la honte et la pitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la honte et la pitié

Message par Invité le Jeu 30 Juil - 14:17

Aujourd'hui je vois un vieux handicapé dans le rer b
il débite son récit. Vie super dure, malade, seul, ect ...
j'avais trop de peine avant qu'il finisse son speach, j'étais soulagé qu'il arrete. Je fini par lui laisser quelque chose .

et puis soudain .. la honte.. la honte d'avoir pitié de lui et plus surement la douleur de se dire que je n'ai pas à avoir pitié de lui, qu'il mérite mieux que de la pitié

je me demande si cette honte ne pousse pas les gens à ne pas etre généreux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par PidiPiou le Jeu 30 Juil - 14:48

moi je pense que la pitié n'est pas mauvaise et ne devrait pas être honteuse. Si la pitié c'est aider l'autre puisqu'on veut qu'il soit à notre niveau ou plus haut, ou faire en sorte que cette personne se surpasse, alors c'est de la "bonne" pitié. De plus, inspiré la pitié n'est pas une honte, si on inspire la pitié et qu'on le sait c'est que les personnes autour de nous et qui tiennent à nous ont pris le temps de nous voir et de nous dire ce qu'ils pensent pour nous permettre de surpasser cette "pitié".

La honte qui va de mèche avec la culpabilité à mon avis pousse les gens à faire quelque chose tout court. L'option la plus abordable qui apparaît alors étant d'aider cet handicapé. 

Moi, c'est l'inverse, je culpabilise de ne pas pouvoir faire plus...

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par Invité le Jeu 30 Juil - 15:01

PidiPiou a écrit:moi je pense que la pitié n'est pas mauvaise et ne devrait pas être honteuse. Si la pitié c'est aider l'autre puisqu'on veut qu'il soit à notre niveau ou plus haut, ou faire en sorte que cette personne se surpasse, alors c'est de la "bonne" pitié. De plus, inspiré la pitié n'est pas une honte, si on inspire la pitié et qu'on le sait c'est que les personnes autour de nous et qui tiennent à nous ont pris le temps de nous voir et de nous dire ce qu'ils pensent pour nous permettre de surpasser cette "pitié".

La honte qui va de mèche avec la culpabilité à mon avis pousse les gens à faire quelque chose tout court. L'option la plus abordable qui apparaît alors étant d'aider cet handicapé. 

Moi, c'est l'inverse, je culpabilise de ne pas pouvoir faire plus...

est-ce à penser qu'il est digne d'avoir pitié ? de faire pitié ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par PidiPiou le Jeu 30 Juil - 15:10

Non, même si le concept de dignité peut varier en fonction de chacun, non je pense que l'idée de pitié est plutôt... une balise? Une alerte? Peut-être que la pitié et la culpabilité vont de paires et sont ce genre de petite voix qui pousse à avancer? Non?

Il n'est pas bon d'inspirer la pitié puisque ça veut dire qu'on a un problème, et un problème ça se règle. Se morfondre dans la pitié d'autrui ça c'est pas bon. Avoir pitié n'est pas un mal, ne rien en faire oui. Avoir pitié ça doit nous pousser à aider, à aller vers l'autre pour que la-dite personne ne nous inspire plus la pitié puisqu’elle aura atteint un niveau ou un état où elle se sent bien et où elle ne nous inspire plus la pitié. 

Attention dans ces propos je ne dit pas "les pauvres doit taffer plus pour gagner plus", non. La vie est une pute et elle s'acharne sur certain. Et je les plaint franchement. Il m'inspire de la pitié, et si je peux aider, j'aide. Si ces personnes refusent mon aide c'est qu'elles ont décidés de se morfondre, et celles-ci sont condamnables. Les personnes qui se battent et font une manche "active" comme on peut le voir dans le métro ou le RER... Comment dire... Me redonnent espoir en l'être humain, puisque ce sont des personnes qui se savent dans le besoin et qui cherchent à s'en sortir, leurs méthodes ne sont peut-être pas les bonnes, mais qui sommes nous pour juger? Et surtout, l'important c'est pas forcément la méthode ou les conditions, c'est plutôt l'énergie que tu mets dedans. 

je sais que mes précédents propos peuvent être très mal interprétés, ce n'est ni mon but ni mon envie. Je N'arrive pas à exprimer optimalement mon opinion malheureusement...

PidiPiou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 223
Date d'inscription : 15/07/2015
Age : 17
Localisation : Un autre monde me paraît bien agréable

Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par 8dePool le Mer 1 Juin - 10:27

Modéré pour la deuxième fois ...

8dePool
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par 8dePool le Mer 1 Juin - 11:23

Pour quel motif cette modération, et pourquoi avoir éffacé la première fois sans même me dire qu'il y avait un problème ?

8dePool
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 08/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: la honte et la pitié

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum