non, rien

Page 44 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 5 Juil 2017 - 20:49

heureusement il y a le tour de France

enfumage et pâté de tête
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 5 Juil 2017 - 22:18

ouaaaaaisss, c'est mon fil



ah ah ah

on the road again

mrd, crevé
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Kass le Mer 5 Juil 2017 - 22:39

cyranolecho a écrit:23 août, j'ai pissé partout autour de chez moi, j'ai mis des victuailles bien en évidence, j'ai même acheté un bagnole pour montrer que j'avais les moyens, toujours personne

lol!
avatar
Kass
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6383
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 5 Juil 2017 - 23:17

non, il ne faut pas rire, car femme qui rit, à moitié dans le lit, et après on a mal au dos, faut pas se mettre à moitié dans le lit

mais comme je culpabilise de plagier lamentablement et de si loin, et si mal, le grand Pierre Desproges, qui en fait doit s'en talquer royalement.

Quant à ces féroces walkyries, elles font rien qu'a mugir dans nos campagnes.

I can't stop myself

32 août, 2022, pour être précis, on se les gèle, même le calendrier fait n'importe quoi

33 août, le calendrier est supprimé, c'était vraiment mal rangé

34 août, ben oui, du coup ça continue

36 août, le 35 c'était dimanche, on a rien fait

37 août, hier on a parlé de dimanche, on s'est dit qu'il fallait faire un truc, genre changer de mois

le 38 on met ça aux votes

le 39 tie break, deuce, avantage service et balle au centre

le 40 franchement on était crevés

le 41 déjà

le 42 goto 20

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 11 Juil 2017 - 0:35

en fait si, merci

ce n'est pas évident de refuser un paradoxe en ne se sentant pas paradoxal, et puis tout compte fait s'apercevoir qu'on l'est

s'apercevoir que le prévisible qu'on trouve vulgaire est en fait bien pratique, considérer la banalité comme un bloc qu'on taille

dodo, trop de choses en ce moment, à bientôt

***
le roudoudou, ça se perd également


Dernière édition par cyranolecho le Mer 12 Juil 2017 - 0:53, édité 1 fois
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 11 Juil 2017 - 19:34

Et toujours rien...

ah si, deux informations importantes aujourd'hui:

on peut maintenant assortir son vernis à ongles à celui de son chat sur instagram

la disparition des espèces a commencé hier, et là faut se dépêcher d'en profiter, surtout les chasseurs, c'est les derniers

OJ Simpson, whaou, à la base je m'en battais un peu, now I know (enfin, je savais qu'il y avait de gros naïfs sur terre, moi même parfois... mais pas à ce point).

En fait imagine tous ces petits OJ Simpson qui se trimballent de partout, ça calme.

Est il illusoire de ne pas profiter d'une situation qui peut se retourner contre nous quand on n'en profite pas, finalement?

Je me dis que pour tendre la joue, faut vraiment être certain que l'autre va pas t'en coller une grosse, ou soit pas cannibale.

Je me dis que mon verre est à moitié plein, çà me donne soif, raisonnablement.

Je me dis que les emmerdes, tant qu'elles sont pas irréversibles, ou pas trop grosses, ou qu'on les gère par habitude, par choix, par obligation, ça occupe, même si c'est un peu trop parfois.

Et je ne sais pas pourquoi "fais toi soigner", qui à la base est une sorte de moquerie, ça peut être une parole bienveillante au fond. En fait, mieux, c'est: "prends soin de toi".
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 12 Juil 2017 - 0:54

ben oui, c'est les vacances
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Lun 17 Juil 2017 - 20:07

C'est les vacances tous les jours maintenant, même quand il fait pas beau.

Prendre le truc le plus chiant de la journée et se régaler avec, j'y arrive pas encore, mais ça vient, et ça s'en va parfois.
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 1 Aoû 2017 - 22:49

De toute façon, l'anarchie vaincra, c'est comme ça, faut s'y faire.

Bisous
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 2 Aoû 2017 - 21:07

Mais on sait pas quand, peut être à la fin.
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 2 Aoû 2017 - 23:28

Dieu, tu me réponds pas quand je te parle, alors je t'écris sur ce forum, afin que chacun puisse douter de toi, ou te toucher du doigt

Car douter, c'est déjà envisager l'existence de quelque chose

Certes, parfois rarement, je me dis que tu es sympa, mais pas toujours, et surtout jamais avec certains, au moins pour eux c'est vrai que c'est plus facile de croire en toi, si enfin ça va mieux un jour

Je pourrais dire que j'aimerais bien voir moi aussi, mais non, en fait je vais te paraitre impatient, mais je préfèrerais que ça soit bien de suite et plus que tout en vie, vraiment

J'ai pas vraiment envie de me camer en attendant la fin, même pas avec un truc qui soit pas dangereux genre la culture, non, en fait je veux plus ressentir l'angoisse de ce spectacle pourri, de ce boulot de clampin à bretelles, de ce cloaque inachevé, de cette farce vulgaire

Bref, j'aimerais un peu de répit avant la prochaine enclume sur la gueule, si possible, ou alors un orgasme, mais je rêve pas

Comment ça c'est pas possible? Déjà tu me parles jamais, en plus qu'est ce que t'en sais?

Ah, ok, c'est vrai, bon, tu sais tout,

Ok, je comprends, à la SNCF aussi ils ont eu des problèmes, c'est vrai

Mais tu m'embrouilles, parce qu'en fait je me demande si tu joues pas des tours, et que ton histoire de premiers et de derniers c'est pas que du flan, comme pour les marchands et le temple, façon t'as rien dit, rien, à personne, t'es un taiseux, t'es sage

On se verra quand on se verra
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Surfi le Mer 2 Aoû 2017 - 23:39

Ycule toi meme.

J'ai déja raconté la derniere fois quand une femme avec son 4X4 des villes ne m'a pas vu au passage piéton. Elle n'a meme pas essayé de freiner.

J'ai hésité une demi seconde et je me suis écarté. Je marchais dans la rue et j'ai dis a Dieu et a haute voix de me provoquer une crise cardiaque.

Le truc bien brutal, tsé quand ton coeur t'as trop fait souffrir en fait toute ta vie, alors un moment il s'arrete.

Ca s'appelle le panache.

Donc je lui demandais ça, de partir comme ça, le rejoindre quoi. Rejoindre mon pere, etc.

Je lui ai demandé plusieurs fois en plus et il ne m'a jamais répondu...


Comme tu dis, c'est un taiseux le Pere.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 2 Aoû 2017 - 23:53

je crois qu'il joue la montre,

j'évite de trop le provoquer, la dernière fois il a grêlé, bon, je sais que c'est une coïncidence, mais la fois d'avant je lui avais demandé et il avait neigé, c'était pour pas aller à l'école

mais ça, je lui demande jamais, je le soupçonne de me trouver un bon prétexte à chaque fois, où une âme qui me sauve, alors je lui demande pas, enfin, pas souvent

c'est risqué avec une bagnole, c'est un coup à se louper
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Jeu 3 Aoû 2017 - 23:11

cyranolecho a écrit:ouaaaaaisss, c'est mon fil



ah ah ah

on the road again

mrd, crevé

non rien
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Surfi le Ven 4 Aoû 2017 - 0:21

Meme pas un peu de gateau au chocolat. Fait maison en plus.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Ven 4 Aoû 2017 - 1:05

ah:
En fait ce soir, une rencontre fortuitement programmée m'a redonné le goût de la méthode.

Est ce tard? Est ce important que ce soit tard?

Je ne crois pas, il faut juste que j'aille me coucher.

Cela m'a souvent fait du mal qu'une journée ne fasse que 24 heures et qu'il faille en dormir une partie, même si des fois j'ai pu passer des semaines à dormir, aussi j'ai employé mon temps à le faire passer le plus lentement possible

Je suis triste de ne plus avoir les mêmes capacités qu'avant, je suis heureux d'avoir envie de m'occuper maintenant, le plus souvent possible.

Alors que bon, j'ai mal au dos, au dents, au bide, et à l'âme, mais c'est bon, là je fais un break de quelques jours, je résilience plus très bien actuellement, alors je vais souffler un peu, j'espère, façon j'ai pas le choix.

J'ai aussi vu un mec qui aurait pu être moi ou un pote il y a vingt ans ramasser des mégots dans la rue pour les mettre dans une petite boite, et certainement s'en rouler le tabac après, ça m'a fait un putain de choc, et j'entends encore mon poto me dire qu'il ne supportait pas le métier parce qu'il s'y sentait un peu négrier, alors il a arrêté, c'est mon poto, ça fait mal, mais il a raison et je le sais, c'est pour ça que je suis mauvais dans ce que je fais, je ne sais faire que de mon mieux, mais ça ne fonctionne qu'avec des gens vraiment exceptionnels, ils sont rares mais existent, au moins, et si souvent je passe pour un clampin, je m'en fous, je suis ce que je suis,

Je ne veux plus concevoir ce monde comme une lutte de classe ou fratricide, mais comme un combat contre l'adversité, car au final le vrai ennemi, c'est elle

Donc de la méthode, donc, donc dodo

t'es con, j'ai une colite et le gâteau au chocolat c'est un de mes talons d'Achille, voilà, maintenant j'ai faim, et faut que j'aille dormir

et comme un con j'ai bu un whisky, mais quel gland je fais

bon, ya de la perfectibilité dans l'air, et le pire, à savoir ce que je sais, j'imagine le reste,

là je crois qu'il faut que je m'occupe sérieusement de moi, dans le calme

A+, dodo donc
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Ven 4 Aoû 2017 - 10:00

En fait beaucoup de convaincus, en deux mots ça marche aussi.

De l'intelligence, je ne vois que la culture, du bouillon et de la confiture, de rares fois je vois de la conscience et pas forcément où on pourrait s'imaginer la trouver.

Je lis beaucoup de personnes qui pensent inconsciemment détenir la vérité que parce que leur estomac est plein, leur vie remplie, leur confort assuré, même s'il ne croient ou ne voient ce confort.

Je lis des gens qui expliquent que pour combler un trou il faut le remplir, sans se demander si ce trou ne sert pas.

Je vois beaucoup d'orgueil, de vanité, de fraternité mais pas avec tout le monde, des frères d'estomac.

Je vois des raisonnements scientifiques de Tartuffe, des mains tendues pour la photo qui ne sont qu'hédonisme.

Faut savoir être déçu, et surtout par soi même, sans non plus se planter une fourchette dans l'anus (C).

Je fais un break, mais je reviens, ne serait ce que pour citer des passages d'un livre de Boris Cyrulnik, à propos d'expériences biaisées et de fausses théories révélées, et de réelles observations de terrain qui donnent à penser qu'un avenir meilleur est possible pour chacun, vraiment chacun, pourvu que le chemin soit balisé.

Avant de terminer (de me terminer? Very Happy ) je voudrais écrire que je crois que tout le monde devrait être fier de lui, chacun devrait avoir conscience qu'il est un survivant, et surtout ceux qui se croient faibles, ceux qu'on dit faibles, car ils sont en fait de furieux combattants aux armes de fortune.

Que celui qui se sente dépossédé de sa vie se sente fier, son combat est le plus grand, le plus beau, je l'admirerai toujours, qu'importe que ses armes soient en bois de mirliton, il essaye, c'est là sa beauté.
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Surfi le Ven 4 Aoû 2017 - 10:23

Sur, homme.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Ven 4 Aoû 2017 - 12:17

"là, il va y avoir un coup de tambourin, c'est moi qui l'ai fait" Very Happy

tu m'as remis sur les rails, ça va être ma chanson de l'été



quel homme

et biensur



"La poésie est désuète pour ceux qui sont gavés, mais quand le réel est insupportable, elle prend la valeur d'une arme de survie.
Quand Sydney Stewart, jeune combattant de la guerre du Pacifique...il s'étonne de voir tomber d'abord...les plus musclés... . C'est celui qui arrive à se réfugier dans son monde intérieur qui résiste le mieux ... Il leur arrive même d'éprouver de grandes sensations de beauté provoquées par leurs représentations intimes, alors qu'autour d'eux le réel est atroce." Boris C
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Surfi le Ven 4 Aoû 2017 - 18:42

AArrrg je voulais la mettre la premiere Vidéo !

Mais cool Wink
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Surfi le Lun 7 Aoû 2017 - 10:41

Une pensée pour l'écumeur.

Les culs meurent.

L'écu meurt.
avatar
Surfi
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 737
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : A ma place.

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Jeu 17 Aoû 2017 - 19:29

L'écume heure on dit dans le sud.

c'était bien les vacances, snif, c'était bien... bien chiant aussi parfois, mais c'est agréable l'ennui, parfois

là j'ai pas le temps, dommage j'avais envie d'écrire que j'étais revenu, je suis certain que c'était important, c'est donc pas grave

pas le temps, bye
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2107
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 44
Localisation : un peu au dessus de mes pieds et en dessous de mon cheveu

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 44 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum