussi reproché de ne pas être suffisamment matérialiste.

Je ne comprends rien au monde matériel.

Quand je vois les destructions que cela occasionne quand les gens se prennent le chou avec le matériel. Quand je vois à quel point les gens souffrent en étant fixés sur le matérialisme... J'avoue que le matérialisme me fait peur.

On peut perdre tout du jour au lendemain.
Rien n'est acquis.
Ni l'argent.
Ni les objets.
Ni notre maison.
.....
Rien de matériel n'est acquis.

Certes, il faut de l'argent pour payer les factures.....

Mais, de là à croire qu'il fait le bonheur, que l'on soit riche ou pauvre... J'en doute.

Si les riches étaient si heureux pourquoi chercheraient-ils à dominer le monde et à appauvrir les peuples ?

Floranna14
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 46
Date d'inscription : 13/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par 'C.Z. le Mer 5 Aoû 2015 - 5:09

Le pire, c'est là déco. Je suis incapable de décorer ma maison... J'ai pensé pendant un temps (à raison) que c'était parce que "psychologiquement" je la rejetais et ne voulais pas l'investir, bref que je faisais mon caprice de petite bourgeoise qui a tout et s'en plaint, mais en fait, c'est juste parce que je n'en ai rien à foutre.

Je n'arrive pas à mettre quoi que ce soit aux murs, y'a pas de photo, y'a un coin avec quelques cadres que ma mère m'a donnés "pour rendre ta maison plus chaleureuse", mais je trouve que ça fait du "bruit" et en plus de la poussière. Ce n'est pas utile, du coup, ça me dérange autant que certains peuvent être dérangés par l'absence de marquage de territoire chez moi. Ma maison n'est pas mon miroir, c'est juste une maison ou alors c'est mon miroir et moi, je suis juste une humaine.

Et puis, je préfère un bon bordel qui a du sens, de la vie, une cuisine dégueulasse après avoir jouer à faire des crêpes et goûter de la farine avec mes neveux ou quand je prépare une randonnée et qu'il y a du matos partout dans tous les sens. Je préfère mettre aux murs mes cartes IGN dans ma chambre (ça c'est fait), histoire d'être prise d'une folie furieuse de rêver dès le réveil. Et en plus, j'aime bien le laisser ce bordel en partant, parce que je vais retrouver la présence de cette vie en rentrant.

Je fais des crises de matérialisme avec les gens, comme quand on a faim et qu'on va faire les courses. Je fais des achats compulsifs parfois. V'là l'effet que ça fait aussi... de manger des fruits pas mûrs. Je préfère quand quelqu'un me fait un cadeau (un sec de fraises, un pot avec des boutures) et que j'en fais trois ou quatre avec, partager la générosité c'est ce qui me plaît.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Mer 5 Aoû 2015 - 6:38

@Floranna14
 
Oui, en effet, c'est une façon de voir la matérialisme et la propriété matérielle... Mais je la trouve incroyablement sombre. C'est peut être moi qui ait besoin justement de cette stabilité du matériel puisque ma tête n'est pas stable, et que, contrairement à toi, je vois le matériel comme une valeur sure et stable... En fait, je ne vois vraiment pas le matériel comme quelque chose qui voyage et se balade, échappant toujours à notre contrôle. Au contraire, le matériel c'est quelque chose que tu peux tenir, sentir et connaître. C'est à toi et tu sais où c'est. C'est stable.

J'ai jamais dit que l'argent faisait le bonheur! Jamais! Quand je parle du matériel, je dissocie la matière, les objets, ta maison, mon lit etc de l'argent. L'argent n'est pas bon c'est une forme de chimère qui donne un semblant de liberté tout en te rappelant que tu n'en a pas, c'est une façon de diriger ce qui est indirigeable tout en étant protégé par le sens commun, c'est une façon d'éviter les lois universelles pour toujours plus d'argent. C'est mal et ça le restera. Mais bon... Le troc a été abandonné dans nos sociétés donc on s'en passe u.u

De plus, tous les riches n'ont pas consciemment pour but d'appauvrir les pauvres... Ils ont pour but de s'enrichir. Et s'enrichir ça veut dire piocher un peu d'argent réparti entre 1 million de personne pour une seule. C'est un but égoïste mais pas méchant. Profondément méchant.

@Centaure Z'ailée

Mais, une question me taraude. si tu adores le bazar (moi aussi, surtout les bazars organisés *-*), pourquoi ne fait tu pas de tes murs un bazar organisé? Composé d'étagères pleines de choses, de livres, de tasses vides, de crayons vides, de toutes sortes de choses qui forment un bazar. Si le bazar est au sol ou sur ton bureau, étend-le à tes murs non?

Moi ça me ferait tripper de pouvoir foutre le bordel en dehors de mon bureau, de son annexe, de mon lit, de ma bibliothèque, de mon armoire, du salon, et de ma salle de bain! Mais je peux pas. toi oui! Profites-en Very Happy

Matérialiste ne veut pas dire radin. Matérialiste ça veut aussi dire qui donne le matériel qui semble essentiel. Un très grand matérialiste refilera donc pleeeeeeeiiiiin de choses à son entourage :3

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par un panda sinon rien le Mer 5 Aoû 2015 - 6:56

Bonjour à tous
J'ai été matérialiste longtemps, jusqu'à un moment où je ne sais pas trop pourquoi j'ai changé... Je pensais vraiment en bon athée que seule la matière importait puisque tout autour de nous a un corps.
Maintenant c'est différent. Enfin pas totalement, certains objets gardent encore de l'importance, comme les livres, "matérialement" parlant. Le son du frottement du papier, la texture du papier, l'odeur du papier, la beauté du contraste de l'encre... Et bien sûr en plus de cela ce qu'un livre renferme (du voyage, de la réflexion, du savoir, des émotions,...).
Aujourd'hui, si ma femme ne veillait pas au grain, je vivrai au milieu du bazar que forme mes livres entassés dans toutes les étagères, table basse, chevet, sous le lit, sur le bureau, par terre, dans mes mains. Mais le strict minimum sinon me suffirait.
Je m'attache encore à la matière, moins au matériel. Je fais un rejet de plus en plus fort de tout ce qui est "matière fausse" (ça sonne comme ça dans ma tête) : tout ce qui fait industriel, le plastique en tête.
Je cherche le contact des matières brutes : bois, tissus simples, pierre. Même le verre me paraît trop touché par l'humain pour qu'il mérite mon affection. C'est bizarre.

Etre matérialiste c'est considérer que la matière est une réalité universelle, absolue. Aucune représentation ou projection de pensée ne peut changer cette matière. C'est penser la matière comme un principe fondamental qui est primordial à la naissance de l'esprit. Plus j'avance en âge, plus je remarque (peut-être à tort) une coexistence de fait entre le corps et l'esprit. L'esprit est esprit car le corps le soutient et lui offre des options. Le corps est ainsi fait car l'esprit l'y pousse. Interdépendance.


Je ne suis "pas assez matérialiste" d'après certains, dans l'acception plus commune. Trop porté sur la réflexion et la spiritualité ces temps-ci. Je délaisse toutes les choses du quotidien, qui finissent par me provoquer des montées de stress (non pas de lait) juste en m'imaginant les traiter. Horrible. La phobie administrative ? Very Happy

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par 'C.Z. le Mer 5 Aoû 2015 - 8:14

PidiPiou a écrit:

@Centaure Z'ailée

Mais, une question me taraude. si tu adores le bazar (moi aussi, surtout les bazars organisés *-*), pourquoi ne fait tu pas de tes murs un bazar organisé? Composé d'étagères pleines de choses, de livres, de tasses vides, de crayons vides, de toutes sortes de choses qui forment un bazar. Si le bazar est au sol ou sur ton bureau, étend-le à tes murs non?

Moi ça me ferait tripper de pouvoir foutre le bordel en dehors de mon bureau, de son annexe, de mon lit, de ma bibliothèque, de mon armoire, du salon, et de ma salle de bain! Mais je peux pas. toi oui! Profites-en Very Happy

Matérialiste ne veut pas dire radin. Matérialiste ça veut aussi dire qui donne le matériel qui semble essentiel. Un très grand matérialiste refilera donc pleeeeeeeiiiiin de choses à son entourage :3

J'aime le bazar quand il a un sens, mettre le bazar pour mettre le bazar c'est juste s'énerver sur l'absence, j'évite de me sentir seule, même si ce n'est pas gagné. Je ne ressens pas le besoin d'exprimer quoi que ce soit sur/à travers les murs de la maison. J'aime y être au chaud avec quelques trucs assez confortables pour y dormir sans y penser, pour stocker des trucs utiles (je pousse un soupire à tout ce dont j'ai envie de me séparer) et pour y cuisiner et manger à l'abri de la pluie, du vent, mais pas de ma fainéantise (j'ai un micro-onde What a Face  ).

En fait, le problème, c'est la dissonance. D'une part je n'en ai rien à foutre de l'aspect esthétique de ma maison ; quand je pense à sa déco, ma poker face n'est pas simulée, d'autre part je me persécute toute seule avec le fait que l'on puisse attendre de moi que j'en ai quelque chose à faire... Bref, faut que j'arrête de penser aux autres.

Une meuf (wesh) m'a refilée des superbes bottes d'équitation qu'elle ne pouvait pas mettre. Je les kiffe parce qu'elles sont très confortables. J'ai moins kiffé qu'elle me le rappelle à de multiples reprises pour nous rappeler à sa générosité, comme si ma reconnaissance n'était pas une évidence déjà prononcée, comme si de mon côté, je ne lui offrais rien d'aussi bien si ça se trouve. Donner de l'importance aux objets, ça n'a rien de grave, c'est très bien sous bien des aspects, mais ça devient vite un problème si la confiance qu'on a en l'autre en dépend.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par 'C.Z. le Mer 5 Aoû 2015 - 13:47

Ps. Je suis bordélique... pas sale.

'C.Z.
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2693
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 35
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par PidiPiou le Jeu 13 Aoû 2015 - 16:57

@ Centaure Z'ailée Biaisée

Ma chère, je n'ai jamais dit que tu était sale ou dans le mauvais sens de bordélique et je suis navré d'avoir mal été compris. 

Si ton souhait est d'avoir une maison qui te convient, loin de moi l'idée de t'imposer ma vision de mon chez-moi u.u (encore désolé). En même temps, regarde... Sans forcément penser à ce que les autres veulent de toi ou attendent de toi, ton chez-toi, c'est ton chez-toi. Donc si un jour quelqu'un connaît ton chez-toi, c'est en tant que maison de Centaure Z'ailée Biaisée. Et rien d'autre. Les gens verront ce qu'ils souhaiteront voir de toi, ton bordel, ta sobriété, ta feignantise ou que sais-je... Le fait est que cette maison reste la tienne. 

Je pense que le problème ne vient pas de toi dans ton cas de bottes d'équitation (je conçoit que c'est très confortable, j'en ai porté très régulièrement pendant un temps Razz) mais plutôt de cette "Wesh" qui n'arrive à se voir que dans l'admiration qu'on les autres pour elle et la générosité qu'ils ont à son égard et surtout quand elle en a pour les autres, c'est une façon de se voir exister, surement pas la meilleure mais une façon comme une autre. Sans la critiquer (loin de moi cette idée, je n'aime pas ce genre de personne mais si elle t'a donné des bottes c'est qu'elle te porte un minimum dans son cœur et je ne voudrais pas entacher l'image que tu as d'elle et vice versa), peut être qu'au lieu de te "flageller" en te disant que tu pense trop aux autres, tu devrais lui dire, dans ce cas, que tu la remercie grandement pour ce qu'elle t'a donné mais que tu ne vois pas comment tu pourrais exprimer encore plus ta gratitude, si elle te connaît relativement bien et si le courant passe entre vous, elle devrait arrêter de voir en toi une source de générosité et de bienveillance permanente et aveugle...

J'espère avoir été clair et pas trop dur, ou incompréhensible comme dans mon message précédent...

PidiPiou, un oiseau navré >.<

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le matérialisme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum