Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2016 - 22:28



Absolu ment Smile



Plus jamais je dis Please. Smile







cat cat cat sunny sunny sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 11:05

Ayez Smile

Je les avais déjà en tête mais je peux enfin caler et non pas caser des personnes d'ici que je suis en référence de personnes dans la vraie vie, déjà croisées.

J'ai une copine mosaicienne entre autres depuis longtemps que je croise au hasard de ses promenades, et de son parcours de vie, mais j'avais que mosaique, euh non merci, pas mon truc.

Comme la gymnastique et les grands écarts ou flyer sur la poutre Smile ce ne fut pas trop mon truc non plus Smile

Ah ben oui si je n'ai jamais eu tout à fait de zone de confort en vrai, évidemment Smile

Et de fait manier la relativisation ou pas. Selon. non pas mes codes à moi mais d'autres Smile

C'est cool, ça a fait ch... plein de monde... mais du coup là je peux vraiment dire que c'est pas ma faute Smile



Je me suis refait tout "Muse" et enfin, enfin !!! y'avait Muse, moi et la musique.

Dis donc Mr Cerveau est un sacré truc Smile

Sinon c'est tout cool ou pas, hein, la vie quoi Smile 

Et moi je parlais pas de facettes mais d'identités diverses et variés en fonction du contexte.

Identité familiale
Identité prof
Identité musicale
Identité sexuelle

ect.

Comme quoi ne pas encadrer ma prof de maths et d'espagnol, j'aurai mieux fait de... ça m'aurait servi.

Peut être même agriculture, j'aurais du Master "blé" Smile

Moi et les maths c'est une grande histoire de "je t'aime moi non plus" avec un cocker Smile

Si Si !

Et plein d'autres choses comme ça dans la grande série donc : mais tu ne veux pas changer en fait ? ou alors mais t'en as vraiment rien à foutre de rien ? et tu fais tout comme tu veux ? 

Ben oui pourquoi ? ah d'accord, ah ben oui mais moi personne il m'a prévenue Smile !!!! Fallait le dire !!!!

Mais on te l'a dit.
Ah ben non pas de façon à ce que je le comprenne.
Mais c'était à toi de
Ben non, d'ailleurs regardes j'ai encore une fois tout raison Smile Donc...

oui mais on voulait du conflit et tout et tout, et puis on avait nos conflits intérieurs, 
ben oui je sais j'avais déjà tout vu, je les regarde moi les gens.

oui mais reconnais que t'as fait ta madame je sais tout,
quand même
ben non t'avais qu'à me demander, je t'aurais pas dit.

la vie ça peut se gérer comme une partie de Tétris, mais dans la real life, t'en as qu'une Smile moi j'ai fait en fonction de ça hein Smile

alors dedans dehors, c'était sexuel à fond en fait ton truc ?
euh ben non plus Smile

"Petit bouchon en visite du monde en tracteur Smile avec ses Droopys Toufles ou ses Doors de la perception et l'adage yo yo"

et son gros Juke box dans son petit chariot à l'arrière.

Donc ça a fait plein de virage et tout alors ? 

Ben non, tout tout droit en fait.

et la vérité, l'absolu tout ça ? ben dans la série des rencontres de bizarres si on dit comme ça (pas moi), j'ai eu la chance de commencer très tôt, de fait je me suis fait ma philosophie perso en fait. 

Dans la série "Emile se fait pas de bile, y'a déjà le foie qui s'en occupe ?"

Donc je parle le cocker avec les yeux pendant les cours de rattrapage de maths, que veux tu que je te dise ? je ne vais pas te mentir et te raconter une autre vie.

Ben oui mais nous on n'a pas vu ta vie comme ça nous.

Ah ben oui mais c'est comme ça, je devais décevoir, c'est fait Smile

donc rien ne t'a impactée ? ben non j'ai du mettre tout de suite un paquet de "je sais pas quoi".

qui c'est on ne sait, quand on peut inventer la serpillière des plages ou le glu glu, on peut s'attendre à tout, j'ai du croiser un truc à bulles et ça a du m'inspirer.

et alors dans le recul on s'enc... ah ben surement pas, je suis une fille mouah monsieur et de bonne famille enfin ça dépend de quel point of view on se place, moi j'ai toujours préféré mettre des sous dans la longue vue, tu sais le truc qui te permet de regarder la mer, l'horizon, le truc loin, les mouettes, les goélands, les pare bidules en grosses pierres dans la mer.

Je suis hachement basique comme nana en fait.

oui des fois tu penses comme un gars. c'est vrai.

alors t'es un calée décalée, ou une décalée calée ?

certains de fait comprennent mieux et d'autres encore moins. Smile

en tout cas moi je me recomprends comme avant avec moi. ça en fait des gens et des sujets dans mes conversations habituelles avec moi même dans ma petite vie dis donc.

je m'en vais de ce pas, remettre IMPG au bon diapason, y'a des petits trucs, tout petits que j'aurai pas fait comme lui. il a du perdre son adaptateur un temps Smile 

bon c'est pas tout ça, on s'est marré, mais faut que j'organise mes longues vacances là avant de mourir un jour mouah Smile

et les mondes invisibles tout ça ? comment ça ? les cités d'or dans le dessin animé ? c'est ça ? ben je crois qu'esteban z'y a plein d'infos la dessus. taka l'appeler.

je suis plutôt maritime.

et tu passes que les aimants ça s'attire ? ça s'aimante oui.

et sinon alors à muse tu vas aller lui dire quoi : 



ben que moi tu sais les trous noirs.... je suis plutôt à la problèmatique de je vais devoir m'être la nappe.

la nappe of problèmatique, ben non la nappe à table.

et elle sera fréatique ? à donf, à toc, à tic ou à tac, mais bon moi j'ai kung fu panda le 30 donc faut pas que je m'éparpille.

et c'était effrayant tout ça ? ben en fait c'est très curieux parce que curieusement je me trouve toujours un co pilote meilleur que moi Smile

l'amour ?

pas comme entre homme et femme tout simple, ouque on se marie et tout ça, ça s'est situé et se situe autre part.

DTC alors ? ben non plus.

donc en fait t'écris de la science fiction quoi ?
c'est ça c'est tout à fait ça.
et tu penses que tout va aller bien et dans le bon sens ?

Je ne pense pas moi, mais je le sens Smile

Alors c'était un rôle ? non c'est ça qui est drôle Smile

et un mot de philo pour terminer ce speech ?

Miaou ?  cat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 11:12

et alors t'es de quel genre ?



euh du genre "le mien ?" et "du qui me va bien", et les autres ? ben si du même que moi on y va et si pas du même ben ils vont où ils veulent, chacun fait ce qui veut du moment qu'il touche pas à mon fondant au chocolat Smile

ceci cela quoi tu vois ? ah ouais Smile voila voilà quoi Smile

donc t'as joué au diplo aussi quand t'étais petite ? ouais y'avait des cubes, des formes et tout c'était chouette

et les diplodocus ? tu sais moi les nuages et les dinosaures. 

ah si peut être les mammouths Smile



y'a vraiment des gars bien partout Smile un troupeau de "ça c'est vraiment toi". Ici, ailleurs, là bas, loin, près, en haut en bas, à l'envers à l'endroit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 12:57

jolindien a écrit:
SI il y a des enseignants par hasard dans les parages :
T'es une mère poule,
je suis donc allé là-bas

Tu connais ces livres (1000 pages), les enfants de la terre
Ayla l’héroïne
femme extraordinaire


For fun only Smile

Une mère (mais non en fait Smile), mais aussi une Alice qui peut être le lapin blanc Smile et sur la question de pondre un oeuf tout neuf, je suis désormais convaincue Smile 

si je retourne à Bordeaux ou à Montpellier, je demanderais encore à avoir un "le plus direct possible" plutôt que passer par les nationales en mobylette Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 13:04

Si il faut que j'aille valider je sais pas quoi pour pouvoir continuer comme d'habitude à dire : "t'as raison" je vais y courir Smile

Et c'est bien la première fois que je dois passer par la poule pour le pondre mon petit oeuf de Pâques Smile

Il fallait que je la dise cela Smile et je la valide Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 13:59

être bien dans le réel et faire parfois de l'extrapolation mentale sera toujours bien différent de s'imaginer.

l'avantage du bancal permet de bien savoir différencier ses bocaux de confiture,

où comment la fraise ne sera jamais de la rhubarbe.

l'important est de savoir bien beurrer sa tartine, le reste c'est comme cette expression : la culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale Smile

c'est pour ça que la paille, elle change tout. ça permet de pouvoir différencier les systèmes de bulles Smile

quand c'est "trop pico" c'est trop picot, et quand c'est trop c'est trop génial.

et harry rencontre sally ou pas. ne pas mettre tous ces oeufs dans le même bancal Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 14:17



le pouvoir du crâne ancestral, c'est joli comme expression ça, mais je pourrais jamais la placer dans la vraie vie, dommage, elle est jolie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 14:24

Ange
RÉVEILLE-TOI!
Christian Décamps - Mick Piellard


Mille excuses si je suis en retard
Mais j'attendais que les enfants s'endorment;
Il a fallu raconter une histoire...
Quand le gardien a fait chanter la grille
De ton caveau nimbé de brouillard,
Alors je me suis avancé sans bruit...

Mille excuses si je suis en retard
Mais les enfants t'ont revue sur l'album;
Ton cimetière laisse une allure de square!
La vie s'allume d'une rivière de diamants
Quand ma pensée effeuille ton automne
Je suis venu me conduire en amant...

Réveille-toi! Réveille-toi!
Je veux que ce coït fasse que tu ressuscites
Et qu'il suscite en toi des instants de velours!

Réveille-toi!
Je ne suis pas venu caresser une légende
Mais un être dont la seule beauté
Étoufferait l'éclair de l'orage, les épées du soleil!

Réveille-toi!
Je veux que mon envie dépoussière ton hymen
A grands coups de tendresse,
Qu'il oublie sur ta peau l'ombre de mes désirs...

Réveille-toi!
J'entame un long chorus de liquide vagabond
Sur ta chair à musique...
Non! Non! Non! Je ne crois plus en ce coma éternel,
Tombé comme un satyre,
Détenant le plaisir que tu avais de vivre...

Réveille-toi!
Écarte tes paupières,
Je veux revoir tes pleurs me parler d'une joie
Que nous avons perdue...

Réveille-toi! Réveille-toi
Tu m'entends, dis?
Je te pénètre, te chavire, te respire, t'enfouis!!!
JE T'AIME!!! JE T'AIME!!! JE T'AIME!!!

Mille excuses si je suis en retard
Mais les enfants t'ont revue sur l'album;
Un feu follet vient brûler leur mémoire!
Quand le gardien a fait chanter la grille
De ton caveau nimbé de brouillard,
Alors je me suis avancé sans bruit!
La vie s'allume d'une rivière de diamants
Quand ma pensée effeuille ton automne...
Je suis venu déborder ton divan!






Chaque canal Smile chaque angle Smile chaque divan Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 15:28




Et parfois on croise des Christian au bar par Hasard. J'ai bien fait en fait d'aller au hasard au bar, on y croise des anges.

Ce monsieur est agréable, doux et très intelligent. Se sentir petite quand on a je sais plus, 19/20 ans ? ouais 19/20 comme note c'est bien Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 16:22

Spoiler:



on a tous l'ami d'un ami qui....


et on a tous des : 









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Ven 12 Fév 2016 - 21:49



Bon donc j'en étais donc là aussi avant, à un moment Smile

C'est déjà beaucoup plus fluide et plus léger.
Merci pour des échanges et des réponses donc Smile

Ca se stratifie quand même beaucoup mieux.

Si on peut "ne jamais rester en suspens" Smile

Ca ne doit pas du tout être pareil comme processus, diagnostiquée petit et découverte plus tard.

Chouette je vais pouvoir approfondir la question à ma façon.

L'avantage ici c'est qu'on peut voir en global.

Je ne vois pas du tout comment j'aurai passé des tests de quoi que ce soit il y a 6 ans.

Je pense que j'ai du développer aussi une allergie au test dans le programme télé. Smile

Je ne souffre jamais plus d'une semaine normalement Smile

Et je ne vis jamais autant de choses en même temps et sur trop de sujets différents en même temps.

Je vais être assez curieuse de me pencher sur les zones douloureuses, et comment elles se réactivent.

Et c'était très bizarre de faire des phrases qui ne devenaient plus que compréhensibles par moi même mais parce que je ne vis pas comme ça non plus normalement.

Soit en mode doucement là, soit en mode vite là.

Et j'ai eu bien de la chance de connaître cette personne dans le réel et de trouver des repères qui sont les miens et une époque à la fois, y'a des personnes qui mélangent tout, c'est fou.

Il y a sûrement beaucoup de doués chez les musiciens. Mais on mélange pas les mondes Smile et des choses m'ont fait penser à comme un plongeur en apnée ne descendait pas par pallier. Mais il est sûr de ne pas se noyer. Smile

Je ne m'ouvre jamais plus que ça quand le terrain ne s'y prête et que les conditions ne me semblent optimales. Mais bon ça aussi ça me semble normal et logique.

Et effectivement j'ai eu une vie curieuse qui m'a permis de rencontrer des personnes de partout et de tous types. Ce qui est très enrichissant. Je disais d'ailleurs tout le temps que tout ce que je sais, on me l'a appris, ça doit tourner aussi autour des projections et des constructions mentales.

Et avoir sa place au milieu des autres c'est bien. et le fait d'être une fille ça doit jouer sur pas mal de choses aussi dans le parcours.

Comme intégrer les codes sociaux, je confirme que pour moi ça a servi et ça sert à beaucoup de choses. Et aussi à se sentir bien. J'ai pu isoler des comportements qui me sont tout à fait personnels, privés et intimes comme cela.

On dit qu'un doué est efficace dans les situations d'urgences c'est vrai.

Et je vais pouvoir raconter sans les nommer toutes les rencontres très diversifiées que j'ai pu faire. Et de fait constater. Il est très bien ce forum Smile

Et c'est effectivement comme dans la vie. A quelques différences près. Mais qui sont très utiles.

Quand un doué échange avec un autre doué, ça fait de l'air, c'est vrai, ça va plus vite c'est vrai.

Ensuite je pense aussi que de l'affectif important a joué pour moi. J'ai eu les conversations que j'appelais "les plus dangereuses du monde" Smile Ca confirme bien que quand on le sent, on le sent, quand on le sent pas, on le sent pas.

Avoir des moyens pour classer ses pensées et les hiérarchiser je trouve cela très important.

Comme se connaître et s'être éprouvée, testée sur les choses de la vie. Ca permet de toujours s'y retrouver, et surtout y revenir pour se poser.

Après que des personnes que j'ai connu, ou que je connais soient trucs, ou machins, ou bidules, 

ils restent pour moi : eux Smile juste eux Smile bon après oui ce truc dans le bouquin aussi qui dit que le doué doit bien regarder si il a été remarqué dans une de ses facettes ou pas, c'est vrai.

et forcément puisque j'ai supporté des personnes alors par compréhension d'office, effectivement je vois les points où ça pêche avec les autres.

Que des histoires d'ajustements. et d'autres choses. mais j'y reviendrais. moi aussi des fois j'oublie Wink

Le fait de ne pas avoir comme il dit de vide identitaire est très important. Tout savoir sur soi, moi, tout savoir sur tout, aussi.

De plus je suis toujours comme toujours plus particulièrement touchée lorsqu'il s'agit de plus jeunes. Le coté maternaliste ou paternaliste je le trouve exact aussi.

Et je ne pense pas, non, que ça se situe uniquement au niveau de l'ouverture d'esprit.

Je ne pense pas non plus un drame de l'enfant doué d'ailleurs le fils d'Alice Miller dit la même chose.

Je pense aussi que lorsqu'on est blessé, il est normal de stationner plus dans sa caverne et que c'est très sain comme comportement.

Sur la sensibilité, la soi disant susceptibilité que je ne définis pas par ce terme, c'est plus subtil à mon sens.

Sur les coups de colère, j'ai pu en constater Smile Je conçois que pour quelqu'un qui comme moi ne va pas être surprise d'un fonctionnement, ça puisse surprendre. Wink

Comme le fait d'apprendre. et d'intégrer, plutôt que d'ingérer. certaines qualités du coup du doué deviennent alors des défauts. ça se réajuste aussi.

Je ne parle bien évidemment que de ma vie et de mon expérience personnelle de vie.

Les personnes dans la norme se prennent moins la tête, n'anticipent ou peu. Mais ils existent autant de personnes différentes dans la norme que chez les doués.

Mais les doués ont du talent. C'est vrai "l"éteigneuse d'incendie". J'avais oublié. C'est un très bon souvenir.

Comme je me souviens d'avoir parlé de cette histoire de construction de souvenirs, de cette conscience de le faire. A une jeune fille de 17 ans croisé par hasard....

Et les maux de crâne. 

Je pense qu'il faut être doux avec soi. Effectivement.

L'émerveillement c'est exact. C'est du à des perceptions particulières en fait. (il est le concept de l'ourson Cajoline, c'est vrai il faut que je développe, j'arrive, j'arrive Wink.

Il y a aussi la notion des liens. Il faut faire des liens mais des liens possibles. 

Et l'association des idées.

Et l'association des souvenirs aussi.

Comme il était dit que le doué doit prendre conscience de son intelligence.

Il est vrai aussi que le doué peut se sentir responsable.

Et la question des valeurs.

Après il y a la question de faire peur ou d'être impressionnant.

des personnes ont pu ne pas comprendre pourquoi elles m'impressionnaient. parce que je vois le travail accompli ou qui a du l'être. Les efforts fournis.

mais bon sinon avec un doué on met dans un "tu sais, je sais" bon et donc ?

Après il y a le fait d'être tétu, en fait jusqu'au boutiste.

et le fait de voir en cloison ou en collectif. je ne comprends donc pas l'histoire du faux self qui doit s'associer à une méconnaissance de soi, de pratique, d'expérience.

il ne faut pas tirer de conclusions de peu d'échanges, ou de peu de critiques de peu de personnes.

de plus je pense que si deux doués ne se mettent pas d'accord à la base, faire une synchro, ils peuvent contrairement à se faire du bien, s'auto activer encore plus.

ça doit être ça "perché" Smile

je pense qu'un doué non reconnu doit ressentir beaucoup de frustrations, voire même physiquement.

et il existe une subtilité entre avoir intégré être tel défaut par exemple et de fait trouver normal de se l'entendre répété.

et me revient aussi un souvenir qui est en lien avec la douance, quand je disais : c'est paradoxal, un ressenti particulier, évidemment maintenant je peux dire : ah en fait t'es doué quoi Smile

et puis aussi ce truc que je trouve super important d'un fait que tu peux sentir attiré et collé comme un chewing gum avec quelqu'un dont tu vois bien si tu prends du recul que tu n'as aucune affinité. évidemment ça peut faire un effet que j'appellerais élastique. mais qui n'est fondé sur rien du tout ou alors pas sur de l'échange.

ensuite sur la fameuse question de la souffrance et de la résilience, il serait totalement idiot de demander à quelqu'un d'affronter des trucs si ça n'est pas le moment.

décider de résilier je pense que c'est un choix. le cerveau est donc un truc bien fichu et bien organisé.

et me vient l'expression de ne pas trop tirer sur la corde et de prendre son temps sans se comparer aux autres. Se différencier est différent de se comparer pour moi.

comme je dissocie, culture, savoir, connaissance et intelligence.



Muse c'est cool Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par jolindien le Sam 13 Fév 2016 - 5:00


le pouvoir du crâne ancestral,

Peut-être un bon souvenir que j'ai eu avec mon père
Moi musclor, lui guiliguilor
les chatouilles étaient les plus forts...

jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Sam 13 Fév 2016 - 10:20



Du concret,
De la vie, 
De l'humain,
Des échanges,
De l'eau,
De la musique, 
Des références concrètes, 
Etre volontaire, 
Etre utile, 
Accessible, 
Avoir l'esprit d'analyse,
En savoir assez sur tout,
Etre au clair avec son vécu,
Etre au clair avec son environnement, 
Avoir une idée précise, des étapes de la vie,
Un café,
Du calme,
Une paix intérieure, 
De la délicatesse, 
De la douceur, 
La sérénité,
De la rigueur,
Savoir s'acclimater,
Prioriser,
Savoir se détendre,
Savoir se faire une joie de rien,
La simplicité,
L'essentiel,
Le pratique, 
La réactivité, 
La lucidité,
Les perspectives, 
L'orientation,
Les sourires,
La complicité,
La douceur,
Etre un bloc constitué sans failles,
Déclencher des fous rires, sur un mot, une idée, un concept,
Etre pragmatique,
Toujours être prêt à tout lâcher,
Etre en paix avec soi même,
Savoir se suffire de peu au cas où, 
La capacité d'abstraction,
S'avoir s'éteindre,
Travailler sur soi, 
Se mettre au défi,
Glander,
Faire de l'extrapolation mentale, 
Passer d'une vision négative et triste en une positive et agréable en 1 seconde,
S'alléger,
Se déplier,
Déployer son esprit,
Rire à gorges déployées,
Imaginer,
Définir,
Faire et refaire le tour de soi à chaque donnée qui arrive, 
Intégrer,
Etre à l'aise avec soi, s'apprécier, ne pas se laisser déprécier,
Remplir sa boîte à outils,
Communiquer,
Marcher,
S'adoucir et se durcir, c'est selon,
Se libérer,
Respirer,
Ne pas se laisser assombrir,
Capter l'essentiel,
Faire le tour de soi, avant de faire le tour du monde,
S'extérioriser,
Se réjouir,
Chasser régulièrement les idées noires,
Se désintoxiquer,
Ecrire,
Se repérer,
S'asseoir
Avoir envie,
N'être posé sur rien d'humain, pour pouvoir justement apprécier l'humain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Sam 13 Fév 2016 - 11:51

Spoiler:


https://fr.wiktionary.org/wiki/humilit%C3%A9

à un fil près, j'aurai passé ma vie à me faire chier,
dans la manège de la vie, il faut suivre plutôt ses besoins, que ses envies,
aller vers le simple et toujours de l'avant,
le facile, c'est nul Smile
la vie c'est court, et c'est simple. Tout droit, tout pareil, encore plus vite et encore mieux et bien accordée.
du baume au coeur Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Sam 13 Fév 2016 - 15:46

http://resilience17.free.fr/Donnees/Compte-rendu%20Maryline%20VINET.pdf

https://fr.wiktionary.org/wiki/ignorer



Pizza ?



banque ?



pont ?


age ?



glace ?



manchots 



chaud ?



picking



tommy 





Al : j'ai "breuh" - "mets un pull"

ovaire



Heure hindoue, rentrer tard 
Tard ou tôt, c'est comme on l'entend 
Et j'ai l'idée d'une idée dans les airs 
Et décoller de ce bitume et ces pavés 
A fond de cale dans l'air silencieux 
Oublier cette putain de pluie, la nuit est finie 
Peut-être enfin demain nous appartient 
Gemini, même si je n'suis rien, si j'suis personne 
Gemini, un grain de poussière dans la grisaille 
Gemini, un parfum qui vient de quelque part 
Où les portes ne sont pas closes 
Over the rainbow 
Heure hindoue, rentrer tôt 
Tôt ou tard c'est comme on le sent 
Et j'ai l'idée d'm'élever dans l'espace 
Oublier ce putain d'ennui, la nuit est finie 
Je sais enfin que demain nous appartient 
Gemini, même si je n'suis rien, si j'suis personne 
Gemini, sortir ce matin de la grisaille 
Gemini, je crois en quelque chose, quelque part 
C'est sûr il y a autre chose 
Over the rainbow 
Heure hindoues, imprécises 
Et tu voudrais que je t'emmène, alors viens 
Dans la vie martienne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Dim 14 Fév 2016 - 13:30

 Re: Crise existentielle

 par six s'if Aujourd'hui à 13:24


Alcyonea a écrit:Valentinozebro et six s'if,

Et non, je n'ai pas fait de test et ne compte pas en faire. Je n'en ai pas besoin. Je sais que je suis une femme intelligente, tout comme je sais que je n'ai pas besoin de l'avis d'autrui pour me le confirmer 
Le conseil que tu me donnes Valentinozebro est excellent et bien dans la lignée des principes qui guident ma Vie actuellement. 
Alors oui! Je me révèle...chaque jour un peu plus... toujours vers plus d'authenticité. 
Merci à tous les deux pour vos messages, puissiez-vous aussi vous libérer de toutes vos chaînes!  


 Hello, de toute façon tu as raison et sur toi même. Et pas besoin de te caser (idem pour la Saint Valentin ) pour vivre ce que tu es  et échanger sur un forum d'échanges. Pour ma part, je ne te donnerais pas mon avis sur un diagnostic de douance ou pas, puisque je ne suis ni psy, ni psychiatre, ni testeur, par contre pour te faire un feedback si un manque d'échanges t'a provoqué une crise existentielle, ça je peux te le faire sans problème. 

L'important comme tu le soulignes, est bien de se libérer de ses chaines avant de se sentir mieux, de se reconnaître les uns et les autres, de progresser, d'avancer, de respirer, de s'apporter des bouffées d'air, des idées, de profiter du fait qu'on peut faire de l'intergénérationnel, de l'interculturel, en fait partager justement tout ce que chacun a de mieux afin de s'entraider dans les échanges. Et que personne ne se retrouve isolé par des étiquettes collées.

J'ai connu dans ma vie de nombreuses personnes qui souffraient de se voir collées d'une étiquette d'atypique, je comprends tout à fait que tu ne souhaites pas forcément aller t'en faire coller d'autres afin de te sentir autorisée à t'exprimer.

Testées ou pas testées, la communication et le relationnel restent à mon sens la même chose pour tous. Je ne pense toujours pas que ce sont des tests qui valideront la vie particulière que j'ai eue. Tout ce que la douance m'a apportée, les possibilités que ça ouvre, les inconvénients que ça peut apporter.

Je pense sinon que les deux psychiatres que j'ai rencontrées m'auraient d'ailleurs de suite conseillé de passer des tests en professionnelles qu'elles sont intervenants en clinique et en milieu hospitalier. A mon grand age avancé, qui sait, j'ai peut être encore pensé que je prendrais dans ce cas pour rien, une place plus importante que pour moi  et du temps de ces professionnels ? J'ai eu la chance de trouver ce forum qui à mon avis à jouer un rôle d'intermédiaire alors ?

Je n'ai vraiment pas été bien du tout, comme jamais il y a 6 ans. J'ai été fortement fatiguée et mes repères ont changé. J'ai été très épuisée de devoir me renseigner sur la douance, j'ai de moi même pensé à me faire hospitalisée à certains moments, tellement la surcharge cognitive était importante à une période où je me renfermais de fait parce que justement je devais analyser ma vie et la vie sous ce nouveau jour.

En tant qu'adulte responsable, je croise dans ma vie des jeunes et ça me touche beaucoup de les entendre parler du fait que de leurs amis se font "interner". Il n'y avait pas ça de mon temps. Et je pense que la douance doit se vivre autrement dans cette génération. Surtout avec Internet et la sur information.

Je suis d'une époque baby foot, billard, jeux de cartes, jeux de société, sorties entre copains. Et effectivement c'est cette découverte qui m'a amenée à faire ce que je n'avais jamais fait, à savoir poster sur un forum. Je trouve cela intéressant dans la même mesure que le net et facebook. Sur la mise en lien, le partage d'infos, le plus que d'aller tout seul se taper un bouquin à la bibliothèque et ça donne la possibilité d'accéder à plus de monde en même temps et d'être accessible à plus de monde en même temps.

C'était je pense, on dit comme cela ? cartésien. En même temps j'étais complètement crevée et vidée et c'est au même moment que j'avais envie et besoin de déployer du coup le plus ce que je suis. Me dire que j'avais été si mal parfois dans mes baskets et qu'en fait, j'allais pouvoir encore plus vite l'expliquer à d'autres personnes pour qu'elles puissent aller encore plus vite mieux.

J'ai rappelé beaucoup de monde, et j'ai croisé beaucoup de monde, à qui j'ai pu dire. Après libre à eux d'aller passer ou non des tests. En tout cas, le fait simplement d'échanger leur a fait beaucoup de bien. Ici ça fait un peu comme dans ma vie, sauf que je dois en plus me poser la question.... est ce qu'il me fait marrer parce qu'il est drôle ? doué ? plutôt ci ou ça ? avec un syndrome de ça, et une pathologie de ça ?, ça fait beaucoup de temps pour réagir à une vanne et en profiter pour rire 

De plus ça n'a jamais moi que de passer par alors aussi une batterie de tests avant d'entrer en contact ou pas avec quelqu'un. Si je vais passer des tests, on pourra dire que je sais faire ça parce que je suis ça. Je ne vois pas ce que cela change. Si j'ai un ressenti vis à vis d'une personne, est ce que cela a plus de valeur parce que ça a été validée par une autre personne ? très probablement je le ferais pour des gamins, gamines. c'est le sens le plus logique de ma vie de future vieille  ainsi que celui de transmettre, de faire avancer, de partager l'expérience.

Comme cela l'a été fait pour moi bon par quelqu'un du même age, mais il m'a fait du bien de suite. Il ne m'a diagnostiquée, de plus ce n'est pas son métier. Et je ne l'ai pas analysé. On a eu un échange. Et c'est je pense ce qui a fait toute la magie de la chose  on a eu contact de doués sans parler de douance  je me suis pas demandée s'il y avait des syndromes, ou des handicaps et vis et versa  ou bien si il avait un gros kiki ou un gros QI.

Je l'ai trouvé génial. et sûrement vice versa. Il n'a pas eu de propos que l'on appelle de la norme ici. Il ne m'a pas détaillé plus que ça, tiens tu dois avoir un syndrome de trucs ou tu es peut être ceci, cela. Ca a fait deux personnes, deux êtres humains qui échangent à leur façon des points de vue sur la vie et en mangeant du chocolat 

Ca n'est pas mon amoureux, mais je peux dire que c'est la personne qui m'a le plus touchée au cours de ma vie. Le plus émue. Je ne suis pas sûre de vouloir mettre une étiquette de "rencontres de deux malades mentaux" sur ce grand moment. 

Ce beau souvenir reste dans mon esprit : la rencontre de hasard de deux personnes particulières  avec des grammes de chocolat et non pas des énéagrammes  

D'ailleurs Enéa je sais même pas ce que c'est comme arbre ni ce que ça produit 

Je pense que ce forum est trop génial comme l'a exprimé Castiel, ce jeune homme de 17 ans. Il permet de mettre en lien des personnes qui ne se rencontrent peut être pas dans la vie et qui peuvent exprimer ici ce qu'elles ne peuvent pas exprimer ailleurs pour diverses raisons. Il m'a permis bien plus que de pouvoir aller passer des tests, ce que je peux aller faire sans lui, Mr Forum, ce n'est pas lui que j'ai rencontré sur Facebook  donc je ne pense pas qu'il ne vaille pas venir sur ce forum ou y venir tout le temps. Je pense que c'est comme la vie, c'est un outil, une grosse boite à outils. Avec en plus des personnes intelligentes, cultivées, culturées, avec des vécus, divers et variés et des qualités et des défauts. des particularités ou des similitudes.

On peut y trouver le jeune étudiant qui démarre des études, avec la personne qu'on pourrait croiser en hp, le monsieur qui serait peut être à la maison de retraite, celui qui sort en boite tous les samedis soir, et celui qui va à la messe le dimanche matin, celui qui rate son train à Hambourg, et celui qui passe sa tondeuse en Angleterre.

Je me demande de fait si je n'ai pas passé la plus grosse batterie de tests de la vie ? mais sur une durée de temps limité ?

Je peux en tous les cas faire le diagnostic de ce forum, il est doué  c'est sûr. j'ai pu lister toutes les caractéristiques  et il a cette particularité qu'ont les doués, il n'est pas cernable, il est vivant, plein d'émotions, dynamique, imprévisible, décalé, il a des capacités d'apprentissage, des facultés d'adaptation, il est universel, il peut passer d'un sujet à un autre dans la minute, d'une émotion à une autre aussi.

Et il a même réussi en m'intéressant à me faire rester au même endroit  ou à revenir au même endroit. Coté feedback j'ai été servie plus que de raisons.

Si on place ça dans la vie réelle, une IRL pour faire se rencontrer tout le monde, est impossible. Pour ma première fois de ma vie, j'ai eu plein de monde devant pour me repérer, j'ai eu à ma disposition des personnes qui ont déjà appris, creuser, voyager, vécu ce que je n'ai pas encore eu le temps de faire.

J'ai pu travailler sur moi plus vite que je ne le faisais moi même. J'ai pu avoir plein d'avis sans même à avoir à les solliciter. En fait ici c'est le forum de tous les petits forums on dirait. Je peux passer du pouet pouet au punk. Je n'ai pas besoin d'aller à la biblio. C'est aussi une vraie agence de tourisme. ça peut être un studio d'enregistrement. une salle de concert. une biblio, une fac. une école.

Il était dit dans un des livres sur la douance que ce qui pouvait manquer à un doué c'est de pouvoir déployer son esprit de façon à se rendre compte de tout ce qu'il a dans la tête, les connaissances, la créativité, les problèmatiques qu'il peut avoir dans sa façon de communiquer, dans sa façon d'être atypique.

Le monsieur que j'ai rencontré, je lui avais dit à un moment : "en fait t'es mon forum quoi". et maintenant je l'appelle Monsieur Mille bornes .

Ici ça peut être comme un papy qui raconte ces histoires de la guerre 39/45, l'ado qui va te raconter le dernier jeu sorti, ect.

C'est la première fois que je fus dépassée  Que j'ai réussi à m'auto gonfler de moi même  à m'auto épuiser. A trouver matière encore plus que dans la vie à m'évaluer. En fait à mettre des choses dans le "sur" de surdouée. En 45 ans ça n'avait pas été possible.

Effectivement j'ai toujours eu des échanges où je remercie rapidement et où je dis "merci d'exister". Ici je crois que c'est pour ça que ça fait des émotions aussi. Il a fallu choisir entre dire merci tout le temps. ou échanger. On pouvait me trouver chiante dans la vie parce que j'avais plein de choses à raconter et parce que j'avais échangé avec plein de gens dans la même journée. Depuis ici c'est pire 

Je pense que ce forum est le meilleur des tests qu'on puisse passer et celui qui donne le plus de réponses avec en plus la pratique en mode intensive 

En espérant avoir répondu à ta question ? J'ai un doute mais bon je te réponds quand même. Sinon je fais une "disbarition"  Ca serait dommage. Je suis charmante  avec plein de défauts. Et je n'aimerais pas être autrement.  Je m'ennuierais 

Bon je retourne dans mon coin pour travailler mon texte "effet ourson cajoline"  et mon étude sur le "Renaudtypique".

J'aime bien quand même cette notion de ne pas savoir quelle étiquette et quel QI on me mettrait. Ca fait de moi un mystère. Qui sait c'est peut être pour ça que j'ai eu plein d'échanges dans la vie ? je donne le tournis en mode boules à facettes, du coup l'autre abandonne  et qui sait il s'ouvre ?

J'en reviens donc à mes expressions : avec moi faut pas chercher, faut me prendre ou pas  il faut donc que j'aille poster dans le fil des choses rigolotes qui ont pu m'arriver, cocasses. Comme je suis une fille, je te laisse imaginer toutes les réponses diverses et variées que l'on a pu m'apporter en serait ce que juste à cette phrase ? 

De toute façon j'aime les gens mais j'aime pas les gens. je n'aime pas les pas doués, et les doués non plus. mais désormais je peux dire aussi : qu'est ce qui est pire qu'un doué ? 2. comme je le fais pour d'autres particularités de personnes.

Voici, j'ai enfin pu poser un diagnostic sur ce forum. et lui coller une étiquette de "forum sur internet avec un gros QI" et en plus je lui ai raconté toute ma vie 

Je vais peut être lui envoyer des fleurs pour la Saint Valentin. Ca a l'air d'un gars bien et intéressant. Mr Forum. Et avec lui, je peux voir qui je suis. C'est comme un miroir, et un gros feedback. Et ça permet de se sentir mieux et à sa place. Et puis pour une fois, étant une fille, que je peux trouver des gars intelligents, enfin pas tout le temps et que je peux échanger sans déranger ou qu'on me renvoie comme c'est dit dans un des bouquins que des remarques négatives parce qu'on me voit pas en entier.

Il parait que le doué compare. dans sa vie affective. j'ai eu la chance de rencontrer dans ma vie des personnes géniales. Je me disais déjà, ben mince si je dois comparer par rapport à cela. Alors si ça doit donner par la suite, oui mais le forum il est mieux que toi, il a ça, et ci, il fait ça comme, il dit ça comme ça, il a appris ça, il est allé là.

Ce pauvre gars. je suis déjà soit un cadeau, soit un fardeau  si en plus après avoir gonflé avec le monde entier, je le gonfle avec un forum 

En fait je pense que je vais aller passer des tests, comme ça je serais dans une case, je pourrais comparer qu'avec des gens de ma case, et d'autour de ma case, et choisir de parler qu'à des personnes dans ma case, dans ma pathologie, dans ma catégorie sociale, dans mon profil machin truc, et mon énéagramme, mon métier, mon humour, mes idées, mes activités. j'aurais une zone de confort. réduite. et je n'aurais plus rien à raconter, à réfléchir, à penser.

et je deviendrais une liste. et je pourrais aller faire mes courses au lieu de raconter ma vie le dimanche matin de la saint valentin sur mon pc alors que je pourrais être avec un homme génial qui serait plombier et m'aurait déjà indiqué pourquoi ma machine elle essore plus. En fait ça y est j'ai trouvé à quoi ça sert un homme 

Il ne me reste plus qu'à étudier si c'est mieux un homme avec 50 de QI ou 250 pour le choix de la machine  et pendant ce temps là je pourrais jouer à Farmville et puis faire des iles flottantes parce que le dimanche c'est Ile Flottante et puis surtout en écoutant Christophe Maé.

Je devrais peut être prendre un chat aussi  Et je pourrais faire une étude pour savoir si il est doué ? le problème c'est qu'il ne me refera que "Miaou" ?

N'hésites pas à me faire si tu le souhaites un retour sur ceci, si tu penses que c'est plus l'expression d'une douée ou pas ? Ca ne changera rien à mon discours  mais on aura échangé  qui sait on pourrait peut être même continuer à le faire ? et voir si on va passer des tests ou pas ?

Merci de m'avoir permis de m'exprimer sur ton fil, j'espère que ce n'est pas trop long, et grâce à toi je peux faire ma déclaration du dimanche de Saint Valentin 2016 :

Je suis donc un "con" qui pourrait désormais lorsque je rencontrerai un con savoir si c'est un con doué ou pas    

(je vais pouvoir me faire un blog où je raconte ma vie et pouvoir raconter ici ce qui est plus de la douance, ça me donne un peu l'impression de devoir me couper en deux, est ce quand je fais crêpes, je le fais plutôt en mode douée ou en mode pas doué ? et quand je passe l'aspirateur, est ce qu'un test pourra me dire si j'utilise mon QI ou pas pour le faire ?) Je vais de ce pas en parler à mes canards  en attendant toute seule d'aller beaucoup mieux pour pouvoir aller passer des tests pour savoir si j'avais le droit de poster autant de messages ici pendant que j'allais très mal  et que je trouvais toutes les réponses pour aller mieux ici  tout en allant de mieux en mieux  si c'est pas du beau paradoxe ça 


Dernière édition par six s'if le Dim 14 Fév 2016 - 19:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Dim 14 Fév 2016 - 14:05

 Ouverture d'esprit et vigilance

 par Luc le Jeu 30 Sep 2010 - 23:34

Nouveaux venus, anciens venus,

Vous êtes venus ici pour échanger, poser des questions, et discuter des réponses possibles. Vous vous livrez, vous partagez vos interrogations et parfois une partie de votre vécu. Beaucoup de membres se connaissent, et au bout d'un moment on se sent un peu ici comme dans un petit cocon.... en confiance.... et c'est heureux.

En revanche, grâce à ce climat accueillant, le forum a grandi, en notoriété et en nombre de membres. Il se retrouve donc plus exposé. Par exemple, nous avons vu diverses attaques de trolls (là, aucun souci, le troll se reconnaît vite, il est signalé rapidement, les modérateurs le bannissent et suppriment ses messages, il n'y a pas péril en la demeure).

Nous voudrions attirer votre attention, même si au fond vous le savez, sur le fait qu'il se pourrait aussi à un moment ou à un autre que des menaces plus sournoises s'insinuent ici... il y en a déjà eu, cela peut se reproduire. En ce lieu naviguent des personnes dont l'état psychique est parfois fragile, elles représentent des cibles de choix pour les pervers, manipulateurs et autres gourous, et cela d'autant plus qu'elles ont l'esprit a priori ouvert des personnes surdouées. Il n'est pas question ici de favoriser la paranoïa ou la dénonciation des idées qui sortent de l’ordinaire, mais plutôt de repérer et de signaler les tentatives de manipulation et mise sous emprise. N'hésitez pas à contacter les modérateurs pour leur faire connaître vos interrogations et vos inquiétudes.

Nous vous encourageons à prendre quelques renseignements utiles ici : https://www.internet-signalement.gouv.fr 

D’autre part, le forum n’existe pas que dans le virtuel. Les rencontres IRL – In Real Life, dans la vraie vie – se multiplient dans toutes les régions, et là aussi vous pouvez être victimes de personnages néfastes. Pour rappel, le topic des rencontres est en accès libre et des personnes extérieures au forum peuvent y avoir accès. Pendant les IRL, donc, pensez à veiller les uns sur les autres, et à ne pas laisser seule ou en mauvaise compagnie une personne vulnérable ou ivre.

Ces mises en garde énoncées, bonne exploration du lieu !



















Bonjour, 


J'ai tout visité. Je reste vigilante et toute verte Smile Je cherche un lieu pour faire une Iréelle Smile pour payer un chocolat chaud à tout le monde pour remercier de tout ça comme je fais d'habitude pour rester une femme autonome et indépendante qui n'a besoin de personne Smile, mais je dois faire un prêt aussi, ça fait beaucoup de monde,  et je n'ai pas encore trouvé Smile un lieu assez grand Smile mais bon le doué aime les défis Smile je penche plutôt pour une ile déserte pendant l'été Smile


Je me demande si après avoir dit parfois que "si si moi j'ai échangé avec le petit bonhomme de South Park dans la télé", si je risque pas des problèmes si je prétends avoir écrit sur un forum de Star Wars. Avec un Luc Smile Mais bon il faut savoir sortir de sa zone de confort. Et avec veiller aux personnes plus fragiles. De la façon qu'on peut soi même un jour se retrouver plus fragilisée aussi. Moi ça ne peut pas m'arriver, je suis un Kangourou Smile et je ne suis jamais allée à Parano. Mais il n'est pas sûr que pour une fois je ne mette pas un paréo Smile C'est tout à fait ça, c'est le premier message que j'avais lu ici et je me sens effectivement dans un :


Co Con. Smile Merci Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 12:26




Qu'on me donne l'obscurité, puis la lumière.
Qu'on me donne la faim la soif, puis un festin.
Qu'on m'enlève ce qui est vain et secondaire,
Pour que je retrouve le prix de la enfin.

Qu'on me donne la peine, pour que j'aime dormir.
Pour que j'aime le froid qu'on me donne la flamme.
Pour que j'aime ma terre qu'on me donne l'exil,
Et qu'on m'enferme un an pour rêver à des femmes.

On m'a trop donné, bien avant l'envie
J'ai oublié mes rêves et les mercis.
Toutes ces choses qui avaient un prix,
Qui font l'envie de vivre et le désir, 
Et le plaisir aussi

Qu'on me donne l'envie,
L'envie d'avoir envie,
Qu'on rallume ma vie.

Qu'on me donne la haine, pour que j'aime l'amour,
La solitude aussi pour que j'aime les gens.
Pour que j'aime les silences, qu'on me fasse des discours,
Et toucher la misère pour respecter l'argent ;

Pour que j'aime être sain, vaincre la maladie.
Qu'on me donne la nuit, pour que j'aime le jour.
Qu'on me donne le jour, pour que j'aime la nuit,
Pour que j'aime aujourd’hui, oublier les toujours ...

On m'a trop donné, bien avant l'envie
J'ai oublié mes rêves et les mercis.
Toutes ces choses qui avaient un prix,
Qui font l'envie de vivre et le désir, 
Et le plaisir aussi

Qu'on me donne l'envie,
L'envie d'avoir envie,
Qu'on rallume ma vie.

(solo)

On m'a trop donné, bien avant l'envie
J'ai oublié mes rêves et les mercis.
Toutes ces choses qui avaient un prix,
Qui font l'envie de vivre et le désir, 
Et le plaisir aussi

Qu'on me donne l'envie,
L'envie d'avoir envie,
Qu'on rallume ma vie.


Qu'on me donne l'envie,
L'envie d'avoir envie,
Qu'on rallume ma vie.





 



Tourner le temps à l'orage
Revenir à l'état sauvage
Forcer les portes, les barrages
Sortir le loup de sa cage
Sentir le vent qui se déchaîne
Battre le sang dans nos veines
Monter le son des guitares
Et le bruit des motos qui démarrent.

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle,
Et d'un mot d'amour
Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

Laisser derrière toutes nos peines
Nos haches de guerre, nos problèmes
Se libérer de nos chaînes
Lâcher le lion dans l'arène

Je veux la foudre et l'éclair
L'odeur de poudre, le tonnerre
Je veux la fête et les rires
Je veux la foule en délire

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un contact
Il suffira d'une étincelle
D'un peu de jour
Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle
D'un mot d'amour pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Oh ! allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser, les diables et les dieux
Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux
Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu




On peut survivre encore
S'il ne reste plus que l'amour d'accord
On peut survivre encore ensemble, ensemble
Et quand on vous écorche
Qu'on vous ôte l'épaule qui vous supporte
On peut souffrir encore longtemps, longtemps

C'est quand on n'y croit plus
Que le ciel vous entend et pardonne
Le temps a ses vertus en somme
Et j'ai trouvé la lumière juste au bout de ses lèvres
J'ai pu quitter la terre ferme en fait
Et j'ai trouvé au moment où je n'avais plus d'espoir
Ma religion dans son regard

Et on a beau se dire que ce ne sera jamais pareil qu'avant
Qu'à force de reconstruire lentement on avance
Et apprendre à sourire
Essayez d'à nouveau faire confiance
Pour finalement s'ouvrir et saisir sa chance
C'est quand on n'y croit plus
Que le ciel vous entend et pardonne
Le temps a ses vertus en somme

Et j'ai trouvé la lumière juste au bout de ses lèvres
J'ai pu quitter la terre ferme faite
Et j'ai trouvé au moment où je n'avais plus d'espoir
Ma religion dans son regard

Ohhh Survivre encore, survivre encore
On peut survivre ensemble, ensemble

Et j'ai trouvé la lumière juste au bout de ses lèvres
J'ai pu quitter la terre ferme en fait
Et j'ai trouvé au moment où je n'avais plus d'espoir
La religion dans son regard

Et j'ai trouvé la lumière juste au bout de ses lèvres
J'ai pu quitter la terre ferme en fait
Et j'ai trouvé au moment où je n'avais plus d'espoir
Ma religion dans son regard

Et j'ai trouver au moment 
ou je n'avais plus d'espoir  
ma religion dans son regard

Et on a beau se dire, 
que ca n'sera jamais pareil qu'avant








Les souvenirs. Ma vie a basculé aussi un 14 février en 1998. Est ce que c'est intéressant, vraiment ? de le raconter chaque année et aussi en 2016 ?

En fait si je la pose ma vie, elle est pleine de basculements. Ca doit faire parfois pour les "zautres" comme un jeu d'échecs, le plateau pour moi il est très logique et très cohérent, et pas caméléon du tout.

J'ai des vies de  cat bien rangés avec des parties  alien et le  I love you a guidé ma vie. Et j'ai toujours en une fraction de seconde, toujours préféré la mettre en mode  sunny mais en toute lucidité.

Une fraction de seconde c'est énorme parfois. Souvent même.

Et puis dis donc qu'est ce qu'il est grand ce monsieur. Le doué a un héros, c'est vrai  study.

Ah ben oui. Madame n'a pas choisi son héros en fonction de critères comme tout le monde. Mais qu'est ce que ce grand monsieur et elle, ils ont des similitudes. Pas une histoire de mimétisme. Des similitudes. Pas tout pareil mais un fonctionnement.

Il est des personnes qui d'un regard, d'un bon mot, juste placé au bon endroit, au bon moment, il est des personnes humbles, qu'on ne voit pas comme telles, et qui elles mêmes sont absolument "trop géniales", en fait elles ne sont même pas au courant.

Mais on devine. Je pense que parfois, souvent j'ai vu sortir des gens de magazine, de livres, de je sais pas quoi. C'est très impressionnant parce que c'est magique. Mais c'est de la magie dans le réel.

Et moi, et moi, et moi j'ai trouvé, pas une côte de bill (et déboule), tout ceci, normal Smile

On m'a dit un jour : "ah parce qu'il y a quelque chose qui t'impressionne toi ?" et moi j'ai pas compris.

Comme un jour un gars, un ex jeune voisin m'a dit : "mais t'aurais du être... et t'aurais plutôt penser comme ça", d'ailleurs son couple et son logement sont partis en sucette selon sa façon de voir, ben oui pendant que tu réfléchis à gagner de l'argent pour aller vivre sur un bateau, ta femme se casse et tu te retrouves à dormir dans ta voiture Smile

Donc moi et les "t'aurais du, tu devrais....."

Dans une partie d'échecs, que tu n'as pas demandé à jouer, j'ai trouvé logique de rester dans le sens du plateau sur lequel j'ai eu la chance de toujours pouvoir évoluer.




Je vais demander tiens si "entre trois tamis" c'est une position sexuelle répertoriée dans le Kamasutra. En fait il faut être vachement souple. Et pas souple au lait.

Ah ben, les grands écarts, la gymnastique, toussa toussa. Le tutu surtout Smile

C'est sûr que si je pose ma vie à la façon de tout le monde, c'est incompréhensible.

Et puis j'ai ma façon bien à moi d'expliquer avec mes trucs à moi. Jamais j'aurai pu penser que ça l'était. Puisque j'ai toujours eu la chance de tomber (sans me faire mal) sur des personnes qui me comprennent. Mais j'avais jamais pensé que c'était pour "ça".

Des fois, souvent on m'a dit : c'est affectif. Mais encore une fois c'est pas la même définition. Ah ben oui ben, moi on m'explique jamais rien, alors faut pas venir se plaindre après Smile

Ah ben oui mais y'a des personnes qui s'expliquent et communiquent pareil que moi et de la même façon, c'est pas ma faute non plus  Razz

C'est comme ce cocker. Ben oui cours de rattrapage de mathématiques, bon d'accord. ça a l'air tellement important pour des personnes et calcul fait ça sera moins fatiguant pour moi de me le faire que de discutailler.

Alors x +42 mis en fraction ? (mais pourquoi il aboie ce cocker ? I don't know).

Il est des personnes, des filles en plus, qui préfèrent apparemment jouer à "jeux de regards version mabeat" avec des cockers sans le savoir, ça donne un effet aboiement, un coté musicien qui expérimente ? déjà ? je te regarde, t'aboies, je te regarde t'aboies, t'as pas l'aboiement à la Baryton mode David Gahan dis donc Mr le Cocker,


Alors x +42 mis en fraction ? (mais pourquoi il aboie ce cocker ? Now I know why Smile.

En fait on dirait que j'ai rien fait de ma vie. Ah si j'ai du trouver des gens qui savent tout et savent tout faire.




Qui peut prétendre me connaitre?
Sans se contenter du paraitre.
Image toute faite ou projection.
C'qu'on vous prete porte à confusions

Qui peut prétendre me comprendre?
Quand il faut de tout se défendre.
Passer les "on dit ", cassé la classe 
Et gratter le vernis en surface,
Quand soi-même, cherche et se perd, 
Pour toute une vie qu'on peut bien faire.

Je suis comme je suis, j'aime comme j'aime,
Même si j'en paye le prix, je suis comme je suis 
Je suis mes envies comme suivre ceux qui m'aime
Je rêve comme je rêve, plutôt mal que bien,
Parfois même un rien, je suis comme je suis comme je suis,
En tout cas je n'ai
La prétention de rien.

Qui peut prétendre avoir la clé? de mon enfance et ses ratés,
Rangez tous vos clichés qui rassurent, des blessures à vivre sous l'armure

Mais qui peut prétendre encore prétendre avoir un jugement à rendre,
Et pouvois se regarder en face, dire ce qu'il aurait fait à ma place,
Quand moi-même, je cherche et m'y perd, pour tout un cirque qu'il faut bien faire,

Je suis comme je suis, j'aime comme j'aime,
Même si j'en paye le prix, je suis comme je suis 

Je suis mes envies, comme suivre ceux qui m'aiment
Je rêve comme je rêve, plutôt mal que bien
Parfois même un rien, je suis comme je suis,
En tout cas je n'ai 
La prétention de rien

Je suis comme je suis, j'aime comme j'aime, Je suis comme je suis, je rêve comme je rêve,
Je suis mes envies comme me suivent ceux qui m'aiment.




 






[ltr][/ltr]





[ltr]Alors j'aurai lu d'abord le whisky en écoute la Dobro de Mark a du flair ? plutôt que la théorie de la vodka ? (tout ça à consommer avec depeche modération, et brossage des dents trois fois par jour Smile you porn le faire comme disent les jeunes, you can do it (mais si doi gt deux doigts coupe faim Smile[/ltr]
[ltr]et tout ça à cause d'un cocker ? non ça n'est pas possible.[/ltr]

[ltr]Depeche mode On et Depeche mode Off.[/ltr]




Si il y en a qui mette tout ça entre : 



Un jour j'ai pu échanger avec ce Grand Monsieur là :



qui venait de perdre sa femme, comme il a accompagné par ces cds, sa musique, quasi tous les moments de ma vie, je lui ai fait via un groupe facebook, une immense déclaration, et hop. Eh ben non, pas hop.

ça fait un super moment et un super souvenir quand tu reçois un mp du Monsieur en question, et tu lui expliques que ça a fait tout doux lors d'une master class, quand tu as eu la chance de le voir jouer (si si en se perdant, on vit plein de choses), à deux centimètres. et il dit qu'il ne comprend pas que tant de gens aime sa musique et toi tu lui expliques que t'as vécu un truc similaire, et que toi non plus tu comprends pas plein de trucs pourtant simples et pourquoi on t'aime.

Et je me demande si y'a une théorie de physique à mettre là dessus, ce truc de loin, loin, loin, près près près, bas bas bas, haut, haut, haut.

Je me demande aussi si y'a des liens avec ma passion fugace pour les kaléidoscopes, le spirographe aussi.

Et puis aussi "trop intelligent pour être heureux", est ce que je l'aurais squizzé en remplissant pas le trop ?, du coup ça ferait, "trop flemmarde pour être intelligente ?", ou alors j'aurai lu "imparfaits libres et heureux" et "comment je suis devenue stupide ?" mais assez pragmatique pour m'entourer de plus ou moins loin c'est selon de personnes que non j'ai pas du tout envie de voir comme une petite boite comme ma mémoire externe.

Je sais pas.

En tout cas, si je suis un "truc" qui a répété la même chose (la répétition de mon scénario de vie ? pour non pas me faire des films, mais ne pas perdre le fil de ma vie) en écoutant les mêmes trucs ect, tout ce que j'ai fait j'ai bien fait de le faire, parce que j'ai été comprise par des gaules Smile

https://fr.wiktionary.org/wiki/Discussion:gauler

Pour un con, je trouve plutôt ça bien comme vie ? non ?  Razz

Comme j'ai dit hier à un voisin (qui a l'air bizarre) qui me disait : ça pleut Smile Je lui ai dit : ben oui mais il faut bien ça pour que les carottes soient cuites Smile 

Et je me suis dit maintenant mon expression elle fait : cuites cuites Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 13:11




Même ça Smile Ben oui je suis un con et alors ? ben oui je suis une fille ? et donc ? pendant qu'on me collait des gommettes, j'ai du toujours faire de ma vie une fête, et très sérieusement Smile

Les a priori, et les priorités, et les priorité à droite, et le code la route ..... toussa toussa.

Du coup je sais plus si quand j'ai pu utiliser cette chanson pour exprimer plein de choses à un ex pote à l'instant T, je dois voir qu'il a vite compris, ou alors, que je lui disais que je suis une fille ? où que je lui parlais du fait du milieu d'où je viens ? ou alors de quel je sais pas quoi venait le gars qui chante ? ect ect ect.

En fait je pense que peu importe la façon de le dire, les moyens, en toute chose il faut capter l'essentiel ?

Si des personnes veulent voir chez moi ce qu'elles veulent voir, c'est l'histoire de leur vie, pas la mienne Smile

J'ai quand même un peu eu l'impression de regarder un film avec des sous titrages en plusieurs langues Smile



Y'a ceux qui interprètent, et y'a aussi ceux qui interprètent. Donc en fait hein !...... j'ai quand même vraiment bien de plutôt vivre ma vie hein ? non ?

et de ma vie et de mon mode de vie, c'est tout de même moi qui ait la version originale. et je mets les sous titres si je veux, quand je veux. et comme en plus il est des gens qui ne savent pas lire Smile

Je suis en train de lire Thierry Lorho "profession caméléon"  Il est bien ce bouquin Smile Il y a des gens qui ont des sacrés vies, et moi je les lis.



Après y'a toujours eu des choses qui me parlent, des personnes qui captent mon attention. C'est très curieux au fond. Tu fais tes courses et t'entends Stromae et une phrase et hop t'accroches, j'ai eu ça avec Brian Molko aussi. Et personne n'a crié Brian place d'arras. Et donc ?

Je mettrais dans mes mémoires que j'ai fait marrer Brian Molko en plein concert et que j'ai eu droit à un riff juste pour moi.

Je ne vois pas du tout ce qu'il y a d'extraordinaire là dedans.

J'ai fait confiance à peu de gens dans ma vie, mais les bonnes.





J'ai rencontré un jour un architecte qui m'a dit au bout d'un an, qu'en fait avec moi y'avait rien à comprendre. Il a raison. Mais je l'avais compris avant lui même s'il a compris après. J'ai d'ailleurs du le rappeler pour lui dire pourquoi précisément il avait raison, mais aussi pourquoi il n'avait pas compris.

La compréhension ça a l'air d'être un truc important dans la vie ou pas. L'important semble d'être compris et de ne pas être un "con" pris ? ou alors si ? 

Tu vois, vu comme ça, je sais plus, sinon il paraît que je sais tout Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 13:44



Donc c'est des histoires pendant les heures de colle, et il faudrait que je lise Jung, pour savoir si le rose eau 

Les joncs pour faire la différence avec les roseaux,quenouilles ou massettes. Ici Ils poussent en touffes. Les tiges des joncs sont glabres cylindriques et rigides. Les feuilles sont le plus souvent engainantes, elles sont parfois réduites à de simples écailles. Les[...] Lire la suite ›Suggestions : jonc roseau | différence jonc roseau |différence roseau jonc | roseau jonc | différence entre jonc et roseau | roseau ou jonc | difference jonc et roseau | jonc ou roseau | différence jonc et roseau | JONCS ROSEAUX | difference entre jonc et roseau | difference entre roseau et jonc


il a plié ou pas ? pour faire la différence ? mais c'est Affreude, je crois que j'ai un problème, ou pas ? je devrais peut être me le poser en Italique ou ici ou ailleurs


L'important est que chacun se trouve bien dans son giron, non ?






http://www.cnrtl.fr/lexicographie/giron




  • GIRON, subst. masc.


I.
A. − [Fréquemment à propos d'une femme] Partie du corps comprise entre la ceinture et les genoux, chez une personne assise. Le giron maternel. Tout le temps que je causai avec elle, je lui remarquai un air embarrassé; elle se tenait toujours assise et ses deux bras toujours étaient posés sur son giron (BorelChampavert,1833, p. 16).La chienne noire, couchée à son côté, se blottissait dans sa chaleur, collait le flanc contre sa hanche; elle s'abandonnait peu à peu, la tête dans le giron de l'homme (GenevoixRaboliot,1925, p. 53) :
Parmi tous les spectacles que peut offrir le genre humain, en est-il un plus aimable, plus doux, plus touchant que l'enfant en prières? Sa mère l'a mis à genoux dans son giron, le tient embrassé et joint ses petites mains sous les siennes. Elle lui fait redire, une à une, les paroles de la courte oraison. CoppéeBonne souffr.,1898, p. 175.
♦ P. métaph. et p. anal. Ce village de Valldemosa (...) est situé dans le giron de la montagne, de plain-pied avec la Chartreuse, dont il semble être une annexe (SandHiver à Majorque,1842, p. 143).Il y en avait partout [des livres],sur les meubles, sous les meubles, sur des rayonnages précaires qui ployaient et demandaient merci (...) entre les bras des fauteuils, dans le giron des canapés (DuhamelCécile,1938, p. 83).
B. − Au fig. Synon. sein.
1. Sphère d'influence, de protection que déploie une personne. On peut dire que c'est ton mari qui t'a renvoyée à tes parents. Les enfants élevés, comme vous, dans le giron maternel restent plus longtemps enfants que les autres, ils ne savent pas la vie (BalzacCous. Bette,1846, p. 246).Il était encore dans les habitudes du vieux journaliste de paraître mépriser complétement ses rédacteurs, de les traiter avec insolence et brutalité, et de leur faire croire qu'échappés de son giron, ils ne parviendraient à aucun journal (Champfl., Avent. MlleMariette,1853, p. 56).
2. Communauté, milieu qui offre à quelqu'un protection ou refuge. Tous ensemble nous décrétons que Leudaste, semeur de scandale, accusateur de la reine (...) sera désormais séparé du giron de la sainte mère Église et exclus de toute communion chrétienne (ThierryRécits mérov., t. 2, 1840, p. 284).C'est ainsi que M. Chevalier, avant de se fixer au giron constitutionnel, s'était donné à M. Enfantin (ProudhonSyst. contrad. écon. t. 1, 1846, p. 121).C'est seulement quand il persistait dans sa résolution que le rabbin (...) pouvait l'admettre dans le giron de la synagogue(WeillJudaïsme,1931, p. 204).
II. − ARCHIT. Partie horizontale d'une marche d'escalier sur laquelle on pose le pied. Marches à giron droit (rectangulaire), à giron triangulaire.
− P. méton. ,,Distance horizontale de nez-de-marche à nez-de-marche`` (Constr. métall. 1975). Giron des marches d'un escalier. C'est leur largeur prise au milieu de leur longueur (NosbanManuel menuisier, t. 2, 1857, p. 264).Au Parthénon, la plus grande marche, qui est la troisième, porte 52 centimètres de hauteur et 60 centimètres de giron, ce qui est une proportion démesurée (Ch. BlancGramm. arts dessin,1876, p. 202).
III. − HÉRALD. ,,Figure géométrique à une pointe longue en forme de marche d'escalier à vis, finissant au cœur de l'écu`` (AdelineLex. termes d'art, 1884). Il porte d'or au giron d'azur (Ac.).
Prononc. et Orth. : [ʒiʀ ɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. girond. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1140 gerun « pan (d'un vêtement) » (Voyage de Charlemagne, éd. E. Koschwitz, 853); b) p. ext. ca 1179 « partie qui s'étend de la ceinture jusqu'aux genoux d'une personne assise » (Renart, éd. M. Roques, I, 535); c) fig. xives. [date du ms.] geron de saincte eglise « sein de l'Église » (Jean de VignayLégende dorée [trad.] Maz. 1729, fo111cds Gdf. Compl.), attest. isolée; de nouv. 1563 giron de l'Église (P. de RonsardResponce aux injures et calomnies, 460 ds Œuvres complètes,éd. P. Laumonier, XI, 140); d) 1544 « sein, asile » (M. ScèveDelie, éd. E. Parturier, ch. 153, 1); 2. 1581 blas. geron(H. de BaraLe blason des Armoiries, 32); 3. technol. a) 1676 giron d'une marche (Félibien); b) 1866 giron droit(Littré). De l'a. b. frq. *gêro « pan coupé en pointe » que l'on peut restituer d'apr. l'a. h. all. gēro « id. » (dér. de ger « lance »), le m. néerl. ghêre « id. ». Fréq. abs. littér. : 112. Bbg. Chautard (É.). La vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 519 - Hope 1971, p. 288.





J'ai passé des vacances au Lac D'Hourtin, c'était vachement bien. Là où d'autres voyaient ça nul. J'ai calculé comment j'y resterais, pendant qu'on me disait : mais c'est n'importe quoi. Et puis je suis rentrée. On m'a donné trois tonnes d'explications que je n'avais d'ailleurs pas demandées mais moi je savais pour qui et pour quoi j'étais rentrée.

On ne peut pas séparer deux insus de son plein gré. Je crois. En fait je suis sûre. On m'a dit que j'avais toujours raison Smile

Après évidemment si ceux qui savent savent pas dire et ceux qui savent pas savent trop parler, tu m'étonnes que ce fut le bordel Smile le doué ne se croit pas investi d'une mission, il fait ce qu'il pense bon et de bon sens, et comme c'est du bon sens simple de la vie, il a forcément raison.

Bon après y'a peut être à changer un peu la boîte de préservatifs... et revoir la notion du "Game". J'ai vu un reportage sur les femmes les plus dangereuses du monde, elles appellent ça aussi un "Game".

Il va falloir être plus précis sur la notion des jeux de société. et sur la définition du mot "vocabulaire".

Et il doit y avoir aussi un truc dans le genre : être à sa place. Moi je trouve ça bien. Ca permet de se construire, de construire sa vie. Je trouve que c'est bien foutu le cerveau quand même. C'est bien rangé à sa place. Ca se met en route là où ça doit se mettre en route quand il le faut. Et si des fois c'est cassé, faut aller faire réparer. et sinon :



C'est assez bateau en fait, si le soleil il s'éteint, ben y'a plus de lumière  Razz

Bref on est lundi Smile Ami alors dehors si ça arrose ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 14:01

Manuel d'interprétation a écrit:


Alors c'est l'histoire de Manuel, Manuel, il voulait être interprète (oui mais de chansons, traducteur, ?)


et est ce qu'on voulait dire plutôt qu'il interprète les propos des autres ? ou d'autres comprendraient que c'est un manuel qui permet de comprendre Smile




il faudra que j'y revienne, mais là il grêle mais je vais quand même me préparer pour sortir. J'ai un temps pour tout. M'amuser avec ce que je suis, et faire ce que j'ai à faire. Même si des fois je sais plus Smile






Les mots, les mots bleus, les yeux bleus, le bleu de la Mer. Il suffit d'une nana pour dire des moroses et ça peut devenir un sacré bordel. Inside et Outside Smile

Je vais réviser l'histoire des parallèles, et des ensembles, je comprends mieux pourquoi un stagiaire s'était mis à insérer dans son rapport de stage, des schémas qui penchaient plus dans le biologique version reproduction, et qu'effectivement il y avait plus que des BN, dans le paquet de BN qu'il m'a offert en partant.

En parlant de BN, 



Journée bien commencée, c'est zik et un café. Bonne journée à vous Smile (si tu me lis parce que tu t'ennuies, t'as pas fini Smile)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 14:16

Piqué ici :

http://www.zebrascrossing.net/t25530-qi-et-population-de-reference

mais je résous plutôt ces équations là : 





J'aime bien quand je comprends et en même temps des fois j'aime pas quand je comprends rien Smile

Et des fois j'aime disserter (y'en a qui disent monologue Smile) et parfois j'aime bien ou il faut résumer.

Quand on sait bien organiser, on sait si on range ou on dérange. Et d'où ça vient si ça bouge. Ca n'a pas l'air comme ça, mais en fait c'est un petit détail important.

Je suis toute petite, je fais 1m65 et comme m'avait dit ce monsieur : avec toi y'a rien à comprendre et c'est .... bien Smile Etre toute petite c'est bien Smile après ça te permet de te faire des potes en ciel Smile et tu tournes pas en rond, t'avances Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Invité le Lun 15 Fév 2016 - 16:31

Kalthu a écrit:C'est histoire d'avoir une phrase à peu près neutre avec les éléments qu'on a...

Spoiler:


Bonjour, je voudrais juste donner mon avis sur ceci. Je pense pour ma part en l'état (celui de ma situation actuelle) que la douance peut être handicapante et à plusieurs niveaux, dégrés, etc, mais (et je vais vraiment le régler rapidement), le "problème", enfin du moins le mien, c'est que je ne vois pas comment, toujours pas, comment je pourrais devenir "handicapée" ? d'un coup ? (sauf effectivement si j'ai un accident)

Je pense que si on voit différemment les choses, je ne comprends pas pourquoi il en faudrait des preuves ? puisqu'on l'a la preuve ? même que des fois on peut la voir sous des angles différents.

De fait sur l'histoire de "rejet", j'ai un gros souci que je n'avais pas avant. ou pas. Avoir le derrière entre une pathologie ou une maladie, c'est pas très pratique pour être handicapée ou pas ? 

et pour aller faire du vélo encore plus, ça n'est pas du tout la même organisation "mode handicapé" ou mode "pas handicapée". Bon on fait du vélo quand même. Mais ça fait deux modes de réception de l'info du coup, on apprécie quand même moins bien le vent.

Ca fait 2 K WAY. Deux cas whé Smile Si il y a une preuve, il faut penser à la mettre dans le pdf je pense. Qui sait à 45 ans ça m'aidera sûrement à vivre les 45 dernières années ? et ça ça se prouve, qui sait ça m'aidera aussi à vivre les prochaines en mode "c'est prouvé" ?

On dirait que ça fait que je devrais attendre des preuves de mon existence, c'est un peu impressionnant. Et ça va me faire tout bizarre si jamais c'est pas prouvé. Ca voudra alors dire qu'on a une preuve de comment j'ai fonctionné et évolué au milieu de fonctionnements cognitifs différents mais donc qui n'existent pas Smile

Dans ce cas "être en bancal parfois dans la vie" ça se banalise totalement à coté de "entre deux fonctionnements cognitifs ?".

C'est juste ce que j'avais envie de dire là. En attendant d'aller me faire diag, un jour, c'est ma mauvaise manie de vouloir bosser quand même quand je suis soi disant malade Smile Merci de ne pas me répondre à ça et de n'y voir que ce que je dis. C'est juste un "propos de moi". Sinon après avoir de la surcharge pondérale et de la surcharge cognitive, ça recommence en boucle Smile En fait y'a 6 ans mon toubib m'avait proposé de faire une IRM, mais j'avais un truc à finir. C'est bizarre d'avoir un avis sur des choses que je sais pas Smile au milieu de personnes qui savent mieux. Smile moi aussi je cherche une phrase neutre Smile

Le premier qui trouve la passe à son voisin ? Smile Les ponts je les regarde, il y a ceux qui les bâtissent, ceux qui font les plans, ceux qui les construisent, ceux qui vendent le matériel pour, ceux qui les imaginent, comme ça je peux aller regarder les canards sous les ponts Smile un pont ça se voit Smile on peut faire une phrase neutre sur un pont Smile et on peut faire des phrases différentes sur les façons différentes des personnes qui regardent ce pont Smile

Quelqu'un m'avait parlé d'un "pas". Il doit avoir des grands pieds ce monsieur Smile.

J'espère que je vais vite trouver par hasard des personnes à qui dire plein de trucs et qui sait comme d'habitude elles sauront faire des belles phrases avec bien argumentées, bien structurées, avec beaucoup de connaissances et de culture, et tout plein de choses. Et comme ça, je peux me concentrer sur le joli Top couleur Taupe que je vais m'acheter pour cet été et puis aussi je crois que je vais mettre aux Echasses. Et comme je suis une fille, je vais ressembler à un Flamant Rose. Bel animal, majestueux.

Et qui sait ça servira à quelque chose. Et ça fera du bien à des gens. Dans ce cas uniquement, ça fera comme d'habitude, non pas des années de perdues, mais des années de gagnées ainsi que beaucoup de temps.

Je me demande en fait si on ne naît pas parfois dans la résilience ? ou pas ? un truc dans le genre.

Je vais peut être passer par la Fnac vers la fin du mois environ (ou ça tombe j'aurais rendez vous le 1er avril (juste après la sortie de Kung Fu Panda, les repères dans le temps c'est important Smile et y'aura peut être un bouquin qui comme d'habitude et comme avant aura pour titre la solution au problème dont je découvrirais d'ailleurs que j'ai un problème en lisant le titre Smile

voilà tout est normal, je suis en train de me dire que je vais effacer cet écrit qui doit pas être intéressant, mais c'est parce que je suis tombée sans me faire mal sur un gars qui a trouvé des trucs intéressants. Il m'a fait marrer et en plus je lui fais confiance.

Ca n'a pas l'air comme ça mais le rire et la confiance. Ce sont des sacrés fondamentaux. Je vais peut être refaire du canevas moi tiens.

J'avais rencontré une dame qui m'avait dit qu'elle s'était carrément plantée avec son premier gamin, et que le second ils avaient compris qu'il fallait le laisser vivre.

Si tu sais toi un truc que tu crois que ça peut servir ? tu vas le dire ?
- oui je fais peut être faire ça, j'avais des choses à finir dans l'ordre des choses. J'aime bien quand c'est bien rangé. Et j'aime bien rendre service aux personnes qui m'ont rendu service. J"échangerai ma vie pour rien au monde.

Bon on se met en route, parce que si la vie est un jeu vidéo, y'a quand même une partie qui plus souvent est la dernière Smile et j'ai toujours préféré laisser les choses importants aux personnes compétentes. Sur la compétence des personnes, je me suis jamais trompée. 

le doué est des fois parano, c'est vrai.
le doué doit pouvoir faire le tour de lui pour pouvoir s'y retrouver c'est vrai.
le doué peut être un gros flippé, c'est vrai. Il peut avoir peur de ce qui peut lui faire du bien, le "cruchon".
le doué n'explique pas ce qui est évident, d'ailleurs il a raison puisque c'est évident.

Après faut trouver l'inspecteur gadget qui saura mettre deux définitions sur le mot "évident". c'est pas évident de penser à mettre deux définitions différentes sur "évident". puisque c'est évident.

Eh bien moi qui pensait pas parler de langues étrangères, me voilà servie. il faut que je retrouve le moment où je n'ai plus été à "fond dedans" dans le film. C'était totalement curieux que d'avoir mal pour les personnages.

et en fait c'est curieux aussi alors l'interprétation, évidemment que si dans la vie il faut manger trois fruits et légumes par jour, mais que t'as un problème avec les textures ? c'est le mot paradoxe qu'on met là dessus ?

et puis sur les ensembles. imaginons deux ensembles qui font pas ensemble mais qu'ils ne le savent pas ni l'un ni l'autre, et qu'ils n'ont pas d'affinités et ne peuvent donc pas communiquer, ça peut sembler subitement moins grave en fait ?

c'est vrai que c'est bizarre, on avait peut être prévu d'écrire un jour l'histoire de sa vie et on se retrouve avec deux  affraid il faut que j'épouse un écrivain ? moi j'ai les deux histoires et toi t'écris le bouquin ? laquelle tu préfères ? celle vécu ou celle relue ?

et là le gars me répond : je préfère te reluquer ?  Arrow j'ai curieusement gardé un fonctionnement d'école. Tu sais quand tu rends ton cahier. J'ai toujours rendu le bon cahier au bon prof. J'ai du être impactée petite par Blanche Neige, ne pas mélanger les 7 nains ?

neutre c'est bien. quand il y a un instant T neutre, on peut communiquer. j'ai hâte de lire que j'aurais du arrêté de fumer au lieu de commencer à 18 ans. mais je suis têtue donc ça va m'empêcher d'essayer d'arrêter à 45.

Ca ne tenait qu'à "ça". Et je devenais un "ça". Ca s'invente pas Smile Je pouvais monologuer longtemps. Cela dit je n'ai pas de regrets, j'étais dans la bonne direction avec bon sens pour pas perdre le fil de mon histoire.



La fin c'est pas nous qu'on l'écrit. Tu m'étonnes que j'ai eu du mal, c'était pas une tartine, c'est un pain coupé là Smile Je n'ai pas fait toutes les boulangeries moi, celle au coin, elle me va très bien Wink

Parfois c'est un jeune maréchal qui te guide une grande partie de ta vie, c'est curieux hein ?

Tout va bien. Et ce qui va pas, on trouvera des solutions.




Wink Je trouvais quand même chelou de plus pouvoir raconter ma vie. En fait c'est normal je suis tombée sur quelques personnes qui décomposent. Sinon j'ai discuté avec un doué, et sur peu de mots j'ai répondu à sa question et il m'a donné je ne sais pas pourquoi mais je commence à comprendre une bouteille de vrai rhum Smile elle est drôle non ?

Don't worry, be happy Smile Allez savon au PH neutre ou pas, hopopop on va prendre son bain en cote de maille et on se bouge, y'a de l'air parfois pollué dehors mais de l'air quand même Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par jolindien le Lun 15 Fév 2016 - 20:34

Tatatata
Tartinons chez toi
d'ailleurs je viens déjeuner chez toi car chez moi je n'ai toujours pas remis les pieds , je découche en petit garnement!
Remarque parfois on dort mieux ailleurs, le 8 ième nain ne diras pas le contraire.
Tiens puisque cela vient comme cela je vais la sortir...heu la plaisanterie
tu sais la cote de maille risque de rouiller si le ph n'est pas neutre, fusse un mal ici pour un bien ailleurs.
A plus madame
Le paradoxe est toujours agréable quand on le regarde simplement
absurdèment



jolindien
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 936
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bord(elle) de journal (yeah) le flux des flux, posée à la cafét de la gare. Game over... the rainbow :)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum