La flipette de la vie

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par frednh le Mar 6 Déc 2016 - 7:43

Coucou,

Dans les termes, ça a l'air chouette comme travail Smile .

Je me demande si ton poste t'apporte un cadre et une certaine liberté dans les mises en œuvre (ceci dit, vu ce qu'il y a écrit plus haut...)

Je remarque que dans mon cas il arrive souvent que les clients / managers font appel aux personnes qui ont le même métier que moi pour:
- faire changer les autres et pas eux,
- se donner bonne conscience sans avoir à se donner les moyens,
- être dans l'air du temps, jeunes cools fun,
- ...
ce qui a une tendance à rehausser les problèmes humains (stress, incompréhension, contrôle forcené, ...), et à dégrader un peu plus la qualité de vie.

Et puis parfois, ça arrive tout de même, on a plus de liberté, plus d'engagement de l'environnement (enfin, c'est le cas pour moi actuellement), et d'un coup, il y a plein de choses à faire.

Je n'ai que peu de notions en risques psychosociaux et ça me dirait bien d'échanger autour de ça et d'un verre, à l'occasion.

Ceci dit, je parle beaucoup de moi sur ton fil, je vais arrêter là Smile


Bufle a écrit:je suis complètement cuite par ce que j'ai déjà fait (en soit pas grand chose)
L'auto-dévaluation, c'est mal il paraît ^^


ortolan a écrit:Bon courage Wink A chaque jour suffit sa peine.
Pas mieux Smile

frednh
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Jeu 8 Déc 2016 - 14:46

- faire changer les autres et pas eux : Oui, la définition de la direction générale en somme
- se donner bonne conscience sans avoir à se donner les moyens: bonne conscience non pas forcément... En revanche donner l'illusion de s'intéresser aux salariés tout en leur faisant des saloperies en même temps oui. C'est uniquement un plan de com'. Là où je rejoint le volet "manque de moyen" c'est que les salariés attendent des changements structurelles et organisationnelles et qu'à la place on leur propose des salles de siestes
- être dans l'air du temps, jeunes cools fun: Oui, c'est ce qu'on appelle la "marque employeur". Car l'entreprise doit attirer pour recruter des gens bon (jambon) prêt à bosser pour pas grand chose "ouaaaaismais Jean-Jacques tu te rend pas compte, certes je touchait 500€ de plus avant mais là... Il y a un baby et une salle de sport!!"...

Il y aurait long à dire là dessus, je voulais même y consacrer une thèse...

Enfin bon, l'ambiance au boulot socialement est affreuse, la direction veut:
- supprimer des jours de congés annuels (on en a 6 au lieu de 5)
- supprimer des jours de congés autres (qui sont dû a un tas de trucs mais qui datent que de 2008, c'est pas genre "le congés pour aller faire les vendange comme il y a 300 ans" ou la fameuse "prime de charbon" de la SNCF)
- renégocier les temps de travail (on fait + de 37h/semaine)
- les salaires... revoir les grilles des minimas...

Bon bref, travailler plus (moins de jour de congé), travailler plus longtemps (temps de travail), et éventuellement pour moins d'argent.

Ah et nous avons fait un peu moins de 40 millions d'euros de bénéfice au 1er trimestre au cas où ça vous intéresse.

*Je vais bien, tout vas bien*

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 8 Déc 2016 - 16:12

LA LA LA LA LA M'en parle pas ! Scrogneugneu !
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9999
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par frednh le Jeu 8 Déc 2016 - 17:24

Je me dis que mon métier a de l'avenir...

Bon, sinon, c'est cool si tout va bien et que tu vas bien Very Happy

(Désolé, peu de temps de répondre en dehors d'une petite stupidité de passage. Le sujet est vaste pour le coup... Comment réinventer les organisations, cela reste un sujet passionnant - et frustrant parfois)

frednh
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par frednh le Jeu 8 Déc 2016 - 17:49

Est-ce que cela te dit quelque chose les liberating structures? Smile

frednh
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Jeu 8 Déc 2016 - 21:07

Oui mais je ne pense pas les humains capables de s'organiser pour l'intérêt de la majorité. Et par extension à la démocratie. Enfin c'est mon point de vue depuis que j'ai pris conscience de ce qu'est le monde.

Je parle surtout pour les grosses structures, dès que le patron ne connait plus ses employés en fait.

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 8 Déc 2016 - 21:09

Ou ses contribuables ! Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9999
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par frednh le Ven 9 Déc 2016 - 5:40

Je suis d'accord avec ce que tu énonces Buffle.

Et j'admets volontiers pour le moment avoir travaillé dans de grandes structures en me cassant les dents, sans avoir réussi à faire bouger les lignes. Pour le moment, je suis à l'aise dans des systèmes d'une centaine de personnes max, et je suis étonné tous les jours de voir ce dont sont capables les gens.

Je ne crois pas non plus que l'intérêt de la majorité puisse être un facteur de mouvement. Les individus ne se mettent en action que lorsqu'ils y voient leur intérêt. Du coup, l'intérêt commun (ce truc indéfinissable dès qu'on est dans un groupe de... 3 personnes...) n'est de toute façon pas un levier. Je parlerai plus de trouver une vision qui puisse inspirer les individus (ce qui se construit... Il ne s'agit pas de dire "l'année prochaine, on fait +20% de bénéfices!")

Je penche plus pour de la sociocratie que de la démocratie (par ailleurs, jamais vu de démocratie, je crois plus en l'existence des licornes...). Dans des structures qui dépassent la centaine (en gros, lorsque le patron commence à ne plus connaître ses employés) mais en-dessous d'une certaine taille (ou plutôt état d'esprit: lorsque la finance est la seule information prise en compte dans les processus de décisions), la sociocratie marche pas si mal.

Ensuite, et là, ce n'est pas une question de taille d'entreprise (du moins, c'est un problème dans les gros groupes, mais cela peut être aussi le cas dans les petites structures), se pose la question de la délégation du "oui". Ne sais plus si j'en avais déjà discuté sur le forum, au pire, je passerai pour un vieux radoteur.
La liberté laissée au sein dans une entreprise se clarifie très facilement en cherchant jusqu'où va la délégation du oui. Souvent, il reste au niveau de la DG, si ce n'est reste carrément au niveau du board d'administration. Il n'y a que le "non" qui est délégué.

Et puis et puis et puis...

Bref... Bref... On pourrait en faire un (des?) roman(s?).

Après, pour ce qui est de la conscience de ce qu'est le monde et les motivations à faire ce qu'on fait, bah, c'est un truc qui nous appartient Smile

frednh
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Mar 13 Déc 2016 - 19:22

Effectivement ont pourrait en faire plusieurs livres... Mais j'ai hâte de plus y penser.

Je déménage bientôt Smile

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Parisette le Mar 13 Déc 2016 - 21:32

Marrant de vous lire sur ce sujet, ce soir je bosse justement le paradoxe collectif.

Tu demenages loin ?
avatar
Parisette
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1398
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Pablo Escobar le Mar 13 Déc 2016 - 21:34

olalala la vie c méchant

Pablo Escobar
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 01/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Mar 13 Déc 2016 - 21:56

Parisette a écrit:Marrant de vous lire sur ce sujet, ce soir je bosse justement le paradoxe collectif.

Tu demenages loin ?

Je m'expatrie hors du périph donc ouais je pars en province.

Bon, ok, en banlieue quoi. Je voulais faire une dernière fois ma parisienne de base. Tu bosses sur quoi plus précisément?
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Parisette le Mar 13 Déc 2016 - 22:20

Tu passes du coté des bouzeux en somme Laughing

(J'ai un département encore le mien et le 7.5....la gadoue ^^)

Je bosse sur les divergence d'intérêt au sein des organisations. En fait pour être plus précise, je fais une note de synthèse sur le thème (encore 500 mots à pondre ... Sleep )
avatar
Parisette
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1398
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Asperzebre le Mer 14 Déc 2016 - 9:02

C'est déprimant de vous lire, mais ça sonne tellement vrai.
Là on est en plein dans le cliché du patron plein aux as qui fait des bénefs monstrueux et demande à ses salariés de se serrer un peu plus la ceinture pour augmenter son chiffre...
Après on s'étonne de la 'haine des riches'...si les riches en question ne considéraient pas les autres humains comme des paillassons, peut-être les haïrait-on un peu moins?
Pour ma part je suis concerné par cette 'haine des riches', je la trouve on ne peut plus légitime, mais je haïs les riches pour leur comportement méprisable, pas pour leur richesse.
Je n'ai strictement rien contre les riches n'ayant pas le comportement 'normal' d'un riche, mais ils sont très minoritaires malheureusement.

Rien à voir, mais c'est rigolo la différence de vision de ce qu'est Paris/ce qu'est la province en fonction de la situation géographique.
Parisien qui déménage en banlieue -> Je vais aller habiter en province.
Provincial qui déménage en banlieue -> Je vais aller habiter à Paris.
Bon déménagement à toi en tout cas Smile

avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1259
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Mer 14 Déc 2016 - 12:11

Parisette: je te conseille de parler également du jeu des acteurs de Crozier.

Asperzebre: Le "riche" n'est pas celui que tu crois. Le riche c'est M. tout le monde qui a une assurance vie et qui détient des titres en bourse. C'est le vieux retraité américain qui dépend de la bourse pour sa pension. Le stéréotype du "grand manitou" riche à million... Franchement c'est pas lui le problème. Le problème c'est les gens normaux dans la rue. La masse.

Et si ça peut te rassurer j'ai été banlieusarde jusqu'à mes 22 ans. Ce n'est qu'un retour aux sources.

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Parisette le Mer 14 Déc 2016 - 12:36

Oui j'ai parlé de Crozier et de Friedberg Very Happy
Apparemment j'ai oublié de définir les parties prenantes. Mais ca tenait la route mon truc, c'est l'essendtiel
avatar
Parisette
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1398
Date d'inscription : 12/03/2016
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Asperzebre le Mer 14 Déc 2016 - 15:01

Buffle a écrit:
la direction veut:
- supprimer des jours de congés
- renégocier les temps de travail
- les salaires... revoir les grilles des minimas...

Bon bref, travailler plus (moins de jour de congé), travailler plus longtemps (temps de travail), et éventuellement pour moins d'argent.

Ah et nous avons fait un peu moins de 40 millions d'euros de bénéfice au 1er trimestre au cas où ça vous intéresse.

J'ai coupé un peu pour ne garder que l'essentiel.
Pour moi, tout le problème est là: cette mentalité est tout simplement inadmissible, intolérable.
Si le système était bien pensé, il devrait y avoir des lois pour interdire d'agir ainsi.

Si on fait des millions de bénéfices nets par trimestre, ça signifie que notre boite se porte à merveille, et il n'y a aucune raison acceptable de demander aux salariés de se serrer la ceinture.
Au contraire il serait totalement justifié que ceux-ci réclament des augmentations de salaires, des aménagements pour améliorer les conditions de travail...
Pourquoi pas par exemple passer aux 30 heures payées 35? Ça ferait plus de temps libre pour les employés, qui seraient plus épanouis, et pour compenser les heures de travail perdues, il suffirait d'embaucher.
Avec 40 millions de bénef par trimestre, ça fait plus de 10 millions par mois, il y a largement de quoi payer un bon millier d'employés supplémentaires tout en gardant une marge de revenus très confortable.
Par la même occasion, on fait baisser le chômage, c'est tout bénef pour la collectivité.

Demander au travailleur de travailler plus pour gagner moins, c'est tout le contraire: travailleurs précarisés, chômage en hausse, toute la collectivité en pâtit, et tout ça sert uniquement à gaver un gros PDG et/ou des actionnaires.
Un tel comportement ne devrait être possible qu'en cas de difficultés sérieuses, en dernier recours pour empêcher une faillite par exemple.
Dans une entreprise en bonne situation financière, agir ainsi mériterait d'être condamné à de la prison ferme, tout simplement.

Cette mentalité que je dénonce, consistant à accumuler toujours plus de richesses pour soi-même sans se soucier des conséquences pour autrui (et en se cachant derrière des grands mots comme 'productivité', 'croissance' qui sont autant de prétextes bidons pour ne rien changer), c'est une mentalité fortement corrélée à la richesse.
Les pauvres ayant cette mentalité existent, mais sont assez peu nombreux (tout du moins je l'espère, sinon je n'ai plus aucune raison d'espérer quelque chose de l'humanité).
Plus les revenus/l'argent placé d'un individu sont hauts, plus la probabilité que l'individu ait cette sale mentalité est forte.
Ce qui est logique dans notre société où la bonté ne paye pas et où l'absence de scrupules rapporte gros.
Ce n'est pas parce que les gens sont riches qu'ils sont salauds, c'est parce qu'ils sont salauds qu'ils sont devenus riches.
Je ne les haïs pas parce qu'ils sont riches, et surtout pas par jalousie (ça c'est un argument qui revient souvent, totalement fallacieux mais très pratique pour que le riche n'ait pas à se remettre en question: "Je ne suis pas un salaud, tout le monde a la même mentalité que moi, et ceux qui se plaignent c'est juste des pauvres types qui n'ont pas réussi comme moi et qui sont jaloux").
Je les haïs car ce sont des salauds, car je ne tolère pas leur mentalité, tout simplement  Smile

Après, le problème est beaucoup plus complexe que riches/pas riches.
C'est toute la société qui est à remettre en cause.
Une société qui érige l'égoïsme en vertu et la gentillesse en faiblesse n'est pas une société dans laquelle il fait bon vivre.

Il suffit pour s'en persuader de regarder toute la com' faite par les politiques (droite en particulier) pour stigmatiser les pauvres (les assistés, les déchets de la société, qui vivent à nos crochets et fraudent au RSA...).
Une petite vidéo qui résume bien cette hypocrisie:

Il a un style particulier, la forme n'est pas vraiment à mon goût, et ça se veut accessible à tous donc c'est un peu simpliste, mais le fond du message est très intéressant.

Désolé pour le pavé, je sais que tu n'aimes pas ça, mais je ne suis pas très doué pour faire des messages courts Razz
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1259
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Mer 14 Déc 2016 - 18:51

Tiens je me suis plantée, c'est pas par trimestre mais en semestre.

Mais la justification de la direction est simple: "oui là on va bien, mais on prépare l'avenir mauvais"

Et c'est une chose quelque part vrai: il est impossible dans le code du travail de supprimer des avantages aux salariés en cas de coup dur. Je parle d'avantage pas lié au code du travail, vraiment les trucs en plus genre on dit "voilà si on fait X de CA en année N, en année N+1 vous aurez droit à 1 semaine de vacances sup". Si tu mets en place un avantage, tu es "condamné" à le respecter même si ta boite est en train de crever. C'est con pour les avantages vraiment "en plus"
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par ortolan le Mar 17 Jan 2017 - 19:20

Tchao Salut la miss, tu vas bien ?
Bonne année !
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4925
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mar 17 Jan 2017 - 20:36

Ben oui, on te voit plus aux soirées ! Fouet Dent pétée
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9999
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Jeu 26 Jan 2017 - 17:24

Hey.

Non je passe plus trop, je suis bien occupé.

J'ai finis mon déménagement. J'apprend à plus vivre seule (ce qui est compliqué, l'indépendance c'est un truc marqué en moi). J'essaie de me botter le cul pour avoir les notes qui reflète un peu ce dont je suis capable et pas mon strict minimum habituelle pour avoir juste une mention. Je fais la cuisine (parce que j'ai une vraie cuisine maintenant). J'ai adopté des rats. Et puis voilà quoi, plus trop le temps de jouer aux jeux vidéos ces temps ci mais j'essaie de me caler du temps.
Mon concours approche mais pas le temps de réviser, yolo.
Mon job me saoule un peu moins.
Je lis beaucoup en ce moment (des romans à la con mais ça fait du bien).

Enfin, globalement ça avance.

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Jeu 26 Jan 2017 - 17:26

cheers Bisous
avatar
Suce ces p'tits Bleus !
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9999
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par ortolan le Jeu 26 Jan 2017 - 17:38

Ah ben, en voilà des nouvelles qu'elles sont bonnes ! Ça fait plaisir à lire, vraiment Wink T'as bien raison de ne pas venir perdre ton temps ici ; les jeux non plus ça t'avancera pas beaucoup. Tu fais tout comme il faut Impec !

Une bise aux bestioles (j'ai découvert il y a 2~3 ans chez des amis, c'est adorable)
Et à toi bien sûr ! Bisous
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4925
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Lainie le Jeu 26 Jan 2017 - 17:49

Les jeux vidéos sont une occupation bien plus saine que 95% des trucs que les gens font franchement Laughing

C'est assez méconnu, mais j'ai pu y faire des trucs de dingue ultra cool. Là je commençais à "regarder la télé" et je confirme, il faut que j'arrête ça tout de suite Laughing

_________________
We're are all mad here
avatar
Lainie
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1734
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par ortolan le Jeu 26 Jan 2017 - 17:56

Ah oui, télé = pas bien
Les jeux, je vais pas te jeter la pierre : j'ai beaucoup appris grâce aux simus. Plus sain mais moins bien accepté socialement en attendant que les mentalités changent.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4925
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La flipette de la vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum